The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- aka Sole Survivor -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 22:08
J'l'ai regardée longtemps, cette poupée. Observant chacun des traits effacés par le temps. Chaque mèche de cheveux découpée de manière presque hasardeuse par l'enfant qu'elle était à l'époque. En fait, c'est comme si j'tentais de la visualiser p'tite fille. En train d'faire de son mieux pour oublier tout c'qui l'entoure et se concentrer sur cette poupée qu'elle détruit sans même s'en rendre compte. Et plus j'y pense, plus j'sens mon coeur se serrer dans ma poitrine. J'les ai au bord des lèvres. Ces mots que j'veux lui dire. Cet aveu que j'veux lui faire, sur c'que j'ai trouvé. Sur c'que tous les indices que j'peux voir me donnent. Mais j'y arrive pas. Parce que j'peux pas me résoudre à prononcer ces mots à voix haute. J'ai trop peur du résultat.

Alors j'me contente de m'redresser un peu quand Yulia repose le jouet à sa place, venant instinctivement glisser ma main valide dans ses cheveux. Un geste tendre, protecteur. Parce que depuis tout c'temps qu'on se connait, elle est vraiment devenue ma p'tite soeur. Et j'm'en fiche qu'on ait pas de liens de sang. M'imaginer tout ça... J'crois que c'est l'truc le plus dur pour moi. Me r'trouver face à une réalité que j'suis pas forcément prête à accepter. Et que j'me vois mal devoir potentiellement supporter pour deux. Bien que si c'est nécessaire, j'le ferai. Quoi qu'il m'en coûte.

Une petite moue déforme mes traits quand elle m'dit que c'était pas ça qu'elle cherchait. J'en étais sûre, mais au cas où y'avait un doute possible, là il n'y en a plus aucun. Elle cherche son ancien journal intime. C'est logique. J'en avais un, moi aussi, quand j'étais gosse. Et mon père l'avait fait cramer un jour en l'confondant avec un sous-plat qu'il avait posé sur le gaz encore trop chaud. Quoi que ça ait été, ça aurait pris feu. Mais forcément, j'avais vu tous ces vieux souvenirs partir en cendres devant moi. Impuissante. Il contenait tout c'que j'vivais. Ce que j'avais sur le coeur. C'que j'avais en tête. C'qui m'était arrivé dans la journée. Alors... C'est peut-être aussi c'qui se trouve dans le journal de Yulia.

J'fouillerai toutes les caisses s'il faut, même toute la baraque. On finira bien par le trouver... J'me relève enfin et m'dirige vers les autres cartons. Encore une fois, des jouets, des affaires d'école, des habits de telle ou telle saison. Mais pas d'traces d'un quelconque journal. Juste des piles d'affaires inutiles qui se créent un peu partout autour de moi à mesure que j'avance.

A croire que ça d'vient une habitude aujourd'hui. J'm'arrête net en entendant la voix de la brune, fermant les yeux à ses mots. J'avais peut-être aucune raison pour devenir comme je suis aujourd'hui. C'est juste en moi depuis toujours. J'me mords les lèvres et m'tourne de nouveau vers elle, n'osant pas tout de suite remonter mes yeux dans sa direction. En vérité, j'cherche la meilleure manière d'aborder le sujet. Sauf qu'il y en a pas. Je... J'vais poser une question bizarre mais... Est-ce que tu t'souviens d'un moment heureux en particulier avec tes parents?

Mes yeux viennent se poser sur elle, pour jauger sa réaction. J'suis pas sûre qu'elle arrive à voir où j'veux en venir. Et j'dois dire que moi non plus. J'me mords l'intérieur de la joue avant de grimacer un peu et d'jeter un coup d'oeil vers l'échelle qui mène jusqu'à l'étage où se trouve sa chambre. Ou plutôt le bureau qu'elle est devenue par la suite. Tout à l'heure... J'ai trouvé des trucs, dans l'bureau. Un album photo et... Un dossier. Un dossier du centre. Avec tes lettres. J'ai vraiment l'sentiment que l'atmosphère se fait de plus en plus pesante. Qu'on s'amuse à me compresser l'coeur dans un étau. Que l'air s'fait de plus en plus difficile à inspirer. Mais c'est juste parce que j'crains le pire.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 22:24
J’esquisse un sourire. La main de Dana dans mes cheveux me rassure, tout comme ses mots. Ouais, faut qu’on retrouve ce journal, c’est pas plus mal. On cherche de fait toutes les deux, en retournant tout sur notre passage, qu’importe où ça nous mène. Et elle me pose une question qui me stoppe dans ma démarche, avant de tourner un regard vers elle. J’suis pensive, je cherche dans mon esprit un souvenir avant d’en venir à l’évidence : j’en ai pas à lui offrir. C’est dingue non ? On a vécu seize en ensemble, et j’ai pas idée du sourire de ma mère. Y’a qu’à voir sur les photos, on tire tous, tout le temps, la tronche.

Non, pas vraiment, que je lui souffle finalement en pinçant les lèvres, je sais pas si ça révèle quelque chose sur nous. Mais je crois pas que mes parents s’aimaient beaucoup en fait, que j’ajoute. J’ai beau chercher, je me souviens pas de la passion, des regards brillants ou tout ça…

Et pourtant ces regards, j’en ai avec Dana, c’est de vrais yeux d’amour quand je la fixe. Et Jaren ? L’admiration que j’ai pour lui, le désir aussi, il est réel. Tout comme j’adore Ruby, Joaquin et… Et même Valérian. Ils suscitent des émotions chez moi, fortes et intenses, tous les membres de cette foutue distillerie creusent mon cœur d’une manière ou d’une autre. Alors pourquoi ma famille en a jamais été capable ?

Y’avait pas de complicité entre eux, je crois qu’ils ont fait des enfants parce qu’ils devaient en faire, tu vois ? Je hausse les épaules. Et elle hésite à la seconde révélation, en m’annonçant avec précaution qu’elle a trouvé un dossier avec mes lettres. Ah ouais ? Je sais pas trop à quoi m’attendre au fond : Je leur en avais envoyé plein, ils ont jamais répondu, que je lui souffle.

Je lui avais pas dit à l’époque. Je crois que leur écrire a été plus un exutoire qu’une véritable volonté de leur transmettre un truc. Je pense juste à l’album photo actuellement, je crois que j’aimerais le ramener. J’ai besoin de voir ces clichets.

Vladimir est le seul à l’avoir fait, que j’ajoute. Nonna, je t’en parle même pas… Un rire sans joie m’échappe en y pensant : Mais elle faisait tout comme papa et maman, comme si y’avait une récompense à la clé si tu collais exactement à ce qu’ils attendaient de nous, nouveau rire : Y’a aucune version de l’histoire où elle est pas une grosse conne en fait, moi je hais ma sœur ? Franchement, pas qu’un peu.

Mais ça non plus, je sais pas d’où ça vient.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 7:32
Sa réponse m'fait l'effet qu'une chape de plomb m'tombe sur les épaules. Elle dit en toute simplicité les mots que j'craignais d'entendre. Des souvenirs heureux avec ses parents, elle en a pas. Alors qu'ils étaient là, présents dans sa vie. Et ça m'rend dingue. En un sens, j'peux pas vraiment dire que j'en ai beaucoup. Mais y'en a quand même. De quand j'étais gosse et qu'ma mère était encore en vie. J'me souviens plus du son de sa voix, mais j'ai toujours mis un point d'honneur à m'rappeler son sourire. A c'qui parait, j'lui ressemble. Et si ma mémoire est pas trop nulle, j'crois que c'est vrai. Enfin, c'est pas vraiment l'sujet.

Pendant tout l'temps où elle m'explique c'qui lui semble être la raison de l'absence de ces souvenirs joyeux, j'reste silencieuse. De un parce que j'veux pas l'interrompre mais aussi parce que j'trouve rien à dire. Quoi qu'je puisse penser, ça changera rien à c'qui a été fait. Ou pas été fait, justement. Alors j'me contente de hocher lentement la tête, me mordant la lèvre pour tenter de calmer cette colère grandissante à mesure que j'en apprends plus sur son passé. Sur sa famille. Faire des enfants juste par principe? Sans s'aimer ni les aimer? C'est l'genre de truc que je déteste. Et que j'comprendrai jamais. C'est bizarre mais... Moi qui pourrai jamais en avoir, c'est sûrement l'une des choses que j'désire le plus au monde. Ou en tout cas, que j'désirais. Mais ça, forcément j'l'ai jamais dit à personne. Et en parler maintenant? A quoi ça servirait?

Je chasse d'un revers de la main imaginaire ces pensées qui m'occupent l'esprit et reprend en annonçant que j'avais trouvé des lettres en bas. J'm'attendais pas vraiment à ce qu'elle soit si blasée face à cette révélation. Comme si elle était pas surprise. Qu'elle se doutait, au fond, qu'ils avaient jamais ouvert ses lettres. Enfin, sauf Vladimir. Ton frère, c'est ça? J'l'observe sans bouger, l'écoutant parler de sa soeur. A l'évidence, y'a beaucoup de rancoeur à son égard. Mais j'suis pas sûre de bien comprendre pourquoi. Et... Elle faisait quoi comme eux? J'veux dire, ils avaient l'air d'attendre quoi? Peut-être que ça m'aidera à comprendre.

En attendant, j'remarque bien qu'on a beau chercher dans ces cartons, y'a rien d'intéressant. Et en r'gardant autour de moi, j'vois qu'on a fait le tour. Y'en a plus un seul qui n'a pas été ouvert et vidé au sol. Y'a rien ici, à l'évidence. On redescend et on essaie de regarder ailleurs? Non, j'compte pas partir d'ici sans avoir trouvé ce journal. J'garde espoir qu'il ait pas été balancé aux ordures, qu'il soit simplement rangé à un endroit auquel on pense pas.

Du coup, j'la laisse redescendre la première, jetant un dernier regard à ces poupées qu'elle avait sorties tout à l'heure. Sans vraiment savoir pourquoi, j'pose mon sac à dos au sol et j'l'ouvre avec ma main valide avant d'y fourrer la poupée défigurée par les bons soins d'ma petite soeur. J'referme mon sac, le remet sur mon épaule et rejoins Yulia à l'étage d'en dessous non sans mal. Si monter c'était déjà chiant, redescendre c'est encore pire.

Un soupir de soulagement m'échappe quand j'pose le pied sur le plancher et j'regarde autour de nous avant de poser mes yeux sur la brune. Tu veux qu'on aille voir c'que j'ai trouvé dans le bureau ensemble? Ou on continue d'abord de chercher? Y'a pas d'animosité ou d'agacement dans ma voix. En fait, rien d'autre que d'la douceur et une pointe d'inquiétude. J'aime vraiment pas c'que j'découvre au fur et à mesure. Et j'crains vraiment la suite, pour être franche.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 12:58
Ouais, mon frère, que je précise à Dana, puisqu’elle le connait pas. Elle l’a peut-être jamais eu au téléphone, alors que pour moi, ça a été le seul moyen de garder contact avec lui durant un long moment. Ensuite, c’est le trou noir. Je hausse les épaules : Nonna ? C’était la fille parfaite, y’avait jamais un fil qui dépassait, ni un pli sur ses vêtements, que j’ajoute.

C’était fou d’ailleurs cette image de petite fille parfaite qui me reste d’elle. Je crois pas que Nonna se soit un jour vraiment amusée, et qu’est-ce qu’elle pouvait être froide ! Y’avait rien pour lui arracher un semblant de sourire, ou quelque chose. La digne héritière de ses parents quoi. Vladimir, c’était encore autre chose. Il était sensible, mais moins que moi. Plus raisonnable aussi, et intelligent.

Et ils attendaient justement cette image de perfection. Ils auraient aimé que je sois un homme sans doute, pour avoir la paire, mais j’ai suivi Nonna, et il a fallu attendre Vladimir pour ça, que j’explique. On peut pas dire qu’ils aient forcément adoré leurs autres enfants, je précise ça plus pour la forme, qu’elle se dise pas que j’étais le vilain petit canard. J’crois pas que ça ait été le cas, on était tous logés à la même enseigne, c’est qu’on a pas réagi de la même manière : C’est juste que, quand c’est une cause perdue, je vois pas pourquoi on devrait se plier en quatre pour des gens qui en ont rien à faire de toute façon…

Un soupir m’échappe. On termine de tout retourner et on trouve rien. Même dans nos vieux cahiers d’école, je déniche pas l’indice qui pourrait apporter des réponses, alors que Dana me propose d’aller voir ailleurs. Je sais pas où regarder. Et quant à ce qu’elle a trouvé dans le bureau :

Je sais très bien ce que contiennent ces lettres, j’ai pas besoin de les relire, que je lui dis en fronçant les sourcils. J’aimerais faire croire que ça me touche pas, mais si en fait. De savoir qu’ils les ont eu, mais qu’ils ont choisi de pas y répondre ou… De même pas les lire. Tu sais, dans le centre, on nous demandait de passer vers toutes les étapes pour aller mieux, j’en étais même pas à demander pardon, je hausse les épaules. Je sais pas pourquoi je les ais écrite.

Je me redresse, place mes poings sur mes hanches en regardant autour de nous :

Mais s’il est pas là, je vois pas où il peut être, que j’ajoute. C’est un coup d’épée dans l’eau, c’est pas grave, autant abandonner, pas vrai ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 15:51
J'suis vraiment pas à l'aise. Y'a cette atmosphère pesante autour de nous qui a pas l'air décidée d'se tirer. Et j'ai l'sentiment qu'à chaque fois qu'elle répond à l'une de mes questions ça s'empire. J'me rends compte qu'on est en train d'plonger toutes les deux dans un passé qui n'a rien de joyeux. Sauf que j'suis pas certaine d'être prête à m'rendre compte de tout c'qu'elle a pu vivre. Est-ce qu'elle l'est, elle? J'arrive pas à m'empêcher de penser à c'que j'ai vu. Ces jouets, cette absence de souvenirs heureux... Et les déductions que j'en ai fait... Soit elle cache super bien ça, soit elle a même pas conscience de c'qu'elle a traversé.

J'écoute encore une fois ses explications, restant silencieuse en hochant de temps en temps la tête pour lui montrer que j'suis bien attentive. Comment est-ce que des parents peuvent ne pas aimer leurs enfants? J'veux dire... Encore une fois, si j'avais pu avoir la chance un jour d'être mère, j'sais sans aucun doute que cet enfant aurait été la chose la plus précieuse à mes yeux. Enfin, c'est pas l'sujet. Et j'ai pas envie de penser à ça maintenant. J'suis pas là pour m'apitoyer sur mon sort ou j'sais pas quoi.

On finit par retourner à l'étage d'en dessous, et j'lui avoue la vérité au sujet des lettres que j'ai trouvé tout à l'heure. J'peux pas m'empêcher de froncer les sourcils quand j'entends sa réponse. On dirait que ça lui fait rien d'apprendre ça. Qu'au fond, elle s'en doutait déjà. Sauf que j'me dis quand même que j'la connais bien à force. Et sur ce point là, on s'ressemble beaucoup. Faut pas montrer qu'on a mal. Parce qu'avoir mal, c'est être faible. Et y'a rien d'pire que ça.

J'passe ma main valide dans mes cheveux, comme d'habitude, et hausse légèrement les épaules même si y'en a qu'une seule qui bouge vraiment. Elle me parle des étapes qu'on leur demandait d'passer au centre. Me dit qu'elle sait pas pourquoi elle a écrit ces lettres. J'sais bien comment ça s'passe, t'en fais pas... Et peut-être que sans vraiment t'en rendre compte, t'en avais besoin? Des trucs à leur dire. A leur d'mander. Sans pour autant qu'ce soit évident ou pour demander pardon. Le pire, c'est que j'me dis que ceux qui auraient dû demander pardon c'est ses parents. Pas elle. Plus les minutes passent, et plus j'me dis que c'est d'leur faute si elle a traversé tout ça. Si j'l'ai retrouvée, cet hiver là, allongée au sol dans la rue en train d'faire une overdose. Et ça m'rend malade.

Et j'fronce les sourcils quand Yulia m'dit qu'elle voit pas où son journal intime pourrait être. Que finalement, ça sert sûrement à rien de continuer à chercher. Alors, sans lui d'mander la permission, j'm'approche d'elle et place ma main derrière sa tête. J'la rapproche de moi, glissant mes doigts dans ses cheveux et posant ma tête contre la sienne quand elle se retrouve contre moi. J'peux pas vraiment l'entourer avec mon autre bras, qui pendouille encore le long d'mon corps comme toujours. J'reste comme ça pendant un long moment, sans rien dire. Et j'ferme les yeux.

J'partirai pas d'ici avant d'avoir fouillé absolument toutes les pièces. Tous les meubles. J'refuse de croire qu'on trouvera rien. Et si c'était pas plus mal comme ça? De rien trouver? J'm'inquiète de c'qu'on pourrait découvrir en fait. Mais y'a pas vraiment l'choix. On doit continuer et faire face à ce qu'on aura devant nous. Depuis huit ans qu'on s'connait, j't'ai jamais lâchée. Et quand on a été séparées par la horde ça compte pas. Alors j'compte pas le faire aujourd'hui.

J'la relâche enfin, sans manquer d'lui déposer un rapide baiser sur le haut d'la tête avant de m'étirer un peu. J'regarde autour de moi et fais une légère moue tout en réfléchissant. Bon! Puisqu'on va toutes les faire, une préférence pour la première?



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 18:42
Je hausse les épaules, incapable de trop répondre à Dana pour le coup. Je sais pas quoi lui dire, c’est un sujet trop sérieux pour le prendre à la légère et à la fois, j’aimerais que ça soit un non-événement, qu’on s’appesantisse pas dessus. Sauf que c’est trop tard pour ça, c’est un peu comme quand j’me retrouvais devant la psy et qu’elle me demandait où j’en étais dans les relations avec mes parents, c’que je pouvais faire pour renouer les liens, pourquoi j’en avais pas envie. Toutes ces questions me tournent dans l’esprit, quand elle se questionnait sur les raisons de ma rage contre eux. Y’a eu une fois où j’me suis énervée, ou j’lui ais craché à la figure que je devrais pas leur demander pardon, que c’était eux qui devraient s’excuser de pas m’avoir protégé.

Elle a pas compris. Moi non plus. On en est restées là, comme si y’avait un malaise au fond, quelque chose qui sonnait faux. J’ai rarement été aussi proche d’une rechute que ce jour-là, dans ce genre de moment, j’me dis que l’apocalypse est quand même venu toqué à la bonne porte. Mon monde étant déjà un désastre, une terre infertile, c’était une manière de me dire que ça pouvait pas être pire. J’étais de toute façon déjà au fond du trou à cette époque, ma tombe était déjà creusée.

Ouais peut-être, j’en sais rien, que je réponds à Dana. Elle suppose mais moi, j’ai arrêté les suppositions avec mes vieux y’a bien longtemps. J’aurais eu besoin de parents, avant tout, mais bon, je hausse les épaules : J’imagine qu’on peut pas tout avoir, sauf que j’ai pas eu grand-chose.

Ça explique sûrement le vide, j’me dis qu’au moins vu comme ça, ça fait sens. Dana s’approche de moi et me prend dans ses bras doucement. Je pose ma tête contre elle et j’en profite pour respirer son odeur. Ça a le don de me rassurer. Je sais qu’elle a réussi à remplir une partie de ce vide dans mon esprit, par sa simple présence. Elle a pris soin de moi, elle a essayé tout du moins, depuis le tout début. Un peu rustre parfois mais franchement, quelle importance ? J’lui dois beaucoup. Sans elle, je serais crevée dans une ruelle, et personne en aurait rien eu à foutre de ça.

Ok, que je lui dis alors. On peut commencer par celle de ma sœur, mais à la condition qu’on la mette vraiment en bordel, j’esquisse un sourire de circonstances : Comme ça si un jour elle revient ici, ou si elle peut voir ça d’où elle est, elle aura la rage !

Et c’est presque immédiatement qu’on se retrouve là-dedans. Il s’agit de fouiller, mais pas que ! De lui faire payer tellement de choses.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 EmptySam 22 Aoû 2020 - 19:21
J'voudrais tellement être capable de faire plus. Pouvoir effacer d'un claquement de doigts toutes ces souffrances qu'elle a pu endurer sans même s'en rendre compte au fil des années. Sauf que j'peux pas. Et c'est sûrement c'qui a de plus dur à accepter. J'ai toujours fait d'mon mieux, à ma manière sûrement, pour prendre soin d'elle. J'l'ai prise sous mon aile, sans même m'rendre compte que j'reproduisais le schéma dans lequel j'm'étais moi-même retrouvée avec Lena à l'époque. D'un côté, j'sais pas ce que j'serais devenue si elle avait pas été là. Au même titre, j'imagine, que c'est l'cas pour Yulia avec moi. Quoi que. Quelque chose me dit qu'en fin d'compte, ça se serait juste arrêté ce jour où j'lui ai sauvé la vie.

J'la garde contre moi encore un moment, et j'dois dire que j'sais pas si c'est plus pour elle ou pour moi que j'le fais. Qu'elle se laisse faire et reste dans mes bras -ou mon bras du coup- m'fait me dire qu'elle est pas contre cette étreinte. Et c'est tant mieux. J'aurais eu besoin de parents avant tout, mais bon. J'ai du mal à retenir une grimace quand j'repense à ces mots qu'elle a dit tout à l'heure. Encore une fois, j'savais pas trop quoi lui dire. J'ai jamais vraiment été douée pour ça de toute façon. Alors tout c'que j'trouve à dire, en fin d'compte, après ce long silence c'est: Aujourd'hui et depuis presque huit ans, si j'ai pas perdu l'fil à force, tu m'as moi. J'sais que c'est pas pareil mais... Tu m'perdras jamais. J'me sens obligée d'le dire, encore et encore. Comme si ça avait une chance d'mettre un peu de baume sur ses plaies. Sur ces cicatrices qui partiront jamais.

On finit, forcément, par se séparer. Faut bien se remettre à chercher après tout. Alors j'lui demande son avis, si elle a une préférence sur la pièce par laquelle on doit commencer. Sa réponse m'arrache un p'tit rire qui ne dure pas mais laisse un léger sourire au coin d'mes lèvres. Commencer par la chambre de sa soeur, à condition d'la mettre sens dessus dessous. Deal. C'est pas vraiment dans mes habitudes de travail mais... C'est pas comme si j'bossais vraiment là. Ni qu'on risquait d'me reprocher d'avoir fait ça. Bien au contraire, du coup, vu qu'c'est même ce qu'elle demande. Et puis, j'ai de toute façon envie de lui faire plaisir. C'est pas grand chose, mais j'me dis que ça lui fera du bien.

On entre donc dans cette fameuse chambre, que j'prends le temps d'observer un moment en silence. Y'a une sacrée différence avec celle de mon amie. En fait, on dirait qu'à part la poussière et les ravages du temps, rien n'a bougé. Qu'la pièce attend sagement qu'on vienne la récupérer un jour. C'est écœurant.

Jetant un rapide coup d'oeil à la brune, j'lui offre un petit sourire avant d'lui faire un signe de tête pour l'inviter à se lancer. Qu'elle se fasse plaisir. Qu'elle détruise tout si ça lui fait du bien. Juste après elle, j'commence à m'y mettre aussi. J'ouvre les tiroirs, les sors de leurs rails et les renverse au sol. Et ça m'rappelle presque les descentes qu'on faisait dans les appartements des dealers qu'on coinçait. Le but, c'était d'tout foutre en bordel juste pour les emmerder si jamais on trouvait rien. Et on avait l'droit. Alors on risquait pas d'se priver. Y'a des papiers qui tombent, des trucs qui m'ont pas l'air très importants, alors j'passe au suivant. Des stylos, du maquillage, des objets de décoration, des porte-clés, et j'en passe. Que des babioles sans importance.

T'as trouvé quelque chose? que j'lui demande en tournant la tête vers elle. Du coin d'l'oeil, j'vois des caisses en plastique sous le lit. Alors j'me dis que là aussi, va falloir fouiller. J'm'approche de celui-ci, venant poser ma main valide sous le sommier avant d'regarder une nouvelle fois Yulia. Tu m'files un coup d'main? Disons qu'avec une... J'vais avoir du mal à l'retourner. Et puisque tu veux qu'on foute le bordel... J'me dis que c'est une bonne option? J'ai un p'tit sourire aux lèvres, pour la rassurer, l'encourager. Rien de c'qu'on fait là n'est simple pour elle à mon avis. Alors avoir mon soutien, ça doit quand même avoir son importance. J'imagine.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- aka Sole Survivor -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: