The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- aka Sole Survivor -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 13:44
Anton et Joaquin m’ont aidé à reprendre l’entrainement. Apparemment avec la clavicule encore un peu en vrac, c’est mieux d’y aller doucement, et de voir comment y aller progressivement. J’ai l’épaule et le coude un peu raide à cause de l’immobilisation, mais après tout ce temps, c’est pas si mal. Dana, à côté de moi, a eu moins de chance. Son bras est toujours largement bandé, et la cicatrice va pas être hyper gracieuse, on le sait. Mais on s’en fiche, on a vu pire pas vrai ? J’lui adresse un regard, pour lui désigner une ancienne bâtisse du menton :

C’est là, que je lui dis en la désignant du doigt.

Dans mon dos, ma masse est croupie de sang de morts. On a fait la route à pied depuis la distillerie, inutile de gaspiller de l’essence pour ça. J’crois que le projet est un peu trop perso de toute façon pour que j’implique une autre amie qu’elle. J’crois que d’une certaine manière, les réponses que je cherche, elle a le droit de les connaitre également, vu que ça fait huit ans qu’elle est dans ma vie. Physiquement, ou du moins dans mon esprit. C’est pas rien. Elle m’a sorti de la misère et de la drogue, elle a fait en sorte que je me remette de tout ça.

Mais l’idée c’est de comprendre surtout. Parce que c’est le truc que j’ai pas réussi à faire, même quand j’avais les réponses sous les yeux. Aujourd’hui, ça parait encore plus surfait, mais je crois que j’en ai besoin. Tous les événements ont fait ressurgir des choses dans mon esprit, des questions avant tout, et une volonté d’avoir des réponses. J’avance, on passe le portillon devant et d’un coup fort de masse, je détruis la serrure pour pousser la porte :

Papa, maman, je suis rentrée ! que je souffle. Sans réponse évidemment.

Je sais que mes parents sont partis assez rapidement. Ma sœur vivait plus là à cette période, plus âgée que moi déjà, elle avait son indépendance et probablement un mec aussi. Si y’a eu mariage, j’ai pas été invité. Pour mon frère par contre, c’est autre chose. Avec les parents sans doute. Je rentre, regarde autour. La poussière, le noir sur les murs et… Les photos.

A priori, ils vivaient toujours dans le coin… que je lui dis en la laissant rentrer, en désignant les cadres qui sont là et qui trônent toujours au même endroit.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 15:28
Forcément qu'j'avais pas dit non quand Yu était venue me voir pour m'demander un service. Déjà pour qu'elle fasse ça, c'est qu'il y a une bonne raison. Et puis comme si j'allais lui dire non. Quoi qu'il arrive, quoi que tu veuilles faire, tu sais que j'te suivrai toujours. C'était tout ce que j'avais trouvé à lui répondre quand elle hésitait par rapport à l'état de mon bras. Si j'ai été en mesure d'aider Joaquin... Alors forcément que je suis en état pour elle. Du coup Salem m'avait aidée à refaire mes bandages, j'avais pris mes affaires et on était parties.

Sur le ch'min, on avait rencontré plusieurs goules relativement isolées qui nous ont pas posé de problème. Coincée dans l'un des passants d'mon jeans, ma hachette gouttait encore du sang du dernier macchabée rencontré pendant qu'on avançait vers la vieille demeure que venait de me désigner la russe d'un simple mouvement de tête. Apparemment, on était arrivées. J'me contente d'un simple mouvement de tête pour lui montrer qu'j'ai bien compris et suis ses pas silencieusement. J'sais pas pourquoi, j'ai l'sentiment que si je parle, ça risque de briser quelque chose. Que ça a presque quelque chose de solennel de nous r'trouver là.

En passant le portillon, je sens mon bras droit heurter ce dernier et ça me pousse à lâcher un juron. J'ai rien senti, forcément. J'sentirai plus jamais rien sur toute la zone qui a été calcinée. Mais ça m'énerve surtout parce que j'arrive toujours pas à le mobiliser correctement. Et j'sais même pas si j'arriverai à récupérer un jour. C'est ça qui m'fait le plus chier. Alors j'lance un regard noir à mon bras qui pend le long d'mon corps, comme si ça allait changer quelque chose.

J'suis Yulia à l'intérieur une fois qu'elle a fait sauter le verrou d'un coup de masse et observe les alentours. Franchement, ça m'fait bizarre d'être ici. Parce que c'est là qu'elle a grandi. Que c'est là que tout a commencé sûrement. Raison pour laquelle on est v'nues là de toute façon.

Je m'approche d'un meuble où sont posées plusieurs photos et forcément mon regard s'attarde sur les visages qui sont dessus. Et j'reste toujours silencieuse. De ma main valide, j'attrape le cadre et souffle sur la poussière qui m'empêche de bien voir l'image. J'tousse un peu après avoir respiré les particules qui sont venues chatouiller ma gorge et m'reconcentre. Il me faut pas longtemps pour la reconnaître. Faut dire qu'elle a pas beaucoup changé en fin d'compte avec les années. Et quand j'l'ai connue y'a huit ans, c'était encore qu'une gamine. J'suis pas beaucoup plus vieille qu'elle, mais bon. Bref.

J'relève la tête et repose le cadre où je l'avais pris, à l'endroit exact marqué par la poussière qui avait été laissé sur le meuble, venant poser mon regard sur mon amie. Ils ont quand même l'air d'être partis y'a un moment. Partis? J'espère. Parce que j'ai vraiment aucune envie d'me retrouver face à des cadavres décomposés depuis j'sais pas trop combien d'temps en faisant le tour des pièces. Inanimés ou non d'ailleurs.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:01
J’avance dans le salon, dépassant les décorations qui datent d’il y a longtemps et qui ont pris tellement la poussière que les couleurs ont disparu sous la crasse. Je m’éloigne des meubles, avise simplement le couloir menant vers les autres pièces. La porte de la cuisine a une petite vitre encrassée à travers laquelle je vois absolument aucun mouvement. La salle de bain a pas bougé en plus de dix ans, quand on y pense. Les autres pièces s’alignent, et je me contente d’en pousser la porte méthodiquement pour vérifier qu’on est bien seules. C’est sur mes pas que je reviens finalement :

Ils sont pas là, c’est bon, que j’annonce à Dana doucement en lui faisant un signe de la tête. Ni mort, ni vivant, et tant mieux. J’suis pas venue pour les croiser de toute façon, que j’ajoute dans la foulée.

Je peux pas cacher que ça me fait bizarre d’être ici, sans eux pour habiter les lieux. J’ai quand même l’impression qu’il y a des fantômes dans cet endroit, qu’il est hanté depuis des années par une famille tellement froide qu’elle a jamais réussi à être heureuse. J’évite soigneusement les photos de ma sœur sur les murs, celle de mon frère, même les miennes où on dirait que je suis une pièce rapportée plus qu’un membre de la fratrie. C’est bizarre. J’avise un portrait de moi, petite, et c’est les souvenirs qui remontent, de quand a été pris la photo.

Je m’esquive l’instant d’après pour pousser la porte de là où était ma chambre. On y découvre aujourd’hui une sorte de bureau. Mon lit a été bougé, contre le mur. Mais c’est le seul meuble qu’il reste de cette époque où j’ai habité les liens. Et ça me contrarie un peu.

C’était ma chambre, que j’annonce à Dana en pinçant les lèvres : Je sais pas depuis combien de temps ils ont investi cette pièce pour en faire autre chose, j’ai un doute qui me prend. En face, la porte donnant sur celle de Nonna. Je l’ouvre, pour constater qu’elle a pas changé d’un pouce. Je vois. Je devrais sans doute m’estimer chanceuse qu’ils aient pas retiré les photos de l’album de famille ou des murs du coup. Je sais pas où ils ont foutu mes affaires, en espérant qu’ils aient pas tout balancé.

Je hausse les épaules, je ravale ma fierté avec ça. Et je m’approche du placard que j’ouvre en grand, pour y trouver des manteaux avant tout et plusieurs cartons empilés les uns sur les autres. Autant commencer quelque part.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:25
C'est vraiment bizarre d'être là. Pas qu'j'ai pas l'habitude de m'retrouver dans des baraques qui sont pas à moi. Faut dire que ça m'arrivait déjà avant avec mon boulot et maintenant c'est dev'nu plus qu'une habitude. Presque une seconde nature. Le principe de propriété privée a plus vraiment sa place de nos jours. Mais là... C'est pas pareil. Parce que c'était chez elle, à un moment donné. C'était là qu'elle vivait. Là qu'elle est devenue la jeune femme que j'ai rencontré y'a un peu moins d'une décennie. Et j'sais pas pourquoi, mais d'un côté j'ai peur de c'que j'pourrais trouver ici.

J'reste dans l'salon pendant que Yulia fait l'tour des différentes pièces avant d'revenir pour m'dire qu'il y a personne. Ouf. Au moins, pas d'emmerdes en vue. Et quelque chose me dit que quoi qu'il arrive, quelles qu'aient été ses relations avec sa famille, ça fait jamais plaisir de les voir dans cet état là. J'parle en connaissance de cause. Ma mère, mon frère. J'les ai eu morts sous mes yeux. Et j'm'en souviendrai sûrement toujours.

Encore une fois, c'est avec un simple signe de tête que j'lui prouve que j'l'ai écoutée et comprise. J'ai pas grand chose à dire de toute façon. Faudrait que j'fasse quoi, moi? Voilà une question à laquelle j'ai aucune foutue réponse.

Cette fois, quand la brune s'esquive pour se diriger vers une autre pièce, j'la suis. Et quand elle pousse la porte, j'vois qu'on arrive dans un espèce de bureau avec un lit poussé dans un coin. Sûrement une pièce qui servait à la fois pour le boulot et comme chambre d'amis. J'me fige quand j'entends ses mots. C'était ma chambre. Merde... Alors soit c'était déjà comme ça et c'est en train d'm'énerver, soit ils ont pas attendu longtemps pour se débarrasser de c'qui lui appartenait quand elle est partie de cette maison. L'un comme l'autre, ça m'plait pas en tout cas. Mais quoi que j'fasse, ça servirait à rien. C'est pas comme si j'pouvais y changer quoi que ce soit.

Après qu'elle ait ajouté que la pièce a été transformée et qu'elle ait jeté un oeil dans celle juste à côté, j'viens poser délicatement ma main valide sur son épaule. Est-ce que ça va aller? Ma voix est douce, comme elle ne l'est qu'avec elle. J'me doute déjà de sa réponse. Mais c'est pas pour autant que j'pose pas la question. Par principe. Pour lui montrer que si elle veut parler, j'suis là. Même si c'est pas notre fort à toute les deux.

Quand elle se met à fouiller l'armoire, j'me dirige instinctivement vers le bureau. C'est toujours dans c'genre de meubles qu'on trouve des trucs. Parce que c'est l'endroit le plus logique pour ranger papiers et autres trucs assez importants pour qu'on les garde ou trop chiants pour qu'on prenne la peine de les jeter. C'est con, mais c'est généralement l'cas. Premier tiroir, y'a rien. Second, j'y trouve un album photo que j'ouvre pas encore pour le moment. J'préfère d'abord fouiller et ensuite voir c'que j'ai trouvé.

Le tiroir bloque un peu et j'suis obligée de serrer les dents et d'faire vachement d'efforts pour réussir à bouger ma main droite et venir prendre appui sur le bois du meuble. Après avoir secoué plusieurs fois la poignée et le rangement, il s'ouvre enfin. Sans vraiment m'en rendre compte, j'fais un doigt d'honneur à l'objet inanimé comme pour souligner ma victoire avant d'me reconcentrer sur ma fouille. Pour la plupart, ce sont que des papiers administratifs inutiles et inintéressants. J'prends pas vraiment la peine de faire gaffe et jette par terre tout ce qui m'sert à rien. Et c'est là, au fond, qu'un truc me fait froncer les sourcils.

Ce symbole, j'le connais. Très bien même. Peut-être même trop. Les initiales du centre de désintox où elle était allée. J'glisse mes doigts sur le dossier avant d'le saisir et de l'ouvrir. Je jette un rapide regard en direction de mon amie, restant silencieuse pour l'instant, et vérifie qu'elle ne regarde pas dans ma direction. Cette fois, j'veux pas attendre pour voir ce qui se trouve à l'intérieur. Surtout vu l'épaisseur du truc. En ouvrant, je trouve les papiers informant que Yu a commencé une cure de désintox. Et derrière... Des lettres. Beaucoup de lettres. Et j'ai pas b'soin de chercher longtemps pour voir qu'elles ont jamais été ouvertes. J'ai besoin d'encore moins d'temps pour reconnaître l'écriture de mon amie sur l'enveloppe où est notée l'adresse de cet endroit.

Les enfoirés... Je siffle entre mes dents, à voix basse, les mâchoires serrées et le ton de ma voix trahissant ma colère. J'en r'viens pas. C'est plus fort que moi. J'regrette presque d'pas les avoir sous la main là.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:57
T’as trouvé un truc ? que je lui demande en sortant la tête des cartons.

Sans cérémonie, je retourne tout ça au sol. C’est des trucs qui datent de mes quatorze ans, autant dire que même si je rentre dedans, y’a pas moyen que je renfile ça un jour. Y’a certains vêtements qui sont même d’avant cet âge, c’est bizarre de les revoir dans cet état. Ils sentent la poussière et l’humidité forcément, ils auraient bien besoin de prendre l’air d’ailleurs. Qu’importe. Je rattrape une robe à fleur que je porte sur certaines photos, je la sortais surtout l’été à l’époque, mais je me souviens plus pourquoi j’ai arrêté de la porter. Parce qu’encore aujourd’hui, je suis persuadée qu’elle me va.

C’est que des vêtements, qu’ils ont pas donné, que je souffle à Dana en levant le nez vers elle.

Sur l’étagère en haut du placard, j’arrive à récupérer une boite de ma hauteur et à la tirer vers moi. Il y a des bouquins, un pot à couture que je manque d’envoyer au sol. Dans cette boite ? Des babioles qui m’appartenaient. Pas des jouets, plus des figurines, des poupées russes, qui auraient pris la poussière sinon. De la décoration sur mes murs qui a fini là-dedans. Rien de concret. C’est quand même une part de mon enfance dedans, et devoir que ça rentre dans ce petit espace, ça fait bizarre.

J’abandonne ça sur le sol, sans me soucier du reste. Je me détourne pour revenir dans le salon et récupérer une chaise. Une trappe dans le plafond, au milieu du couloir, me permet d’accéder aux combles où on avait aussi pour habitude de gagner de la place. Y’a comme un nuage de poussière qui en tombe quand je finis par l’ouvrir, mais qu’importe, j’ai pas le temps de m’enthousiasmer de ça. Je tousse un coup, finissant par adresser un regard à Dana :

Si y’a les trucs que je cherche, c’est forcément là-dedans, que je lui dis avec un sourire.

Je tire l’échelle, la fixe bien au sol et grimper à l’étage, restreint sur la hauteur, pour m’y glisser. D’autres cartons, avec mon nom dessus. Des affaires à moi. Il y a des boites aussi, avec marquées « jouet » et un bref rire m’échappe. Sur le coup, c’est vers ceux-là que je me tourne, étrangement. Dana me talonne, beaucoup plus concentrée que moi à l’évidence. C’est d’autres souvenirs qui me reviennent, des longs moments à jouer aux petites voitures avec mon frère, notre vieux jeux de petits chevaux. Il y a les poupées de ma sœur aussi, les poupons avec. Je sais que j’en ai eu, je finis par les retrouver.

Je l’ai ! que je souffle fièrement en dénichant le jouet au fond du bac. J’arrive à la sortir, pour la voir abimer. Le temps a effacé son maquillage, et j’ai un rire troublé en la voyant. Je me souviens pas du moment où je lui ai coupé les cheveux comme ça. Mais ça me revient quand même : le jour où j’ai piqué du scotch noir à mon père pour l’entourer dedans. Des pieds jusqu’à la bouche.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 20:55
J'ai vraiment du mal à garder mon calme sur ce coup là. J'en r'viens pas. Tout c'temps, elle leur a envoyé des lettres qu'ils ont jamais pris la peine d'ouvrir. Ils les ont juste foutus dans ce putain de dossier d'merde. J'ai un frisson qui r'monte le long d'ma colonne quand mes dents crissent les unes contre les autres tellement j'suis en train de serrer les mâchoires. Mais j'y fais à peine attention. J'm'en rends même pas compte, mais j'ai presque réussi à serrer mon poing droit. Chose que j'ai pas réussi à faire depuis plus d'un mois. Mon regard quitte pas ces enveloppes encore scellées et j'sursaute presque quand Yulia m'demande si j'ai trouvé quelque chose.

J'me sens un peu conne sur c'coup là. Parce que j'sais pas quoi lui répondre. Est-ce que j'dois lui montrer ces lettres? J'suis pas certaine que ça soit la meilleure option. Peut-être qu'il vaut mieux attendre un peu. J'sais pas pourquoi, mais j'me dis que ça risque de lui faire du mal. Bien qu'elle ait l'air totalement détachée de c'qu'on est en train de voir. Les preuves incontestables que sa famille l'avait rayée de la carte à vitesse grand V. Alors du coup, j'me contente de rester silencieuse comme si j'avais pas entendu sa question. Il sera toujours temps d'lui en parler plus tard, j'imagine.

M'appuyant contre le bureau, j'observe Yulia fouiller un autre carton et en sortir des fringues qu'elle passe en revue comme on chinerait à une brocante. J'lui offre un très léger sourire, contrastant avec l'air renfrogné que j'garde au visage depuis que j'ai mis la main sur ce dossier. Un instant, par réflexe, j'essaie d'croiser les bras mais quand j'me rends compte de l'inutilité d'mon geste j'me contente de soupirer un coup. J'me désespère par moment.

Mais quand j'la vois attraper une autre boite et la vider, j'vois des babioles en tomber. Des figurines et quelques objets de déco. J'suis assez surprise de voir aucun jouet. Mais peut-être qu'ils sont simplement rangés ailleurs. Ou qu'ils ont été donnés. Alors j'me contente de la suivre quand elle va chercher une chaise pour ouvrir une trappe menant au grenier. Elle descend l'échelle et grimpe presque immédiatement sous le toit. Pour moi... Disons que c'est un peu plus compliqué. J'me tiens comme je peux à une main pour monter à la suite de la brune et c'est plus galère que j'le pensais. Mais j'finis par y arriver.

Si y'a un sourire sur le museau d'la russe, c'est pas mon cas. J'observe les différentes caisses qui s'trouvent autour de nous, en ouvre certaines pour trouver des cahiers et des dessins, des vêtements d'hiver aussi de différentes tailles. J'imagine que ça doit être aux différents membres d'la fratrie. Rien d'bien concret en somme.

Et quand Yulia reprend la parole, j'tourne la tête vers elle en haussant un sourcil. Et quand j'vois ce qu'elle tient en main et c'qui l'entoure, j'me fige. Comme si tous les éléments venaient enfin d'prendre un sens. J'sens mon coeur qui se serre, et un mélange d'une peine intense et d'une colère noire. Pris un par un, c'est vrai qu'ça a pas l'air de grand chose. Mais là... J'peux pas passer à côté. C'est les signes qui permettent souvent de reconnaître des enfants maltraités. Sauf qu'elle m'en a jamais parlé. Mais... Est-ce que c'est parce qu'elle a jamais su comment l'faire? J'peux comprendre que ça soit pas l'genre de choses dont on aime parler. C'est même généralement des détails qui passent à l'as et qu'j'aurais pas remarqué si j'avais pas déjà constaté ça de nombreuses fois par le passé dans mon boulot.

Encore une fois, un truc me frappe. Et si..? Et si elle avait même pas conscience de c'qu'elle a vécu? Qu'elle s'rendait pas compte de tout ce qu'elle avait traversé par le passé? Mais... Comment est-ce que j'suis censée lui en parler? Et est-ce que j'ai vu juste au moins? C'est vraiment la pire situation dans laquelle j'pouvais me trouver. Alors, en attendant d'trouver une solution... Tout c'que j'trouve à faire c'est m'approcher d'elle. M'installer à ses côtés et observer cette poupée qu'elle tient dans ses mains. C'est c'que tu cherchais? Sacrée coupe... C'est toi qui lui a fait ça?



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 21:31
Je la regarde, cette poupée. Je la scrute longuement, avec l’espoir intime de pouvoir peut-être lui rendre sa grandeur passée. En essuyant son visage poussiéreux, j’espère pouvoir retrouver ce sourire imperceptiblement dessiné au coin de ses lèvres. Mais sa coupe m’empêche de croire qu’elle pourrait être vraiment heureuse. Ses grands yeux bleus délavés ont l’air inexplicablement vides, comme un reflet dans lequel je me retrouve désormais. Quand Dana vient à côté de moi, pour la voir aussi, elle me demande si c’est ce que je cherchais, et si c’est moi qui lui ait fait ça.

Je secoue la tête à la première question, cependant pour la suivante…

Ouais, que je souffle en haussant les épaules. J’étais petite, moins de dix ans, ça, c’est sûr. Quand on compare aux autres poupées, à celles de ma grande sœur notamment, on voit très bien la nuance entre les deux, et le fait que y’a pas eu le même soin apporté. Les boucles de celles de Nonna sont encore belles, les robes sont propres, presque comme si on venait de les sortir de leurs boites. C’est bizarre, que j’ajoute dans la foulée en fronçant les sourcils.

Je soupir l’instant d’après en la posant où elle est. Je me revois mettre ce scotch autour d’elle, inlassablement. J’ai eu du mal à le couper, alors j’ai été cherché un couteau avec lequel ma sœur m’a surprise avant de me balancer à nos parents. Je me souviens à peine avoir eu le terminer mon costume et l’avoir caché dans un tiroir, en lui promettant que comme ça, personne lui ferait rien.

Mais c’est pas ce que je cherche non, je voulais retrouver mon journal intime, que je confie à Dana en me tournant vers elle, déposant le jouet à sa place, sans chercher plus loin. S’il est pas ici, je sais pas où il est, on a encore beaucoup de boite à retourner de toute façon, alors ça va nous laisser le temps de dénicher ce qu’on veut à priori. Je pensais qu’il aurait peut-être les réponses à mes questions, que j’ajoute.

Les réponses, ouais. Ce grand pourquoi pour lequel je trouve rien au fond de moi, seulement des points noirs sur des visages et des pièces sombres que j’ai choisi de fermer à clé.

Mais ça se trouve, y’a rien à apprendre, j’avais peut-être aucune raison pour devenir comme je suis aujourd’hui, je hausse les épaules. Ouais, ça se trouve, c’est juste en moi depuis toujours.

Et je serais la seule coupable là-dedans.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: aka Sole Survivor   aka Sole Survivor Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- aka Sole Survivor -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: