The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Lost in the darkness... -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 21:46
Heureusement, pour l'moment la situation devient pas encore critique. Faut voir l'positif là où y'en a. Les morts dehors retenus par un portail fermé électriquement, Salem et Isha qui ont certainement réussi à s'charger des portes du camion, Allïa qui a juste un peu été sonnée par l'explosion mais qui s'retrouve pas blessée... Franchement, ça pourrait être pire. J'suis pas particulièrement sereine avec les bruits qu'j'entends derrière la porte des toilettes mais d'un autre côté, ça a encore l'air de t'nir le coup pour l'instant. Et l'plus important, c'est d'aider la brune à s'remettre sur ses pieds et vérifier qu'elle n'a rien d'cassé.

J'fais du coup d'mon mieux pour l'aider, vu qu'j'peux que lui proposer de s'accrocher à mon bras valide et j'sursaute presque quand Isha débarque d'un coup en hurlant comme un con. Non mais il s'croit où là? Il a pas l'impression qu'ça risque d'empirer encore les choses, un raffut pareil? J'soupire et lui lance un regard désapprobateur en coin, sans pour autant faire la moindre remarque. Et puis il s'rattrape assez vite en allant barricader la porte au milieu des deux couloirs au cas où.

Salem nous r'joint, s'occupe d'aller sécuriser la porte des toilettes en bloquant la poignée avec une chaise. J'espère qu'ça tiendra l'coup. On finit par tous r'garder dans l'couloir de gauche quand la blonde nous interpelle. Une silhouette se dessine et pas longtemps après on entend des voix. Donc on est pas les seuls vivants ici. Y'a presque une pointe d'espoir qui s'ramène du coup dans ma tête. Mais j'me laisse pas avoir et j'me dis qu'on est quand même pas pour autant au bout d'nos peines.

On s'engage ensuite dans l'couloir tout en faisant attention à pas déclencher un autre piège. Ce s'rait l'comble quand même. La jeune fille nous parle un peu mais y'a pas b'soin d'être un génie pour voir qu'elle est vraiment pas rassurée. Joaquin engage la conversation, lui explique pourquoi on est là et quand il m'appelle en m'demandant si j'ai les photos, j'range ma hachette à sa place et fouille dans ma poche pour sortir les clichés. Vu combien on est, j'pense que j'peux m'permettre d'être désarmée quelques instants. J'les lui tend ensuite en m'approchant légèrement pour être à portée. J'les ai, tiens.

Il a pas vraiment l'temps d'faire grand chose de ces photos qu'on entend un cri plus loin et qu'la jeune se tire en courant dans le couloir. Et merde! J'perds pas de temps et j'dois dire que là c'est plus mon instinct qui prend l'dessus. J'attrape mon flingue dans mon dos rapidement et m'élance dans l'couloir en prenant toujours mes précautions si jamais devait y'avoir d'autres pièges. Même si bon, avec l'explosion, j'imagine qu'ça a dû les détruire si c'était l'cas. Bref.

J'arrive dans une pièce bien plus claire et j'grimace un peu à cause d'la différence de luminosité. Quand mes yeux s'adaptent enfin, j'vois des cages. Les mêmes qu'sur les photos où on voyait la gamine de Joa. Sauf que là, y'a des mordeurs à l'intérieur. Y'a une porte plus loin et la jeune qu'on avait vu avant qui tente d'aider un mec à s'défaire d'un mort qui a décidé d'faire de lui son quatre heures. Un rapide coup d'oeil m'permet de repérer une autre silhouette en train d'faire de son mieux pour fermer la porte. Si j'fais rien, j'me dis que le jeune va rapidement y passer.

J'lève mon bras valide, pointe mon flingue dans leur direction et mon doigt presse la détente. J'retiens ma respiration quand la balle part, craignant un mouvement imprévu d'l'un des deux qui se débattent. En fin d'compte, la balle passe entre eux et vient s'nicher dans l'front du cadavre qui s'écroule à leurs pieds. Et là, j'recommence à respirer.

Les gars magnez vous! J'appelle les autres, en espérant qu'ils soient déjà en train d'venir par ici.

Spoiler:
 



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2372
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 3:49
Celui qui est nul en effet dramatique




Bon bah c’est plus fort que moi, quand je vois quelqu’un courir, faut que je fasse pareil. Donc, là, je cours après une nana qui nous a dit de venir avec elle. Ok, je suis pas trop sur d’avoir bité qui elle est et où qu’elle va, mais je suis presque certain que j’ai bien fait de sortir la Mauricette parce ca sent la merde. je dis pas ca seulement parce qu’on a entendu un cris pas encourageant et que la fille avait l’air en panique ou que ca sent vraiment le moisi refermé en manque de viande fraiche.

Ha ? Vous voulez savoir pourquoi, une fois de plus, je me suis lancé dans une course poursuite aussi mal odorante ? Alors je vais la faire plus courte que l’âge des nanas qu’aiment le Anton : la blonde que je suis, c’est Cheryl, ou Shelly, j’ai pas bien compris. Elle ne nous a pas attaquée, donc je croit qu’elle est du coté des cools, le notre quoi. Elle est pas seule, elle cause moins bien que moi, elle semble savoir où sont planqués les morts et aussi être une piste pour retrouver la fille de Joaquin. Ne m’en demandez pas plus. Dana lui a filé les photos et, l’espace de quelques secondes, mon cœur s’est emballé d’un espoir fou : ce fameux Happy End. Mais c’est là où c’est parti en fin de saison de série Netflix, avant qu’elle nous répondre, on a entendu un cri et elle est partie en courant.

Alors, je l’ai forcement suivi, en fait j’ai surtout suivi Dana qui la suivait en sachant qu’Allia me suivait et que Salem allait surement la suivre. C’est le moment de lancer l’entrée le theme de Benny Hill en fond sonore. Vous avez remarqué que j’ai souvent Allia au cul ? Certes, depuis le temps qu’on se bat ensemble, on est un binôme bien huilé, sans allusion a ses façons de me démaquiller, quand il s’agit de nous battre. Mais je commence à me demander si elle aime pas un peu mater mon boule.

Y’a un méchant contrejour dans la pièce où on arrive mais vous savez quoi ? Je m’en branle. Certes, j’ai failli me bouffer un mur, mais moi, je suis en mode combat, le reste, on verra plus tard ou c’est les autres qui vont s’en charger. Parce que question charge, c’est exactement ce que je suis en train de faire en voyant le peu de tableau que j'arrive a percevoir (enfoirés de dés).

Attention, c’est le moment description. La seule chose qui me tape dans l’œil, après le mur qui a raté son coup, c’est qu’il y a un type qui tente de contenir des morts qui veulent sortir par une double porte. Visiblement, y’en a pas qu’un ou deux qui tapotent gentiment dessus vu comment qu’il galère. L’autre chose qui me marque c’est que, quel que soit la façon dont il s’y ai pris, y’en a deux de sortis qui lui font les yeux doux, pardon, les yeux globuleux et un sourire façon « je te mangerais bien pas que le cul ». Sheryne, notre blonde quoi, bondit tel une gazelle qui veut pas lâcher son 06 pour aller aider le mec avec la porte.

Pourtquoi que je suis pas déjà avec elle. Alors d’une ca n’a pas seulement a voir avec l’agression du mur ou le fait que j’ai patiné comme un gros con dans un virage que j’avais mal vu, retardant ainsi Allia. Rien a voir !! En plus je me suis même pas vautré alors je sais pas pourquoi je vous en parle. Heureusement notre œil de lynx qui sent un peu fort le barbecue trop cuit sait viser et elle met du plomb dans la cervelle du moisi le plus proche. J’aurais le temps de faire de l’humour, je vous ferais la voix du mort qui meurt avec un « pas ce soir chérie, j’ai la migraine » sauf que non, là on va arriver dans la partie pas drôle.

Dans le meilleur des mondes, j’arrive, j’explose celui qui reste, on ferme la porte, la nana nous dit « hey je connais cette petite sur les photos, elle est juste là » et on rentre tous a la maison se bourrer la gueule pour fêter ça. Sauf que c’est pas comme ça que ca se passe.

Avant que je n’arrive a l rescousse, il y a une grosse secousse sur la porte laissant passer pas mal de mains décharnées et surtout presque tout un moisi. Cheeryl qui avait le cul contre la porte ne reagis pas assez vite, et la nouvelle tête lui plante ses dents sans préavis dans le cou. Ca doit pas faire du bien parce qu’on l’entend bien gueuler, ce qui existe encore plus les autres morts du coin. C’est surement le moment de la séquence émotion : « Ooooh my Godeuh ! ils ont bouffé Shery !! » Sauf que je la connais pas et que pour le moment j’ai d’autres soucis. Ouai, je suis un mec pragmatique dans l’action.

Visiblement, pas l’acolyte de la blonde, car il semble motivé a nous jouer la scène dramatique, cris, larme, on arrête tout ce qu’on fait, même de tenir la porte, en s’imaginant que tous les morts vont gentiment attendre qu’il est fini de chialer celle qui est en train de s’écrouler comme une belle merde, la main sur sa gorge qui pisse le sang. Donc ouai mec, t’as raison, fais la couille du jour : lâche la porte pour aider ta meuf. Mais il veut faire quoi ce con ? L’amputer du cou ? Lui poser un garrot sur la gorge ?  Parce que je veux pas être méchant mais même si elle arrive a survivre sans sa tête, ce qui, a mon sens, ne doit pas être possible, sans doctissimo je suis jamais sur de ces trucs là, les morts de derrière la porte vont auront juste plus à bouffer !!

Bordel !!!!!! Maintenant je vais vous demandez d’être attentifs parce que c’est là que commence la scène 100% badass, en slow motion et presque complétement véridique. Donc Totor a lâcher la porte pour rattraper sa Totora avec un « NooOOOOOOOooooooooon » qui dure. Ben ouai on est en slow motion.  Il y a un moisi qui leur arrive sur la gueule, non je ne cause pas de moi, et plein qui sont en train de forcer la porte. C’est a ce moment là ou j’entends un petit sifflement de la part d’Allia. Avec une putain de coordination, je me baisse alors qu’une flèche me siffle près du crane pour se figer dans celui du mort trop prêt du petit couple que j’enjambe d’un saut.  Avec un revers de Mauricette et sans rien perdre de mon élan, je tranche le tronc du moisi qui a mordu la nana ainsi que tout ce qui dépassait un peu trop de l’ouverture, avant de m’écraser violement sur la porte en la refermant un bout coup. Je reste le dos contre elle pour la maintenir faute d’avoir un truc pour la condamner.


HRP:
 



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1953
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 15:11
Allïa hocha la tête en s'adressant à Dana. Oui, elle allait bien, elle était juste un peu sonnée. Elle passa une main sur son visage pour se remettre rapidement, ce n'était pas le moment de se laisser aller. Quelques secondes plus tard, elle entendit son prénom hurlé par Isha. La chasseuse le rassura en levant les deux mains : "Je vais bien Isha, je vais bien." Certes, elle devait avoir quelques petites coupures mais rien de grave, ou en tout cas, rien qui en l'empêcherait de poursuivre leur mission. Elle hocha ensuite la tête aux paroles de Dana, ok, elle pouvait maintenant voir de quels sortes de pièges l'ancienne flic parlait. Isha et Salem s'occupèrent de sécuriser les lieux.

Allïa se ressaisit et tendit son arc, prête à lancer une flèche au premier rôdeur ou ennemi qui passait. Ce fut une jeune fille, Cheryl, repérée par Salem, qui s'avança vers eux, l'air hésitante et armée d'une pelle. La chasseuse écouta les échanges entre elle, son ami et Joaquin. "Des clients...?" souffla Allïa entre ses lèvres. Bon sang, ils trafiquaient quoi là-dedans ? Une vague réponse vint à son esprit mais elle l'écarta aussitôt car la seule perspective que ce soit ce qui s'était passé ici, lui donnait la nausée. Ils entendirent des cris. La chasseuse suivit Dana puis Isha dans le long couloir avant de débarquer dans une salle plus lumineuse. Une fois l'éblouissement passé, elle repéra des cages au loin, semblables à celles des photos. Dana tira et un rôdeur tomba

La chasseuse vit Cheryl et son ami en difficulté. La première se fit d'ailleurs mordre au cou par un des rôdeurs venant de passer la porte. Allïa siffla Isha. Survivre et s'entraîner ensemble pendant presque 4 ans, ça renforçait les liens et ça leur avait permis de développer un tas de signes connus juste d'eux, notamment le coup du "si je siffle, baisse-toi ou tu risques de te prendre une flèche dans le crâne". Isha s’exécuta donc et la flèche passa au dessus de lui pour se planter dans le crâne du mort vivant. Un de moins.

La chasseuse réceptionna Cheryl entre ses bras et tenta de plaquer sa main sur la morsure pour stopper le saignement. Parce qu'il y avait urgence, elle demanda tout de même : "La petite de la photo, où elle est ? On a besoin de le savoir.." La main d'Allïa était déjà couverte de sang. Il y en avait trop et vu la localisation de la blessure, c'était évident que Cheryl ne s'en sortirait pas. C'était sûrement une question de minutes avant qu'elle ne meurt. Le troisième homme, son ami donc, prit le relais et la chasseuse lui confia la jeune femme. Elle n'était, de toute manière, pas en état de lui répondre.

Ce fut le fameux Dennis qui prit la parole. Il parla d'une manière automatique comme s'il ne réfléchissait pas à ce qu'il disait, probablement trop choqué pour cela. "Montrez la photo." demanda-t-il et, lorsqu'il l'eut entre les mains, il s'expliqua. "On est des nettoyeurs. Notre chef nous a demandé de venir nettoyer et vider les lieux des rôdeurs vu le bordel de la semaine dernière. Le type qui devait nous envoyer des filles, Jerry je crois, s'est loupé, elles étaient trop jeunes pour le chef. Du coup, il a piqué une crise et les a toutes butées. C'est ce qu'on m'a raconté, j'étais pas là. On est juste venu faire le ménage après et on a dû le refaire vu que Jerry s'est pas montré il y a trois jours pour les nouvelles filles. ça a pas plu à notre chef qui a tué lui-même les nouvelles filles ainsi que les hommes de Jerry qui étaient encore là. Le camion dehors, il est à Jerry d'ailleurs." Pendant qu'il leur racontait ce qui s'était passé ici, son regard se posait sur Cheryl. Il ne semblait pas savoir que faire d'elle. Le troisième homme par contre, était en train de supplier la jeune femme de ne pas le laisser.

Le regard d'Allïa se posa sur Dennis. Elle pouvait voir de multiples traces de coups sur lui. Elle laissa échapper un soupir et détourna ses yeux de Cheryl. Il y avait eu trop de carnage ici, trop de filles innocentes tuées. Elle posa son regard sur Joaquin. Son cœur se serra à l'idée de ce qu'il pouvait ressentir. De toute évidence, sa fille ne pouvait pas être en vie. Elle devait faire partie de la première vague de filles tuées. Est-ce que ça voulait dire qu'elle était en train de errer dans le bâtiment sans vie ou qu'elle faisait déjà partie des rôdeurs qu'ils avaient "nettoyé" ? Ils devaient s'en assurer : "Les rôdeurs que vous avez déjà éliminé, ils sont où ?" Dennis piqua du nez, il semblait soudain très mal à l'aise. "Je suis désolé, on était là pour faire le ménage, c'est ce qu'on a fait." Allïa se tourna vers son collègue de la distillerie. Il ne tenait déjà pas bien debout, pourrait-il encaisser un choc de plus ? Prudemment, elle lui conseilla : "Joaquin, tu devrais sortir.." Tenait-il vraiment à voir le corps de sa fille, transformée tout comme son ex-femme ?


Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
The Exiles | Chasseuse de primes
Britney Fan Number One
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 830
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 17:25

En un rien de temps les autres la rejoignaient dans le couloir et Joaquin prenait la parole, questionnait la jeune fille. Dana rappliquait avec les photos, mais un cri qui semblait provenir d’une autre pièce, plus loin dans l’entrepôt, attira leur attention à tous. Voilà que la gamine filait comme un lapin, probablement pour aller aider un pote. Y avait pas tellement de place dans ce corridor et Salem fut contrainte de suivre les autres en bonne dernière. Ils débouchèrent par contre sur une pièce plus grande et un instant la mécano fut un peu éblouie par le contre-jour, mais foutait assez rapidement sa main devant ses yeux pour ne pas être aveuglée comme d’autres. Le temps qu’elle se mette en position et chope son arc, Dana, Alllïa et Isha étaient déjà en action. Salem en profita pour se détourner de la porte et s’assurer qu’il n’y avait pas d’autres goules qui leur tomberaient sur la gueule pendant qu’ils étaient tous occupés avec la porte.

LA petite blonde grimaçait en entendant ce qui se passait avec les autres, mais fouillait le reste de la pièce d’un regard pénétrant. Pas question de se faire surprendre. Sauf que hormis les cages où y avait des morts-vivants… Semblait pas y avoir d’ennemis à buter. Puis, l’odeur… Son visage se crispait. Salem reconnaissait cette odeur, la reconnaitrait toujours….

Son arc toujours bandé d’une flèche, la petite blonde avançait seule vers deux tas qui se précisaient doucement au fur et à mesure que la distance diminuait entre eux et la mécano. Les pièces du puzzle se mettaient doucement en place, pendant que le fameux Dennis, ou aller savoir quoi, expliquait ce qu’il s’était passé ici.

- Fuck… Marmonnait Sal en baissant son arc.

Son coeur se serrait d’un coup, prit de chagrin pour son ami. Ce qu’elle avait sous les yeux, c’était un tas de vêtements et un autre tas de corps calcinés. Est-ce que Esperanza était là-dedans… peut-être ? Probablement ?

La blonde se détournait, écœurée par ce qu’elle venait de découvrir. Ses yeux se posèrent alors sur Isha, qui tentait toujours tant bien que mal de retenir la bande de goules qui forçaient contre les portes. Rangeant illico sa flèche et son arc, Salem regardait avec empressement autour d’elle si elle n’avait pas un truc pour bloquer les putains de portes. Son regard s’arrêta sur des chaines qui trainaient près d’une des cages. Courrait jusqu’à celle-ci, elle attira sa trouvaille à elle du bout du pied, pas spécialement intéresser à faire un câlin au machin qui râlait et essayait de l’agripper au travers des barreaux de sa geôle. En quelques secondes, Salem franchit la distance qui la séparait de son ami et dès qu’elle fut à portée de main, commençait à enrouler la chaine de métalliques autour des poignées des deux grandes portes.

Pourvu que ça tienne !

Spoiler:
 




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1483
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 18:17
Encore une fois, ça se bouscule dans tous les sens. J’ai du mal à tout piger alors je suis le mouvement, me raccrochant au seul truc dont je sois encore sûr, la confiance que j’ai en mon groupe. Tant qu’ils sont là, ça ira. J’crois. Je me fige quand j’arrive dans la grande salle, devant les cages. Et j’oublie presque ce qui est en train de se jouer à quelques mètres de moi. La gonzesse qui se fait mordre, son pote, son frère, son mec ou j’en sais rien qui la supplie encore et encore de pas partir comme ça, qui dit que c’est pas juste. Il a pas tort sur ce point-là, y a rien de juste dans tout ça.

Je regarde les cages, incapable de bouger. De respirer même. Elle était là. Y a quelques jours de ça. Je suis à peu près sûr qu’elle y est plus. Même si les rôdeurs sont morts là-dedans, faut pas être un génie pour voir qu’elles ont toutes l’air plus vieilles que ma petite. Je finis par me tourner vers les autres, écoutant ce que dit Dennis, alors que les informations commencent à se recouper dans mon esprit. Et je suis pas le seul dans ce cas vu ce que me dit Allïa. « Sortir ? Pourquoi faire. J’dois… » J’ai parlé sans même m’en rendre compte en fait. J’en oublie même de finir ma phrase, probablement parce que je sais pas ce que je dois faire.

Et j’entends même pas Dennis qui souffle un « vraiment désolé… on a rien… enfin c’était pas nous. On nous a demandé de venir nettoyer une fois qu’elles étaient mortes, on nous a dit qu’on aurait de la bouffe en plus et on se disait qu’après, on pourrait même se tirer de là… leur échapper enfin. » Son regard s’attarder sur Cheryl, qui continue de se vider de son sang. Et son pote qui sanglote en la tenant dans ses bras donc. Ca sera bientôt trop tard pour elle, je crois que tout le monde en est conscient. C’est moche quand même. Si on avait pas été là, elle serait peut-être toujours en vie.

J’entends Salem qui marmonne un truc et, sans bien savoir pourquoi, je lève les yeux dans la même direction qu’elle. Pour me figer alors que je pige enfin ce que veut dire le mot nettoyage. Je fais pas attention quand elle récupère une chaîne pour barricader la porte. Si je l’avais fait, j’aurais pu dire que le boulot est sacrément bien fait, qu’on devrait être tranquilles un petit moment. Le temps de finir d’assembler les pièces du puzzle et de nous casser d’ici. Un truc du genre.

Moi je m’avance lentement vers le tas de fringues, sans vraiment faire attention aux autres. Je pousse une robe dégueulasse du bout du pied, avant de soulever un t-shirt. Et puis un autre. Et encore un autre. Non, je suis pas du tout en train de tout balancer dans tous les sens, c’est juste une impression. J’ai envie d’oublier quelle tenue j’ai vue sur la photo. J’ai envie de croire une seconde que ça veut absolument rien dire quand je tombe sur le même haut vert dégueulasse, qu’ils l’ont ptet changée entre temps. Je finis par tomber sur des montres cassées, des lunettes ébréchées. Visiblement, ils ont pas encore fait le tri. Ils pourront plus vraiment maintenant. Je sais pas pourquoi je pense à ça, mais je l’oublie aussi sec en attrapant un petit médaillon. Je l’ouvre pour y voir une photo de nous trois, à sa naissance. Et je le referme avec précaution pour le glisser dans ma poche.

Je crois que je titube plus que je marche vraiment vers les restes calcinés. Et je m’assois devant, le regard dans le vide. Ouais, des fois, c’est vraiment pas juste.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 588
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyMar 1 Sep 2020 - 10:11
Y'a de nouveau tout qui était allé super vite. Les autres étaient rapidement arrivés après moi, Allïa et Isha avaient fait c'qu'ils pouvaient pour aider les jeunes mais au final la fille qu'on avait vu v'nait d'se faire croquer la gorge par un mort. Super. Pour avoir des réponses à nos questions, on risquait pas d'pouvoir compter sur elle. Surtout qu'il allait falloir l'achever si on voulait pas qu'elle s'relève pour faire une séance de bisous baveux et un peu trop affamés à tout ceux qui s'trouvaient là.

Salem va aider Isha à bloquer la porte pour pas qu'on s'retrouve à devoir faire face à tous ceux qui s'trouvent derrière elle et j'reste un instant là sans bouger. J'entends d'une oreille distraite c'qui est dit par le fameux Dennis ou j'sais pas trop quoi. J'ai pas trop cherché à ret'nir son prénom. Y'a l'autre qui se vide toujours de son sang par terre et l'troisième qui chiale toutes les larmes de son corps en lui disant d'pas le laisser. J'commence à en avoir marre.

Du coin d'l'oeil, je vois Joaquin qui s'approche d'un tas d'affaires empilé là, pas loin d'un tas de restes complètement calciné. C'était ça, l'odeur. Enfin, j'dois presque avoir l'habitude de le sentir, avec mon bras. Ouais, c'était une tentative d'humour là. Bref. C'est pas pour rien qu'j'l'ai faite que dans ma tête. J'soupire un grand coup en m'rendant compte qu'on a fait tout ça pour rien. Qu'la gamine de l'hispanique, elle est plus là. Qu'il la retrouvera jamais. Et ça m'les casse vraiment. Pourquoi fallait qu'ces trois là se ramènent pour faire "du nettoyage" comme ils disaient? Bordel, si j'étais v'nue plus tôt... Si j'avais commencé les recherches en même temps qu'eux... Qui sait c'qui se serait passé?

J'sens mon estomac se nouer en pensant qu'j'aurais peut-être ça sur ma conscience pendant longtemps et qu'l'ancien taulard aura toutes les raisons du monde d'm'en vouloir pour ça. L'truc c'est que j'tenterai même pas d'me défendre s'il voulait m'faire payer. Parce qu'il aura pas tort. J'secoue la tête rapidement pour chasser ces pensées d'mon esprit et m'approche du jeune qui donne toutes ces infos depuis tout à l'heure. J'ai toujours mon arme en main et j'le vois presque sursauter quand il voit ma tronche. Ouais, bon, faut pas abuser non plus j'fais pas si peur que ça quand même. Et ce "on" qui vous a dit d'venir nettoyer, c'est qui? Vous êtes qui, tous les trois? Rien qu'à ma voix, j'pense qu'il comprend qu'il doit pas essayer d'me prendre pour une conne. Que j'ai pas envie d'jouer et qu'je risque de perdre très vite patience.

Je..! On fait partie d'un groupe tous les trois. Les Sinners, m'dame. Bon, au moins il est sincère et ça s'voit rien qu'à la tronche qu'il fait. J'pense qu'il a vraiment eu peur de moi. Tant mieux, ou tant pis, j'm'en fiche. Un soupir m'échappe quand j'entends le troisième type toujours avec Cheryl qui sanglote comme un gosse en lui d'mandant de se réveiller. Alors ça oui, mais non en fait. Parce que quand elle le f'ra, il va être son premier en-cas. J'tourne donc la tête vers eux, tend mon arme vers le crâne de la jeune qui vient de perdre la vie et tire. Le type sursaute en se prenant l'sang dans la tronche quand son crâne s'fait percuter par la balle que j'ai tiré. Un peu plus choqué ou un peu moins, ma foi.

J'regarde les autres et montre Joaquin d'un signe de tête. On f'rait mieux de dégager d'ici... Et vu l'état dans l'quel il est, va falloir s'y mettre à plusieurs pour l'faire bouger.

Spoiler:
 



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1953
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 EmptyMar 1 Sep 2020 - 14:25
Allïa vit les corps, le tas de vêtements et d'affaires juste à côté. Elle repéra le cœur lourd, la petite gourmette que Joaquin plaça dans sa poche avant de s'assoir, l'air hagard. Alors Esperanza était là et comme ils l'avaient tous craint ici, c'était trop tard. La chasseuse sursauta en entendant le coup de feu de Dana. Cela la tira de ses pensées et elle se tourna vers Dennis. La fatigue s'était abattue sur les épaules de la chasseuse. Elle se sentait épuisée mais également furieuse, une colère sourde lui nouait les entrailles. Bordel, il fallait être complètement taré pour avoir organisé tout ça. Cette histoire la prenait aux tripes. Elle ne connaissait pas Esperanza ni aucune de ses gamines ici mais c'était tout comme. Un instant, ses mains la démangèrent et elle s'imagina en train de planter son couteau dans le crâne de Dennis. Mais le tuer, ça reviendrait à ne pas valoir mieux que les pourritures qui avaient fait tout ça. A la place, elle sortit son couteau et le plaça sous la gorge de Dennis. "Tu devrais dire à ton patron qu'il ferait mieux de surveiller ses arrières. On en restera pas là. On a buté Jerry. On fera de même avec lui." Les Sinners donc. Les retrouver ne devrait pas être très difficile avec un nom comme ça. "Dégage !"  lui dit-elle d'un air mauvais. S'il ne partait pas, elle s'occuperait de lui personnellement. Même s'il se criait innocent, il ne l'était pas. Il avait été le témoin de la souffrance de ces filles. Il aurait probablement dû mourir. Il quitta la pièce sans demander son reste et son ami le suivit également.

Dana leur dit qu'ils feraient mieux de partir d'ici. "Non..." Allïa tourna la tête vers l'ancienne flic et presque timidement, elle affirma "Je vais rester là... pour finir de.. de nettoyer." La chasseuse n'avait jamais été spécialement croyante. Elle ne croyait pas en un Dieu quelconque, seulement en ce qu'elle voyait et en ses propres espoirs. Mais là, sa conscience lui dictait de ne pas partir comme ça. Ils allaient avoir du boulot mais ces filles avaient souffert, elles avaient eu une fin de vie horrible, misérable, leur offrir une sépulture décente était la seule chose qu'elle pouvait encore faire. "J'vais pas pouvoir rentrer comme ça, comme si rien n'était arrivé alors qu'on est arrivés... trop tard..." continua-t-elle a voix basse pour être sûre que Joaquin n'entendait pas. C'était sûrement ridicule, ces gamines elle ne les connaissait même pas et désormais ce n'étaient plus que des corps carbonisés ou des rôdeurs comme ils en voyaient tous les jours, mais il fallait qu'elle fasse quelque chose. Elle avait peut-être besoin de se racheter une conscience, d'apaiser les crimes qu'elle avait pu elle-même faire il y a quelques années, à l'arène. Et cette histoire la révoltait, qu'ils n'aient rien pu faire pour ces pauvres gosses lui nouaient l’estomac. Allïa se tourna vers Isha. Est-ce que lui allait comprendre ce qu'elle voulait faire ? Il y avait à vue d’œil une quinzaine de corps environ. Une dizaine carbonisés et 5 dans les cages, transformés en rôdeurs. "Rentrez..." dit-elle à Dana et Salem parce qu'elles ne seraient pas trop de deux pour soutenir leur ami. "Il ne doit pas rester ici. ça sert à rien qu'il voit tout ça." Elle montra Joaquin du menton. Lui imposer des corps carbonisés à enterrer avec celui de sa fille n'était pas nécessaire. "Dehors il y a un endroit avec de la terre, je vais les enterrer là-bas." Elle se contenterait des gamines bien sûre, les hommes de Jerry dont les rôdeurs étaient enfermés dans le bureau, ils pouvaient aller pourrir en enfer.

La chasseuse quitta le groupe pour s'avancer vers les cages, un à un, elle élimina tous les rôdeurs enfermés. Elle se tourna pour attraper la pelle et la tendit à Isha. "Vas commencer à creuser. Je m'occupe des corps, j'ai vu des draps là-bas" Pas de réponse. Allïa se retourna, surprise et constata qu'Isha venait de se barrer. Super. Toute seule, ça allait lui prendre des heures pour creuser dans la terre et pour enterrer tous les corps. Tant pis.

Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Lost in the darkness...   Lost in the darkness... - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Lost in the darkness... -
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: