The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Tell your friends -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2881
Age IRL : 27
MessageSujet: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 12:11
L’angoisse. C’était le sentiment qui avait supplanté la colère en un rien de temps. Tout d’un coup, cette peur avait pris le contrôle de tout le reste, et Andrea ne savait plus quoi faire. La piste perdue, sans nouvelle des adolescents qu’elle avait appris à aimer et à couver, la métisse avait oublié le fil de ses pensées. Tout ça était trop, trop d’un coup. La pression sur ses épaules, et maintenant la désertion de son propre neveu, fils, elle ne savait plus où donner de la tête pour ne pas totalement la retirer de ses épaules. Un soupir lui échappa.

Recrachant la fumée de sa cigarette, la seule pause qu’elle s’accordait désormais, elle scruta la nuit longuement. Annabella dormait profondément depuis quelques heures, et il était suffisamment tard ici pour que le sommeil l’ait quitté pour sa part. Andrea fixait la pénombre en imaginant le pire, et en s’en voulant de s’être montré aussi dure avec Ruben, d’autant plus depuis la mort de Freya. Aurait-elle du insister ? Aurait-elle du lui en demander moins ? A partir de quand l’idée de partir voir le monde avait germé dans son esprit ?

Un bruit à côté la tira de ses pensées. A la lueur de la bougie, elle distingua la silhouette de Nima, et elle lui offrit clairement un sourire forcé. Elle n’arrivait pas à être véritablement heureuse. Pas après le choc que ça avait été. Selene et Juliet n’étaient d’ailleurs pas encore rentrées des recherches et… Et elle se demandait beaucoup : tout ça, pour aller où ? Qui était-elle pour retenir des gens qui ne voulaient pas être là ? La déception, l’inquiétude, le doute… Tout se mélangeait, pour donner un résultat étrangement sombre.

Tu m’as eu, souffla Andrea en désignant la cigarette du nez : Je ne fumais plus depuis des années, et je me suis dit qu’une ne me ferait pas de mal, soupira-t-elle dans la foulée en scrutant la fraise se consumer : Avec les morveux et New Eden qui nous fait de l’œil, un mec qui me largue en me balançant des horreurs : une cigarette pour se soulager, c’était presque mérité, souffla-t-elle tristement.

Un rire sans joie lui échappa.

J’accepte de la partager avec toi, c’est la seule que j’ai trouvé, expliqua-t-elle à Nima.


Oh, my eyes are seein' red. Double vision from the blood we've shed. The only way I'm leavin' is dead : That's the state of my, state of my, state of my head
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 12:51

Raté.

Si le message de Kaya lui donnait parfois envie de jeter des meubles tout autour d'elle et de hurler sa frustration, c'était désormais la peur de ne jamais revoir les yeux verts de sa fille qui la terrorisaient. Renfermant cette peur au plus profond d'elle même, se refusant à l'émettre à voix haute. Sa mine se renfermant d'avantage en compagnie des autres, fuyant encore plus les repas de groupe au profit du silence, au cours duquel le flot de ses pensées l'envahissaient.
Au moins, on ne lui reprochait pas d'être de mauvaise compagnie. Elle n'était tout simplement pas là.
Frances n'était toujours pas revenue de l'extérieur. Ne doutant pas une seconde que l'afro américaine devait poursuivre les recherches de son côté, bien décidée à retrouver le petit groupe qui devait déjà être loin désormais. Kaya avait su brouiller les pistes, et parfois, elle se demandait bien comment elle allait réagir si elle revenait un jour.

Et s'il y avait bien une personne en ce bas monde qui pouvait comprendre ce flot de sombres pensées, c'était Andrea. Elle s'était approchée dans la pénombre pour distinguer son visage à la lueur tremblotante de la bougie, surprise de la voir fumer une cigarette avant que leurs regards ne se croisent. Répondant à son sourire très vaguement, n'ayant plus le coeur à le faire, avant de venir s'installer face à elle.

Tu sais bien que tu n'as pas à te justifier avec moi, non ? S'était-elle étonnée en relevant le regard vers la métisse, sortant de sa poche le paquet de cigarette industrielle que Frances lui avait généreusement accordé après la fouille d'un ancien bar tabac ou subsistaient encore quelques paquets à l'abandon. Andrea était passée par tellement d'épreuves. La fuite lâche de Lisandro, qui lui donnait par instant des pulsions violentes à l'idée d'y penser, esseulée avec sa fille. Et maintenant, Ruben qui s'enfuyait avec sa gosse et Joachim. Venant à son tour prendre une tige de tabac pour l'allumer à la flamme de la bougie, inspirant profondément avant de recracher un volute de nicotine qu'elle observa s'estomper dans la pénombre. Profites de la tienne. Fit-elle en parlant de la cigarette, lui indiquant son paquet posée entre elles deux. Et si tu as besoin d'une seconde, ce n'est pas moi qui te jugerai.

Un léger silence survint entre elles deux, alors qu'elle prenaient une seconde bouffée d'adrénaline avant que la Lakota ne vienne poser sa main sur celle de la métisse pour capter son attention.

Ou qu'ils soient, ils vont bien. Ca ne pouvait pas en être autrement. Kaya était habituée à l'extérieur, et Ruben était des plus débrouillards. Joachim également. Elle ne pouvait de toute manière pas réussir à accepter une autre possibilité.

C'est fou.
Lâcha t-elle dans un rire sans joie. Je me consume d'angoisse, et je ne peux pas m'empêcher de vouloir hurler sur Kaya et l'enfermer dans une pièce pour lui faire comprendre la discipline à son retour. Sans doute ses mots étaient-ils durs. Mais c'était plus fort qu'elle. L'angoisse et la colère se mélangeaient en un cocktail explosif, alors qu'elle observait à nouveau sa meilleure amie.

Est-ce que tu veux en parler ?



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2881
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 14:21
Elle hocha la tête. Une autre cigarette ? Le cœur n’y était pas, il fallait déjà qu’elle termine sa première pour voir où en serait sa frustration à ce moment-là. Les lèvres pincées, elle ramena la tige à ses lèvres pour tirer doucement dessus. Isolée avec son amie, elle soupira.

Ils ont intérêt oui, répondit-elle à la remarque de Nima.

Ils avaient intérêt à aller bien, à s’en être sorti. Peu importait où ils étaient d’ailleurs. Elle craignait d’avoir le poids de leurs vies sur la conscience, d’autant plus que la mauvaise idée ne pouvait venir que de son neveu, forcément ! ça faisait des semaines que cette envie couvait en lui, grossissait, comme une tumeur dans son cœur. Freya avait eu le mérite d’être un baume sur ses blessures et de lui permettre d’accepter la communauté plus facilement, mais depuis la mort de la rouquine, tout était différent.

On peut leur infliger quelques punitions oui, le pilori, ou aux champs pendant trois mois, suggéra-t-elle en pinçant les lèvres. Tout ça pourquoi finalement ? Mais j’ai peur que ça leur donne raison d’être parti, et donc, ils en seraient au même point.

Nihima lui demanda si elle voulait en parler, et Andrea hocha la tête. Elle en avait, elle aussi, gros sur le cœur. D’autant plus qu’elle n’était pas vraiment dans une situation facile. Les choses tendaient à s’éclaircir pourtant, et d’un coup, l’orage était revenu tonner au-dessus de leur tête.

Je n’arrête pas de me demander ce qu’on a raté, souffla-t-elle à sa voisine en tentant de garder contenance : Est-ce qu’on a été trop sévère ou pas assez ? Est-ce qu’on aurait dû faire encore plus attention après la mort de Freya ?

Ce qu’elle s’était faite du souci pourtant, pour Ruben. Dès que la gamine avait été traîné par-dessus leur barricade et dévorée au visage, Andrea avait vu quelque chose de briser dans le regard de son neveu. Quand elle avait fait la promesse à sa sœur de toujours tout faire pour le protéger, elle ne savait pas forcément tout ce que ça impliquait. Visiblement… Tout. Même les chagrins d’amour. Elle avait failli pourtant.

Je m’inquiète surtout des gens qu’ils pourraient rencontrer, ajouta-t-elle. Ils savent que ce lieu est un sanctuaire, mais si on finit par apprendre qu’ils viennent d’un groupe conséquent et qu’on leur pose des questions avec plus de fermeté, combien de temps tiendront-ils ?


Oh, my eyes are seein' red. Double vision from the blood we've shed. The only way I'm leavin' is dead : That's the state of my, state of my, state of my head
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 18:03

Andrea avait raison. Si elle aussi pensait sérieusement à séquestrer sa fille pour lui apprendre le concept d'obéissance qui lui semblait bien vague, la métisse marquait un point. Les infantiliser était prendre le risque de les amener à recommencer une seconde fois.

Tu n'as rien raté Andrea. Souffla t-elle avec douceur à sa meilleure amie, les volutes de fumée venant se mélanger au gré de leurs mots. Baissant un instant le regard vers le sol, songeuse avant de revenir tirer une bouffée de sa cigarette.

Kaya reprochait au camp de ne pas la traiter comme une adulte. Mais je l'ai éduqué comme tel. Je n'avais pas le choix, en extérieur. Si je venais à mourir, elle devait être capable de se débrouiller seule. Je suis sans doute la plus en tort dans cette affaire si tu veux mon avis... Peut-être était-ce là, la clé du problème. Kaya voulait montrer qu'elle était capable de survivre en extérieur, montrer son indépendance. Le fort l'empêchait d'acquérir cette liberté qu'elle chérissait tant. Quand ils reviendront, il faudrait les punir en adulte. Puisqu'ils veulent être considérés comme tel, visiblement.

Quand à la mort de Freya... Le regard de la Lakota s'assombrit en y repensant. Ruben et Kaya étaient probablement ceux qui en avaient été le plus affecté. Petite amie, et amie, disparue le même jour, dans une mort des plus violentes. Soupirant lentement en repensant à ce jour funeste, avant de reprendre. On à fait notre maximum, à la mort de Freya. Mais on ne peut pas les forcer à nous dire ce qu'ils ont sur le coeur.

C'était d'avantage une trahison, pour Nima. Elle pensait pourtant que Kaya savait qu'elle pouvait lui parler de tout. Elle essayait de trouver les mots justes, de la comprendre. Alors, pourquoi sa propre fille avait-elle trouvé logique de s'enfuir comme ça ? Avait-elle été une mère horrible, finalement ? N'avait-elle pas pris le bon chemin, en lui enseignant la survie ? Ces milles et une questions ne cessaient d'alourdir le poids dans sa poitrine alors qu'elle pinçait les lèvres avec lenteur, amère de la situation.

Un rire sans joie s'échappa de ses lèvres en écoutant la nouvelle remarque de la métisse, revenant tirer une grande bouffée pour calmer ses nerfs à vif. Avant, on s'inquiétait qu'ils ne fument leur premier joint avant les seize ans, ou qu'ils ne se protègent pas. Maintenant, on à peur des pires situations. Ca me donnerait presque envie de retourner nettoyer derrières les riches.

Moins de soucis à se faire en tout cas. Bien moins qu'imaginer Kaya, Ruben ou Joachim face à un survivant aux mauvaises intentions. Et maintenant qu'il n'y avait plus de loi, tous les criminels pouvaient s'en donner à coeur joie, lui arrachant un frisson d'horreur en imaginant le pire.

Ils tiendront. Affirma t-elle sans hésiter à Andrea en relevant les yeux vers elle. Et ils n'auront pas à subir ça, parce qu'ils sont intelligents, et sauront ne pas se mettre en danger. C'est toi qui à élevé Ruben. Tu pense franchement qu'il emmènerait ma fille et Joachim dans des endroits dangereux ? Je le pense plus avisé que ça.

Lui offrant une ébauche de sourire qui se voulait rassurant, avant de sortir la bouteille d'alcool qu'elle avait déniché un peu plus tôt lors des fouilles. Les gosses sont pas là. On traverse une passe difficile. Ca mérite un verre d'alcool. De toute manière, elle ne lui laissait pas le choix. Retombant dans les travers de ses vingt ans en venant prendre une longue rasade de rhum, tendant la bouteille à la métisse.

Il faut qu'on ait foi en eux, Andrea. Et il faut que tu ai foi en toi. Tu n'as absolument rien à te reprocher dans cette affaire. N'as tu jamais désobéi à tes parents? Ils l'avaient tous fait. Mais dans un contexte différent.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2881
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 19:06
J’aimerais pouvoir lire dans son esprit, pour savoir sans qu’il ait besoin de me le dire, souffla Andrea d’une petite voix murmurée. Ruben a toujours été un enfant secret, à la mort de sa mère, ça a été pire, et elle n’avait pas su délier sa langue, le laisser s’expliquer.

Comment aurait-elle pu ? Elle aussi avait perdu quelqu’un : une sœur. Et mettre ce deuil entre parenthèses pour survivre encore quelques temps supplémentaires, ça avait entamé son esprit. Après la mort de sa mère, celle d’Annabelle, c’était le coup de grâce. Aujourd’hui, elle regrettait. Car ça avait instauré un mécanisme : Ruben se retranchait dans son mutisme à chaque perte, sans réussir à mettre des mots sur ce qu’il ressentait. Comme une cocotte-minute ou une bombe sur le point d’exploser à chaque instant, débordant de ses doutes et de ses sentiments. Elle avait créé un névrosé sans le vouloir…

Si c’est la seule solution qu’il a trouvée pour grandir, je ne vois pas quoi faire, ajouta-t-elle alors.

Elle soupira, tournant un regard confus vers Nihima. Elles se comprenaient parce qu’elles traversaient la même chose au même moment. Cette amie, si proche, parvenait à entendre ses doutes et à les restituer pour ce qu’ils étaient.

Les punir en adultes, oui… Mais comment punit-on les adultes au juste ? Demanda-t-elle. Elle saurait quoi faire pour des gens qui n’étaient pas de sa famille. Sauf pour Ruben : c’était impossible. Je laisserais probablement la réponse à Duncan… Isaac est également émotionnellement impliqué, alors… Alors il était plus judicieux de ne pas prendre parti, au risque d’être injuste ou laxiste. Je me dis qu’il vaut mieux qu’une personne neutre ait les commandes sur ce sujet, ajouta-t-elle.

Elle s’en savait incapable. La bouteille d’alcool prit place entre elle. Andrea plaça la cigarette quasiment consumée entre ses lèvres. Elle laissa à Nihima la première gorgée de rhum, et prit la suivante pour se satisfaire de la brulure de l’eau de vie :

Il l’est, fit-elle en toussant légèrement, surprise par le mordant de la boisson. Ses joues chauffèrent instantanément : Mais il n’est pas au courant de ce qu’on sait maintenant, à propos de New Eden, souffla-t-elle. Pour lui, ceux sont de lointains alliés, qui pourront probablement les aider s’il y a un souci quelque part, peut-être même qu’il cherchera à obtenir des informations sur les disparus de l’an dernier, ce qui serait une terrible erreur. Elle posa un regard sur son amie, avant de reprendre : J’ai désobéi à ma mère, mais mes histoires n’ont jamais mis ma vie en danger… Aujourd’hui, tout simple… Pire.


Oh, my eyes are seein' red. Double vision from the blood we've shed. The only way I'm leavin' is dead : That's the state of my, state of my, state of my head
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 20:29

Il à voulu montrer qu'il est fort et indépendant comme sa tante. Etait-elle venue corriger Andrea qui pensait avoir accompli quelque chose de mal, reprenant. Réalise tu, par quoi tu es passée ? Toutes les pertes, la douleur que tu as enduré ? Tu as été un pilier pour Ruben. Ne te flagelle pas inutilement, s'il te plaît.

C'était à Lisandro, de lui prodiguer ces mots. De lui rappeler à quel point elle était une personne formidable. Mais Lisandro n'étant pas là, elle ne se gênerait pas pour le rappeler à son amie. Partageant la même peur, la même angoisse insidieuse qui se glissait dans leur tête à chaque seconde. Que devrais-je dire pour Kaya ? J'ai été une mère atroce, alors. Je ne lui ai pas laissé la possibilité d'avoir une enfance.

Mais lui avait-on réellement laissé le choix ? Le chemin de la haine et de la violence avaient été pendant longtemps leur planche de salut, pour survivre à toutes ces horreurs. Et maintenant que Kaya se trouvait sur un lieu de paix, elle ne comprenait plus tous ces interdits qu'elle n'avait jamais possédé par le passé.

Quand à les punir en adulte... Elle n'avait malheureusement pas la réponse à cette question. Mais la phrase qui suivit lui fit relever la tête, alors qu'elle parlait de Duncan. Tu dois avoir raison. Même si ça me fait du mal de l'admettre, Duncan est bien plus capable de prendre le recul nécessaire sur cette situation. Sinon, les pauvres vont se retrouver à rester immobile sur des poteaux trois jours d'affilé. Se moqua t-elle avec douceur dans l'espoir de la faire un peu sourire. Et puis, ils veulent être traités en adulte, non ? Duncan saura trouver les mots. Et ça les déchargeait d'un certain poids, il fallait l'admettre. Même si elle ne doutait pas qu'il y aurait une longue discussion sur la question. Tu sais que Frances à proposé de leur faire une sorte de service militaire de l'extrême pour leur apprendre la discipline ?

Mieux valait éviter. Si l'afro américaine paraissait prendre du recul sur la situation, elle savait qu'intérieurement elle bouillonnait.

Ses mains vinrent chercher celle de la brune, pour apaiser la peur grandissante dans sa voix en évoquant les New Eden. Ecoutes moi. Ca n'arrivera pas. avait-elle martelé avec lenteur, sentant cette même angoisse partagée au creux de son ventre. Ca ne pouvait pas arriver, c'était impossible. Et si elle devait encore sacrifier quelques entrelacs de sang contre son dos ou ses bras pour apaiser les esprits, elle le ferait sans hésiter, si ça pouvait éviter qu'ils ne croisent New Eden.

Revenant cependant boire une longue gorgée de rhum pour noyer son inquiétude, au risque d'avoir un mal de crâne infernal le lendemain. Ecoutant la métisse annoncer qu'elle en s'était jamais mise en danger comme eux, hochant la tête en comprenant son ressenti.

Mes parents ont menacé de me mettre a la porte, quand ils ont su que je fréquentais un américain. avoua t-elle à sa meilleure amie avec un sourire triste. Je n'étais pas en danger, techniquement. Mais pour eux oui. et Andrea n'avait pas tort. Tout était pire, maintenant.

De la végétation environnante, en passant par les loups, les pillards, ou les New Eden. Songeuse, alors qu'elle venait allumer une seconde cigarette avant de reprendre la parole.

Quand ils reviendront. Est-ce qu'on ne leur laisserait pas cette liberté qu'ils demandent ? Ils ne sont techniquement plus des enfants, maintenant. Et peut-être que ça les amènerait à éviter une nouvelle fugue ?



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2881
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends EmptyDim 16 Aoû 2020 - 21:38
Et sa tante est incapable de montrer ses sentiments, alors, quel exemple ! commenta l’afro-américaine avec dépit, en reprenant une gorgée d’alcool.

Elle en avait sans doute besoin. A une seule main de toute façon, elle gageait de rendre la bouteille à son amie, pour pouvoir tenir sa paume l’instant d’après. Tout un manège. Mais c’était son quotidien surtout, auquel elle avait été contrainte de s’habituer, quoi qu’il puisse en coûter. Au fond… si elle était toujours là, malgré sa tentative de suicide, c’était au moins pour encaisser, encore et encore. Jusqu’à la fin, elle devrait payer la facture.

Tu as fait comme tu as pu, Nima, trancha la brune fermement. Comme tout le monde, tout compte fait ! Il n’y a pas de mode d’emploi de la famille parfaite, déjà avant ça n’était pas le cas et aujourd’hui ? Personne ne peut se targuer de ne pas être marqué par tout ce qu’on a vu, et subi. C’est juste que bien faire, ça n’est pas suffisant, et déjà avant, ça ne l’était pas.

Elle haussa les épaules. Andrea se sentait coupable évidemment, c’était davantage le poids de la promesse qui lui pesait sur la conscience. Annabelle devait être terriblement déçue de là où elle était. De cette sœur, qui avait pris moultes responsabilités, en oubliant les principales, celles qui lui incombaient depuis bien plus longtemps. Elle se sentait terriblement nulle, mais le garda pour elle. Nima saura se montrer intransigeante si elle osait seulement l’évoquer. Et depuis le temps que les deux femmes se connaissaient et évoluaient l’une avec l’autre, elle avait eu le temps de se connaitre.

Je serais presque partante avec cette idée bizarrement, commenta-t-elle avec un petit rire. Au moins, tous seraient préparés pour le pire. Plus rien ne pourrait les prendre à revers. Mais pour autant, était-ce la solution ? Elle hésitait à répondre. Tu crois ? S’enquit-elle finalement doucement, d’une voix hésitante. Ça serait sans doute une bonne idée, qu’ils aient des responsabilités aussi…

Mais elle avait l’impression d’en avoir donné, avec sa confiance. N’était-ce pas suffisant ?

C’est juste difficile de les voir partir et prendre le risque de ne pas rentrer, admit-elle finalement.

Un soupir lui échappa. Les doigts noués autour des mains de Nihima, elle esquissa un maigre sourire qui n’était pas aussi sincère qu’elle l’aurait voulu. Prendre le risque de perdre sa dernière famille, celle d’avant ? Avec toutes les promesses qu’elle enfermait avec elle ? C’était douloureux. Un lâcher prise qu’elle n’avait jamais réussi a faire.


Oh, my eyes are seein' red. Double vision from the blood we've shed. The only way I'm leavin' is dead : That's the state of my, state of my, state of my head
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tell your friends   Tell your friends Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Tell your friends -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: