The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-28%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi MI Watch Lite
49.99 € 69.01 €
Voir le deal

Partagez
- We have a deal now so let's talk about money -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 484
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyLun 21 Sep 2020 - 0:49
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.

J'étais pas un spécialiste de la fumette, j'avais que les connaissances de base. Mais quoi qu'il en soit et comme je venais de le dire, j'étais pas contre mélanger les origines pour obtenir différents effets suivant les herbes.
Un sourire amusé m'échappa quand Hayden me proposa sa carte de visite après tout ça. Après tout, pourquoi pas. Ce serait stupide de cracher sur de nouvelles connaissances et de nouveaux liens à créer.
J'avais beau n'être qu'homme de main pour les Gentle Bastards, j'étais aussi chasseur de Prime et tout était bon à prendre, pour moi ou le groupe. Tu cherches quoi contre tes productions, en général ?

On se mit en marche rapidement, comme convenu. Et j'avais toujours autant de mal à saisir ce qu'il cherchait et dans quelle mesure il pouvait y parvenir, malgré ses réponses. Certes, c'était pas réellement mon problème, puisque mon souci à moi.. c'était de le conduire jusqu'à ce foutu bâtiment.
J'avançais prudemment, la zone toujours régulièrement dégagée de par sa proximité du No Man's Land. Ok, donc pour le moment, notre but c'est juste de jouer les James Bond.. et non pas les Terminator, pour repérer les lieux. Comment on y entre, comment c'est gardé, combien d'hommes de mains et comment ils sont armés... La totale pour que tu puisses éventuellement y retourner.

Je pianotai machinalement sur ma batte, dans un cliquetis métallique régulier à peine audible. Ça faisait presque sens. Il ne me manquait que la principale information pour terminer mon petit puzzle personnel.
- Jouons à cartes découvertes, Hayden.. pourquoi tu cherches cet homme. Ou ces hommes. Avec si peu d'information mais autant de volonté. Qu'est-ce qu'ils t'ont volé ?

Un grognement. Un coup de batte. Un corps qui s'effondra un peu plus loin. T'es pas suicidaire, mais t'as rien... plus rien à perdre, pas vrai ? Tu veux quoi, dans c'cas... te venger ?
Nos pas et nos échanges nous menaient vers le pont que nous avions à traverser. Il était déjà jonché de corps sans vie, depuis mon dernier passage avec Jeff.
Bon, entre temps, y'avait aussi quelques nouveaux copains à décapiter, mais étrangement, au vu de la carrure de Hayden et de celle de Jeff, j'allais pas lui proposer de jouer à chat perché cette fois, ça me semblait un poil dangereux.

- C'est parti, mon pote ! Le premier au bout du pont a gagné.


:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyDim 27 Sep 2020 - 15:55
- « Je ne suis pas bien difficile » S’empressa de répondre Hayden à Chris lorsque celui-ci lui demanda ce qu’il voulait en échange de quelques grammes de sa weed. - « Je prends ce que les gens peuvent me proposer. C’est-à-dire principalement de la nourriture. Mais ça peut être aussi d’autres choses comme des produits de première nécessité comme du savon, des brosses à dents, du dentifrice ou encore du shampoing … » Le barbu qui marchait aux côtés de Chris leva alors les épaules avant de rajouter : - « … aujourd’hui tout est bon à prendre. Je serai donc complètement idiot de faire le difficile sur ce que les gens peuvent me proposer » Du moment que le consommateur était réglo, l’apiculteur le serait également. - « Du moment qu’on peut trouver un terrain d’entente tout peut me convenir. Il suffit juste qu’on en discute et qu’on se mette d’accord » C’était simple sur le papier mais quelques fois c’était plus compliqué à mettre en place car il y avait toujours des filous qui essayaient d’entourlouper le barbu. Mais Chris ne semblait pas vraiment être ce genre de mec ? Hayden avait en tout cas confiance en lui.
 
- « Il ne faut pas se leurrer, tous les produits que je viens de te citer deviennent de plus en plus rares. Et avec les années ils deviendront quasiment introuvables. Alors tant qu’il en existe encore je suis preneur » Rajouta-t-il ensuite avant d’écouter à nouveau le brun qui lui demandait confirmation sur le rôle qu’ils auraient à jouer aujourd’hui. - « C’est exactement ça ! » Lui répondit alors Hayden. - « On va jouer les espions, je vais prendre des notes et ensuite on se tire. Toi tu pourras retrouver ta petite vie « tranquille ». Et moi bah … je n’aurai plus qu’à trouver une « âme » charitable qui souhaitera bien venir avec moi pour aller fouiner dans la tanière de ces types. Et si je trouve personne bah … dans ce cas, j’irai seul » Ce serait certainement suicidaire mais aujourd’hui l’apiculteur n’avait plus vraiment peur de mourir. Quant à savoir la véritable raison qui poussait le barbu à risquer sa vie à aller fouiner dans le repaire de ces sales types le barbu ne tarda pas à répondre au brun : - « Ils ne m’ont rien volé, mais peut-être que c’est l’un d’eux … » Enfin si l’homme que cherchait Hayden était bien parmi eux - « ... qui m’a tout prit … »
 
Un silence pesant s’installa alors entre les deux hommes. Et c’est finalement l’apiculteur qui le brisa en reprenant : - « En fait je cherche l’enfoiré qui a empoisonné mes deux filles ainsi que ma femme enceinte d’un mois … » Le barbu fixa alors le brun en reprenant : - « … alors oui, je cherche à me venger. Et si jamais ce type n’est pas là-bas eh bien tant pis je me défoulerai sur les autres raclures qui s’y trouvent » Parce que tous les hommes qui habitaient cet endroit étaient effectivement bien des pillards et des criminels de la pire espèce. Peu de gens pleurerait donc leur mort si jamais Hayden venait à les tuer. Mais puisque le duo s’apprêtait à traverser un pont rempli de cadavres la discussion s’écourta. Suite aux propos de Chris, l’apiculteur s’empara alors de son couteau de chasse dans sa main droite et de la matraque de policier dans l’autre avant de déclarer à son homologue : - « Yeah ! Que la « fête » commence ! »
 
Lancé de dés :
 



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 484
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 23:32
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
Les premières idées de négoces avec Hayden ne semblaient pas complexes.. il n'était pas difficile, mais qui pouvait se le permettre réellement aujourd'hui, à moins d'avoir des denrées particulièrement rares ? Ses remarques sur la raréfaction des ressources d'hygiène, alimentaires et tutti quanti ne put que me faire hocher gravement. Le problème était bien réel. J'suppose qu'après ça.. on devra s'adapter ? J'veux dire, on sait faire d'la lessive avec du lierre ou de la cendre. On peut s'laver à l'eau, la plupart du temps. Et utiliser des plantes pour faire des poudres de champoings et savons secs.

C'était l'avantage de dévorer tous les livres que je trouvais, j'avais quelques infos et données sur des sujets particulièrement divers et variés... Genre le Zéro déchet, le DIY, ce genre de trucs. On trouvera un terrain d'entente dans c'cas.. J'suis pas irréprochable, mais j'honore mes dettes, question d'honneur.
Sans ça, ma réputation ne serait pas celle d'un mec correct au No Man's Land et dans ses alentours : Les mauvais payeurs étaient vite repérés et black-listés.

Bien... Donc discrétion de mise une fois sur place. Mon regard se posa sur sur Hayden un instant. Il n'avait pas peur de sa propre mort, ses mots étaient ceux d'un mec qui n'a plus rien à perdre, même si visiblement il ne comptait pas me mettre particulièrement en danger ce soir, ce qui me convenait bien. Je le repris machinalement : "ON va prendre des notes. Compte pas sur moi pour jouer les papiers peints pendant qu'tu te fous en danger tout seul comme un con."
Dire les choses avec tact ? Boarf, pas trop trop, non. Ce qui, ironiquement, tranchait avec son caractère et son comportement plutôt réservé.
Et... si t'as besoin d'aide à c'moment-là, pourquoi pas ? Si j'suis en meilleur état. Et pourquoi pas voir avec d'autres membres de ma faction.

Jouant franc-jeu, je finis par interroger directement l'apiculteur sur ses raisons d'acharnement. Quelques mots difficilement sortis, suivis d'un long silence. S'il ne voulait pas en dire plus, ce n'était finalement pas à moi de l'y forcer, même si rester dans le flou ne me rassurait pas. Et finalement le couperet tomba. Il avait perdu toute sa famille. Tout ce qui lui était cher, et voulait se venger. Est-ce qu'on pouvait lui en vouloir ? J'avais voulu, moi aussi, venger la mort de mes compagnons après leur massacre par les Scarescrows.
Nouveau silence de ma part, le visage fermé. Ça me turbinait dans le crâne.

- J'comprends. J'veux dire. J'ai jamais été en couple, encore moins parent. Mais on a tué tout mon groupe, y compris certaines personnes qui m'étaient très proches. Petit soupir alors que je réajuste ma batte sur mes épaules. Si t'as besoin d'bras. J'devrais m'débrouiller pour t'aider.

Sur ces entre-faits, nous voilà devant le pont à traverser, encombré de voitures, camions et bus laissés à l'abandon. Et de rôdeurs, bien entendu. Je m'abaissai pour approcher discrètement de deux morts, levant ma batte pour les faucher tous les deux d'un même geste au niveau des genoux. Craquements sinistres, ils s'effondrèrent sur place et je n'eus plus qu'à les achever d'un coup bien placé, leurs crânes éclatant joyeusement pour m'éclabousser les godasses.

... Dégueu. Mais déjà mon regard repartait vers Hayden pour m'assurer qu'il s'en sortait, zig-zaguant entre les carlingues décrépies.

Spoiler:
 


:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyDim 4 Oct 2020 - 20:16
Chris avait vraiment l’air d’être un mec bien. Hayden prenait en tout cas un réel plaisir à discuter avec lui. Car leur petit échange à propos des produits de premières nécessités ainsi que certains produits de luxe était vrai. Dans très peu de temps toutes les personnes qui vivaient au No Man’s Land ou dans ses environs se battraient très certainement pour un simple savon ou un tube de dentifrice. Mais Chris n’était finalement que sympathique. Non il semblait être également un homme d’honneur qui avait des principes. Et ça, c’était une chose qu’appréciait vraiment l’apiculteur. C’est sans doute pour cette raison que le barbu lui répondit : - « Si jamais j’ai besoin d’un peu d’aide je n’hésiterai pas à venir te demander si t’es dispo » Lorsque celui-ci lui annonça qu’il pourrait éventuellement l’aider dans sa quête de vengeance.
 
Mais à l’heure actuelle le duo avait d’autres préoccupations puisque plusieurs cadavres allaient leur barrer le chemin déjà bien encombré de véhicule à l’abandon. Hayden qui avait la rage au ventre dégaina alors aussitôt la matraque qu’il avait trouvée quelques mois auparavant sur le corps d’un ancien agent des forces de l’ordre. Et c’est déterminé comme jamais qu’il commença à se diriger vers le premier corps en putréfaction qui se présenta devant lui. L’apiculteur frappa alors sa cible tellement fort que le crâne de celle-ci craqua et explosa sous l’impact de la matraque. Satisfait de sa prestation l’apiculteur releva ensuite la tête pour voir si Chris s’en sortait bien, tout comme lui. Et visiblement l’homme était doué puisqu’il brisa deux têtes pour le prix d’une.  
 
Souriant le barbu souhaita alors dire à son homologue qu’il assurait vraiment dans ce domaine mais l’arrivée inattendue d’une bonne petite quinzaine de macchabées à l’autre bout du pont l’obligea à crier en direction de Chris : - « Eh mec ! T’as vu là-bas ? » Le barbu pointa alors du doigt l’attroupement qui était en train de se former à l’autre pont avant de reprendre : - « On devrait peut-être passer par-dessus le grillage et rejoindre la passerelle piéton ! Ce sera certainement beaucoup moins craignos que de rester ici ! » Le grillage les protégerait en tout cas des nombreux morts qui affluaient dans leur direction.  
 

Lancé de dé :
 



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 484
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyMer 7 Oct 2020 - 0:37
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
Business is Business, comme on dit, et j'étais plutôt content de notre conversation avec Hayden. Curtis resterait forcément mon fournisseur principal mais j'avais aussi conscience que créer des liens un peu plus "éloignés" étaient forcément un avantage. Et puis la masse de muscles pleine de cheveux était du genre agréable, posé et assuré à première vue. Le genre de personnalité qui pouvait plus facilement que la plupart des autres entrer dans ma bulle. Ou du moins, à défaut d'y entrer, que je tolérais bien plus aisément dans mon entourage.

Mais la conversation prit fin quand les joyeusetés commencèrent, elles ! Deux points pour le tatoueur, un pour l'apiculteur qui se débrouillait parfaitement lui aussi. A ce rythme-là, et malgré mes restes de blessures, le pont serait rapidement nettoyé et traversé. Je levai un pouce appréciateur vers Hayden, accompagné d'un sourire bref, mais la victoire fut de courte durée : Il attira aussitôt mon attention vers le bout du pont qui se gorgeait petit à petit de rôdeurs, sans raison apparente. Sérieusement ? Ça devait être une simple visite guidée, bordel de merde !
Je balançai à nouveau mon arme dans la trogne d'un putride, lui décrochant le bas de la mâchoire dans un premier aller, puis le haut du crâne sur un retour. Un de moins, qui ne changeait rien au problème principal.

- La grille a l'air super haute. Et j'suis pas du genre agile... mais entre ça et la meute, j'crois qu'on peut tenter, clairement. Sans attendre d'avantage, après tout chaque seconde comptait, je me précipitai vers la grille séparant la route de la zone piétonne. Et pendant un instant, vraiment, j'y ai cru. J'accroche mes doigts au grillage. Je me hisse difficilement mais mes pieds dérapent, et mes côtes se mettent à me lancer douloureusement à ce moment-là. Evidemment.

Je lâchai prise malgré moi, serrant les dents pour dissimuler la douleur en retouchant terre. Et cette putain de meute qui avançait implacablement... J'vais pas y arriver seul mec, j'suis désolé. Tu crois qu'tu peux me faire la courte échelle ? Tu va pouvoir escalader seul après ?


Spoiler:
 
:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 23:39
- « Ouais je sais qu’elle est haute … » Déclara alors Hayden à Chris - « … mais vu le nombre de « fans » en délire qui arrive à grands pas, je crois qu’on n’a pas vraiment d’autre choix à faire » A part rebrousser chemin et trouver un autre issue qui les mènerait à l’endroit souhaité, bien entendu. Mais ça il en était hors de question les deux hommes n’avaient pas de temps à perdre. Quant au manque d’agilité dont parlait le tatoueur Hayden était à peu près dans la même galère que lui puisqu’il n’avait jamais vraiment été d’une souplesse exemplaire. Alors l’apiculteur s’empressa de reprendre : - « Je vois bien de quoi tu parles » Parce qu’il risquait, lui aussi, d’avoir pas mal de difficultés à grimper en haut de ce grillage.
 
Tout en observant la meute se rapprocher le barbu laissa alors Chris tenter de franchir cet obstacle. Mais puisque le brun lui annonça qu’il allait avoir besoin de son aide Hayden quitta son poste d’observation en lui déclarant aussitôt : - « Ouais, bien sûr. J’arrive » Quant à savoir s’il parviendrait à grimper lui-aussi jusqu’en haut de ce grillage l’homme n’en savait rien. Alors il haussa les épaules en poursuivant : - « J’en sais rien mais faudrait mieux que j’y arrive. Parce que je n’ai aucune envie de terminer mes jours à arpenter les rues de Seattle avec la même gueule que ces crevards ! » Hayden ricana alors nerveusement avant de reprendre tout en joignant ses deux mains pour que Chris puisse y déposer son pied : - « Vas-y, je suis prêt ! »
 
Une fois en position l’apiculteur souleva alors de toutes ses forces le tatoueur jusqu’à ce que celui-ci atteigne le « Saint graal ». L’homme rabaissa ensuite juste à temps la tête pour apercevoir qu’un des premiers cadavres qui étaient sur ce pont n’était désormais plus qu’à quelques mètres de lui. Après avoir juré brièvement dans sa barbe le barbu s’empressa d’aller se débarrasser de lui en lui fracassant le crâne. Et puis il tenta d’atteindre le haut du grillage en sautant. Puis en essayant de le gravir mais sans succès. - « Fais chier ! » Vociféra-t-il alors pendant que la meute se rapprochait de plus en plus.  Après avoir jeté un coup d’œil vers Chris qui était désormais en sécurité Hayden lui déclara finalement : - « Je vais courir jusqu’à cette voiture là-bas … »
 
Hayden désigna alors avec son index gauche une espèce de 4X4 dont les quatre portières étaient toutes ouvertes avant de rajouter : - « … Je te rejoins toute de suite, je n’ai pas envie de crever sur ce foutu pont » Sur ces derniers mots l’apiculteur s’empressa donc de rejoindre ledit véhicule non sans avoir défoncé au préalable une tête supplémentaire. Et une fois sur son toit, l’homme agrippa l’immense morceau de ferraille de manière à pouvoir l’enjamber puis à sauter de l’autre côté, intact. Pendant ce temps les cadavres affluaient de toute part. Leurs visages décharnés s’agglutinaient sur le grillage. Et plus le nombre grossissaient plus leurs grognements ou leurs râles se faisaient entendre.
 
Soulagé d’avoir réussi à franchir cet obstacle Hayden déclara alors à Chris : - « J’adore quand un plan se déroule sans accros ! » Célèbre réplique de la série télévisée des années 80 « Agence tous risques » Souriant malgré les nombreux râles qui résonnaient depuis maintenant plusieurs minutes Hayden continua ensuite : - « Désolé, j’avais toujours eu envie de dire ça ! » Avant de rajouter très vite : - « On ferait peut-être mieux de déguerpir le plus vite possible de cet endroit » Non pas parce que le grillage céderait sous la pression des corps puisque celui-ci semblait solide. Mais plutôt parce que tout ce boucan risquait d’attirer encore deux fois plus de dépouilles.
 
Spoiler:
 



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 484
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 EmptyMar 20 Oct 2020 - 14:07
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
J'eus un rire vaguement nerveux en réponse à Hayden, avisant la meute qui approchait. Les groupies de nos jours... c'est plus c'que c'était. Heureusement que les carcasses de voitures ralentissaient leur avancée, ça nous laissait le temps de jouer les acrobates. Avec la grâce de deux hippopotames en tutu.
Ma blessure encore récente me fit grincer des dents à ma tentative ratée d'escalade le long du grillage. Ok, j'avais présumé de ma capacité à faire le malin, Je prends note. Heureusement mon duo ne manquait pas de muscles, et de nos deux forces conjuguées, j'attins finalement le haut de la grille et m'y accroche de toutes mes forces pour basculer de l'autre côté et m'y laisser glisser puis tomber. Sur le cul. La grâce de l'hippopotame je te dis !

Putain d'merde ça fait mal sa mère la pute ! Fallait que ça sorte, ça va mieux d'un coup !
Le temps que j'arrive à me relever et récupérer ma batte en alu, je vis Hayden tenter à son tour l'escalade de grillage infructueux. Fait chier ! Je rageai en chœur avec lui, de ces moments où nos réactions sont parfaitement synchrones. En général ça me faisait marrer, là un peu moins.

L'apiculteur pointa une voiture 4x4 vers la gauche et je hochai avant de me dirigeai... à l'opposé. Quelques mètres à peine, avant de donner un coup de batte contre le grillage. De toute manière les morts nous ont déjà repérés, donc on ne risque pas beaucoup plus. Allez les macchabés, par ici ! Le bruit les ralentit un peu, et pour cause : deux sources  de son, deux victimes potentielles, tant de possibilités inexploitables pour leur cerveau décomposé ! Alors je continuai à les invectiver, jusqu'à voir mon compagnon de route me rejoindre du bon côté de cette foutue grille. Bien joué Hannibal... t'es même plus agile que t'en as l'air, vu ta carrure.

Je le rejoignis rapidement en le charriant, et sans attendre, je hâtai le pas pour reprendre notre chemin. Le plus rapidement et silencieusement possible, même si ça me semblait relativement utopique, comme réflexion.
La bonne nouvelle, c'est qu'un seul des rôdeurs avait eu la drôle d'idée de venir se coincer dans ce petit couloir piéton. Et puisque j'avais pris les devants par pur hasard quand on s'était remis en route, je lançai un Je prends ! avant de lui asséner ma batte sur la tronche. Le souci étant l'étroitesse du couloir, je dus m'y reprendre à deux fois avant qu'il ne tombe et que je lui explose le crâne. Par sécurité.

Derrière nous la meute de fans en folie continuait son inlassable avancée, bercée de geignements gutturaux qui avaient longtemps habité mes rêves, au début de l'invasion. Je repartis donc au petit trot. Et de reprendre entre deux petites foulées :
Tu sais pourquoi ils ont empoisonné ta famille ? Qui était visé, pourquoi toi t'as pas été touché ? Tout en parlant je surveillais la meute. Le pire qui puisse arriver était qu'elle arrive avant nous au bout du pont.

Spoiler:
 

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- We have a deal now so let's talk about money -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: