The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Oxymètre de pouls, Compteur de Saturation en ...
Voir le deal
4.10 €

Partagez
- We have a deal now so let's talk about money -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptySam 15 Aoû 2020 - 20:48
Aujourd’hui Hayden était encore dans les environs du No Man’s Land, comme bien souvent maintenant. Et qu’y faisait-il ? Il recherchait encore et encore et le plus secrètement possible la ou les personnes qui étaient responsables de la mort de sa famille bien entendu. Pourquoi secrètement ? Simplement pour approcher le plus possible cette personne et ensuite l’étrangler et ou la balancer d’un toit pour se venger d’elle. Chose qu’il regretterait peut-être par la suite ? C’est en tout cas ce que la plupart des gens que l’apiculteur connaissait lui disait. Ils lui disaient également qu’il ferait mieux de recommencer à vivre « normalement » plutôt que de penser à tuer cet homme. Mais comment pouvaient-ils tous croire qu’il abandonnerait ses idées vengeresses ? Surtout après un drame pareil !? C’était impossible, jamais il n’oublierait ce que ce type lui avait fait !

C’est donc motivé comme jamais que l’apiculteur avait commencé ses investigations. Et à force de prospecter à droite et à gauche Hayden avait finalement réussi à obtenir d’une source sûre dont il tairait le prénom, que Chris un homme qu’il ne connaissait pas et qui traînait souvent dans les environs du No Man’s Land, pourrait peut-être lui indiquer l’endroit où vivait l’homme qui avait réduit sa vie en cendres. Qui était ce dénommé Chris ? L’apiculteur n’en savait fichtrement rien et à vrai dire il s’en moquait éperdument du moment qu’il l’accompagnait jusqu’au domicile du suspect. Est-ce que Chris serait curieux ? Est-ce qu’il lui poserait des questions sur le but de sa mission ? C’était une éventualité. Mais dans ce cas, que pourrait bien lui répondre Hayden ? Sans doute la vérité car selon ses sources ce dénommé Chris était réglo.

En fait la seule chose qui préoccupait vraiment Hayden c’était simplement ce que ce Chris pourrait bien lui demander en échange des informations qu’il avait en sa possession. Et surtout ce qu’il ferait une fois sur place lorsqu’il aurait trouvé la tanière de cet homme. S’attaquerait-il à lui et à ses amis seuls, sans au préalable en avoir discuté avec Kendale ? Et s’il se trompait ? Et si ces gens n’étaient pas les criminels qu’il recherchait, que ferait-il ? C’est donc l’esprit emplit de questions qu’Hayden se dirigea vers l’endroit où le rendez-vous entre les deux hommes avait été fixé. En l’occurrence pas trop près du No Man’s land pour plus de discrétion et pas trop loin non plus pour plus de sécurité. C’est en tout cas derrière un barrage constitué de plusieurs véhicules carbonisés que le dénommé Chris l’attendait. Enfin, si c’était bien lui car Hayden ne savait pas vraiment à quoi il ressemblait puisqu’il ne l’avait jamais rencontré.

C’est donc en s’adressant poliment à son homologue qu’Hayden lui demanda : - « Chris ? » Avant de rajouter quasiment aussitôt : - « Moi c’est Hayden, ravi de te rencontrer. Il me semble qu'il faut qu'on discute tous les deux » Il ne leur restait plus qu’à se mettre d’accord tous les deux pour que cette transaction ne se réalise dans de bonnes conditions.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 480
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptyMar 18 Aoû 2020 - 0:27
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
Voilà une grosse semaine que j'avais fait la connerie, innommable connerie, de répondre à la provocation de Vaughn, un bon doc certes, mais insupportable pour tout le reste. Et bon, il m'avait tellement tapé sur les nerfs que quand cet idiot m'avait lancé un "on n'a qu'à régler ça dans la Cage"... Devine quoi, j'avais accepté. Moi qui réfléchissais à tout, tout le temps, j'avais répondu sous l'impulsion de la colère, du ras-le-cul, du 'faut-que-ça-cesse'. J'avais eu toooout le temps de m'insulter de tous les noms possibles et imaginables, de constater que mon amour propre ne supportait pas que je revienne sur ce deal, et de me préparer à ne pas être du tout préparé à ce que j'allais vivre.
Moi, seul à seul dans cette piscine désaffecté, entouré, encerclé, étouffé par cette foule de soiffards puants et hurlants dont les yeux ne se détachaient pas du spectacle.

Et quel spectacle. J'avais tenté. Vraiment hein, j'avais vraiment tenté de tout donner. Mais me retrouver le centre de l'attention m'avait littéralement retiré toute capacité à réfléchir, anticiper, viser. Ça avait fait les choux gras de mon adversaire, qui en était sorti quasi-indemne alors qu'il m'envoyait au tapis et dans les vapes, avec une lèvre éclatée et une côte fêlée.
Donc cerise sur le gâteau, j'étais sur le carreau pendant deux bonnes semaines, voire un peu plus, le temps que tout ça se stabilise. Hé ouais. Les gardes du corps avec des côtes en vrac, c'est moyen. Ça me rendait fou. Alors j'étais retourné au No Man's Land vendre mes services, guide, récupérateur, n'importe quoi qui ne devait en théorie pas trop déraper sur de la baston.

C'est dans cette optique qu'un de mes bons contacts du coin m'avait dégoté un rendez-vous, avec un certain Hayden. A priori pas un solitaire, ou pas un mec qui traînait tellement dans le coin, de ce qu'il en avait dit. Peut-être un membre de faction ou d'un plus gros groupe. En fait j'en savais rien et dans l'absolu, je m'en battais les reins.
Un lieu et une date donnés par ledit bon contact, et je me pointai sur place, un peu en avance. Le temps de vérifier que la zone étais safe, qu'il n'y avait pas un nouveau nid de rôdeurs dans le coin. Ni de survivants louches. Et après ça je me calai contre une bagnole, ma batte en travers des épaules.

Quelques minutes plus tard, un inconnu se pointait. Les risques d'erreur étaient faibles.. déjà parce qu'il avait l'air d'un.. Hawaïn, ou un truc comme ça, pour reprendre la description si précise du contact, et ensuite parce qu'il n'y avait pas un chat dans le quartier, l'erreur était faiblement possible. Le mec était particulièrement baraqué, sans doute un peu plus âgé que moi. Et direct, ce qui me convenait très bien. Lui-même. Enchanté Hayden. Je remontai d'avantage sur le capot de la voiture, jusqu'à m'adosser contre le montant du pare-brise avant, soulageant mine de rien mes derniers douleurs. Et je l'invitai à prendre place à côté de moi. Tu m'excuseras, j'ai pas de bureau pour ce genre de négociations. Je détaillai l'apiculteur un instant avant de reprendre : On m'a dit que tu voulais que j'te conduise quelque part. Trouver quelqu'un. Va me falloir des détails pour que j'évalue l'truc, pour commencer.

Mon ton était bas, sans agressivité particulière, démontrant surtout de la retenue dans mon caractère. Peut-être un rien de manque de confiance, savamment dissimulé derrière mon masque de négociateur.

- Et aussi, c'que tu as à proposer en échange. J'te facilite un peu les choses : Ce qui pourrait m'intéresser, c'est tout ce qui est médocs, soins, plantes curatives. N'importe quoi qui puisse servir. Et si t'as de quoi soulager et aider la fin de cicatrisation de côtes fêlées, c'est tout bénéf' pour moi.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptySam 22 Aoû 2020 - 21:38
Après avoir pris place aux côtés de Chris l’apiculteur ne tarda pas à lui répondre : - « On a pas vraiment besoin de bureau en même temps. Cet endroit fera parfaitement l’affaire. On aura qu’à dire que c’est ton bureau et qu’il est à ciel ouvert » L’homme esquissa alors un sourire à son homologue avant de reprendre : - « J’ai effectivement besoin de quelqu’un qui pourrait m’emmener jusqu’à un endroit qui s’appelle Consolidated Supply. Apparemment c’est un ancien entrepôt de matériel de plomberie » Le barbu retira alors un morceau de papier de sa poche avant de reprendre : - « Oui, c’est bien ça. Et ça se situe sur la NW 42nd St sur Fremont » Hayden donna alors le morceau de papier à Chris pour qu’il vérifie qu’il ne lui racontait pas de mensonges avant de toutefois lui préciser : - « Je ne suis pas de Seattle. Et toi, tu connais bien le coin ? » 
 
Le barbu passa ensuite la main dans sa barbe avant de reprendre : - « J’espère que ce secteur n’est pas trop infesté de macchabées ? » Il stoppa ensuite ses mots lorsque Chris lui demanda ce qu’il pourrait avoir en échange avant de poursuivre presque immédiatement : - « Ça me paraît tout à fait normal que je te donne quelque chose en contrepartie » Avant de lui répondre : - « Des médocs … » Il songea au stock qu’ils avaient en réserve à l’hôtel - « … oui je devrais pouvoir te trouver ça … » Il fallait simplement qu’il demande à Emerson ce qu’il pouvait prendre dans ses stocks. A ce propos il demanda à Chris : - « Tu veux que je te ramène des antidouleurs ou d’autres médicaments ? » Parce que Chris voulait peut-être aussi des médicaments spécialisés pour traiter une maladie ?
 
Quant aux plantes curatives ce n’était absolument pas un problème, il demanderait à Hannah de lui donner quelques plants de ces herbes « magiques » pour conclure ce pacte avec Chris. - « En tout cas c’est okay pour les herbes. A ce propos, si tu veux un veux de la weed pour te rouler des joints je peux te trouver ça aussi » L’homme présenta alors un joint roulé par ses soins quelques jours plus tôt avant de rajouter : - « Tiens, prends le. Considère que c’est une avance sur ce que je te dois. Et puis, ça soulagera les douleurs au niveau de tes côtes » Hayden espérait que son interlocuteur fumait ce genre de substance. - « Par contre je ne vais pas te mentir, l’endroit où je veux aller est censé être le repaire d’anciens criminels reconvertis en ce qui pourrait s’appeler aujourd’hui … des pilleurs. Il se pourrait donc que ce soit dangereux d’y aller. Mais si tout se passe bien et je suis persuadé que tout se passera bien on ne devrait pas avoir de problème. En fait, je te demande juste de m’emmener là-bas. Et ensuite bah c’est mes problèmes donc toi tu peux rentrer chez toi »
 
Est-ce que Chris refuserait la proposition de l’apiculteur ? C’était envisageable mais en même temps l’offre d’Hayden était tout de même alléchante. Il y avait donc très peu de chance que ce dernier refuse son offre.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 480
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptyMer 26 Aoû 2020 - 0:02
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
Ce mec avait l'air plutôt sympathique, malgré sa carrure à faire pâlir un bodybuildeur. J'esquissai un bref sourire après qu'il ait pris place sur le capot de voiture. La pauvre laissa échapper un grincement de protestation mais je me retins de tout commentaire. Usuellement j'ai pas besoin d'un bureau, surtout.. C'est devenu rare que je bosse pour mon compte. Je le laissai exposer les raisons de sa venue avant de récupérer son mémo pour y jeter un bref coup d'oeil, lui rendant dans la foulée. J'suis né ici et j'y ai toujours vécu, oui. Et même si cet entrepôt en particulier me dit rien, je connais bien le coin. C'est pas très loin d'où j'ai passé mon enfance à vrai dire. Je frottai machinalement mes doigts entre eux en réfléchissant quelques instants.
La dernière fois que j'suis allé dans cette zone, c'était.. y'a deux mois environ. Honnêtement c'était plutôt tranquille. Mais avec les hordes qui s'baladent des fois.. Y'a toujours un risque, évidemment.

La question du paiement vint rapidement de ma part. Forcément, j'étais pas un bon Samaritain, et il faudrait être un brin stupide pour rendre des services sans contrepartie de nos jours, surtout à des inconnus. Et manifestement, on était d'accord sur la question. Des antidouleurs en priorité. Après si t'as des antibiotiques à spectre large, c'est jamais inutile. On crevait beaucoup trop vite d'une bête infection, de nos jours. Je récupérai le joint tendu non sans lever un sourcil surpris, et le levai machinalement jusqu'à mon nez pour le humer. Ça s'refuse pas, ce genre d'avance ! Merci mec. Hop, le stick dans mon sac, bien rangé pendant que j'ajoutais : J'ai déjà un fournisseur de weed, mais j'suis curieux de comparer avec la tienne. Voire même de le partager avec ledit fournisseur et ami à l'occasion.
C'que j'te propose, c'est qu'on voit ça plus en détail après la mission. J'vais pas t'arnaquer si tout s'passe sans accroc.

Hayden me donna quelques précisions sur ce qui nous attendait, sans que j'aie à les demander. Des pilleurs.. Je vois. T'as pas vraiment la gueule d'en être un toi-même, même si l'habit fait pas le moine. J'en déduis que t'as des comptes à régler avec eux ? Ils connaissent ta tête ? Tu connais leur tête ? Si on en croise en approchant, tu les reconnaîtras ? Les questions étaient pragmatiques. J'avais besoin de savoir où j'allais mettre les pieds. J'aurais tout le temps de savoir ce qu'il leur voulait pendant le trajet, s'il ne le disait pas de lui-même.

J'inspirai avant de m'étirer précautionneusement. Les douleurs avaient presque disparu, mais je restais prudent. Et dans l'absolu, si t'amener est mon problème, te ramener en vie l'est aussi. Déjà parce que si tu crèves, j'serai pas payé. Ensuite parce que t'es certainement très solide, mais seul face à un groupe de pilleurs, j'donne pas cher de ta peau. Et j'suis pas un monstre, ho.
Mon Job en général, c'est d'garder les gens en vie.. Tu f'ras pas exception.
Et comme si la conversation était close pour moi, j'enchaînai sans tarder : tu veux partir quand ? Aujourd'hui, ou on s'dit demain le temps de bien se préparer ?

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptySam 5 Sep 2020 - 17:09
Lorsque Chris annonça à l’apiculteur qu’il ne travaillait désormais plus que pour lui, Hayden se demanda alors si son interlocuteur bossait pour quelqu’un en particulier ou si celui-ci était une sorte de « mercenaire ». Mais puisque cela ne le regardait en rien, il ne lui posa aucune question à ce sujet. - « C’est un avantage inestimable que de connaître la ville comme « sa poche »». Lui déclara-t-il par contre quasiment aussitôt. Et puisque son futur lui annonçait que la zone où Hayden voulait se rendre était censée être « clean » le barbu ne tarda pas à lui répondre : - « J’espère vraiment qu’elle soit « clean » mais … il peut se passer énormément de choses en deux mois » Il n’était pas pessimiste, seulement réaliste puisqu’il avait déjà vu des endroits désertés par les morts se voir submerger par ces derniers en seulement quelques heures. Comme le jour ou son ancien groupe, Recovery Grove, avait été décimé.  

L’homme songea alors brièvement à ses amis disparus avant de reprendre lorsque Chris lui répondit qu’il désirait surtout des antidouleurs. - « J’en prends bonne note. Je verrais ce que je peux te ramener » Il demanderai également à Emerson combien de boîtes il pourrait prendre dans leur stock pour effectuer ce deal. Son homologue était en tout cas intéressé par son joint et ça, ça ne tarda pas à faire sourire le barbu. - « De rien ! » Lui répondit-il alors. - « Ça permet de planer et également d’oublier pas mal de choses lorsqu’on souffre » La douleur pouvant être aussi bien physique que morale. - « Tu verras mon produit est bien meilleur que celui de ton fournisseur actuel » Lui annonça-t-il ensuite avec le sourire aux lèvres avant de rajouter dans la foulée : - « Je déconne ! J’en sais rien et à vrai dire je m’en fou. Je n’ai aucune envie d'entrer en concurrence avec lui » De toute façon, Seattle et ses environs étaient suffisamment grands pour que plusieurs revendeurs de weed vendent leur produit dans le secteur.
 
- « Okay, si tu veux que je te donne ce que je dois après que je sois allé là-bas, on fera comme ça. Je n’y vois aucune objection. J’ai confiance en toi et apparemment c’est réciproque » Même s’ils ne se connaissaient que par des intermédiaires. - « Oui des pilleurs ainsi que des criminels de la pire espèce. Si j’ai des comptes à régler avec eux ? Peut-être ? Enfin, ce sera surtout si je parviens à trouver un homme en particulier. Non ils ne connaissent pas mon visage et je ne connais pas non plus le leur, c’est pour ça qu’on doit rester discret. En fait c’est juste une mission de repérage, t’en fais pas » Et puisque Chris lui demanda quand est-ce qu’il souhaitait partir Hayden ne tarda pas à lui répondre : - « Le plus tôt possible sera le mieux je n’ai pas de temps à perdre. Personnellement je suis paré pour « l’aventure ». Il ne reste plus qu’à voir si tu l’es également ? » Est-ce que son guide l’était ? Oui, il devait l’être. Principalement parce que plus vite ils seraient partis plus vite ils seraient rentrés et plus vite Chris récupérerait son dû.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 480
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptyJeu 10 Sep 2020 - 23:52
We have a deal now,
so let's talk about money.
Hayden & Chris.
- A vrai dire... A moins d'une énorme horde et d'une grosse dose de malchance, - ce qui n'était pas à exclure dans mon cas, le Karma avait une fâcheuse tendance à s'acharner sur moi depuis un moment -, on a plus à craindre des vivants que des morts. Les clans, les pilleurs, les flippés et les affamés.. Mais j't'apprends rien ! Après tout, il avait l'air d'avoir de la bouteille, et il était certainement pas arrivé vivant jusque là grâce à ses beaux yeux. Et non non plus, n'avais pas perdu tout mon groupe par le passé, par le fait des rôdeurs mais bien des vivants...

Je me permis un sourire en coin concernant les médicaments et joints. Pas que je sois réellement avare en sourire.. En fait si, quand j'étais pas à l'aise, en terrain conquis, j'étais franchement pas le plus expressif des compagnons de route, mais.. j'me soigne, comme on dit.

- T'en fais pas.. j'connais la weed. Le THC, le CBD, leurs effets respectifs. Le second est une bonne alternative aux anxiolytiques et anti-dépresseurs, d'ailleurs. Nouveau sourire, plus franc cette fois, et même un bref rire amusé. Y'a tellement d'weed différente qu'vous pourriez m'fournir tous les deux sans vous faire de l'ombre, si j'suis convaincu d'ton produit. Tout était question de proportions entre les deux principaux composants, et donc des effets recherchés et produits. Pour ma part, même si j'étais jamais contre un petit joint à m'faire planer en regardant les étoiles, j'recherchais surtout de quoi lisser mes sautes d'humeurs, contrer la dépression et l'hypersensibilité. Un côté plus médical que ludique, en somme.

Je lui tendis la main pour sceller notre accord. J'fais confiance à mes rares intermédiaires. Et concrètement c'pas tellement dans tes intérêts d'me la foutre à l'envers, donc... Oui, partons du principe que j'te fais confiance. Assez pour t'accompagner en mission ! Et fumer un d'tes joints...
Sortant un cacheton de mon sac, je le glissai dans ma bouche avant de le faire glisser d'une gorgée d'eau sortie de ma gourde. Ça faisait partie de ces anti-douleurs bien salés qu'on n'avait que sur ordonnance très précises, par le passé. Mais franchement, j'avais moins peur de crever d'effets secondaires, depuis quelques années. Et surtout, ils ferait effet le temps qu'on entame le trajet, ce qui ferait que je serais au mieux de ma forme une fois sur place. Au cas où.

- Ok.. On part maint'nant dans ce cas. Je fronçai le nez, réfléchissant aux infos qu'il me donnait. Le groupe n'attendait pas spécialement mon retour, donc j'avais du temps devant moi, qui plus est. Je me mis donc en route, sac sur le dos et batte à la main, attendant Hayden pour marcher à son niveau. Instinctivement, ma voix se fit plus basse, mon regard plus concentré. Être surpris était certainement le pire qui puisse nous arriver.
Dis-moi encore.. Comment tu comptes repérer "un type en particulier" si tu sais rien d'lui ? T'as un nom, une description ? Ou tu comptes te la jouer Terminator ? Mais si, tu sais. Le moment où il défonce la porte pour demander "Sarah Connor ?" Avant de tirer. Je le voyais étonnamment bien faire ça.
Personne n'aimait les pillards. Mais pour qu'il vienne chercher un guide pour l'y amener, même pour une pseudo-mission de reconnaissance, ça devait pas être des enfants de coeur.


:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
The Exiles
Chasseur de primes
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 722
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money EmptyDim 13 Sep 2020 - 15:23
Chris avait parfaitement raison, les vivants étaient bien plus dangereux que les cadavres. Hayden hocha donc positivement la tête après la déclaration de ce dernier en rajoutant : - « Je confirme tes propos » C’était justement à cause de personnes comme celle-là qu’il était ici aujourd’hui. Quant à savoir si Chris allait à l’avenir devenir un de ses potentiels clients la réponse à cette interrogation semblait être « peut-être » vu que le brun lui expliqua qu’il n’était pas contre alterner les produits qu’il fumait, surtout ci-ceux-ci étaient de qualité. - « Je te filerai ma carte de visite … » Ce qui voulait dire qu’Hayden indiquerait à Chris comment il pourrait le contacter si jamais son produit lui plaisait - « … lorsqu’on se séparera. Comme ça tu pourras me recontacter facilement si jamais tu veux passer commande »
 
Les deux hommes scellèrent en tout cas l’accord actuel d’une bonne poignée de main. Et puisqu’Hayden ne souhaitait pas s’éterniser lui non plus dans le coin il s’empressa de reprendre : - « Ça marche ! Partons tout de suite alors » L’apiculteur repositionna alors son sac à dos sur son épaule gauche avant d’ensuite fixer Chris lorsque celui-ci lui demanda comment il souhaitait s’y prendre pour rechercher un type qu’il ne connaissait pas. Souriant le barbu lui répondit alors : - « Effectivement je ne connais pas le nom de la personne que je recherche. Quant à son visage, il serait quelconque apparemment ? » C’est ce que sa source lui avait dit. L’apiculteur haussa alors les épaules avant de poursuivre presque aussitôt : - « En réalité je ne sais pas si cet homme se trouve là-bas. On m’a juste dit qu’il pourrait s’y trouver »
 
Hayden esquissa ensuite une sourire à Chris avant de rajouter : - « Pour l’instant je compte juste allez sur place pour examiner les lieux et savoir comment je pourrais  faire pour y entrer si jamais j’avais envie de pénétrer dans leur repaire. Mais je souhaiterai également compter le nombre de personnes qui y vivent et aussi voir les armes que ces gens peuvent posséder. Je n’ai donc aucune envie de me la jouer « Terminator » comme tu le dis si bien. Je ne suis pas suicidaire, tu n’as pas à t’inquiéter. En fait je veux juste aller là-bas pour jouer les espions. Ensuite, j’aviserai » Parce qu’il ne savait pas encore s’il s’en prendrait à ces criminels. Et il ne savait pas non plus s’il irait seul ou avec une de ses connaissances. Après s’être passé la main dans les cheveux le barbu déclara finalement à Chris : - « Bon, on y va ! » Parce qu’ils marcheraient sans doute des heures pour se rendre à l’endroit en question et que la journée était maintenant bien entamée.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: We have a deal now so let's talk about money   We have a deal now so let's talk about money Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- We have a deal now so let's talk about money -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: