The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -60%
VARTA Chargeur 4H Lcd Plug AAA/AA9V USB/4 AA
Voir le deal
11.97 €

Partagez
- As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/08/2020
Messages : 119
Age IRL : 16
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptyVen 28 Aoû 2020 - 21:57
La fosse à requin
Cormac & Zola la curieuse

- Mon frère le sera encore moins si jamais je lui remonte votre opinion à propos de son noble rôle, lâcha le Malin tout content. Il n’oserait pas s’en prendre à Zola mais il appréciait jouer au jeu de l’autre, l’imiter pour mieux le frustrer et enfin le contrôler. On ne manipule pas quelqu’un bien dans ses bottes, il faut nécessairement que la cible soit instable et si possible à vif pour la pousser à faire des choix inconsidérés. La manipulation ne s’improvise pas et c’est même tout un art dont Cormac en était un maestro.

La jeune femme passa brièvement son regard sur le sien, parfait au moins il l’intéressait. Plutôt logique s’imagina-t-il vu l’audace dont il faisait preuve depuis le début de la conversation. Titiller le lion dans son domaine pourrait paraître suicidaire de premier abord mais il n’y a rien de mieux que d’attirer son attention pour s’y infiltrer.

- Cette possibilité n’est donc pas inenvisageable intéressant pour le moins, remarqua l’homme aux fossettes saillantes avec un air faussement enjoué.

Lui tomber aussi sous les charmes d’une demoiselle ? Non, impossible et impensable ! Il peut reconnaître le charme d’une dame mais la chose ne va pas plus loin, un coup d’un soir tout au plus. Est-ce que le Malin a déjà aimer quelqu’un ? Il s’avère que la réponse est non, évidemment il aime sa fille plus que tout mais ce n’est pas la même chose. On parle là de l’amour avec un grand A celui qui fait perdre la raison même à l’homme le plus mesuré. Cormac n’en veut pas pour lui c’est juste une chose inutile et surtout dangereuse pour les affaires. Cela deviendrait si facile pour ses rivaux de faire pression sur lui en menaçant son amour ou sa fille... En un sens heureusement que son héritière est à l’abri sur une île du Pacifique, il n’aura pas supporter devoir l’achever suite à une morsure de rôdeur.

- Allons allons ma chère pas de ça entre nous, vous ne seriez pas désolé et vous mettriez même avec plaisir la main à la patte si jamais je ne respectais pas les règles de la Maison.

Habilement le Malin se rapproche de la dame, pourquoi ? Il ne le sait pas vraiment, il n’en a presque pas conscience pour dire vrai. L’homme d’affaire a beau être un maniaque du contrôle parfois il laisse ses instincts diriger la machine et ceux-ci lui disent de se rapprocher.

- Vous me voyez ravi alors que vous daignez m’accorder votre présence mais hélas je ne vous crois qu’à moitié, oui.

Le Callum ne s’était jamais fait d’illusion dans la fosse à requin rien n’est dû au hasard et même la plus banale des conversations cache un intérêt. Les prostitués, les serveurs et même les femmes de ménage sont dans le coup ! Au lieu de mordre ses semblables s’attaque à coup de secret inavouable jusqu’à que leurs réputations ne soit que des ruines.

- Si vous cherchiez à me menacer, votre tentative est inutile en plus d’être un échec cuisant. Je mettrais pratique ma main à couper que vous n’étiez pas du milieu avant l’épidémie, conclut-il ses yeux envoûtants toujours planter dans les siens puis il rapprocha encore imperceptiblement sa tête de la sienne
(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 373
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 22:31
Ainsi donc le type qui ne nous lâche pas du regard depuis que je suis arrivée à hauteur de Cormac est son frère. Hm…Mon regard se porte de nouveau sur l’homme qui lui sert de chien de garde, et je hausse les épaules. Je prends la peine de le détailler un peu plus, mon regard sombre glissant sur sa silhouette que je devine sans peine tout en muscles. « -Oh, s’il n’y a que ça, je pourrais tout aussi bien lui faire part de mon point de vue toute seule. » Ce n’est pas parce qu’il pourrait me briser en deux aussi facilement que si j’étais une brindille que je vais me montrer lâche, et ne pas assumer mes positions. Bien au contraire. Quand on a un gabarit aussi petit que le mien, surtout face à des types comme lui, il faut bien développer d’autres systèmes de défense que l’usage de ses poings. Pour toute réponse, quand il émet la possibilité que nous finissions dans le même lit pour quelques joutes, je me contente d’un simple sourire en coin, qui en dira surement autant que n’importe quel long discours. Jouer avec le feu s’est toujours révélé exaltant, et j’en ai encore la preuve aujourd’hui.

Chris et Samson discutent un peu plus loin, leurs regards rivés sur nous, je suis d’ailleurs certaine qu’ils sont en train de réfléchir à l’éventualité de se rapprocher, et après un léger signe de tête, comme pour leur assurer que tout va bien, je relève légèrement le menton à l’attention de Cormac, avec peut-être un brin de fierté. Au moins, il a l’air de deviner sur qui il est tombé, et plus aucun amusement ne brille dans mon regard lorsque je réponds avec le plus grand des sérieux, lui accordant qu’il a vu juste. « -C’est vrai. Ce que vous voyez autour de vous a demandé des efforts, de l’investissement…et je ne laisserai pas la première crapule venue détruire tout cela. Une chance pour nous deux que vous ne soyez rien d’autre qu’un simple et honnête client. » Je le fixe droit dans les yeux encore quelques instants, alors même qu’il se rapproche de moi, l’air de rien.

Quand il me demande pourquoi je suis venue l’aborder, ma réponse ne se fait pas attendre, pas tout à fait sincère, mais étrangement, pas mensongère non plus. Il m’intrigue, il est d’ailleurs très rare que cela arrive, ou qu’un quelconque survivant éveille le moindre intérêt chez moi, et je déteste les questions sans réponse. Comme je m’en doutais, Cormac ne me croit pas, il faut dire que ma réponse plus qu’évasive n’était pas des plus crédibles. A son tour de lâcher quelques mots, alors qu’une nouvelle fois, il réduit encore davantage le faible espace entre nous, rapprochant son visage du mien. Que cherche-t-il à faire, exactement ? Impossible à deviner, mais je ne lui fais pas le plaisir de faire un pas en arrière. Bien campée sur mes positions, je lui réponds rapidement, mon regard ancré dans le sien : « -Vous menacer ? Ne vous flattez pas Cormac, seuls mes ennemis méritent mes menaces. Et je les choisis avec soin. Vous menacer n’était pas mon intention. Et croyez-moi, si tel était mon but, je m’y serai prise bien autrement. »

Ses yeux ont un petit quelque chose d’hypnotisant qui fait qu’il est difficile de s’en détacher totalement, et finalement, je renonce à cet exercice, tâchant de conserver un air neutre malgré tout. En revanche, sa petite remarque m’arrache un très léger sourire, alors que sans même m’en apercevoir, je m’humecte légèrement les lèvres. « -Ah oui… ? Et…qu’est-ce que je faisais alors, d’après vous ? » Parce que oui, peut-être bien que ça aiguise ma curiosité de savoir ce qu’il m’imaginait faire pour survivre, avant la fin du monde. Est-ce que sa vision de moi changera mon humeur ? Bien sûr que non, aucune chance pour que ça arrive même, et pourtant, je penche très légèrement la tête, en attente de sa réponse.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/08/2020
Messages : 119
Age IRL : 16
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptyJeu 3 Sep 2020 - 21:39
Qu'étiez-vous ?
Cormac & Zola la curieuse

- Vous avez oublier un détail important, je ne suis pas une crapule ni le chaos incarné. J’ai l’incertitude qu’entre des mains aussi experte que les vôtres la Cage a de très grands jours devant elle et des clients tout à fait honnêtes pour faire tourner l’affaire, dit-il d’une voix mielleuse n’aimant pas vraiment qu’on puisse le traiter de bandit.

Son rapport avec le trafic de drogue et des gangs n’avaient jamais été souhaité, il avait trouver une opportunité de ne pas tomber dans les néants de l’anonymat et l’avait prise. On avait essayer de le condamner pour cela, ce n’est pas sa faute si les gens sont assez stupide pour consommer de la drogue. Pas de trafic sans consommateur, ce stupide gouvernement s’en prenait aux mauvaises personnes avec les mauvais moyens. Il faut voir le trafic de drogues comme une hydre, vous avez beau coupez chacune de ses têtes ils se débrouilleront toujours pour continuer l’acheminement car le camé n’attends pas.

Le Malin se rapprocha de sa cible des plus subtilement, manœuvre prémédité ou simple coïncidence ? Généralement rien n’est jamais impulsif chez Cormac, toute action à un but et surtout une utilité mais tout un chacun reste humain et doit vivre avec ses pulsions parfois se rapprochant dangereusement des animaux. Le collectionneur d’art est attiré par l’œuvre la plus belle, tout comme le mâle alpha privilégie la femelle la plus jolie. Loin de moins l’idée de comparer notre cher Malin a un lion assoiffé de sexe, la comparaison sera trop facile et surtout insultante et je n’ai pas envie de me prendre 6 balles dans le dos au coin d’une rue !

- Vous me voyez ravi de ne pas être votre ennemi, les rivalités sont des enfantillages dont je me débarrasserais bien, lâcha-t-il pour le moins honnête.

L’ancien homme d’affaire détestait tout particulièrement être dans les feux croisés de deux rivaux et encore plus devoir ce mesurer à quelqu’un. Il n’était pas sur Terre pour faire une concours de «qui aura la plus longue» avec le premier venu. C’est une perte de temps totale pour un type qui a déjà fait ses preuves depuis très longtemps. Les Callum ont toujours su tirer leur épingle du jeu et il en sera toujours ainsi, Cormac est pratiquement certain que sa famille a prit le contrôle de l’île-bunker dans le Pacifique rapidement...

Que pouvait bien faire cette séduisante demoiselle avant l’épidémie ? Cormac avait bien conscience que toute cette conversation reposait sur cette question en apparence si banale, généralement les gens attachent beaucoup d’importance à l’image qu’ils revoient aux autres. Forcément dire à une femme que c’est une grande cadre dans une société florissante plutôt qu’une catin des bas-quartiers sonnera nettement mieux !

- Vous gravitiez sans doute autour de notre milieu sans en faire complètement parti, une de ses femmes dont le charme permettait d’arnaquer même le plus pingre des hommes. Affirmez que vous n’êtes maline serait un mensonge donc cette hypothèse est des plus probables, souffla-t-il sur un ton neutre guettant la moindre réaction de sa part.

(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 373
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptyMer 9 Sep 2020 - 12:28
Pas une crapule, pas une crapule…c’est vite dit ça, et oui, je ne le crois qu’à peine. Voire pas du tout. Néanmoins, mon visage reste neutre tout au long de son discours, bien que je ne retienne pas un léger sourire, à peine perceptible, à ses paroles. De beaux jours pour la cage ? Oui, je ne demande que ça. Je sais que je me remettrais facilement de retourner dans l’anonymat si les lieux venaient à tomber, pour une raison ou une autre, que je n’aurai aucun problème à redevenir simplement Zola, survivante lambda, une parmi tant d’autres, mais je sais que Bill aime cet endroit, le pouvoir et le prestige qu’il lui procure. Ce lieu n’existait pas encore officiellement que j’avais fait la promesse solennelle de toujours faire tout ce qui était à ma portée pour lui permettre de prospérer. Aussi, je relève le menton pour répondre à Cormac, avec cette assurance qui ne me fait jamais défaut : « -Oh mais vous pouvez compter sur nous pour faire parti du paysage encore un long, long moment. » Autrement dit, on ne s’écrasera pas devant lui, ou n’importe qui d’autre, et si on doit renoncer à la cage, ce ne sera pas sans s’être battus vaillamment auparavant.

Un léger hochement de tête vient appuyer ses paroles, lorsqu’il avoue être ravi que nous ne soyons pas ennemis, mais je ne me fais aucune illusion sur le fait que nous pourrions le devenir en un claquement de doigt si Bill, moi, ou cette cage venions à nous mettre en travers de ses projets, quels qu’ils soient. Je mettrais ma main à couper, sans risquer de perdre quoi que ce soit, qu’il n’est pas le genre d’homme à renoncer à ses desseins si un grain de poussière vient se glisser dans les rouages de ses ambitions, sans doute vastes malgré cette apocalypse. Je dois cependant bien admettre qu’il doit faire un adversaire redoutable, le genre qui donne envie de se surpasser, de se montrer retord à souhait. Un challenge, en somme.

Il est très proche à présent, au point que je sente l’odeur de tabac froid qui se dégage de lui, et que ses yeux hypnotisant me jaugent à cause de notre différence de taille, sans que je me sente intimidée pour autant. Mon regard sombre ne quitte pas son visage, alors que Cormac semble se lancer dans quelques réflexions, se perdant dans ses pensées pour tenter de deviner ce que je pouvais bien faire avant la fin du monde, lui qui semble sûr et certain que je ne suis pas du métier. Bientôt, le verdict tombe, et une lueur amusée brille dans mon regard. Je ne me dérobe pas à ces yeux cristallins, et dépose même un léger sourire sur mes lèvres. « -Vous me flattez, Cormac. » Au fond, pas tant que ça, mais c’est toujours mieux que de dire que je suis étonnée, et peut-être un peu vexée aussi, qu’il m’ai cernée avec une facilité presque déconcertante. Je ne me démonte pourtant pas, et conserve cet air détaché qui est le mien depuis le début de cette entrevue, gardant le silence quelques secondes, sans confirmer ni démentir ses propos. « -Désolée de vous apprendre que je n’étais qu’une simple danseuse. » Une danseuse un peu particulière, certes, mais une danseuse malgré tout.

Je reste à l’observer pendant de longues secondes, ne parvenant pas à décrypter ce qui peut se passer dans la tête de ce type, au regard insondable…ce qui ne rend le jeu que plus intéressant, au final. Je penche légèrement la tête, entrouvre les lèvres…et le brouhaha soudain de la foule me coupe dans mon élan, alors que mon regard se porte aussitôt sur la cage, où Isha est étalé sur le fond de la piscine, de tout son long. Voilà qui sonne la fin du combat. Je reporte mes yeux sombres sur Cormac, arborant une moue de circonstance. « -Hum…on dirait que le bœuf a gagné, finalement. Dommage pour la petite bête. Je suis certaine que vous serez plus chanceux la prochaine fois. » Chris se glisse déjà dans la piscine pour aider le faux perdant à se redresser et sortir des lieux en titubant, alors que les parieurs exclament bruyamment leur joie face à ces gains qu’ils vont empocher.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Cormac Callum
Cormac Callum
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/08/2020
Messages : 119
Age IRL : 16
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptyVen 18 Sep 2020 - 21:49
Deux salopards
Cormac & Zola la curieuse

-Je n’aurais pas dit mieux, ma chère, conclut-il avec un fin sourire qu’on ne pourrait qu’attribuer à un petit malin. Lorsque Zola lui affirma que la cage durera longtemps.

Cormac avait-il plusieurs plans en tête, des plans pour la jolie à ses côtés ? Oui, peut-être, forcément ? Comment savoir avec un homme d’une telle stature, qui fait preuve d’un sang-froid louable ! Chaque gimmique de son visage est prévu et le voir exprimer la surprise serait un miracle aussi impressionnant que la venue de Jésus-Christ. Enfin ça je le spécule, je n’y étais pas !

Plus sérieusement voyez cet homme comme un roc, un rocher aux allures menaçantes et maline certes mais il reste une pierre à la limite de l’inanimé.

- Je n’ai fais que déduire, vous vous flattez toute seule, lâcha-t-il alors que sa silhouette sombre et empreinte de tabac froid enveloppait peu à peu la jeune femme. Comme une ombre à la fois menaçante et fascinante qui recouvrirait le monde de son aura.

Cormac pouvait sentir la proximité de leurs corps et profiter de ce sentiment de puissance qui était sien. L’insolente bras-droit ne l’avait pas acculer contre un mur vulgaire mur, c’était bien lui qui l’avait piéger et il en tirait une certaine satisfaction. Comme quoi le Malin n’était pas compliqué à contenter, un jeu de domination, des regards échangés et le souffle chaud d’une demoiselle contre sa peau lui suffisait amplement. Attention, il ne faut pas croire qu’il succombe à toutes les femmes sur son chemin.

Aucunement, Cormac tout comme avec l’art choisit minutieusement ses conquêtes et possèdent toujours un intérêt cacher. Accorder plaisir et affaire, un combo tout-à-fait Cormacien qui n’est point étonnant. Les autres rapaces n’attendent pas que vous ayez de finir de défourailler le première venue pour attaquer, c’est même dans ces moments où le requin laisse la place à l’homme avec des désirs qu’ils passent à l’action.

-Intéressant, vous étiez dans qu’elle troupe ? J’ai toujours été un grand admirateur des danseuses étoiles, poursuivit-il sur un ton des plus ironique se doutant bien que Zola n’était pas une de ces danseuses d’exception.

Ses manières sont bien trop commune et son insolence trop grande pour que cela soit envisageable sinon le monde courrait déjà à sa perte avant l’arrivée des affreux ! L’insolente toujours à l’initiative, pencha légèrement sa tête et entrouvrit légèrement ses lèvres dans un mouvement qui ne trompait personne. Le Malin allait gagner, une nouvelle fois et alors qu’il savourait sa victoire prochaine la foule en décida autrement en commençant à crier et se bousculer.

Frustré, il tourna sa tête tout comme Zola vers le fond de la piscine. La Mouche était à terre terrassé par la grosse bête, un contretemps malheureux qu’il voulut éclipser rapidement. Pas fou, il n’avait pas misé beaucoup de toute manière.

-La chance sera de mon côté la prochaine fois, dit-il simplement ayant déjà une petite idée en tête pour que ce malheureux échec ne se reproduise plus. Je suspecte que le sort de la mouche était couru d'avance enfin le mystère restera entier.

D'un geste ample de la main, il posa ses doigts contre la mâchoire de la Dame avec un air charmeur. D'une voix douce qui détonnait sur son geste presque dominateur il lâcha :

- Vous auriez fait fureur dans mon monde, vous êtes talentueuse ma chère.

Un salopard sait en reconnaître un autre !

(c) DΛNDELION



    L'illusion du libre arbitre
    Le Malin n.m -Entité qui use de la ruse et de la finesse, pour se divertir aux dépens d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 373
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 EmptySam 19 Sep 2020 - 22:04
Il a du répondant, je dois bien l’admettre, et j’apprécie cet échange en demi-teinte, ces piques à peine voilées que nous nous envoyons à qui mieux mieux, sans rien en laisser paraitre, le tout couvert par un ton excessivement poli et des sourires mielleux. Cormac me domine de sa taille, mais c’est bien de la seule façon que je le laisserai avoir le moindre ascendant sur moi, simplement parce que Mère nature a jugé bon de le gâter de quelques centimètres que je n’ai pas. Et non, je ne parle pas de ceux qu’il a entre les jambes. Dans une attitude involontaire pour attester que ce brigand des temps modernes ne m’intimide pas du tout, je relève même le menton, et ne lui fais pas le plaisir de détourner le regard, pas un seul instant.

Quand il pense me coincer sur mon passé de danseuse, avec un sarcasme plus que palpable dans la voix, je lui offre un nouveau sourire, qui contraste sans doute avec mes propos. « -Allons Cormac…serait-ce du dédain, dans votre voix ? Je ne suis pas femme à livrer mes secrets au premier venu, à l’œillade un peu trop insistante, et au ton cajoleur. » Pour autant, je ne ressens et n’ai jamais ressenti la moindre honte à avouer que je dansais pour le plaisir de ces messieurs, ondulant mon corps au rythme de musiques lascives, sous les regards plus qu’explicites quant aux sombres désirs de ces spectateurs excités jusqu’à la moelle. Mais je ne compte pas donner à Cormac la satisfaction d’en apprendre davantage sur moi, pas alors que ses intentions sont tout sauf claires, vis-à-vis de moi, bien entendu, mais aussi de la Cage.

De toutes façons, le combat sonne déjà sa fin, et cet entretien sans doute également. Un sourire faussement compatissant se pose sur mes traits, alors qu’au bout de quelques paroles, Cormac finit par soulever l’hypothèse que le combat ai pu être truqué. Sourcils haussés, expression juste ce qu’il faut de surprise sur le visage, légère pointe de mécontentement dans la voix pour donner le change, jouer le rôle de l’offusquée pour être crédible, je n’en suis plus à mon coup d’essai. « -Vous êtes sur le point de vous montrer insultant, Monsieur Callum. » L’usage du nom de famille est volontaire, calculé pour réinstaurer la distance qu’il pensait peut-être avoir gagné jusqu’alors, au cours de nos échanges. « -Ne soyez pas mauvais perdant, cela ne vous sied pas au teint. Vous serez plus chanceux la prochaine fois. » Car je ne doute pas un seul instant que Cormac et moi serons amenés à nous revoir, et qu’il y aura bien une prochaine fois.

Si son geste de la main me surprend tant il était imprévisible, je ne fais aucun mouvement pour me dérober aux doigts chauds qu’il pose sur ma mâchoire, alors que nos regards se trouvent une nouvelle fois pour se couler l’un dans l’autre, bleu glacier contre chocolat. Si mon cœur bat un peu plus vite, un peu plus fort, bien malgré moi, je n’en laisse rien paraître, et décide même d’entrer dans son jeu de charme. Subtilement, ma langue vient humecter ma lèvre, alors que je pose la main sur son torse, à quelques centimètres de son cœur, Cormac avouant qu’il me trouve talentueuse. Je reste silencieuse quelques instants, comme si ce qu’il doit considérer comme un compliment me touche en plein cœur, et après m’être capturé la lèvre inférieure entre les dents quelques instants, je finis par lui lancer un regard innocent. « -Et encore, vous n’avez rien vu Cormac. » Le sourire qui s’ensuit n’a plus rien d’innocent, et alors que je tapote mes doigts son torse de deux trois gestes, je m’esquive dans un dernier regard sans pouvoir me départir de mon sourire satisfait, passant devant son chien de garde la tête bien droite. Pour une raison que j’ignore, j’ai le sentiment qu’une partie d’un jeu dont je n’ai pas encore tous les tenants et les aboutissants vient de commencer…et j’ai déjà hâte de démarrer la prochaine manche.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac   As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- As kids, we love heroes. As adults, we understand villains || Cormac -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: