The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-19%
Le deal à ne pas rater :
CORSAIR Fauteuil Gamer T1 RACE 2020
226.59 € 279.99 €
Voir le deal

Partagez
- Sunny advices -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/06/2020
Messages : 345
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 EmptyMar 15 Sep 2020 - 5:40
Kassandra avait toujours apprécié la présence de la chercheuse à leur domicile. Même si il lui arrive de penser qu’elle aimerait qu’ils aient leur petit chez-soi avec Clayton et Zelda, elle ne peut s’empêcher de penser que sans Maya et Micha, ce serait bien différent. L’avoir à ses côtés à longueur de journée, ça lui importe réellement… elle qui la voit comme un modèle, même si elle n’osera jamais lui avouer. Elle l’admire, Maya. Elle connait des fragments de son passé, sait qu’elle en a vu des vertes et des pas mûres… Mais sa détermination, son optimisme ont le don de la faire sourire et de lui donner espoir. Elles se ressemblent, et même si c’est débile, Kassandra se dit parfois qu’elle aimerait bien devenir comme elle, un jour. Avoir son image.

« Bah… je fais pas grand-chose. » Elle l’avouait, elle n’avait aucune raison de mentir, elle qui pensait réellement que si elle n’était pas là, la situation à Fort Ward serait la même. Elle n’a pas de tâche attitrée comme ils sont beaucoup à en avoir une. Kassandra, elle aime suivre le vent, aller là où on a besoin d’elle sans réellement en demander plus. Il lui arrive d’aider à planter des légumes comme elle aime faire les inventaires de l’infirmerie… « Je fais un peu de tout… mais je traine surtout à la bibliothèque avec Lisa. Mais ranger des livres, c’est pas ce qu’il y a de plus intéressant à faire… c’est même un peu chiant à la longue. » Parce que même si elle aimait les bouquins, il fallait tout de même avouer que les étagères poussiéreuses de la librairie commençaient à l’ennuyer. Pourtant, elle l’aime Lisa… mais c’est juste pas son truc.

Elle était perdue, Kassandra. Elle avait des envies, elle voulait apprendre, évoluer au sein de Fort Ward. Mais elle n’était pas sûre de ce qu’elle pourrait y apprendre, ni des tâches pour lesquelles elle pourrait se rendre utile. Maya parvint cependant à lui faire remarquer qu’il y avait des failles, des fautes dans son discours… « Nan, nan… C’est pas ce que j’voulais dire, Maya. » Elle se redressa, prenant appui sur le gazon avec ses deux mains. « Ils sont pas inutiles, loin de là. Je pense qu’ils sont tous utiles à leur façon… » Parce qu’aucune tâche est moins gratifiante qu’une autre… Il est évident que pour le bon fonctionnement du camp, chacun ait un travail attitré. Certains sortent, certains restent à l’intérieur. Certains prennent des risques pendant que d’autres restent au chaud. Au final, l’un n’est pas possible sans l’autre, ils se complètent. « « Inutile », c’est peut-être pas le bon mot. Mais… tu me comprends quand je dis que ranger des bouquins tout le temps, c’est un peu… chiant, nan ? » Non, elle respectait totalement Eric, Hector, son père… elle n’est pas du genre à cracher sur ceux qui font tourner le camp. Elle ressent tout de même un certain mal à se projeter dans un avenir où elle ne ferait rien d’intéressant, rien qui ne puisse réellement apporter aux habitants de Bainbridge Island.

C’est pour cette raison que l’idée de se former, de s’entraîner lui est venue en tête. Elle est constamment en présence de personnes de son entourage qui sortent du camp pour des petites missions… Zelda lui a déjà parlé du boulot qu’elle fait de temps en temps à l’extérieur, de cette excitation qu’elle ressent lorsqu’elle passe les barrières du camp. Peut-être que c’est ce qu’il manque à la vie de Kassidy ? Elle qui se plaint souvent dernièrement d’avoir un quotidien bien trop morose… Forcément, se confier à Maya aurait pour but de la rassurer dans son idée (ou non), mais aussi de la pousser dans la bonne direction. Elle en a brièvement parlé avec Clay, il lui a proposé d’en parler, mais a aussi jugé l’idée bonne au point de même lui proposer d’un jour l’emmener à l’extérieur. Maya semblait être de façon évidente l’une des personnes à qui elle se devait d’en parler.

Son moignon, cette prothèse qu’elle avait… ça avait le don de la dégoûter, au départ. Elle trouvait ça étrange, ça l’intimidait… Elle a fini par les voir comme une force dont Maya est la seule à avoir le secret. « Ça fait pas bizarre de… tu sais, avoir ça à ta jambe ? Il t’arrive d’avoir mal, ou tu sens vraiment plus rien, là-dessous ? » qu’elle lui demandait de façon curieuse, ses yeux parcourant les beaux motifs que Zelda avait peints sur ce qui allait l’aider à remplacer cette jambe qu’elle avait perdue. Sans même y avoir déjà pensé, elle doutait franchement un jour survivre si elle perdait elle-même un membre.

Même si elles ne faisaient que discuter, Maya lui était pourtant d’une grande aide. Elle lui paraissait être l’une des seules à pouvoir l’aider à ce sujet, à pouvoir lui dire ce qu’il était bon ou non à faire, et son engouement, son intérêt lui faisait chaud au cœur. L’adolescente glissa un peu sur l’herbe de façon à s’approcher d’elle, sa jambe venant frôler l’une des siennes. « Je pense pouvoir être discrète, rapide, précise… je sais pas, je crois en être capable. » Ça ne lui paraissait pas vraiment compliqué. Elle était une fille sérieuse, motivée… et en général, quand elle devait faire quelque chose, elle le faisait le plus proprement possible. Mais tenir une arme n’est pas aussi facile que tenir un crayon… « Ça me fait un peu peur… j’aime pas la violence, tu vois ? Et… j’ai vraiment peur de blesser quelqu’un, de tuer quelqu’un… je veux pas faire ça. » Les rôdeurs, les humains… elle ne veut blesser personne. Le simple fait d’y penser la rendait nerveuse, lui donnait envie de soupirer et de rentrer… mais Maya avait ce qu’il lui fallait pour se sentir rassurée.

En plus de la rassurer, la jeune femme avait les mots parfaits pour la motiver, mais aussi pour lui faire prendre conscience de certaines choses, que ces cauchemars qu’elle avait l’habitude de faire n’étaient pas forcément mauvais signe et qu’ils avaient une toute autre signification que celle qu’elle aimait leur donner. La jeune blonde hochait lentement la tête, pensive. Cinq minutes passées avec Maya lui donnaient l’impression d’en apprendre plus qu’elle le faisait parfois en cours. « T’as déjà pensé à écrire des histoires, ou même des poèmes, franchement… ? » lui demandait-elle sur le ton de l’humour, échangeant l’un de ces sourires complices qu’elle aime partager avec elle avant de reprendre son sérieux. ]« Mais… j’suis d’accord avec toi. Je veux pas tuer bêtement, je veux même pas tuer tout court. Mais je suis pas naïve, et je sais que si je mets les pieds dehors, je vais forcément devoir le faire… Et si j’appuie sur la gâchette, je vais m’en vouloir pendant un long moment… parce que rôdeur ou pas, et même si j’en ai peur, j’ose pas imaginer la douleur qu’ils ressentent, ni même la façon dont ils en sont arrivés là… » Des réflexions qu’il lui arrive d’avoir, des réflexions qui n’ont peut-être aucun sens, illogiques qu’elle ne se sentait pas de partager avec sa meilleure amie. « Donc… toi. Dès que tu tues l’un d’entre eux, tu t’en veux tout le temps ? T’en as déjà tué beaucoup… ? » Cette discussion sans filtres, sans tabous aidait l’adolescente à se placer dans un tel contexte et à peut-être s’imaginer un jour à la place de sa colocataire. Plus forte, plus courageuse qu’elle ne se sent maintenant. « J’aimerais être comme toi. »


just survive

you're either living or you're not,
you ain't little, you ain't a girl,
you ain't a boy, you ain't strong or smart,
you're alive.
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 664
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 EmptyJeu 17 Sep 2020 - 21:57
Kass Sunny advices - Page 2 4081257363


Maya devinait une moue ennuyée de la part de Kassandra. Celle-ci avait beau être un modèle de sagesse comparée à sa soeur de coeur, elle n'en restait pas moins une adolescente avec ses états d'âme, ses avis tranchés et ses doutes. La petite chercheuse esquissa un sourire amusé à la vue de ce visage boudeur qu'affichait l'adolescente. Au moins, elle était honnête ; Maya n'avait pas besoin de demander ce qu'elle faisait, elle savait que la jeune fille papillonnait dans le campement, à droite et à gauche en quête de choses à faire, pour se rendre utile. « C'est un programme chargé... » Ironisa Maya avec un sourire en coin, à la fois taquine et compréhensive. La trentenaire avait bien sûr compris où elle venait en venir mais s'amusait un brin de la voir douter.

« Je vois c'que tu veux dire... » Murmura presque en retour la brune en lui adressant un clin d'oeil. Haussant les épaules en réponse, elle acquiesça. « Nan mais j'te comprends... Quand Hector a voulu m'exposer son plan de tri des céréales j'avais envie de me tirer une balle... Et je connais Lisa depuis bien plus longtemps que toi, je sais. » La rassura-t-elle ensuite en se montrant plus sincère, transparente avec Kassidy. « Et oui je confirme, passer sa journée à caresser la couverture des bouquins c'est chiant. » Admit Maya en acquiesçant de nouveau avant de pouffer de rire. Elle haussa de nouveau les épaules comme pour montrer son travail à elle. La jeune femme ne sortait pas souvent du campement, pas si souvent que ce qu'on pouvait bien penser, mais Maya était toujours active, auprès des gens mais aussi physiquement. Elle n'avait pas le temps de s'ennuyer mais contrairement à l'adolescente, elle savait qu'elle pouvait sortir si elle le voulait pour se rendre utile.

Quand l'adolescente s'intéressa à la prothèse de la jeune femme, celle-ci sourit avec patience. Elle passa sa main sur la cicatrice qui montrait encore l'endroit où la peau avait été greffée à l'extrémité du membre mutilé. « Oh tu sais ça fait longtemps... J'y pense même plus aux douleurs. Mais ça arrive des fois, la nuit surtout ou si je reste dans la même position. C'est désagréable. » Maya eut un petit rire pour dédramatiser la situation et se passa une main dans les cheveux. « J'ai passé plus de temps sans ma jambe qu'avec donc je t'avoue que j'ai du mal à me rappeler de ce que ça fait vraiment d'avoir ses deux pattes. » Plaisanta-t-elle d'un air désinvolte sans prendre ce sujet trop au sérieux. Après tout, c'était vrai.

Elle acquiesça de nouveau avec patience quand Kass lui fit part de son potentiel. Dans l'ensemble, Maya la rejoignait sur cette première analyse. « Tu es consciencieuse, plus réfléchie que Zelda ou que bien des personnes ici, tu as le sens de l'observation... Si tu mets la panique de côté, tu aurais même un caractère idéal pour agir à l'extérieur ! » S'empressa d'ajouter Maya à sa suite avec un sourire beaucoup plus convainquant cette fois-ci. « Ça ne m'a jamais vraiment fait plaisir de tuer... Mais parfois, il n'y a pas le choix. Quand tu sais que cela va permettre à tes proches, à ceux que tu aimes de survivre en ta compagnie, ça suffit pour prendre la bonne décision. »

La jeune femme éclata de rire lorsque Kassidy la combla en exprimant son admiration pour son éloquence, avant de balayer l'air d'un geste de la main faussement modeste. « Tu sais aussi que ces gens dont on parle, eux, n'hésiteront pas à nous abattre. Nous, nos proches. Tout le monde. » Maya avait le regard un peu plus dur. Elle acquiesça cependant à la question de l'adolescente. « Je déteste ça, ça me donne envie de me cogner la tête contre un mur, de me mettre en boule dans un coin... Pour faire simple. » Elle esquissa un sourire ironique avant de hausser les épaules. « Mais quand c'est nécessaire, il faut enfermer cette peur dans un coin de sa tête et penser à l'instant. » L'admiration de Kassandra flattait évidemment la jeune femme qui se sentit un peu rougir l'espace d'une seconde avant de secouer la tête, de gauche à droite, lentement, avant de presser affectueusement le mollet de la jeune femme.

« Je trouve que tu t'en sors très bien en étant toi ma grande, c'est déjà pas mal. C'est même extraordinaire. » Assura-t-elle en la regardant dans les yeux.


Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/06/2020
Messages : 345
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 EmptyMar 13 Oct 2020 - 3:14
Un programme chargé… tu parles. Kassandra, malgré les cours et les petits coups de main qu’il lui arrivait de donner autour du camp, avait parfois l’impression d’avoir plus de temps libre qu’une personne âgée. C’est drôle et triste à la fois. Ça lui permettait de faire un peu ce qu’elle voulait sans avoir de réelles obligations, mais en même temps, c’est affreusement chiant et un peu humiliant de ne rien faire quand certains s’activent à longueur de journée pour le bien-être de leur communauté.

Y avait la bibliothèque avec Lisa, mais c’est pas tant intéressant que ça… et entendre Maya comprendre son ressenti à ce sujet, ça lui redonne forcément le sourire. « C’est la loose, je te jure. » Elle se mordillait la lèvre, son regard qui se perdait sur la prothèse de Maya, allongée dans l’herbe. « Je l’adore Lisa, mais je sais pas comment elle arrive à kiffer ça. » C’était d’autant plus étrange parce qu’elles se ressemblaient, mais c’était certainement l’une de leurs plus grosses différences. « La dernière fois, on a parlé, tu vois, avec un garçon en cours… Il m’racontait qu’il avait commencé à sortir et à voir pour veiller avec son père. J’te jure que j’ai pas osé lui dire que j’trainais à la bibliothèque… j’ai inventé que j’allais bientôt le devenir aussi. » Veilleuse, formée au combat, aux expéditions. C’est faux, bien entendu… mais elle avait tellement l’impression de paraitre bête à côté de lui qu’elle a préféré lui cacher la vérité.

Maya remarquait bien les yeux de la jeune femme qui s’étaient perdus sur cette jambe bien différente de la sienne… c’est certainement pour cette raison qu’elle était autant hypnotisée, intéressée par cette prothèse qu’elle a vu Zelda designer, peu après son arrivée. Du beau boulot, Kassidy a toujours pensé que l’art, la peinture pourrait servir d’échappatoire à Zelda qui n’a pas vraiment d’hobby... mais tout ce qu’elle a reçu à la suite de cette proposition, c’était de simples moqueries. D’un œil intrigué, et après s’être assurée que Maya n’y voyait aucun inconvénient, l’adolescente a laissé sa main venir se balader sur la prothèse, venir caresser les détails de peinture sous ses ongles blancs. « Je sais pas si c’est bien de le dire ou non, mais… t’es vraiment courageuse. » D’être parvenue à s’habituer à vivre de cette façon, de s’être remise de la perte d’un membre. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles elle l’admire tant, Maya. « Je sais pas si j’arriverais à vivre comme ça, moi. » Ça pouvait mal sonner, elle ne lui voulait pas de mal. « Mais... elle est vachement stylée, ta jambe. Je crois que je préfère la tienne à la mienne. » Elle et ses jambes pale… Les plaques noires et la peinture orange, ça c’est stylé.

Maya la faisait rire, la faisait sourire. Elle apprend plus d’elle qu’elle ne lui montre. Quand elle a besoin d’aide avec ses cours, quand elle se pose des questions sur son existence ou sur le monde qui l’entoure… c’est elle la première qu’elle vient voir. C’est une encyclopédie, Maya. Le genre de livres qu’elle déteste d’habitude ouvrir, certes, mais… elle est différente d’un bouquin. Elle a la réponse à toutes ses questions, elle n’y va pas par quatre chemins et elle est toujours sûre de n’entendre que des vérités sortir de sa bouche. C’est ça qui la rend unique, Maya.

L’adolescente glissa sur l’herbe pour s’approcher encore davantage de son amie et venir poser sa tête sur son épaule. Elle la complimentait, mettait en avant ses points forts. Des mots plutôt simples qui avaient pourtant beaucoup d’importance pour elle, qui lui donnaient réellement l’impression d’être capable de bien plus. « La panique, la panique… c’est dur. » Mais c’était l’un de ses points faibles, la peur qui prenait le contrôle et qui l’empêchait de faire le moindre mouvement lorsqu’elle se sentait en danger. À l’extérieur, ça arrivera… C’est pour ça qu’avec Zelda, ils ont prévu ce plan, cette petite « excursion » en secret pour qu’elle puisse revoir de ses propres yeux le monde qui l’entoure. Rien n’était encore écrit, mais c’était sur le tapis.

Ses mots la rassuraient dans l’optique que non, il n’y avait rien de plaisant à tuer quelqu’un. C’est juste une question d’obligation, de possibilité mais surtout de sécurité. « Mais… t’as déjà tué beaucoup de monde ? Tu comptes, toi ? » Elle lui demandait, sa tête bien calée sur son épaule alors qu’elle profitait de sa chaleur pour se réchauffer. Il faut tout de même qu’elle fasse attention… elle est du genre à s’endormir facilement, Kassidy, si elle se sent bien trop à l’aise.

Maya éclata de rire, Kassidy ne se contenta que de sourire, bien trop concentrée sur le sérieux de leur discussion pour s’éclater de rire. Elle représentait toutes ses peurs, toutes ces craintes qu’elle avait à propos du monde extérieur. Les méchants, les hommes qui aiment tuer et y prennent une certaine forme de plaisir. C’est chacun pour soi, et ça, elle n’était pas assez naïve pour l’ignorer, heureusement. « Il faut penser à ses proches, à ceux… qui sont avec toi pour avoir la force d’agir, de faire ce qu’il faut pour les protéger et ne perdre personne… pas vrai ? »

Elles étaient bien, là… à la belle étoile, sur la pelouse fraiche de leur petit jardin. Si Kassidy n’haïssait pas les insectes, elle aurait pu envisager y passer la nuit avec Zelda, un jour…

Elle la flattait tout autant, Maya… Et c’était juste assez pour lui mettre de la baume au cœur. « Je t’aime, Maya. » qu’elle lui rappelait, elle qui n’avait jamais peur de prononcer ces mots bien fragiles… Elle tourna un peu la tête pour venir embrasser délicatement sa joue. Oh, qu’elles étaient bien, là. « Tu crois que tu pourrais m'apprendre... ? Lisa m'a dit que tu l’entraînais... »


just survive

you're either living or you're not,
you ain't little, you ain't a girl,
you ain't a boy, you ain't strong or smart,
you're alive.
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 664
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 EmptyJeu 15 Oct 2020 - 19:25
Kass Sunny advices - Page 2 4081257363


Maya ne pouvait s'empêcher de sourire, sans rien dire, en écoutant Kassandra geindre à propos de ses tâches actuelles au sein du camp. Elle rit franchement quand l'adolescente mentionna la bibliothèque. « La loose ah carrément ? » Demanda-t-elle d'un air taquin en levant les yeux au ciel. Il fallait avouer que même si l'administratif avait parfois l'avantage d'occuper l'esprit, il était tout à fait possible que cela ne suffise pas à l'aider à se sentir utile. Maya elle-même avait parfois besoin de pêcher, de s'afférer sur ses outils de pierre pour se sentir active, lassée parfois de trainer sans arrêt au bureau de médiation. « Mais j'vois c'que tu veux dire... » Argumenta la chercheuse en hochant la tête avant qu'elle ne lui parle du garçon qui aidait son père à l'extérieur. « Ça ne fait pas de ce garçon quelqu'un de plus important... Si c'était le cas, ça voudrait dire qu'on aurait de la considération que pour les militaires et les gros bras du Fort... Et c'est faux. » Évidemment, Levi, Stanley, Eddie et les autres avaient leur importance. Mais les autres alors ? Mais la petite brune n'argumenta pas plus à ce sujet. Cela ne servait à rien de faire la morale à Kassi, elle était parfaitement consciente de cela. Maya ressentait son besoin viscérale d'exister, de sortir de l'ombre de Zelda, de s'affirmer. Elle ne pouvait que comprendre.

Si la cadette de la famille Hillard était si vive, si présente, c'était aussi une manière de pallier à cette jambe en moins, à cette maladie qui lui avait collé à la peau pendant tant d'années. La petite blonde jeta un oeil à sa jambe et ne put s'empêcher une remarque, qui fit sourire la chercheuse. Celle-ci avait l'habitude et ne portait aucun tabou concernant sa jambe. « J'ai été une petite fille courageuse oui c'est vrai. Avec le recul je m'en rends compte. Sur le moment j'ai juste... Fait avec, je n'avais pas vraiment le choix de toutes façons. » Quant à savoir s'il était facile ou non de vivre ainsi, Maya haussa simplement les épaules. « Boarf, entre ça et mourir, le choix est vite fait ! » Se contenta-t-elle de répondre avec un petit sourire en donnant une petite pression sur l'avant-bras de Kassandra. Maya pouvait admettre qu'avec le recul et après en avoir bavé pendant des années, malgré l'Apocalypse et tout le reste, qu'elle était heureuse d'être encore ici, parmi les vivants. Bien sûr, elle rit à la remarque de l'adolescente, qui ne se rendait pas compte de l'importance de conserver ses deux jambes saines. Mais il fallait admettre que l'amélioration de la prothèse avait redonné confiance en Maya, elle qui s'était sentie diminuée lorsque sa prothèse avait été endommagée.

La tête de l'adolescente sur son épaule, Maya lui prit instincitvement la main. Mettre sa peur de côté pour agir. Eric était moins doué que sa cadette dans cet exercice, c'est ce qui le rendait plus sensible qu'elle. Maya y parvenait, parce qu'elle avait frôlé la mort, parce qu'elle agissait en fonction de ses émotions et parce qu'elle vivait l'instant présent. Mais préméditer un crime, jamais. « J'en sais rien Kass... Ca a déjà été nécessaire... Mais non, je ne compte pas. Chaque personne que j'ai dû tuer a été un crève-coeur. Mais c'est comme ça. » Sage, Maya se contenta de hausser les épaules. Kassandra semblait mener un combat contre elle-même, en pleine réflexion sur la manière de faire. La petite brune acquiesça avec un sourire plus doux sur le visage, en lui adressant une nouvelle pression du bras. « Penser à ses proches pour agir. Si on me demandait de tuer pour protéger mon père, mon frère, ou vous, je le ferais sans avoir à réfléchir en fait. Ça ne veut pas dire que c'est bien. Mais c'est ce que je ferais. »

Petit à petit, le ciel laissait apparaître les étoiles d'été, qui les surplombaient avec une certaine désinvolture. Maya jeta un oeil au ciel et arqua un sourcil avant de sentir les lèvres de Kassidy se poser sur sa joue. Clignant des yeux à plusieurs reprises, Maya esquissa un sourire. Cette jeune fille avait quelque chose de si pure que la chercheuse en était blessée de la voir déchirée à l'idée de s'endurcir. Une innocence sincère qui plaisait à Maya, qui s'était parfois reconnue en elle, mais beaucoup plus jeune, lorsque la vie n'avait pas essayé de lui échapper. « Mais moi aussi tu sais bien ma puce... » Répondit-elle sans pudeur en venant passer son bras de libre autour de ses épaules qu'elle pressa avec tendresse. « Je sais que c'est pas facile... Et que ça te demande beaucoup... Mais si ça permet de te sauver ou de sauver notre famille, alors ça vaut peut-être le coup. » Maya se sentie rougir légèrement au mot notre famille mais elle n'appuya pas son propos et se contenta de sourire.

À la demande de Kassandra, Maya relâcha sa pression et étira sa jambe valide. Pourquoi pas ? Si Lisa avait une sensibilité et une certaine naïveté de la réalité, Kassandra avait, selon elle, la tête sur les épaules. Et pourtant, elle la connaissait depuis moins longtemps. « Je manie assez bien la lance. Tu sais que pour le reste, il y a de meilleurs professeurs. Mais si tu veux apprendre à te servir d'une lance, je suis ta Maya ! » Cette dernière pouffa de rire et jeta un coup d'oeil aux pierres qu'elle taillait avant l'arrivée de la jeune fille. Elle se saisit d'un silex à moitié terminé et fit tourner la pierre entre ses doigts. « Je sais qu'il y a plus efficace, plus rapide et peut-être plus létale finalement. Mais ça me permet de rester en vie, alors ça me suffit. » Est-ce qu'elle se justifiait ? Certainement pas auprès des autres, mais peut-être un peu auprès d'elle-même.


Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/06/2020
Messages : 345
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 EmptySam 14 Nov 2020 - 2:02
Elle le savait, qu’elle ne pensait pas forcément de la meilleure façon. Ne pas avoir d’arme à la ceinture et de cicatrices sur le corps ne rendait pas quelqu’un moins important qu’un autre. Mais c’était comme ça qu’elle voyait les choses, sur le moment. En voyant Clay se préparer pour l’une de ses sorties à l’extérieur, en entendant Zelda lui parler de ces choses qu’elle voit une fois l’énorme portail de Fort Ward fermé derrière elle. C’est un échange de jalousie et de recherche d’identité qui a pris part d’elle, de cette adolescente qui n’a pas les traits ni les capacités d’une battante mais qui a pourtant envie de le devenir. Une envie de devenir quelqu’un, une envie de pouvoir protéger les siens quand elle sait à peine se protéger elle-même.

Elle était bien, là. Installée sur l’herbe fraiche du jardin en pleine fin de soirée, sous la lune qui les éclairait toutes les deux en pleine discussion bien importante, une discussion qu’elle n’aurait jamais pensé avoir un jour mais qu’elle se sentait pourtant d’avoir avec elle, la chercheuse qui avait toujours les bons mots quelque soit la situation. Un modèle sur qui Kassidy essayait de se calquer, commençant d’abord par sa jambe qui l’a toujours intriguée d’une certaine façon. Cette prothèse qui a bien fait se questionner l’adolescente. « T’es forte... très forte. J'aimerais l'être tout autant. » qu’elle acquiesçait, le regard qui balayait la fameuse prothèse décorée de sa colocataire, discutant d’un sujet qu’il ne leur arrive que très peu d’aborder mais qui intéresse bien souvent Kassidy. Le passé de ses connaissances, le vécu de toutes ces personnes qu’elle côtoie aujourd’hui et qu’elle imaginait bien différentes avant que le monde ne parte en vrille.

La tête posée sur son épaule, la main de Maya vint prendre celle de la petite blonde. La question était simple, la réponse de Maya l’était tout autant et ne la surprenait vraiment pas... Elle n’imaginait pas la jeune femme Hillard capable de tuer de sang froid comme ils étaient nombreux à l’être, à tuer sans en tirer le moindre regret, le moindre doute. Maya a déjà tué, elle s’en doute. Mais de bonté de cœur, ça l’aurait bien étonné. Ça la rassurait quand même de l’entendre de ses propres mots, de l’entendre fournir des explications à ces coups qui ont été donnés et qui ont dû être mortels à bien des gens. Et c’est les thèmes de la protection des proches, de la défense qui reviennent toujours, qu’elle entend toujours sortir de la bouche des gens. Et elle ne peut pas s’empêcher d’y penser, Kassidy, à ces sensations qu’on doit ressentir en mettant fin à la vie de quelqu’un, à ces gouttes de sueur qui se mettent à te couler sur le front alors que t’appuies sur la gâchette, mettant fin à une vie loin d’être insignifiante, une vie aussi importante que la tienne, empêchant des entourages de revoir une personne certainement aimée, appréciée par sa famille, par ses amis et le peu de personnes qu’il lui reste à cette époque bien trop sombre. Elle hocha la tête silencieusement, les étoiles qui venaient couvrir le ciel venaient refléter dans son regard confus après qu’elle ait pourtant entendu bon nombre de réponses à ses interrogations, ce soir-là.

Ses lèvres innocentes vinrent trouver la joue de la chercheuse qui passa ensuite son bras autour d’elle, la gardant à ses côtés alors que les premiers frissons nocturnes annonçant une baisse de température vinrent se faire sentir. « J’y pense de plus en plus souvent, alors... il fallait que je t’en parle, que je sache un peu quoi faire, tu sais... ? » Et Maya lui avait semblé être une évidence. Elle était droite dans ses bottes, ne mâchait pas ses mots mais avait surtout une sagesse hors norme, une sagesse sur laquelle elle se savait pouvoir compter et dans laquelle elle parvenait à se reconnaitre elle-même.

Peut-être que Maya pourrait l’entrainer. Elle n’était pas encore sûre de ce qu’elle voulait faire, ni de quelle façon elle se pensait capable de s’y mettre... elle y réfléchirait un peu avant de se prononcer. Ses yeux vinrent se perdre sur les pierres que Maya était en train de tailler avant qu’elle ne vienne l’interrompre... Une lance, une arme à feu... Un dilemme bien complet qui lui demanderait une bonne nuit de réflexion. « Je sais pas trop encore... La nuit porte conseil, comme on dit, hein... ? » Elle souffle en se redressant un peu, étirant ses jambes qu’elle sentait commencer à s’endormir. La fatigue pour laquelle elle avait d’abord quitté le sous-sol était toujours présente, et elle savait qu’elle devait aller retrouver le fond de son lit. « Merci, Maya. C’est peut-être bête dit comme ça, mais... ça m’aide beaucoup, tu sais... de savoir qu’on peut parler de ces trucs-là, et que t’es là pour m’aiguiller comme il le faut. » Elle avait beau y penser, il n’y avait personne d’autre pour ça. C’était Maya ou rien.

« Bonne nuit... et essaie de pas veiller trop tard ? » Ironiquement, elle se retrouvait à la conseiller d’aller se coucher alors qu’elle était bien la plus fatiguée des deux. Un sourire bien doux, et c’est ainsi qu’elle la quitta ce soir-là pour aller retrouver la chaleur de sa couverture avec des idées plein la tête et une grande motivation.


just survive

you're either living or you're not,
you ain't little, you ain't a girl,
you ain't a boy, you ain't strong or smart,
you're alive.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sunny advices   Sunny advices - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Sunny advices -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: