The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyLun 10 Aoû 2020 - 22:46
Après ma précédente rencontre avec la demoiselle Goldenberg, j’ai choisis un endroit un peu plus isolé pour me recueillir et être en paix et pouvoir parler comme je le souhaites à mes compagnons. J’étais en paix à cet instant le front posé sur le bois lisse de l’hélice, il n’existait plus rien en dehors de moi à cet instant. Je leur ai parlé de ma journée précédente, de nos projets pour l’avenir, je l’avais déjà fait. Mais il y avait eu des nouveautés : « Il y a un aérodrome pas loin, j’ai décidé de participer à l’expédition. Nous allons nous adjoindre un mécanicien et aussi une petite escorte. Le terrain est prometteur pour faire atterrir un avion STOL. Je vais viser un avion de voltige pour commencer, j’aimerai bien que nous retournions à Vancouver. Mais rien à part ma nostalgie ne justifie un tel voyage, pour le moment.

J’ai marqué une pause en ouvrant les yeux et en cherchant mes mots. Mon regard se fixait sur deux noms que j’avais gravé sur le bois… avant de reprendre : « Les réserves de kérosène sont suffisantes pour le moment, nous n’aurons pas de difficultés à parquer et protéger l’avion. En fait… ça semblerait presque trop facile, évidemment, il va nous falloir beaucoup d’a côté pour être parfaitement opérationnel. Une station météo, une radio, une sécurité incendie… mais je ne vous apprends rien. Mais le fait de décoller et d’être là, d’assurer une présence dans le ciel, ça se rapproche petit à petit ! Si vous pouviez juste parler à un responsable là-haut, qu’il nous envoie un bon modèle, en bon état. Oui je sais que c’est beaucoup vous demander. J’aurai pu continuer encore un petit moment, ce que j’ai d’ailleurs fait, je me suis aussi adressé uniquement à Bastien, en français.

J’allais m’adressé à Dany, juste à lui, quand j’ai entendu une branche craquer dans mon dos. Encore une fois ? BON SANG ! Je me suis relevé d’un bon, moins surprise qu’en colère cette fois. Pendant une seconde, j’ai cru que c’était cette jeune femme, May, qui était encore venu me déranger mais non ! C’était Zelda ! Je n’avais pas parlé à la jeune adolescente depuis un moment, une petite discussion de temps à autre, mais rien de très sérieux ou concret. J’aurais préféré qu’elle ne me surprenne pas à genoux dans une position aussi intime. J’ai passé ma main dans mes cheveux avant de dire d’une voix agacée : « Tu m’as suivie ? »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyLun 10 Aoû 2020 - 23:16
Comment était-elle sensée résister ? Que feriez-vous, vous, si vous voyiez l'une des nouvelles du camp s'enfoncer dans le semblant de forêt qui s'étale dans le camp ? Zelda ne se rend à l'intérieur de cette dernière que lorsqu'elle doit faire quelque chose que la morale réprouve. C'est là que l'Armée de June passait certaines de ses soirées lorsque Clay', autoritaire, avait interdit l'accès à la cave. L'australienne sait très bien que les choses les plus intéressantes sont celles que les gens cherchent à cacher. Les secrets sont captivants. Enivrants. Et ils donnent un certains pouvoir sur autrui lorsque l'on arrive à les percer. Et puis l'adolescente ne sait toujours pas vraiment si elle peut se fier à Adrienne. Elle lui a accordé le bénéfice du doute, comme à tous ceux qui ont rejoint le camp récemment. Mais cette fille pourrait très bien être une traîtresse ou une espionne. Après tout elle est française... Non, vraiment, il vaut mieux ne pas prendre de risque avec la sécurité du camp. Pourtant ce n'est pas seulement un quelconque sentiment de responsabilité qui a poussé la gamine à suivre la pilote entre les arbres mais également cette sacro-sainte curiosité. Tout le monde aime espionner ses voisins...

Et en l'occurrence il semble que le choix de l'australienne fut judicieux puisque très vite, elle entend les bribes d'une conversation. Personne ne répond à l'affreux accent de la française. Il faut croire qu'elle est en train de parler par radio à un complice. Cette fois c'est sûr : Adrienne est une moucharde ! Étonnement ce constat n'inflige rien d'autre qu'une profonde satisfaction à l'adolescente. Elle va pouvoir balancer cette femme à June et obtenir les lauriers du mérite. Elle avait bien besoin d'un petit coup de pouce, d'une opportunité pour convaincre la rouquine de ses mérites. On dirait bien qu'elle tient là une occasion en or. Seulement elle tient à rapporter le maximum d'informations à la Boss. Et pour ça, forcément, il va falloir qu'elle s'approche encore davantage. Ce qu'elle fait prudemment, usant de son agilité pour éviter les branches les plus grossières ou les plus susceptibles de craquer sous son poids. Ça semble fonctionner puisque l'autre ne se retourne pas avec, sur le visage, l'air d'une enfant prise sur le fait, en pleine bêtise.

Malheureusement elle n'entend rien de bien probant. Rien qui puisse éclabousser de culpabilité la quarantenaire. En fait cette dernière semble s'adresser à un objet qu'elle identifie finalement comme une... hélice ?! Zelda prend appui contre un arbre d'une épaule et croise les bras. Et elle juge. Parce que juger, c'est quelque chose qu'elle aime beaucoup faire. Et qu'elle fait d'ailleurs avec une facilité déconcertante. Finalement, elle se décide à signaler sa présence à la française. Elle écrase une petite branche de son talon et le bruit suffit à extirper la noble de son espèce de rituel. « Franchement ? J'essaie d'être quelqu'un d'respectueux et tout... Mais là ! » L'adolescente se met à rire. En fait elle part carrément dans un fou-rire qu'elle peine à maîtriser. Il faut dire qu'elle n'essaie pas vraiment, aussi. Il lui faut quelques secondes pour reprendre son souffle et écraser d'un revers de la main les larmes qui embuent ses yeux. « Non mais sérieusement... » reprend-t-elle avant de lâcher un nouveau quintet de rires. « J'rêve ou t'es en train d'raconter ta vie à une putain d'hélice ? » Les jours se suivent se ressemblent souvent à Fort Ward. Mais il y a fort heureusement des instants de grâce comme celui-ci pour venir égayer l'existence de l'adolescente... Mais qu'est-ce que c'est que cette cinglée ?!


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyMar 11 Aoû 2020 - 1:23
J’ai regardé Zelda de bas en haut, à plusieurs reprises, l’air pincé. Autant j’avais apprécié son audace lors de nos précédentes rencontres, autant là, j’avais surtout envie de la frapper avec « ma putain d’hélice ». Je n’apprécie pas du tout le ton condescendant dont elle fait preuve à cet instant surtout qu’elle ne répond pas à la question pourtant simple que je lui aie posé ! Quant à sa crise de rire, je manque de lui coller une baffe, qu’elle aurait méritée, mais ce n’est pas à moi de m’occuper de ça ! Froidement, je me contente de lui répondre, avec tout le mépris qu’elle mérite : « Je n’ai pas à justifier mes actions devant une australienne de 15 ans. » C’est surréaliste de penser qu’on a laissé l’éducation de Zelda de côté à ce point. Si j’avais osé faire ça à un adulte quand j’avais son âge, je l’aurai payé de toutes les façons possibles et imaginables.

Toujours froide, mais avec une colère qui perce clairement, je rajoute : « Tu te trouves malin de te moquer de quelqu’un en plein deuil ? Cela te plairait-il que quelqu’un vienne se moquer de la façon dont tu prends un peu de temps pour penser à ta famille et faire le point sur ta vie ? Elle peut bien me raconter ce qu’elle veut, faire la fière et l’indifférente, la pragmatique, je suis certaine qu’elle n’est pas différente des enfants de son âge. Elle a perdu de vue, au mieux, ses parents et ils doivent lui manquer. Je croise les bras regarde la jeune femme sans ciller une seule seconde. « Il me semble t’avoir dit que j’avais enterré deux compagnons. C’est ma façon pour moi de faire la paix avec moi-même. Ça te pose peut-être un problème ? » En fait, il y a une question implicite, juste avant la première. Si elle n’a pas pris la peine de retenir ce détail de ma vie, alors que j’ai fait l’effort de retenir les siens, elle n’est tout simplement pas digne de mon attention. C’est le strict minimum, retenir ce que les autres prennent la peine de raconter.

Dans le cas où elle aurait oublié, alors je me contenterai de l’ignorer à l’avenir. C’est dommage, moi qui avait l’ambition de lui demander de participer à mon projet… « Réponds à ma question maintenant Zelda, réponds y sincèrement ou pars. Je n’ai pas envie de perdre mon temps en futilité et en moquerie. » Je suis tellement loin de la chaleur, je me sens tellement loin, que j’ai eu pour elle en juin. J’ai l’impression de mettre fait avoir de mettre trompée sur ce qu’elle était. Je pensais qu’elle avait du potentiel, qui pourrait excuser un comportement limite. Mais de ce que je vois, ce n’est juste qu’une adolescente malpolie qui mériterait clairement une correction.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyMer 12 Aoû 2020 - 2:10
Et bien peut-être qu'elle n'a pas à justifier ses actions devant une australienne de quinze ans mais pourtant c'est précisément ce qu'elle cherche à faire après cette pompeuse déclaration. Zelda arque l'un de ses habituels sourcils pour souligner son scepticisme mais fait l'effort de garder le silence. Car oui, elle a bien senti que la française était vexée. Et les gens vexés, des fois, ils font n'importe quoi ! Alors la gamine perd son sourire mais dépose sa main sur le manche du couteau offert par Clayton, à sa taille. Une manière de signifier à l'oracle des hélices qu'elle est peut-être jeune mais qu'elle n'est pas sans ressources. Après tout cela fait des mois qu'elle s'entraîne, non ? « Maline ! Je me trouve maline ! » corrige-t-elle avec effronterie et cependant presque machinalement. « Ça s'accorde ! » Cela dit c'est un peu hors sujet et puis ça n'aidera clairement pas à détendre la situation. Alors Zelda, oscillant toujours entre l'envie de rire et celle de s'offusquer à son tour à cause de cette remarque sur son âge préfère ne pas insister là-dessus. Après tout son français à elle est bien plus terrible que l'anglais de la pilote. Elle n'est clairement pas à l'abri d'un retour de bâton à ce niveau-là même si, de mémoire, elle n'a jamais balbutié des mots de la langue de cette femme en sa présence.

L'adolescente se concentre donc sur le problème de fond, celui qui justifie à peine l'énervement de la française. À l'entendre elle parle à une hélice pour rendre hommage à ses compagnons morts. En soi il n'y a rien de mal à ça. Chacun fait son deuil comme il le souhaite après tout. Mais il faut quand même reconnaître que c'est sacrément bizarre... Cela dit ça ne lui plairait pas vraiment, non, à Zelda, que quelqu'un vienne se moquer d'elle dans un moment de recueillement. « C'est clair que j'apprécierais pas ! Mais j'le fais pas là où j'risque d'être dérangée et encore moins en parlant à un bête morceau d'bois ! » N'étant pas croyante, l'australienne ne s'embarrasse pas d'un quelconque support spirituel. La Croix lui semble déjà un artifice étrange alors... une hélice ? « Là, franchement, on dirait une cinglée ! » Elle en a vu des choses bizarres pendant l'apocalypse mais des gens qui parlent à des morceaux d'avions, jamais ! « Tu veux pas essayer d'aller à l'église, plutôt ? On s'foutra déjà moins d'ta gueule ! » indique-t-elle avec, en toile de fond, le désir de venir en aide à cette fille qu'elle perçoit comme une humaine complètement paumée et probablement atteinte d'un trouble psychiatrique. Il faudrait peut-être qu'elle parle d'Adel à l'un des médecins du camp ?

Mais plus les secondes s'égrainent et plus cette histoire d'hélice lui semble étrange. Aucune personne sensée ne ferait une chose pareille. Et la quarantenaire ne lui a jamais donné l'impression d'être une personne atteinte d'une quelconque insuffisance intellectuelle. Il est vrai qu'elle ne la connaît pas mais... quand même ! Y'a un truc louche, là ! C'est trop bizarre pour être vrai ! « Je sais pas encore si ça m'pose un problème... » Si Adel est seulement en train d'utiliser un morceau de bois pour s'adresser à ses compagnons disparus alors non, dans les faits, ça ne l'ennuie pas plus que ça. Mais si c'est juste une sorte d'alibi foireux alors là, oui, il y a des chances qu'elle soit agacée. L'adolescente retire sa lame de l'étui et brandit l'arme de manière évidente. « Écarte-toi de la Sainte Hélice et vide tes poches ! » Est-ce qu'elle cache un talkie ou quelque chose de ce genre-là. Et si, en fait, elle s'adressait bel et bien à des êtres vivants ? Il vaut mieux en avoir le coeur net même si, franchement, l'australienne doute que la française ait pu avoir recours à de telles précautions pour contacter d'éventuelles personnes en dehors du camp. « Hop hop hop ! » Elles ne vont pas y passer la nuit, si ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyMer 12 Aoû 2020 - 3:01
J’ai volontairement ignoré les propos de Zelda, ne lui faisant pas le plaisir de leur donner du crédit. Je n’ai encore aucun compte à lui rendre, elle peut bien me traiter de cinglé si ça lui fait plaisir. Je sais ce que je vaux, je sais que je suis en bonne santé, autant de corps que d’esprit. Les bras croisés, je n’ai cillés à aucun moment, sans détacher mes yeux des siens. Elle se contente de juger sans chercher à comprendre, aller dans une église, pour ramper devant un prêtre pédophile et ouvrir ma bouche au niveau de sa ceinture, dans l’attente d’un Ostie ? Si c’est son fantasme, elle est libre de le faire et de laisser son seigneur la pénétrer, mais ce n’est pas mon cas. J’ai encore assez de fierté et de sens commun pour choisir la façon dont je veux prier. Je me passerai de ses conseils !

L’estime que j’avais construite envers cette jeune fille était désormais réduite à néant, j’avais visiblement tort à son sujet. Quelle idée de s’intéresser et de porter du crédit à une rampante ? Puis, comme si elle n’avait pas déjà suffisamment dégrader notre relation, elle dégaine un couteau et commence à me menacer, exigeant que je vide mes poches et que le m’éloigne de l’hélice. Je me retourne pour regarder l’objet. Le pire dans cet ordre est quand elle m’intime de me dépêcher. Je ne reçois pas d’ordre de quelqu’un comme elle ! Je ne me fais pas menacer par quelqu’un comme elle ! Je ne vais certainement pas obéir à une … je n’ai pas les mots…comme elle ! ça non, les De Castel ne sont pas ce genre de personnes ! Je m’avance vers Zelda, lentement, m’éloignant de l’hélice. Elle ne semble pas spécialement inquiète, sûre d’elle, elle est bien trop sûre d’elle. Elle ne tient pas correctement le manche de son couteau.  

Si la prise n’est pas ferme, mais souple, alors le contrôle n’est pas efficace. Sans prévenir, je bondis sur la gamine, de la main gauche, je bloque sa main tenant la lame, puis de l’autre, je m’empare de l’arme. Je pousse Zelda contre un arbre et je lui met alors le couteau sous la gorge, littéralement. Je crois avoir été rarement en colère ces dernières années et je pense qu’en ce jour, c’est une des fois où elle fut la plus puissante : « Ecoute moi bien petite conne ! Je ne vais pas tolérer un tel comportement envers moi ! Tu oses m’espionner, insulter la façon dont je me recueil, tu oses me menacer avec une arme et tu oses m’insulter en me traitant d’espionne ? Tu te prends pour qui espèce de raclure d’humanité ? » Je l’attrape par le col et je la repousse vers l’hélice : « Tu voulais que je m’éloigne de l’hélice ? Maintenant, regarde ! Observe ce qu’elle est, un simple morceau de bois gravé de deux personnes que j’ai aimé ! »

Ma colère est tel un brasier, j’ai envie de faire du mal à cette fille, de me venger ! A cet instant je la déteste ! Je la déteste ! Amèrement je lâche : « Tu te souviens quand j’ai dis que le talent excusait un fort caractère ? Je me suis trompée à ton sujet, tu n’as aucune excuse visiblement. »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyMer 12 Aoû 2020 - 3:59
Telle est prise qui croyait prendre ? La légère morsure de l'acier frais sur sa peau est étonnement agréable même si la menace qu'elle fait peser sur l'existence de l'australienne l'empêche évidemment de la savourer. Elle toise son aînée, celle qui pourrait maintenant d'un simplement mouvement de la main abreuver de sang le sol. Qu'est-ce qu'elle attend ? C'est bel et bien un regard de défi qui se pose sur la française. Ce n'est pas la première fois que Zelda est confrontée à la mort et l'exercice devient de plus en plus supportable. Un fugace instant de douleur puis un repos éternel, loin de la souffrance physique ou psychologique. Est-ce vraiment si cher payé ? Elle écoute la pilote lui dire tout ce qu'elle ose faire sur cet habituel ton de reproche que la plupart des adultes lui réservent. Un sourire stressé mais néanmoins narquois se dessine difficilement sur les lèvres de l'adolescente alors que cette femme lui demande pour qui elle se prend. « Pour quelqu'un qui ose, justement ! » Et quelqu'un qui a le droit de le faire. Elle suppose que sa manière de confronter Adel n'était pas la plus appropriée mais elle a parfaitement le droit de se soucier des autres membres du groupe. Sa demande, au final, visait simplement à s'assurer que la française ne représentait pas une menace pour le groupe. Et vu sa réaction, elle a davantage de raisons d'en douter encore...

Une main sur referme sur le col de la gamine en l'entraîne face à cette hélice. Elle l'observe, conformément aux ordres de celle qui tient maintenant le couteau et qui s'est abrogée le pouvoir. Oui, il  y a bien deux noms gravé sur le bois. Ce ne sont pourtant pas eux qui séduisent l'attention de l'australienne mais bien le sol autours d'elle. Elle y cherche la présence d'une petite boîte sombre, d'un quelconque appareil de communication. Mais rien. Et une tentative pour s'arracher à la prise de son aîné lui assure également que rien ne se retrouve derrière l'hélice. Si Adel communiquait avec l'extérieur, le moyen auquel elle a eu recourt se trouve probablement sur elle. « Je m'assure simplement qu'tu n'es pas une menace pour l'groupe ! » maugrée-t-elle quand l'autre lui rappelle ce qu'elle a pu dire au sujet du talent, lors de leur première rencontre. « Et tu n'serais pas la première à te tromper à mon sujet ! » En fait les gens qui peuvent véritablement prétendre la connaître sont rares. Les impressions que la pilote à pu se faire sur l'adolescente étaient uniquement basées sur le feeling, rien d'autre. Cela dit Zelda se fiche pas mal de l'estime de cette fille qui semble ancrée dans le passé. « On sait toutes les deux que tu vas pas m'tuer ! Ce serait franchement débile d'ta part... » glisse-t-elle, confiante malgré sa situation. Elle ne pense pas qu'Adel soit capable d'une telle chose. Mais là, c'est à son tour de se fier à son intuition. Elle n'en sait pas plus sur cette femme qu'elle à son sujet. « Maint'nant lâche-moi avant d'aggraver ton cas ! Et ça, crois-le ou pas, c'est l'meilleur conseil que j'puisse t'donner si tu tiens à rester en vie ! » Parce que si d'aventure la française venait à lui faire du mal, June prendrait les mesures appropriées pour se venger d'elle. Pas vrai ? La rouquine ne tient peut-être pas autant à l'australienne que cette dernière l'aimerait mais... elle l'apprécie toujours plus qu'une femme qui vient de rejoindre le camp, non ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] EmptyMer 12 Aoû 2020 - 10:25
Le couteau sous la gorge, alors qu’elle est accablée de reproche, elle trouve encore le moyen de me défier, de sourire et d’assumer les insultes dont j’avais été la cible. Elle « ose » Je crois qu’elle ne se rend simplement pas compte de la portée de ses actes. « C’est bien à ça qu’on reconnait les gens comme toi, ils osent tout sans réfléchir. » J’entends par là, les gens stupides, pour ne pas employer un autre mot plus vulgaire. Ce comportement est d’autant plus agaçant que j’ai réussi à convaincre des gens visiblement plus intelligents et importants qu’elle, de ma bonne foi.

Toujours sans la lâcher, même si je ne la menace plus du couteau, je la secoue et je continue à lui faire la morale : « Tu es sois aveugle, sois naïve, sois arrogante, au point de penser pouvoir faire mieux que quelqu’un comme June, que Layla, qu’Edward et qu’Arizona et même que ton tuteur, Clayton qui s’est senti obligé de s’excuser de toi et avec qui j’ai passé un très bon moment. Une menace pour le groupe ? Je n’ai jamais entendu de telles stupidités. » Sauf qu’elle semble obnubilé par son bon droit, persuadée d’être intouchable. « Aggraver mon cas ? Sachant que je n’ai rien fait de mal, devant un juge, on saluerait mon sang froid et ma maitrise de la situation. Je serres ma prise pour lui gronder :

« Cesses de me menacer et de te prendre pour ce que tu n’es pas. Je suis parfaitement dans mon droit de tenir par le col une femme qui vient m’agresser ! » C’est un cas évident de légitime défense, en fait, j’étais même sous armé pour faire face à une telle agression. Mais je ne vais pas la tuer, elle a cependant raison sur ce point. Je passe son couteau dans ma ceinture avant de repousser Zelda. J’aimerai bien lui faire comprendre que son acte n’est pas anodin, que menacer quelqu’un avec une arme ! Mais j’ai l’impression qu’elle est persuadée de son bon droit. « Je parlerai avec Clayton de ce que tu viens de faire, j’en parlerai aussi avec June. Tu es visiblement trop instable pour pouvoir participer au projet. »

Je sais bien qu’elle n’accorde aucune valeur à mon projet, cependant, je trouvais intéressant de la responsabilisé, de plus, apprendre à piloter jeune était gage de meilleures performance en vol. « Oui, j’avais demandé à June de te mettre sur l’expédition. Je l’ai rencontré la semaine dernière, C’est une grande femme en effet, qui a su m’accorder ce qu’il fallait de confiance pour me laisser monter une base aérienne. » J’insiste sur le « ce qu’il fallait », il ne fait aucun doute qu’elle se méfie de moi, ce qui est normal, et que tant qu’elle n’aura pas ces avions sous les yeux. Je ne serai que vaines paroles, mais j’ai bon espoirs de me montrer digne de la chance qu’elle m’accorde. Je croise les bras et je toise Zelda, j’en ai terminé :
« Allez, pars maintenant, laisse-moi.




En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ]   Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Remnant Air Force, maybe [Z et Adel ] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: