The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Books about bees. -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa Kimber
Lisa Kimber
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 215
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Books about bees.   Books about bees. - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2020 - 13:04
Est ce que j'avais peur de ce groupe qu'on appelait les " New Eden " ? Bien sur qui n'en avait pas peur ? Ils semblaient nombreux et bien plus armée que nous après tout ils avaient des hélicoptères qui sait ce qu'ils pouvaient avoir d'autres ? Je me demandais toujours pourquoi ils n'étaient pas encore venus nous tuer pour de bon. Ils le pouvaient certainement alors pourquoi attendre? Tout cela me rendait nerveuse et m'avait donné la force de vouloir apprendre à me défendre. Je n'étais pas aussi doués que certain , en faite j'étais même certainement la moins douée de tous mais je n'en oublié pas que je pouvais aider à ma façon. J'allais apprendre à me servir d'une arme après tout la mienne était toujours à l'armurerie peut être qu'il était temps ? J'avais posé la question à la jeune fille de façon peut être un peu ailleurs. Ce n'est pas que je pensais qu'elle avait la réponse mais je voulais son avis. Valentine était le genre de personne qui réfléchissait et qui n'était pas naïve. Elle saurait me dire le fond de sa pensée sans faire de chichi et j'aimais ça chez elle. Elle ne prenait pas de gans avec moi , elle n'essayait pas de me garder dans une bulle protectrice. J'avais besoin d'entendre certaines choses même si c'était parfois difficile.

Elle répondis à sa façon avant d'affirmer qu'elle n'avait peut être pas répondu à ma question. Je fis un signe de tête - Dans un sens si tu as répondu. Je lui offris un sourire néanmoins qui se voulait réconfortant mais qui était un peu triste. - J'espère qu'on parviendra à les mettre hors d'état de nuire .. dis je simplement l'air un peu ailleurs. Je crois que je devais bien avouer que tout cela était trop difficile pour moi . Je ne connaissais rien aux armes et aux guerres après tout je n'étais que libraire et j'étais certaine que ce que j'avais lu dans mes livres n'étaient pas la réalité des choses. D'autres étaient là pour organiser tout ça mais je ne voulais pas faire comme la première fois. Je ne voulais pas me cacher en attendant que d'autres se battent à ma place. Je voulais aider et même si cela signifiait être en seconde ligne protégeant ceux qui se battaient réellement alors je pourrais le faire. Après tout j'avais mon arme et il était temps qu'elle se réveille.

Je rangeais les derniers livres d'un air distrait avant de dire calmement. - Je pense que nous sommes tous assez courageux pour se défendre d'eux le jour J ... Je n'ai plus envie de me cacher. dis je en relevant mon regard vers la jeune femme . Puis je soupirais et souris - Mais heureusement ce n'est pas pour aujourd'hui visiblement alors profitons de cette belle journée pas vrai ? Je pensais à peut être faire une promenade après ma journée enfermée ici. Il faut dire que l'air extérieur me ferait le plus grand bien s'était une certitude. Aussi je regardais le ciel en souriant je ne quitterais pas tard il faut dire qu'il faisait beau et que je voulais en profiter. C'était important de profiter des petits moments de bonheur même si ils n'étaient pas bien nombreux.


Je ne veux plus être invisible.
Revenir en haut Aller en bas  
Valentine V. James
Valentine V. James
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/04/2018
Messages : 361
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Books about bees.   Books about bees. - Page 2 EmptyLun 14 Sep 2020 - 20:33
Il était agréable de discuter avec Lisa. C’était ce que ce disait Valentine. Elle se fit d’ailleurs la remarque que cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu une conversation simple et agréable malgré des sujets sérieux. Peut être parce que Lisa ne s’offusquait pas de sa nature peu incline à badiner dans les simulacres de ce que les américains appelaient le small talk, et plutôt que de s’offenser de ce franc parlé que la française cultivait, elle semblait, à défaut d’être d’accord avec tout ce qu’elle lui disait, l’écouter. Ces derniers temps les gens se succédaient pour lui faire la conversation sans qu’elle n’en ai le réel besoin ou même une réelle envie. Il était important pour elle qu’on la laisse tranquille, et pourtant, depuis quelque mois déjà, cette tranquillité à laquelle elle s’était habituée avait du plomb dans l’aile. Les moments de purs répit, elle les trouvait le matin aux premières heures du jours, quand tout le camp dort encore et que personne ne s’affaire encore réellement.

Les mettre hors d’état de nuire était en effet le but que s’était fixé June, et le reste du camp à vrai, il fallait d’ailleurs remercier la campagne de propagande menée par June er ses sbires. Et cela ne servait à rien de s’offusquer sur le mot propagande, il fallait mettre un mot sur les choses et en l’occurrence celui ci était parfaitement bien trouvé. Il ne fallait pas être naïf ou aveugle pour ne pas y voir une propagande au service de la société qu’il souhaitait construire. Valentine en connaissait les coulisses et avait la chance et le privilège, même si chance et privilège étaient encore en débat, de pouvoir voir les choses avec clarté. Un mal pour un bien, c’était ce qu’il fallait espérer. Même s’il était évident que l’histoire n’était pas vraiment de leur côté lorsque l’on parlait de propagande. Ou peut être que si, allez savoir. Tout dépend d’où on se plaçait après tout.

« June n’a pas vraiment l’intention de se laisser marcher sur les pieds. » fit-elle en reprenant le même livre qu’elle venait de poser. Il était évident que personne ne laisserait les choses durer plus que nécessaire. Mais il fallait une stratégie viable pour pouvoir frapper un grand coup. Elle soupira. L’horticultrice ne savait pas où se trouvait la vérité, s’ils étaient du bon coté de l’histoire. Ce qui était certains c’est que pour continuer à vivre sans entrave, ils devront se faire pardonner le pire. Nous avons fait ce qui était nécessaire pour survivre. Pour Valentine, rien n’était assez cher pour sa vie. Elle le paierait certainement un jour, alors faire en sorte de repousser l’échéance au maximum.

« Je ne suis pas certaine de me ruer sur les armes s’ils viennent à attaquer. Je n’ai aucune capacité à tirer avec. Je suis presque sure que je serais capable de blesser quelqu’un de notre camp plutôt que le camp adverse. J’aiderais en arrière plan, ça me semble … plus raisonnable.  » lui répondit-elle. « Il n’y a aucune honte à se cacher. Pas à mon sens. Le courage c’est aussi savoir où sont ces propres limites, la frontière est fine entre bravoure et témérité, je n’ai pas l’intention de me prouver quoique ce soit, si cela met en danger quelqu’un ou ma propre personne.  » reprit-elle en exposant son point de vue.

Elle regarda Lisa. Elle avait au moins la qualité d’être d’un enthousiasme relativement contagieux, même si Valentine n’était pas du genre à sauter au plafond pour exprimer son enthousiasme et sa joie, elle la gratifia d’un sobre sourire sincère, hochant la tête pour affirmer qu’en effet, il était important de profiter de la journée. « C’est vrai que c’est une belle journée. » déclara t-elle pensive.



    Grande Cigüe
    Cigüe [conium maculatum] n.f 1. Plante de la famille des Ombellifères dont certaines variétés vénéneuses sont utilisées en pharmacie pour leurs propriétés analgésiques. 2. Poison mortel extrait de cette plante, que les Athéniens faisaient boire à leurs condamnés.
Revenir en haut Aller en bas  
Lisa Kimber
Lisa Kimber
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 215
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Books about bees.   Books about bees. - Page 2 EmptyLun 14 Sep 2020 - 21:16
La discussion n'était pas des plus radieuse mais restait polie et agréable pour nous deux. Je crois que Valentine appréciait ma compagnie, dans le cas contraire ne saurait elle pas partie ? Je regardais au dehors , le livre à la main quand elle m'expliqua que se cacher n'était pas un manque de courage et qu'elle ne prendrait pas les armes car elle ne savait pas faire. Ce n'était pas un tord qu'elle avait là mais j'étais différente ,je m'étais cachée à la première attaque et je ne voulait plus revivre ça de cette façon. Je m'étais sentis invisible, je n'avais servis à rien , tout simplement à rien et je m'en voulait énormément. Je crois que je n'avais jamais été aussi énervée contre moi même. J'avais honte honte de m'être cachée ainsi incapable de protéger les autres et les enfants. Non je ne voulais plus jamais ça. Je portais alors mon regard sur la charmante jeune femme avant de lui répondre le ton calme. - Je ne souhaite pas revivre ce que j'ai déjà vécu. Je n'ai pas envie de me cacher. Je vais apprendre à tirer et aussi à soigner. Ainsi je pourrais aider , soit en tirant .. soit en soignant je pense que c'est tout aussi important. Le camps aura certainement besoin d'aide médicale. On ne pouvait pas nier que j'y pensais depuis un moment. Depuis la dernière attaque à vrai dire et aujourd'hui plus que jamais.

Néanmoins c'est avec un sourire et rejoint par la jeune femme que je changeais de sujet en parlant de la journée qui s'annonçait radieuse. Elle valida en me souriant mais je sentais que la tension était bien présente. Nous continuons à parler de la journée jusqu'à ce qu'elle décide qu'il était temps pour elle de rentrer, certainement pour s'occuper des plantes.Je lui demandais alors poliment si elle aurait des plantes pour moi et à ma surprise elle sembla ravie de ma demande et proposa de passer en chercher un peu plus tard. J'acceptais donc et nous nous séparions ainsi .

Je rangeais un peu le lieu avant de partir à mon tour passant par chez la jeune femme pour récupérer des pantes. Elle m'avait adorablement préparer trois pots , de la verveine pour me faire des tisanes ; de la menthe et du persil. C'était parfait. Avec un remerciement chaleureux je partie heureuse vers la maison que j'habitais mes petits pots à la main. Elle m'avait expliqué comment m'en occupé et j'allais le faire avec attention . La soirée se termina avec une tisane et un livre dans le salon avant de monter me coucher. Ma vie était assez simple et pas bien différente de celle que je vivais avant l'épidémie mais je me plaisait ici et j'en étais ravie. Tout allait pour ainsi dire pour le mieux !


Je ne veux plus être invisible.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Books about bees.   Books about bees. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Books about bees. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: