The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The last night... -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 13:57
Ramenés à l’intérieur et porte barricadée, on se retrouve comme des cons à voir que y’a encore des trucs à trouver. Des femmes sont là – Joaquin nous en avait parlé, du fait qu’il y avait des sacs à foutre pour les hommes dans le coin. Elles ont peut-être des choses à dire. Mais j’suis tellement sur les nerfs que je vais pas pouvoir m’en occuper de mon côté. C’est surtout le fait que Jerry soit mordu à la jambe et qu’on soit contraint de tirer de lui des informations maintenant qui me pèse lourdement sur la conscience. Qu’est-ce qu’on est censé faire au juste ? La pommette qui me lance toujours il me faut réagir très vite.

Faut ralentir le virus, que je souffle à Isha qui entend mener des interrogatoires expéditifs là, maintenant tout de suite. Jerry est encore sous le choc, et c’est pas comme s’il avait articulé quoi que ce soit jusqu’à maintenant. Il sait qu’il va y passer. Surtout si on décide de rien faire : On va devoir couper, que je souffle à Isha doucement.

La ceinture d’Allia maintient plus ou moins la compression, mais pour combien de temps ? La décision doit être expéditive, on a clairement pas le temps pour ça. Mais il nous faut des réponses. Si on doit amputer, si on se décide à le faire et que y’a une chance qu’il puisse causer ensuite… Mais bordel… Je ferme les yeux, soupire longuement. Tout est totalement compromis, je le sais. Mais j’ai du mal à me résoudre à laisser Esperanza crever comme ça, il faut qu’il parle.

On a le choix… que je souffle à l’homme pour capter son attention : Tu nous dis où elle est, et on te coupe la jambe, t’auras une chance d’y survivre, que je lui indique. C’est purement pragmatique, ou ça essaie de l’être. Ou alors on te laisse crever comme ça, et je sais que c’est ce que veut beaucoup de personnes ici. Pense pas à Joaquin : on est ta seule véritable chance de t’en remettre…

Il pose un regard sur moi. Le choc semble passer, très progressivement. Mais il secoue la tête :

Et rien vous empêchera de me crever une fois que vous saurez… Il esquisse un sourire douloureux : Vous saurez jamais où elle s’trouve, jusqu’à mon dernier souffle, j’veux le voir souffrir ! qu’il fait en désignant le métisse avec un air victorieux.

Parce qu’il a déjà gagné, dans tous les cas.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1471
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 13:19
J’entends un bruit dans les escaliers alors que je garde mon visage rivé en direction de Jerry. Je sais pas quoi penser, alors que mon regard se perd à regarder la trace de crocs dans sa putain de cuisse. Je finis par tourner la tête, alors qu’il y a quelques gonzesses pas bien vieilles qui descendent, toutes serrées les unes contre les autres. Et je souffle dans leur direction, sans même m’en rendre compte. « C’est fini, il vous fera plus rien. » Elles murmurent entre elles sans que j’entende ce qu’elles disent. Ou alors je capte pas parce que je m’en cogne, ce qui est pas impossible.

Et Yulia continue de lui parler. J’entends plus que je vois Isha sortir sa lame, prêt à lui couper la jambe. D’un geste plus assuré que je l’aurais cru, je sors un bandage de mon sac à dos et je l’enroule autour de ma cuisse, grimaçant de douleur alors que je serre de toutes mes forces. Et mon regard finit par croiser celui de la russe quand Jerry finit par répondre.

Il a gagné ouais.  

Surtout quand je vois une nouvelle fois le corps de Clara un peu plus loin au sol. Ou que je sens la photo entre mes doigts que je finis par laisser tomber par terre.

Je réfléchis pas quand je me relève. Encore moins quand je pousse doucement Yulia sur le côté. Toujours pas quand j’attrape Jerry par le cou et que je le soulève d’une main. « Petite rectification. C’est toi qui vas souffrir jusqu’à ton dernier souffle. » Et je frappe une première fois. Puis une autre. Et encore une autre. Il finit par tomber au sol, son putain de sourire envolé alors que je continue de frapper. Une part de moi espère vaguement que personne va m’arrêter, parce que je serais foutu de répliquer en frappant de plus belle le premier qui me touche. Je fais de toute façon pas attention à ce qui se passe autour de moi, à Yulia qui secoue la tête pour empêcher Isha de faire quoi que ce soit. A ces filles qui paniquent en voyant ce que je suis en train de faire. Aux autres, qui m’ont encore jamais vu dans cet état de rage. Quelle importance de toute façon ?

Le sang continue de gicler alors que mes poings s’abattent encore et toujours sur lui. Son visage est devenu de la bouillie mais je m’en branle. J’ai besoin de le frapper, de continuer, même si ça changera rien. Au moins, ce fils de pute fera plus rien. A personne. Mais ça suffit pas. Ca suffira pas de toute façon. J’arrive plus vraiment à respirer quand je me fige en sentant une main sur mon épaule. Une simple pression et la voix d’Isha qui me souffle d’arrêter, que c’est fini.

Ouais, c’est bien fini cette fois.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 13:56
Anton aurait bien aimé écorcher Jerry avec un épluche légume, malheureusement, la situation était partie en vrille et de façon irrécupérable à priori. La blessure de Jerry nécessitait une amputation très haute sur la jambe et son comportement est clairement celui de quelqu’un qui est fier de lui. Très content de ce qu’il a fait à Joaquin. Le policier ignore les jeunes femmes paniqués à l’étage. La seule chose qui le préoccupe c’est de tenter de faire parler Jerry. Malheureusement, il ne semble pas ultra réceptif.

En dépit des menaces, des tentatives de discussions, il refuse de parler et de donner la position de la fille de Joa. Ses bravades énervent clairement tout le monde, au point que Joaquin décide d’en finir d’une manière extrêmement brutale. Abatant ses poings avec rage sur Jerry, sous le regard médusé de toutes les autres personnes présentes dans la pièce. Isha souffle finalement à Joaquin d’arrêter le massacre. Anton détourne les yeux pour aller chercher une bouteille d’eau et de quoi panser les mains du mexicain. S’écraser les poings sur un crâne ce n’est pas la meilleure idée imaginable dans l’histoire. Il revient et examine les mains de son camarade. Il devait être dans un état de rage proche de la folie. D’une façon ou d’une autre, il faudrait tenter de l’apaiser. Même si Jerry n’était plus là pour donner des informations, tout n’était pas encore perdu. En haut, il y avait des esclaves sexuelles, qui pourraient les aider. Les sacs à foutre étaient souvent au courant de certaines choses.

Anton nourrissait aussi l’espoir que la prisonnière ne soit pas trop loin. La prudence l’aurait certainement réclamé de ne pas la cacher à l’autre bout de la ville, histoire de pouvoir la surveiller correctement et prévenir les tentatives de fuite. « Fais voir tes mains… On va aller poser des questions aux filles et avec tous ceux qui peuvent, et veulent, on va aller fouiller les alentours, on va pas te laisser tomber, crois moi. » Pas de promesses vaines, pas de « on va retrouver ta fille » simplement l’assurance qu’ils n’allaient pas abandonner maintenant.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1947
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 14:49
En bas, la situation était en train de dégénérer, Allïa pouvait s'en rendre compte grâce au bruit des coups qui parvenait jusqu'à elles. Ses doigts se serrèrent autour de l'arme à feu. La femme s'avança vers elle et la poussa doucement en lui disant : "Rien de ce que tu pourras me faire ne sera pire que ce que j'ai vécu ici. Je veux le voir mourir." Allïa lui barra à nouveau le passage, elle hésitait sur la conduite à adopter. Devaient-elles descendre ? Rester en haut ? Tout s'embrouillait dans sa tête car la situation leur avait totalement échappé. Ils étaient venus pour éliminer ces hommes et Jerry avait encore trouvé le moyen de retourner la situation à son avantage. Finalement, elle se tourna vers l'inconnue et lui demanda : "Si on descend, tu parles ?" La femme acquiesça. La chasseuse souffla un coup et lui fit signe de se diriger vers l'escalier, espérant qu'elle ne ferait pas le mauvais choix.

Allïa la tenait toujours en joue et elles descendirent les marches une à une. Le regard de la chasseuse se posa sur le visage de Jerry, ou du moins, ce qu'il en restait sans que ça ne lui attire la moindre pitié, puis sur Joaquin. Jerry ne s'était pas contenté de les attaquer et de tuer Neil, il avait également réduit en miettes le passé de l'hispanique. Son cœur se serra en songeant au supplice que leur compagnon de la distillerie devait vivre en ce moment. Elle ne pouvait sûrement pas imaginer le quart de sa souffrance. Heureusement qu'ils n'avaient pas mis la main sur Ruby lors de l'attaque. Elle était en sécurité désormais, heureusement.

La femme se rapprocha de Jerry avant de se tourner vers eux et de leur dire  "Merci...". Allïa hocha doucement la tête et finit par baisser son arme à feu en laissant échapper un soupir. Elle s'était loupée, cette femme n'était probablement qu'une pauvre victime elle aussi.  "Désolée.." continua l'inconnue en s'adressant à Joaquin. Puis, elle se retourna vers Allïa en lui faisant promettre qu'ils ne feraient pas de mal aux femmes prisonnières. La chasseuse tourna son regard vers le groupe de femmes, ce qu'elles avaient vécus ici dépassait toutes les horreurs imaginables. Elle hocha la tête. "Tu as ma promesse. Leur calvaire est fini." La brune pouvait promettre que son groupe ne leur ferait pas de mal, mais elle savait très bien que ces femmes ne se remettraient probablement jamais de ce qu'elles avaient subi. Elles avaient trop souffert et il leur faudrait beaucoup de courage pour arriver à voir un avenir plus radieux désormais, surtout dans le monde dans lequel ils vivaient désormais. La femme continua : "On devrait se barricader ou se tirer rapidement par la cour avant que les rôdeurs n'encerclent la maison." Allïa se rapprocha :  "D'abord, dis-nous ce que tu sais sur sa fille maintenant ou sur cet entrepôt dont tu m'as parlé." Si cette femme venait à disparaitre, toutes traces de la fillette s'envoleraient avec elle. Elle devait parler maintenant.



Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2357
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 10:21
Celui qui sent pas la suite



Bon bah la bosse a dit « on ampute », alors on ampute. Je sais faire ca vachement bien en plus, avec Mauricette !! Si on fait sur le bon tranchant de la lame, les veines et artères se rétractent et ça évite l’hémorragie, du moins la plus tard du temps. Comment je sais ça ? Ben la pratique ! Pourquoi je le fais pas plus souvent ? Je vois pas l’intérêt ni de votre question ni de le faire. La plupart du temps, les gens que j’ampute c’est pour les saigner, alors d’où que je voudrais que les veines elles se rétractent ?

D’un geste je retourne le mec au sol qui s’étale sur le dos comme une crêpe et sort la Mauricette. D’habitude y’a rien de personnel, mais cette fois si. Sauf qu’il a Joaquim pour qui, étrangement, s’est encore plus personnel, qui me bouscule pour lui mettre dessus. Je respecte et le laisse taper. Je comprends complétement qu’il en ait besoin et ce connard mérite trop. Sauf que, la belle gueule elle semble ne pas s’arrêter de frapper. Là, il va finir par le tuer et la patronne, elle a dit qu’il le fallait vivant. Je vais devoir le stopper, me doutant bien que dans son état, je vais m’en manger une ou deux, mais je suis confiant, comme d’hab. Au moment où je vais bloquer le poing de Joaquim, je vois Yulia me faire signe de laisser faire. Je ne bouge donc pas, conscient que c’est a lui de décider comment fumer l’autre enfoiré, mais pestant intérieurement sur le fait qu’on aurait pu faire durer le plaisir.

Il le massacre bien et longuement. Jerry se la joue steak tartare puis purée de cervelet pire que dans une mauvaise émission de top chef. Ce mec aurait été un gros dégueulasse toute sa vie et même après vu comment qu’il s’est rependu partout. Je reste à regarder, un peu inquiet, Joaquim qui continu de taper ce qui reste de tête de Jerry. Je ne pense pas que ca va le soulager réellement, mais j’imagine que c’est comme essayer de respirer quand on étouffe sous l’eau, on sait que c’est pas une bonne idée mais on le fait quand même. Je finis par poser la main sur son épaule pour lui signifier que c’est fini. Il a un air perdu que je connais trop bien et n’oppose aucune résistance quand Anton le prend en main, enfin, s’occupe de ses mains.

Les filles nous ont rejoint pendant cette pagaille. Je sens que ca va partir en discussion que je ne suis pas prêt d’entendre. J’ai peur qu’elles expliquent ce qu’elles ont vécu, qu’elles nous disent qu’elles ne connaissent pas les autres planques, qu’on ne sait pas où trouver la gamine… j’ai peur de mes réactions… il faut que je bouge. Rien que de repenser aux photos ou de voir le visage des gosses, j’ai envie de trouver le moyen de ressucitationner Jerry, ouai, c’est comme Jésus quoi, pour lui montrer ce que mon géniteur l’a appris. Je me contente de glisser a Yulia :

« Je vais dégager les moisis, n’ouvres pas la porte avant que je ne frappe. »

Je lui laisse pas le temps de réagir avant de me barrer par les escaliers. A croire que je suis pas un clebs si obéissant que ça. Les putes à cheffes de nos jours, c’est plus ce que c’était. J’ai pas trop de mal a trouver une fenêtre qui donne sur l’arrière et a sortir de la comme un voleur. Je n’ai aucun mal a me glisser dehors de l’autre coté du bâtiments. J’ai plus qu’a choper la voiture et de faire concerto pour un klaxonne en pouet majeur afin de les attirer plus loin. Les balader puis les semer avant d’aller finir ceux qui ont pas su quitter la cours pour que ca soit safe pour les autres, voila le plan.




Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 11:28
J’ai la mâchoire serrée, essaie de réfléchir, mais j’en suis tout bonnement incapable. Tout ça me travaille trop, je m’inquiète, j’ai pas envie d’échouer. Et pourtant, nos chances de réussir à sauver Esperanza sont si maigres que je vois pas par où commencer. La tête en surchauffe, c’est Isha qui arrête Joaquin dans son déferlement de coups et de haine, pour satisfaire finalement ce qui couve au fond de lui. On a parlé de colère lui et moi, de la canaliser pour la consacrer à des choses qui nous importent, à la focaliser en un même endroit. Quand il disait que la sienne est explosive, je comprends mieux pourquoi.

Isha m’dit qu’il va s’occuper d’éloigner les morts et je le crois. Dans la confusion, je sais plus trop par où commencer. Les filles, les infos qu’on a à tirer d’elle, Allia et Anton aussi. On verra après, faut qu’on rentre. Au bout de combien de temps le klaxon tonne pas loin ? Les rôdeurs se font moins pressant à la porte et progressivement, la voie se libère. Mais Joaquin m’annonce qu’il va commencer les recherches. C’est maintenant où jamais pour lui. Dans son état, ça ressemble à un truc débile.

Ok, je hausse les épaules. Je demanderais à Isha de rester et demain, on amènera de quoi le soigner. Je crois que je me mets à sa place, je sais que je supporterais pas qu’on me ramène quand ma fille est dehors, dieu sait où. On se retrouve ici, demain, que je lui annonce fermement. Huit heures tapantes, il a intérêt à être au rendez-vous.

FIN



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The last night... -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: