The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The last night... -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 813
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyLun 10 Aoû 2020 - 22:04
Anton observa Yulia se sortir des griffes de Jerry, la fusillade avait attiré visiblement des rôdeurs, ça sortait de partout. Le policier grogna et resserra sa prise sur son arme. Dans son dos, Joaquin appelait à tirer sur Jerry, c’était risqué, surtout si l’homme avait bien sa fille en otage, le tuer risquait de causer sa mort. Si ça avait été dans l’ancien monde, il n’aurait pas hésité une seule seconde, mais là, c’était la fille de ce qu’il considérait comme un ami. Il ne voulait pas prendre de risques superflus. Sans compter qu’il y avait Yulia qui restait à proximité, même si elle revenait vers eux ! Anton baissa son arme, la remontant presque aussi tôt :

ET MERDE ! Il rengaina son pistolet, abandonnant son fusil et se rua à toute vitesse vers Jerry et vers les zombies. Il le fallait vivant, pas question de risquer de le perdre ! Presque au même moment, une flèche fendit l'air et toucha Jerry au bras qui tenait son arme. Anton en profita, il plaqua Jerry et le zombie qui en voulait après lui. Immédiatement, il sorti son couteau et larda un grand coup dans le bras déjà touché par la flèche. L’autre lui expédia un violent coup dans le ventre, l’obligeant alors à reculer. Rien ne disait qu’il pourrait faire parler Jerry, mais avec un bras dans cet état, il allait avoir besoin de sérieux soin. De plus Anton ne voulait pas engager un combat contre lui, alors même qu’il y avait de plus en plus de morts. Il en repoussa quelques-uns avant de reculer jusqu’à ses alliés. Sa propre blessure par balle commençait à lui faire mal. Revenu aux autres, il regarda Yulia « Tu vas bien ? Une simple question qui attendait un « oui », au pire, si elle n’allait pas bien, ça attendrait la fin de la mission, mais avec sa blessure, c’était une interrogation légitime.

Anton rechercha Joaquin du regard, ignorant la pression de plus en plus insistante des morts autour d’eux. « Il va pisser le sang, ça serait facile à suivre… Joa ! On élimine ces connards et on se lance à sa traque. » A la place de Jerry, Anton chercherait la situation qui lui garantissait le plus de docilité. Avoir l’otage sous la main et la menacer directement… Mais c’était un flic qui pensait en flic. Il récurpéra son fusil, le plaçant dans son dos et se préparant à lutter contre les morts.


Spoiler:
 




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2011
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyLun 10 Aoû 2020 - 23:27
Allïa avait récupéré son arc et suivi le groupe dehors. Elle observait la scène qui se passait sous ses yeux. Jerry tenait toujours Yulia contre lui, son arme pointée sur le crâne de leur cheffe. Isha était à côté d'elle également. Plusieurs rôdeurs se rapprochaient, probablement attirés par les coups de feu tirés sur et par les guetteurs à leur arrivée. La situation devenait de plus en plus catastrophique. Anton tira alors à côté de Jerry et Yulia profita de l'effet de surprise pour s'échapper.

Joaquin cria alors de lui tirer dessus sans le tuer. Sans vraiment réfléchir, Allïa leva son arc et visa le bras de Jerry, celui qui tenait l'arme à feu. La flèche partit et se planta dans sa chaire, le faisant aussitôt lâcher son arme. Elle aperçut alors Anton se précipiter vers lui avec son couteau. L'ex flic devait savoir ce qu'il faisait. Les morts étaient de plus en plus présents, devenant plus dangereux au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Allïa se détourna de leur ennemi pour poser son regard sur ses compagnons. A quel moment les rodeurs étaient-ils arrivés aussi nombreux ? Ils devaient être plus d'une vingtaine. "On rentre !" cria alors Allïa, répétant les paroles de Joaquin. Isha passa le bras de l'hispannique autour d'une de ses épaules pour l'aider à avancer et la chasseuse se précipita pour l'aider en le soutenant de l'autre côté. Le danger venait de partout à l'extérieur. Ils n'étaient pas en nombre suffisant pour éliminer les rodeurs et plusieurs d'entre eux étaient blessés, incapable de se battre. Il n'y avait pas énormément d'options possibles. Là tout de suite, le repli semblait être inévitable. Allïa suivit les deux hommes vers la maison en prenant garde à ce que les morts ne se rapprochent pas trop d'eux.

Alors qu'ils progressaient vers l'intérieur, Isha remarqua une fenêtre à l'étage qui était allumée et il la montra du doigt. « Il y a des femmes à l'étage ! » cria-t-il. En effet, de là où ils étaient, ils pouvaient voir une fenêtre allumée devant laquelle passaient plusieurs silhouettes féminines. Dans leur précipitation, ils n'avaient même pas pensé qu'ils n'étaient peut être pas seuls dans la maison. Peut être même que la fille de Joaquin était là, à deux pas d'eux. A cette idée, Allïa sentit une bouffée d'espoir.

Une fois à l'abri, la chasseuse se recula pour laisser rentrer les autres. "Vite, vite !" murmura-t-elle aux retardataires pour pouvoir fermer la lourde porte et mettre un obstacle entre leur groupe et les morts.


Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3238
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 12:15
La douleur qui pulse à ma joue fait un mal de chien mais je passe au-dessus pour tâcher de me concentrer sur autre chose. Je peux pas rester comme ça, vautrée par terre, à espérer une sorte de miracle. Je roule sur le côté, essaie de libérer ma main pour saisir mon arme avant que le mort ne me morde maintenant qu’il a compris que j’étais de la chair fraiche comestible. Pas le temps, pourtant. Mon arme finit dans son cou, pénétrant de part en part, en ratant le crâne. Ça l’immobilise un temps, juste ce qu’il faut pour que je me remette sur mes jambes en titubant.

Anton me remande si ça va, une flèche fuse, un cri de douleur plus tard, je tâche de rassembler mes esprits, mon souffle, tout ce qui peut m’être utile pour pas crever ici comme la dernière des gourdes. Les éclats de voix autour me font perdre ma concentration, tout ce que je sais, c’est qu’il y a des morts, trop pour seulement nous cinq pour l’instant, qui déboulent et nous rameutent vers l’intérieur de la maison – où on sera forcément le plus à l’abri dans notre situation. Mon cœur se serre. J’ai peur, pour Jerry.

De le perdre, de faire tout ça pour rien. Je le cherche des yeux un bref instant alors qu’il lutte à l’extérieur pour se défaire d’un mort. D’une main, il s’arrache la flèche qu’il a de planté, de l’autre, il tient un mort à distance. Forcément, y’a pas moyen que ça se passe bien. Je serre les mâchoires, vais pour rentrer mais me fige quand le cadavre d’un enfant se vautre contre lui et lui croque un morceau de la cuisse sans même chercher à aller plus loin. A travers son jean sa peau s’arrache, son vêtement se teinte de rouge et il crie en sentant soudainement la peur prendre le pas sur le reste :

Chier ! que je souffle en tentant de faire un mouvement avec mon bras qui m’arrache un glapissement de douleur.

Le laisser dehors se faire dévorer ? C’est signer l’arrêt de mort de la gamine. Mais dans cette situation, qu’est-ce qu’on tirera de lui au juste ?

Il faut le ramener ! A l’intérieur ! Je laisse tomber le couteau, c’est pas pour moi. Il me reste assez de balle pour couvrir la progression de celui qui arrivera à récupérer Jerry, qui songera à ce qu’on a à gagner à le garder en vie.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1564
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 17:34
Je devrais les suivre et être raisonnable. Je tiens à peine debout et je le sens bien à ma jambe qui flanche à chaque pas que je fais. Et puis, Yulia a réussi à se dépêtrer de l’autre fils de pute, Anton a raison en disant qu’en le saignant, on arrivera à le retrouver. S’il est pas crevé en se vidant de son sang avant quoi.

Et j’ai un temps d’arrêt quand Isha parle de gonzesses à l’étage. « Putain, je les avais oubliées… » Pourtant, c’était évident qu’elles seraient encore là. Ptet qu’elles pourront nous parler. Nous donner des infos sur tout ça.

Sauf que tout ce bordel a attiré bien trop de rôdeurs. Et que j’entends Jerry hurler quand l’un d’eux le mord. Y a une part de moi qui trouve ça kiffant, sauf que l’autre me rappelle que ça signe son arrêt de mort… et probablement celui d’Esperanza, si c’est pas déjà trop tard. J’essaie de chasser cette pensée de ma tête, vu que j’avais déjà décidé de privilégier mon groupe à elle d’une certaine façon. Parce qu’ils sont bien vivants eux, j’en ai la certitude.

Mais, quand Yulia nous crie qu’il faut le ramener, je me rends compte qu’elle a raison, que c’est ptet notre dernière chance d’en tirer quelque chose. Alors je me défais de la poigne d’Isha et de Yulia, je titube un peu avant de plaquer ma main sur le haut de ma cuisse, espérant vaguement que ça arrêtera le saignement. Je sais, c’est pas très malin ce que je fais mais je réfléchis plus vraiment. Arrivé à leur hauteur, je souffle en direction de Yulia un « rentre putain ! », avant de choper Jerry par les épaules. Sauf que j’ai les mains pleines de sang, que ça glisse et qu’il retombe aussi sec. « Et merde, merde, merde… »

Heureusement qu’Isha m’a suivi, même si je crois qu’il est en train de m’insulter de tous les noms. Il le chope par le bras pour le soulever et le trainer sans ménagement, avant de faire plus ou moins la même avec moi de son bras libre. « Héééé ! » Je proteste plus pour la forme qu’autre chose, vu qu’on est cernés de rôdeurs qui se rapprochent beaucoup à mon goût. Ca claque à quelques centimètres à peine de nous, ça grogne de plus en plus et je sais même pas comment on arrive à l’intérieur. Et j’ai l’impression que je vais tourner de l’œil comme une merde, même si j’arrive à lâcher, en désignant l’autre porte, celle de la cour. « Si on reste là, faut la fermer. » La porte et nous aussi accessoirement, même si ce fumier est en train de gémir à nos pieds là. Putain, va falloir lui couper la jambe ou quoi ? Chier.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2011
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 23:21
Allïa leva la tête vers la fenêtre en entendant Joaquin dire qu'il les avait oublié. Alors c'étaient des prisonnières ? La brune avait eu des échos de ce que les femmes pouvaient subir au sein de ce groupe.. Sur quelles horreurs allaient-ils encore tomber ? Elle continua à progresser, de toute manière, c'était un problème qu'ils ne pouvaient pas résoudre tant qu'ils ne seraient pas tous en sécurité dedans.

Justement, alors qu'ils étaient quasiment arrivés à l'intérieur, ils entendirent Jerry se faire mordre et Yulia crier qu'il fallait aller le chercher. Joaquin leur fila entre les doigts pour retourner dehors. Bordel, il faisait quoi là ? Il tenait à peine debout. Isha le rattrapa et l'aida à ramener Jerry vers eux tout en soutenant l'hispannique. Allïa leva son arc, prête à éliminer le moindre rodeur qui s'approchait d'une des personnes à l'extérieur, sauf que dans la réalité, des morts, il y en avait beaucoup trop. Elle ne parvenait pas à voir lequel était le plus menaçant. Leurs mâchoires claquaient dans le vide, trop proche de ses coéquipiers. Elle en abattit un qui se montrait particulièrement dangereux. "Vite, vite, vite !" La chasseuse les encouragea de la voix, se tenant prêt de la porte.

Allïa les regarda rentrer tous un à un : Yulia, Anton, Isha, Joaquin et même Jerry, ouf ils étaient tous là. La chasseuse claqua la lourde porte aux nez des rodeurs avant de se précipiter pour faire de même avec celle de la cour. Un instant, elle resta à regarder la porte, espérant qu'elle tiendrait le coup sous les assauts désespérés des morts.

La brune finit par revenir auprès du groupe. Jerry laissait échapper des gémissements. En temps normal, ce bruit aurait résonné de manière agréable à ses oreilles. Cet enfoiré avait fait tellement de mal que même une longue agonie ne pourrait rattraper toutes les horreurs qu'il avait commise. Pourtant là, une seule chose résonnait à ses oreilles : une enfant était captive quelque part et si cet enfoiré mourait, ils signeraient son arrêt de mort. Quoiqu'ils fassent, ils devraient agir vite. Quelques mois après le début de l'épidémie, son petit-ami de l'époque s'était fait mordre. Il avait succombé tellement vite, trop vite. Allïa défit sa ceinture et la tendit à Joaquin qui était à côté de Jerry : "Tiens.. Pour stopper le sang.." Quoiqu'ils décident de faire, là, la situation la dépassait totalement. Elle n'avait pas de notion médicale et ne se sentait pas d'interroger leur agresseur. Autant qu'elle se rende utile ailleurs... "On devrait aller voir les femmes en haut. Elles savent peut-être quelque chose et on aura peut-être plus besoin de lui." Oui, peut-être même que la fille de Joaquin était là haut, qui sait ? "Quelqu'un m'accompagne ?" Son regard se posa sur le groupe tandis qu'elle reculait en direction de l'escalier.



Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2506
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyVen 14 Aoû 2020 - 15:37
Celui qui pete un cable


C’est avec appréhension que je monte à l’étage, Allia sur les talons. En fait avec tous ces rebondissements, j’avoue que je m’attends a tout, mais surtout au pire. La fille de Joaquim est peut-être avec d’autres. Je suis nerveux mais je range Mauricette en arrivant devant la porte verrouillée. Je lance un regard a Allia afin qu’elle me couvre le temps de sortir mes crochets. La serrure ne me résiste pas longtemps mais on a nos petites habitudes pour ouvrir les portes. Moi devant légèrement sur le coté et elle un peu en retrait au cas où.

Sauf que ce n’est pas un « au cas où » mordant qui est emprisonné dans cette petite pièce spartiate meublée avec des lits superposés, mais 5 femmes vivantes. Enfin, je dis femme, je me comprends, y’en a deux qui ont surement pas l’âge de boire de l’alcool, quoique je dirais même 4. Elles ont juste l’air complétement défoncées et je vous interdis de faire de l’humour sur cette phrase. Je ne suis pas d’humeur. En fait je bouillonne en regardant ces yeux à la fois perdus dans les brumes de la drogue et terrorisés se poser sur moi, le mec qui vient d’entrer. Je connais ces regards et je sens ma mâchoire se serrer en même temps que mes poings se crispent.

Je ne m’inquiète pas d’être dégueulasse ou de pas être rassurant tellement je sens ma poitrine commencer a me bruler autant que le coup de sang qui me monte à la tête. Une qui doit avoir mon âge je dirais nous demande ce qu’on compte faire d’elle quand Allia rentre dans la pièce et découvre la même chose que moi. Nos yeux se croisent et j’ai tout le mal du monde a me maitriser. Une des plus jeunes lui saute dans les bras en tremblant et en s’accrochant a elle comme si sa vie en dépendait. Allia lui murmure des paroles apaisantes.

C’en est trop. Beaucoup trop pour moi. Je quitte la pièce en trombe ignorant le cri de ma bro de ne pas faire de connerie. Je descends les marches 4 par 4 avant de fondre sur Jerry sans sommation et sans laisser le temps aux autres de réagir. Je le soulève violemment en le choppant par les burnes et l’épaule, avant de le plaquer, sans douceur, contre le mur, le regard fou d’un mec qui a envie de faire mal.

« Putain d’enfoiré, tu les aimes tant que ca les gamines ! Crois-moi, tes dernières heures tu vas les sentir passer ! T’as 5 min pour nous dire ou est la gosse des photos sinon… »

Je me contente de sourire froid en serrant un peu plus son service trois pièces. Sinon, je vais m’appliquer a faire plaisir a mon géniteur dont la voix susurre toujours de bons conseils dans ma tête.

« Sinon c’est moi qui vais rester a te tenir pas que la main jusqu’à ce que tu deviennes une de ses saloperies. Ensuite je trouverais tout ce que tu as aimer sur cette putain de terre et je te laisserais faire tes derniers repas. »


Je distingue Anton venir vers nous avec son couteau et lui adresse un regard noir de menace. J'ai du mal a faire la part des choses et mon instinct animal a tendance a résumer a "c'est MA PROIE."


Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2011
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 EmptyVen 14 Aoû 2020 - 23:12
Allïa sentait son coeur battre. Elle avait peur de ce qu'ils allaient découvrir derrière la porte. Ces hommes semblaient inhumains. Sa pire crainte serait de découvrir d'autres gosses qui auraient subis des atrocités. Elle suivit Isha dans l'escalier et resta derrière lui quand il crocheta la serrure. La chasseuse le laissa rentrer en premier avant de rapidement le suivre. Face à eux, ils trouvèrent cinq femmes dont la plupart paraissaient terrifiées. Une des jeunes se jeta sur la chasseuse en la suppliant de la sauver. Sa réaction déstabilisa Allïa qui, surprise, garda les mains écartées avant de les poser doucement sur ses épaules. "Ça va aller..." murmura-t-elle assez bas pour ne pas l'effrayer encore plus. Son regard se posa sur toutes les autres femmes présentes. Elles étaient jeunes, trop jeunes et paraissaient toutes droguées, exceptée une plus âgée qui avait l'air plus calme.

La réaction d'Isha ne se fit pas attendre. Elle tendit une main pour le retenir mais ne fut pas assez vive. Elle croisa son regard et ressentit immédiatement un malaise. Elle le connaissait ce regard-là. Jerry allait passer un sale quart d'heure. "Ne fais pas de bêtises !" lui cria-t-elle avant de reporter son regard sur le groupe de femmes et de laisser échapper un soupir. Elle était donc seule avec elles. Ok, pas sûre qu'Allïa soit la mieux placée pour réconforter ou pour apporter du soutien. Elle tâcha de prendre un air amical : "Ça va aller.. on est là pour vous sortir de là. On a juste besoin d'une information. On cherche une enfant de 10 ans, une petite latino aux yeux bleus et avec des cheveux frisés. On sait qu'elle était ici car on a retrouvé des photos d'elle et sa mère était retenue en otage par Jerry."

Elle étudia chacun des visages attentivement, cherchant des indices, mais seuls des regards vides lui répondirent. Il n'y eut qu'une femme qui prit la parole, la plus âgée, toujours la même. Cette dernière grimaça avant de prendre la parole : "Je les ai entendu dire qu'ils avaient éliminé le dernier convoi parce qu'elles étaient trop jeunes ou trop malades, c'était hier ou avant hier." Allïa pinça ses lèvres l'une contre l'autre, cherchant à se rappeler la date des fameuses photos d'Esperanza, 2 jours, 3 jours peut-être ? C'était récent en tout cas, assez pour en déduire que la fille de Joaquin pouvait potentiellement faire partie de ce fameux convois. Mais bordel c'était quoi ces hommes ? Elle avait envie de vomir et de repasser sur chaque cadavre des hommes qu'ils avaient tué pour leur coller tellement de balles qu'ils seraient méconnaissable. Oh certes, ce serait bien inutile mais ça la détendrait. Elle leva la tête quand la femme continua sur sa lancée "Si vous me laissez voir Jerry, je pourrais vous aider à localiser à peu près l'entrepôt où il allait souvent." Allïa fronça les sourcils et se recula, restant sur le pas de la porte. "Elle n'est pas là." lança-t-elle à voix haute pour qu'ils l'entendent d'en bas. "Jerry avait un entrepôt. Elle y est peut-être." continua-t-elle, donnant les très maigres informations qu'elle venait de récolter.

Allïa s'avança à nouveau et dit aux femmes présentes dans la pièce. "Sortez toutes, il y aura des personnes en bas qui prendront soin de vous." Allïa dégagea la porte pour les laisser passer. "Sauf toi." La chasseuse pointa son arme à feu sur la femme un peu plus âgée. "T'as pas l'air droguée et paniquée comme les autres et tu sembles savoir où est l'entrepôt où ils retenaient la gosse." Elle s'avança légèrement. "Tu devrais parler. En bas, il y a le père de la petite. Il vient de voir sa femme morte au bout d'une laisse. Je t'assure que tu n'as pas envie qu'il te fasse parler. Et si tu veux un autre scoop, on a buté tout le monde ici et mes amis en bas n'hésiteront pas à te flinguer toi aussi si tu parles pas..." Pour le moment, elle essayait de rester calme mais cette histoire la rongeait de l'intérieur, en témoignait le tremblement de sa main qui tenait son arme à feu.

Allïa s'arrêta brièvement avant de continuer : "Jerry est en train de passer un sale quart d'heure là. Tu ne vas pas le revoir vivant." Elle observa la réaction de la femme devant elle. Il y avait deux solutions : soit c'était une complice, soit c'était une femme qui veut régler son compte à Jerry. Vu qu'elle n'était pas droguée comme les autres, Allïa penchait plus sur la première option...


Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The last night... -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: