The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The last night... -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 14:21
La confusion règne pas mal. L’espace d’une seconde, le nom de Jerry sort, puis une détonation couvre la mienne. Je manque un mort sous le coup et l’instant d’après, c’est Isha qui veut me montrer ses photos de vacances, comme si c’était le bon moment pour ça. Sauf que je suis obligée de regarder, de capter qu’il y a quelque chose qui va vraiment pas. Entre Joaquin qui vient de se faire tirer dessus, la discussion, le silence qui tombe, l’ambiance lourde avec. Mon cerveau met un temps de dingue à raccrocher tous les wagons, et à saisir qu’Anton est dans le coin comme un parfait abruti.

Ni une ni deux, pendant qu’il se montre prêt à tirer, c’est sur lui que je tire. Bon à la base, je voulais vraiment juste lui faire peur, mais il s’avère que je le touche vraiment. L’égratignure est pas belle et elle saigne pas mal, mais euh… On va faire comme si c’était maitrisé :

Tu vas la faire buter, espèce de demeuré, que je lui grogne dans la foulée. Je sais pas si ça pose un quelconque statu quo, n’empêche qu’au moins, ça calme. S’il crève, alors qu’elle est enfermée quelque part, qui viendra la nourrir ?! Vous voulez réserver quoi à une gosse comme mort en fait ?!

Pourquoi y’a que moi qui fais ces rapprochements ? J’ai l’arme toujours braqué sur Anton et je m’approche de l’escalier où il se trouve. J’essaie même pas de réfléchir : s’ils lui mettent la main dessus, il est mort. On a vu pour Jackson ce que ça a donné. On a vu qu’ils sont pas capable d’extirper quoi que ce soit comme information. Et c’est justement parce qu’il doit vraiment pas le donner qu’il pourra nous faire cracher pendant des jours et des semaines. C’est un temps qu’elle aura jamais :

Et si vous parvenez pas à le faire parler, s’il crève avec ses secrets, elle devient quoi à votre putain d’avis ? Même merde. Vous avez la main lourde pour les conneries, et la gueule grande ouverte pour baver, mais c’est pas vous dont il est question, là, c’est d’une enfant, je siffle Isha, pour qu’il donne les clichés à Joaquin, qu’il puisse voir de lui-même s’il s’agit bien de son enfant. Le dernier remonte à il y a trois jours, elle est entière, que je lui précise. S’il y a la moindre chance qu’elle soit vivante et qu’on puisse la ramener, aucun de vous approche cette merde humaine : j’me suis bien faite comprendre ?

Mes yeux se posent sur Joaquin, qui a le temps de voir la personne sur les clichés :

C’est elle ? que je lui demande spontanément. Vu sa réaction, il peut en être autrement. Mais le déclic d’une arme me rend raide spontanément, alors que Jerry braque son flingue sur moi :
Tu vas être mon ticket vers la sortie, qu’il souffle entre ses dents, venant tirer sur la laisse pour faire bouger le cadavre de Clara comme il l’entend. Je te la laisse, vous avez des choses à vous dire, ta femme et toi, qu’il ajoute avec un sourire victorieux en la balançant dans les marches l’instant d’après.

Spoiler:
 



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1437
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 14:56
Je pige pas.

C’est pas possible. Elle devrait pas être là. Encore moins dans cet état. Elle aurait dû survivre dans un coin totalement improbable sans avoir à se soucier de ma gueule, c’était ça l’idée. Pas finir comme ça. J’ai pas le temps de vraiment intégrer l’information que je sens qu’on me tire. Evidemment, j’insulte Allïa de tous les noms et, quand elle m’attrape le visage, je la regarde, furieux. « Lâche-moi Allïa ! Tu fais chier ! Laisse-moi… » Faire quoi ? Elle a raison. Ca m’empêche pas d’essayer de me relever et de m’écraser direct au sol vu que ma jambe a pas très envie de me soutenir.

Sauf qu’il se passe autre chose. Je bloque quand j’entends Isha parler d’une gamine et, quand Jerry répond à Anton, les deux neurones qui me servent de cervelle se décident à faire le lien. Et je secoue la tête comme un con. « Non… c’est pas possible… » J’arrive même pas à me mettre en colère, je sais même pas dans quel état je suis en vrai. Enfin si, si je pouvais tenir ce fils de pute entre mes mains, sa gueule serait déjà de la bouillie. J’entends qu’à moitié les échanges, sursautant sans m’en rendre compte au coup de feu de Yulia.

Et je tends la main quand Isha me file les polaroïds. J’effleure la photo, la première image que j’ai de ma fille depuis près de cinq ans. Je me contente de hocher la tête à la question de Yulia. Impossible de pas la reconnaitre, on dirait un parfait mélange de Clara et de moi. Je pourrais même pas la renier si j’en avais eu envie. Trois jours… comment elle peut encore croire qu’elle en vie ? Qu’elle est entière ? Je lève les yeux et mon regard croise celui de Jerry, qui me sourit largement. Et j’ai pas besoin qu’il parle pour que je pige le message. Il a gagné la partie ouais. Il a réussi à briser le seul truc beau que j’avais dans ma vie, hormis le groupe de la distillerie. Et, s’il continue comme ça, il va arriver à le péter lui aussi. Alors, même si elle est je ne sais où, je crois que c’est la première fois que je suis vraiment content que Ruby soit en sécurité.

J’essaie quand même tant bien que mal de me relever quand je tique sur le reste. « Non ! Tu la touches pas ! Tu… putain je te jure, si tu touches à un de ses cheveux je te… » C’est à ce moment-là que Jerry me balance Clara dessus.  Et, je sais pas pourquoi, je repense à ma discussion avec Ruby, quand on a parlé de Clara et de mon frère. De ce que j’aurais aimé lui dire. Que je pourrais jamais lui dire donc. J’entends ses dents claquer alors qu’elle est déjà sur moi, qu’elle essaie de me bouffer et qu’elle a plus rien à voir avec la femme que j’ai épousée, avec celle qui avait presque réussi, à une époque tellement lointaine que je l’avais oubliée, à me faire devenir un autre. Sauf que ça aurait jamais pu marcher, je m’en rends vraiment compte que maintenant, quand c’est beaucoup trop tard. Je la maintiens à distance tant bien que mal et, même si j’ai l’impression que ça dure mille ans, ça dure que quelques secondes au final. J’ai juste le temps de souffler, dans un murmure. « Je suis désolé Clara… tellement désolé. Pour tout. » Et je lui enfonce mon couteau dans le crâne avant de la repousser doucement sur le côté.

Faut que je me relève. Je prends appui sur Allïa sans lui demander son avis et j’arrive à m’appuyer contre le mur, alors que Jerry a l’air bien décidé à utiliser Yulia comme bouclier pour sortir de là. « Lâche-la et tire-toi putain… » On va pas le laisser partir comme ça quand même ? Encore moins avec elle. Sauf qu'il y a rien d'autre qui me vienne pour pas que Yulia se fasse embarquer. Et la colère qui s’était éteinte à comprendre ce qui s’est passé, elle commence doucement mais surement à se rallumer. Encore pire qu’avant.


Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1929
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 17:53
Joaquin ne l'écouta pas mais ce n'était pas étonnant. Comment aurait-elle réagit à sa place ? Et à quel moment c'etait parti en cacahuète comme ça ? Ils avaient le dessus et en une fraction de secondes, tout avait viré en enfer. Elle eut une grimace de dégoût en voyant les photos de la fille de Joaquin. C'étaient des connards et leur mort avait été beaucoup trop rapide en fait. Ils auraient dû souffrir eux aussi. Comment pouvait-on s'en prendre à des gosses ? Il fallait qu'ils fassent souffrir ce Jerry, qu'il morfle autant que la femme de Joaquin et que sa fille. Allïa resta stupéfaite en voyant ce qui se passa ensuite. Joaquin se reçut le cadavre de sa femme dessus et il l'élimina en s'excusant tandis que leur ennemi prit Yulia en otage. Bordel. Allïa sortit son arme à feu et la pointa en direction de Jerry. Il n'allait pas s'en sortir comme ça. Joaquin se releva en s'appuyant sur elle. La chasseuse ne broncha pas et tenta de le soutenir du mieux qu'elle le pouvait.

Allïa avisa un rodeur qui se rapprochait un peu trop. Elle s'assura que Joaquin pouvait s'appuyer contre le mur et elle planta son couteau dans le crâne du mort. Un de moins. Elle secoua la tête en se mordillant la lèvre, cherchant une solution pour venir en aide à leur cheffe. Son regard ne quittait pas les deux individus. Jerry ne pouvait pas s'en aller avec Yulia comme ça mais avaient-ils le choix ? Le tuer c'était risquer de perdre définitivement la trace de la fille de Joaquin et risquer également de blesser Yulia. "Laissez-le sortir ou il risque de s'en prendre à Yulia..." Elle lui dit d'une voix calme : "T'es fichu, tu le sais ? Même si tu parviens à te barrer, on te poursuivra et on le laissera s'occuper de toi." Elle montra Joaquin. "Crois-moi tu nous supplieras pour qu'on t'achève." Jerry se contente de lui sourire et de désigner Clara en lui répondant : "ah ouais, c'est ce qu'elle a fait elle aussi." Les doigts d'Allïa se serrèrent autour de son arme sans qu'elle ne fasse d'autre geste brusque. "Connard.." maugréa-t-elle entre ses lèvres. Quoiqu'ils fassent ou qu'ils disent, cette enflure était bien parti pour s'en tirer...


Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2316
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 18:37
Celui qui ouvre les portes


La réaction de Joaquim en voyant la photo de la gosse me serre le cœur, parce que moi, même moi j’en ai un. Gemma me manque mais je sais qu’elle est en sécurité avec sa mère… je crois pas que je saurais jamais affronter ce genre de situation sans buter tout le monde. Je sursaute en entendant le coup de feu. Putain !!! Mais la Yulia elle vient de nous faire quoi là ??

Le management par la terreur je connais, le groupe qui m’a supporté le plus longtemps, c’était un peu la même ambiance, quoique non, Anton est toujours vivant, debout et avec ses parties génitales. Mais j’avoue découvrir une autre facette des exilés qui m’avait échappée et je lance immédiatement un regard inquiet vers Allia. Pas que je m’en foute de risquer de me faire tuer par les miens, mais on va dire que je suis rodé, alors que ma Bro a toujours « plus a cheval que moi » sur ce genre de chose.

Est-ce qu’Anton méritait ça ? J’ai pas a juger j’imagine mais pour moi c’est ni le moment ni le lieu pour que Yulia nous fasse une crise de tyrannie aigue, même si arguments tiennent la route. Bon au moins les ordres sont clairs faut pas approcher de l’autre taré, non je parle pas d’Anton, non pas de Joaquim non plus, pourquoi vous me parlez de moi là ? Putain mais vous suivez que dalle en fait ?!!

Maintenant j’ai une autre question, parce que surement que je suis un peu trop con pour comprendre tout seul. Pourquoi Yulia s’est rapprochée assez pour se faire prendre en otage comme une merde ?

Joaquim veut réagir et le type qu’on a pas le droit de toucher lui lâche un mort sur la gueule, enfin quand je dis un, c’est plus une, et je crois avoir biter que c’était la femme. Mon cuisinier personnel en fini rapidement et proprement avec elle, mais je sens que ca lui coute. Je reporte toute mon intention sur l’intouchable qui a pris la cheffe en joue. Allia essaye de discuter avec lui, mais je sens bien que le mec est en train de jubiler de la situation et qu’a part nourrir son delire, ca sert a rien de communiquer avec lui. Je plante mon regard dans Yulia. Un signe d’elle et j’oublie son ancien ordre. Oui c’est le plus simple qu’il se barre avec elle et qu’on le suivre pour la gosse, sauf que c’est dangereux pour elle et que je le sens suffisamment enfoirer pour anticiper notre filature.  C’est foireux comme plan, mais vu que j’en vois pas de meilleur. Enfin, si j’en vois bien deux autres mais c’est vachement risqué.

Je tranche un moisi qui était trop près comme on chasserait une mouche. Je reste a regarder le type avec intensité, parce que ca vaut plus que de simples promesses, avant d’aller lui ouvrir la porte et le toiser de haut. Mon vieux il supportait pas ca d’avoir l’impression qu’on le méprisait, qu’il avait plus le contrôle, ca le rendait fou, enfin, encore plus. Une petite voix dans ma tête me hurle de faire un truc bien con pour le séparer de Yulia, mais y’en a d’autre qui gueulent plus fort de ne rien faire, pour le moment ? Je me contente juste de lancer a l’intention de la cheffe un :

« Tu n’oublies pas que tu me dois toujours une fête de bienvenue Yulia. »

Ma façon à moi de lui dire de pas faire la débile, enfin pas plus qu’elle l’a déjà fait, et qu’on va lui coller au train. Je continu de le fixer, je lui souris et je sors les attendre dehors. Encore un truc qui va bien le mettre à l’aise.




Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 809
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 22:55
Anton n’eut même pas réellement le temps de savoir qui avait tiré. L’homme ou la balle venait d’ailleurs ? En tout cas, ça lui brula l’avant-bras, au point qu’il lâcha son fusil et fut contraint de reculer. Heureusement elle avait effleuré le dessus du bras, creusant un sillon, un de plus dans la chair. Une sacrée chance dans son malheur, malheureusement, il perdit sa concentration et une cohue. Anton ne réalisa pas tout de suite que Yulia servait maintenant de bouclier humain à l’autre tâche de comptable. Il jura comme un forcené mais obtempéra. « Putain de Comrad de merde ! Tchernobyl sur pattes ! Rien à foutre de la vexer, il avait pris une balle, encore, et commençait à se demander si elle ne venait pas de Yulia justement.

L’autre avait pesté contre sa façon de parler avec Jerry, merde, c’était qui le flic dans l’histoire ? Il gérait ce genre de situation qu’elle était encore en train de baragouiner du russe sur les bancs de l’école ! Mais bon ! Il se ressaisit et récupéra son fusil, Isha laissa sortir Jerry et son otage. Un zombie se fit tuer dans l’équation. Mais le policier s’en foutait, il s’avança jusqu’à la porte et regarda Jerry s’éloigner de quelques mètres avec Yulia, pas fou, le mec gardait la russe entre lui et la porte. Mais il était tellement concentré que ça en était contre-productif. Son bras droit lui faisait trop mal pour qu’il puisse espérer toucher correctement avec son fusil, de plus, s’il se loupait, la balle percerait le gilet de Yulia et causerait sa mort. Non, il sortit son pistolet et calmement, du bras gauche, il visa, juste à côté du pied de l’autre. Doucement, Anton pressa la détente, le coup partit et la balle ricochât à quelques centimètres, de Jerry. Le faisant sursauter, une demi-seconde de surprise qui devrait permettre à Yulia de s’échapper ou de contre attaquer ! On pouvait au moins reconnaitre à la russe qu’elle était du genre réactive et agressive.

Anton ne se faisait pas de soucis à ce sujet. Prêt à se ruer sur l’homme en cas de problèmes. Mais du bruit dans son dos le rappela à l’ordre, il restait encore Joaquin et les zombies à gérer… Bordel de merdre ! Que faire ? Que faire ?

Spoiler:
 




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptyLun 10 Aoû 2020 - 11:21
J’peux vous dire qu’on est beaucoup moins à l’aise avec un canon sur le crâne. J’essaie de garder la face mais on va pas se le cacher, c’est clairement pas le plus simple. Est-ce que je regrette ? Pas vraiment, je pense faire ce qui est nécessaire pour tout ça. Et je sais que ça plait pas aux autres mais très franchement, on s’en fiche. C’est pas le plus important à mon sens, on aura peut-être l’occasion de s’expliquer ensuite sur tout ça. De se dire qu’il y avait probablement d’autres moyens. J’y crois pas. Devant les airs tranchés de tous en face de moi, et l’attitude fermée de Jerry derrière, j’ai plus que conscience qu’ils vont le mettre en morceau si l’occasion se présente.

Sauf que pour la fille de Joaquin, c’est un arrêt de mort expéditif. Si c’est pas déjà le cas. Ça me rend malade de devoir accorder du pouvoir à Jerry mais s’il le faut pour qu’elle s’en sorte, je vais pas hésiter une seule seconde. Ils se rendent sans doute pas compte, en face, de ce que ça implique. Le laisser s’enfuir ? Oui. Parce que je suis sûre et certains qu’on lui fera jamais cracher à temps ce qu’il doit cracher pour la sauver. Que si on procède comme ça, elle est foutue. Alors… Si ça nécessite un sacrifice de temps et d’égo, le mien est déjà en miette.

Finalement, on sort, et j’avise simplement Isha qu’on dépasse par la porte d’un bref regard : pas de connerie. Pas de réaction débile. Rien qui pourrait aggraver les choses et me faire sauter le crâne. Il doit être le seul à vraiment le comprendre. Ma main est serrée autour de ma propre arme, et je recule méthodiquement avec Jerry qui me tient par l’épaule. Ce que je sens, c’est avant tout son flingue contre mon crâne, la sécurité retirée. J’ai vraiment pas envie d’en rire, bizarrement. Mais les choses s’emballent un peu néanmoins.

C’est de concert que ça se passe, les morts qui se pointent en contournant le voisinage, dans notre dos. Puis le coup de feu d’Anton. La surprise manque de le faire réagir, mais je me libère en repoussant sa main, manquant de lui en coller une en plein nez. Il me contre d’un coup dans la pommette, et je me mets au sol quand un mort agrippe son bras l’instant d’après. Autre coup de feu, que je vois pas forcément. C’est le cadavre qui s’effondre à terre dans l’herbe à côté de moi qui vient me rappeler qu’on est pas seuls.

Spoiler:
 



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1437
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 EmptyLun 10 Aoû 2020 - 12:19
Parait que la vie est faite de choix.

J’ai jamais tellement cru à ces conneries, jusqu’à ces derniers mois. Et là, quand je vois ce fils de pute embarquer Yulia, quand j’entends tout le monde dire que c’est la seule option pour qu’on retrouve ma fille en vie et qu’il fasse de mal ni à l’une ni à l’autre, je me dis que là encore, c’est juste une histoire de choix. Y a rien qui me prouve qu’Esperanza est en vie. Rien à part cette putain de photo qui date de trois jours et que je chiffonne entre mes mains alors que mon poing se crispe rageusement dessus. Je me fige quand Jerry répond à Allïa et j’ai juste envie de lui faire ravaler ce sourire, ses dents et tout le reste.

Je me tourne vers le dernier rôdeur recouvert de sang frais et je lui assène un coup de couteau dans le crâne sans même vraiment prendre le temps de le regarder. Il s’écroule aussi sec. Au moins, c’est toujours ça de pris.  

Et, est-ce que j’suis prêt à risquer leur vie à eux sans la moindre certitude que ça serve à quelque chose ? Non, clairement pas. J’ai un regard en direction de Clara, soufflant une nouvelle fois un « pardon », alors que je me traine jusqu’à la sortie, le regard toujours rivé sur Jerry et son flingue braqué sur la tempe de Yulia. J’essaie d’accrocher son regard à elle, comme si ça pouvait m’aider à piger ce que je dois faire, ce qui se passe vraiment ou j’en sais rien.

Je sursaute au coup de feu d’Anton et je sais pas si je dois être soulagé ou pas que la situation dérape comme ça. Je crie en direction de Yulia, alors que Jerry vient de la foutre à terre de revenir vers nous en agitant le bras dans sa direction. Et je me tourne vers les autres. « Que quelqu’un lui tire dessus. Sans le buter. On le suivra à la trace. » Ou pas. Mais j’ai rien de mieux qui me vient. Au pire, il se fera mordre, c’est bien aussi. Je reconnais même pas ma voix alors qu’elle tremble d’une rage à peine contenue. Et, avant que quelqu’un réponde quoi que ce soit, je reprends entre mes dents, voyant les rôdeurs qui continuent d’affluer. « Soit elle est déjà morte, soit il la gardera encore en vie pour me rendre dingue. On rentre et on passe par la cour arrière. » J’écarquille les yeux en voyant Jerry se débattre avec le mort, sans trop savoir si j’ai envie qu’il se fasse buter comme ça ou pas. Ce serait pas assez, ce sera jamais suffisant pour lui faire payer tout ça. « Je te le ferais payer, j'le jure… » Je continue de sentir le sang couler le long de ma plaie et ma jambe qui refuse de plus en plus de me porter, alors que je dois m’appuyer contre le mur pour tenir debout.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The last night...   The last night... - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The last night... -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: