The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Restoration Field [Layla et Adrienne] -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyMer 5 Aoû 2020 - 14:13
Je savais que June serait une personne responsable, qui comprendrait l’intérêt stratégique et tactique. Ce n’est pas une femme qui laisse les choses au hasard, le portrait que les gens m’en avait brossé d’elle était tout à fait cohérent. J’ai de l’estime pour elle, moins pour le métier qu’elle possédait avant, mais je sais reconnaitre quelqu’un de talentueux dans son domaine et c’est très clairement le cas de cette personne. Notre discussion avait principalement tournée sur la faisabilité du projet, heureusement, j’avais pris le temps de préparer un dossier très précis et d’effectuer moi-même quelques repérages avant de demander un entretient avec elle.

Le principal frein à mon projet était la capacité à avoir une piste d’atterrissage digne de ce nom. L’ile est en effet envahit de forêts, seule Restoration point pouvait offrir une aire plane et dégagée suffisante. Donc, c’est là-bas qu’il faudrait installer nos bâtiments et effectuer nos travaux d’aménagement. Forcément, cela va demander beaucoup de ressources et comme elles sont limitées, June m’a demandée de m’organiser avec la gestionnaire du camp pour optimiser au maximum les installations déjà existante mais également mettre place les divers projets de constructions. En outre, il allait falloir dresser un plan de consommation du carburant, sachant que je devais également prendre en compte l’hélicoptère. Des chiffres et des prévisions… que je déteste ça.

Dans tous les cas, aujourd’hui, je me suis retrouvée en compagnie de Layla Jones, une anglaise en charge de l’intendance. Je déteste profondément les anglais, c’est dans ma nature de française pure souche, je sais bien que ce n’est plus très pertinent dans ce contexte, de faire encore cas de vielles rivalités historique. Mais ce qui fait la force d’un peuple, c’est son passé et la mémoire. Sans ça, nous ne serions que des animaux bipèdes. Dans la voiture qui nous conduisait vers les fermes et les habitations de l’est de l’ile, en particuliers celles se situant sur la route de Beans Bright, il y eut d’abord un silence assez long et pesant, je ne savais pas comment envisager la conversation, les futilités n’étant pas mon genre. Je me suis donc contenté de rester très professionnelle avec elle : « Vous avez certainement déjà lu mon dossier Miss Jones, mais je préfère que nous verbalisions toutes les deux afin d’être d’accord. Nos deux priorités absolues pour l’accueil et l’entretient d’un appareil, sont, une piste balisée et un approvisionnement de carburant. Il nous faut trouver l’option la plus économique possible en main d’œuvre et en ressources.

Ce n’était que du bon sens, mais il était bon de rappeler ce genre de chose, je ne suis pas celle qui laisse les choses au hasard et une gestionnaire comme elle ne doit certainement pas être de ce genre non plus. « Pour faciliter nos travaux, à titre d’expérimentation, notre premier appareil sera un avion de voltige, le modèle restant encore à déterminer. Mais sa distance au décollage est minime. Nous pouvons envisager une piste courte, moins de deux cents mètres. Sa consommation également, entre 50 et 70 litres pour un vol à autonomie complète, nous pouvons également exclure de lourdes installations pour le moment. Donc je vais vous faire confiance pour trouver les bonnes infrastructures répondants le mieux à nos besoins et à nos moyens.

Je lui avais dit tout cela de mon accent français et avec une voix assez distante, encore une fois très professionnelle. Sans animosité cependant, elle n’a pas eu le choix de son lieu de naissance, ce n’est pas de sa faute si elle est anglaise. Je la plaindrais presque…presque.





En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/01/2020
Messages : 392
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyMar 11 Aoû 2020 - 2:10

Aujourd'hui la Britannique était de sortie avec Mrs Castel pour aller visiter un point d'intérêt sur l'île. La pilote avait en effet soumis un projet fort intéressant à Mrs Phelbs et cette dernière avait confié le dossier à l'intendante qui veillerait aux différentes ressources à fournir. Pour cela, il fallait donc discuter avec la Française et voir l'endroit en question.

Si au départ, la route les séparant de Restoration point se fit en silence, la pilote brisa rapidement celui-ci. Elle avait visiblement besoin de mettre les choses à plat avec l'Anglaise. Layla l'écouta donc poliment. Effectivement, elle avait déjà tout lu et relu le dossier, voulant se familiariser au maximum avec les besoins et les demandes. Cela lui avait permis entre autres de placer les différentes étapes dans le temps, bien sûr avec des variables optimales. Les New Eden restaient toutefois une donnée difficile à prévoir.

C'est dans un français parfait que Jones répondit à l'Européenne, histoire que celle-ci se sente plus à l'aise. Oh, il ne s'agissait absolument pas d'empathie ou d'une broutille du genre, il s'agissait simplement de business.

- Merci madame de Castel pour ce rapide résumé. J'ai effectivement bien pris connaissance du dossier que vous avez préparé. Bien détaillé, je dois dire, il est agréable de retrouver plusieurs scénarios et explications, outre qu'une simple idée lancer en l'air. Elles étaient encore à quelques minutes de leur destination, il était parfait de discuter de leur objectif. Je crois savoir que Mister Lawson est spécialisé dans le domaine pétrolier, tout comme vous n'êtes pas sans le savoir. Je pourrai m'entretenir avec lui pour connaître les besoins du projet qui lui seront attitrés. Concernant la piste d'atterrissage, si Restoration point est déjà dégagé, nous pourrons déjà commencer la planification aujourd'hui. Il est très sage de ne pas être trop gourmand pour commencer. Je suis ravie que vous ayez ce pragmatisme.

L'Anglaise réfléchissait néanmoins quelques minutes avant de reprendre la parole, toujours dans la langue maternelle de la pilote.

- Les infrastructures seront forcément simples au départ. Il faudra prévoir un hagard selon moi, pour protéger notre engin, mais également pouvoir en faire son entretien. Outre cela, comme nous n'avons aucun radar... Nous pourrons nous ajuster selon les appareils qui rejoindront notre flotte. Aviez-vous une idée d'où trouver l'appareil de voltige madame De Castel ? Je vous proposerais d'organiser rapidement une sortie avec Monsieur Maverick. Je vous suggère fortement d'y participer pour prêter votre expertise au groupe qui ira récupérer votre avion. Il vaudrait mieux pour la sécurité de tous. Pour la main d'oeuvre, il sera possible de trouver des travailleurs, mais tout dépendra de notre situation avec nos ennemis. Vous comprendrez qu'il faudra faire des choix, inévitablement. Toutefois, si votre projet avance à un bon rythme, il serait idiot de retirer cet avantage pour nous. Nous allons devoir travailler en étroite collaboration, si vous me tenez au courant de vos besoins et si vous m'enseigner l'importance de ceux-ci, je pourrai vous offrir l'aide dont vous avez besoin. Cela vous convient, madame De Castel ?

Façon claire et précise de souligner le besoin de communication et de coopération. Sans quoi la Française n'obtiendrait pas d'aide. Il s'agissait d'une façon d'établir la hiérarchie pour l'Anglaise.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyMar 11 Aoû 2020 - 3:18
J’ai été agréablement surprise par le comportement, la politesse et le professionnalisme de Miss Jones. Le fait qu’elle me parle dans un excellent français, ne fait que rajouter du positif à l’opinion que j’ai de cette personne. Par politesse, en tout cas, je le perçois comme telle, je lui répondais en anglais, ménageant même autant que possible mon accent. Je ne cherches pas à devenir amie avec cette personne, mais une relation professionnelle cordiale ne saurait être moins productive qu’un conflit larvé. Profitant de la fin du trajet, nous avons donc fait le point sur la situation et sur le projet. Outre son compliment sur la qualité de mon dossier, compliment que j’ai salué d’un signe de tête, elle a su relever de bons points et aller au-delà de ce que j’avais écrits.

Sa mention de Jason, évidente, occupa une grande partie de la fin du trajet en voiture. « Oui, Jason Lawson, son nom m’a été soufflé à plusieurs reprises. Il pourrait nous être utile en effet et sur plusieurs fronts ; outre le fait même de simplement remplir le réservoir avec un carburant de bonne qualité. J’ai également en tête des projets concernant des carburants alternatifs. Je sais que des tests ont été faits, des tests concluants, sur le mélange Ethanol-kérosène, en particulier pour les avions de tourismes et de petites tailles. Si nous pouvons économiser ne serait-ce que 15 litres par réservoir… vous connaissez les chiffres des stocks mieux que moi, vous en comprenez la valeur. Quelqu’un avec ses connaissances doit être impliqué rapidement sur le projet. » J’ai marqué une légère pause, quelques secondes, regardant passer un écureuil dans un arbre, avant de réenchainer : [color=#006633] « Je serai très heureuse que vous alliez lui parler. A mon sens, sa participation est aussi vitale que la vôtre ou que la mienne dans ce projet. J’étais sincère en disant ça, je ne pouvais pas espérer faire voler un avion sur la durée sans l’aide de l’un ou de l’autre.
Miss Jones salua mon pragmatisme, encore une fois, non sans manquer de signaler des points que j’ai survolés dans mon rapport. Point sur lesquels je reviendrais les uns après les autres. Nous sommes finalement arrivées au point que j’avais sélectionné comme candidat potentiel pour faire office de point de départ de la piste. Il suffisait de traverser le jardin d’une maison pour s’offrir un magnifique paysage plat en bord de mer. Une légère pente, quelques arbustes, de l’herbe haute. Evidemment, tout n’était que jachères, mais c’était tout à fait possible de s’en occuper. « Les terrains de tennis pourraient faire d’excellentes bases pour des hangars, dans un premier temps, de la simple toile et des remblais en terre pourraient faire l’affaire. Un sol égal et solide comme celui du terrain serait idéal. Nous pourrions utiliser la maison juste là pour stocker les équipements, les pièces, créer une salle radio et une salle de navigation. Mais, je ferai un rapport séparé à ce sujet Miss Jones, ce sont des… corolaires, nous pouvons nous en passer dans un premier temps. »

Perdant quelques secondes mon regard sur la plaine : « Il me faudra établir une carte des vents avant de déterminer l’orientation de la piste, maintenant. De ce que je vois, nous avons bien les 200-300 mètres que je voulais. Le léger dévers que vous pouvez voir n’est pas un problème, nous pouvons également nous passer de bitume pour le moment. Il suffit de tondre le terrain et d’en aplanir la surface. » la plupart des petits aérodromes ont des pistes en terre ou herbeuses, ça ne pose pas de problèmes à des avions rustiques. Ce sera moins le cas pour les p-51, qui sont plus exigeants. Mais une chose après l’autre. Songeuse, j’ai réfléchis aux autres installations : « Le radar est un appareil très complexe, lourd et fragile miss Jones, il consomme beaucoup de courant. Certes, il serait décisif pour prévenir une attaque, mais ce n’est pas envisageable pour le moment. En ce qui concerne les avions, en particulier notre premier avion. Nous en trouverons certainement au Bremerton National, J’ai fait une escale là-bas avant de rejoindre Vancouver, avec mon propre appareil. Il y avait un club de voltige, nos chances sont donc assez bonnes.

Je souhaiterais vraiment aller à Vancouver, mais je ne peux pas demander une expédition là-bas pour le moment, ce ne serait qu’un simple caprice. Miss Jone m’avait évoqué les expédtions pour récupérer un appareil, je ne peux pas m’empêcher de lâcher un léger sourire : [color=#006633] « Il n’est pas question de rapporter l’avion autrement que par les airs hélas, vous avez évidement raison dans ce que vous me proposez, mais l’appareil que j’aurai sélectionné sera réparé sur place et ralliera l’ile par la voie des airs. »

Mais forcément, tous ces projets demandent beaucoup de monde et Miss Jones ne manque pas de me rappeler que nous avons des ennemis, que les ressources sont limitées et qu’il me faudra justifier de tous ce dont j’aurais éventuellement besoin. En résumé, je suis tributaire de son pouvoir de décision, c’est une situation qui n’est pas plaisante, mais je vais l’accepter pour l’instant. J’incline légèrement la tête pour marquer mon assentiment et je fais preuve d’un optimisme certains en déclarant : « Si nous trouvons bien un avion correct lors de notre expédition… Je pense que nous pourrions faire naitre Restoration Field et la Remnant Air Force avant la fin du mois de septembre. » Cependant, derrière mon optimisme, qui reste mesuré, il y a des réflexions et des prévisions. De plus, le simple vol d’un seul avion ne serait que le début d’une aventure de longue haleine, mais avec une allié aussi sérieuse que miss Jones, je ne me faisais pas de soucis.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/01/2020
Messages : 392
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptySam 15 Aoû 2020 - 22:11

Elles arrivaient enfin à destination et l’Anglaise ne se fit pas prier pour descendre du véhicule afin d’explorer l’endroit. On les accompagnait bien sûr afin d’assurer qu’aucun mort ou qu’aucun ennemi s’en prennent à elle. Layla laissait Mrs De Castel discuter et donner ses impressions. Comme à son habitude, la Britannique prenait mentalement des notes sur les points les plus importants, tout en suivant le regard de la pilote.

Plusieurs choses étaient en faveur du projet de la Française. La facilité avec laquelle ils pourraient concevoir la piste en herbe battue, le peu d’équipement qui serait nécessaire au départ, la maison qui se tenait déjà tout près du court de tennis… Somme toute, cela rendait l’objectif pour septembre très plausible.

- J’irai consulter Monsieur Lawson dès que nous en aurons terminé ici, mais également Miss James. Qui dit Éthanol, dit maïs. Il faudra revoir nos plantations en conséquence. Nous pousserons effectivement du côté des carburants alternatifs selon vos conseils et ceux de Monsieur Lawson. Si nous pouvons économiser quelques gouttes de kérosène, nous le ferons. Certaines ressources se font rares et difficiles à produire de nos jours, vous avec donc la bonne idée de les ménager.

Son regard se perdit un peu plus loin, sur l’espace de petite plaine au bord de la mer. La meilleure partie à utiliser serait sans aucun doute la partie sud-ouest. Plus large et plus longue, cette piste pourrait éventuellement accueillir de plus gros engins de vol. Au nord-ouest, cela serait très certainement suffisant pour les avions de voltiges dont parlait la Française.

- Il faudra néanmoins délimiter un certain périmètre de sécurité, ne serait-ce que pour les animaux. Son regard revenait ensuite derrière elles. S’il nous est possible de le faire, il nous faudrait aussi établir une voie plus directe vers notre aérodrome. Une simple route en terre suffirait.

Les bâches qui seront nécessaires pour la construction d’un entrepôt pour leurs premiers avions ne seraient pas difficiles à trouver, tout comme un premier groupe pour venir sécuriser les lieux.

- Dès que vous nous fournirez une carte des vents, nous pourrons établir les premiers plans pour la piste d’atterrissage. Nous avons de la chance, outre quelques arbres au loin lorsque nous aurons des avions de tailles plus conséquentes, le travail ne semble pas trop titanesque pour l’instant. Aplanir un peu la future piste, retirer les pierres et les débris, puis tondre l’herbe. Devons-nous prévoir un système de balise pour les vols de nuit ? Ou croyez-vous que pour l’instant, nous nous contenterons de vols de jours uniquement ? Il fallait impérativement planifier en amont.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyLun 17 Aoû 2020 - 15:42
Bien, Layla ira parler à Jason, pour ma part, je continuerai mon travail. Je sors un petit calepin ou je prends des notes sur ce que je vais devoir encore faire, des commentaires pour moi-même également. Je commence à noircir un nombre considérable de petites pages, je me ferais presque peur. « Je ferais quelques recherches concernant les avions aptes à recevoir un tel carburant. Si seulement on avait un ingénieur aéronautique, on pourrait envisager d’adapter des moteurs de voitures pour faire voler des Ultra Léger. Mais ce serait de la gourmandise, d’ailleurs, faites-moi penser à vous faire parvenir une annexe sur les ULM. Je n’en ait pas parlé dans le premier rapport, mais ils serait un sérieux atouts pour des missions de liaison. » Oui, les ULM, mon père les surnommait « les mobylettes de l’air » Bruyant, lent et peu élégant. Cependant, robuste, facile d’entretien et d’utilisation. En avoir un ou deux serait également un plus.

Layla souligne alors qu’une piste se doit d’être sécurisée, que nous ne pouvons pas risquer d’avoir des intrus sur la piste. J’approuve vigoureusement, elle a réellement l’esprit pratique, je sens que je vais aimer travailler avec elle à l’avenir. «Il faudra fabriquer une clôture, ça va demander pas mal de travail également. Mais nous pourrions procéder à son érection en même temps que nous faisons la piste justement. Un simple grillage pourrait faire l’affaire. Pour votre route, il me semble que nous en avons une, la NE South Beach Dr, qui s’arrête de l’autre côté des habitations au fond de cette rue. Je ne sais pas quelle distance il y aurait, mais nous pourrions effectuer une jonction. »

Elle résume ensuite ce que nous comptons faire pour la piste d’atterrissage, encore une fois, j’approuve. « oui, globalement il faudra ça en effet, l’idéal serait évidemment une piste entièrement bitumée, mais vous voyez aussi bien que moi la complexité de l’entreprise. Je ne mentionne volontairement pas qu’un tel emplacement n’est pas optimal, ça fait l’affaire mais rien ne peut remplacer une piste bitumée et bien plane. Je sais m’accommoder de ces contraintes, mais ne pas en avoir serait encore mieux. Je me perds quelques instants à contempler le terrain avant de répondre à Layla concernant le balisage : « Nous pourrions envisager un balisage à terme, mais ça demanderait, encore une fois, des ressources précieuses, il faudra des éclairages tout le long de la piste, des projecteurs guides également, en soit rien d’exceptionnel, mais le courant est le nerf de la guerre et puis il faudrait importer ces éclairages de l’extérieurs... Je vous ferai parvenir un autre cahier des charges, afin que nous puissions discuter de sa faisabilité, mais dans l’attente, vaut mieux nous contenter de vol de jours. » Oui, je reconnais moi-même que les contraintes sont conséquente, que le travail demandé. Mais j’ai confiance, le tout c’est d’être raisonnable, prudent et patient. Les retombées n’en seront que meilleures.

Je prends également le temps de poser une question, je n’avais pas relever plus tôt, mais elle me taraudait : « Qui est Miss James ? Excusez-moi, je ne suis pas encore au fait de tous les noms malheureusement. »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/01/2020
Messages : 392
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyMar 18 Aoû 2020 - 0:30

Layla écoutait la française tandis que celle-ci mentionnait des planeurs ultralégers dont on pourrait affublés de moteurs à essence. Sa main vint se poser sur le menton de l’Anglaise tandis qu’elle réfléchissait rapidement à cette nouvelle proposition. L’avantage indéniable des avions, c’est qu’ils ne consommeraient pas l’essence pour les véhicules terrestres, voire marins. L’essence finirait par manquer bien plus rapidement que le kérosène, qui devait être très peu utilisé dans la région. Quel groupe pouvait se targuer d’avoir des hélicoptères ou des avions, hormis les Remnants et leurs ennemis les New Eden ? Aucun au meilleur de leur connaissance.

- De même pour les ultralégers Madame De Castel, il nous faudra voir avec Monsieur Lawson. Toutefois, je doute que nous mettions énormément l’emphase sur ceux-ci, tant que nous ne serons pas en mesure d’augmenter considérablement nos stocks d’essence. D’où l’importance, tel que vous le souligner, de trouver un professionnel qui saura transformer les moteurs à disposition pour l’utilisation de carburants alternatifs. Si nous pouvons produire nos propres carburants, nous pourrons être partout : terre, mer et air. Pour l’instant, il serait plus judicieux de conserver l’essence actuelle pour nos véhicules de terrains et nos embarcations. Si nous devons avoir ce type de planeur, je recommanderai fortement de nous limiter à une seul, voire deux au maximum pour limiter la consommation d’essence. Il ne faudra pas oublier non plus que nos ennemis sont équipés en conséquence et qu’un simple planeur risque de rencontrer des soucis face à leur armement. Entendez-ici que je comprends tout à fait que nous ne ferons pas la guerre avec les ultralégers, mais même une simple mission de reconnaissance pourrait rapidement devenir problématique si nos ennemis ont une bonne ligne de tire ou si leurs hélicoptères tombaient sur nos appareils. L’avion de voltige me semble être plus intéressant dans un premier temps.

L’Anglaise acquiesçait silencieusement à la mention de la clôture grillagée. C’est effectivement exactement ce qu’elle avait en tête. Simple, pratique et résistant. Le tout serait installé en même temps que la piste bien évidemment. Pour la route par contre, la brune ne partageait pas tout à fait les dires de son interlocutrice.

- Au contraire, comme la NE Southbeach DR s’arrête à un développement domiciliaire, il faudrait ajouter un tronçon de route à même la plage afin de ne pas avoir à perdre de temps à couper les arbres environnants. Cet ajout rejoindrait ensuite la Beans Bight Road NE. Nous ajouterions ensuite une route pour rejoindre NE Country Club RD et aurions ainsi un chemin direct vers notre aérodrome. Même si les petits détours ne sont pas si problématiques, je vise l’efficacité maximum. Que ce soit pour recevoir des blessées, pour rapidement rejoindre les appareils, pour intervenir rapidement en cas de feux ou pour économiser notre essence. De cette façon, il serait plus aisé de surveiller cet itinéraire également. Sans réelles courbes. Nous pourrions investir certaines des anciennes propriétés également pour faire quelques postes de contrôle.

Cela prendrait du temps et de la main d’œuvres, toutefois s’ils n’étaient pas trop gourmands et s’en tenaient au strict minimum pour l’instant, la majorité de leurs véhicules tout terrain n’auraient pas de difficulté sur une route grossièrement établie. Le bitume serait de meilleur usage sur les futures pistes.

- Oui, plus sage de retarder les vols de nuit, je plussoie Madame de Castel.

Sans connaitre tous les détails que cela impliquait, il était très certainement plus judicieux de retarder cela et de se concentrer sur les premiers essais de jour. Simplement en coûts électriques, comme le soulignait si bien l’Européenne, mais également d’un point de vue technique. Si Mrs De Castel pouvait enseigner à d’autres comment piloter, la nuit changerais très certainement la donne vu le manque d’expériences de leur future flotte. Chaque chose en son temps. Cela rassurait l’Anglaise de voir que son interlocutrice comprenait ces enjeux également.

- Ne vous excusez point Madame de Castel, notre communauté est grande et nous ne sommes pas amenés à rencontrer tous ses habitants. Mademoiselle Valentine James est en fait notre horticultrice et la responsable de toutes nos plantations. Elle nous sera d’une aide plus que précieuse pour notre petit projet concernant l’Éthanol. Avec son savoir-faire, nous pourrons très certainement produire des quantités non négligeables de maïs. Le procédé de transformation m’est complètement inconnu, il faudra que je m’entretienne avec Monsieur Lawson également. Il y a peut-être des subtilités qui me sont encore inconnues, mais qui entreront en ligne de compte. Peut-être la variété des plants ou leur maturité…

Le regard gris vert de l’Anglaise se perdait encore une fois sur le paysage qui les entourait, impossibles pour elles de ne pas commencer mentalement la planification de l’endroit, de faire un décompte de ce qui sera nécessaire pour débuter ce projet, des gens qu’il faudra consulter. Il faudra également faire un rapport à Mrs Phelbs.

- Combien de temps vous serait nécessaire pour votre carte des vents Madame De Castel ?


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/06/2020
Messages : 125
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] EmptyMar 18 Aoû 2020 - 18:32
Miss Jones et moi-même continuons nos mises au point, je suis réellement ravie de voir qu’elle connait et maitrise bien le sujet. Ses réflexions sont pertinentes à tous les niveaux. : « Ne soyons pas trop gourmands en effet, les ULM ne seraient qu’un corolaire que nous pourrions envisager d’utiliser dans notre espace aérien sécurisé. Je pensais, peut-être pour rallier rapidement l’avant-poste au nord de l’ile. Un seul ferait parfaitement l’affaire pour ce genre de mission. Ils pourraient cependant servir également à l’entrainement des pilotes. » Je marque une petite pause, me détournant de la vue pour fixer Layla. Nous avons tellement de choses à dire, faire et voir. Je reprends quelques notes sur mon calepin avant de continuer :
Je vous le dis maintenant, j’en parlerai avec June et Sucre également, mais il serait contre-productif d’utiliser les gens déjà formé au pilotage de l’hélicoptère. Ils ont acquis des réflexes propres à cette machine, former un pilote de zéro sera un peu plus long mais nous éviterons des écueils parfois mortels. J’étais assez bien placé pour savoir à quel point le pilotage d’une voilure fixe différait d’une voilure tournante, même avec mon expérience, à cause d’elle en fait, j’étais incapable de piloter correctement un hélicoptère. Alors même que j’étais formée à le faire.
Je réponds ensuite à sa contreproposition concernant la route, je ne cherche pas à argumenter pour le moment, ce sujet m’intéresse d’autant moins et Layla connait certainement mieux l’ile que moi, si elle juge que ce serait mieux dans cette configuration, alors je vais lui accorder ce point. Ne soyons pas obtus : « Ma connaissance de l’ile est imparfaite, je me rangerai à votre point de vue pour ce genre de chose. » Nous tombons ensuite d’accord sur le fait de retarder les vols de nuit. Nous n’avons pas besoin de nous étendre plus sur le sujet non plus. Surtout que Miss Jones m’explique ensuite qui est Miss James. « En effet, son poste est important en effet. J’irai certainement lui rendre visite également, plus par courtoise curiosité que pour le projet, je vous laisserai ce privilège. Mais il me semble important de rencontrer tous les potentiels acteurs du projet, à tous les niveaux. »

Une Horticultrice… si l’on m’avait dit que j’aurai un jour envie de rencontrer une personne comme ça, jamais je ne l’aurai cru. Quelle déchéance. Je fais ensuite mine de réfléchir à la dernière question de miss Jones avait posé. Combien de temps ? En réalité, assez peu. Si tant est que l’on sait où et comment chercher. « Un simple document météo, une manche à air et l’observation des arbres me suffira. En réalité, la carte des vents va surtout servir pour les approches. Nous pouvons tout à fait envisager de commencer la construction de la piste. Dès demain si nous en avions les moyens. » A en juger par l’inclinaison des arbres, le vent n’est globalement pas très fort dans les environs. De quoi pourrions parler maintenant ? Peut-être que nous pourrions visiter la maison qui était juste à côte de nous, enfin, le terme villa semblait bien plus approprié. Elle était idéalement placé en bordure des champs et à côté du terrain de tennis. « Cette villa est prometteuse, nous pourrions peut-être voir si elle se prêterait à recevoir des installations ? »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Restoration Field [Layla et Adrienne]   Restoration Field [Layla et Adrienne] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Restoration Field [Layla et Adrienne] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: