The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Can we train and just not talk? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 12:13
Anton approuva vaguement de la tête, si sa formation de bucheronne pouvait l’aider à avoir une bonne stabilité et une bonne prise en main, alors tant mieux pour elle. Il la regarda faire son exercice, au moins elle s’appliquait et s’impliquait. Très rapidement, elle réussit à faire de chaque main ce qu’il attendait d’elle. Elle a un eu un peu plus de mal de la main gauche, mais c’est normal si elle n’est pas ambidextre. Anton lui-même ne l’est pas totalement, sa main gauche restant sa main la plus faible. Quand il fut satisfait du résultat de la jeune femme, il lui fit signe d’arrêter. Il était temps de passer maintenant à la suite. Il récupéra sa cartouche et l’arme d’entrainement.

Les progrès fait par Amalia et ses efforts méritaient qu’elle tente un tir à balle réelle. Il la plaça à 7 mètres de la cible et lui ordonna de vider le chargeur. Qu’elle prenne le temps qu’elle voulait pour le faire, de la façon qu’elle voulait… Les quinze détonations emplirent ses oreilles. Puis, quand il fut assuré que l’arme d’Ama était déchargée, il alla jusqu’à la cible et la regarda d’un air critique : « C’est pas mal, pour une débutante. » Il y avait en effet, une bonne moitié de balles dans un cible, mais le progrès restait discret. Trop, alors qu’elle s’était appliqué pour l’exercice, voilà qu’au tir, ce n’était pas beaucoup mieux. Mais ce qui gênait le plus le policier, c’était encore une fois la dispersion. Qui signifiait une mauvaise tenue de l’arme, moins qu’une mauvaise visée.

« En fait, c’est… ta dispersion est vraiment considérable encore une fois, tu ne prends pas le temps de te replacer correctement entre deux tirs, résultat, même pour les tirs à la tête, c’est dispersé. Et c’est aussi le signe que tu n’as pas appliqué correctement les modifications de ta position et ta tenue de l’arme. » Il montra les écarts moyens, qui étaient vraiment énorme. Certes, il tenta de se montrer rassurant et concilliant, mais ce n’était pas Johanna et il ne put se retenir de piquer la blonde.

« Il y a du progrès, mais pour le moment, tu serais bien incapable de tenir le feu et s’assurer correctement la protection de Johanna. C’est inadmissible. » Clairement, heureusement que Johanna était meilleure que ça, sinon il se ferait de gros soucis sur sa sécurité. Seule motivation qui pouvait pousser Anton à se montrer sympathique et patient envers Amalia. Il ajouta : « Si tu avais déjà perdu quelqu’un, tu n’aurais pas attendu aussi longtemps pour ravaler ta fierté et venir me voir.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 385
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 13:54
Je fais face à la cible, tenant entre mes mains ce flingue chargé de véritables balles. Un instant, je me dis quand même qu'il doit avoir vachement confiance pour ne pas se dire que je pourrais très bien faire semblant depuis le début et être capable de profiter de ce moment pour me tourner et lui coller une balle en pleine tête. Qui sait? Enfin, pour ça faudrait certainement que je sois une putain d'actrice parce que sinon je vois pas comment est-ce que j'aurais pu faire aussi bien semblant de rater. Et surtout, j'aurais jamais été capable d'attirer volontairement ses remarques à la con qui me donnent envie de lui arracher les yeux.

Quoi qu'il en soit, c'est pas le moment de penser à ça. De toute façon, j'ai besoin de m'entraîner et c'était pas un jeu depuis tout à l'heure. Alors autant me concentrer. Je souffle longuement, essayant de me replacer comme il m'a dit de le faire avant. J'observe la cible, calme ma respiration le plus possible, place mes mains comme il m'a montré. Puis j'appuie sur la gâchette. Sauf que cette fois, il y a le recul de l'arme que j'ai plus de mal à accuser. Je fais de mon mieux, ne me précipite pas trop, mais de toute évidence je suis encore bien loin de réussir à faire quelque chose de vraiment correct.

Lorsque le cliquetis de l'arme me fait comprendre que les quinze coups ont été tirés et que le chargeur est vide, je laisse mon regard passer d'un trou dans le carton à l'autre. 10 trous. Ce qui veut dire que j'aurais pu flinguer tout et n'importe quoi qui passait là par hasard avec cinq balles. Et merde! Je serre les dents, m'insultant mentalement pour la nullité de mes résultats, et ce même si quatre balles ont transpercé la tête de la cible. C'est mieux qu'avant, mais ça reste pas suffisant.

Je baisse mon arme, serrant ma main si fort autour de celle-ci que j'en viendrais presque à m'en faire mal. Si les premiers mots du barbu ont l'air réconfortants et rassurants, quand je l'entends enchaîner ça ne fait que m'énerver un peu plus encore. Je les ai appliqués ses conseils de merde, mais j'y peux rien si je deviens pas aussi douée que sa chère Johanna en un claquement de doigt! Je suis pas jalouse d'elle, loin de là. Faut dire que ça me rassure même qu'elle soit meilleure que moi dans le domaine. Mais je déteste sa manière à lui de souligner la chose. Parce que je suis sûre à 100% qu'il ne lui aurait jamais dit les choses de cette manière. Juste parce que ce vieux dégueulasse pense qu'à s'envoyer en l'air avec elle. "Gneugneu non je suis amoureux". Mon cul ouais. Connard va.

Je relève un regard noir vers lui quand il me dit que c'est inadmissible parce qu'avec de tels résultats, je ne peux pas prétendre pouvoir protéger Johanna. Contrairement à toi, j'vois pas que par elle. Elle compte beaucoup pour moi et je tiens à la protéger. Et si j'y arrive pas avec une arme à feu, je le ferai autrement. J'allais enchaîner, mais ce qu'il ose me dire par la suite...

Je me fige. Mon sang semble ne faire qu'un tour avant de s'arrêter, mon coeur ralentissant alors que le temps a l'air de faire la même chose. Ses mots, ils résonnent dans ma tête. Si j'avais déjà perdu quelqu'un... Ravaler ma fierté... Je sens tout mon corps trembler, sous la rage qui me submerge. Comment est-ce qu'il ose me dire une chose pareille? Il ne me connait pas, ne sait rien de moi, et n'a aucune idée de ce que j'ai perdu. De celles que j'ai perdu. Que j'ai été incapables de protéger et qui me poussent aujourd'hui à être capable de tout pour me surpasser et devenir plus forte, afin de ne plus jamais avoir à perdre quelqu'un d'autre.

Le regard empli de haine, je m'élance vers le barbu sans crier gare, venant écraser mon pied dans son estomac d'un coup sec histoire de le déséquilibrer. Rien qu'à voir sa tronche et le fait qu'il n'a pas eu le temps de contrer, c'est que j'ai l'avantage de la surprise. Tant mieux. Ma main, toujours armée de mon flingue, vient s'écraser sur son visage pour lui donner un coup de crosse en peine mâchoire. Le temps qu'il se retrouve forcé de poser une main au sol parce que j'ai réussi à le déséquilibrer, je change mon arme de main et vient glisser ma main droite sous mon haut pour attraper la push dagger que j'ai toujours accrochée sur mon soutien-gorge. La pointe de la lame se pose sur la gorge du flic et je lui lance un regard plus noir que jamais.

Je t'interdis de dire ça... T'as aucune idée de ce que j'ai perdu! AUCUNE, T'AS COMPRIS?!



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 18:09
Anton ne comprit pas immédiatement ce qu’il se passait, il ne regardait pas vraiment Amalia quand il sentit un violent coup de pied lui toucher le ventre. Le regard noir d’Amalia ne laissait aucun doute sur le fait qu’il avait dit le mot de trop. Tout comme il sentit le contact froid de l’acier contre sa gorge… Il plissa les yeux, le cœur battant et s’accélérant sous le coup de l’adrénaline. Il n’avait pas peur d’Amalia dans cette situation. Elle lui cracha un venin acerbe, il avait effectivement parlé sur un sujet sensible. Le regrettait-il ? Non, jamais de la vie ! Il fixa Amalia sans bouger. Elle ne voulait pas vraiment le tuer, sinon il serait déjà mort. Il pourrait s’excuser et reculer, mais le geste était trop grave pour rester sans conséquence.

Sans quitter les yeux d’Amalia et en dépit de la douleur dans son épaule, il saisit son pistolet et le plaça juste à côté de l’oreille de la blonde puis il fit feu. Anton portait ses bouchons d’oreilles, mais même avec ça, à cette distance, son oreille n’appréciât pas du tout le traitement. Le bruit, mais surtout le blast de la cartouche. Amalia prit tout, directement dans on tympan gauche. En même temps, il écarta la lame de sa gorge et repoussa Amalia. Elle l’avait écorché. Il la regarda une demi-garde de boxe prêt à se défendre, prêt à enchainer en cas de besoin. Mais il se retint de porter d’autres coups, elle n’était pas une ennemie, c’était une amie de Johanna et elle était sa cliente. Il attendit quelques secondes, que l’autre se redresse avant de prendre la parole.

L’un et l’autre ne s’entendaient pas, ne s’appréciaient pas, une tension s’était installée entre eux. Il semblait clair qu’Amalia ne le craignait pas, mais, pire que ça, elle le sous-estimait gravement. C’est en tout cas l’impression qu’il en avait. Aujourd’hui, ils allaient rétablir l’ordre des choses : « Changement d’exercice. Pas de hache, pas de flingue, pas de lame. Viens te maraver, on va mettre les choses au clair. » Non, il n’avait aucune idée de ce qu’elle avait perdu et il s’en foutait et si elle avait eu la moindre idée de ce que LUI avait perdu, voir même n’avait jamais eu, peut-être qu’elle n’aurait pas le même comportement avec lui ? Mais là à chaud et même à froid, elle devait s’en foutre très probablement.

L’air noir, il prit sa garde et avança vers Amalia, elle semblait ravie elle aussi de ce changement d’exercice. Elle voulu le frapper en premier, avançant vers lui, mais le coup qu’elle lui décrocha la laissa sans défense, si bien qu’Anton expédia un direct dans le front de la jeune femme : « Ta garde ! Tu cognes fort mais t’as aucune rigueur ! Mets ta garde quand tu frappes bordel ! »




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 385
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 22:33
J'ai l'impression que dans mes veines coule un mélange de sang et de haine à l'état pur. De la rage, accumulée pendant longtemps, mise de côté dans l'espoir de pouvoir la restreindre. Et pourtant, la voilà qui ressurgit en un seul instant. Il aura suffit de la phrase de trop. De ce connard qui s'imagine tout savoir sous prétexte qu'il est plus vieux. Il se permet de me juger, de croire que je n'ai jamais perdu personne et que c'est la raison pour laquelle je ne cherche pas à m'améliorer. Sauf qu'il se trompe sur toute la ligne. Chaque jour, je ne pense qu'à ça. Devenir plus forte, trouver un moyen de m'endurcir encore et encore. Parce que je suis la seule de ma famille à être encore en vie aujourd'hui. Parce que j'ai vu ma mère mourir en étant enfant. Parce que j'ai retrouvé le corps de mon père après son suicide et que j'ai dû élever seule mes deux petites soeurs. Parce que je n'ai pas pu les protéger, les aider à survivre comme peut le faire Johanna avec Aby.

Je sens mon coeur battre dans mes tempes, le reflet du soleil sur la lame que je tiens contre la gorge du barbu. Je ne peux que lutter contre cette envie de couvrir l'acier de sang. De son sang. En finir une bonne fois pour toute. Mais ce temps de réflexion est suffisant pour que Anton reprenne le dessus sur la surprise qui me donnait un avantage. Il sort son arme, la tend à côté de mon visage et la détonation résonne dans mon tympan. Le problème c'est que ça ravive en moi des souvenirs bien trop frais. L'attaque du motel. Ces types qui s'en sont pris à nous. Ce combat dans le restaurant qui m'a coûté la moitié de mon oreille. C'est suffisant pour que je me fige un instant, en plus de la désorientation due au sifflement dans mon oreille.

Je recule de plusieurs pas quand il me repousse, clignant plusieurs fois des yeux et secouant légèrement la tête pour retrouver mes esprits. Il se relève et je serre ma push dagger entre mes doigts, craignant le pire de la part du chasseur de primes. Un sourire presque fou vient étirer mes lèvres quand je l'entends me dire qu'il veut qu'on se batte, sans armes, uniquement grâce à nos poings. Je ris, nerveusement, sous l'emprise de la rage qui me maintient debout. Je jette ma dague au sol, écartant les bras alors qu'il se met en garde.

A mon tour, je me prépare à frapper et, guidée par la colère, je m'élance vers lui pour essayer de le frapper. Il dévie mon coup et profite de mon inexpérience dans les sports de combat pour percer ma garde -qui d'ailleurs n'existe pas- et me frapper d'un coup de poing direct au front. Je recule, légèrement sonnée, et peste en venant me passer une main au niveau du point d'impact, comme si ça allait effacer la douleur.

Je lâche un juron en entendant la remarque d'Anton. Il est en train de me donner des conseils pendant qu'on se bat? C'est quoi son problème à lui?! Alors je remonte ma garde, essayant de me concentrer un peu si je ne veux pas me faire mettre au tapis en moins de temps qu'il n'en faut pour m'en rendre compte. La ferme! Je m'élance à nouveau vers lui, feignant de le frapper avec mon poing avant de me baisser pour élancer mon pied vers lui afin de lui mettre un coup en pleine rotule.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyVen 7 Aoû 2020 - 11:46
Une fois la douleur de la surprise passé, Anton s’était vite ressaisit et avait rendu un bon coup à Amalia. Elle trouverait autre chose pour défense celles qui lui étaient proches ? Visiblement, elle semblait incapable de le faire ! Elle avait des mouvements trop désordonnés, trop large, prévisible. Anton voyait clairement sa puissance physique et qu’elle avait des notions de combat. Elle tente une feinte du poing avant de changer ses appuis et de frapper avec la jambe, l’action ne dure qu’une seconde, mais c’est largement suffisant pour qu’il réussisse à parer. Un coup du bras gauche dévie la jambe et de son bras droit, il balance un uppercut dans le ventre d’Amalia avant de la repousser. Grognant sous la douleur.

Il est loin d’être guéri et un coup comme ça rappelle douloureusement qu’il y a eu une tige en acier dans l’épaule. Il porte sa main à son épaule, dans l’espoir vain de faire passer la douleur, mais rien à faire. Il a trop forcé dessus, dans l’espoir de gagner quelques secondes de répit, il dit à Amalia « tu amorces trop tes mouvements, ça manque d’explosivité. Tu es pas stable sur tes appuis quand tu frappes. Ne tente pas de changement « pieds-poings » si tu ne maitrise déjà pas l’un ou l’autre. » Oui, les deux se battaient car ils ne pouvaient pas s’encadrer mais ce n’était pas une raison pour qu’Anton oublie la raison principale de leur présence ici.

Son épaule s’apaisa quelques secondes, il reprit une garde, sans quitter des yeux Amalia. « Ton autre moyen pour les protéger, c’est pas à la hauteur. Tu m’aimes pas, rien à foutre, moi non plus. Mais t’as intérêt à faire mieux que ça et j’te le dis, tu ne vas pas trouver beaucoup de mecs au MNL qui peuvent et veulent t’aider gratos. » Car oui, Anton avait accepté d’entrainer Amalia gratuitement. Pour faire plaisir à Johanna, mais maintenant qu’il regardait la blonde, il se disait que la sécurité du motel n’était vraiment pas terrible, qu’il faudrait entrainer toutes les filles sérieusement pour qu’elles puissent espérer s’en sortir face à une bande de mecs vraiment motivé à les raser. Il s’avança à la rencontre d’Amalia, première fois depuis le début du duel, il allait tenter un djab directement dans la tête avant d’enchainer d’un uppercut dans le ventre et d’un crochet dans le foie. Un des enchainements préférés d’Anton, efficace s’il parvenait à toucher. Restait à savoir si Amalia arriverait à l’esquiver.




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 385
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 13:56
Je sais pas ce qu'il s'imagine, mais s'il croit que je vais accepter de le laisser me parler comme ça, il se trompe. Pour qui il se prend celui-là ?! Je ne lui dois rien, et je ne lui devrai jamais rien. Je refuse d'être redevable envers lui. S'il a un problème avec moi, qu'on le règle au lieu de jouer aux hypocrites. Surtout lui. Tout ça parce qu'il veut bien se faire voir par Johanna. Il aurait jamais accepté sinon. Moi, la seule raison pour laquelle j'ai dit oui, c'est parce que j'avais trouvé personne d'autre. Sinon, plutôt crever que passer du temps en tête à tête avec lui.

Quand je sens son poing s'enfoncer dans mon estomac, je suis obligée de reculer et n'arrive pas à retenir une quinte de toux accompagnée d'un haut-le-cœur qui manque de me faire recracher devant mes pieds tout ce que j'ai pu ingurgiter avant de venir. J'ai du mal à comprendre, sur le coup, comment est-ce qu'il a fait pour parer aussi facilement mes coups. C'est pas comme si je savais pas me battre en plus. Mais peut-être que la rage me rend un peu moins subtile que d'habitude. En même temps, je vois rouge. Et tout ce dont j'ai envie, c'est de lui effacer cet air de con sur son visage et qui le caractérise tant.

Crachant un mélange de salive et de sang sur le sol, je peste en me redressant alors que je viens essuyer ma bouche du revers de l'une de mes mains. Mon regard, toujours aussi noir, vient se poser sur le géant et un ricanement mauvais m'échappe. Je crois que je viens de passer un cap. Celui qui d'habitude me permet de ne pas totalement me laisser submerger par la colère. Qui m'empêche de totalement perdre pied et d'avoir conscience du danger. Ferme ta putain de grande gueule et bats-toi.

Ouais, le provoquer c'est peut-être pas la meilleure idée. Mais là, franchement, j'en ai plus rien à foutre. Il veut me frapper ? Me casser la gueule ? Me tabasser à mort ? Qu'il se fasse plaisir. Mais qu'il le fasse sérieusement au lieu de me prendre de haut et de se contenter d'avoir le temps d'analyser mes coups pour se la jouer grand professeur.

Un nouveau ricanement m'échappe quand il se met en garde et me renvoie une saloperie à la tronche. Je penche un peu la tête sur le côté, la colère bouillonnant dans mes veines à m'en faire presque mal. Je crois bien que j'ai totalement perdu le contrôle. Pas à la hauteur hm ? Parce que toi tu crois que tu l'es ? J'en ai entendu parler, de ton histoire à l'époque avec le motel où tu vivais avec ta fille qui avait fini par même plus vouloir te parler. Et j'ai aussi entendu parler de l'état de ton groupe. Toi, t'as l'impression d'être capable de protéger quelqu'un ? D'autre que toi, j'veux dire. Parce que t'as pas l'air en si mauvais état par rapport aux échos que j'ai eu...

Ouais, les gens parlent. Et en soit, j'ai pas forcément entendu grand chose. Mais assez pour venir le piquer droit dans sa fierté. Il veut jouer à ce jeu là ? On peut être deux. J'en ai plutôt rien à branler. Et apparemment, ça fonctionne. Parce que cette fois, c'est lui qui s'élance vers moi. A mon tour de prendre mon temps pour analyser ses mouvements.

L'un de ses poings se dirige vers mon visage et j'esquive au dernier moment. C'était suffisamment juste pour que j'ai le temps de voir son autre poing s'approcher de mon ventre pour un coup direct. Je dévie son poing grâce à mes mains mais je n'ai pas le temps d'esquiver le crochet qui vient s'écraser au niveau de mon foie. La douleur est vive et me force à me recroqueviller un peu. C'est là que j'ai eu une idée.

Je perds pas de temps, venant donner plusieurs coups de poing assez rapides au niveau du haut et du milieu de son buste. Je sais très bien que c'est là qu'il a sa garde, mais c'est pas ça que je vise. C'est juste une diversion, comme on m'avait appris y'a longtemps. J'en profite pour décaler mes pieds du centre et au dernier moment, je relève mon pied pour lui mettre un coup au niveau de son oreille, avec force, en penchant assez mon corps pour que l'angle ne soit pas couvert par sa garde. Ma main gauche touche presque par terre tant je me suis penchée, mais c'était fait exprès.

Cette fois, il l'avait pas vue venir. Alors, crétin, les enchaînements pied-poings ?



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 15:51
Anton était sonné, le coup qu’elle venait de lui assener était d’une rare violence, même Kendale ne l’avait pas frappé avec autant de force. Il se retrouva dans l’herbe, la nausée lui soulevant le cœur, la tête tournant. Les sons semblaient presque étouffé, comme s’il était dans du coton. Le policier redressa la tête et observa une Amalia qui semblait furieusement radieuse, heureuse du coup dévastateur qu’elle venait de lui mettre.  Il ferma les yeux une seconde avant de se redresser, d’abord avec difficulté. Il se donna une baffe, comme dans les films, pour se remettre un peu en place. Pas question de laisser la victoire à Amalia, de laisser passer les insultes qu’elle venait de lui mettre en pleine face.

Elle avait osée, elle avait osé le provoquer de cette façon ! Elle allait comprendre que pour lui parler comme ça, il fallait avoir le physique pour soutenir ces propos ! Elle voulait qu’il se batte, elle allait vite comprendre et apprendre la différence entre eux ! Plus de paroles, plus rien, juste la colère méthodique d’un homme furieux ! Il replaça sa garde et avança encore une fois vers Amalia. Pas question de jouer les boxeurs, dès qu’il fut à porter, il expédia un puissant coup de talon directement dans le diaphragme de la jeune femme.  Puis il brisa la distance, alors qu’elle était encore pliée en deux. Uppercut pour l’obliger à se redresser, un direct du gauche dans l’arcade, crochet du droit  dans les côtes. Il la saisit par les épaules et la rabaissa, lui envoyant son genou en pleine poitrine. Avant de lui assener une derrière baffe monumentale.

Anton finit par lâcher la blonde, après un tel rouleau compresseur de coups, le combat, la leçon était terminée. Sous le soleil tapant, le policier se laissa aller à vomir un coup. L’attaque précédente d’Ama l’avait réellement secoué et s’il n’avait pas mis un terme au combat, elle aurait finit par gagner. Maintenant, il payait cher son brutal enchainement. C’est limite s’il ne s’effondra pas à côté de l’autre. Peut-être en meilleur état qu’elle quand même ? Après un temps qui parut très long, il réussit à se redresser pour aller chercher de l’eau. Il en but une gorgée avant d’en verser un peu sur la tête de son adversaire ; pour la ramener un dans le monde des vivants. Puis il lui tendit la gourde pour qu’elle puisse boire. Avant de s’assoir en face d’elle, le regarde mauvais. Comment réagir avec ce qu’elle lui avait dit ? Il opta pour une approche frontale : « Anna est morte, elle a été assassinée. Je t’interdis de parler d’elle à l’avenir. »

Tout ce qu’elle avait dit sur le groupe d’Hamilton, sur lui, si ça avait été quelqu’un d’autre, il ne se serait pas montré aussi indulgent, aussi calme, loin s’en faut ! Il soupira avant de se frotter la tempe touchée par le coup de pied. « A l’avenir justement. On peut continuer les entraînements, t'as du potentiel, à tous les niveaux.. »




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Can we train and just not talk?   Can we train and just not talk? - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Can we train and just not talk? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: