The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur le portefeuille Lacoste Chantaco en cuir piqué uni (3 ...
56 € 80 €
Voir le deal

Partagez
- Through the valley -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptySam 26 Sep 2020 - 16:36
Elles bondirent sur leur monture et se mirent à suivre la piste. Lancée au galop, Fury piétinait l’herbe haute, slalomait entre les arbres et sautait par-dessus les troncs couchés au sol. En plus des empreintes dans la pire, une piste sanglante se détachait du vert chlorophylle. Celui qui était blessé se vidait de plus en plus et le changement des semelles indiquaient que ses deux compagnons devaient parfois le porter pour l’aider. Le cœur de la musicienne s’emballa, il martelait plus vite encore que les sabots de sa jument.

Bientôt, à la sortie de la forêt, elles rattrapèrent trois silhouettes qui s’étaient détachées pour se remettre en file indienne. Très vite, les deux amies les rejoignirent ; très vite, elles comprirent leur erreur. Ce n’étaient pas leurs cadets. C’était trois jeunes gens, terrifiés. Deux garçons, une fille. Tous les trois roux carotte, probablement une fratrie. Le plus vieux avait la jambe gauche couverte d’une tâche sombre, un vilain impact dans la cuisse. Il était si blanc que ses tâches de son prenaient un étrange relief. Ce fut la fille qui parla la première suite à la question de Juliet.

- S-s-s’il vous plait… l-laissez-nous… o-on veut j-j-juste…

BAM.

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase : une balle lui traversa le front, projetant une gerbe de sang et d’os sur ses frères. Fury sursauta puis manifesta sa peur en hennissant et en cabrant. Selene tint bon, sauf que la déflagration suivante la faucha au niveau du flanc. Elle tomba rudement, du haut de sa monture. La douleur l’accueillit à la réception, la chute lui avait coupé le souffle. La main plaquée sur sa blessure, elle sentit que celle-ci n’était que superficielle – la balle ne l’avait qu’effleurée – mais elle avait toute la difficulté du monde à reprendre sa respiration. Les deux rouquins paniquèrent, penchés d’un air horrifié sur le corps inerte de leur sœur. Celui qui n’était pas blessé braya quelque chose comme : « c’est eux ! Ils nous ont retrouvés ! ».

Nouveau tir. L’écorce d’un arbre vola. Fury partit au galop en direction d’un petit quartier pavillonnaire perdu dans cet écrin boisé. La musicienne retrouvait tout juste ses esprits mais dans l’urgence, elle ne pensait plus qu’à une chose : Juliet. Ignorant les deux autres inconnus, elle se fit violence pour se remettre se pied, non sans grogner. A moitié penchée, elle lui ordonna fortement :

- Suis Fury, cache-toi !

Une déflagration passe juste au-dessus de leurs têtes. A travers la végétation, difficile de dire combien d’assaillants il y avait. Deux, peut-être trois. Pas le temps de compter : il fallait qu’elles bougent de la lisière de la forêt, bien trop exposée.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptyMar 27 Oct 2020 - 12:45
La détonation les firent tous sursauter et sous elle, Django fit un violent écart, manquant au passage de la désarçonner. Rassemblant ses rênes et forçant le hongre à rester en place, Juliet balaya la forêt des yeux en cherchant l’origine du tir. Une seconde déflagration acheva de rendre fou son cheval et celui-ci se cabra furieusement, regimbant contre la poigne de sa cavalière qui l’empêchait – à grand-peine – de prendre la fuite. L’instinct de proie de l’équidé suintait par tous ses pores et gagnait peu à peu la jeune fille. Le bruit d’une chute lui fit tourner la tête et elle découvrit Selene à terre, Fury roulant des yeux affolés et les oreilles couchées. Un troisième tir fit détaler la jument pour de bon et ruer le hongre, mais la blonde tint bon.

Ignorant l’ordre de Selene, Juliet serra les dents et força une nouvelle fois Django à l’écouter. Encore effrayé, le cheval consentit néanmoins à la laisser le mener jusqu’à Selene. Penchée à l’extrême sur sa selle, tenant un équilibre précaire, Juliet tendit sa main à la brune pour l’aider à se remettre debout.

- MONTE !

Tirant un peu brutalement, elle arrache la brune de terre et la fait monter derrière elle. L’odeur ferrugineuse du sang – celui de la rousse et celui de Selene – la rend vaguement nauséeuse et contribue à la peur du hongre. Le talonnant légèrement, elle l’autorise enfin à prendre la fuite. Lancé au galop, Django file soudain à pleine allure, à peine gêné par le poids des deux jeunes filles.

Guidant le hongre du mieux qu’elle peut, Juliet suit la direction prise par Fury. Les bras de Selene, serrés autour de sa taille, lui coupent le souffle, déjà rendu difficile par la course effrénée et la peur. Il ne leur faut pas longtemps pour atteindre les pavillons. Les sabots ferrés dérapent sur le bitume lorsque Juliet fait ralentir le hongre, cherchant du regard Fury.

- Elle n’est pas là… Merde !

Des cris de panique dans leurs dos leur indique que les tireurs ont rattrapé les deux jeunes. Très vite, les cris sont suivis de deux tirs rapprochés. Un frisson glacé agite Juliet et elle échange un regard entendu avec Selene. Un coup de talons suffit à faire s’élancer Django, ses naseaux vrombissants bruyamment. Sa crinière fouette le visage de la blonde, penchée en avant sur sa selle. Le problème, c’est qu’elle n’a aucune idée de l’endroit où peut se cacher la jument, et leur fuite n’a aucun but.

Une nouvelle détonation résonne derrière elles, leur apprenant que les assaillants ont décidé de les poursuivre, elles aussi. Lançant un regard inquiet vers la blessure de Selene, Juliet se ressaisit et tourne à nouveau la tête, cherchant des yeux une échappatoire. La zone pavillonnaire est bien trop à découvert, et le bruit des sabots sur le bitume révélateur de leur position. Guidant le cheval vers la forêt, elle s’enfonce aussi loin et aussi vite que possible sous le couvert des arbres, les branches griffants leur visage.

Sans s’en rendre compte, Juliet les a dirigées vers la pointe et le pont. Sans trop y croire, elle espère trouver sur le chemin Fury, habituée à emprunter cette route par le passé. Estimant enfin la distance suffisante entre elles et leurs poursuivants, elle ralentit l’allure et repasse progressivement au pas. Restant sous la protection de la forêt, elle se tourne finalement vers Selene, l’air inquiet.

- Ça va ? T’es gravement touchée ?

Sa voix trahit son angoisse, difficile à cacher. Elle n’essaie même pas en vérité, car n’importe qui aurait eu peur à sa place. Lentement, l’adrénaline commence à refluer et elle sent ses jambes flageoller, et ses mains trembler.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptyMar 27 Oct 2020 - 14:24
Maugréant entre ses dents, la musicienne attrapa la main de son amie et se hissa sur le dos de Django. Celui-ci partit au quart de tour, n’attendant plus que l’autorisation de sa cavalière d’enfin libérer toute sa puissance. Grinçant contre les douleurs, Selene passa les bras autour de la taille de sa cadette pour rester accrochée. Deux détonations dans leur dos annoncèrent le sort funeste du reste de la fratrie, mais elle n’y pensait déjà plus. La jeune femme songeait plutôt à sa jument et à tirer Juliet de cette situation périlleuse.

Finalement, elles n’eurent d’autre choix que de s’enfuir. A travers les bois, les hameaux, les routes, les jambes de Django avalaient les kilomètres. Bien vite, leurs assaillants furent semés – impossible de les suivre à pieds – mais elles continuèrent de longues minutes. Quand la cadence ralentit enfin, c’était pratiquement un retour à la case départ : le pont qui reliait Tacoma était en vue. Par contre, pas de trace de Fury…

- Ça va aller, grogna-t-elle en réponse à sa partenaire, t’as rien non plus ?

Parfois, l’adrénaline muselait la douleur et on ne se rendait pas compte qu’on était blessé. Mais a priori, la blonde était sauve. Selene descendit de la monture, non sans chanceler un peu à la réception, et examina son flanc. Son débardeur était déchiré, elle avait saigné, mais ce n’était rien de dramatique. Pour en être certaine, elle souleva le tissu pour révéler la plaie rougeoyante sur sa peau blanche. La balle n’avait fait que déchirer la chair, c’était plus impressionnant que grave.

- Ça va aller, répéta-t-elle en levant les yeux sur Juliet, fébrile et blanchie par l’angoisse, ils sont loin maintenant, t’as géré.

Tenta de la rassurer la pianiste mais même son piteux et pâle sourire ne changerait pas grand-chose. Elles venaient d’échapper de justesse à la mort et impossible d’ignorer que trois autres jeunes personnes n’avaient pas eu cette chance. La musicienne ne s’attarda néanmoins pas à savoir qui étaient ces gens et pourquoi tirer à vue. Depuis le temps, elle savait que tous les survivants n’avaient pas les mêmes habitudes/éthiques/pratiques ; elle était bien plus inquiète de sa jument, et des adolescents qui pouvaient avoir croisé les mêmes gus.

- Faut qu’on y retourne, s’obstina Selene, qui précisa devant l’air de sa complice : je veux dire… il faut qu'on aille à la prison. On n’en était pas loin quand ils ont attaqué. Peut-être que c’est là-bas que l’instinct de Fury la guidera… peut-être que Ruben, Kaya et Joachim s’y trouvent, et dans ce cas, si jamais ces sales types n’étaient pas encore tombés sur eux… combien de temps avant que ça n’arrive ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 11:38
Juliet secoue la tête pour répondre à Selene, sentant sa gorge trop serrée pour parler. Anxieuse, elle se contorsionne pour observer les gestes de la brune alors qu’elle soulève son haut pour vérifier sa blessure. Un instant effrayée par le sang sur le flanc de Selene, elle se rend vite compte qu’il ne s’agit que d’une égratignure. Rien de grave, mais pas indolore non plus. Inspirant de grandes bouffées d’air, Juliet se calme peu à peu et hoche la tête. Elle est rassurée, à la fois par l’état de Selene, et la présence du pont non loin. Elle est sûre que Fury les a précédées et qu’elles feraient mieux de reprendre la direction de Tacoma.

Et d’ailleurs, elle fait tourner Django dans la direction du pont, prête à le lancer au pas. Mais Selene l’arrête et Juliet se retourne brusquement, interloquée.

- Quoi ? Tu rigoles j’espère ?

Sa voix prend des accents aigüs inhabituels. Hors de question pour elle de reprendre la direction de la prison. Il y a trop de risques qu’elles croisent à nouveau la route de ces fous furieux et elle refuse de se jeter à nouveau dans la gueule du loup.

- On va pas y retourner ! Selene ! Elle s’indigne, s’emporte. Supplie, presque. Comment son amie peut-elle ignorer ainsi le danger ? On va se faire tuer !

Bien sûr, elle pense aussi à Joachim, à Ruben et à Kaya. Elle espère qu’ils ne sont pas tombés avant elles sur les tireurs, mais en l’état, il n’y a aucun moyen de le savoir. A moins, évidemment, de revenir sur leurs pas… Un geste suicidaire d’après elle. Pourtant, Juliet connaît l’entêtement de sa complice et sait parfaitement que Selene y retournera, même sans elle. Déjà, elle voit la jeune femme faire volte-face.

- Selene, non ! Reste là, putain ! La blonde guide le hongre de sorte à ce qu’il barre le chemin de la musicienne. Elle se laisse glisser au sol et attrape la brune par les épaules. C'est de la folie, arrête !

Leurs iris bleus affrontés, les filles se mesurent du regard. Aussi déterminée l’une que l’autre, aucune n’est prête à céder le pas. A baisser les bras. Car cela signifierait abandonner les adolescents à leur sort, si ils sont bien partis à la prison. Mais cela signifie aussi risquer leur vie, peut-être pour rien. De plus, elle reste intimement convaincue que la jument a repris le chemin de Tacoma.

Un moment s’écoule avant que Juliet ne capitule. Elle grogne de colère, lâchant les épaules de sa complice dans un mouvement d’humeur.

- Fait chier, marmonne-t-elle en récupérant les rênes de Django et en enfonçant rageusement son pied dans l’étrier. Elle grimpe en selle et tend la main à Selene. Allez, monte, on a pas toute la journée.

Une fois la brune assise derrière elle, Juliet lance progressivement le hongre au galop, reprenant la direction de la prison.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 13:37
- Non, avait-elle répondu franchement, sèchement.

Elle ne plaisantait pas. Si elle avait vu juste et que les trois adolescents avaient pris la direction de la prison, ils pourraient tomber sur les mêmes criminels – si ce n’était pas déjà le cas. Chaque seconde comptait alors et les protestations suraigües de son amie n’y feraient rien. La musicienne n’aurait probablement pas tenté le diable pour certaines autres personnes de Nisqually, mais il s’agissait là de Ruben, de Joachim et de la fille de Nima. Sans compter Fury. Sa conscience ne serait pas tranquille tant qu’elle n’aurait pas au moins essayé.

- On ne va pas se faire tuer, répliqua-t-elle d’un timbre froid ; après une seconde de réflexion, elle ajouta : tu peux rentrer. Je vais voir par moi-même et… je reviens après.

Elle pourrait le faire, ce n’était pas comme si elle avait déjà passé des heures interminables dans le no man’s land de ce monde en ruines. Selene fit alors volteface mais sa complice ne l’entendait pas de cette oreille. Django lui barra le chemin, Juliet foula le sol pour la prendre par les épaules et se confronter à ses iris glacier. La jeune femme soutint le regard clair de sa cadette, bien décidée à ne pas céder. Ils avaient déjà vu pire que ça… n’est-ce pas ? Ils avaient toujours vu pire, après tout ce temps. Une grimace échappa à la pianiste suite au mouvement rageur de la blonde – sa blessure tiraille son flanc – mais elle ne dit rien et se hissa sur le dos du cheval. Ses bras se resserrèrent autour de la taille gracile de sa partenaire qui lançait leur monture au galop.

- Fais-moi confiance, lui glissa-t-elle à l’oreille, on va prendre un autre chemin.

Cette fois, elles mirent une bonne heure à atteindre leur ancien refuge. Éviter les zones trop exposées, les sentiers trop propices aux embuscades, mais aussi les rôdeurs, leur fit perdre un temps certain. Les grilles du centre pénitencier leur apparurent, presque telles que dans ses souvenirs. Déformée par l’assaut d’une vieille horde, renforcée par leurs soins avec des poteaux en bois. Tout était en friche, une toile de lierre courait sur le grillage, sur les serres et sur les bâtiments de basse sécurité. Le portail qu’ils empruntaient autrefois pour aller et venir était enfoncé, comme c’était le cas lors de son passage avec Connor quelques mois auparavant déjà, et…

- Regarde, c’est Fury !

En effet, la jument était entrée dans l’enceinte de son ancienne maison et mangeait paisiblement l’herbe haute qui lui arrivait presque aux genoux. Néanmoins, pour l’instant, pas de trace ni des jeunes, ni des sales types qui les avait agressés. Selene descendit de Django et ne put retenir un grognement de douleur. Fébrilement, elle souleva son débardeur pour examiner la blessure. Le saignement s’était arrêté, mais ce n’était pas propre. Si elle ne s’en occupait pas, elle risquait l’infection. Pourtant, elle laissa retomber le tissu comme si de rien était et dit à Juliet :

- On va s’arrêter ici, on reste prudentes, n’importe qui pouvait avoir adopté leur ancienne maison, regarde si Fury n’a rien, je vais voir si y’a une trace du passage des garçons et de Kaya.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Juliet Rosenfeld
Survivor
Juliet Rosenfeld
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 169
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptyJeu 5 Nov 2020 - 15:10
Elle fulmine encore, ses mains crispées sur les rênes du hongre. Bien sûr, Selene avait usé de la carte magique. Prétendre partir seule, en héroïne tragique. Cela, elle savait bien le faire. Mais hors de question pour la blonde de laisser son amie se lancer au devant du danger sans soutien. S’il lui été arrivé quelque chose, Juliet n’aurait pas pu se le pardonner. Et Selene en était parfaitement consciente. Juliet lui en voulait mais plus encore, elle se maudissait de sa faiblesse. Elle avait probablement accepté de les guider toutes deux vers une mort certaine et par-dessus tout, idiote. Mais dès lors qu’il s’agissait de la brune, Juliet perdait tout sens commun, prête à se mettre sur la trajectoire d’une balle si cela permettait de la sauver.

Lancées dans un galop confortable, il leur fallu pourtant plus longtemps pour remonter vers Gig Harbor. En approchant de la prison, Juliet se sent prise d’une nostalgie poignante. Tellement de ses souvenirs étaient liés à cet endroit. Elle y avait laissé des morceaux d’elle-même, et surtout, beaucoup de culpabilité. Même si quelques années s’étaient écoulées depuis cette nuit fatidique, elle portait encore la responsabilité de la mort d’Arun. Avec le temps, elle avait pu se décharger d’une partie de son fardeau, mais les faits resteraient gravés en elle pour toujours.

Transportée par ses souvenirs, Juliet est surprise par l’exclamation de Selene. Elle suit des yeux le doigt tendu de la jeune femme et aperçoit à son tour la jument. Un peu agacée, elle les rapproche et s’arrête à quelques mètres, laissant la brune descendre la première. Elle est contente d’avoir retrouvé Fury, bien sûr, mais reste contrariée d’avoir dû rebrousser chemin. De plus en plus, elle commence à en vouloir aux fugueurs.

- D’accord, dit-elle en hochant la tête et en mettant pied à terre. Fais attention…

Juliet sait bien que malgré sa requête, Selene n’en fera probablement qu’à sa tête et, résignée, elle coince les rênes du hongre dans une étrivière, pour lui éviter de marcher dessus. Puis elle rejoint Fury, récupère les rênes tombées au sol et emmêlées, avant de faire de même. Elle entreprend ensuite d’examiner la jument, visiblement remise de sa frayeur. Juliet constate rapidement qu’hormis quelques égratignures, elle se porte bien. Une supposition confirmée par quelques pas de marche, qui écartent la possibilité d’une blessure aux jambes.

Son examen terminé, Juliet attrape les rênes des deux chevaux et les rassemblent, leur laissant assez de liberté pour brouter tranquillement. Un moment s’écoule, avant que la silhouette de Selene ne se découpe sur la grisaille des bâtiments, envahis par la végétation. La jeune femme s’approche, jusqu’à les rejoindre. Sourcils froncés d’inquiétude, Juliet s’impatiente :

- Alors ? Ils sont là ?


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 8905
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 EmptyJeu 5 Nov 2020 - 17:07
Précédée par son arme, la musicienne inspecta l’ancien bâtiment qui leur servait de logement. Une fois encore, c’était comme si elle était partie hier. L’intérieur avait pris la poussière – et un peu l’humidité – mais dans l’ensemble, ça n’avait pas bougé. Même constat dans les chambres. Elle eut même un pincement au cœur en passant devant l’ancien refuge d’Abigail, saccagée par ses soins et ceux de Connor quelques mois auparavant. Selene s’en voulait tellement pour lui mais…elle avait l’impression qu’il était trop tard, même pour des excuses. Finalement, elle s’en retourna à l’extérieur et secoua la tête à la question de sa complice.

- Non. Ils ne sont même pas passés.

*

Elle ne savait plus quoi penser. Il n’aurait pas été improbable que les adolescents arrivent après eux. Après tout, ils étaient à pied et auraient pu rencontrer des obstacles. Mais ces obstacles pourraient leur faire prendre encore un, deux, trois, quatre jours… ou plus ! Devraient-elles attendre ici ? La musicienne était tiraillée. Les conditions de survie seraient vraiment extrêmes si elles s’improvisaient locatrices de la prison sur un coup de tête. Mais si les garçons étaient dans le coin…

Dans la petite salle commune qui était leur salon autrefois, la pianiste était pensive. Rafistolée par Juliet, elle avait remis son débardeur taché de sang et troué, faute de mieux. Elles n’avaient rien à manger ce soir, puisqu’elles n’étaient pas censées partir si longtemps. Selene aurait pu chasser un lapin, mais elle aurait été incapable de le dépecer seule. Une soirée de jeûne ne les tuerait pas… ce ne serait pas la première.

- On devrait peut-être aller à la cabane…, suggéra-t-elle soudaine à haute voix… avant de soupirer.

Elle n’avait pas emporté de jumelles, ils n’arriveraient pas à repérer trois personnes à pieds sans ça. Autrement, leur perchoir dans les hauteurs aurait été une bonne idée. Kaya était vraiment une plaie. La musicienne serait prête à parier que c’était elle qui menait le trajet. Autrefois, les garçons auraient été si prévisible… l’incertitude l’épuisait. De toute façon il faisait nuit, alors elles ne feraient plus rien ce soir.

- Juliet ? La jeune femme était étrangement silencieuse depuis qu’elles étaient à la prison et si la situation n’avait rien de légère, la musicienne était moins tendue que sa cadette pour l’instant : ça va aller, t’en fais pas, lui dit-elle en espérant chasser ce nuage qui s’attardait et puisqu’il fallait lui changer le moral, Selene embraya un sujet moins angoissant : dis… toi et Ashton c’est… y’a un truc ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Through the valley   Through the valley - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Through the valley -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: