The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Les moyens du bord -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2102
Age IRL : 27
MessageSujet: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyLun 3 Aoû - 12:59
Eh, c’est ici la cage ? Je peux pas m’empêcher de demander ça à mon voisin.

Et ce voisin, c’est un grand type avec une grande barbe, qui ferait sans doute pâlir de jalousie Raoul s’il le voyait. Je le fixe longuement, Joachim et Kaya à côté de moi, en train de se demander ce qu’on fiche ici. Je me le demande aussi, on fait tellement tâche dans le décor que j’ai du mal à comprendre le plan dans l’histoire. Faut dire qu’hier, y’en a un qui nous a conseiller de venir parier nos maigres réserves pour s’en faire encore plus. On a quasiment plus rien à manger et sur un coup de bluff, ça peut que passer. J’ai aucune envie de remanger un rat pour l’instant, le repas de la veille m’a passé le goût de toute façon.

Mais l’air peu aimable de mon vis-à-vis se transforme très vite en quelque chose d’encore moins sympathique. Je pensais pas ça possible mais en fait, les hommes sont capables de surprise. Je peux pas m’empêcher de reculer d’un pas, en manquant de bousculer Joachim au passage, et Kaya qui s’avance quant à elle prête à en découdre.

C’est juste pour savoir, on est nouveaux en ville, que je lui précise en essayant d’avoir confiance en moi.
Qu’est-ce que vous foutez hein ? c’est pas la maternelle ici, qu’il me répond de sa grosse voix.

En contrebas, il y a une piscine dans laquelle il se passe strictement rien pour l’instant. Du coup ça m’étonne forcément : si c’est une cage dans laquelle on se bat, je vois ni la cage en question, ni les combats en fait. Et ça me prend un peu au dépourvu. Je pince les lèvres, pour faire face au regard inquisiteur de mon vis-à-vis. Qui en rajoute une couche qui sort de dieu sait où :

Vous êtes de ceux qui viennent faire les poches, c’est ça ? On vous connait les gamins dans votre genre, à jouer les innocents puis quand on a la garde baissée, ça nous dépouille ! Je fais les yeux ronds, avisant les deux autres. Pourtant depuis qu’on est là, on a clairement rien volé ! Qu’est-ce que vous avez dans vos sacs ?!

Je me recule encore d’un pas, en soufflant à Kaya de se calmer. C’est pas la peine d’insister, il cherche juste les embrouilles pour se la jouer, quitte à cogner sur plus petit que lui :

Ok ok, on s’en va, on veut pas de problèmes, que je lui dis en levant les mains et en me détournant déjà. J’invite Joachim et Kaya à en faire autant, c’est nul mais on a trop faim de toute façon pour chercher les ennuis et les trouver surtout.

Sauf qu’une grosse main se pose sur mon épaule et tire mon sac en arrière. Celui-ci tombe de mes bras et je me retourne pour voir ce grand type tenir dans ses mains ce qui m’appartient. Sans que je cherche à trop réfléchir, je rattrape l’une des bretelles et le bouscule de mon autre poing libre :

Eh touche pas à ça ! C’est à moi ! Et tant pis s’il m’en colle une, on va pas se laisser faire.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 398
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyLun 3 Aoû - 14:51
Regard perçant, main sur une hanche, j’observe les survivants s’amasser peu à peu dans les lieux, en prévision du combat à venir, les paris allant bon train. Cela fait quelques mois que la Cage a commencé à prospérer, non sans quelques sacrifices et une bonne dose d’efforts, et même si Bill et moi nous en sortons bien, de mieux en mieux même à vrai dire, je sais qu’il reste encore pas mal de choses à améliorer. Tout comme je sais que mon anglais préféré a encore beaucoup trop de projets en tête, et qu’il ne s’arrêtera sans doute pas avant de les avoir réalisés. On a pas mal de pain sur la planche, comme on dit, mais je dois dire que ça ne me déplaît pas, au contraire. Je suis même plutôt contente d’avoir des objectifs à atteindre, pour avoir l’impression, à la fin de la journée, d’avoir fait autre chose que juste survivre un jour de plus.

La coude de Chris, juste à côté de moi, s’enfonce doucement dans mes côtes, et je tourne la tête vers lui pour le voir me montrer d’un geste du menton trois ados, visiblement malmenés par un grand gaillard qui vient de temps en temps. Je ne sais pas trop ce qui se passe, mais le ton a l’air de monter, et après un soupir, je me dirige vers la petite troupe, assistant à la fin de l’échange entre les quatre survivants, l’un des petits jeunes n’hésitant pas à répondre aux provocations de la brute. Je les regarde à tour de rôle, avant de fixer mon regard sombre sur l’adulte. « -Barry…c’est ça ? J’imagine que ce sac n’est pas à toi, pas vrai ? » L’expression agressive qu’il réservait aux gamins s’adoucit quand il pose tout d’abord le regard sur moi, puis sur Chris, sans doute dans mon dos.

Il me fixe avec des yeux ronds, comme si ses quelques neurones étaient en train de peiner à analyser la situation, alors que je hausse les sourcils pour toute réponse, et qu’il lâche la bretelle du sac qui doit être à cet ado, juste à côté. Son regard vide se pose sur les gosses, puis sur nous une nouvelle fois, avant qu’il lâche, en balbutiant. « -Je…ouais…enfin…je…pensais qu’ils avaient volé quelque chose, et que… » Je croise les bras, et lui adresse un regard noir, ne lui laissant pas le temps de finir ses minables petites explications. « -Tu devrais t’abstenir de penser à l’avenir, ça te réussit pas vraiment. Et si tu t’avises encore une fois de chercher la merde dans ma cage, Chris se fera un plaisir de t’expliquer pourquoi c’est une mauvaise idée. » Barry pose son regard sur le jeune tatoueur, qui finit par lui lâcher un « -Dégage ! » sans appel, que le survivant n’a pas besoin de se faire répéter deux fois. Il nous tourne le dos, et se glisse dans la foule, et après avoir suivi son avancée, jusqu’à le perdre de vue, je me tourne vers les trois gosses, que j’inspecte quelques secondes : « -Ca va, les mômes ? Qu’est-ce qui vous amène ici ? » Parce que ouais, si on ne filtre pas vraiment l’entrée de la Cage, et qu’elle n’est interdite à aucun survivant, c’est plutôt inhabituel qu’elle serve de club Ados.




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 348
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyLun 3 Aoû - 21:47
Les Moyens du Bord.Quand la Cage se transforme en Garderie.
La Cage s'emplissait lentement, il était encore assez tôt. Les premiers paris avaient déjà été pris, et d'autres continuaient à se faire, et continueraient jusqu'au début du combat.
Bill était occupé lui seul sait où, et Zola surveillait les lieux avec moi. Ou je surveillais les lieux avec elle, peut-être. Depuis qu'elle nous était revenue presque en pièces détachées, je devais me faire violence pour la lâcher des yeux plus de quelques heures. Quelques heures durant lesquelles, généralement, Samson prenait le relais, de toute manière. Définitivement je commençais à apprécier ce mec.

Bref, donc on surveillait la piscine aux relents de chlore et de sueur, sans même plisser le nez -question d'habitude-, quand mon regard fut attiré par un petit attroupement. Trois minimoys semblaient en mal face à un grand mec à l'air pas 'tibulaire mais presque. Un petit coup de coude à Zo à qui je désignai la scène, et qui s'y dirigea après quelques secondes. Je passai ma batte en travers de mes épaules et lui emboîtai le pas nonchalamment.
Honnêtement, c'était compliqué de retenir un sourire quand j'écoutais ce petit bout de femme remettre en place des armoires à glace. Elle avait une autorité naturelle qui faisait mouche quasi-systématiquement. Bon, ma présence dans son dos devait jouer en sa faveur de temps en temps, aussi. Certes.
Mister deux-neurones posa un regard incertain sur moi quand Zola me nomma, et histoire de dissiper tout doute, je lui indiquai la sortie d'un mouvement de menton, lâchant un sec :

- Dégage.

Il devait avoir des liens de parenté avec Dalida, ils avaient le même regard de bovin ahuri. Mais il s'exécuta sans tarder, et lorsqu'il eut disparu du paysage, je reposai les yeux sur le trio. Zola s'adressa à eux, ce que je ne pris pas la peine de faire pour le moment. Je me contentai de me pencher un peu vers la brune, murmurant très audiblement à son oreille :

- On pourrait les balancer dans la fosse face à un ou deux pitbulls, ça ferait une animation nocturne...

Zola me connaissait bien assez pour savoir que je n'étais pas sérieux -surtout qu'on avait pas de pitbulls-, mais mon regard grave avait certainement de quoi les faire flipper un coup. Vilain moi.
:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 411
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyMar 4 Aoû - 23:54
Bizarre… Pourquoi ils appelaient tous ça, la cage ? Il y avait qu’une piscine ici !
On avait dû se rater quelque part ou être mal renseignés. Enfin, c’était ce que je croyais avant de constater le beau monde qui s’amassait doucement autour, dans l’attente des prochains paris. J’étais trop occupé à détailler les lieux pour me rendre compte que Ruben s’était encore fait des nouveaux potes. Il avait vraiment le contact trop facile… Sauf que là, c’était plutôt un problème. Je lançai un regard de biais au type qu’il venait d’aborder, à la mine revêche. Il était sûr de son coup ? Visiblement non. Ruben me bouscula un peu pour se reculer, si bien que je faillis basculer dans la piscine en contrebas. Je me rattrapai de justesse, en me percutant les genoux contre le bord. Kaya, elle, s’était déjà avancée vers ce sale type. « On se calme… » J’avais l’impression que personne n’allait m’écouter, c’était comme pisser dans un violon. Les tentatives de Ruben pour apaiser les tensions n’avaient pas plus un franc succès.

Je n’eus même pas le temps de me redresser qu’on nous traitait déjà de voleurs. Je lançai des regards alarmés à la ronde, alors que des regards inquisiteurs se multipliaient sur nous suite aux protestations de ce type. Mais… On n’a rien fait ! Ruben avait raison. C’était plus prudent de se tirer de là rapidement. J’arrivais sans mal à me glisser discrètement plus loin, mais lui, il attirait davantage son attention. Ruben fut aussitôt tiré en arrière. Quand un poing partit, j’étais certain que les choses allaient dégénérer pour de bon. Je lançai un regard aux alentours, dans l’espoir de trouver quelqu’un qui serait prêt à nous aider. Une brune s’avança finalement, sans que je sache si elle allait nous aider ou nous enfoncer. J’étais déjà prêt à lui expliquer la situation, mais elle semblait déjà avoir capté ce qui venait de se produire. Il fallait croire que le fameux Barry avait déjà fait des siennes par ici.

Je profitai que ce dernier soit trop surpris pour aider Ruben à récupérer son sac et le tirer un peu en arrière. Il fallait en plus que je garde un œil sur Kaya qui était prête à surenchérir. Il valait mieux la jouer tranquille là. Elle n’avait pas vu le baraqué derrière la brune peut-être ? Il avait un regard à faire froid dans le dos pourtant ! J’observai du coin de l’œil Barry détaler la queue entre les jambes, avant de me retourner vers plus grands prédateurs que lui apparemment. « Euh… Merci d’être intervenue, madame. » Elle ne venait pas de dire que c’était sa cage ? « Vous êtes un peu le service de sécurité ici, c’est ça ? » Elle n’avait pas vraiment la tête de l’emploi, mais son compagnon, lui, carrément ! « On vient d’arriver dans le coin. Désolé, on cherche pas les problèmes. On nous a seulement dit que c’était un bon endroit pour se refaire un peu… C’est bien ici, la cage ? » Je rajoutai, l’air peu sûr de moi : « Parce que ça manque de combats un peu… Et surtout de cage. Vous pouvez nous expliquer le principe ? » J’espérais ne pas avoir fait de bourdes. Quelque chose me disait qu’ils ne valaient mieux pas se les mettre à dos, ces deux-là.


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2102
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyMer 5 Aoû - 13:07
J’imagine que c’est ce genre de moment où tu sais que tu vas t’en prendre une, mais qu’il faut pas se démonter. C’est sans doute ça qu’on appelle le respect, et ça qui amène à en avoir encore plus. Si je fuis pas devant l’adversité, alors ça ira. Et si je baisse les bras, qui pourra veiller sur Joachim et Kaya ? Alors, tant pis si je me prends une dérouillée face à ce gros type raciste, au moins je vais pas me laisser faire. Et puis, j’ai qu’à me souvenir de ce que m’a appris Nima, au passage. C’est pas grave si je la joue pas fair-play, il est pas question qu’il nous tire les prévisions qu’il y a dans ce sac.

Sauf qu’avant que les coups soient portés, une femme intervient et pose les bases. Ici, c’est chez elle, et le Barry – comme il s’appelle – a plutôt intérêt à partir avant qu’elle s’énerve. Y’a un autre type derrière, qui a pas l’air très jouasse quand on le regarde comme ça. J’essaie de me faire un peu plus petit pour me faire oublier, récupérant mon sac que je remets sur mes épaules.

Ouais, ça va, que je souffle en réponse, en évitant son regard.

L’homme derrière lâche une phrase à la femme, en se montrant mesquin. Je me raidis en la percevant, et Kaya s’avance le poing fermé et l’air mordant qui va avec :

Amène les, tes pitbulls ! Ruben en fera du pâté ! qu’elle souffle sèchement en le défiant de le faire pour de vrai. Moi ? J’ai les yeux ronds en les posant sur elle.
Quoi ? Que je réponds d’une voix suraigue, on était pas censés ne pas s’attirer des emmerdes ? Et surtout, ne pas m’envoyer me battre contre des chiens ?! Elle plaisante hein ! Que je lui souffle fermement en essayant de ne pas attirer l’attention :
Non je plaisante pa- Je lui plaque la main contre la bouche et lui lance un regard fâché.

Il faut vraiment qu’elle se taise, je suis pas en train de plaisanter. Une morsure de chien, c’est comme une morsure de rôdeurs, le genre de trucs qu’on a pas envie de vivre. D’autant que je risquerais des infections de merde. C’est le moment de faire profil bas, et de laisser à Joachim l’occasion d’attendrir les deux qui nous ont rejoint.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Zola Saltzman
Bras droit | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Zola Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2020
Messages : 398
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyDim 9 Aoû - 22:35
La petite remarque que Chris me glisse à l’oreille, tout sauf discrètement, m’arrache un sourire en coin, alors que je réponds, presque aussitôt, sur le même ton conspirateur : « -Bonne idée. Les chiens ont pas eu de chair fraîche depuis un moment. Et ceux-là doivent être bien tendres. » Je couve les mômes du regard quelques instants, comme pour jauger de la marchandise en silence, alors que c’est autre chose que je cherche sur leurs visages : d’éventuelles blessures, ou peut-être la raison de leur présence ici. Le gamin malmené par cet idiot de Barry répond qu’il va bien, alors que la fille du trio s’enflamme bien vite, annonçant que son ami ne ferait qu’une bouchée des chiens, avec une agressivité à côté de laquelle je ne peux passer…et qui me plait bien. Sacré caractère qui pétille dans ces yeux-là…même si ledit Ruben n’a pas l’air si tenté que ça de venir se faire mâchouiller par des molosses. « -Vu que Ruben a pas l’air très partant…tu peux toujours prendre sa place. Les combats ne sont pas réservés qu’aux hommes… » Mais le jeune homme lui a déjà placé une main sur la bouche, la rendant muette, et incapable de répondre à cette provocation, certes gratuite.

Le petit jeune qui s’exprime ensuite, silencieux jusque-là, me fait hausser un sourcil, alors que je le fixe pendant de longues secondes. « -Tu viens de m’appeler…Madame ? » Ouais, question purement rhétorique. Madame…on aura tout entendu. Il croit que j’ai quoi, quarante ans ?! Je ravale ma remarque, alors qu’une lueur amusée s’allume dans mon regard, quand il me demande si je suis le service de sécurité, et je réprime un léger rire. « -La sécurité, c’est les gros bras derrière moi. Moi je m’occupe de faire tourner cet endroit. Je m’appelle Zola. » Je suis pas seule pour que ça marche ici, bien sûr, mais ces trois-là ont déjà l’air bien assez paumés sans que j’ajoute trop de détails. En revanche, je suis bien incapable de ravaler le sourire qui prend peu à peu place sur mon visage face à ses questions, qui dévoilent une certaine…innocence ? Je plisse les yeux, essayant de me souvenir de quand date la dernière fois que j’ai eu l’occasion de parler à un ado.

Mon regard le fixe longuement, puis les deux autres une nouvelle fois, avant de hausser les épaules. « -Ouais, c’est bien ici, la Cage. Ça faisait un peu plus vendeur comme nom que « la piscine vide dans laquelle on organise des combats clandestins. » Et…le premier combat de la journée devrait d’ailleurs plus tarder. » Est-ce que ça répond à toutes leurs questions ? Probablement pas. Mon regard traîne sur Isha quelques instants, alors qu’il discute avec Bill, et je n’ai pas besoin d’être à côté d’eux pour connaître la teneur de leur discussion. Ce qui me donne d’ailleurs une idée…ces gamins ont bien dit être là pour se refaire, non ? Le combat à venir étant truqué, Isha se couchant sur commande, il suffit de parvenir à gagner suffisamment leur confiance pour les amener à parier sur l’autre combattant, en toute subtilité évidemment, afin qu’ils puissent renflouer un peu leurs ressources. « -Venez avec moi les mômes, on va aller finaliser les conditions de votre participation face aux chiens, en attendant le premier combat. Vous savez…ce que vous êtes prêts à miser, mais aussi…formulaire de non-responsabilité, que vous allez là-dedans de votre plein gré, que vous ne lancerait aucune représailles contre nous si l’un des chiens vous arrache malencontreusement le bras…ou la jambe. » Je hausse les épaules d’un air nonchalant, comme si tout ça était une habitude alors qu’on ne fait rien de tel, et me retourne, adressant au passage un clin d’œil à Chris, puis me dirige vers ce coin dans les gradins, assez cosy, aménagé de larges coussins posés sur les marches. Sur l'un des gradins, se trouve de quoi se restaurer et se désaltérer, et je jette un petit coup de menton en direction, en lançant aux gosses : "-Vous devriez manger un bout. Ce genre de combat demande de l'endurance et de l'énergie."




La vida no es la fiesta que habiamos imaginado, pero ya que estamos aqui, bailemos
Some days I am goddess. Some days I am wild child. Some days I am a fragile mess. Most days, I am a bit of all three. But every day, I am here, trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 348
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord EmptyMer 12 Aoû - 23:46
Les Moyens du Bord.Quand la Cage se transforme en Garderie.
Ma connerie avait eu plus de succès que prévu. Zola m’emboîta le pas sans une hésitation, répondant du même ton sur cette histoire de pitbulls inexistants mais affamés. Remarque à laquelle je hochai gravement, non sans jauger les trois jeunes.
Je te l'ai déjà dit, mais j'aime pas les gosses. Ceux-là tenaient certes plus de l'adolescent que de l'enfant mais ça ne change pas grand chose. Ces petits machins-là sont tout le temps du genre à te contredire et à vouloir te montrer qui c'est le plus fort, alors qu'ils ont rien dans leurs petits bras.

La petites miss, elle, à défaut, avait de la gueule et des couilles comme on dit. Je dus me détourner un instant, mine de chercher quelqu'un dans la foule, pour dissimuler la naissance d'un sourire amusé. Je retombai dans mon mutisme habituel, laissant ma comparse s'inquiéter des gosses. Quand elle me présenta comme "gros bras", je me contentai d'un hochement, sans me donner la peine de me nommer. On verrait bien plus tard, suivant la suite des événements. Je restai à écouter d'une oreille, reprenant malgré tout ma surveillance des lieux : ce n'est pas parce qu'on se transformait en colonie de vacances que les vrais clients, eux, allaient s'arrêter de picoler, et donc de se chercher des noises à la moindre occasion. Ceci étant, tout le monde avait pu voir l'esclandre avec Barry, et l'ambiance s'était assez rapidement calmée en conséquence. La soirée serait sans doute assez tranquille.

Suivant le petit groupe vers les gradins, je fronçai à peine les sourcils, sans comprendre où Zola voulait en venir avec cette histoire de combat de chiens. Ou plutôt, jusqu'où elle comptait les emmener et dans quel but. Parce que dans la tête d'une Zola, il se passe toujours des trucs. Et que moi, c'est clairement pas ma spécialité de deviner ce qu'elle mijote..
Pour autant, j'en saisis une bribe quand elle leur conseilla de se restaurer avant le combat. S'ils étaient à sec, il était probable qu'ils n'aient pas mangé grand chose depuis un moment, et elle leur offrait sans doute un repas gratuit sans en avoir l'air. Histoire de donner l'exemple et les rassurer sur le fait que la bouffe n'était pas empoisonnée, j'attrapai ce qui ressemblait à une petite boule de pain, et croquai dedans sans hésitation.

Et finalement après un moment à les regarder, je finis par demander :

- Vous sortez d'où, comme ça ? Pourquoi y'a pas d'adulte avec vous ?

La question n'était si anodine que ça. Soit lesdits adultes s'étaient fait bouffer par des rôdeurs, soit buter par les pillards et c'était bon à savoir, soit les jeunes étaient là en reconnaissance, et c'était pas rassurant.
L'idée même d'une fugue ne m'effleura pas l'esprit... Il faudrait être suicidaire ou un peu con pour fuguer de nos jours... non ?
:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Les moyens du bord   Les moyens du bord Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Les moyens du bord -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: