The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -20%
HETP Batterie Externe Chargeur Solaire 26800mah [Vente ...
Voir le deal
20.76 €

Partagez
- /18\ And you'll run, longing to come with us -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 233
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 14:00
Il faudrait être idiot pour ne pas trouver cette scène étrange. Et je n'ai absolument aucun doute sur le fait que le barman qui nous fait face ne se méfie pas de ce qui est en train de se passer. Il faut dire que de nos jours, chaque chose est potentiellement utilisée pour cacher des intentions plus sombres. Mais pour une fois, ce n'est pas notre cas. Bien sûr, ce ne serait pas la première fois que nous nous servons de nos charmes pour séduire l'une de nos proies et en profiter par la suite pour la dépouiller. Pourtant, cette fois, il n'y a pas d'intentions cachées. Et j'espère bien qu'il s'en rendra compte assez rapidement.

Un petit sourire en coin vient étirer mes lèvres lorsque l'homme pose son regard glacial sur moi tout en soulignant la dernière phrase que j'ai pu dire. Sans même que je n'aie besoin de desserrer les lèvres, c'est Billie qui répond à sa question. Et bien entendu, elle prononce les mots que j'aurais utilisé si ça avait été moi qui lui répondais. Effectivement. Pas d'urgence, uniquement de l'impatience. Combien de fois ai-je déjà retiré, dans ma tête, le haut de ce bellâtre pour venir goûter sa peau de mes lèvres ? Hm, j'ai arrêté de compter il y a un bon moment déjà.

Je porte mon verre à mes lèvres sans quitter le blond des yeux, avalant une gorgée d'alcool avant de mordre ma lèvre inférieure lentement, dans un geste plus que sensuel. Très évocateur. Confirmant les dires de ma sœur. D'ailleurs, un frisson me parcourt quand je sens ses doigts caresser mon dos et ma nuque. Et ça ne fait qu'élargir mon sourire.

Reposant mon verre sur le comptoir, je laisse mes doigts jouer quelques instants sur le rebord de celui-ci avant de les glisser vers le bras du barman se trouvant en face de nous. J'effleure sa peau du bout de mes ongles, la frôlant par moments avec la pulpe de mes doigts. Mon regard, lui, reste toujours planté dans le sien. Cette impression d'aura glaciale émanant de lui me fait à la fois frémir d'excitation à l'idée de ce qu'on pourrait faire avec lui dans notre groupe, mais également brûler d'un désir parfaitement lisible dans mes yeux.

Pour être tout à fait franche... Je suis sûre qu'on serait tous beaucoup plus concentrés si on commençait par le plaisir... Je penche légèrement la tête sur le côté, ne me gênant pas pour dévorer le type du regard alors que je continue mes légères caresses sur son bras. De ma main libre, je viens attraper une cigarette dans ma poche, la glissant hors du paquet pour la coincer entre mes lèvres. Je relève légèrement le menton, demandant ainsi silencieusement à l'homme de bien vouloir me l'allumer comme il l'avait fait avec la sienne.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Tyler J. Keenan
The Devil's Rejects
Tyler J. Keenan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2020
Messages : 78
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 18:45


Chacun de leurs mouvements semblent savamment calculés pour provoquer le désir et la convoitise. Jeu pas si subtile auquel je me laisserais prendre volontiers. Laissant mon regard coulé sans aucune retenue de l'une à l'autre. M'attardant sur chaque atout qu'elles mettent en avant. Une courbe, un geste, un mouvement de chevelure. Je ne sais pas si elles ont l'habitude de faire ce genre de petits numéros, mais il est évident que cela ne me laisse pas indifférent. Langue qui glisse sur ma lèvre inférieure avec avidité. Je reste tout de même vigilant. Lames à portée de main au cas où il leur viendrait l'idée de dévoiler d'autres intentions que ce désir que je lis dans leur gestuelle corporelle. Pas dupe, que ce n'est pas souvent que deux demoiselles comme celles-ci se jettent sur le premier venu. Surtout pas sans avoir une idée derrière la tête. La rousse me répond et je relève un sourcil. Impatience donc. Je penche la tête sur le côté lorsqu'elle évoque les deux options. Parce que donc il n'y a pas que le plaisir qui les intéressent . Il me semblait bien que cela aurait été beaucoup trop simple.

Regard bleu qui glisse ensuite sur la brune. J'affiche une mine d'approbation lorsque ses doigts glissent sur ma peau. Pas l'habitude d'avoir l'impression de me retrouver proie et je dois avouer que cela a quelque chose de totalement grisant. Frisson de ma peau qui réagit à son toucher. Nos regards qui s'affrontent et s'apprivoisent. Et elle évoque qu'il serait plus simple de commencer pas le plaisir. Haussement d'épaule de ma part. Je ne suis contraire à aucune des deux options, j'ai simplement mes propres requêtes. Je m'exécute sans attendre lorsqu'elle demande silencieusement que je lui allume sa clope. Reposant ensuite le briquet dans ma poche, je pose les deux mains sur le comptoir.

Ok ! Dans ce cas suivez-moi.

Je m'empare d'une bouteille de whisky et contourne le comptoir pour m'approcher d'ells.Il n'est pas prudent pour moi de faire quoi que ce soit ici à découvert. Il ne manquerait plus que Mallowe débarque en plein séance d'amusement et je ne suis pas convaincu que cela lui plairait. Jamais on a parlé d'exclusivité elle et moi. Il est évident que ce n'est pas fait pour moi, je ne vais pas pour autant tenter le diable. Je n'ai aucun intérêt à la montée contre moi ou à lui faire du mal pour le moment. Petit bout de blonde qui me plaît pas mal en vérité. Je m'avance lentement, m'arrêtant d'abord à quelques centimètres de la brune. Mon visage qui effleure sa tempe et renifle le parfum de ses cheveux, mes lèvres qui effleurent le haut de sa joue. Je me tourne ensuite vers la rousse et viens coller mon corps contre le sien, visage qui descend dans sa nuque, mon souffle chaud contre sa peau. Et je passe finalement un bras autour de chacune d'elles pour les guider à l'étage dans la chambre que je possède ici. Pièce des plus sommaire. Je ferme a clef derrière moi et glisse la clef dans une petite boite bien en vue sur une table dans un coin. Il ne leur viendra pas l'idée de se tirer aussi facilement. Pas question que leur charmes m'aveuglent au point d'oublier toute prudence.

On a dit plaisir donc ?

Je me retourne finalement, regard bestial que je leur accorde en leur tournant autour. Je mène la bouteille d'alcool à mes lèvres et en boit plusieurs gorgées avant de la tendre devant moi pour que la plus pressée puisse venir s'en saisir. Sourcils qui se relèvent pour souligner l'invitation.





    Follow me through this forsaken land. -Because I feel numb. For the vision burning before me is one of former glory. An icon cast in the light of freer times, now writhes in a bed of lies...Hope doesn't live here.
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 270
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 20:28

Ma soeur dit bien évidemment tout haut ce qu’on souhaitait toutes les deux. Le choix que j’avais offert était franchement plutôt illusoire, mais annonçait le pourquoi de notre présence à tout le moins. De toute façon, suffit de voir son regard glisser sur nous pour savoir qu’il a déjà pris sa décision lui aussi. Reste plus qu’à savoir si on le dévore ici ou ailleurs.

Je peux pas me départir de cette impression de le connaitre par contre et ça m’agace un peu. Est-ce qu’on a déjà couché ensemble ? J’en doute, franchement je m’en serais souvenue vu la bête devant moi. Un patient ? J’aurais sans doute eu des pensées pas très professionnelles à son encontre, fallait pas me leurrer. Comme j’avais pas de patient attitré encore et que je voguais de cabinet en cabinet pour de cours contrats, j’me serais sans aucun doute amusée dès que ça m’aurait été possible. Je l’observe allumer la cigarette de ma sœur, puis contourner le bar pour venir nous rejoindre. Visiblement, c’est pas ici qu’on va enfin céder à nos pulsions et du coup, je suis curieuse de voir où il va nous trainer, quel genre d’endroit il choisira pour notre petit amusement de cette nuit. Était-il du genre à vouloir prendre des risques ? À vouloir être certain qu’on ne serait pas dérangé ? Préférerait-il un endroit familier ou inconnu ? Je me mords la lèvre lentement en essayant de le deviner.

J’observe d’ailleurs notre fauve tandis qu’il s’approche de Sam, qu’il respire son parfum que je connais trop bien, qu’il effleure son visage de ses lèvres, que je sais très bien que ma sœur n’a pas envie que ce ça et qu’elle droit brûler d’envie de le croquer tout cru. Il joue, il essaie de contrôler, d’attiser. Il se retourne ensuite vers moi et j’ai même pas le temps de me demander ce qu’il me réserve qu’il plaque délicieusement son corps contre le mien, faisant grimper une vague fiévreuse en moi. Son souffle qui caresse ma nuque m’arrache un long frisson de désir. Les pensées qui affluent dans mon esprit feraient rougir même l’une des putes expérimentées de la maquerelle du coin.

Il s’écarte rapidement et passe ses bras autour de ma moitié et moi, pour nous guider vers l’étage. Quelques des questions que je m’étais posées plus tôt se rayent automatiquement dans mon crâne, tandis qu’il nous fait entrer dans une chambre et qu’il referme à clef derrière nous tous. C’est lorsqu’il revient tourner autour de nous avec sa bouteille que mes souvenirs sont enfin plus clairs ! Je viens enfin de reconnaitre ce visage, je comprends enfin cette aura dangereuse et je mets enfin les morceaux en place dans mon esprit. Je suis prise d’une chair de poule qui couvre rapidement ma peau enflammée par le désir. J’ai encore plus envie de lui, encore plus envie de jouer avec le feu et de m’y brûler. Mes yeux cherchent ceux de ma moitié, elle saura immédiatement que j’ai compris quelque chose, que ce type est encore plus intéressant que nous le pensions. Franchement, c’est là que j’aimerais que ma chiennasse de mère aie eu raison avec ses conneries. Qu’on était des engeances du diable et qu’on pouvait surement se parler dans nos têtes tellement on était fusionnée l’une à l’autre, tellement on avait pas besoin de parler pour se comprendre. Là, j’aurais pu dire à ma chérie que le type devant nous, c’était The Taxi Killer. L’excitation montait encore d’un cran en moi, sans que cette bête ne m’ait même touché.

Mes iris ardents quittaient le regard de ma sœur pour se planter sur notre proie qui nous offrait la bouteille de whisky. Mon regard se fixait dans le sien, tandis que je saisissais délicatement l’alcool de ses mains. J’en buvais plusieurs gorgées tout comme lui, sans même broncher. Sam et moi on était pas à nos premières bouteilles ou à nos premières parties à trois. Mes lèvres quittaient doucement le goulot, alors que les derniers millilitres bus brûlaient ma gorge agréablement et je passais le whisky à ma sœur pour qu’elle en profite à son tour.

On s’approchait du meurtrier pour lui retirer son haut lentement, le couvrant de caresses tandis que nos corps se plaquaient contre le sien. Mes lèvres venaient enfin goûter sa peau, la découvrir. Mes mains exploraient sa musculature, l’invitaient à faire de même, suivaient la courbe de ses reins pour venir profiter de l’arrondi d’une de ses fesses pour le forcer à se plaquer à nous avec plus de fermeté. Ma bouche quittait alors son corps pour venir trouver le velours des lèvres de ma moitié.



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 233
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyMer 19 Aoû 2020 - 12:04
J'arrivais presque à le voir. Ce piège pourtant invisible qui se refermait sur l'homme au regard de glace face à nous. Et pourtant, au fond de moi, j'avais cette sensation qu'un autre se refermait autour de ma soeur et moi. Comme si, chacun de notre côté, nous étions à la fois prédateur et proie. Et ça, ça avait le don de faire naître une certaine excitation en moi. Ce savant mélange de crainte d'être acculée mélangée à la satisfaction de la domination. C'est bizarre, je sais. Mais c'est vraiment le sentiment qui m'envahit de plus en plus à mesure que les secondes s'écoulent.

Je tire sur mon tube de nicotine lorsque l'homme présente une flamme à son extrémité, mes yeux toujours fixés sur les siens. Comme si en rompant ce contact oculaire, tout risquait de se briser en un instant. Il n'avait pas fallu longtemps, en fin de compte, pour qu'il se décide à accepter notre proposition, nous demandant de le suivre. Instinctivement, je viens coincer ma lèvre inférieure entre mes dents et la morsure se fait un peu plus forte lorsque le blond passe de notre côté du comptoir et vient se glisser près de moi. Son souffle sur ma peau, ses lèvres qui effleurent le haut de ma joue. Un frisson remonte le long de mon échine parcourant tout mon corps alors que l'ardent brasier de mon envie s'enflamme.

Il me délaisse pour aller se presser contre ma jumelle et cette vision est loin de calmer mes ardeurs. Ses bras passent autour de nous et l'instant d'après, on se dirige tous les trois vers l'étage. La porte se referme derrière nous, la clé est placée dans une boite bien en évidence. L'art de nous faire comprendre qu'il ne nous retient pas contre notre volonté mais que l'on ne pourra pas s'enfuir si facilement si tel était notre désir en fin de compte. Comme si on allait changer d'avis.

Je capte le regard que me lance ma moitié et ça m'intrigue. Elle a compris quelque chose, mais quoi? Malheureusement, je n'en ai pas la moindre idée. Mais ça a l'air d'être très intéressant. Et positif pour ce que l'on recherche. Mais mon attention se reporte par la suite sur le bellâtre qui nous tend une bouteille de whisky. Le sourire aux lèvres, je laisse la priorité à Billie sur l'alcool alors que je m'approche du barman. Mes doigts reviennent se promener sur son bras, effleurant à peine sa peau du bout de mes ongles parfaitement manucurés - car oui, malgré les temps qui courent je ne vois pas l'intérêt de se laisser aller. Lorsque c'est mon tour, j'attrape la bouteille et vient avaler plusieurs gorgées en laissant la brûlure de l'alcool parcourir ma gorge. Gardant même quelques millilitres du liquide dans ma bouche, je viens sans gêne saisir la nuque de l'homme face à nous pour plaquer mes lèvres sur les siennes et partager cette dernière gorgée.

Je me recule pour laisser à ma moitié l'opportunité de retirer son haut à notre proie, la rejoignant pour déposer baisers et caresses sur la peau du mâle. L'une de mes mains s'attarde au niveau de la ceinture de son pantalon, caressant sa peau sans gêne en cherchant bien évidemment à faire grimper le désir en lui. Et lorsque je vois du coin de l'oeil ma moitié tourner la tête vers moi... Je n'ai pas besoin de plus pour comprendre. Nos lèvres se rencontrent et s'en suit un baiser des plus sensuels. C'est le genre de choses qui dérangent la société en général. Mais il n'y a rien de plus intime entre nous. Au sens où on ne va quand même pas commencer à coucher l'une avec l'autre. On couche juste en même temps avec les mêmes personnes... C'est juste du partage, n'est-ce pas? Et puis, si ça ne plait pas c'est le même prix en fait. On s'en fiche.

Mon regard remonte vers le blond qui se trouve juste contre nous, l'air espiègle et provocateur, alors que ma langue vient chatouiller celle de ma soeur. En général, c'est le genre de choses qui ne laissent pas indifférents ceux qui se trouvent en face de nous. Le sourire aux lèvres, je me sépare de ma moitié pour revenir explorer de mes lèvres et mes doigts le torse de l'homme aux yeux de glace qui me font brûler d'envie.

Oui... On a dit plaisir. Je chuchote presque, la voix légèrement rauque et parfaitement séductrice. Il faut dire que je suis impatiente qu'il entre enfin dans la danse.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Tyler J. Keenan
The Devil's Rejects
Tyler J. Keenan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2020
Messages : 78
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptySam 22 Aoû 2020 - 22:14



    Follow me through this forsaken land. -Because I feel numb. For the vision burning before me is one of former glory. An icon cast in the light of freer times, now writhes in a bed of lies...Hope doesn't live here.
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 270
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 0:32



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 233
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 16:03
C'était ce qu'on avait décidé. S'amuser avant de passer aux choses sérieuses et de parler de la véritable raison de notre venue à la taverne ce soir. Et je dois dire que niveau amusement, la barre avait été placée très haute. Je saurais pas dire combien de temps est-ce que ça a duré, mais ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu un truc pareil. La bestialité de l'acte avec cet homme, l'excitation de l'interdit en sentant les mains de ma propre soeur jumelle se promener sur mon corps. Bon, évidemment, à aucun moment nous n'approchions de l'intimité l'une de l'autre. On a beau être tordues, on l'est pas à ce point. Et puis, à ce moment là on aurait pas vraiment besoin d'aller voir ailleurs. On se satisferait nous-même.

Enfin, c'est pas vraiment la question. C'est sûrement un peu trop tard que je me suis rendue compte qu'on aurait peut-être pu penser à aborder la question des rapports protégés et ce genre de choses. Mais vu l'état d'excitation dans lequel nous étions tous les trois, je suis pas vraiment surprise que ça soit passé à la trappe. Il faudrait quand même que cet homme ait de sacrés spermatozoïdes pour que ça fonctionne du premier coup comme ça. Mais bon, ce qui est fait est fait en tout cas.

Je jette un rapide coup d'oeil autour de nous pour essayer de repérer nos habits qui ont volé un peu partout dans la pièce et se retrouvent éparpillés soit sur le sol soit sur les quelques meubles présents. Cette vision m'arrache un petit rire alors que je viens taper le bout de ma cigarette au dessus d'une assiette pour faire tomber l'excédent de cendre dedans avant de la porter à mes lèvres pour tirer dessus. Je me redresse légèrement pour la passer au blond contre lequel je me trouve et me pencher pour atteindre le visage de ma soeur. C'est avec un sourire espiègle que je pose mes lèvres à nouveau sur les siennes et souffle la fumée de ma cigarette dans sa bouche. Petit souvenir de quand on faisait ça avec un joint à la grande époque de nos soirées endiablées.

Je me recule ensuite, m'étirant un peu avant de m'asseoir en regardant ma jumelle et le blond. Je passe mes mains dans mes cheveux, le sourire aux lèvres avant de me pencher un instant pour déposer un baiser sur celles de l'homme encore allongé. J'imagine que tu n'as pas été déçu..., dis-je d'une voix enjôleuse avant de lui adresser un clin d'oeil et de me redresser. Nous restons comme ça encore un moment avant que je ne décide de passer aux choses sérieuses.

Je me racle un peu la gorge et me penche un peu en arrière, posant mes mains sur le matelas sans quitter les deux des yeux. Et bien... Je crois qu'il est temps maintenant de parler business, qu'est-ce que vous en pensez? Si les choses pouvaient se passer aussi bien maintenant que pendant la première partie de la soirée... Ce serait vraiment parfait.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: /18\ And you'll run, longing to come with us   /18\ And you'll run, longing to come with us - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- /18\ And you'll run, longing to come with us -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: