The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
– 40% sur les SWEATSHIRTS & SWEATS À ...
Voir le deal

Partagez
- the greatest -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 425
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 0:37
C'est vrai que Tesa était "un peu" impulsive.. Et sur l'instant, elle penserait certainement réellement à aller se jeter sur une horde de rôdeurs si on lui brisait le coeur. C'était la première fois depuis des années qu'elle laissait quelqu'un y accéder, il lui semblait être une petite chose fragile et molle, écrasable sans mal par qui tenterait de le prendre dans sa main.
Mais Nima avait raison, si elle ne se lançait pas à un moment ou à un autre, c'étaient les doutes qui finiraient par étouffer son cœur, l’asphyxiant chaque jour un peu plus. Levant une main pour admettre sa défaite, elle soupira en hochant.

- Ok.. OK. T'as gagné. J'irai lui parler.. Et on verra bien l'résultat. S'il m'met un râteau, j'te tiendrai responsable ad vitam et tu m'devras.. Un gage. On verra bien quoi. Elle se pencha et posa un bref baiser sur les lèvres de l'amérindienne, pour clôturer la discussion.

Il y eut un très court silence, durant lequel la cubaine se laissa retomber en arrière sur le dos, les yeux sur les étoiles qui les surplombaient. Il y a quelque chose d'extrêmement rassurant.. à voir que les étoiles, la nuit... la Lune, le Soleil, sont toujours là. Que le cycle continue. Qu'il est immuable malgré toutes les merdes qui nous tombent dessus, qu'on provoque, qu'on subit. Ça m'fait du bien d'me dire que la vie reprendra toujours sa course, avec ou sans nous.

En parlant, elle étendit les doigts comme pour saisir une des lucioles stellaires, d'un geste presque enfantin. Puis sa main retomba mollement, avant qu'elle ne se tourne vers la native.

- Explique-moi. Comment les esprits vous parlent ? Enfin, pour commencer.. c'est quoi ? les esprits de la nature ? des animaux, d'vos ancêtres ? Son regard trahissait son intérêt sincère, et sa curiosité.
Quel genre de questions vous leur poser ? j'veux dire, j'suppose que c'est pas le menu du repas du soir. Ça doit être.. des questions vraiment importantes, nan ?

Peut-être que c'était plus efficace que ses propres prières. Elle avait beau s'adresser à son Dieu chaque soir, ce n'était jamais que le silence qui lui répondait. C'est là qu'intervient l’irrationalité de la Foi. Malgré tout elle poursuivait, inlassablement. Elle demandait pardon à Dieu pour chaque rôdeur qu'elle tuait. Pour ce meurtre, et pour les pêchés du mort-vivant durant sa vie.
Est-ce que croire aux esprits allait à l'encontre de sa Foi ? Elle n'était pas certaine de la réponse.

- Est-ce qu'il y a des Divinités.. dans tes croyances ?





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyDim 20 Sep 2020 - 18:17

Ce fût à son tour de relever les yeux vers le ciel, écoutant les dires de Tesa. Ils avaient quelque chose d'apaisant à son esprit, alors qu'elle relevait les yeux vers les constellations, et la lune brillante de la nuit. Marmonnant son accord avec ce qu'elle disait, songeuse. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus pris le temps d'observer les beautés nocturnes, observant la fumée de sa cigarette effectuer quelques volutes en direction du ciel avant de revenir sur terre, à la nouvelle question de l'hispanique. Tournant la tête vers elle, l'observant silencieusement alors qu'elle semblait s'intéresser à sa foi, elle qui pourtant, ne priait qu'un seul dieu chaque nuit. Le même dieu qui, comble de l'ironie, avait laissé les blancs massacrer les siens. Sous réserve de vouloir les convertir de force, les jugeant sauvages. Païens.

Mais Tesa n'était pas de ce monde là. Et si elle avait dû contenir une haine nourrie pour chaque blanc qu'elle croisait, il y aurait bien longtemps qu'elle aurait cessé de vivre, rongée par sa propre frustration. Haussant les épaules, presque amusée de ces nouvelles questions qui filaient, pour reprendre à son tour la parole.

Tout possède un esprit, chez nous. Tenta t-elle d'expliquer de manière simple. Que ce soit l'eau, le feu. Les animaux, les hommes. Ils font tous partie d'une sorte de cercle qui ne cesse de tourner. C'est qui forme l'équilibre, si tu veux. L'équilibre de la vie, en soit. De la continuité de cette dernière dans la mort, si on cherchait à travailler le sujet. Cherchant ses mots, avant de reprendre. C'est rare que les esprits nous parlent. Ou alors, par le biais de signe qu'on doit être capable de déchiffrer. Un murmure dans le vent, le vol de l'aigle à un instant précis de la journée. Si on est pas assez attentifs, on peut même le rater.

Elle ne put s'empêcher de rire à sa question sur les demandes, secouant légèrement la tête. Non, jamais. C'est plutôt, demander à ce que le soleil se lève un jour de plus. Espérer leur protection face à Yama, l'esprit de la mort. Sa scarification la plus fraîche courrait encore sur son avant bras. Quasi cicatrisée, alors qu'elle l'indiquait à Tesa en faisant courir son doigt dessus. Pour celle-ci, j'avais demandé le pardon pour avoir tué un daim. Les animaux sont nos égaux, chez moi. Chaque mort, même si elle sert à nourrir le camp, requiert un pardon. Celui ci était encore jeune, donc j'ai demandé le... pardon de son âme, si on peut s'exprimer ainsi.

Etait-elle seulement claire dans ses explications ? S'assurant que Tesa suivait, avant de reprendre à sa nouvelle question.

On en à plusieurs, oui. Wakan Tanka, le grand esprit. La femme bison blanc, Yhel... Beaucoup trop pour que je puisse te les citer en une nuit pour être honnête. Bien plus qu'elle ne pouvait l'imaginer. L'observant avec curiosité, avant de reprendre à son tour. Et toi alors ? Il à un nom, ce dieu que tu nomme régulièrement en espagnol ? Elle n'était pas sourde à ces expressions latines qui sortaient parfois de sa bouche peu importe la circonstance. Lui offrant un sourire amusé alors qu'elle venait croiser les bras contre sa poitrine, rajoutant de nouveau.

Je crois que vous aussi vous lui parlez. A Rosebud, on avait une église pas très loin de la réserve. Les rares fois ou j'y suis allée, je voyais souvent des gens parler à des statues. Mais elles avaient toute un nom différent, alors j'ai un peu de mal à comprendre comment ça se passe. S'excusa t-elle en baissant un instant le regard, quelque peu gênée à l'idée de la vexer dans ses propres croyances.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 425
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyVen 25 Sep 2020 - 22:37
La cubaine bascula sur le côté, en appui sur un coude pour écouter sa comparse. Elle se rendit compte à quel point les croyances des natifs américains, pourtant là bien avant elle sur ce continent -au sens propre, puisqu'elle était originaire de Cuba, après tout-, lui étaient inconnues. Et c'est avec autant d'intérêt que d'étonnement qu'elle écouta les explications de Nima, sourcils à peine froncés par moment.

Après la première vague d'informations, Tesa hocha légèrement, confirmant qu'elle comprenait et était toujours à l'écoute. D'une façon.. ça a du sens, même si c'est difficile à admettre pour moi. Même si.. enfin, l'prends pas mal, hein ? Mais j'trouve ça un peu facile de leur demander qu'le soleil se lève un jour de plus, à tes esprits. J'veux dire. Même si t'oublies de leur demander un de ces quatre matins, y'a quand même de grandes chances que l'soleil se lève, tu crois pas ? Oui, des fois elle était très "premier degré", la couturière...

Elle écouta encore l'indienne lui parler des esprits, scrutant ses scarifications avec un nouveau froncement de sourcils attentif et pensif. Clairement, toutes ces explications lui faisaient tourner le cerveau, et c'est à peine si on ne voyait pas ses pensées lui traverser le crâne de part en part.
Quand la question lui fut posée en retour, elle rendit le sourire à sa compagne nocturne, amusée.

- Tu vas pas être déçue, ça a l'air simple et final'ment.. ça l'est pas tellement non plus, d'mon côté. Elle prit le temps d'emmêler ses doigts dans ses mèches, réfléchissant à comment aborder le sujet.
Notre Dieu.. n'a pas d'nom. C'est "Dieu". "Dios". Quand on lui parle, on l'appelle parfois "Seigneur", ou "Père", parce qu'on considère qu'il nous a créé. Qu'il a tout créé, à vrai dire. Elle dodelina un peu du chef. En fait, partant d'là, on se dit que Dieu est en toute chose... Un peu comme toi tu penses que toute chose a un esprit, tu vois ? Ses doigts descendirent pour attraper sa petite croix en pendentif. Et si on a une vie vertueuse. Ou si on nous pardonne nos torts, on espère aller au Paradis une fois morts.

Quand... tu vois, quand tu tues un animal, tu demandes pardon pour son âme. Moi, quand j'tue un rôdeur. Ou.. Ou un humain. J'demande pardon pour lui, pour qu'Dieu lui pardonne tous ses péchés et l'accepte au Paradis. parce qu'ils ont pas eu la chance qu'on puisse le leur pardonner au moment d'leur Mort. Et de fait, Nima avait déjà pu voir Teresa murmurer quelques mots en espagnol pour chaque rôdeur qu'elle avait dû éliminer.

Elle reprit sa respiration, vérifiant à son tour que son amie suivait à peu près.
Hmmm.. Pour le reste. Dans les églises, on prie.. Dieu. Et son fils, Jésus. Encore une histoire longue, mais en raccourci.. c'est l'fils de Dieu, descendu parmi les Hommes. Nous. Mais les non-croyants.... L'ont sacrifié, pour faire simple. Fait souffrir et tué. Et Jésus a pourtant demandé à Dieu de leur pardonner.
Tu vois... Ça nous dit qu'on doit pardonner aux autres et être bienveillants envers eux.
Puis après une secousse de tête : Après dans les églises on trouve aussi.. des statues de Marie, la mère de Jésus. De Saints. Des, heu.. personnes tellement proches de Dieu et de sa religion qu'elles ont été "élues" par lui.  Bref, plein d'têtes différentes, oui.

Tesa finit par se redresser un peu dans un infime soupir, retournant triturer ses mèches d'ébène.
Mais, tu vois.. notre religion est devenue c'que les Hommes en ont fait. Et.. ils en ont fait d'mauvaises choses.  Ils l'ont rendue intolérante et sévère. Ou alors c'moi qui ai mal interprété les choses ! P't'être.
En tout cas c'est au nom d'la religion qu'mes parents m'ont reniée.

... ça doit pas t'faire rêver, dit comme ça hein ?
Pourtant moi j'en retire que du positif.





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyDim 11 Oct 2020 - 22:26

Elle ne put s'empêcher de sourire à sa première question, secouant doucement la tête à sa remarque. C'est un peu plus profond que ça. Quand tu demande que le soleil se lève de nouveau, tu espère que tu sera là pour y assister. Respirer l'air du matin, sentir le vent sur ta peau. Apprécier la beauté du monde, un jour de plus.

Et quand bien même ce n'était pas le cas. Si le soleil se levait sans elle, elle savait que son esprit, lui, resterait immuable. Mais les choses prenaient alors une tournure différente. Elle resta silencieue en l'écoutant parler de toute cette religion qu'elle maîtrisait. Du christ, du Père, des saints et de la mère sainte, hochant par instant la tête pour signifier que son silence était présent pour l'écouter en parler. C'était lourd à expliquer, très. Et elle était suffisamment honnête pour admettre qu'elle n'en saisissait pas toute les subtilités, ou que cette religion avait mise à genoux les siens en les traitant de païens. De sauvages. Coupable seulement de leur propre existence, quand les mères de ses ancêtres avaient versés des larmes sur le sang des combats au nom d'un Dieu qui ne possédait même pas de nom. Mais Tesa marquait un point, dans tout ce qu'elle disait. Peut-être que le problème n'était pas dieu, mais bien ce que les hommes en avaient fait. Jamais un Lakota n'aurait utilisé cette excuse pour parvenir à ses fins. Pas avec ce qui se disait dans leurs cultures. Mais ça, elle n'en fit pas la remarque.

Son regard vint s'assombrir en apprenant que ses parents avaient pu renier l'hispanique. Venant un instant froncer les sourcils, l'observant sans réellement comprendre. Quel avait été son tort ? Donner un surnom au christ ? Pourquoi ta famille t'as reniée ? Avait-elle cependant demandée avec une curiosité inquiète, alors que Tesa faisait remarquer que même si sa religion ne semblait pas parfaite, elle n'een tirait qu'un point positif.

La brune secoua doucement la tête à cette remarque en signe de dénégation. Un sourire fin naissant sur ses lèvres, alors qu'elle reprenait avec calme.

C'est là que tu te trompes. Je ne connais pas assez cette religion pour me permettre un point de vue. Je n'ai pas parcouru ton chemin, je ne prie pas les mêmes choses que toi. Comment pourrais-je te dire si ta culture est positive ou négative, sans même savoir ce qui t'amène à y croire ? Le principal, c'est que toi ça te convienne, tu ne pense pas ?

Il y avait du bon là dedans, elle n'en doutait pas. Tu es une bonne personne Teresa. Alors la personne que tu prie doit l'être également.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 425
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyDim 18 Oct 2020 - 16:43
Teresa manquait parfois de finesse, surtout s'agissant d'une spiritualité qui n'était pas la sienne, comme le démontrait ses questions et remarques pourtant de bonne foi. Les réponses de l'amérindienne, elles, étaient tout à l'inverse justes et perspicaces. Assez pour que la cubaine hoche finalement la tête, le front plissé par ses propres réflexions.
C'est logique, effectivement... Si tout a une âme à vos yeux, demander à voir le soleil se lever et redécouvrir le monde une fois de plus... a du sens à mes yeux. Enfin, c'est comme ça que je l'interprète en tout cas.

Il y avait tant à dire sur la religion de Tesa, qu'une nuit entière n'aurait pas suffit à en démêler les différentes branches, à expliquer pourquoi les juifs n'avaient pas les mêmes croyances que les catholiques ou encore les protestants.
Des siècles et des siècles transmis de bouche à oreille puis de livre en livre, sans qu'on ne puisse être réellement certain de la véritable histoire d'origine.
Certains croyaient dur comme fer que les écrits de la Bible était exacts, et non pas des paraboles. Il croyaient en ce paradis qu'ils rejoindraient s'ils étaient absouts de leurs pêchés avant de mourir. Ils croyaient à Eve, l'affreuse et faible femme qui, trompée par le perfide serpent, avait désobéi au Père tout Puissant et provoqué la souffrance de sa descendance, jusqu'au jour présent.

La couturière n'y voyait, elle, que des métaphores, des traits philosophiques et des invitations à réfléchir pour devenir de meilleures personnes. Ce n'était pas le cas de tous. Un léger sourire nostalgique s'étira sur ses lèvres a la question de Nima, alors qu'elle se réinstallait sur un coude, venant machinalement jouer avec une mèche brune de son amie.

- Ma religion est très.. sectaire ? Elle tend à régir notre vie quotidienne. Comme toute religion, ceci dit. Toi aussi tu vis perpétuellement dans la spiritualité, en soi. Elle prit quelques secondes avant de reprendre. Et dans le catholicisme très strict, il y a des choses à éviter absolument. Par exemple coucher avant le mariage, avoir un enfant avant ledit mariage, être homo- ou bi-sexuel. Et moi, j'ai cumulé le tout. J'étais bisexuelle. Je l'ai su très vite, les filles m'attiraient autant que les garçons. Quand mes parents l'ont su, ils ont tout fait pour que je devienne "normale". M'apprendre ce que font les vraies filles, la couture, la cuisine. Porter des robes. Ils ont tout tenté et rien n'a fonctionné ! Elle souffla un rire et poursuivit : A 18 ans, je suis partie de Cuba pour venir à l'université de Seattle. Et là c'était.. waouh. Liberté totale ! Je faisais la fête tous les soirs, je m'amusais comme pas permis. J'ai couché avec pas mal de mecs, et tout autant de nanas. Y'avait plus personne pour me dicter ma conduite.

Tesa enroula puis laissa libre la mèche de l'indienne. Le coup de grâce, c'est quand je leur ai appris par téléphone que j'étais enceinte. J'ai même pas eu à leur dire que je savais pas duuuu tout qui étai le père, pour qu'ils me renient. Enfin, ils me laissaient deux choix qui me menaient tous les deux à cette finalité : garder cet enfant illégitime, ou avorter, ce qui est aussi interdit.
Donc j'ai coupé les ponts de moi-même, j'ai décidé de garder le bébé, et j'ai repris ma vie en main.
Une vague d'émotion lui monta les larmes aux yeux, un instant seulement, alors que machinalement elle passait sa main sur son ventre, comme elle l'avait tant et tant fait pendant sa grossesse.

Enfin.. voilà. Donc ils m'ont reniée.
Les mots de Nihima lui tirèrent un sourire attendri. J'crois que j'ai jamais vu la religion comme les autres croyants. je l'ai toujours vue bienveillante là où ils mettent des interdits et des restriction.
Mais je crois qu'on a tous besoin de croire en quelque chose pour avancer. Moi en tout cas, j'en ai besoin.
Et puis... savoir que mon fils m'attend, quelque part, là-haut..
-en pointant le ciel- ... ça m'aide à continuer.

Elle inspira profondément pour reprendre contenance et reprit son bombardement de questions. Dis-moi, où vont les âme des morts, dans ta croyance ? Comment vous les honorer une fois qu'ils sont décédés ? Vous croyez à la réincarnation ?





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyDim 8 Nov 2020 - 18:16

Elle l'écoutait débiter sur cette religion qui était la sienne, la désignant comme quelque chose de sectaire, ce qui lui fit un instant froncer les sourcils en l'écoutant. Chaque culture avait ses propres dérives. Ses parents l'avaient renié pour avoir emprunté un autre chemin que celui qu'on le lui demandait. Préférant cette étincelle de fierté dans le regard de Kerry, plutôt que l'éternel sérieux de Iye, le jeune mécanicien de la tribu Sicangu non loin de la leur. Elle avait pris le risque de s'écouter, plutôt que de parfaire des traditions éternelles. Et la naissance de Kaya valait bien toute les infractions du monde. Un bref sourire mélancolique naquit sur ses lèvres en y repensant, avant de relever le visage en direction de Tesa, de cette main qui venait effleurer le ventre ou un temps, son fils avait pu grandir avant que Yama ne vienne le ramener à ses côtés.

Ta religion n'est pas sectaire. C'est ce que les hommes en font, qui la rend ainsi. Fit-elle remarquer en haussant les sourcils comme s'il n'y avait pas plus logique comme manière de penser. Tout comme la sienne après tout. Un jour, il y à eu une sorte de serial killer à Rosebud. Il tuait ses victimes selon nos rites. En réalité, il n'était pas de chez nous. Il s'était juste monté la tête tout seul, et espérait qu'avec sa bande de dégénérés, il pourrait nous faire passer pour les meurtriers. La tension dût se lire un temps dans sa voix avant qu'elle ne reprenne. Notre shérif avait été soupçonné un temps, avant que la police locale ne le découvre. Alors tu sais, ce que les hommes peuvent faire de leur religion...

Le principal ne restait-il pas d'être en paix avec soi même sur la question au fond ?Ton fils t'attends, ou que tu ne l'imagines. Je suis désolée pour ce que tu as vécu, en tout cas. rajouta la brune vis à vis de la grossesse solitaire qu'elle avait dû mener, parce que ses parents estimaient que c'était un pêché. Assez ironique, quand on y pensait. Elle n'avait jamais vraiment compris ce tabou que pouvaient avoir les autres avec le corps, la nudité ou ce qui en découlait. Son peuple considérait qu'il y avait cinq sexe différents, après tout. Quel était le problème à aimer quelqu'un de différent selon des critères dont personne n'avait décidé ?
Son regard se tourna à nouveau vers l'hispanique en l'écoutant s'interroger sur l'âme des défunts. Fronçant un bref instant les sourcils en relevant les yeux vers le ciel, avant de reprendre.

Les morts ne nous quittent jamais vraiment. Expliqua t-elle du plus simplement qu'elle le pouvait. Ils sont tout autour de nous. Dans l'air, la terre. La végétation, aussi. Quand à comment les honorer. Hm, à dire vrai chaque tribu possède ses propres rites. Les miens... sont assez particulier. On ne pleure pas nos morts. Ils ont rejoint Wakan Tanka. Donc... Ils contribuent au cycle, si tu veux. Avant, on les laissait reposer sur des échaffaudages, à même les arbres, et les wanagi les protégeaient. Maintenant, on les brûle quand on à plus le choix. C'est plus rapide, ça limite les épidémies au sein des tribus.

Quand à la réincarnation ? Elle n'avait pas pu s'empêcher de regarder Teresa sans comprendre.

Je ne connais pas ça. Le concept de renaître en étant quelqu'un d'autre. Je peux juste te dire qu'on ne meurt jamais réellement, ou qu'on peut avoir le choix de prendre la forme d'un animal, c'est à ça que tu pense ? C'est ce qu'il se passe dans tes croyances ?




   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Survivor
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 425
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 EmptyJeu 19 Nov 2020 - 23:38
La discussion s'étirait doucement, et Teresa ne pouvait que l'apprécier, savourant ce moment de partage et de réflexion avec Nima. Le genre d'échanges qu'on ne voyait plus guère depuis que la vie avait laissé place à la survie. - Je sais bien.. La plupart des grandes guerres a été faite au nom d'un Dieu ou d'un autre. Et le mien est pas le dernier à ce petit jeu là, loin de là. Dieu a cette sorte de.. double-face, suivant ce qu'on en lit, bienveillant ou au contraire sectaire et sans pitié. Et étrangement, en son nom, les hommes sont plus souvent de cette seconde catégorie.

Un petit sourire mélancolique vint relever les lèvres de la cubaine, en reprenant :
Ne sois pas désolée.. J'ai vécu mes plus belles années à ce moment-là. Lui, Laura.. J'avais tout pour être comblée et je l'étais. Tout n'a pas été rose au début, mais j'étais pas malheureuse. Elle avait galéré, multiplié les petits boulots, avait dû bouffer des pâtes et du riz certains mois pour être sure d'avoir un toit sur la tête, mais tout ça avait payé. Elle avait eu son fils, sa plus grande fierté, puis avait trouvé un emploi fixe et plaisant, aux côtés de celle qui allait devenir sa compagne. La seule ombre au tableau de cette Happy End avait été l'invasion. Une sacrée grande ombre, qui avait tout englouti, in fine.

Elle ne put s'empêcher de marquer sa surprise quand Nima lui parla des rites funéraires, revenant machinalement jouer avec son pendentif en forme de croix chrétienne.

Ho. Wow... Oui côté sanitaire ça a dû faire quelques... hécatombes. C'est tellement éloigné de ce qu'on fait dans "ma" civilisation. La mort est quelque chose de tabou, on cache les malades, les vieux... Et forcément, ces mêmes malades et vieux une fois qu'ils sont morts. Elle inspira doucement pour reprendre contenance. Un instant elle se revit avec le corps sans vie de son fils entre les bras. On les maquille pour cacher la mort, puis on les enferme dans un cercueil et on les enterre... Alors oui, ils sont nés poussière et redeviendront poussière, comme dit la Bible, mais ça n'a rien de.. enfin, c'est pas comme dans tes croyances.

Quelle ironie, aujourd'hui la mort ne se cachait plus, et les morts ne restaient même pas réellement morts. Elle retrouva un léger sourire en expliquant :

Non, pas de réincarnation non plus chez nous. Dans ma religion, une fois morts, on peut soit monter au Paradis, soit descendre en Enfer, selon nos actes tout au long de notre vie. Le paradis accueille les bonnes âmes, pour un "repos éternel". L'Enfer à l'inverse reçoit ceux qui ont pêché... mal agi, et y sont torturés pour l'éternité. La couturière dodelina un peu du chef, cherchant ses mots. Bien sur c'est... enfin, il y a une lecture très primaire de ça, avec les anges ailés du paradis, le diable avec sa fourche et sa queue pointue.. tous les clichés qu'on peut trouver, mais si on réfléchit un peu plus loin, on peut le voir différemment, et ça s'approche un peu de ce que tu dis. Les âmes rejoignent un "tout",  un ensemble indéfini et qui englobe.. tout ? Enfin, c'est difficile à définir. Mais ta vision des choses me parle.

Après tout, si Dieu était en toute chose et que les âmes montaient à son côté.. alors les âmes étaient aussi en toute chose, non ?

Dans certaines croyances, les âmes se réincarnent.. Quand la personne meurt, son âme est "pesée", en fonction de ses actes. Et elle est envoyée soit vers une nouvelle enveloppe, soit vers le nirvana.. ou quelque soit le nom qu'on lui donne, qui s'apparente au paradis.
Elle glissa un regard curieux vers l'indienne en ajoutant :
Mais dans ces croyances, être réincarné en animal est une punition en général... Pas pour vous apparemment. Et une fois réincarné en animal, que devient l'âme quand l'animal meurt ? Et après un seconde silence : Et les "coyotes", c'est quoi, selon tes croyances..?





"Mais j'ai pas oublié tes yeux,
Du temps où tu rêvais encore.
Les coups de pieds au cul de Dieu,
Les coups de gueule au nez de la Mort,
Et les clins d’œil à la Folie, si jolie."



 

•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: the greatest    the greatest  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- the greatest -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: