The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Oxymètre de pouls, Compteur de Saturation en oxygène
4.10 €
Voir le deal

Partagez
- scream, and tears. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2384
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:49
Bloquée, évidemment. Joséphine se mordit la lèvre inférieure, alors que son regard se posait sur Nihima. Et maintenant ? Impossible pour elles de rejoindre une autre chambre et de tenter leur chance avec une autre fenêtre, les sifflements se rapprochaient, ne laissant aucun doute sur le fait que d’ici quelques instants, l’un des types se pointerait, peut-être même dans la même pièce qu’elles. Les yeux sombres de la pompier glissèrent jusqu’au lit quand la native lui indiqua de se cacher dessous, alors que Joey répliquait presque aussitôt : « -Et toi ? » Mais déjà la fine silhouette de la brune se faufilait sous le sommier tout juste après qu’elle eut retiré son sac de ses épaules. Les pas se rapprochèrent, et la porte s’ouvrit soudainement, tandis que Joséphine bloquait spontanément sa respiration, son cœur ratant un battement dans sa poitrine. Elle eut toutes les peines du monde à déglutir, et son regard croisa brièvement celui de son acolyte, alors qu’elle hochait doucement la tête, le corps crispé par la tension.

Furtive et silence, Nima ne tarda pas à prendre l’avantage sur le nouveau venu, dont les yeux s’écarquillèrent de surprise, et qu’il s’immobilisait, sans même chercher à voir le visage de son assaillante. Il semblait effrayé, rendu docile par la lame que la belle survivante avait fait glisser sur sa gorge, comme s’il craignait à chaque instant qu’elle y exerce une pression suffisante pour lui lacérer la peau, et qu’il se vide de son sang, là, juste à côté de ses propres victimes. Sans daigner prononcer le moindre mot en réponse à la question de la jeune femme, le type leva une main pour signifier qu’ils étaient cinq, alors que la pompier pinçait fortement les lèvres à cette nouvelle. Cinq…contre elles deux…bordel. D’ailleurs, l’un de ses comparses sembla s’inquiéter du temps que mettait ledit Ben à redescendre, mais la menace du tomahawk sur sa carotide fut suffisante pour le convaincre de mentir, et prétendre une quelconque occupation, sans trahir la présence des deux filles…pour l’instant, du moins.

Ben semblait paniqué, et demanda à voix basse au bout de quelques secondes de flottement : « -Vous voulez quoi ? Vous foutez quoi, ici ? » Sa voix tremblait sous l’effet de la panique, et pourtant, avec des gestes si discrets que Joséphine faillit passer à côté, il remontait progressivement sa main jusqu’à un petit étui en cuir accroché à sa poche, duquel dépassait un manche. Ses gestes semblaient si fluides qu’il paraissait ne pas bouger, et le couteau se retrouva dans la main du type, dont l’attitude de soumission semblait en totalement opposition à ce semblant de témérité. Ses doigts se raffermirent sur le manche, et avant de lui laisser l’opportunité de faire quoi que ce soit, le bras de Joey jaillit de sous le sommier, alors qu’elle venait planter sa lame d’un geste vif et brut dans le pied du survivant. Adieu discrétion, Ben lâcha un long hurlement, alors que son propre couteau tombait au sol, et qu’il se laissa glisser par terre. « -Fais chier. » jura l’hispanique encore sous le lit. Des cris interloqués retentirent d’en bas, et renonçant à la moindre retenue, Joey quitta sa cachette souplement, avisant Nima : « -Aide-moi. » lança-t-elle, alors qu’elle commençait déjà à bouger la commode pour venir la pousser devant la porte de la pièce. Hors de question que leurs effets personnels se joignent aux trophées des victimes de ces types.

La brune ramassa le couteau du barbu qui gémissait et le glissa à sa ceinture, avant de se poster une nouvelle fois devant la fenêtre, leur seule sortie à présent. Dans les escaliers, des pas lourds et précipités retentissaient, des voix graves, des questions à l’intention de Ben qui restaient pour l’instant sans réponse. Sans perdre de temps, Joséphine attrapa l’une des chaises, couverte de vêtements encore quelques secondes plus tôt, et en éclata les pieds dans la fenêtre tout en se couvrant le visage de son avant-bras. Le verre se rompit en d’innombrables fragments, elle dégagea le cadre en bois de ses derniers morceaux tranchants en usant du manche de son couteau, et se tourna vivement d’un bloc vers la porte quand des coups sourds retentirent dessus. Son regard sombre se posa alors sur Nihima, alors que Ben chouinait toujours aux pieds de celle-ci.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 17:24

Il s'en était fallût de quelques secondes, pour que le silence ambiant ne se transforme en hurlement de douleur pour le dit Ben, alors qu'elle comprenait que Joey venait de lui sauver la vie. Avisant d'un regard noir l'homme qui s'effondra au sol, lui offrant une insulte issue de sa langue natale alors qu'elle laissait la pompière se relever de sa cachette, faisant tourner entre ses doigts la lame de son tomahawk. Venant aider sans mot dire la brune à pousser la commode contre la porte alors que déjà les déroulement de pas se faisaient entendre dans la cage d'escalier, laissant Joséphine briser la fenêtre dans un fracas de tous les diables alors qu'elle protégeait ses yeux de son avant bras brièvement.

Ils sont déjà là. Avait-elle marmonné entre ses dents à l'attention de Joséphine, alors que déjà les tambourinements contre la porte laissait entendre que les pillards comptaient bien leur mettre la main dessus. Se tendant en remarquant que déjà, la commode avançait de quelques centimètres face à leur poids conjugué contre le bois en guise de levier de fortune.

Saute. Avait-elle incité la brune en l'invitant à passer le cadre de bois de la fenêtre, une fois constaté que le sol était recouvert de végétation et suffisamment bas pour leur éviter une chute fatale. Je te rejoins de suite.

Elles n'avaient de toute manière, pas le temps. Déjà une main passait l’entrebâillement de la porte dans l'espoir de l'ouvrir plus rapidement. Venant à la suite de la pompière pour sauter à son tour dans les végétations, grimaçant en sentant ses os accuser la chute avant de se relever souplement. Tu n'as rien ? s'était-elle enquise en voyant Joey déjà debout, l'attrapant par le bras pour l'entraîner à l'abri des arbres alors que déjà, un visage venait se placer à la fenêtre pour les chercher.

Ils vont venir à notre poursuite. Avait-elle murmuré à la brune en observant le type à la fenêtre exiger qu'on les retrouve, comme un écho à sa remarque avant de reprendre.

On récupère Dune, et on file par le quartier qui à brûlé, un peu plus au Sud.

Et le temps leur était compté, pour le rejoindre. S'enfonçant un peu plus dans la clairière pour retrouver le cheval sagement attaché à l'arbre à laquelle elle l'avait laissé, invitant Joey à monter alors qu'elle venait à son tour récupérer la longe de l'animal, une légère pression de ses cuisses contre ses flancs l'incitant à avancer d'un pas rapide, avant de foncer au grand galop.


Une idée de comment brouiller les pistes ?
avait-elle demandé à l'aveugle dans son dos à la jeune femme, alors que déjà un coup de feu résonnait un peu au dessus de leur tête. Jurant dans sa langue maternelle en venant se coucher sur Dune qui continuait sa course, la végétation se faisant plus rare alors que le paysage prenait une couleur cendre au fur et à mesure qu'elles arrivaient dans l'ancien lotissement brûlés par les flammes depuis bien trop longtemps désormais.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2384
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyMar 1 Sep 2020 - 13:10
Impossible de passer à côté des coups sourds et violents portés sur la porte, et qui faisaient frémir la jeune pompier. Elle eut un bref signe de tête en réponse à la constatation de Nima. Oui, ils étaient là. Et si on en croyait la hargne des coups, il valait mieux pour les deux survivantes ne pas traîner dans le coin, Joséphine ne donnant pas cher de leurs peaux s’ils leur mettaient la main dessus. La brune récupéra son sac, alors que déjà, la petite commode vacillait sous les assauts subis, glissant centimètre par centimètre sur le sol de la chambre, pour libérer le passage aux brutes. Sans perdre une seconde, Joey se glissa par la fenêtre désormais dénudée de verre, et marcha prudemment sur le toit en piteux état. Il ne manquerait plus que l’une d’elle tombe à travers celui-ci, et se brise une jambe…ou la nuque.

Une fois arrivée au bord, la pompier lança son sac, avant de sauter, roulant sur elle-même pour amortir sa chute, lorsque l’herbe se précipita sous elle. Elle se releva aussitôt, enfilant son sac sur ses épaules tandis que son regard sombre ne loupait rien du saut que l’amérindienne faisait à son tour pour quitter cette maison inhospitalière. « -Non, ça va. Toi ? » demanda-t-elle, alors que ses yeux glissaient déjà sur la silhouette de Nihima, à la recherche de la moindre blessure. Sans attendre de réponse, Joey l’attrapa par la manche pour l’entraîner vers les premiers arbres proches d’elles. Les deux brunes eurent tout juste le temps de se mettre à l’abri sous les branches qu’une voix émanait de la fenêtre dont elle venait de sauter, vers laquelle Joséphine tenta de jeter un coup d’œil vers le type à l’œillade mauvaise qui les cherchait déjà du regard. Il ne semblait pas décidé à en rester là, et ordonna rapidement à ses troupes de se lancer à la poursuite des deux fuyardes.

Sans perdre de temps donc, les deux jeunes femmes filèrent entre les arbres pour rejoindre le cheval, comme l’avait suggéré Nihima. Après avoir lancé un regard peu rassuré à sa comparse, Joey grimpa malgré tout sur le fier animal à la suite de la native, venant se cramponner à sa taille quand le cheval fut lancé au galop. Elle ferma les yeux quelques secondes, pas très à l’aise, avant de les rouvrir brusquement lorsqu’un coup de feu retentit derrière elle, la poussant instinctivement à se ratatiner sur elle-même, pour échapper aux balles. Joséphine jura entre ses dents, alors qu’elle fronçait les sourcils à la question posée. Brouiller les pistes ? En voilà, une bonne question…Le paysage défilait autour d’elles, alors que la native les conduisait vers les bâtiments brûlés, mettant de la distance entre elles, et ces survivants acharnés qui ne lâcheraient sans doute pas l’affaire si vite. « -Aucune idée. » souffla-t-elle bien malgré elle, alors qu’elle tentait de se contorsionner légèrement pour regarder s’ils étaient dans leur dos. Un nouveau coup de feu retentit dans leurs dos, lui arrachant la même réaction, alors que Dune foulait les rues incendiées des années plus tôt.

A cette allure, la distance entre les survivants revanchards et elles ne cessait de grandir, assurant aux deux jeunes femmes une relative sécurité. Bientôt, elles seraient aux portes de la ville, et ces types ne seraient plus qu’un mauvais souvenir. La rue dans laquelle s’engagèrent les survivantes ne tarda pas à mener à une voie sans issue, et pour cause, des voitures avaient été positionnées en travers de la route, rendant leur passage avec Dune impossible. Ne perdant pas de temps, elles firent demi-tour, pour trouver leur porte de sortie ailleurs. Mais bien vite, alors que le cheval les menait à l’angle d’un bâtiment, des objets se dessinèrent au loin, plus précis au fur et à mesure que les deux brunes se rapprochaient. « -Merde… » souffla Joséphine lorsque son regard parvint à comprendre réellement ce qu’elle avait sous les yeux. Là, à quelques mètres devant elles, des barricades étaient dressées, hérissées de nombreux pieux, rendant tout passage impossible. Et le même scénario se reproduisit dans toutes les rues qu’elles traversèrent, à croire que ces gars-là avaient sécurisés l’entièreté de la ville, empêchant l’invasion de rôdeurs…mais sans doute également la fuite de tout survivant assez malchanceux pour être tombé dans le coin.

Dans leurs dos, les éclats de voix se rapprochaient de plus en plus, signe que leurs poursuivants leur collaient dangereusement aux basques. Nihima et Joséphine pouvaient toujours essayer de se planquer dans un bâtiment ou un autre, mais la pompier ne doutait pas que ces types ne s’arrêteraient que lorsqu’ils auraient retrouvé les traces de celles qui avaient osé pénétrer leur territoire, et blesser l’un des leurs. De chasseuses en sortie, elles étaient soudainement devenues des proies, le gibier à abattre. Les muscles crispés de tension, Joséphine se pencha finalement vers l’oreille de son acolyte, pour s’adresser à elle : « -On devrait peut-être essayer de bouger l’une de ces barricades ? » proposa-t-elle, quand bien même elles paraissaient lourdes, et peu maniables. Elle était prête à tout envisager, plutôt que d’attendre passivement qu’on vienne les cueillir, et leur faire subir ce qui ne serait sans doute pas une partie de plaisir.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyDim 20 Sep 2020 - 20:03

Merde ! Avait-elle à son tour lâché, contractant les muscles de ses cuisses pour s'agripper aux flancs de Dune qui cabra pour éviter les barricades proches ou un coyote empalé tendit le bras dans leur direction. S'assurant que Joey était restée en selle également en jetant un regard vers elle, alors qu'elle proposait une alternative à toute ces routes barrées. Tenter d'en pousser une pour se frayer un chemin vers l'extérieur.

Glissant du dos de l'animal pour rejoindre le sol cendré, se saisissant de son arme maintenant que les éclats de voix apparaissaient dans leur direction, venant asséner un coup sec dans le crâne du coyote qui explosa sous la pression, désormais réduit au silence. Je ne sais pas. Souffla t-elle en fronçant les sourcils, lui faisant signe d'observer les pieux profondément ancrés dans le sol. On peut essayer, mais ça risque de prendre du temps.

Et de toute manière, les chasseurs n'étaient plus très loin désormais. Le temps leur était compté, et ne leur laissait pas la possibilité de prendre le temps d'y réfléchir convenablement. Se saisissant de la longe de Dune pour l'attirer à leurs côtés en l'attachant à l'une des barricades, avant de revenir en direction de la jeune femme.

On va tenter ton idée, j'en ai aucune de meilleure... Annonça t-elle à l'égard de la pompier en venant se saisir d'un des pieux pour le soulever, ancrant son regard dans celui de la brune.

Si ils arrivent avant qu'on termine, tu prends Dune et tu fiches le camp, d'accord ?

Ce n'était de toute manière, pas une question. Elle était habituée au combat, et il fallait au moins que l'un d'entre elles puisse rentrer au bercail. Je saurai les semer dans toute cette végétation. Que ce soit leur territoire ou pas.

Attendant le feu vert de la pompier pour entamer le travail.

Serrant les dents alors qu'elles unissaient leur forces pour sortir le premier pieux du sol qui réussit à se retirer facilement, à sa grande surprise. Faisant chuter au sol le cadavre du coyote pour se saisir du second pieux, tirant de toute ses forces, sans succès. Il veut pas bouger. Avait-elle lâché entre ses dents serrées, étouffant un juron dans sa langue maternelle avant de se saisir de son tomahawk. Plusieurs coups acharnés sur le bois l'amenèrent à céder, alors qu'elles pouvaient enfin s'attaquer au troisième tronc. Tu les vois arriver ? Il faudrait en enlever encore un pour que Dune puisse passer par là.

Et tant pis pour la délicatesse. Les pieux n'étaient pas suffisamment épais pour qu'elle risque de briser son arme. L'acier de la hache en avait vu des pires.

Spoiler:
 



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2384
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyMar 22 Sep 2020 - 12:57
Ces types avaient savamment préparé leur coup, c’était une évidence. Ils avaient soigneusement piégé chaque rue de toute entrée, ou sortie, bloquant ainsi les rôdeurs qui tenteraient de se frayer un chemin dans leur antre, ou empêchant d’en ressortir tout curieux venu s’y perdre. Aussitôt, une idée sombre germa dans l’esprit de la jeune pompier, celle d’avoir une cible peinte du sang des victimes de ces malades dans le dos, alors qu’une traque infernale se refermait sur Nihima et elle, devenues des proies, poursuivies par les éclats de voix surexcités qui résonnaient dans leur dos. Aucun doute que si ces types mettaient la main sur elles, les deux brunes allaient passer un mauvais moment.

Glissant à la suite de Nima du dos de Dune, la pompier avisa les pieux dans le sol, sentant son estomac se contracter face à cette sinistre réalité : le travail avait été bien fait. Trop bien, même. Mais l’amérindienne elle-même semblait à court d’idées, et les voix pressantes qui retentissaient derrière elles n’aidaient pas à réfléchir sereinement. Imitant la jeune femme, Joséphine s’empara du pieu à son tour, s’arrêtant subitement en fronçant les sourcils à cette demande que lui adressait Nihima, et dont la réponse ne se fit pas attendre : « -Non. » répondit-elle avec fermeté, sans quitter la jeune femme du regard. La laisser ici, et fuir à dos de cheval ? Certainement pas, non. « -Je vais pas me barrer en te laissant ici toute seule. On est dans cette merde à deux, on en sortira à deux. » répliqua-t-elle avec un sérieux qui perçait jusque dans ses prunelles sombres. Ou alors, elles ne ressortiraient pas du tout, mais ça, Joséphine préféra le reléguer au fin fond de son esprit, pour se concentrer sur les pièges.

Si le premier pieu céda plutôt facilement face à leurs efforts conjoints, c’était pour mieux saper les espoirs des deux brunes, qui se heurtèrent à la résistance du deuxième, plus profondément ancré dans le sol. L’amérindienne ne tarda pas à sortir son arme, alors que Joséphine lui tournait le dos, observant les alentours pour guetter l’apparition des chasseurs. « -Je les vois pas, mais ils sont là, quelque part, tout proches…je les entends… » souligna-t-elle bêtement, ne doutant pas que si elle-même pouvait les entendre, il en allait de même pour Nima. Celle-ci s’acharnait déjà sur le troisième pieu, celui qui permettrait le passage de Dune, les éclats de bois volant autour d’elles. « -Attends… » lança Joey au bout de longues secondes, quand le bois du pieu fut aminci des coups de la jeune survivante, et Joséphine y exerça toutes ses forces, jusqu’à ce qu’un craquement sonore se fasse entendre, et que le piquet cède enfin. Elle le laissa tomber sans plus de considération sur le côté, alors que désormais, elles pouvaient se frayer un chemin hors de cet endroit de malheur.

Mais parce que rien n’était jamais simple dans ce nouveau monde, des silhouettes se matérialisèrent au coin de la rue à quelques mètres d’elles, ainsi que des cris rauques visant à se stimuler les uns les autres, comme le feraient les membres d’une même équipe pour gagner un quelconque concours, et remporter le trophée. Sauf qu’ici, en l’occurrence, les trophées, c’étaient elles. Un premier éclat de bitume explosa aux pieds des deux jeunes femmes, alors que Joséphine poussait Nihima d’une main dans le dos, pour l’exhorter à avancer. « -Ils lâcheront rien, ces enfoirés. » siffla-t-elle entre ses dents, rentrant la tête dans ses épaules quand une balle se ficha dans l’un des pieux à quelques pas d’elles.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Survivor
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 226
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyDim 4 Oct 2020 - 19:22

Comment ça, non ?

La Lakota observa froidement la pompier qui jouait les héroïnes en annonçant qu'elles rentreraient ensemble, alors qu'elle fronçait les sourcils. Ce n'est pas une question d'entraide, c'est du pragmatisme. Je saurai les semer dans cette nature, et toi tu peux chercher de l'aide. Avait-elle exhorté alors qu'enfin, elles parvenaient à se faire un espace parmi les épieux ancrés dans le sol.

Les voix se rapprochaient, et les tambours dans sa poitrine n'annonçaient rien de bon. Elles parvenaient tout juste à faire passer Dune parmi les épieux quand une balle vint se ficher à leur pied, faisant cabrer le cheval qu'elle parvint à maîtriser de justesse. Jetant un regard noir aux deux chasseurs alors que l'un d'eux courraient dans leur direction, tournant la tête en direction de Joséphine qui faisait judicieusement remarquer qu'ils ne lâcheraient rien.

Moi non plus. Avait-elle tranché en observant l'un des chasseurs au loin héler des munitions, alors que le premier s'approchait désormais des épieux. Il ne lui en fallût pas plus pour voir rouge, ses lèvres laissant s'échapper un de ces cris de guerre sauvage alors qu'elle sautait de nouveau parmi les restes de bois. Venant faucher en pleine poitrine l'homme qui avait tenté de la poignarder, faisant volte face pour enfoncer son tomahawk dans son dos. Ignorant le cri de douleur mêlé à la surprise, alors qu'elle l'envoyait s'empaler sur l'un des pieux d'un coup de talon bien placé. Jetant un ultime regard envers le chasseur isolé qui désormais courrait à la rescousse de son compagnon décédé depuis quelques secondes déjà, rejoignant Joséphine et Dune.

Tu as déjà entendu parler des ruses de Sioux ? Lui demanda t-elle avec ironie alors qu'elle la faisait grimper sur le cheval, délaçant sa veste pour la lui tendre. C'est exactement ce qu'on va faire aujourd'hui. Grimpant à son tour pour talonner le cheval, filant à travers la rue alors que le chasseur hurlait à leur encontre, tournant sur la droite pour gagner quelques minutes de répit. Ce serait amplement suffisant pour le plan à mettre en place.

On va les cueillir un par un. Annonça t-elle sans détour, maintenant que la fuite était compromise par tout ces pièges, et la chasse à cour étant désormais officiellement lancée avec la mort de l'un des leurs. Tu as une arme à feu sur toi ?

Autrement, elles feraient sans. Venant attacher la longe de Dune dans un renfoncement de ruelle, récupérant l'une des bennes à ordure carbonisée pour venir cacher leur présence. Tirant avec douceur sur le mors du cheval pour l'inciter à s'agenouiller au sol, le temps de leur accorder un répit supplémentaire, s'agenouillant en faisant signe à Joséphine de faire de même. Pile au moment ou des pas précipités arrivaient dans leur direction sans les voir.

Elles sont forcément dans le coin. Annonçait une voix pleine de haine, et d'un mélange de sadisme à l'idée de courser deux femmes perdues dans ce labyrinthe. Enonçant des noms qui leur annonçait une demi douzaine de chasseurs à leur trousse. Attendant que le silence se fasse pour revenir à Joséphine, reprenant.

Je les attire, et tu les tue un à un. Ils se sont séparés, ça n'en sera que plus facile. Tu en dis quoi ?




   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Survivor
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Messages : 2384
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 EmptyDim 4 Oct 2020 - 23:26
Pour toute réponse aux mots de la brune, Joséphine leva les yeux au ciel, et poursuivit cette besogne sur les pieux plantés dans le sol, espérant qu’elles sauraient se montrer plus rapides que leurs assaillants. Elle ne considérait pas que son geste relevait de l’héroïsme, que Nihima ne se méprenne pas, c’était simplement que la pompier avait toujours fait preuve de loyauté envers ceux qu’elle estimait être les siens, et fuir en abandonnant l’autre en situation périlleuse n’était pas dans ses habitudes, pas dans ce qu’elle acceptait. Pour autant, ce n’était clairement pas le lieu ni même le moment d’argumenter face à la Lakota qui ne semblait pas apprécier la réponse que venait de lui adresser Joey. Elles aidaient tout juste Dune à se faufiler entre les morceaux de bois aiguisés quand les chasseurs apparurent dans leurs dos, tirant à vue, à croire que mortes ou vives leur était finalement bien égal tant qu’ils parvenaient à mettre la main sur les survivantes.

A sa petite phrase anodine lâchée sous le coup de la tension, Joséphine reçut la réponse de Nima, vibrante d’une colère à peine contenue, et qui s’élança sous le regard interdit de la pompier vers l’un des survivants. La brune eut tout juste le réflexe d’attraper la bride du cheval, fixant les yeux ronds l’amérindienne exécuter l’un de ces types, qui vint s’empaler et pousser son dernier soupir sous son regard ahuri. Nihima ne s’attardait pas auprès du cadavre alors que l’autre survivant se ruait déjà vers elle, comme si le sort de son compagnon ne lui avait pas servi d’avertissement suffisant. La brune fut à ses côtés en un instant, alors que Joséphine lui répondait un vague « -Quoi ? » tandis qu’elle se retrouvait sur le dos de Dune, sans même s’être rendue compte avoir fait le moindre mouvement. La survivante vint s’installer à son tour sur le cheval, et elles s’éloignèrent bien rapidement de la scène de crime, alors que les quelques mots prononcés par Nima plongeaient Joey en pleine perplexité. De quoi parlait donc son acolyte ?!

Tandis qu’elles bifurquaient dans une ruelle pour se soustraire à la vue du chasseur, l’amérindienne lui expliqua son plan, qui donna à Joey l’impression de recevoir un coup de massue en plein estomac. Les cueillir un par un ? La pompier déglutit péniblement et sortit de sa ceinture l’arme à feu qu’elle empruntait à l’armurerie quand elle sortait accompagnée. « -Ouais, j’ai ça…mais je suis pas une experte en tir, et… » commença-t-elle, sans avoir l’occasion de terminer sa phrase, Nihima descendant de Dune, avant de l’aider à en faire autant. Déjà perdue dans ses pensées, et les muscles crispés par l’appréhension qui grandissait en elle, Joséphine observait sa comparse agir, chacun de ses gestes trahissant un plan sans doute bien ficelé et établit dans son esprit. Par réflexe, la brune se baissa à son tour quand Nima lui en fit le mouvement, alors que des voix masculines retentissaient non loin d’elles, au moins cinq ou six.

La pompier serra la mâchoire alors que les bruits de pas s’éloignaient, et ses doigts se crispèrent sur l’arme à feu quand la Lakota se tourna vers elle, ses mots faisant aussitôt pâlir Joséphine. Ce qu’elle en disait ? « -Je peux pas les tuer Nihima…je…j’y arriverais pas, je pourrais pas… » bégaya-t-elle maladroitement, en plantant ses prunelles dans celles de la survivante. Cette simple idée la rendait déjà malade, et était tout simplement inenvisageable pour elle. Joséphine avait déjà fait couler du sang au cours de sa survie, bien sûr, mais ôter la vie d’un autre être vivant lui était insoutenable, et elle avait eut toutes les difficultés du monde à surmonter sa culpabilité la seule fois où ça lui était déjà arrivé. C’était pourtant trop long à expliquer, la situation ne s’y prêtait clairement pas, mais Nima n’était pas stupide, clairement pas même, et devinerait aisément les réticences de la pompier. « -On peut pas juste…j’en sais rien…se faufiler dans les rues, se planquer quand nécessaire, jusqu’à trouver la sortie ? » demanda-t-elle naïvement dans une tentative de trouver un plan qui n’impliquerait pas de semer des cadavres sur leur route. Elle avait déjà le sentiment d’en avoir semé tellement au cours de ce trajet qui l’avait amenée de Détroit jusqu’à Seattle…

Les jointures de ses doigts avaient blanchi sur l’arme à feu tant elle la serrait fort, alors que son cerveau carburait pour essayer de trouver un plan B, un qui impliquerait qu’elles rentrent à Nisqually pour retrouver leurs filles respectives. Joséphine déglutit, tâchant de réguler, en vain, son cœur qui s’était emballé dans sa poitrine. « -Je peux faire le rôle de l’appât, et je sais me battre, mais tuer, ça, c’est au-dessus de mes forces…On peut les mettre KO le temps de se barrer… » ajouta-t-elle, d’un ton presque suppliant, déjà révulsée à l’idée de ces cadavres qui viendraient encombrer sa conscience, et qu’elle ne saurait pas gérer. Mais déjà, des bruits de pas venant dans leur direction coupa court à leur conversation, alors que Joey glissait un regard vers Nihima, ses doigts retirant avec discrétion la sécurité de l’arme à feu, tandis qu’elle priait pour ne pas avoir à l’utiliser.


Storm in her eyes, peace in her smile.
I hope to arrive to my death late, in love, and a little drunk.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: scream, and tears.   scream, and tears. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- scream, and tears. -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: