The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- La Dérive -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1339
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 19:30
Nima, je suis loin de mes trente ans, et je m’en éloigne chaque jour un peu plus, il n’y a pas de retour en arrière pour moi, souffla-t-il fermement.

Ça n’était d’ailleurs pas de la naïveté : il avait conscience de cette faiblesse. Un jour, son corps ne suivrait plus sa tête. Ou peut-être serait-ce l’inverse, même s’il n’y avait pas d’antécédant dans sa famille. Horacio posa sur elle un regard ferme dans la foulée :

C’est la seule chose que je fais : je vieillis, et pas forcément comme le bon vin, fit-il avec un sourire qui se voulait amuser, mais résolu. Je me tirerais une balle avant de devenir un poids pour les autres, et je sais que je m’approche davantage de cette conviction que de la véritable autonomie, ajouta-t-il. Combien de temps encore ? Dix ans ? Quinze ? Tout ça passera terriblement vite, quoi qu’il arrive, conclut-il.

Il ne pouvait pas dire mieux que ça. Et heureusement, l’apparition de Kaya parvint à le faire taire et à les amener sur autre chose. La brune s’excusa le temps de parler avec Donald, et Horacio en profita pour terminer sa tasse et regarder autour de lui. Il ne prêta que vaguement l’oreille à tout ça, levant un regard vers la brune quand elle revint pour lui annoncer qu’elle venait manger le soir-même, avec Frances. Son sourire s’étendit, il était d’ailleurs ravi de cette nouvelle. Quand elle lui demanda s’il serait là pour les accueillir, il hocha la tête :

Evidemment, assura-t-il. A ce soir, alors.

_____________


Et il avait fait un effort de présentation que Ludmila remarqua immédiatement. Barbe rasée de prêt, cheveux ramenés en arrière, une chemise propre qu’il avait emprunté au maitre des lieux, la rousse ne manqua pas d’en faire timidement la remarque avant de se faire envoyer sur les roses. Et si elle tenta d’arrondir les angles en minaudant, Horacio la chassa en l’ignorant royalement. Ça ne fut que lorsque le véhicule des invités rentra sur le terrain qu’il changea son masque de fermeté pour un autre plus accueillant.

Il ne tarda d’ailleurs pas à les rejoindre en bas, lissant les plis de sa chemise en leur offrant le plus beau sourire qu’il avait en stock :

J’espère que la prochaine fois, ça sera avec vos valises que vous débarquerez, confia-t-il à Nima qui apparut la première dans son champ de vision.


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 20:12

Je ne l'aime pas. Avait énoncé Frances avec son vocabulaire éternellement franc, jetant un regard à Nima dans l'espoir qu'elle ne valide son avis. Tu ne l'aimes pas pourquoi? Parce qu'il nous offre une chance de se nourrir convenablement ?

Elles avaient quitté la morgue, avec quelques sacs. Les tensions de Michelle et Kofi devenaient invivables, et si ce soir elles devraient passer la nuit dehors, ce serait toujours mieux que de prendre le risque de se retrouver avec un couteau planté en travers de la gorge. Frances n'avait émise aucune remarque après avoir séparer violemment Nima et Kofi, qui avait eu le culot de dire qu'elle n'était qu'une névrosée pour avoir fait de sa fille une tueuse. Ce fût après un silence que l'afro américaine avait tourné la tête vers la Lakota, jaugeant l'hématome encore vif sur sa pommette.

Il minaude trop. Il fait trop de ronds de jambe. Tu préférais peut-être les manières des cannibales ? Peut-être pas. Ton bleu ? Ca va.

Les deux n'étaient pas toujours d'accord, mais au moins pour cette fois-ci, l'idée de quitter la morgue avait été validée par l'ensemble du trio. Et de toute manière, la nature leur conviendrait mieux que les sols froids et dallés d'un cimetière d'humains. Frances avait ralenti le véhicule en arrivant près du campement, alors que Kaya sautait déjà en extérieur pour aller saluer Genevieve avec qui le courant semblait définitivement passer. Donald également vint se présenter à Frances qui resta impassible, se contentant de lui répondre en Lakota. Ca veut dire bonjour. Elle est un peu timide, mais ça va aller. Annonça t-elle au cinquantenaire en ignorant Frances qui la fusillait du regard, ses yeux se posant enfin sur Horacio. Il l'attendait, comme promis.

Surprise, que de constater à quel point il s'était fait élégant, alors qu'elle possédait encore ses vêtements du matin. Et bien... Si j'avais su qu'il s'agissait d'une soirée habillée, j'aurai fait un effort. Lâcha t-elle avec un rire presque gêné, venant brièvement pencher la tête pour admirer silencieusement la prestance qu'il dégageait.

Amusée de l'entendre parler des fameuses valises, alors que ces dernières étaient dans le coffre de la Jeep. Venant tenter de masquer son hématome en glissant sa main dessus, comme si elle ramenait une de ses mèches d'encre à l'arrière de sa mâchoire, rajoutant.

Voyons déjà comment se passe la soirée. Je t'ai ramené quelque chose d'ailleurs.

Récupérant l'épaisse cage que Kaya avait abandonné à l'arrière du véhicule pour venir la lui tendre, contenant deux lièvres. Un mâle; et une femelle. Ils sont encore jeunes, donc laisse leur un peu de temps pour avoir des petits.

Ca ne valait pas le dessert sorti d'une boulangerie à la mode, mais c'était toujours quelque chose qu'ils avaient demandés un peu plus tôt dans la matinée.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1339
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 21:27
Je vois, souffla Horacio en réponse avec un sourire de circonstances.

Etrangement, Frances ne le lui rendit pas, mais devait-il être étonné ? Il ne chercha pas plus loin, il comprenait de quoi il était question. Frances était une femme intelligence qui n’était pas du genre à se laisser amadouer, et encore moins influencer par le premier venu. Pour rentrer dans ses bonnes grâces, le banquier avait conscience qu’il devrait travailler dur. Mais s’il parvenait bon gré mal gré à faire baisser sa garde, il obtiendrait très probablement justement ce dont il avait besoin pour convenir à Nihima. Ses yeux sondèrent cette dernière, alors qu’elle lui présentait ses deux prises encore vivantes.

Un sourire grand se présenta à lui, tandis que Donald se montra directement enthousiaste face à tout ça. C’était parfait, pour l’élevage dont ils avaient parlé. Certes, ça prendrait un peu de temps, mais d’ici quelques mois, ils pourraient de fait commencer à se satisfaire de vraies viandes qu’ils n’auraient pas besoin de chasser.

Venez, rentrez, les invita-t-il avant d’adresser un regard à la rouquine qui avait également fait la route pour se planter à quelques pas de lui : Ludmila, peux-tu… ? Demanda-t-il en désignant les deux lièvres.

La jeune femme le fixa d’abord avec des yeux ronds. Elle balbutia vaguement quelques mots avant d’obtempérer. Avait-elle seulement demandé si elle avait le choix ? Non. Elle savait qu’il n’était pas venu pour négocier. D’un autre côté, Frances et Kaya furent accueillis comme la première fois, avec ouverture mais méfiance tout de même. Avant d’être conduit jusqu’à l’intérieur. Nihima et Horacio les talonnèrent et juste avant de rentrer dans la maison, l’homme retint sa voisine par le bras :

Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Demanda-t-il en désignant son visage.

Il n’était pas bête, il l’avait vu. Ce bleu sur sa pommette. Discret, mais qui n’avait rien à voir avec une couche de maquillage. Le matin même, elle ne l’avait pas, et s’il y avait bien quelque chose qui avait le don d’agacer Horacio, c’était que quelqu’un d’autre essaie de casser ses jouets.

C’est les autres à la morgue, qui ne sont pas là ce soir, qui t’ont fait ça ? Questionna-t-il franchement. C’est la première fois ou…. ? Ou elle avait pire à lui annoncer...


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 22:04

Ludmila.

C'était donc elle, la fille avec qui il avait survécu. Leurs regards se croisèrent un instant, et si elle perçut une certaine insistance de la part de la rouquine, la Lakota ne le lui rendit pas, préférant surveiller du regard Frances et Kaya qui se faisaient accueillir. Distribuant un sourire humble aux remerciement de Donald, prête à les rejoindre à l'intérieur avant que la pression sur son bras ne la fasse reculer, retenue par Horacio.

Baissant un court instant le regard alors qu'il demandait s'il s'agissait bien de Kofi ou Michelle, venant même jusqu'à s'enquérir de s'il s'agissait d'une première. Tu n'as pas vu ce que je lui ai mis. Lança t-elle en relevant fièrement le menton, venant effleurer l'hématome encore bien trop visible à son goût. Pour ce qu'il s'était passé... Personne ne touche à ma fille. Ou n'en parle en mal. avait-elle annoncé fermement, ramenant ses cheveux contre sa joue dans l'espoir de masquer l'odieuse couleur qui ressortait sur sa peau.

C'est la première fois qu'on en vient aux mains, avec Kofi. Mais pas la première qu'on à des disputes violentes. Admit-elle néanmoins au blond en relevant les yeux vers lui, soupirant légèrement. Disons que le ton est monté, et que certaines paroles m'ont fait sortir de mes gonds.

Elles n'y retourneraient pas, de toute manière. Pas avec Frances qui avait menacé Michelle de l'abattre comme un chien si jamais elle osait prendre part au combat, ou Kofi qui l'avait ouvertement menacé de régler les problèmes de Kaya de manière définitive. Mais tout va bien, je t'assure. Lança t-elle à l'ex banquier avec un sourire qui se voulait rassurant. Ca ne fait déjà même plus mal. J'ai la peau dure.

C'était un mensonge, bien évidemment. Mais elle n'était pas de ce genre de personnes qui avouait facilement son état de détresse. Réprimant une grimace quand ses phalanges effleurèrent la peau malmenée, tournant brièvement la tête pour s'assurer que personne n'écoutait leur conversation.

Ils ne savent pas ou nous sommes partis. Prévint-elle néanmoins pour la forme, au cas ou il aurait craint une éventuelle arrivée surprise de leur part. Ne te fais pas de soucis, vraiment. Le rassura t-elle en venant poser une main apaisante contre son épaule, préférant changer de sujet. Et quoi de mieux pour ça que de parler de la courte entrevue d'un peu plus tôt.

Ludmila à l'air ... Timide.

Pour ne pas dire, étrange. Insistante dans son regard, même. Observant sa réaction histoire de savoir à quoi s'attendre avec cette fille, avant de rajouter en espérant le faire un minimum sourire après cet air si sérieux venant de lui. Je te promets de ne me battre avec personne ce soir, si ça peut te rassurer.




   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1339
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 22:27
Je vois, commenta Horacio, presque froidement.

Ça n’était pas la première fois que des disputes éclataient, mais c’était tout du moins la première qu’ils en venaient aux mains. Horacio nota le nom de Kofi, et vraisemblablement celui de Michelle dans un coin de son esprit. Si Nima et Frances, ainsi que Kaya, décidaient finalement de rester, le banquier comptait les retrouver tous les deux et les tuer. Sans procès, sans justice. Froidement, les abattre comme des chiens pour leur apprendre les bonnes manières. Mais il n’en dit rien. Il savait son objectif suffisamment scandaleux pour avoir besoin de l’évoquer aux oreilles de l’amérindienne.

Je te crois, assura-t-il en douceur, forçant un sourire qu’il savait déjà convaincant de toute façon.

Il ne releva rien d’autres, tâchant de garder cet objectif dans son esprit. Le moment venu, il saurait s’occuper de ceux qui avaient osé faire du mal à Nihima, et ça prendrait le temps que ça prendrait. Elle détourna le sujet après avoir tenté de le rassurer, arguant que Ludmila avait tout l’air timide. Il se contenta d’un sourire : évidemment, la rouquine s’était déjà faite remarquer. Et pour ça, elle allait très probablement l’entendre, dès ce soir. Pour autant, ça n’était pas la version qu’il comptait livrer à l’amérindienne :

Comme je te l’ai dit, nous nous connaissons depuis longtemps… il tourna le regard vers la direction qu’avait pris Ludmila pour mettre les lièvres en sécurité. Elle n’osera pas venir te parler, mais elle s’inquiète pour moi, de mes fréquentations, fit-il avec un sourire complice et une œillade appuyée en direction de Nima : Si je devais avoir encore une famille, ça serait probablement d’elle dont je te parlerais…

Horacio peignait, lentement mais sûrement, le portrait d’une drôle de famille effectivement. Mais n’était-ce pas le but ? De noter, par petites touches, tout ce qui le rendait incroyablement humain, là où il n’avait jamais su l’être ?

Elle est… Comme une fille, précisa-t-il alors. Non, elle ne l’était pas. Pas le moins du monde. Et à chaque fois qu’il l’avait sauté, c’était comme une femme qu’il voulait posséder intégralement pour tout lui prendre. Aujourd’hui ? Elle perdait de son intérêt à mesure qu’elle comptait lui échapper. Il lui ferait payer. Ne perdons pas de temps ici, tu dois avoir faim, souffla-t-il en lui laissant place, l’orientant vers le salon et la salle à manger.


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 170
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 21:49

Si Horacio ne semblait pas valider les propos qu'elle lui tenait, au moins sembla t-il s'apaiser un minimum, assurant la croire quand au fait qu'elle ne se battrait contre personne. Lui rendant son sourire, alors qu'elle avait évoqué Ludmila, qu'il désigna un peu comme une fille. Hochant la tête à cette idée, ne cherchant pas à en savoir d'avantage. Elle n'avait après tout, aucune raison de ne pas le croire, n'est-ce pas ?

On se trouve souvent une nouvelle famille dans les moments les plus difficiles. Fit-elle remarquer, alors qu'elle même avait l'impression de voir en Frances la soeur aînée qu'elle n'avait jamais eu la chance d'avoir. Et à défaut de ne plus avoir ses parents à proximité pour se reposer parfois, Frances avait toujours su l'aider à garder la tête haute dans les moments les plus difficiles. Plus sage, sans doute. D'avantage de recul en toute circonstances.

Il était grand temps pour eux de rejoindre la dite salle à manger désormais. Souriant au blond en venant prendre son avant bras pour se laisser guidée,ne le lâchant qu'en découvrant la salle à manger qui lui semblait immense, en comparaison de la salle d'opération qui leur avait servi de salle commune, à la morgue. Ne pouvant s'empêcher de se demander ce que comptaient faire Michelle et Kofi, désormais. Bien moins débrouillard pour la survie que le reste de leur groupe, perdu dans la horde.

Est-ce qu'il y a ... Un endroit spécifique ou je dois m'installer ? avait-elle osé demandé, constatant que Kaya et Frances étaient toutes deux occupés sur l'une des tables en compagnie de Donald et Genevieve, visiblement en grand conversation avec un autre homme, plus jeune. Joseph, lui semblait-il de mémoire.

C'était surprenant d'ailleurs, de voir les deux survivantes discuter avec animation après des mois d'un mutisme total à l'égard des nouveaux venus dans le groupe, à la scierie. Surprenant même un faible sourire retenu de la part de l'afro américaine face à Donald, alors qu'elle ne pouvait s'empêcher de demander avec curiosité à son accompagnateur.

Comment vous faites, pour nourrir autant de personnes ? Vous avez des survivants spécialisés dans la cuisine, ce genre de choses ?

C'était un tout nouveau monde qui s'étalait sous ses yeux. Certains des gens présents semblaient même sur leur trente et un, pour l'occasion du dîner. Bien loin de son jean déchiré, et de sa chemise ample nouée à la taille en tout cas.

C'est vraiment impressionnant. Admit-elle à Horacio en observant le décor, faisant un signe de la main à Frances pour lui indiquer que tout était sous contrôle de son côté également.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
The Gentle Bastards | Trader
Administratrice
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 1339
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 13:38
Met toi à côté de moi, si tu veux, encouragea Horacio en échangeant avec elle un regard complice.

Au moins se sentirait-elle à l’aise le temps du repas, et en plus pourrait-elle voir à quel point il était avisé de l’avoir dans ses bonnes grâces. Il lui offrit un sourire de circonstances alors qu’elle lui demandait comment ils faisaient pour s’en sortir ici. Il se racla la gorge et lui offrit un verre – d’eau puisque c’était Donald qui avait le vin de son côté.

Les champs principalement, nous sommes sur la place d’une ancienne ferme, qui appartenait à Donald. Le voisinage s’est rassemblé, pour pouvoir se protéger les uns les autres, et tous se sont rapprochés, expliqua-t-il. Ensuite, la chasse, mais avec les deux lièvres que tu nous as offert, l’élevage pourra commencer, fit-il avec un sourire.

Tout était purement pragmatique, c’était pour ça qu’il ne se sentait pas mal à l’aise dans ce campement. L’organisation était impeccable, le leader du groupe – Gerald – faisait tout en tout cas pour que ça file droit. Il était un vétéran après tut, l’organisation, ça le connaissait.

Nous ne sommes qu’une vingtaine aujourd’hui, c’est déjà suffisant pour se casser la tête à nourrir tout le monde, admit-il finalement : Donald m’expliquait que le plus compliqué, c’était l’hiver. Ils avaient des bêtes mais les vaches sont mortes dès les premières neiges à cause des morts qui les ont dévorés, il n’avait pas été là pour y assister, après tout, sa présence à la ferme ne datait que de quelques mois. Il faut aussi qu’ici, ils avaient du mal à croire ce qu’il se passait…

Il échangea un regard de circonstances avec elle :

Aujourd’hui, ils ont plus que conscience qu’ils n’ont pas le choix que d’y croire justement… D’un signe de la tête, il l’invita à s’asseoir à la plus grande table.

Ils espèrent tous vous convaincre de nous rejoindre, des bras supplémentaires efficaces ne sont pas de trop, mais ne te fait pas d’idées : nous ne sommes pas aussi beaux tous les jours… nouveau sourire complice : Et la douche ne fonctionne pas. C’est à l’eau froide que l’on se toilette, rit-il. Je t’ai dit ce qu’on mangeait ce soir ? Du sanglier.


« Non serviam »
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: La Dérive   La Dérive - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- La Dérive -
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: