The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -44%
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur ...
Voir le deal
28.99 €

Partagez
- To Bob, or not to Bob. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2934
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 18:21
Celui qui est trop heureux d’aller camper



Mais d’où qu’elle me cause de castor celle la ? Je lui permets pas de me dire que j’ai la queue plate alors qu’elle l’a même pas encore vue. Gnagnagna. Je fais même pas de bruit d’abord et.. et je viens de faire un gros crac et non c’est pas le genre crac crac gololo dans la cage, juste crac. Je m’arrête pour voir sous mon pied une branche pétée.

« Putain !! Là c’est pas moi c’est la branche OK ? Elle s’est suicidée sous mon pied alors arrêtes de me regarder comme ça ! »

Je relève pas quand elle me dit qu’elle est pas désespérée, quoiqu’avec du recul c’est rassurant de savoir que mon guide est pas au bout de sa vie a risque de se suicider au premier torrent qui passe. En fait, pour le moment, je suis surtout occupé à essayer de sautiller entre tous les pièges de merde de cette putain de nature tueuse, moustiques, plantes qui piquent, machins pas rassurants, mais comment des cons pouvaient trouver ca apaisant de marcher en forêt ?? Pis l’autre qui se la joue gazelle de la jungle avec « moi je fais pas de bruit et les pigeons sauvages c’est sur toi qu’il vont chier parce que moi j’ai immunité princesse Disney ». Je suis sur qu’elle chante avec comme dans Pocahontas.

J’essaye de discuter pour essayer d’arrêter de penser a ne pas me gratter les boutons que j’ai ramassés je sais même pas d’où sur la main et garder un peu d’amour propre en manquant de me prendre les pieds dans.. heu… dans un machin a feuille j’espère. Vous pensez qu’il y a des serpents ici ? en fait ca serait bien ca mange les lapins je crois.

« Y’a ma femme, enfin mon ex, avec ma gosse. Joséphine Cornwell, ou Shepard, je sais pas où elle en est avec le remplaçant, et Gemma. Tu les connais ? »

J’ai du mal a lui coller le cul mais en même temps, je suis ultra motivé en entendant un bruit de je sais pas quoi mais qui me fait de suite penser a un lapin. Au moins, pour son prénom c’est plus par coup de bol que par réelles connaissances de mes origines que je connais :

« C’est Neehima ton prénom ? c’est ca ? A moins que ca soit grincheuse des bois mais je connais pas la tradu… putain… t’as pas entendu un truc de par la ? Ah… attends… ouf, c’est que des moisis. »


Soulagé que ca ne soit pas un truc dangereux a mes yeux, je sors Mauricette et les tranche comme si ce n’était qu’une formalité, enfin, presque, ma lame ripe sur un tronc parce que la nature, quand ca a décidé de faire chier, ca le fait pas a moitié, et au final je dois m’y prendre trois fois pour le dernier. Quand ca veut pas… ca veut pas. Je grogne à sa remarque sur ma capacité a éviter les pièges végétaux :

« C’est même pas vrai d’abord, j’en ai esquivés au moins deux ! Et comment tu fais pour les voir dans le noir toi ? T’as des lampadaires intégrés ? »

On ralentit en entendant des voix. Putain, c’est mes « pas potes », enfin ceux de Bob. La bonne nouvelle c’est qu’ils pensent m’avoir paumé, enfin, avoir paumé Bob, ce qui revient au même puisqu’ils me prennent pour Bob. La mauvaise c’est que la copine des écureuils me lamine le moral en m’annonçant que ce soir, ca va être soirée camping. Je peste. Je sais qu’elle a raison, c’est le plus prudent et j’ai du bol d’avoir trouvé quelqu’un pour m’aider parce que seul, j’aurais surement plus galéré… mais ca me plait pas quand même.

« Je te préviens j’ai pas pris de Marshmallow sur moi, ni le thermos de bières et possible que ma famille était pas méga branchée camping »

Ni famille en fait. Mais bon, pas sur que ca soit le moment de lui dire que je suis le fils d’un psychopathe. Je la suis plutôt deux fois qu’une vers son cimetière a caravanes et tente quechua. Je vous épargne le nombre exact de racines, branches, buissons épineux, et plantes piquantes, qui jalonnent notre chemin mais je suis presque sûr de me les être presque tous bouffés. Histoire d’essayer de sauver le peu qui me reste de face, je lui fais la conversation :

« Et sinon, ca t’arrive souvent de ramasser des mecs dans la merde comme ça ? Tes potes les culs terreux vont pas baliser que tu rentres pas au bercail cette nuit ? »




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyDim 23 Aoû 2020 - 18:34

Il connaissait Joey. Il la connaissait même très bien, visiblement, puisqu'il se désigna comme le père de Gemma, avant de dériver sur le fait que Joséphine ait refait sa vie. L'observant en fronçant les sourcils sans faire de remarque sur le nom de Shepard, se contentant de hausser les épaules.

Je connais très bien Joey, oui.

Ne faisant aucun commentaire sur leur récent carnage, suite à une chasse qui avait mal tourné. Ca ne le concernait pas. Et être l'ex mari de Joséphine ne lui offrait pas un passe droit sur tous les détails de Fort Nisqually, bien loin de là.
Mais au moins se détendit-elle quelque peu, alors qu'il devinait non sans mal son prénom jusqu'à ce que des coyotes ne fasse leur apparition et qu'à nouveau, le capital sympathie ne descende en flèche alors qu'il posait encore une question.

Stupide, la question. L'observant sans mot dire avant de lever les yeux vers le ciel, espérant un signe de la part de Waka Tanka. Quelque chose qui lui confirme que non, elle ne devait pas essayer d'assommer tout de suite l'homme qui la suivait. Mais rien ne vint.

L'habitude. Se contenta t-elle de grogner brièvement, joignant le geste à la parole en enjambant un noeud de racine. D'autant plus qu'Isha semblait des plus ravis à l'idée de devoir camper pour la nuit. Ce fût sans doute la phrase stupide de trop, elle n'aurait su dire.

Tu n'es jamais fatigué ? De déblatérer autant de conneries à la seconde. Je suis fatiguée rien qu'à t'entendre jacter. Ma propre fille ne faisait pas autant de bruit quand elle était encore enfant. Sa phrase soldant par un soupir, alors qu'elle le faisait monter dans une des caravanes en reprenant.

Y'a ce qu'il faut ici. De l'eau, et de quoi grignoter. Sers toi. Annonça t-elle en refermant la portière dans leur dos après s'être assuré que personne n'avait été dans les parages au cours de leur arrivée. Lui laissant tout le loisir de s'intaller sur un des fauteuils défoncés alors qu'elle venait se débarrasser de son sweat à capuche pour ne conserver que son corset de cuir, se laissant tomber en tailleur en face de lui tout en venant commencer à défaire les nattes qui parcouraient son crâne, en dévoilant les scarifications de ses bras sans puduer, annonçant l'heure de la pause.

Ce ne sont pas des culs terreux. Annonça t-elle en relevant les yeux vers Isha, dévoilant une chevelure longue et d'avantage lisses quand les nattes ne venaient pas les malmener. Et je n'avais pas prévu de rentrer ce soir. Je pistais un troupeau de daim avant ton arrivée, je ne risquais pas de rentrer avant l'aube.

Venant récupérer un peu d'eau dans sa main en coupe pour rafraîchir son visage, reprenant un semblant forme humaine avant de sourire à l'évocation d'Isha.

Ca m'arrive de sauver des types, mais jamais de personne dans ton genre. Lança t-elle avec une ébauche de sourire, venant se délier du holster auquel était retenu son tomahawk pour se sentir plus légère. Tu es un peu à part, il faut l'avouer. Récupérant de son sac les filets de viande séchée pour en tendre un morceau à Isha, venant boire une gorgée de sa gourde avant de reprendre.

Il y à quelque chose qui m'échappe. Si ta fille est si proche, pourquoi je ne t'ai jamais vu avant ?

Est-ce que ça s'était mal passé, entre lui et Joséphine au moment de leur rupture ? Ceci expliquerait cela. Mais en aucun cas qu'il ne cherche pas à voir d'avantage sa fille.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2934
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyMar 25 Aoû 2020 - 22:32
Celui qui est à part




Je sais pas trop si c’est bon signe ou pas qu’elle connaisse « très bien » mon ex. Joséphine m’a prouvé qu’elle avait une franchise très relative en me disant des trucs pour que d’autres viennent me dire des choses différentes. C’est limite vexant de se dire que la femme que j’ai aimée, et peut être que j’aime encore une peu, flippe à tel point de moi qu’elle a jamais osé me parler sincèrement.

Bon, coup de bol, la copine des ratons laveurs n’a pas l’air motivée de s’entendre plus sur le sujet. On finit par arriver dans ce vestige du tourisme familiale qui me fait dire que finalement, mon enfance n’était pas si pourrie que ca. Je tique sur un truc avant qu’elle ne se la joue Stéphanie Plazza dans la caravane.

« T’as une gosse toi aussi ? Elle est copine avec ma Gemma ? Elle s’appelle comment ? »

Alors je suis beaucoup de chose, un connard, un crétin, un maladroit, un mal dégrossi… mais je suis et reste avant tout un papa a qui la fille manque. Savoir que je suis peut-être avec la maman d’une de ses copines, c’est un peu comme si je savais l’entrevoir de loin. J’essaye de garder le sourire mais, comme a chaque fois que je pense a elle, et surtout a son absence, j’ai une douleur qui me tord les tripes.

Je la laisse se mettre à l’aise pendant que je me foue dans le canapé, gardant un œil sur la fenêtre. Je sors Mauricette sur la table et un bout de tissus pour la nettoyer. La lame est parfaite, le forgeron de Detroit, Adam, que me l’a faite était un véritable artiste, mais je la bichonne, conscient que je ne suis pas près de croiser une lame de cette qualité dans le coin. Quoi je connais pas Kara ? c’est qui Kara ?

Je laisse glisser mon regard sur ma guide forestière et animatrice de camping, elle est bien roulée, certes, mais ce sont ses scarifications surtout qui me tape dans l’œil plus que ses nichons. En fait, pour moi c’est plus des cicatrices tout court. A-t-elle été torturée ? Un accident ? Je souris en coin en me souvenant de son prénom. M’est avis que ca ne sert pas a grand-chose de demander a Madame Secret de me raconter leur provenance trop vite.

Je souris un peu plus en levant avec amusement les yeux au ciel quand elle m’assure que les bouffeurs de courgettes sont pas des culs terreux. A en croire les rumeurs c’est la coopérative paysanne du coté de Tacoma. Bon en version croisée Texan Redneck, mais ca reste des bouseux.  

« Tu déconnes où tu plaisantes ? Des daims ? Genre des bambis quoi ? Y’a encore des trucs comme ça qui ont survécus, Je veux dire, les morts ont pas tout bouffé ? »

C’est flippant cette histoire. Moi qui pensais que les moisis avaient réglé le problème des espèces sauvages dangereuses. Bon, les lapins, c’est trop diabolique et rapide pour eux, dommage, mais les bambis…. Dans le dessins animés ça avait pas trop l’air compliqué a pécho.

Je bombe le torse avec fierté quand elle me dit que je suis a part. c’est pas souvent qu’on me fait des compliments. Du coup, je suis content et je me dis que je l’aime bien. Hélas, elle risque de rapidement mettre fin a notre belle minute d’amitié naissante en me posant LA question qui gêne. Ai-je envie de lui dire que je ne suis pas sûr d’avoir compris pourquoi mon ex a attendu que je sois pas là pour fuir comme une voleuse avec la gosse sous le bras sans me donner d’adresse. Ouai, moi aussi j’en ai conclu que c’était parce que j’étais un mauvais mari et un mauvais papa. Par la suite elle m’a revu et a proposé que je revois Gemma, donc c’était peut être pas parce que j’étais violent. Bon, après elle a rien concrétisé non plus. Bref, je ne sais pas ce qu’elle a dit, malgré tout, je n’ai aucune envie de lui causer du tort, c’est donc avec prudence que je lui demande :

« Joséphine t’as pas parlé de moi ni expliqué pourquoi elle est avec vous et pas moi ? »



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyMer 26 Aoû 2020 - 21:06

C'était étonnant, comment parfois, parler de leurs progéniture pouvait amener à un regard nouveau sur une personne. Observant Isha avec d'avantage de curiosité maintenant qu'il semblait s'intéresser sincèrement a qui traînait ou non avec sa fille, avant de reprendre.

Ma fille est plus âgée que la tienne. Elle s'appelle Kaya. Un infime sourire venant naître sur son visage en repensant au visage de la petite brune aux grands yeux verts, qui faisait déjà chavirer le monde à sa façon. Avec cette mauvaise manie de vouloir aller partout ou elle le décidait, quand l'envie la prenait. Elle à quinze ans. précisa t-elle cependant pour la forme, se doutant que la question n'aurait pas tardé à filtrer dans la conversation. Elle est mignonne, ta fille. Lâcha t-elle néanmoins comme compliment au père de famille, hochant la tête l'air de dire que c'était sincère.

Mais déjà, ses yeux se levaient à nouveau vers le ciel alors que de sa main libre elle venait récupérer l'étui à cigarette lesté de cuir, en récupérant une entre ses dents en l'écoutant s'étonner que des animaux aient pu survivre à l'apocalypse, et ceux qu'il désignait comme moisi.

Dis moi que ce n'est pas une vraie question ? Que pensait-il qu'elle venait de lui tendre à manger ? De la chaire humaine, du carton ? Expirant la fumée de nicotine avec lenteur avant de se décider à reprendre. La sélection naturelle. Les plus faibles ont disparu, les autres sont revenus à l'état sauvage, comme les daims ou les loups. Une fois que tu sais comment les pister, tu ne risque plus de mourir de faim, et te contenter de conserves périmées.

Elle ne savait même pas pourquoi elle s'acharnait à tenter de lui expliquer ce genre de choses qui pour elles s'avéraient basiques. Terminant de retirer de sa peau les traces de ses peintures lakota, alors que le grain de sa peau revenait au naturel. Tirant à nouveau sur sa cigarette en écoutant la nouvelle question d'Isha, plissant légèrement les yeux avant de reprendre avant sincérité.

Je ne suis pas du genre à m'intéresser aux passé des autres. Elle m'a dit que le père de sa fille était en vie, fin de l'histoire.

Les disputes, les crises qui brisaient le coeur... Personne n'avait envie de les raconter. Elle la première, quand elle revoyait parfois dans ses songes les yeux verts de Kerry, à l'époque ou ils étaient encore heureux ensemble. Avant qu'il ne la quitte pour son amante, et n'emmène avec lui Kaya, à l'opposé de la réserve de Rosebud. Son regard dériva dans la vide en y songeant, avant de reprendre à l'attention du natif.

Quand on à eu une histoire difficile, on à pas forcément envie d'en parler. Elle respecte mon silence, je respecte le sien. Si tu veux en parler, vas-y. Je ne suis pas là pour juger.



   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2934
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptySam 29 Aoû 2020 - 13:54
Celui qui vit un cauchemar (ou pas)


On s’installe, en fait ça me fait un peu trop penser a la Cocomobile. Je n’arrive pas à être vraiment à l’aise dedans et c’est pas qu’une histoire de nature hostile là, allez pas vous faire de film. Moi peur ? jamais. Non non, c’est juste que j’ai pas envie de penser a l’autre bouffon qui se cogne mon ex. Voilà, n’allez pas chercher plus loin. Comment ça jouer le mec jaloux ca serait une excuse parce que ca fait mieux que d’avouer que je flippe ma race en me demandant si un lapin saurait ouvrir une porte de caravane ?? Mais vous déraillez complétement !! J’ai pas besoin de me demander !! Je sais qu’ils le peuvent !! Ils se grimpent dessus, j’ai entendu plein de gens dire qu’ils passaient leur temps a faire ca, et avec leur oreilles maléfiques difformes pas besoin de pouces pour appuyer sur la clenche !!! Et arrêtez de lever les yeux au ciel !! Faites pas genre que non alors que vous n’y connaissez rien !! Le vrai fléaux de ce monde c’est pas les moisis !! C’est les bunnies !!!

Bon, j’essaye de me concentrer sur Mina et arrive même a ne plus pensez aux dangers qui nous guettent en lâchant la fenêtre des yeux pour lui sourire quand elle me parle de sa fille. Je me fige et tique un peu quand elle donne son âge. 15 ans ?!! Ah ouai quand même. Mais elle a quelle âge Pocahontas ? je veux dire, elle a pas l’air d’être si vieille que ça ? J’arrive a retenir LA question, a savoir, si elle est centenaire en vrai et me contente d’hocher la tête en réfléchissant. Ca sait avoir a quel âge un mouflet une foufoune ? C’est p’etre une gosse adoptée. Ca doit surement être ça. Parce que la copine des ratons laveurs, elle a quoi ? 25 ans ? Un peu plus ?

J’arrive a avoir un sourire a la fois fier et triste quand elle me dit que ma Gemma est mignonne. Oui, elle l’a toujours été malgré son coté petit tyran du haut de ses 2,5 ans… bientôt 3 ans. Et je ne serais pas la pour son anniversaire. J’essaye de ne pas penser a cela pour le moment. Je suis pas sur qu’il y ait assez d’alcool dans le coin pour éponger une crise de nostalgie. Je m’avance un peu sur la banquette, comme si j’allais lui parler du plus secret de l’univers ou lui demander les codes de lancement de l’arme atomique.

« Alors, l’adolescence, c’est si terrible qu’on le dit coté parents ? »


La question qu’on arrêtait pas de se poser avec Joey quand on pensait a nos adolescences respectives en se demandant ce qui nous attendait. Surtout quand Gemma nous taclait déjà, avec son peu de vocabulaire, en nous claquant des nons a toutes les sauces. Ouai, possible que Gemma ait son petit caractère, mais surtout a cause de sa mère hein !! Parce que moi, j’avais pas de parent pour être en rébellion et de toute façon tout ce qui m’intéressait à cette époque s’était de me trouver des doses. Autant dire que j’ai été cool, du moins j’ai pas fait chier mes géniteurs vu que j’etais en centre pour délinquants.

Je goute a la viande avec un air de mec qui file les étoiles dans le guide Micheline ou Michel. Enfin, faut pas déconner, juste un mec qui s’y croit parce qu’il va mettre un commentaire sur trip advisor. Ouai c’est pas mal. Allia ramène des trucs comme ça aussi. C’est meilleur que les légumes.

«Merci ! J’ai ma Bro qui gère bien avec un arc aussi, mais perso, je suis pas très branché chasse et pêche. Mon tuteur avait bien pris l’abonnement à la chaine mais je pense que c’était plus parce que c’était couplé avec une autre qui passait que le soir. Bref, en fait ma sœur ne veut jamais que je vienne, elle dit que je porte la poisse parce qu’elle trouve jamais de gibier quand je suis avec elle. »

Ouai, sa façon a elle de dire que je suis nul et que je fais fuir tout ce qui se bouffe à force de stresser sur des mauvaises rencontres. On sait pas être bon partout. Je me ferme un peu en plongeant, a nouveau, mon regard mon regard vers la fenêtre. Il y a peu de luminosité malgré la lune, encore un trop nul des forêts, ca vous bouffe pas que la santé, ca choppe aussi la lumière. En attendant, je ne sais pas si je suis soulagé ou blessé de savoir que pour Joey, je suis réduit a juste la qualité de « vivant ». J’imagine que si elle n’a pas besoin de parler plus de moi, c’est une réponse en soit sur la place que j’occupe dans sa vie maintenant. Je ne sais pas pourquoi mais quand elle parle d’histoire difficile, j’ai pas l’impression qu’elle fait référence a la mienne.

« Si Joey a pas eu envie d’en parler, je suis pas sur que c’est a moi de raconter. Au moins elles se plaisent là bas a ce qu’on m’a dit et elle est heureuse sans moi dans sa nouvelle vie. J’imagine que je dois me contenter de ça. Et toi ? le père de Kaya est vivant ? Elle sait chasser aussi ? C’est pas trop compliqué pour une ado de trouver des bêtises a faire chez les mangeur de courgettes après la fin du monde? »


J’ai un petit sourire en coin en me disant que, quand même ça doit être chiant sans ciné, sans bar, sans mac do, sans dealer… surement que dans quelques jours, quand la dites ado va me tirer mon camion, je sourirais beaucoup moins.

Parce que je ne sais pas avoir une vie calme, parce qu’un jour une sage personne a dit que j’attirais plus les emmerdes que les filles, le hasard ne tarde pas a pointer le bout de son museau, au sens littéral du terme. Nous partageons un moment de calme qui pourrait presque nous faire oublier que nous sommes en pleine pampa quand, soudain, un coup de feu, au loin me fait dresser l’oreille, je me colle un peu plus a la vitre pour tenter de voir alors que, évidemment, en pleine nuit, avec une lune pas pleine, j’y vois pas des masses. Au moins ca avait pas l’air tout près, c’est déjà ça.

Et puis… et puis c’est le drame. Je sursaute en laissant échapper un petit cri de terreur en apercevant le pire qui pouvait nous arriver. Dans ma panique, j’attrape la main de ma partenaire de merde. De tout ce qui aurait pu nous tomber dessus, du monsieur tout nu avec un entonnoir sur la tête, ne riez pas, en forêt on trouve de tout, à la meute de loup affamés, en passant pas une colonie de sauterelles, il aura fallu que cela soit la pire créature du monde que j’aperçoive par la fenêtre. Pelage clair, oreilles interminables… oui… il est là, il rode tel un requin en quête de victime a coté de la caravane. Humant le sol et mâchonnant de l’herbe pour mieux tromper notre vigilance… il a senti que nous étions là. Oh… putain !!! J’ai une suée en croisant son regard dément. On va tous mourir. C’est la fin des haricots, des laitues et de tout le potager là !!!

Heureusement, pour une fois, la chance nous sourit. Comme quoi la Allia est mauvaise langue quand elle dit que je suis un vrai chat noir. Y’a un gros machin qui sort des des buissons et choppe le montre a grandes oreilles pour le déchiqueté dans ses mâchoires. Je pousse un ouf de soulagement et lache la main de Nima que j’ai surement bien serrée plus de 15 sc. Bon bah tout va bien. Vous voulez savoir c’est quoi le truc au pelage brun qui vient de buter notre ennemi ? bah je sais pas mais les ennemis de nos ennemis sont nos amis non ? je me penche un peu pour essayer de comprendre ce que c’est, mais c’est vraiment pour vous faire plaisir. C’est gros, pelage sombre, petit museau, petites oreilles, ca c’est bien, et grosse papatte. Ca boulotte sagement le lapin. Hey !!! Je sais ce que c’est !!! C’est un Winnie basané, surement qu’il vient du sud ou du pays des bronzés !! Ouai !! Un ours quoi !! Comment ca ici c’est pas des ours mais des grizzly ? Appelez ca comme vous voulez, moi je connais que Winnie l’ourson. Tiens, il a même un copain qui vient d’arriver. Je sens un choc sur la caravane et me mange la vitre. Je ne le sais pas encore, mais y’en a un troisième qui vient de rentrer dans la caravane. Au moins, c’est pas des lapins.




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/07/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyDim 20 Sep 2020 - 17:46

Je n'ai pas à me plaindre de la sienne en tout cas. Souffla t-elle avec un semblant d'amusement à la question d'Isha. Kaya avait son caractère, la colère prenait plus facilement le dessus qu'auparavant, mais jamais encore ne lui avait-elle fait le coup de fuguer, lui manquer de respect, ou enchaîner les stupidités sous couvert de test d'autorité.
Le laissant manger - ou dévorer, selon - la nourriture qu'elle lui avait tendu en l'écoutant parler d'une soeur qui refusait de l'emmener à la chasse, fronçant les sourcils à l'évocation de son père qui regardait du porno, sans pour autant émettre le moindre commentaire. Se contentant de sourire avec malice à l'idée qu'il soit un partenaire de chasse catastrophique, qui fût loin de la surprendre. Il avait cette faculté légendaire à se déplacer en faisant autant de bruit qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine après tout...

Quand au père de Kaya... Le sourire de la brune disparu rapidement, baissant un court instant le regard sur le sol de la caravane. On a jamais su. On à été séparé au début de l'épidémie, et on ne s'est jamais revus. Ni lui, ni sa nouvelle femme.

Lisa, et sa passion horripilante pour les belles choses chères. Elle doutait fortement que la blonde ait pu aller très loin dans un monde comme celui-ci, mais Kerry... Si une part d'elle le méprisait, il restait toujours le père de Kaya. A choisir, elle aurait préféré qu'il ait survécu. Elle sait chasser, se battre également. Malgré son bras en moins, elle s'en sort mieux que beaucoup de personnes de son âge.

Et elle n'était pas peu fière de le faire remarquer. Véritable guerrière qui marchait dans les pas de ses ancêtres. Parfaitement capable d'abattre son tomahawk dans le crâne d'un ennemi, ou de se débarrasser de quelques coyotes trop affamés sans le moindre effort. Quand à faire des bétises... Nima soupira longuement à cette question, haussant les épaules.


Ce n'est pas vraiment des bétises de son âge. Elle veut qu'on la considère au même titre qu'une adulte, et non d'une enfant, dirons nous.
Mais les paroles d'Isha résonnaient dans sa tête. Le fait qu'il ne voit pas sa fille... Elle abait du mal à le comprendre. Tu pense que ta fille est plus heureuse sans toi ? S'etait-elle enquise avec douceur, reprenant. Essaie plutôt de lui poser la question, si tu te contente de le supposer. Tu pourrais être rapidement surpris.

Mais déjà la discussion se terminait, alors qu'ils assistaient à une scène d'horreur. Enfin ça, c'était du point de vue de Isha qui venait de lui broyer la main alors qu'elle lui jetait un regard noir, le bousculant pour l'inciter à arrêter ce contact sorti de nulle part. Mais ce fût surtout la présence des deux grizzlis dans le coin, qui lui fit perdre le peu de bonne humeur qu'elle possédait.

Et merde..

Déjà, le choc se faisait sur la portière, indiquant qu'un troisième cherchait à entrer. Le plus jeune sans doute. Attrape ton épée, surtout pas d'arme à feu. On va essayer de gérer ça. Avait-elle soufflé en récupérant son couteau de chasse, manquant de tomber en arrivant en direction de la portière ou déjà le museau du grizzli se faisait entre apercevoir alors qu'elle venait y loger son arme. Ignorant le mugissement de douleur qui lui glaça le sang, reculant avant de perdre l'équilibre suite à un nouveau choc contre le véhicule. A défaut d'avoir pu toucher le cerveau, elle l'avait gravement blessé, laissant un petit espoir qu'il batte en retraite. Mais pas sûr que papa et maman ours ne soient du même avis qu'elle. Un nouveau coup venant renverser le véhicule de plusieurs centimètres alors qu'elle s'accrochait comme elle pouvait à l'un des sieges. Vise la tête ! Avait-elle crié à Isha qui se trouvait désormais non loin de la gueule d'un grizzly en colère maintenant qu'il venait de briser la vitre.





   
the end of times for all
And every hand will reach for
The power that lies untold
The time of axe and sword is night
Blood-red seeds of war are down
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2934
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 EmptyVen 25 Sep 2020 - 22:03
Celui qui connait plus la chanson de Winnie


Bon, j’ai réussi a pas lâcher la blague de merde « pas de bras pas de chocolat » ou demander si le bras en moins était la raison pour laquelle son ado filait doux. Première connerie, paf, un bras en moins, après, pour sûr, on fait moins le malin. J’ai surement eu une expression beaucoup plus triste quand elle a parlé du père de la petite, enfin, je l’imagine encore comme ça, bientôt ca sera la sale peste quand je penserais a elle. Ouai, étrangement, les papas séparés de leur gamine, ca me cause un peu trop. Mais je me garde bien de faire la moindre remarque. Même si c’est dégueulasse, au final, que ca soit les mères qui décident pour tout le monde, j’imagine que, comme moi, le père de n’a qu’un bras, mérite surement cette situation.

Comme si elle avait lu dans mes pensées, elle essaye de me vendre qu’avec une seule mimine on arrive a rester badass. Mouai… hein… il parait que les parents voient toujours leur gosse comme le plus beaux et les meilleurs de la terre, sauf moi et Joey, parce que Gemma est la plus géniale de la terre, mais c’est l’exception qui confirme la règle. En plus, elle a ses deux mains elle. Du coup je reste à manger sans rien dire parce que je sens bien maman Pocahontas méga fière de sa fille. Ouai, ben dans pas longtemps il y aura pas de quoi être fière de l’autre handicapée du bras qui va se la jouer voleuse de Camionnette. Pour sur que même avec qu’une main, coté connerie, elle aura rien à envier à personne !!! En attendant, je dis ce qui aujourd’hui est un compliment et demain sera une insulte :

« Les chiens font pas des chats il parait »

Mon vieux aimait a dire « il y a ceux qui disent que la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre et ceux qui ont des gosses ». Je pense que lui était grave déçu et pas des masses fier qu’on ne suive pas ses pas de psychopathe. Quoique le dernier truc qu’il a dit quand je lui faisais exploser le crane ca a été « papa est fier mon poussin » puis un « j’ai gagné ». Je n’ai jamais bien compris ce qu’il entendait par là, en même temps, il avait déjà la boite crânienne ouverte, alors ca à peut être joué aussi. J’ai un rictus quand elle en revient au droit de garde de Gemma. Avec un soupire je lâche juste :

« C’est mon ex qui a décidé de se barrer dans mon dos avec la gamine sans me laisser d’adresse parce qu’elle a estimé que j’étais le père de l’année visiblement. Donc niveau surprise, je suis échaudé je pense…»

Notre délicieuse discussion parentale est interrompue, du coup, par les lapins, puis les nounours, bref je vous l’ai déjà raconté aussi je vais vous épargner et éviter de passer pour un vieux avec Alzheimer.  Je la vois surtout son p’tit couteau et sais pas m’empêcher de craner en sortant la grosse Mauricette avant qu’elle me le demande. Hey ouai ! C’est moi qui ai la plus grande ! Je me sens presque insulté quand elle me cause de flingue. Pour le moment j’ai jamais réussi à faire grand-chose avec ces machins de redneck Texan, a part me blesser ou faire des catastrophes. Du coup je méprise au plus haut point ces armes-là.

« J’ai une gueule a avoir une arme a feu ? »

Y’a un des Winnies qui a confondu la caravane avec le pot de miel, autant dire que la Nima lui aura fait passer l’envie de recommencer. Je commence a vraiment penser que sa fille est bel et bien née avec deux bras avant de faire une connerie qui a pas plu a maman. En tout cas frère des ours, il a pas kiffé la leçon d’autorité. Vous avez vu le Jurassick Park ou un T rex avait envie de jouer à la petite voiture avec un camping car ? Bah la famille teddy bears est en train de nous faire un super remake, j’espère le précipice en moins. Et je te secoue la caravane dans tous les sens, et je grogne, et je tente de péter la vitre avec ma grosse tête poilue pour bien montrer mes quenottes de la taille de la bite a Vaughn et mon hygiène buco dentaire qui laisse a désirer.

Nima me parle mais j’entends que dalle avec les cris de la bestiole. Heureusement que c’est pas un lapin, sinon comment qu’on en chierait. Un peu excède, d’un coup sec pendant que la vitre est en train de péter, je lui enfonce Mauricette dans le gosier plus profondément qu’un puceau trop enthousiaste essayerait de mettre la langue dans la bouche de sa copine. Ouai, en fait ma lame est carrément ressortie derrière donc, non, pour la copine du puceau, vaut bien éviter cette méta amphore ou métaphore ou truc en phore je sais plus le mot. La chose s’arrête de grogner net et s’écroule mollement dès que je retire ma lame. Je me tourne vers Nima pour lui demander :

« Tu disais ? »


Avant de me vautrer directement sur elle et d’entamer un méchant rouler bouler. La caravane est sur le flan et les potes a Winnie ont visiblement décidé de pas en rester là.





Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: To Bob, or not to Bob.    To Bob, or not to Bob.  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- To Bob, or not to Bob. -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: