The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Partagez
- Tout le monde sait qui est le sexe fort -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2357
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptySam 8 Aoû 2020 - 21:44
Celui qui a oublié le plan


J’ai du mal a pas exploser de rire en voyant Connor en jupette. Bon, ok, c’est la pute qui se fout des MST, ou L’hôpital qui se fout de la charité, je sais plus l’adage. Peut être que je ferais moins le malin s’il y avait un miroir. Hey !! Comment que le Connor il arrive à faire tenir ses nichons droits lui ? Putain !! Je hais ce mec, quoiqu’il fasse, il faut qu’il le fasse bien ! Saloperie de crâneur de premier de la classe.

Bon au moins, on est d’accord sur comment on va résumer cette super soirée : il s’est rien passé et c’est déjà un grand pas dans notre relation. On sort de la tente en ayant l’air de marcher le plus naturellement du monde, mais entre l’espèce de boyau qui me sert de jupe qui m’empêche de faire des grands pas et me force à rouler le cul en plus de coller au paquet, mon châle cache barbe qui essaye autant de se faire la malle que mes nichons, je suis pas bien a l’aise quand on traverse pire qu’un fleuve gorgée de piranhas : une concentration de foufounes.

Je suis Connor quand il me désigne une caravane et on a un pur moment de solitude quand je sors fièrement l’épingle a cheveux pour crocheter la serrure avant de percuter que la porte était ouverte. Un peu blasé je grogne :

« On va ajouter ca au truc qui ont pas eu lieu ok ? »


Voila voila… on se précipite dedans et on dirait la cave des potes de mon vieux. Ca me choque pas trop en fait. C’est connu, les gonzesses deviennent toutes des psychopathes quand elles sont en grappe. Connor a pas l’air de bouger pendant que je vais zieuter les photos. Putain, ils ont tous l’air dans les vaps ou finit à la pisse. Je me tique presque joyeusement devant une photo :

« Putain lui je le connais !! Il a disparu il y a deux mois. il était dans les réguliers de la cage avec moi ! Attends… lui aussi il était au NML, il vendait des trucs. Dire que je les pensais morts. Remarque… ils sont peut-être. »


Ouai, possible qu’on me sente pas vraiment compatissant. Ca en fait du monde. J’ai pas l’impression que, s’il y a des mecs planqués ici, autres que nous, il y en ait autant que ceux affichés sur le mur. Je balaye rapidement le mur en arrivant deux photos du mur qui me font réagir.

« Hey quand est ce qu’elles les ont prises celles-là !!? Putain, tu devrais ajouter la tienne dans ton slip ! Ca te fait un pif. »

Je lui tends. L’angle n’est pas en sa faveur, il a la bouche ouverte, les yeux fermés on ne voit que ces trous de nez… bon la mienne est pas mieux, j’ai de la terre partout et des feuilles aussi. Il y a des numéros derrières. Hum… vous pensez à ce que je pense ? Ça me parait évident : je perds mon temps à essayer de comprendre un truc qui n’a aucun sens. J’ai tendance à oublier qu’il y a que des meufs ici. Donc impossible qu’il y ait une logique dans ce bordel.
Est-ce que je devrais chercher notre matos ou faire un truc plus intelligent que regarder la preuve que ces nanas n’étaient pas photographes dans une autre vie. J’ai pas le temps d’en placer une autre que la porte s’ouvre en trombe, laissant Connor dans l’angle mort et moi de dos par rapport à l’arrivante. J’entends une voix de fouf :

« Putain, Annie, t’était où ? Je te cherchais partout !! »


Ok, ne rien dire et fixer les photos. Avec un peu de bol elle va partir toute seule. Je me raidis quand au lieu de se barrer, elle s’assoit sur une table et balance gentiment ses jambes comme une gosse. Je lance un regard à Connors pour lui signifier que je gère tranquille avant de loucher un peu trop sur les gambettes. Hey !! C’est mignon tout ça !

« C’est bon on a des acheteurs pour les deux derniers et même qu’ils payent cher. Notre meilleur coup depuis longtemps ! Tu vois que mes plans ne foirent pas toujours ! »

J’écoute rien de ce qu’elle débite et me risque un coup d’œil en maintenant mon châle. Putain, je suis pas branché rousse, j’aime pas les sans âme, mais là, bordel, je pense que j’ai l’exception qui confirme la règle sous les yeux. Un air vulgaire comme je les aime, un tour de poitrine a oublier la couleur de ses yeux, et… oh mon dieu... c’est quoi a sa taille ?!!! DES OUTILS !! DES OUTILS DE MÉCANIQUES !!! Putain, si elle me dit qu’elle sait cuisiner je pense qu’on a trouvé la femme parfaite.

« Annie ? ca va ? Pourquoi tu gardes ton châle ? Va pas me faire croire que t’as pris froid avec cette chaleur. Oh putain !!! Tu caches un suçon ?!!! C’est ca ??? Ton ex ou l’autre bouffon ?»

La demoiselle:
 

Je sais pas ce qu’elle raconte, trop captivé par le fait que même quand elle fait une grimace de dégout elle arrive a rester bandante. Finalement je veux bien rester ici finalement. Bon le fait que je garde le silence parce que j’ai oublier l’urgence de la situation et que mon cerveau est out, fait que la rouquine percute qu’il y a un soucis.

« Annie ?! »

Elle se laisse tomber de la table et va vers moi sans que je sache faire autre chose qu’un regard niais alors qu’elle m’arrache mon châle, fronce les sourcils et dit :

« Mais t’es pas Annie ? »

En plus elle est intelligente et observatrice.

« oh putain, t’as de beaux yeux…
- Heu merci… mais attends….putain ! »


Elle vient de loucher sur ma barbe et semble percuter qu’il y a plus qu’une couille dans le potage, il y en a deux sous jupette. Elle m’envoie un coup de pied vers le service trois pièces mais l’étroitesse de ma jupette freine le coup et je lui attrape la jambe sans oser la frapper ni lui lâcher. C'est la merde. j'en ai presque oublié Connor. Avec un sourire a la con il y a autre chose que je lache:

« T'es vachement souple... ca te dit pas qu'on cause si je te lache la jambe?»

A son air reveche je sens que c'est un non.


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2020 - 12:28
Connor ne parvenait pas à comprendre ce qu’il se passait ici. Pourquoi ces femmes kidnapper des hommes ? Pourquoi les retenaient-elles captifs ? Qu’est-ce qu’elles en tiraient ? C’était énormément de questions sans aucune réponse à porter, d’autant plus alors qu’ils scrutaient les nombreux polaroïds sous ses yeux et qu’il récupérait les siens dans la foulée pour les mettre au bon endroit. Qu’importait que ces dernières ne soient pas flatteuses : il ne comptait pas en faire collection. Mais ça le travaillait, forcément. Sur quoi étaient-ils tombés ? D’autant plus que le camp n’était finalement pas si loin du camping désormais…

Pinçant les lèvres, le blond ne commenta rien. Il préféra même ignorer les remarques désobligeantes d’Isha pour se concentrer sur l’essentiel.

Et s’ils le sont pas, qu’est-ce qu’elles en ont fait ? S’enquit-il dans la foulée. Evidemment, le brun à côté n’avait aucune réponse à ce sujet. Pas la moindre pouvant éclairer sa lanterne. Je sais pas où on a mis les pieds, mais c’est un sacré guêpier dans tous les cas, ajouta-t-il.

Et ça ne lui donnait pas envie de s’éterniser. Il fallait donc prioriser encore une fois : les vêtements et les armes, puis partir très loin d’ici pour ne jamais revenir. Connor n’avait par ailleurs aucune envie d’imposer ça à un de ses camarades sur le champ de bataille, beaucoup rechignait à frapper des femmes – à raison. Mais là, devoir combattre un campement entier composé exclusivement de femmes qui n’avaient pas peur de réduire en esclavage des hommes spécifiquement ? C’était trop.

Mais pas le temps de déguerpir, de fait. Connor fut contraint de trouver une cachette quand Isha improvisa une pièce de théâtre douteuse. Planqué, le blond fit de son mieux pour rester stoïque et silencieux, y parvenant tout de même. Isha lui, ferma sa mouille miraculeusement, pour entendre parler la rouquine qui venait de rentrer. Et là, il se passa quelque chose de saisissant : son collègue de galère était en train de littéralement fondre d’amour pour celle qui venait d’arriver. Connor papillonna des yeux, se rendant tout juste compte de ce qui était en train d’arriver.

Ça n’était pas possible. Il ferma les paupières et pria pour que, quand il les rouvrirait, ça ne soit finalement qu’un très mauvais rêve. Mais rien. La rousse en vint aux coups avec quelques insultes, et ce fut à ce moment que Connor sortit de sa planque pour lui bondir dessus. Un coup sur la tempe plus tard, un peu de désordre, un Isha tentant de l’empêcher de lui faire trop mal, et la rousse se trouva ligoté au sol par un câble électrique et Connor adressa à son partenaire un regard furieux :

T’es sérieux ?! grogna-t-il. On la réveille mais je te jure que si tu te laisses avoir par ces yeux de biche, je t’encule !

Bon, peut-être pas littéralement, mais Isha n’allait pas apprécier l’expérience dans tous les cas. Il la remit sur le dos, et resta en retrait pour laisser le temps à l’homme de faire son petit numéro de séduction premium.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2357
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 15:53
Celui qui fait la barage


« Allia !!! Allia ? c’est Isha!! On a besoin que tu viennes d’urgence nous ramasser… Allia ?
- Attends, t’avais pas dis que tu t’appelais Bob.
- Toi ca va ! »

Becky, parce que la rouquine s’appelle Becky, est toujours attachée et assise sous la tente pendant que Connor retourne tout pour trouver nos fringues. Y’a pas mal de brols, il a retrouvé son arme, les miennes, nos sacs, mais on a toujours pas de « vrais » vêtements. Dit autrement, des trucs de mecs quoi. Perso, dès que j’ai eu mon talkie, je me suis collé dessus parce que je la connais la Bro et ses occupations nocturnes.

« Putain Allia, lâche la teub de Maes et répond bordel de merde !! C’est une urgence que je te dis! »


Si seulement je savais que, ce matin, je me suis gourré dans les talkies et que c’est pas Allia qui capte mon sos, j’aurais plus de retenu. Enfin non, je pense que j’aurais surtout préférer me faire arracher une jambe ou deux, voire plus… enfin… pas sur que ca soit possible plus de jambes, plutôt que de l’appeler à l’aide ELLE. Je crois entendre un crépitement de réponse au loin et peste sur la distance. En désespoir de cause, je donne les coordonnées que nous a filées Becky en espérant qu’elle s’est pas foutue de notre gueule et qu’Allia va pas se perdre comme la foufoune qu’elle est avec une carte. Je regarde Connor qui fouille toujours avec un air grave.

« Qu’elle ait eu le message ou pas, va falloir qu’on se barre par nos propres moyens du camp. »


Attendez… vous êtes perdus ? Vous en étiez restés à la caravane !!! il vous manque un morceau ?!!! Et vous allez vous plaindre que je vous épargne un pavé ! Je vais finir par vous penser maso a réclamer. Alors, nous en étions nous? Ah oui… Connor et ses bêtises. Ah non ? Avant ? ha mais oui !!!!

Au moment où j’étais avec Becky et que je maitrisais parfaitement la situation, enfin je l’avais vachement bien en main quoi. Ok c’était plus une cuisse qu’autre chose, mais je gérais jusqu’à ce que ce gros naze décide d’entrer dans la danse et tout gâcher, ENCORE. Je suis pas sur d’avoir trop envie de décrire la pagaille que ca a été ensuite. La nana se laissait pas faire, j’essayais qu’elle finisse pas le pif écrabouiller et lui les roubignoles écrasées, même si je aurais dû la laisser faire sur ce coup-là. Je me suis retrouvé « un peu » complétement entre les deux. Ce qui n’est clairement pas la bonne place dans ce genre de sandwich, surtout dans un aussi petit espace. Ca a vite viré au n’importe quoi. Un énorme coup de bol, elle a préféré me mordre jusqu’au sang au lieu d’appeler de l’aide, en espérant que c’est bien sa trace de dents à elle que j’ai dans l’avant-bras et pas celle de l’autre…

Elle a dont fini avec une mandale de Connor dans la gueule, je soupçonne se mec de pas respecter les gonzesses, je dis ca, je dis rien, mais vous auriez vu déjà comment qu’il a cogné son ex…  Puis elle a été saucissonnée. Ensuite, l’autre il m’a causé mais genre trop mal. Du coup, ben, ça m’a énervé, alors je me suis senti de lui mettre les points sur les lignes à défauts de dans sa gueule parce qu’il dépassait trop les bords de mes limites là. On a pas parlé de nos mamans mais pas loin. De toute façon le mec pas logique quoi : il venait d’assommer la nenette et me demandait de la réveiller, il me causait de ses yeux comme si j’avais maté autre chose que ses nichons et j’ai pas compris l’histoire de la biche ni le fait qu’il en veuille a mon cul. Porter une jupette lui donne des fantasmes zarbes et pour le coup je me sens pas spécialement partant. Alors forcément, j’ai eu une réaction ultra mature en lui rappelant qu’il avait pas son Alan pour faire le sale boulot cette fois et que moi j’avais ma Mauricette pour le fumer comme jamais il avait été fumer, sans allusion sexuelle évidement. Mais bon, essayer de raisonner le blond, c’est un peu comme essayer d’essuyer le cul d’un rhinocéros avec un confetti… ca a pas super aboutit. Possible que du coup on se soit un peu tatané, ou pas, puisque de toute façon cette soirée n’a jamais eu lieu.

Au final c’est la nenette qui a interrompu notre « débat » en nous faisant remarqué qu’elle était réveillée et qu’elle était prête à nous dire tout ce qu’on voulait si on lui épargnait notre scène de ménage. J’avoue que j’ai pas compris, franchement, là on foutait plus le bordel qu’on ne faisait le ménage. A tout les coups Connor l’a cognée trop fort. En tout cas, ça m’arrangeait de pas avoir a lui trancher ou arracher quoique ce soit. Je lui tout de suite dis que je m’appelais Bob si elle était pas contente. Je sais toujours pas qui c’est lui mais vue que j’ai ses merdes, je veux bien partager les miennes.

C’est là ou on a commencé a lui poser des questions pertinentes avec le Connor, enfin, surtout les miennes. Du coup on a su qu’on était dans un camp de meuf, qui vendait des gens, qu’elle savait pas a qui, mais qu’on avait été payé en avance, donc que leur chef, Charlotte, allait pas nous laisser nous barrer aussi facilement que ca et que toutes les brols des prisonniers étaient dans une tente. Comme vous le voyez, les questions de Connor étaient pas spécialement intéressante, alors que moi j’ai su qu’elle s’appelait Becky, qu’elle trouvait que les manga c’était de la merde, que dead pool était trop classe, que la camaro était la meilleure voiture du pays et elle aussi bitait pas que Connor ait pu oublier ce genre de caisse. Vous auriez vu les yeux de jugement qu’elle lui a lancé. Je l’ai presque bien aimé malgré le fait qu’elle soit rousse, elle a tout gâché en disant que les moteurs de moto japonaise avaient plus de répondant que ceux des Harley. Mais genre trop pas d’accord. Finalement, c’est une grosse conne cette meuf ! Avant que je lui prouve que ses arguments étaient de la merde, y’a encore le Connor qui s’en est mêlé pour nous interrompre.

Je vous épargne encore ces moments fraternels entre lui et moi, Becky nous a proposer de nous escorter en se faisant passer pour notre otage si besoin. Elle trouvait ça marrant. En creusant un peu elle était fâchée avec sa cheffe qui lui avait piquer sa moitié et ça lui faisait plaisir de la faire chier. Etrange, je pensais qu’il y avait pas de mecs dans le camps ? En tout cas j’ai compati a mort mais avant qu’on sache en parler, devinez qui a encore fait le rabat joie ?? Bah oui, celui qui est pas clean clean avec ce genre de sujet.

Faute d’avoir un meilleur plan, on a fait celui de Becky et étrangement, on a pas eu de merde. Faut dire, aussi, que la tente du matos était juste en face de la caravane. La suite vous la connaissez…

« Bon, tant pis pour les fringues, faut pas qu’on traine et t’as intérêt a être poli avec ma Bro quand elle arrivera, sinon je t’encule pas, mais je la laisse te défoncer sans bouger le petit doigts ! »


Parce qu’Allia va surement pas etre de bon poil que je l’ai sortie du lit pour lui demander de faire le taxi. Et déjà que quand elle est de bons poils elle frappe vite… là je vous laisse imaginer le drame.


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1370
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyVen 14 Aoû 2020 - 16:20
Allongée sur le côté, le petit corps de Gemma lové contre ma poitrine, je somnole à moitié, incapable de m’offrir totalement à Morphée, malgré son insistance. La journée à l’infirmerie a été longue, préparer ce déménagement ne se révèle finalement pas de tout repos, et malgré la fatigue bien présente, impossible de rendre totalement les armes. Mes yeux sont clos, ma respiration calée sur celle de la Minimoy, et je jurerais être sur le point de sombrer quand je sursaute brusquement dans le lit, surprise par une voix grave dont j’ai du mal à déterminer la provenance, tirée si brusquement de mon état de semi-conscience. Je fouille la chambre du regard, m’attendant à y trouver Dieu seul sait qui, avant que l’ampoule s’allume dans mon esprit embrumé, et que mon regard se pose sur ce talkie, dont Allia à l’autre exemplaire. Pendant un moment, je reste interdite dans le lit, alors que la voix d’Isha parle d’urgence, et d’un besoin d’aller le ramasser. Pour le coup, j’avoue que je ne comprends pas tout, même rien pour être honnête, et ne fais rien d’autre que fixer bêtement la petite table de chevet.

M’extirpant doucement du lit pour ne pas réveiller Gemma, je vais finalement récupérer le talkie-walkie, par lequel crache toujours la voix d’Isha, même si les grésillements rendent la compréhension de ses paroles un peu difficile. Il pense manifestement s’adresser à Allia, et ne se trouve donc pas à la distillerie. Mais bordel…où est-ce qu’il est, en pleine nuit ? Je note à la va vite les coordonnées qu’il me transmet, pas certaine pourtant d’avoir bien tout entendu, et maudit la mauvaise qualité de la transmission. « -J’arrive. Essaye de rester en vie jusque-là. » Je bougonne, ne pouvant m’empêcher de me demander dans quelles emmerdes il s’est encore fourré, et qui le poussent à émettre un SOS, alors qu’il a plutôt tendance à tout vouloir gérer seul en temps normal. Je profite d’avoir le carnet entre mes mains pour griffonner un mot à l’attention de ma colocataire, et prépare mes affaires aussi silencieusement que possible. Si la brunette dort encore à poings fermés, imperturbable dans son sommeil, Bandit est déjà sur ses pattes, prêt pour cette nouvelle aventure. « -Toi, tu restes ici. » Je lui adresse une caresse entre les oreilles, dépose un baiser sur le front de Gemma, et quitte la chambre sur la pointe des pieds, pour retrouver l’air frais de Seattle quelques instants plus tard.

Trouver une voiture n’est pas bien compliqué, on en a quelques-unes au sein du camp, et je me glisse à l’intérieur, la carte du coin étalée sur le volant, alors que je l’éclaire de ma lampe torche, à la recherche de ces coordonnées qu’Isha m’a transmises. Je suis nerveuse, je ne peux le nier, et mets ce qui me semble être une éternité pour me repérer, et essayer d’établir un semblant de trajet. Décider si oui ou non je prends le risque de passer par les ponts qui se trouvent en chemin n’est pas une mince affaire…et s’ils étaient branlants, ou détruits ? Ce serait une sacrée perte de temps si je devais faire demi-tour une fois devant, et je me souviens qu’Isha n’y avait pas risqué la Love Mobile. Bordel…il a vraiment pas choisi la porte à côté, peu importe ce qu’il soit en train de faire là-bas. Le moteur démarre, je quitte les barricades protectrices du camp, et me lance à l’assaut des kilomètres, en pleine nuit, m’engageant sur l’I-405S. J’ignore depuis combien de temps je roule quand mon doigt enfonce de nouveau le bouton du talkie-walkie. « -Isha ? Je viens de passer Bellevue…tu m’entends ? » Mon doigt relâche le bouton en attente de sa voix, m’indiquant qu’importe les galères dans lesquelles il se trouve, il est toujours en vie. Pourtant, seuls des grésillements me répondent une nouvelle fois, aussitôt accueillis par une floppée de mots pas jolis jolis.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 12:45
C’est bon, on y va, trancha Connor.

Tant pis pour les fringues, oui. Il ne comptait pas lutter plus longtemps face à tout ça, il avait vraiment très envie d’être loin et de rentrer. Et aussi, de retirer ce foutu soutien-gorge qu’il avait rembourré à l’aide de chaussettes pour maintenir l’illusion. Ils installèrent confortablement la rouquine sur une chaise, puisqu’elle les avait assistés pour l’évasion la moins spectaculaire du monde :

On t’enferme ici, elles te trouveront bien assez vite le temps qu’on se casse d’ici, souffla-t-il.

Le plus long fut de faire en sorte qu’Isha le suive. C’était à croire que le brin avait du mal à stopper la conversation avec elle, subjugué par son charme. Connor fut obligé de l’attraper par les bretelles de son soutien-gorge pour le sortir de la tente et s’isoler avec lui plus loin. Le but ? éviter d’autres rencontres malheureuses. Et ce fut presque efficace. Dans le sous-bois qui entourait le campement, ils purent se planquer à deux reprises dans des buissons avant de s’esquiver. Quand ils retrouvèrent le bitume, un soupir de soulagement échappa à Connor.

Putain, soupira-t-il avant de venir se filer une petite claque : Moustique de merde…

Mais hors de question de traîner. Ils devaient mettre suffisamment de distance entre ce camp de malheur et eux, d’autant plus avant que les autres trouvent le bordel qu’ils avaient laissé derrière eux en hurlant à la charge mentale.

_____________


Ok, tu peux lui filer l’adresse, souffla Connor en désignant le panneau à Isha.

Le temps que le brun transmette l’information, le blond lui décida de retirer son haut et surtout le soutien gorge qui lui sciait les côtes. C’était vraiment une torture, ce truc. Un soupir soulagé plus tard, il balança le vêtement plus loin, avant de remettre son t-shirt mal ajusté sur lui désormais qu’il ne le remplissait plus avec son bonnet D.

Qu’est-ce que ça dit ? S’enquit le sportif en tournant son regard vers Isha. Fatigué, encore sonné par tout ça, il essayait de relativiser. Mais le brun lui, semblait être sur le cul. Comme s’il venait d’apprendre une mauvaise nouvelle : Tout va bien ? S’inquiéta le blond. C’est le soutif qui te coupe le souffle ? Tu devrais le retirer, il est probablement pas à ta taille alors, il va te faire mal, il lui fit un petit signe du doigt pour qu’il se retourne : Je vais te l’enlever, laisse-toi faire, souffla Connor avec assurance.

Il en avait d’ailleurs déjà déclipsé une certaine quantité dans sa vie, alors… Un de plus, un de moins, il n’était plus à ça près.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2357
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 18:08
Celui qui fait du stop


Putain, la rousse c’est un gros boulet, belle gueule et gros nichons mais bon, quoique j’en dise, y’a pas que la carrosserie qui compte. Elle ose dire que les motos japonaises valent mieux que les Harley, mais genre quoi. Le pire c’est qu’elle sait pas fermer son clapet a merdes quand je lui fait comprendre qu’elle vomis des conneries. Mais sans déconner, d’où que les moteurs auraient une meilleure reprise chez les bridées ? La preuve que les meufs ca y connait rien en moto. Donc on part dans un « débat posé » sur le thème de la mécanique où l’argument principale c’est un « c’est moi qui ai raison ». Connor finit par nous interrompre alors que j’avais presque fini a lui clouer la gueule a cette pouf inculte qui s’imagine encore que tout n’est qu’une question de soupape. Mais joint de culasse a sa mère elle-même !

Possible que le Connor, pardon, la Connora, soit obligé(e) de me tirer par que par la peau de la jupette pour clore cette passionnante discussion. Comme Becky est attachée, je jubile de bien lui montrer mes majeurs, ouai les deux, pendant qu’elle ne sait que tirer la langue. Tiens !! Dans ta face la limace !!!

Et nous voila partis dans ce que je déteste encore plus que les moteurs japonais : la nature. Pis de nuit tant qu’à faire. Les jupettes c’est pas pratique pour marcher, pour se protéger les mollets et plein d’autres trucs. Y’a vraiment que les meufs et les écossais pour porter ce genre de truc sans être forcés. J’aimerais bien savoir me foutre de la gueule de Connor qui roule du cul autant que moi pour pas se vautrer, mais vue que je vaux pas plus cher, je me sens plus dans le mood de fermer ma gueule. Ca me laisse le temps d’essayer de réfléchir a ce qui s’est passé… mais non je déconne. Putain que vous êtes crédules. Moi, réfléchir ?

Ouai, je vous raconte pas tout et c’est pas plus mal. Imaginez nous courir au rythme de nos roploplos façon alerte a Malibu, version elfettes trav dans la foret, en manquant de se crever un œil avec le mauvais dosage de nos rembourrages, quoique Connor s’est déjà fait une ablation mammaire. Cette image ne pourra jamais être pire que la vérité. C’est donc après des choses qui resterons a jamais entre le blond et moi que nous sommes arrivés a un panneau. C’est alors que l’autre me sort de filer l’adresse a Allia ;

« Si je veux d’abord ! »

Puis je me rends compte que ouai, je le veux, je me sens con et je grogne dans le talkie de mauvaise grâce pour faire passer l’information. Il me gave lui a faire son parfait et a y arriver. Pourquoi moi ca le fait pas quand je tente ? Quand il me demande je regarde le T shirt qu’il s’est mis et lit pour lui, en pouffant :

« Vaut mieux être belle et rebelle que moche et remoche. Fais gaffe, on voit ton nombril, ca fait tepu. »


Je reste quand même de mauvais poil et quand il me propose de virer mon soutif je reste a le regarder telle la vierge offusquée que je suis. Enfin, plus offusqué que vierge pour le coup. Bah ouai, on m’a jamais viré de soutif de ma vie et je suis pas sur d’avoir envie que ma première fois soit avec l’autre buveur de tisane. Je lui tapote la main comme une bourgeoise prude outrée.

« Non mais oh !! Bas les pattes !! Occupe-toi de tes nichons à toi! Et non si tu veux savoir ca va pas bien ! Allia est géniale, , enfin elle a des qualités quoi… sauf qu’elle est capable de se perdre en allant aux chiottes tu vois. A-t-on avis pourquoi on a mis 3 ans pour faire Detroit Washington ? Spoiler alerte, c’était pas parce qu’on a kiffé vivre dans un camion si longtemps. C’est juste que c’est Allia qui tenait la carte. »

Ouai, fallait pas chercher plus loin. Malgré toutes nos divergences avec Vaughnedmort, on avait été très vite d’accord sur ce point-là : tout était de la faute d’Allia. Je m’assois, enfin je me laisse glisser en position petite sirène avec ma jupe droite, en soupirant et en parlant dans le talkie, parce que c’est aussi possible qu’elle soit toujours a faire la machine a coudre sur son Maes.

« Allia, on t’attend et pour rappelle, la droite, c’est la main ou t’écrits, enfin je crois… »

On est pas dans la merde. Au pire faudra qu’on marche. Je me redresse quand je vois les phares d’une bagnole au loin. Je reprends assez espoir pour dire que j’ai jamais douté d’elle et que je savais qu’elle allait y arriver. Oui je suis de mauvaise foi, et alors ? En prenant la pause d’une auto-stoppeuse j’explique au Connor :

« Par contre, je te préviens, elle a pas digéré que ça pète avec Joey, alors attends toi a ce qu’elle soit odieuse avec toi, même si elle te sourit et qu’elle te cause gentil, faudra pas t’y fier. Et si elle a des petits poids sauve toi. C’est une psychopathe des fois.»

Je fais des grands gestes a la voiture quand elle se gare sur le bas coté et je suis tout sourire:

« Si tu me demande c’est combien je dis a Val que t’as visé son cul exprès !! T’en a mis du temps c’est Maes qui te reten… »

Mon sourire crève et mon regard devient noir. Non mais c’est quoi ce délire ? pour le coup je suis presque tenté de retourner tenter ma chance avec les amazones en découvrant que c’est Joséphine au volant.

« Putain tu foue quoi là ? Qui gardes Gemma ?!!! »




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1370
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:51
Les grésillements qui me répondent à chaque fois que je tente d’utiliser le talkie-walkie me rendent nerveuse, et je râle à voix basse tout en essayant de rester sur la bonne route, sans dévier du trajet initial. Ce qui, quand on ne connait pas le coin, qu’il fait nuit, et qu’on a une imagination capable de générer les pires scénarios catastrophe en l’espace de quelques minutes, n’est pas forcément aisé. Je regrette qu’il n’y ai pas un peu de musique dans l’habitacle pour rendre ce voyage plus serein, et je ne sais pas trop depuis combien de temps j’ai tenté de joindre Isha quand le petit appareil crache une nouvelle fois sa voix pour donner une adresse déjà plus précise. Je m’arrête sur le côté, comme si quelqu’un risquait de se retrouver bloqué derrière ma voiture, et éclaire de ma lampe torche la carte, répétant en boucle le nom de la rue donnée pour ne pas l’oublier, jusqu’à la trouver sur le papier, alors que mon doigt écrase aussitôt le bouton sur le côté du talkie. « -J’arrive. » Comprenez par là que d’ici une dizaine de minutes, je serai au lieu de rendez-vous, espérant y trouver un Isha pas trop amoché, puisque c’est très fréquemment dans cet état là que je le retrouve.

Je roule, ralentissant au niveau des intersections pour me repérer entre le nom des rues, effacés sur la plupart des panneaux que je croise, et la carte que j’essaye de suivre fidèlement. Les phares de la voiture accrochent deux silhouettes que je prends tout d’abord pour des rôdeurs, avant de voir les grands gestes de bras, et me gare sur le bas-côté, alors qu’Isha et son compagnon s’avancent vers la voiture. A ses premiers mots, je fronce violemment les sourcils, me rendant compte qu’il pensait manifestement trouver Allia derrière le volant, plutôt que moi. Son sourire se fane, et je hausse le sourcil face à ce ton plus qu’agressif auquel j’ai droit, qui me fait l’effet d’une claque. Sérieusement ? Il m’extirpe de mon lit en pleine nuit, et j’ai droit à cet accueil à la con ? Et c’est quoi cette remarque sur Gemma ? « -Pas toi en tout cas, puisque tu refuses toujours de voir ta fille. » Les mots fusent, cinglants, et ouais, je les regrette dès lors qu’ils quittent mes lèvres, même s’il est trop tard pour ça. Pour le coup, toute mon inquiétude vient de s’envoler d’un claquement de doigt.

Je serre les dents, et finis par prendre sur moi, même s’il est évident que ça m’en coûte. « -Vu qu’on est au beau milieu de la nuit, Isha, elle dort, au camp. Mes colocataires veillent sur elle. » J’inspire, les doigts crispés sur le volant, et glisse finalement mon regard sur l’autre survivant, avant d’avoir un léger mouvement de recul, comme si je refusais d’accepter ce que j’ai pourtant sous les yeux. « -Connor ? » Et si le trouver, au milieu de nulle part avec Isha n’était déjà pas suffisant, je remarque seulement à cet instant leurs accoutrements, allumant le plafonnier de la voiture. Mon regard passe d’une jupe, à une autre, et je crois qu’à cet instant, je ne dois pas avoir l’air très maligne. « -Qu’est-ce que… » Mais je ne finis pas ma phrase…pas vraiment certaine d’avoir envie de savoir ce que ces deux-là font en pleine nuit si loin du No Man’s Land, habillés en femmes.

Je secoue légèrement la tête, chassant les quelques idées qui s’y égarent déjà, avant de me faire la remarque qu’il vaut sans doute mieux laisser certaines questions sans réponses. « -Montez. » Parce qu’après tout, c’est bien pour ça que j’ai été contactée en pleine nuit, non ? Pour jouer les taxis, et me faire recevoir avec autant de sympathie que celle dont Isha a fait preuve à mon égard. J’attends que mes deux passagers aient pris place, les observant se tortiller dans leurs tenues pour s’installer dans la voiture, et finalement, me tourne pour les observer à tour de rôle, à la lueur de la petite lampe. Je les ai connus plus frais, tous les deux, et après un léger soupir, finis par demander : « -Vous êtes blessés ? » Rien de sérieux, à priori, et je redémarre alors, me demandant malgré moi ce qui a bien pu leur arriver.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tout le monde sait qui est le sexe fort   Tout le monde sait qui est le sexe fort - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Tout le monde sait qui est le sexe fort -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: