The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The exorcism of Nathan Rose -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 415
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 16:12
Au moins, elle a l'air de comprendre cette fois. Peu importe ce qu'elle peut penser de Madisson, ça ne risque pas d'influencer ce que moi je pense d'elle. Ou ce que je peux ressentir ou vouloir. J'ai pas l'intention de mettre fin à ce qu'il y a entre nous simplement parce que ça ne plait pas à Zelda. Du coup je me contente de hausser les épaules quand elle me dit que ce n'est que si on donne de l'importance aux mots qu'ils peuvent nous blesser. En un sens elle a pas tort, mais personnellement j'y donne toujours beaucoup d'importance. Je serais pas aussi susceptible sinon.

Quand je lui reparle de ce jour où elle a dit de moi que j'étais un traître, je vois bien que ça la perturbe. Qu'elle essaie de se souvenir de ce qui l'a poussée à faire ça, comme si elle s'en rappelait pas vraiment. Et j'ai presque l'impression de voir une ampoule s'allumer au dessus de sa tête quand elle arrive enfin à remettre le doigt dessus. Elle m'offre même un sourire, l'air soulagé, et quand je l'entends m'expliquer sa version des choses je me sens particulièrement con. C'est vrai que j'avais pas suivi le mouvement quand elle s'était mise à chanter "joyeux anniversaire" à Aodhan. Et donc c'était ça la raison? Tout bêtement? Bon, il y avait matière à se tromper mais... j'ai vraiment l'impression d'avoir surréagi.

Je me racle la gorge, détourne le regard, et j'ai absolument aucune idée de ce que je peux bien dire ou faire là tout de suite. M'excuser d'avoir été un con et de l'avoir évitée pendant des semaines? Peut-être que ça pourrait être une bonne idée. Mais avant même que j'aie le temps de trouver quoi dire, elle continue sur sa lancée. Je relève légèrement le regard et hausse les épaules en guise de réponse à sa question qui pourtant n'en attendait à mon avis aucune. Oui, j'ai été con. Oui, j'ai cru qu'elle avait dit ça à cause des informations que j'avais révélé à New Eden.

Elle éclate de rire et je détourne le regard encore une fois. Un soupir m'échappe et je me passe une main sur le visage. En un sens, elle a pas tort. C'est ce que Levi m'avait dit aussi à l'époque. N'importe qui aurait craqué, et j'ai peut-être même tenu bien plus que certains autres ne l'auraient fait. Par contre forcément, fallait qu'elle revienne larguer une petite crasse pour Maddie. Même si elle est pas là. Je hausse un sourcil, l'observant avec une moue désapprobatrice. J'ai bien compris qu'elle disait ça pour m'embêter, mais quand même. Pourtant, j'ai envie de lui renvoyer l'ascenseur. Après, qui te dit qu'elle en porte, hm? Sauf que je me rends compte juste après qu'elle est capable de lancer une rumeur du genre dans le camp juste pour embêter la cadette Summer. Je plaisante hein, va pas raconter ça j'sais pas où. C'était juste une blague. Je la pointe du doigt comme pour lui montrer que je suis sérieux sur ce coup là. En espérant que ça fonctionne.

Je m'y attendais pas vraiment, mais Zelda se lève et vient entourer mes épaules avec ses bras. Je hausse un sourcil, surpris, mais la laisse faire. Elle me serre fort dans ses bras et moi je bouge pas. Comme si elle risquait de le prendre mal si je lui disais qu'elle était à deux doigts de me démettre une articulation. J'aimerais bien que ça s'arrange entre nous, quand même. Un héros, j'irais pas jusque là mais... Si tu continues de serrer, j'aurai du mal à penser avec la tête qui aura décollé de mes épaules! Je rigole un peu avant de lui faire un clin d'oeil pour lui montrer que je plaisante, encore une fois.

Par contre, je n'hésite pas à lui mettre une pichenette sur le front quand elle me demande quand est-ce que je largue Maddie. Encore une fois. Je soupire et la regarde, l'air parfaitement blasé. Au risque de me répéter... J'compte pas le faire. Et de nous deux, c'est moi l'vieux, c'est moi qui devrais avoir des problèmes de mémoire et toujours poser la même question... Pas toi!



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3374
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 EmptySam 22 Aoû 2020 - 14:52
Pour le coup il n'a pas tort, là, Nathan : elle n'a aucune idée de ce que Madisson peut bien porter. Ni même si elle porte quelque chose, donc. Une grimace de dégoût s'imprime sur le visage de l'adolescente tandis qu'elle considère son aîné avec méfiance. Il plaisante, là, pas vrai ? La secrétaire a bien des défauts mais elle n'est sûrement pas du genre à se balader à poil sous ses impeccables vêtement. Mais parfois, lorsque l'on regarde sous les artifices, il y a des trucs pas très très jolis. « Elle s'balade... sans rien ?! » Zelda est interloquée et elle suppose que c'est à juste titre. C'est peut-être comme ça qu'elle a réussi à avoir le pâtissier ? En lui faisant imaginer des choses qu'Eve-Mad' désapprouverait certainement ? Et le voici qui prétend présenter. L'australienne plisse les yeux, suspicieuse. « Ouais ben elle est pas drôle, ta blague ! » Elle est même carrément dégueulasse ! Quant au fait d'aller le répéter... « Ce sera répété, déformé et amplifié ! » Il est jaloux, en fait ? Elle ne tardera pas à avoir la réponse lorsque la moitié du camp cherchera à regarder sous la jupe de son éphémère dulcinée...

Vient le moment de l'étreinte. Une étreinte qui, d'ailleurs, n'est pas réellement partagée. Nathan se laisse faire, reçoit sans rien donner en retour. Non mais c'est quoi ce câlin tout naze, là ? Et le voici qui se plaint, en plus, de ne plus pouvoir respirer. « T'sais t'as l'droit d'me serrer aussi hein ?! » proteste-t-elle, davantage pour la forme que pour reprocher au malade quoi que ce soit. Il est déjà sous l'influence de Madisson alors inutile d'en ajouter encore à son malheur. « J'vais pas t'me too !! » Quoique... Ce serait marrant ! Juste pour voir la tronche de la secrétaire. Mais ce n'est pas le genre de choses que l'on fait à un ami. Et encore moins à un ami dans le besoin ! « Ni t'bouffer ! » Cela dit si elle avait eu quelques années de plus et la gorgone, quelques années de moins, leurs rôles auraient peut-être pu être échangés. C'est qu'il est pas moche, Nathan, pour un malchanceux. Mais visiblement il a décidé de naître trop tôt donc bon...

Quoi qu'il en soit la nouvelle tentative de l'adolescente pour faire exploser le couple du pâtissier - ou plutôt la relation maîtresse-esclave - est récompensée par une pichenette. Zelda lâche un petit rire amusé en se massant le front. « C'est à cause des joints ! J'ai l'impression d'me souvenir d'moins d'trucs ! » glisse-t-elle d'un air ennuyé avant d'accentuer son sourire. « Naaah, j'rigole ! J'essaie juste une nouvelle technique pour t'exorciser ! J'l'ai appelée si une idée rentre pas dans l'crâne d'une personne, tape plus fort ! » Et la voici qui arbore un air un peu gêné. C'était un peu nul, ça, comme nom. Même Nathan a dû s'en rendre compte. « Mais j'vais trouver un meilleur terme ! T'inquiètes pas ! » Toujours est-il qu'elle finit par s'écarter car - elle le conçoit - leur promiscuité à l'air de gêner son ami. L'adolescente va observer un instant le monde qui prend place derrière la fenêtre du salon. Quand Madisson reviendra, elle sautera à nouveau dans les bras de son hôte. « Elle est comment au lit, en fait, ta secrétaire ? » demande-t-elle sur le ton de la discussion avant de revenir prendre place en face de son interlocuteur, sur le canapé. « Elle tire plus de la tigresse ou d'la limace ? » C'est le seconde option ! À tous les coups ! Mais elle veut entendre Nathan le dire. « Sois pas gêné hein ! Le sexe c'est un sujet comme un autre... » Et ils sont amis, non ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 415
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 EmptyDim 23 Aoû 2020 - 7:33
Faut croire que j'ai vraiment le chic de me rendre compte un peu trop tard que je viens de dire une connerie. Un peu comme si j'étais pas capable de réfléchir avant de parler. Bon, je sais que je suis loin d'être le couteau le plus aiguisé du tiroir mais... Faudrait quand même que j'apprenne un petit peu à tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de l'ouvrir. J'avais voulu faire un peu d'humour en parlant des culottes de Maddie, et forcément en voyant la réaction de Zelda... j'ai compris que j'avais fait une connerie. Et de toute évidence, ma demande que cette blague ne soit pas répétée est tombée dans l'oreille d'une sourde.

Sauf que je trouve une idée, de comment faire pour potentiellement la dissuader d'aller répéter ça, en l'amplifiant et en le déformant comme elle vient de me l'annoncer. Alors je lui offre un petit sourire en coin, un brin provocateur, et ricane légèrement. Si tu fais ça, j'irai dire à tout le monde que tu m'as avoué dire du mal d'elle uniquement parce que tu es jalouse et que tu aimerais être comme elle. Voilà. En espérant que ça marche quoi.

Je peux pas le cacher, je suis surpris quand elle me prend dans ses bras. Et c'est sûrement la raison pour laquelle je ne réagis pas du tout comme elle l'aurait espéré. Je me contente de me laisser faire, sans vraiment trop savoir comment agir en retour. Et apparemment, ça lui plait pas. Ce que je peux comprendre. Elle râle parce que je ne l'ai pas serrée dans mes bras en retour et je me sens un peu con. Forcément. Je me racle légèrement la gorge avant de hausser un peu les épaules. Faut essayer de trouver une excuse et si en même temps je peux en profiter pour l'embêter, ce sera encore mieux. J'ai eu peur que tu ne risques d'exploser si je faisais ça. Tu sais, me dire que les câlins c'est pour les enfants et que t'es pas une gamine, ce genre de choses? Je pensais qu'à ton bien ma chère. Ouais, d'accord, là c'était juste pour la taquiner en fait. Y'a même pas d'excuse là dedans.

Je hausse un sourcil quand elle me parle de cette histoire de drogue, comme quoi ce serait à cause de ça qu'elle retient moins bien les choses. Et comme souvent, avec elle, j'arrive pas à savoir si elle se fout totalement de moi ou si y'a une part de vérité. Qu'elle ait déjà essayé de fumer des cigarettes, je peux cautionner même si c'est pas super bien. Mais des joints? Faudrait veiller à pas abuser. C'est jamais une solution ces trucs là. Et ça donne jamais rien de bon en général. Sauf que j'ai même pas le temps de lui faire la moindre remarque qu'elle s'explique déjà et m'assure que c'était simplement une plaisanterie. Ouf.

Un soupir m'échappe quand j'entends le nom de sa "méthode". [color=#993399]Ouais, j'avoue que t'as déjà trouvé mieux quand même comme nom. Elle me relâche et j'en profite pour attraper mon verre d'eau et en vider le reste de son contenu. Enfin. C'était sans compter sur la question que me pose l'adolescente. Je manque de m'étouffer, fais une fausse route, et me mets à tousser comme un idiot en frappant sur mon torse pour essayer de faire passer ça. En plus, ça me rappelle de mauvais souvenirs, ce sentiment d'eau qui passe dans mes poumons plutôt que dans ma gorge. J'essaie de pas me focaliser sur ça, et je dois avouer que je préfère même repenser à la question de Zelda plutôt qu'à cette nuit de torture.

Je lui adresse un regard presque courroucé et me racle la gorge pour m'éclaircir la voix. Tu sais très bien que je ne répondrai pas à cette question. Et tu serais gentille de pas la comparer à une limace... C'est pas super cool. Je soupire, me passe une main sur le visage et repose mon verre. Question de sécurité, avant qu'elle arrive à me faire m'étouffer encore une fois. M'étirant un peu par la suite, je pose mon regard sur Zelda et me relève, venant la prendre dans mes bras pour lui offrir le câlin qu'elle n'a pas eu tout à l'heure. Essaie de pas imploser surtout hein. Juste... Tu sais être insupportable mais tu m'as quand même manqué, dans l'fond. Faut bien que je lui dise non?



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3374
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 EmptyDim 23 Aoû 2020 - 15:22
Nn mais... Non ?! Il ne va quand même pas faire ça, si ? Ce serait une forme de trahison. Si Zelda n'est effectivement pas sûre que la secrétaire aime voyager léger, Nathan est par contre parfaitement au courant que l'australienne n'envie rien à l'américaine. Si ce n'est, peut-être, le respect ou la sympathie qu'elle parvient à extorquer aux autres membres du groupe. L'adolescente fustige son hôte du regard et croise les bras d'un air réprobateur. « Tu sais comment on appelle, ça ? » demande-t-elle sans pour autant attendre une quelconque réponse. « Du chantage ! » Et ce n'est pas très beau. « Oui MIster Shot, parfaitement ! Du chantage ! » répète-t-elle comme si elle souhaitait s'assurer que ce mot à lui seul puisse lui faire prendre conscience qu'il est dans son tort. « De toute façon personne t'croira ! Qui aurait envie d'ressembler à Madisson, hein ? » Mais il se pourrait bien, éventuellement, sur un malheureux malentendu, qu'elle ait en effet plusieurs fois envié la position de la blonde dans l'estime de June. « Elle est bonne qu'à étiqueter des classeurs ! Et en plus, elle minaude ! » Cette fois elle est un peu moins sûre de la définition  de ce terme. Est-il est adapté ? Quoi qu'il en soit il est péjoratif donc elle s'en satisfera.

Et puis quelques instants plus tard, l'adolescente arbore un sourire satisfait lorsque son aîné s'excuse pour le manque de conviction qu'il a opposé à son câlin. Enfin ce ne sont pas vraiment des excuses. Plus des justifications. Et des justifications qui sont loin d'être bêtes, en plus. Nathan est malin, c'est une évidence qu'elle a accepté. Oui, même s'il est tombé bêtement dans le piège de la veuve noire. « J'suis pas en carton, hein, si jamais ! » grogne-t-elle par principe. « Pis les câlins, des fois, c'est pas pour les enfants ! Alors ouais, d'accord, la plupart du temps c'est naze ! Mais si c'est entre un pâtissier et une australienne consentante, y'a vraiment aucun mal à ça ! Tu vois ? » C'est plus fort qu'elle : il faut qu'elle obtienne le dernier mot. C'est ce que son immaturité latente lui ordonne. « Oh et pis tu m'énerves ! » ronchonne-t-elle, consciente qu'il l'a bien eue. « On a qu'à dire qu't'as l'droit d'me câliner mais seulement quand on est seuls, okay ? » Ce sera leur petit secret honteux. Mais d'une certaine façon Nathan appartient à sa famille. Et les gens d'une même famille ont le droit de se témoigner de la tendresse. « Non, attends ! En fait t'as aussi l'droit d'le faire en présence de Madisson ! » L'idéal ce serait même qu'il le fasse à chaque fois qu'il la croise et est accompagnée de sa harpie. Histoire de bien lui faire comprendre  que l'adolescente aussi possède une place dans le coeur du jeune homme.

Il est d'ailleurs temps de recentrer le débat sur la secrétaire. Et plus précisément sur ses capacités sexuelles. Zelda note avec satisfaction que Nathan manque de s'étouffer dans son verre d'eau et arbore un petit sourire amusé. C'était tellement prévisible. C'est vraiment trop facile, parfois, de gêner les adultes. Par contre ça reste toujours aussi amusant. Et puis son ami vient de lui confirmer que le nom de sa méthode était pourri. C'est le cas, certes. Mais c'est pas cool d'approuver. Donc voilà, elle n'a pas vraiment de remords. Et bien sûr, son ami refuse de répondre à la question en profite même pour refuser la comparaison entre sa truie et une limace. « C'est pas forcément péjoratif, hein. J'veux dire... Même les limaces ont une utilité dans la nature ! » Bon par contre il faudra qu'on lui explique laquelle. « Genre elles... rampent. Et elles font des trucs ! » Non mais sérieusement : ces trucs gluants sont forcément utiles. C'est clair et net. Sinon elles n'existeraient plus. Il en va de même pour Madisson, malheureusement... « Eh ! » proteste-t-elle, amusée, lorsqu'elle est gratifiée d'un véritable câlin. Elle tente de mesurer le sourire éclatant qui s'est installé sur ses lèvres. « Tu crois que j'vois pas qu't'essaies de changer d'sujet ? C'est hyper déloyal comme technique, ça ! » Et c'est pour cette raison qu'elle est étrangement fière de lui en cet instant. Elle lui rend son étreinte avec un plaisir qu'elle peine à dissimuler. Ce qu'elle peut l'aimer, ce pâtissier... Elle doit faire un véritable effort pour s'arracher à la chaleur de ses bras et conserver un air à peu près sérieux. « Ça va, ça va... Toi aussi tu m'as manqué ! Mais c'est pas une raison pour faire les niais ! » Cela dit elle a une idée en tête et comme bien souvent, elle entend bien s'y accrocher jusqu'à avoir obtenu satisfaction. « Tu peux pas au moins m'dire si vous l'avez fait ? » Juste ça ! Histoire de mesurer le niveau d'influence que la jeune femme possède déjà sur lui. Une idée horrible lui traverse alors l'esprit. Et s'ils avaient un gosse ? « Eh, Nathan ! Tu sais qu'c'est ultra important d'mettre des capotes, hein ? » Par pitié : qu'il ne se mette pas en tête d'aider Madisson à se multiplier...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 415
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 EmptyLun 24 Aoû 2020 - 22:32
D'un côté de je m'y attendais, à une réaction de ce genre là, en la menaçant de raconter partout qu'elle envie Madisson et que c'est la raison pour laquelle elle la dénigre à longueur de temps. Mais c'est pas pour autant que j'apprécie ce qu'elle se précipite encore une fois de dire sur la cadette Summer. Encore une fois, je lui adresse un regard sévère pour lui faire comprendre qu'elle dépasse les bornes et que si ça continue je risque une nouvelle fois de m'agacer. Et j'ai vraiment pas envie de recommencer à me disputer avec elle. Non seulement je l'apprécie assez pour ne pas en avoir envie, mais en plus c'est quand même un peu ridicule quand on regarde. J'ai quoi? Presque vingt ans de plus qu'elle? Et je suis là, à me chamailler avec elle alors que je pourrais facilement être son père. Ouh. Ça pique de dire ça en fait. Coup de vieux 1, Nathan 0.

On parle quelques instants, ou plutôt ELLE parle, de cette histoire d'explosion et de câlins réservés aux enfants. Je sais que j'avais pas tort en disant ça et que c'est pas son truc en temps normal. Mais comme d'habitude, elle veut avoir le dernier mot et argumente sur les raisons pour lesquelles j'aurais dû lui rendre son câlin. Un petit rire amusé m'échappe quand elle avoue que je l'énerve, signe que j'ai vraiment visé juste et que j'ai réussi à l'embêter. Je lève les yeux au ciel quand elle me dit que j'aurai aussi le droit de la câliner en présence de Maddie et pas que quand on est seuls. J'ai même pas envie de chercher à comprendre pourquoi elle ajoute ce détail. Encore une idée saugrenue qui ne peut être trouvée logique que par elle, j'imagine.

Et en parlant de Madisson, forcément Zelda revient à la charge. Cette histoire de tigresse ou de limace... Non mais elle s'imaginait vraiment que j'allais lui répondre? Et puis en plus, c'est pas comme si je le savais... Mais ça, j'ai absolument aucune envie de lui dire. Ce serait comme être jeté en pleine crise d'épilepsie et couvert de plaies sanguinolentes dans un bassin de requins affamés. Du coup, au lieu de répondre, je choisis la diversion. Elle voulait un câlin tout à l'heure non? Alors c'est parti! Je la prends donc dans mes bras et même si elle proteste, il me suffit de jeter un rapide coup d'oeil à son visage pour voir le grand sourire qui trône sur ses lèvres. En plus, elle me rend mon étreinte. Que demander de plus? Même si elle a clairement compris que c'était juste une manière de changer de sujet.

Je lui fais un petit clin d'oeil et lui tire la langue, pour bien lui montrer que je fais ça pour l'embêter, une fois qu'elle se détache de moi. Au moins, elle a dit que je lui avais manqué! C'est une petite victoire en soit. Une nouvelle fois, un soupir m'échappe quand elle revient encore sur son sujet préféré du jour: Maddie. Enfin non. Ce qui peut se passer entre elle et moi en toute intimité. D'abord c'était de savoir à quoi elle ressemble au lit et maintenant elle veut savoir si on l'a déjà fait? Bon, outre le fait que c'est pas le cas et que j'ai aucune envie qu'elle soit au courant - même si j'ai pas honte d'être patient et d'attendre que la blonde soit prête à passer ce cap - je vois vraiment pas pour quelle raison est-ce que je lui répondrais. Le bonus, c'est quand elle me rappelle qu'il faut utiliser des capotes. Mon dieu, qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça?

Un nouveau soupir m'échappe et, pour toute réponse, je me contente de me pencher pour passer un bras autour de l'adolescente et la prendre sur mon épaule comme un sac à patates. Aller, ça suffit. Viens, on va aller goûter tes croissants! Je lui laisse pas trop le choix de toute façon. Alors je la dépose au sol que quand on se retrouve dans la cuisine, récupérant les croissants qu'elle m'avait apporté tout à l'heure en arrivant. J'ouvre le papier journal dans lequel ils se trouvent, observe un moment le contenu et... faut que je l'avoue: je sais déjà qu'il me faudra du courage pour manger ça. Elle a fait des efforts, c'est déjà ça. Et puis, c'est l'intention qui compte.

Je lui en tends un avant d'en prendre un moi aussi, croquant dans la viennoiserie bien trop croustillante par rapport à ce qu'elle devrait être. Et là... C'est... Original? C'est salé? C'est dur? C'est trop cuit? C'est infecte? C'est immangeable? C'est... un bon début pour une première fois! Ok, j'ai vraiment été gentil sur ce coup là. Surtout que j'ai beaucoup trop de mal à avaler cette bouchée. Mais bon... Quand faut y aller... Faut y aller.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The exorcism of Nathan Rose   The exorcism of Nathan Rose - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The exorcism of Nathan Rose -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: