The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Nuit noire, aube sanglante -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1957
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptySam 18 Juil 2020 - 0:46
Allïa entendit la voix de Ruby crier à la grenade lacrymo quelques secondes à peine avant qu'une épaisse fumée ne commence à envahir tout le toit puis à gagner progressivement la terrasse. En quelques secondes, tout bascula dans l'horreur. Allïa sentit le sol trembler sous ses pieds au moment où elle vit une explosion se produire devant elle. Une bombe venait d'être lancée au niveau des deux entrées situées juste sous ses yeux. La brune vit Isha et Dana être projetés en arrière. Elle eut un hoquet de stupeur. Son coeur se glaça d'horreur et elle sentit ses jambes flageoler. Non ce n'était pas possible, son cerveau refusa d'envisager le pire. Hormis une épaisse fumée au niveau des portes, elle ne voyait désormais plus rien.

Rapidement, ses yeux se mirent à lui piquer, irrités par le gaz lacrymogène. Elle ne pouvait même plus tirer. La chasseuse décida d'y aller et eut le réflexe de crier à Salem dont elle ne distinguait plus la silhouette : "Je descends !" Allïa ne pouvait rester là sans rien faire alors que devant elle, ceux qu'elle aimait étaient peut-être déjà mort. Elle devina la voiture d'Anton en contrebas, juste devant elle et sauta sur le toit. Au moment où elle atterrit sur ses deux pieds, une balle la toucha et elle tomba au sol. La chasseuse laissa échapper un petit gémissement et se redressa pour se cacher derrière le véhicule. Elle toucha son ventre, sa blessure saignait pas mal mais par miracle, la balle l'avait juste erraflée. Elle récolta également quelques hématomes et des écorchures. Elle posa une main sur sa blessure et fit une grimace en la retirant, et en la constatant couverte de sang.

En bas, c'était un veritable enfer qui s'était installé, contrastant avec le calme qui régnait habituellement dans la cour. Allïa entendait les hennissements des chevaux affolés qui se mêlaient au bruit des coups de feu. De là où elle était, la brune avait une vue beaucoup plus dégagée sur la porte d'entrée. Son regard se posa sur un corps au sol et sa gorge se serra. Est-ce que c'était l'un des leurs ? Allïa ne pouvait pas se rapprocher sans se mettre à découvert pour le moment. Elle tendit son arc en direction des deux entrées. Si quelqu'un se rapprochait, elle n'hésiterait pas. Son cerveau repoussait sans cesse une évidence qui s'imposait à elle : Non, il ne leur était rien arrivé...

Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1563
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptySam 18 Juil 2020 - 14:07
Si la douleur au flanc gauche de Valérian lui avait initialement fait l’effet d’un coup de poing - sec, rapide, elle s’était ensuite rapidement propagée dans l’ensemble de son corps. Comme un incendie se serait peu à peu diffusé et embrasé dans ses veines. Un incendie dont l’épicentre aurait été situé dans son dos - là d’où émergeait la hampe de cette foutue flèche.

Avec une grimace, le grec tâtonna l’arrière de sa veste et frissonna lorsque ses doigts rencontrèrent le bois du projectile. Un simple contact qui eut pour effet de tendre tous les muscles de son dos. Putain ! pesta intérieurement Valérian en constatant que la tête de la flèche était ressortie de l’autre côté - à quelques centimètres seulement de sa poitrine. Au moins, la pointe ne ferait pas plus de dégâts en lui. Avec un maigre soulagement, Valérian constata par ailleurs que la flèche était fichée trop bas pour avoir perforé son poumon. Quant-aux autres organes… Euh, mieux valait ne pas s’appesantir sur la question. Il n’avait pas de sang dans la bouche en tout cas. C’était une bonne chose. N’est-ce pas ?

Avec l’intime conviction qu’essayer de casser le bois de la hampe le ferait tourner de l’oeil, Valérian se redressa précautionneusement - comme s’il avait eu quatre-vingt dix ans, et lâcha finalement la barricade pour s’accroupir et attraper son arme au sol. Ce faisant, le grec s’efforça d’ignorer le sang qui imbibait rapidement son t-shirt, dans son dos et sous sa poitrine, et prit une profonde inspiration pour se donner du courage. Allez. Du nerf ! Les autres le prendraient pour une chochotte s’il abandonnait dès maintenant. Et il était hors de question de baisser les bras. Hors de question ! « C’est parti. » bredouilla alors Valérian en se redressant sur ses jambes pour s’avancer d’un pas titubant vers la cour.

C’est à ce moment-là que retentirent soudain des exclamations et qu’une puissante détonation souffla l’entrée du bâtiment : Blam ! La déflagration fut si puissante qu’elle fit trembler les murs de la distillerie et vrilla les oreilles de Valérian qui, blême, sentit alors son coeur manquer un battement : « S’il vous plait, non… » gémit t-il, sans réellement savoir à qui il s’adressait. Pourvu qu’ils s’en soient sortis, songea t-il. Que personne ne soit mort. Que personne ne soit mort. Valérian ignorait qui des exilés avait été présent dans la cour au moment de l’explosion et, les minutes qui suivirent celle-ci, une épaisse fumée grise se répandit dans l’air, si bien qu’il lui fut impossible d’identifier les silhouettes qui gisaient au sol. Les entrailles du grec se nouèrent cruellement : « Les salauds… » vociféra alors Valérian, dont l’effroi se transforma rapidement en une fureur viscérale qui lui permit momentanément d’oublier sa propre blessure. Ils paieraient pour ça - tous.

Les traits tordus par la colère, le grec rejoignit en quelques enjambées le pick-up de Markus, se positionna contre le véhicule sans prendre garde à la douleur qui irradiait de son flanc, puis profita de l’inattention des hommes de Jerry pour en viser un, tirer…. Et manquer sa cible : « Fait chier ! » maugréa alors Valérian, excédé, en pestant intérieurement contre ses mains agitées de tremblements, tandis que reprenaient dans la cour les coups de feu et qu'il relevait aussitôt son arme - déterminé à en découdre. Coûte que coûte.

Spoiler:
 


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 810
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2020 - 12:17
Jusqu’à présent, tout de passait trop bien, les assaillants se faisaient cueillir les uns après les autres. Ils étaient certes nombreux, mais les exilés étaient en position de supériorité flagrante. Malheureusement pour lui, pour eux, pour tous, ça n’allait certainement pas durer. Du gaz lacrymogène descendait du toit.  Il tenta de se couvrir les yeux et les voies respiratoires, incapable de tirer de faire quoi que ce soit. La seule chose qu’il put faire, ce fut ressentir l’explosion qui venait de se produire à l’entrée. Sous ses pieds, il avait senti l’onde de choc. Il eut des cris, des cris bien trop familiers ! Rageant, il attendit quelques secondes que le nuage se dissipe avant de prendre une décision. Pas question de rester là-haut, Anton choppa l’épaule de George et lui lança : « Je descends les aider ! Reste là et continue à tirer. Xander, va chercher de l’eau et rincez-vous les yeux »
Les larmes aux yeux, il quitta son poste, une balle passa à quelques centimètres de sa tête. Bande de fils de putes ! Dans la cuisine, il rafla une bouteille d’eau et s’aspergea le visage, soulageant la brûlure du gaz, ça ne serait pas suffisant, mais la douleur se calma assez pour qu’il soit de nouveau capable de tirer. Il dévala alors les escaliers pour rejoindre les autres…. Ce n’est que maintenant qu’il constata les effets de l’explosion. Le cadavre à moitié mutilé de ce qui semblait être Neil, la haine et les blessures de tous les autres, alignés, prêt à recevoir ceux qui oseraient se montrer et les défier. Dana avait une très grave brûlure et c’était un miracle qu’elle soit encore consciente.

Observant le bras de son amie, il se fit la réflexion que même lui se serait laissé aller à une petite larme. Isha semblait aller un peu mieux, Maes également. Il ne vit pas tout de suite Yulia, car il était trop occupé à tirer une rafale par l’embrasure de la porte, plus dans l’espoir de faire baisser les têtes que de toucher quoi que ce soit. Il avisa le fusil de Dana et récupéra son chargeur, elle n’en avait plus l’utilité pour le moment. Seulement quand il reprit une position de tir et d’attente, tachant d’ignorer Neil qu’il déclara : « On s’est fait gazer là-haut. Ils ne peuvent pas tirer tout de suite. »


Spoiler:
 




No pain, no gain
ANAPHORE

The Exiles:
 
Revenir en haut Aller en bas  
George Rosebury
The Exiles
George Rosebury
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/03/2020
Messages : 77
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2020 - 18:35
Le gaz lacrymogène envahit soudainement la terrasse, et George, en bon anglais, sort immédiatement son mouchoir en tissu, couvrant son nez. A l'accolade d'Anton, il répondit par un simple Yes sir. et il s'éloigna du gaz afin de mieux respirer. L'odeur étouffante encombrait ses poumons, aussi, oubliant toutes ses manières aristocratiques, il cracha au sol afin de libérer sa respiration. Pour autant, il n'avait aucune visibilité et jouer de son fusil à pompe n'était pas très efficace dans cette purée de pois.

Si la fumée trompait sa vision, son ouïe restait toujours correcte, et son corps réagit instinctivement au sifflement de la balle. Il esquiva rapidement le tir dont il était la cible, mais aussitôt, une douleur aiguë s'empara de toute la partie gauche de son crâne, la douleur étant telle que le choc lui coupa les jambes.

Il tomba de deux genoux à terre, et porta sa main à son œil. c'était lui qui était touché. S'il avait esquivé la balle, l'éclat avait été dévié et se retrouvait maintenant dans son orbite.

FUCK.

Il posa à l'aveuglette son fusil, essayant de ne pas provoquer un accident par dessus un autre, et essaya de se relever, trompé sur ses propres forces par la poussée d'adrénaline. Il tomba aussitôt sur le côté droit, une de ses mains crispée sur son œil borgne, l'autre serrée sur le canon de son fusil, comme un ultime geste de défense.

Un voile noir envahit sa tête, et tout n'était que douleur, sang mélangé aux larmes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
The Exiles | Chasseuse de primes
Britney Fan Number One
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 834
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptyLun 20 Juil 2020 - 20:31

Sa comparse de terrasse s'exclama rapidement d'un ton choqué. Salem se mit à couvert un instant, mais avant qu'elle ne puisse lui demander si elle était touchée ou si quelqu'un avait été blessé en bas, Allïa reprenait la parole. Valérian ? Le type qui était parti ? Il était là ?

- Attends Allïa... Sal essayait de se redresser un peu pour repérer le grec, difficile dans cette pénombre, sachant qu'ils ne s'étaient croisés que quelques fois au NMl, il y avait bien des mois de cela.

Heureusement la brunette ne descendit pas immédiatement. Salem n'avait pas envie de la voir se prendre une balle juste pour aller voir si elle avait blessé son pote ou pas. Tandis que l'autre archère contournait la terrasse pour avoir une meilleure vue, Sal elle se redressait finalement pour envoyer quelques flèches en direction des ennemis. Il lui sembla voir des projectiles à un moment, mais la mécano comprit trop tard comme beaucoup d'autres.

La lacrymo faisait déjà son boulot sur le toit et rapidement envahissait également la terrasse. Avant que la blonde ne puisse se mettre à l'abri, une détonation retentit dans la cour et puis une douleur vive émanait d'un coup de sa poitrine. Salem lâchait un râle avant de tomber à genoux. Son cerveau connectait doucement les points : le bruit de la détonation, le craquement au niveau de sa clavicule, la douleur qui se précisait... Impossible de savoir ce qu'elle s'était pris comme débris vu la fumée épaisse qui l'entourait. Sal entendit Allïa qui disait descendre, mais n'eut pas l'esprit de lui répondre, le temps de se remettre du choc. Ses yeux coulaient et brûlaient, sa blessure la lancinait, mais la petite blonde essayait de ramasser ses affaires rapidement. LA voix d'Anton se fit entendre néanmoins parmi tout le bordel, fallait se rincer les yeux.

Grognant un coup en se remettant sur pied, Salem se dirigeait du mieux qu'elle le pouvait vers la porte de la terrasse pour retourner à l'intérieur. Essayant de soutenir son arc d'une main et poussant la porte de l'autre, les yeux de la mécano s'emplirent encore plus de larmes, mais pas à cause des gaz à l'extérieur.

- Fuck ! Fuck, fuck, fuck fuck ! Elle aurait dû s'en douter juste à la sensation qu'elle avait ressentie lors de l'impact, mais Sal avait espérée. C'était mort pour tirer de l'arc là.

Pas le temps de chialer, fallait se bouger. Une fois à l'intérieur, elle vit rapido Anton qui dévalait les escaliers. Allant dans la chambre de Dana, elle se saisit de sa gourde d'eau pour s'apersger les yeux. Délaissant son arc et son carquois sur le lit, Salem emprunta le même chemin qu'Anton et dévala l'escalier pour rejoindre les autres en bas. Il lui restait au moins un bras valide pour utilisé son pistolet, pas question de ne rien faire dans son coin.

Les autres étaient pas tous dans un meilleur état qu'elle, certains comme Dana avaient méchamment morflé. Fallait vraiment descendre ses trous du cul!

Spoiler:
 




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptyMer 22 Juil 2020 - 13:32
Plus de peur que de mal de mon côté, mais j’ai pas trop le temps de réaliser que c’est pas exactement le cas de tout le monde dans le coin. Mon cœur s’arrête, la confusion prend le pas sur tout le reste, et à peine je me remets sur mes jambes en titubant après le choc qu’on m’attaque pour me faire comprendre que je vais pas l’avoir belle. Je me prends un coup dans la tempe, mais pare le suivant pour l’encaisser contre mon bras. Les phalanges fermées, j’ai aucun mal à me souvenir de ce qu’a essayé de m’apprendre Joaquin durant ces dernières semaines.

J’ai la rage, et c’est même pire que ça. L’avance qu’on avait, on est clairement en train de la perdre. J’ai aucune idée de qui est en état de se battre encore, mais ça tire plus de notre côté, ça veut bien dire que la vapeur s’inverse. Sauf que du coup, il est pas question que ça s’éternise. J’suis en état pour batailler, et je le ferais jusqu’au bout de toute façon. On comptera les blessures après, les morts ensuite. On verra pour les deuils, pour les doutes. On verra pour tout ça, quand ça aura de l’importance. C’est en essayant de canaliser ma colère que je lui décroche un coup dans la gorge.

Mais c’est avec la rage, finalement, que je me jette sur lui. Je le rive au sol, le saisis par le crâne et l’écrase brutalement contre le bitume. Une fois, deux fois. Il tente de se libérer, me décroche une baffe, cherche à me tirer les cheveux. C’est presque en basculant sur le côté que je me retrouve à pouvoir enfin saisir mon fusil laissé à terre. Et en retour, je le lui décroche en plein dans la mâchoire. C’est fouillis, carrément brouillon. Encore pire quand le rouge teinte le sol sombre, que je lui assène, encore et encore, le bois de mon arme contre le visage. Jusqu’à ce que ça ressemble qu’à de la bouillie. L’hémoglobine m’éclabousse aussi mais…

Tant pis hein ?

Ses mouvements à lui sont plus que des soubresauts nerveux, je me relève en titubant. Du rouge jusqu’aux bras, la face marquée parce que je viens de faire. C’est peut-être là que je réalise qu’on est… Un peu plus dans la merde que prévu…

ALLUMEZ LE SIGNAL ! que je hurle à plein poumons, en m’essoufflant au passage. Je sais pas s’ils m’ont entendu, qu’importe. Il y a d’autres urgences. C’est aveuglé par la colère que j’y retourne, il en reste encore debout, trop pour qu’on les laisse s’en tirer si facilement.

Spoiler:
 

La fumée en haut se dissipe, les balles sont tirées. Trois tireurs sont embusqués. Cinq autres sont en bas, à se battre. Deux autres ont réussi à s’engouffrer dans l’escalier en profitant de la distraction et de la confusion.

Pour ceux sur le toit
Lancez un dé 10 faces sur votre stat perception. Si vous êtes inférieur ou égal à celle-ci, vous entendez l’ordre de Yulia et vous pouvez allumer le brasier sur le toit.

Pour tout le monde
Le combat ne cesse pas pour autant, vous pouvez relancer le dé pour vous battre, mais lancez tous un dé 6 faces par post :
Si vous faites 1, 2 ou 3, vous n’êtes pas blessés
Si vous faites 4 ou 5, vous écopez d’une blessure
Si vous faites 6, il s’agit d’une blessure grave

Pour ceux blessés par un résultat 6, vous écopez de -2 sur toutes vos stats
Pour ceux blessés par un autre résultat au cours du RP, -1 sur vos stats physique



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
The Exiles
Trader
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 1486
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 EmptyMer 22 Juil 2020 - 13:55
Je serais bien infoutu de dire combien de temps j’ai passé dans les vapes. Pas beaucoup, vu que la poussière soulevée par l’explosion vole encore tout autour de nous. J’ai la tête qui tourne, envie de gerber et ça continue de siffler dans mes oreilles. Je laisse filer un grognement alors que je tente tant bien que mal de repousser le bout de porte qui m’écrase. Et je fais la connerie de porter la main à ma tête, pour la sentir poisseuse de sang. Ouais, c’est la merde.

J’essaie de bouger et j’arrive plus ou moins à me redresser, dans une volée de jurons digne de mes plus mauvais jours. Je pose une main à terre alors que je vois un putain de paquet de points noirs danser juste sous mes yeux. « S’passé quoi ? » Je bafouille comme je peux, déjà étonné d’arriver à aligner plus d’un mot sans tourner de l’œil. Et je finis par m’assoir, les bras tremblants, alors que j’essaie de faire la mise au point.

Le monde a plus l’air aussi flou, c’est déjà ça. Mais j’ai ma tête qui pulse salement. Faudrait que je mettre un truc dessus, le cuir chevelu ça pisse toujours le sang. Sauf que je suis infoutu de trouver un truc ou même d’y réfléchir sérieusement. « Faut qu’on… les autres. » J’ai du mal à articuler mais je commence à baliser grave à l’idée qu’il y ait eu d’autres blessés, ou pire encore. Raina a l’air d’aller bien, à part son bras qui pisse le sang. Mais ça veut pas dire que c’est le cas des autres.

Et j’essaie sans succès de me relever quand je sens plus que j’entends vraiment du bruit à la fenêtre. Par réflexe, je balance mon couteau qui se fiche dans le cadre en bois. Si je le touche pas, ça l’a assez déstabilisé pour qu’il nous tire pas dessus direct. Et j’ai juste le temps de crier « Raina, fais gaffe, là-bas ! » Je compte sur elle pour le dégommer. Le temps que j’aille mieux. Juste deux minutes. Ca va le faire. Ou pas ouais, je sais.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nuit noire, aube sanglante   Nuit noire, aube sanglante - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Nuit noire, aube sanglante -
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: