The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Jotumheim [Joe-Toma] -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomas Gulbrandsen
Tomas Gulbrandsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/02/2020
Messages : 161
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyLun 10 Aoû 2020 - 1:27
Mon cadeau avait fait son petit effet à Joséphine, j’en ferai un autre aussi cool à Sari : « Tu seras une plongeuse confirmée avant la fin de l’année et tu pourras frimer avec ton couteau. » Je n’avais aucun doute sur le fait que Josie serait très motivée à l’idée à l’idée de pouvoir plonger et observer le soleil depuis le fond d’une eau claire comme du cristal. Ouais, pour remercier Josie de son aide, j’avais décidé que je l’emmènerais « faire une sieste », s’allonger sur le fond de l’eau et regarder les poissons passer et les jeux de lumières dans l’eau. J’avais pensé à ça comme un idiot, souriant tant et plus.

Nous avons continué notre discussion en marchant en direction des magasins que j’avais cités plus tôt. C’était long et assez fatiguant, il ne fallait pas se mentir. Heureusement que nous étions des sportifs elle et moi, nous pouvions avoir un bon rythme de marches, les zombies qui osaient croiser notre route se faisaient massacrer comme les morts qu’ils étaient. « Oui, il est discret mais il est là… Forcément, si tu as appris l’espagnol et le français avant l’anglais. Je ne suis jamais aller à Cancun, c’est une belle ville ? »

« Par contre, je ne suis pas du tout originaire de Seattle. Je suis né à Bergen en Norvège, avec mon frère Ludwig, tu sais, le membre du conseil. J’ai voyagé un peu partout dans le monde depuis que j’ai 18 ans, j’ai fait le tour du monde. Mais je me suis installé en Italie en 2012, quand j’ai eu la bonne idée de mettre enceinte une charmante Italienne. » Je me suis tue un peu après avoir dit ça, car nous sommes arrivés en vue du port. Il y avait quelques portes conteneurs à moitié déglingués ; des petits bateaux de plaisances à moitié coulés et des cuves de stockages de carburant. Il faudra y jeter un œil aussi, ça pourrait valoir le coup. On parle de millions de litres. Mais ce n’était pas la question de notre expédition. Nous avons longés le port pendant que je continuais à raconter ma petite vie : « A la base, je devais simplement rendre visite à Ludwig, en 2015… Mais je me suis retrouvé bloqué ici avec ma chipie. Tiens, regarde là ! c’est la boutique que je cherchais !

Nous sommes entrés finalement, c’était un vieux garage d’entretient pour les bateaux. Il y avait des portiques pour soulever les navires, des postes de soudures, des cordes, des produits d’entretiens. Pleins de choses que j’étais bien incapable de décrire ! J’avais eu un grand sourire à mon amie : « Josie, c’est noel ! On fait comme pour l’autre boutique, on rassemble le matériel et puis on passe à la suivante. Accroché à un des portiques, il y avait un bateau, un petit voilier couvert de poussière. Je suis donc monté à bord pour voir s’il serait éventuellement utilisable. Pendant ma recherche j’ai passé ma tête par un hublot de la coque et j’ai regardé Josie qui cherchait dans le garage : « hé regarde, j’ai perdu la tête, ou mon corps, à j’sais plus c’est compliqué ! Tu trouves des trucs ? »


Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1380
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 17:43
La pompier le regardait d’un petit air curieux, étonnée qu’il lui trouve un accent, elle qui n’avait pas l’habitude de cette remarque. Elle n’avait cependant pas rechigné un seul instant à lui parler de ses origines, alors que Tomas réagissait aussitôt à ses propos, lui posant des questions sur Cancun, cette ville dans laquelle elle avait vu le jour trente ans plus tôt. Joséphine resta silencieuse quelques instants, se perdant dans de vagues souvenirs, avant de hausser une épaule : « -J’en garde peu de souvenirs, on y est pas restées longtemps. Mais…je me souviens de l’aquarium…une vraie merveille, je l’ai visité des tas de fois. Et…après l’école, quand…quand je pouvais pas rentrer tout de suite, j’avais l’habitude d’aller dans ce parc, près de chez moi…y’avait des tas de bassins, remplis de nénuphars et de lotus de pleins d’espèces différentes…c’était si calme…le paradis. » confia-t-elle, un vague sourire nostalgique sur les traits. Elle avait d’ailleurs encré sa cuisse d’une de ces fleurs devant laquelle elle était tombée en admiration là-bas, comme pour ne jamais oublier la sérénité qu’elle avait ressenti dans ce parc, face à ces bassins. Mais Cancun n’avait bientôt plus été qu’un lointain souvenir, Marianne, sa génitrice, ayant décidé de quitter le coin, pour la traîner de ville en ville, jusqu’à atterrir à Détroit, lorsqu’elle avait seize ans.

A son tour, Tomas pris le temps de répondre à sa question, alors qu’il lui expliquait être né en Norvège puis avoir fait le tour du monde, sous l’expression envieuse de Joey. Elle aussi avait pas mal voyagé étant jeune, mais jamais de son plein gré, ni de son propre fait. Et elle n’y avait jamais pris le moindre plaisir non plus. « -L’Italie… » soupira-t-elle donc, des images de cet endroit qu’elle ne verrait jamais plein les yeux. Leur duo arriva au port, alors que Joséphine laissait son regard sombre s’imprégner des lieux, qu’elle découvrait pour la première fois. L’apocalypse avait sévit ici également, comme partout ailleurs, tout comme le manque d’entretien et de présence humaine. Ses yeux quittèrent les bateaux pour se reposer sur Tomas, qui s’enthousiasmait d’avoir trouvé la boutique qu’ils étaient venus chercher, et les deux survivants se dirigèrent donc vers celle-ci, d’un même pas. « -Je t’envie un peu, tu dois avoir de merveilleux souvenirs de ce tour du monde… » dit-elle, alors qu’ils se postaient finalement devant la boutique, sur la vitrine de laquelle Joséphine posa son front qu’elle vint entourer de ses mains, pour voir à l’intérieur.

Après avoir tapoté sur la vitrine, pour révéler la présence éventuelle de rôdeurs à l’intérieur, Tomas et la brune entrèrent dans cet endroit dans lequel la pompier était clairement dépassée. Elle ignorait à quoi servait la plupart des objets ou produits se trouvant là, mais suivit malgré tout le blond, qui lui fit part de ce qu’ils devaient amasser, pour le passage de la prochaine équipe. Un sourire amusé se dessina sur les traits de la jeune femme face à l’enthousiasme tout sauf feint de Tommy, qui avait l’air de trouver là tout ce dont ils allaient avoir besoin pour mener à bien son projet. Aussi, après avoir hoché brièvement la tête, la jeune femme s’aventura dans le garage, à la recherche des produits évoqués par le survivant un peu plus tôt.

Lorsqu’il l’interpella une nouvelle fois, Joséphine le repéra sur ce petit voilier, alors qu’un léger sourire trouvait ses traits en réaction à son petit trait d’humour. La pompier leva à hauteur d’yeux les deux bidons qu’elle avait en main, et qu’elle alla déposer derrière le comptoir : « -Faudra quand même que tu vérifies que j’ai pas pris n’importe quoi… » souffla-t-elle, alors qu’elle déposait ces trouvailles dont elle était incertaine. Son regard glissa par curiosité sur ce qui se trouvait là, calculatrice, bloc note ouvert, stylo sans doute sec, le tout sous une bonne couche épaisse de poussière, et elle se détourna finalement pour s’approcher du voilier, sur lequel se trouvait toujours le blond. « -Et toi, tu trouves ton bonheur ? » demanda-t-elle, grimpant à son tour, en laissant son regard s’imprégner de ce qu’elle avait là. « -C’est la première fois que je monte sur un bateau… » lâcha-t-elle du bout des lèvres, un petit sourire ravi au coin de ses lèvres.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Tomas Gulbrandsen
Tomas Gulbrandsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/02/2020
Messages : 161
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2020 - 3:32
Joséphine m’a rejointe dans le petit bateau, un tout petit habitable, il n’y avait de la place que pour deux ou trois personnes. Mais ce serait une parfaite mise en jambe. J’ai regardé longuement le bois vieillit, les consoles du radar et du GPS, la couche de poussière. C’était comme être dans une maison qu’on n’a pas revu depuis longtemps. Même si je n’avais jamais vraiment navigué sur un de ces trucs. J’avais cette sensation de familiarité. Le destin, c’était le destin qui m’avait amené à me poser dans la cabine et à regarder Joséphine me rejoindre. « J’irais voir après, mais globalement tout ce qui est ici est à récupérer. Viens, assieds-toi et fais donc une pause. On l’a mérité »

Josie m’a alors confié que c’était la première fois qu’elle montait sur un bateau. Cet aveux m’avait fait sourire, de femme de la terre, qui attend son époux, j’allais en faire une navigatrice chevronnée, qui retrouverait son homme une fois débarquée. « Dans ce cas Joséphine, je te souhaite la bienvenue sur un petit voilier de plaisance. A l’avant, tu as le couchage, ici la cuisine et la salle de bain à l’arrière. Tout ce qu’il faut pour arpenter les côtes. » Oui c’était expéditif comme visite mais qu’importe ! J’ai sortis un peu de nourritures et j’ai tout mis sur la table. Ça m’avait donné l’ocassion de réfléchir à ce que je voulais faire de cette trouvaille. Déjà, il avait fallu trouver où était la panne, pourquoi était-il dans ce garage et non pas dans l’eau ? Ensuite, comment le mettre à l’eau et le ramener. Oui, ça faisait beaucoup de questions. Mais ça attendrait, en fait, j’avais profité de la pause pour simplement continuer à parler avec Joséphine. Je suis revenue sur ce qu’elle me disait tout à l’heure, qu’elle était jalouse que j’ai pu visiter le monde.

J’avais eu un sourire encore et toujours, une bonne humeur accroché à mon esprit : « Tu sais, dans quelques années, quand le monde sera un peu plus calme, on pourra envisager de recommencer à l’explorer. On pourra envisager de refaire le tour de celui-ci. Comme nos ancêtres. Ne sois pas jalouse Josie, nous avons l’avenir devant nous et tu pourras l’explorer aussi si tu le veux ! » J’avais dit ça pour l’encourager à l’optimisme, évidement, mais aussi car je le pensais sincèrement, j’avais et j’ai toujours l’espoir que nous pourrons redécouvrir un monde qui nous a échapper, avec le même émerveillement qu’on put ressentir les hommes découvrant l’Islande par exemple ! Etre sur un bateau me rendait poétique…

« Nous avons découvert ce bateau ensemble, alors il faut qu’on lui trouve un nom ensemble ! Comment tu aimerais l’appeler ? Moi j’avais pensé à Njord, le dieu nordique du vent. Mais si tu as d’autres propositions, je suis tout ouïe ».


Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1380
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2020 - 14:17
Les sourcils de la pompier se haussèrent sensiblement quand Tomas lui répondit que tout ce qui se trouvait dans cet endroit était à récupérer, et par automatisme, son regard embrasa une nouvelle fois les lieux, alors qu’elle se faisait la remarque que l’équipe de récupération allait avoir du boulot avec tout ça, et que le pick-up repartirait du coin plus que chargé. La charge de travail pour ce vaste projet était colossale, mais si tout le monde à Nisqually se révélait aussi motivé et enthousiaste que le blond, Joey ne doutait pas un seul instant que tout aboutirait forcément. Lorsqu’il l’invita à faire une pause, elle se garda de lui dire qu’elle ne se sentait pas vraiment fatiguée, mais posa malgré tout docilement ses fesses, sans se soucier de la poussière ou de la saleté, alors que ses yeux repartaient à l’assaut de tout ce qui l’entourait.

La brune releva le nez vers le survivant quand il reprit la parole, pour lui souhaiter la bienvenue sur cet engin de navigation, alors qu’il prenait déjà le temps de lui expliquer où se trouvait quoi, et qu’elle se lançait à l’assaut du voilier pour tout découvrir par elle-même. Ce qui fut très rapide, finalement. Tomas avait pris ses aises, ayant sorti une partie du contenu de son sac sur la table, alors que la pompier retirait son sac à dos pour y piocher sa bouteille d’eau. Installée en tailleur sur la petite banquette, la bouteille entre ses jambes, elle reporta son regard sur le blondinet, fronçant légèrement les sourcils à sa remarque. Elle n’était pas jalouse, Joséphine était même certaine que c’était un trait de caractère dont elle avait été dépourvue à la naissance, elle était plutôt contente que Tomas ai pu voir toutes ces belles choses-là. En revanche, pour le reste… « -Tu crois vraiment à ce que tu dis ? » demanda-t-elle en premier lieu, sans aucune forme d’animosité, mais juste par simple…curiosité. Elle avait beau tenter d’imaginer les choses, son esprit refusait, du moins pour l’instant, d’envisager ce monde plus calme que lui laissait entrevoir Tomas, un monde où ils feraient plus que simplement survivre. Un monde qu’elle adorerait pour Gemma, elle ne pouvait le nier. « -Ca a l’air presque trop beau pour être vrai… » ajouta-t-elle en haussant une épaule, alors qu’elle avalait une nouvelle gorgée d’eau, pensive.

Mais une nouvelle fois, le blond ne lui laissa pas l’occasion de se perdre dans ses pensées, qu’il la sollicitait de nouveau, lui indiquant qu’il fallait trouver un nom à ce bateau…un exercice qui lui fit entrouvrir légèrement les lèvres, elle qui était prise au dépourvue. « -Euh… » fut donc sa première réponse, et même si la brune fronça le nez, en proie à d’intenses réflexions, rien de bien élaboré ne lui vint en tête. « -Njord, c’est très bien. » souffla-t-elle donc au bout de quelques secondes avec une moue désolée. Et en plus de ça, le nom collait parfaitement à la situation, et l’usage qui serait fait de ce voilier. Joséphine resta silencieuse quelques instants, avant de regarder une nouvelle fois Tomas : « -C’est le premier bateau que tu trouves ? Il est…utilisable, tu penses ? » demanda-t-elle, une lueur curieuse dans ses yeux sombres. « -D’ailleurs…il en faudrait combien, selon toi, pour arriver à nos fins ? » ajouta-t-elle d’un air pensif, en ramenant l’une de ses jambes contre sa poitrine.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Tomas Gulbrandsen
Tomas Gulbrandsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/02/2020
Messages : 161
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyVen 14 Aoû 2020 - 0:40
Josie avait semblé dubitative sur mon grand et beau discours sur l’avenir et les petits oiseaux. Moi, je suis intimement persuadé que tout finira par s’arranger. En mangeant un bout de pain, j’avais eu l’idée de comment vendre mon avenir radieux. Je lui avais souri avant de lancer mes arguments : « Regarde, ce pain, on ne l’a pas acheté dans une boulangerie, il a été produit avec de la farine de blé, du blé que nous avons-nous même cultivé. Les zombies se font plus rares, la nature reprends ses droits, mais les hommes se réorganisent. Nous sommes en train de nous reconstruire ! J’suis peut-être naïf Josie, mais je vois l’avenir comme un chemin tracé, nous allons simplement dessus et quand j’imagine ce chemin, les dieux nous l’ont fait tortueux, mais pleins de promesses. »

Oui, c’était une vision du monde très particulière, mais il valait mieux celle-ci que celle d’un Nihiliste ! Si Joséphine n’avait pas mon optimisme, alors je serai optimiste pour nous deux ! Par Njord, pas question de me contenter d’un lopin de terre. J’ai exploré le monde et je compte recommencer. Ce n’est pas sur ce bateau que l’on pourrait le faire. C’est clairement un petit voilier côtier, pas un hauturier. « Tu sembles dubitatives, moi j’ai envie de lui donner un nom nordique, mais si tu as un nom français ou espagnol, donnes n’hésite pas ! » J’avais écouté sa réponse en finissant mon pain et en l’observant d’installer confortablement. Elle avait clairement des questions, auxquelles je n’avais pas réellement de réponses hélas. Combien de bateaux nous faudrait-il ? Aucune idée, réellement.

« On aura besoin d’autant de bateaux que nous aurons de personnes pour les manœuvrer, les entretenir et nous en aurons besoin tant qu’ils nous seront utiles. Je t’avoue que je ne sais pas du tout. Mais déjà, lui, il ne suffira pas. C’est un petit, regarde, on ne peut pas transporter beaucoup de choses… Et oui, je pense qu’il est utilisable, il faudra l’inspecter mais ça ne devrait pas être trop compliqué de le remettre en route. » J’ai marqué une pause en étendant mes jambes sur la table et de lui répondre : « C’est le premier habitable que je trouve en bon état, sinon j’ai déjà mis la main sur plusieurs dériveurs de petites tailles. Il faut juste les ramener au camp, mais ça attendra qu’on ait les installations. » J’ai ensuite arrêté de parler pour me concentrer sur rien du tout… J’ai simplement cherché le courage de demander : « Dis moi Josie… il t’es arrivé tant de malheurs pour que tu doutes de l’avenir… ? Tu as perdu le père de ta fille peut-être ? »


Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1380
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyVen 14 Aoû 2020 - 22:18
Dubitative, le regard de Joséphine se posa malgré tout sur le morceau de pain que Tomas portait à hauteur de ses yeux, alors qu’il tentait de lui expliquer son point de vue sur cet avenir qui les attendait, et qu’il imaginait radieux. La pompier resta silencieuse un instant, prenant la peine de réfléchir aux paroles prononcées, avant de hausser une épaule. « -Tu l’as dit, les rôdeurs se font moins nombreux, et nous plus entraînés à les repérer, ou nous débarrasser d’eux à mesure que le temps passe…sauf qu’on devient nous-mêmes nos plus grands ennemis maintenant, nous les humains. On s’entretue pour des ressources, des lieux, des armes…parfois pour rien d’autre que le plaisir de faire couler du sang. Je crois que si on finissait par se détruire les uns les autres, j’en serai même pas étonnée. » souffla-t-elle d’un ton tout sauf optimiste, avant de se relever pour se mettre à arpenter la petite cabine du voilier. Le monde était tombé, et ce qu’il y avait de pire chez l’Homme c’était révélé à cette occasion. Il suffisait de penser à cette Cage où Isha travaillait, ou à l’arène dans laquelle ils avaient vécu pour penser que malgré les horreurs de leur vie actuelle, les survivants parvenaient à faire l’apologie de la violence, et à payer, pour voir deux types se taper dessus.

La jeune femme soupira légèrement, momentanément renfrognée, continuant à faire les cent pas, inlassablement. Joey avait toujours du mal à rester inactive bien longtemps, et ce depuis toute petite, ce qui se traduisait par le fait qu’elle avait souvent la bougeotte. Son visage se tourna une nouvelle fois vers Tomas lorsqu’il reprit la parole, pour évoquer ce nom de bateau pour lequel elle avait si peu d’inspiration. Elle le sonda longuement du regard, y lisant sans peine à quel point il lui semblait important que le petit voilier ai ce nom nordique qu’il lui avait trouvé, un peu plus tôt. « - Njord, c’est parfait. Et puis…vu qu’il va nous falloir plusieurs bateaux, on aura bien l’occasion de trouver un nom français ou espagnol pour le prochain ! » lança-t-elle donc, gratifiant par la même le survivant d’un clin d’œil complice.

La brune écouta avec attention les explications apportées par le blond, se faisant la remarque que ce bateau était sans doute utilisable car il était resté dans le garage tout ce temps, à l’abri des intempéries, la coque préservée de l’usure de l’eau. Habitable, dériveurs…la pompier hocha la tête, sans toutefois savoir de quoi il était question exactement. De bateaux, manifestement, mais ses déductions s’arrêtaient là. Elle ne doutait cependant pas que Tomas ferait d’elle une navigatrice aguerrie, comme il en avait tant l’air convaincu. Il fallait néanmoins accorder au survivant qu’il semblait particulièrement optimiste, pas seulement concernant cet avenir qu’il lui dépeignait, mais aussi sur cette entreprise qu’il avait mise en branle, ce vaste projet de composer une flotte pour le camp, et qu’il ne reculerait devant aucun effort pour atteindre ses objectifs.

Un léger silence prit possession du petit voilier, silence que Joey ne remarqua même pas, prise dans ses pensées. Si bien que quand le blond l’interpella, de ce petit surnom qu’il semblait d’ores et déjà avoir adopté pour elle, la pompier se tourna vers lui une nouvelle fois, le gratifiant d’un « -Hm ? » alors que son regard vrillait celui du survivant. La question la plongea dans un nouveau silence, un dont elle avait parfaitement conscience cette fois-ci, alors qu’elle déglutissait péniblement, et prenait tout son temps pour répondre. Des malheurs ? Oui. Oui, il lui était arrivé des malheurs, bien sûr, mais… « -Pas plus qu’au reste de l’humanité, j’imagine. » commença-t-elle, s’autorisant quelques secondes pour éloigner de ses pensées les images qui venaient déjà l’assaillir. « -Il y a presque trois ans, on a dû quitter Détroit parce que tout ce qu’on avait bâti là-bas est tombé, en emportant la vie de beaucoup, beaucoup de personnes qui nous étaient chères… » expliqua-t-elle, sans pouvoir retenir un sourire d’une infinie tristesse à l’évocation de ce tragique Thanksgiving qui avait bouleversé tant de vies, et qui les avaient contraints à prendre la fuite, et les routes des États-Unis.

Finalement, la pompier retourna poser ses fesses sur la banquette, portant instinctivement la main à ce collier qui ne la quittait jamais, sur ce pendentif offert par sa grand-mère adoptive lors de son entrée à l’Académie, et cette chevalière Harley Davidson, qu’elle serra entre ses doigts, avant de reporter son regard sur Tomas. « -Le père de Gemma vit dans un autre groupe, pas très loin du No Man’s Land. Il m’a…enfin…on s’est séparés lors de notre arrivée à Seattle. » expliqua-t-elle sobrement, avant de lui adresser un bref sourire qui n’atteignit pas ses yeux. D’une certaine façon, Joséphine pouvait effectivement dire qu’elle avait perdu Isha, même si ce n’était manifestement pas de la façon dont le blond l’entendait. Après avoir posé son regard sur la chevalière, la brune relâcha la bague, reposant son regard sur le survivant. « -Et la mère de Cynthia ? » demanda-t-elle alors, surveillant avec attention les réactions du norvégien face à elle.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Tomas Gulbrandsen
Tomas Gulbrandsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/02/2020
Messages : 161
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 EmptyLun 17 Aoû 2020 - 20:40
J’avais écouté Joséphine me contredire, sans me braquer ou quoi que ce soit. C’était très intéressant pour moi d’écouter le point de vue d’un autre. « Rien de nouveau sous le soleil Josie… On faisait ça avant, même dans les pays riches. Je ne dis pas que ce n’est pas un problème, comme tout le monde, j’ai eu affaire à des pillards. J’ai pas de solutions ou de réponse, tu as raisons, ils existent… maintenant, j’essaie d’être optimiste et d’avancer. » Je ne partage pas son pessimisme ni cette vision noire du monde. Enfin, j’en ai conscience et je ne l’ignore pas mais que Joséphine ne semble voir que ça… c’était clairement un signe que sa vie avait été plus dure que la mienne, à tous les niveaux !

Elle ne cède pas et insiste pour qu’on donne mon idée de nom à ce bateau. D’accord, mais elle n’y coupera pas ! Moi qui voulait entendre de beaux noms ! « Njord alors ! Mais le prochain c’est toi qui le nomme ! Alors tu as intérêt à trouver un nom sympa, en français ! » Mais j’ai bien vite perdu mon sourire quand elle m’a parlé de son trajet depuis Détroit. « Je suis désolé de l’apprendre, même si je suis obligé de te tirer mon chapeau Josie, depuis Détroit. Ce n’est pas la porte à côté ! » Je me suis assez vite ressaisit et j’ai donné une note d’optimisme dans cette histoire.

Il était dans un autre groupe le mari… Ouf ! Je n’ai pas commis de trop grosse bêtises ! J’imagine qu’ils se sont simplement séparer, ça arrive même pendant la fin du monde ! « J’ai cru qu’il était mort… Même s’il n’est pas ici, Gemme a ses deux parents, c’est assez r uare pour être souligné… et l’espoir de voir son père régulièrement. La mère de Cynthia est encore en Italie… L’épidémie serait mondiale d’après les rumeurs. Alors je ne sais pas si elle est vivante. Cependant, nous vivions dans une ville de haute montage, avec de la chance, les zombies n’ont pas aimés le climat et elle s’en ai bien sortie. » J’avais dit ça en souriant, mais c’était celui d’un homme qui cherchait surtout à se convaincre lui-même.

Après ces belles paroles, j’ai décidé qu’il était temps de finir notre petite expédition, il ne restait plus qu’une boutique à faire et un long trajet de retour. « Allez Josie, prête à finir ? On passe par le Tacoma Boat Builder et on rentre. Avec de la chance, il y aura une autre coque exploitable et j’aurai l’insigne honneur de te voir la baptiser » Comme pour jouer avec ça, j’avais sorti une bombe de peinture et j’ai écrit à la peinture noire « NJORD » sur la coque.


Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Jotumheim [Joe-Toma]   Jotumheim [Joe-Toma] - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Jotumheim [Joe-Toma] -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: