The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The Prodigal Daughter & her Daddy Cool -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/06/2020
Messages : 319
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: The Prodigal Daughter & her Daddy Cool   The Prodigal Daughter & her Daddy Cool - Page 2 EmptyDim 16 Aoû 2020 - 16:24
Il y a, en effet, très peu de chance qu’elle gagne cette fameuse course. Non pas uniquement parce que Clayton est juste plus endurant qu’elle, mais surtout parce qu’il est évident qu’elle ne peut faire le poids face à lui. Il est très sportif, il est musclé, il est super endurant… Non, effectivement, elle n’y arrivera pas. Mais rien ne l’empêche en effet de tricher. Elle y réfléchit, songe à peut-être emprunter un raccourci, ou même partir en avance, le surprendre. Parce qu’en y pensant bien, elle n’a que très peu de chances… et c’est pas dans les projets de l’adolescente de passer un bon bout de temps sous la douche ce soir, à essayer de se débarrasser de cette sale odeur de vinaigre…

Elle sourit lorsqu’il continue de lui promettre de lui offrir « tout ce qu’elle veut », elle ne peut s’empêcher de sourire… Parce que le plus drôle dans cette situation, c’est qu’elle n’a rien à lui demander. Elle a déjà une bonne partie de ce qu’elle veut, de ce dont elle a besoin à la maison. Des bouquins, elle en a plus qu’elle n’en a besoin. Pareil pour les fringues qu’elle s’amuse en plus à prêter et à emprunter à Zelda. Elle a beau y penser, il n’y a rien qui lui donne réellement envie, rien dont elle rêve dans l’immédiat. « J’espère que vous êtes un homme de confiance, Clayton Buchanan. » qu’elle lui dit avec un peu de sarcasme… Elle le regarde lever son petit doigt. Elle décale un peu dans l’herbe pour s’approcher et pouvoir enrouler son petit doigt autour du sien. Pinky swear. C’est comme ça qu’il lui promettait de revenir lorsqu’il a commencé à s’absenter, peu après leur arrivée à Fort Ward… Il est évident que ces promesses, elle y accorde beaucoup d’importance. « On verra bien… » C’est dans un clin d’œil qu’ils décident de changer de sujet, partant désormais vers la peur que Kassandra arrive enfin à exprimer, cette crainte qui prend le contrôle d’elle à chaque fois qu’il s’absente et sort pour prendre encore plus de risques.

Elle sait bien qu’il n’est pas seul lorsqu’il sort, qu’il y a toujours des gens pour ‘’veiller sur lui’’… mais est-ce que ce serait eux qui le sauveraient en cas de besoin, est-ce qu’ils mettraient leur propre vie en péril pour sauver la sienne ? Elle n’arrive pas à y croire… « C’est vrai ? » qu’elle ose lui demander avec les yeux qui s’illuminent lorsqu’il lui propose de ne plus avoir de secrets pour elle, de tout lui dire. Cette simple idée la fait sourire et l’aide à croire qu’elle ne s’inquiète pas pour rien, que ses doutes, que ses craintes sont légitimes. « Un fusil à pompe ? Je crois que ce serait trop lourd pour moi. Peut-être qu’un simple pistolet, ce serait mieux. » lui répond-t-elle en blaguant… même s’il est évident que ce serait bien plus compliqué que ça. Elle qui n’a pas posé un pied dehors depuis 2015, elle qui a une peur bleue des rôdeurs… Peut-être que s’il était vraiment en danger de mort, elle y irait… mais elle ne ferait pas de miracle. Elle reste une gamine, pas un soldat.

Les bras de Clay sont les bras les plus réconfortants qu’elle n’a jamais senti autour d’elle. Des bras auxquels elle est habituée, des bras qui l’ont accompagnée pendant de nombreuses nuits d’horreur… Trois mots, sept lettres qui sont capables de la rendre heureuse comme pas deux. Elle se met à sourire bêtement, venant déposer un second et dernier baiser sur sa joue avant de venir poser sa tête sur son épaule. La sueur… elle n’y fait presque pas attention. Il pourrait être plein de vinaigre qu’elle viendrait quand même dans ses bras. Rien ne peut la tenir éloignée de lui.
« Je m’en fiche… Vaccin ou pas, elle avait pas à faire ça. » Des excuses, une justification foireuse, pour elle… Elle mérite cette « haine » que l’adolescente a pour elle, Valentina. Et dans un tel état d’esprit, Kassandra sait qu’elle ne changera pas d’avis avant un long moment.

Un nouveau-né viendra rapidement rejoindre la maison. C’est une première pour Kassandra qui a toujours été fille unique et qui n’a jamais vraiment vécu avec un autre bébé… Elle en a rencontré, bien sûr, mais en avoir un avec soi au quotidien, c’est différent… non ? « Je sais… je l’aime bien aussi, moi. J’essaie de l’aider autant que possible pour pas qu’elle ait de problème avec le bébé. » Lui proposer un oreiller en plus pour être à l’aise quand elle est dans le canapé, lui proposer un bout de son assiette en plus parce qu’elle sait que les femmes enceintes mangent plus… C’est tout un art, et Kassidy ne s’imaginait pas qu’être enceinte changeait autant les choses.

Quant à la fameuse question du bébé… Kassidy n’a pas d’aprioris contrairement à sa sœur qui est sûre, même certaine que ce bébé volera leur place. Kassidy elle, n’y voit que du vent. « Ah, mais moi je sais bien… mais c’est Zelda, tu sais. » Elle se redresse un peu sur ses genoux, lève la tête pour pouvoir le regarder. « M-moi, je l’ai déjà acceptée et j’ai hâte qu’elle soit là. » Elle l’attend, cette petite. Et à l’instant où elle sortira de là, l’ado lui donnera tout l’amour qui l’attend depuis maintenant plusieurs mois. « Tu crois… que je vais pouvoir m’en occuper, parfois ? »

Misha et Zelda… Kassidy suivait un peu leur histoire, au départ. Mais elle a rapidement jeté l’éponge. Parce que même si elle aime les deux femmes, elle pense qu’elles agissent toutes les deux de la mauvaise façon… à toujours se vouloir la guerre, à se prendre la tête pour des choses futiles. « On dirait un peu des gamines… ça me faisait un peu marrer avant, mais maintenant… » Elle ne fait qu’hausser les épaules, elle aimerait bien qu’une journée passe sans qu’elle les entende se crier dessus. Mais c’est loin d’être gagné alors, elle préfère oublier cette idée.

Elle écoute son père. Elle se voit surprise de parfois être spectatrice d’autant de bonheur, de gaieté lorsqu’il parle de leur relation… Il les connait tous les deux, mais elle ne les voyait pas vraiment ensemble, au départ. « Coleen… ? » L’adolescente se mord la lèvre, un peu hésitante… Elle ne s’attendait pas à un tel prénom.

« C’est mignon. » Elle voit déjà Zelda faire des blagues sur le prénom de la gamine… Elle le sait, c’est impossible qu’elle n’y passe pas. « En tout cas, moi… ça me dérangerait pas de l’avoir dans ma chambre. » Elle propose l’idée avec l’un de ces petits sourires joyeux, un peu timide. Elle imagine déjà le petit berceau, les jolies décorations… Peut-être même qu’elle pourrait s’en occuper plus souvent, l’aider à s’endormir lorsque les deux parents seraient occupés, voire même fatigués. « Ou la chambre de Zelda ! Ce serait marrant, ça. » Et sur ces derniers mots, elle se met à rire… Elle n’a même pas besoin d’y penser pour savoir que Zelda péterait un câble et viendrait probablement migrer dans la chambre de son amie… ce serait drôle à voir.

Kassidy souffle un bon coup, heureuse de partager ce petit moment sous le soleil étincelant avec lui, Clayton. Ça n’arrive plus autant qu’avant, ces derniers temps. Il a ses propres choses à faire et n’a plus le temps de passer ses journées avec elle… L’adolescente est dans ses pensées lorsque l’homme l’en sort. Kassie tourne la tête pour apercevoir son chien, celui que Clayton lui a ramené en mai 2017. Son petit bonheur à elle toute seule, son propre petit bébé. Elle a à peine le temps de se tourner, assise sur les jambes de Clay, que le chien vient faire un bond sur les siennes pour venir lui lécher la figure, lui faire ses petits bisous à sa façon. Elle le caresse avec beaucoup d’amusement, essayant de le faire tenir en place mais rien n’a faire, il est content de les voir. « Moi aussi, je suis heureuse de te voir, Bubulle. » Elle attend qu’il se calme pour venir embrasser le haut de son crâne, laissant un peu de place au chien pour qu’il vienne aussi faire sa fête à Clayton…

Que Zelda ait ou non oublié de fermer le portique du jardin, elle y accorde très peu d’importance. Fort Ward est grand, certes, mais il y a peu de chance qu’il arrive quoi que ce soit au chien… Il est assez familier avec le camp puisqu’elle a l’habitude de l’emmener avec elle lors de petites sorties. Et au pire des cas, s’il se perd comme ça lui est déjà arrivé, il sait toujours comment retrouver son chemin… ou ses propriétaires.

Kassandra se redresse, passe ses mains sur ses vêtements pour les nettoyer. L’herbe est sèche, ses vêtements ne le sont pas… Elle attrape sa gourde, y boit quelques gorgées… le regard posé sur l’homme et le chien qui semble lui donner encore plus d’amour qu’à sa propre maîtresse. Ça pourrait presque la rendre jalouse.

Elle jete un regard à gauche, un regard à droite… pas grand monde autour d’eux. « Toi qui faisais le matin tout à l’heure... » Elle met ses mains sur ses hanches, regarde son père avec un regard un peu vicieux… « Bonne chance. » qu’elle lui chuchote avant de se mettre à courir, la tête baissée… direction leur domicile. Clayton peut voir qu’elle emprunte un chemin inhabituel, un raccourci qu’elle utilise très souvent pour rentrer. Bulle, en la voyant fuir, quitte presqu’instantanément Clayton pour suivre sa propriétaire à une vitesse folle.

Kassidy garde son sang froid, prends de grandes bouffées d’air frais. Elle sent l’adrénaline monter, les battements de son cœur doubler. Elle n’a pas autant d’endurance que lui, mais son petit coup de maitre lui permettra de gagner quelques mètres d’avance… et c’est en arrivant devant la porte de leur maison qu’elle se rend compte qu’elle a gagné.

Elle pousse la porte d’entrée, exprime sa joie avec les bras levés face à une Zelda qui n’a pas l’air de s’être levée il y a très longtemps. Sans plus attendre, Kassidy se rue vers la cuisine pour attraper son précieux, une bouteille de vinaigre, sous l’évier et retourner à l’extérieur attendre Clayton… la bouteille précieusement cachée dans son dos.


just survive

you're either living or you're not,
you ain't little, you ain't a girl,
you ain't a boy, you ain't strong or smart,
you're alive.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1504
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: The Prodigal Daughter & her Daddy Cool   The Prodigal Daughter & her Daddy Cool - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 23:44
- « Bien sûr que je suis un homme de confiance Mademoiselle Taylor » Répliqua alors aussitôt Clayton avec le sourire aux lèvres. - « Mais puisque c’est moi qui vais gagner, tu devrais plutôt t’inquiéter de ce que moi je pourrais te demander » Cette fois-ci il rigola avant de finalement échanger un clin d’œil presque simultané avec l’adolescente. Clin d’œil qui montrait bien qu’ils étaient très complices tous les deux. Et puisque le barbu avait promis à sa fille de ne plus rien lui cacher il s’empressa de lui répondre : - « Tout à fait. Tu as parfaitement le droit de savoir » Parce que Kassandra grandissait et que tôt ou tard elle saurait ou Clayton s’aventurait lorsqu’il partait en mission et surtout ce qu’il y faisait. Et lorsqu’elle connaitrait la vérité, son petit « monde merveilleux » risquait rapidement et sûrement de s’écrouler. C’est pour raison que l’ado devait en apprendre plus mais aussi pour son avenir à elle car l’immunisé était persuadé qu’à l’avenir l’adolescente aurait de très grandes responsabilités au sein du camp. Kassandra était une jeune fille intelligente et pleine de potentiel. Elle incarnait le renouveau et surtout la prochaine génération de survivants. Elle ne devait donc pas être en position de faiblesse pour faire face à tout ce qu’elle aurait à affronter dans le futur.  
 
Clay ferait donc tout son possible pour que sa fille réalise tous ses rêves mais à l’instant présent, cela ne l’empêchait pas de plaisanter avec elle. La preuve en était sa remarque sur le fusil à pompe. Mais suite à cette énième plaisanterie l’homme préféra reprendre plus sérieusement : - « Si tu veux vraiment savoir comment fonctionne une arme à feu je pourrais demander à ce que tu suives une formation pour savoir les utiliser » Kassy devait absolument apprendre à s’en servir, même si pour le moment elle ne semblait pas vraiment croire qu’un jour elle serait capable d’en utiliser une. - « Et si tu n’as pas envie que ce soit un des militaires du camp qui te montres comment t’en servir, je pourrais le faire si tu veux » Il en mourrait d’envie. Le barbu esquissa alors un sourire à la fillette avant de rajouter : - « Je pourrais même t’emmener en dehors de Fort Ward si tu veux ? » Là, il ne savait pas vraiment comment Kassandra pourrait réagir vu que cela faisait un bail que l’ado n’était plus ressortit du Fort depuis plusieurs années. Quoiqu’il en soit, puisque sa fille lui avoua qu’elle n’avait absolument aucune intention de pardonner Valentine pour ce qu’elle lui avait fait, l’homme lui déclara tout en la serrant dans ses bras : - « Okay n’en parlons plus » Parce que c’était effectivement du passé et que l’ado réaliserait peut-être dans quelques temps ou dans quelques années que l’horticultrice n’avait absolument pas été maître de son corps ce jour-là.
 
Clay continua en tout cas à argumenter sur sa compagne, sa sœur Zelda et le bébé : - « Je sais bien que tu aides beaucoup Misha et je t’en remercie » Kassandra était en effet constamment en train d’aider la rousse sans que personne ne lui demande quoique ce soit. Ce qui n’était malheureusement pas le cas de Zelda. - « Oui, bien évidemment que tu pourras t’occuper du bébé » Lui répondit ensuite Clayton. - « On a entièrement confiance en toi Kass. On sait très bien que tu t’occuperas d’elle correctement » L’homme esquissa alors un nouveau sourire à l’enfant avant de rajouter au sujet de la « guerre » entre Zelda et Misha : - « Ouais tu as raison c’était marrant au début mais là … ça commence sérieusement à devenir lassant » Il fallait simplement espérer qu’elles fassent la paix un jour ou l’autre. Quant au prénom du bébé, l’immunisé ne répliqua pas car son avis était neutre et de toute façon Misha lui avait bien fait comprendre qu’elle ne changerait pas sa décision. C’était certes égoïste de sa part mais ce n’était pas ce qui allait briser leur couple. Au niveau de la chambre il répliqua par contre : - « Prendre la chambre de Zelda pour le bébé ? Non,  mais … » Il ricana alors en imaginant la tête de l’australienne si jamais on lui annonçait une chose pareille avant de rajouter : - « … jamais de la vie. Zelda nous piquerait une crise de nerfs » Même si c’était une blague.  L’aménagement du bureau était donc la meilleure chose à faire. 
 
Et puis Bulle arriva, joua quelques instants avec Kassy puis avec Clayton avant que l’ado ne se relève subitement tout en annonçant à Clayton que leur compétition amicale venait de commencer avant de partir en trombe en direction de leur domicile. Surprit Clay regarda alors bêtement sa fille s’éloigner de lui, en compagnie de Bulle, à la vitesse de l’éclair avant de finalement réagir en lui déclarant haut et fort : - « Non mais … Eh ! Oh ! C’est de la triche ! » Tout en approuvant toutefois que l’ado ait trichée pour tenter de le devancer et de le battre. L’homme ramassa alors toutes ses affaires le plus rapidement possible, tout en songeant que Kassandra avait réussis un coup de maître et qu’elle devait être très fière de son coup, avant de finalement prendre lui aussi la poudre d’escampette. Lorsque Clay arriva enfin au pas de course devant son domicile, il constata alors que Kassy l’attendait effectivement et que visiblement elle cachait quelque chose derrière son dos. Curieux le barbu se rapprocha alors d’elle en lui demandant : - « Qu’est-ce que tu caches derrière ton dos ? » Et puisqu’il commença à vouloir regarder ce que Kassandra dissimulait derrière elle et que la jeune fille commençait visiblement à s’amuser à ce petit jeu ils commencèrent alors à y jouer jusqu’à ce que le routier n’attrape la fameuse bouteille de vinaigre dont ils avaient parlé un peu plus tôt.
 
- « Tu voulais vraiment me badigeonner avec ça !? » Demanda alors Clayton à sa fille. - « Bah c’est dommage parce que c’est moi qui la tient cette bouteille maintenant » L’homme enleva alors le bouchon de la bouteille et tenta de se saisir de Kassy pour lui en verser dans le dos. Mais à l’instant où il allait verser le fameux liquide aigre et puant dans le dos de Kassandra, le barbu trébucha et appuya involontairement sur la bouteille déversant la moitié de son contenu sur la magnifique robe blanche de Misha qui venait à peine d’ouvrir la porte de leur domicile. La rousse sembla alors surprise et même un peu choquée. Elle fixa en tout cas Clayton comme si elle était en colère et qu’elle allait lui « passer un savon ». L’homme qui savait très bien que sa compagne adorait cette robe commença alors à vouloir s’excuser auprès d’elle. En lui expliquant notamment que Kassy n’avait strictement rien à voir là-dedans. Mais la rousse, sans doute amusée par la situation, l’en empêcha rapidement en éclatant subitement de rire. Rire communicatif qui déclencha instantanément celui de Clayton qui lui se rapprocha instinctivement et malicieusement de Kassandra pour lui verser le restant du contenu de la bouteille de vinaigre dans son dos. Agissement qui ferait sans nul doute réagir l’adolescente.


The Prodigal Daughter & her Daddy Cool - Page 2 Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
I swore to protect and defend the constitution ☠
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/06/2020
Messages : 319
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: The Prodigal Daughter & her Daddy Cool   The Prodigal Daughter & her Daddy Cool - Page 2 EmptyVen 4 Sep 2020 - 2:38
Lorsque Kassidy s’était mise à énoncer la possibilité d’un sauvetage à l’extérieur de Fort Ward avec un fusil à pompe, elle était évidemment en train de rire… Elle n’est quasiment pas sortie du camp depuis son arrivée, alors si en plus on ajoutait la possibilité de porter une arme dans le lot… Surtout un fusil à pompe, comme si elle pourrait porter un engin pareil dans ses bras, elle qui est toute frêle… Pourtant, l’envie de commencer à être formée à d’éventuelles sorties commence à hanter ses pensées, et ce depuis plusieurs jours déjà. Il est évident qu’il serait question d’armes, de défense et que Kassandra devrait être formée à ces choses-là, mais elle n’est pas pour autant sûre d’en être capable, elle qui n’est même pas sûre de pouvoir à nouveau mettre les pieds dehors… mais quand elle voit Zelda et Clay le faire, elle a forcément envie de s’y mettre elle-aussi. Pour pouvoir assurer leur sécurité, mais aussi pour ne pas être la plus inutile de la famille. « Tu crois que tu pourrais vraiment le faire ? » Le simple fait de devoir toucher une arme ne l’enchante pas, elle qui déteste la violence… mais apprendre à s’en servir ne veut pas dire tuer, si… ? Puis c’est elle qui choisit d’appuyer sur la gâchette… Elle n’y est pas obligée.

Elle hoche la tête à sa proposition, même si elle se sent un peu plus réservée quant à sa seconde offre. Elle en a bien envie, elle a envie de lui montrer qu’elle peut elle-aussi être forte et se débarrasser de ses peurs… « On peut peut-être faire une chose à la fois, Clay ? D’abord les armes, puis après… dehors ? » qu’elle lui demande d’un ton calme, posé. Elle aime pouvoir lui parler, être aidée… Elle veut vraiment changer, apprendre. Elle voit Clay comme le seul à pouvoir approuver ce genre de décisions, le seul à pouvoir lui dire si elle fait bien ou si elle divague…

En parlant de divaguer, ils finissent par changer de sujet pour se consacrer à leurs colocs, à savoir la femme enceinte et la sœur de cœur de l’adolescente… Leur situation, leur dispute les faisait rire au début. Zelda sait la taquiner comme il le faut et forcément, Misha a des réactions qui rendent la situation encore plus drôle… mais les voir se crêper le chignon à longueur de journée, ça commence à la fatiguer, elle qui aime quand le calme et la sérénité règnent à la maison. Ils parlent aussi du futur bébé à venir. Les jours continuent de passer, et Kassidy ne peut s’empêcher de s’exciter de plus en plus à l’approche de cette fameuse date à laquelle elle pourra enfin découvrir cette « petite sœur » que Clay et Misha lui auront pondue, petite sœur qu’elle chérira avec beaucoup d’amour et de bonheur. « Je suis vraiment super contente pour vous, en tout cas… et j’ai hâte de voir sa petite bouille. » Elle aime le voir heureux, Clayton. Puis un bébé, c’est forcément signe de beaucoup de bonheur… ?

Elle se redresse un peu sur lui avant de voir son chien sortir de nulle part… Elle est surprise de le retrouver mais ne l’est pas trop non plus… Elle a tellement l’habitude de le voir sortir à n’importe quel moment et la rejoindre à des endroits qu’elle ne soupçonnerait jamais. C’est qu’il a du flair !

C’est à ce moment-là que Kassandra sent comme une opportunité de filer et de prendre de l’avance sur lui… mais ce serait tricher, non ? L’adolescente étudie brièvement cette chance de gagner son petit défi et n’arrive pas à s’imaginer aspergée de vinaigre. C’est donc dans un moment d’inattention de Clay qui consacre une grande partie de son attention à leur chien qu’elle décide de se lever d’un coup sec et de prendre la fuite, direction leur domicile. Clay réagit, forcément un peu surpris… et sa réaction a le don de la faire éclater de rire.

Elle se reconcentre pourtant, prend ses jambes à son cou avant d’emprunter une direction qu’elle ne prend quasiment jamais sauf lorsqu’elle est avec Zelda, un petit raccourci qui la mènera plus rapidement chez eux. Elle passe la barrière d’un jardin pour passer de l’autre côté et rejoindre la route principale, celle qui la ramènera à la maison.

En quelques minutes, elle arrive à la maison. Elle est essoufflée, elle sent ses jambes comme… enfler ? Comme si elle avait fait trop d’efforts d’un coup, comme si elle s’était mise à courir un marathon… mais elle ne perd pas son objectif principal de vue et s’empare d’une bouteille de vinaigre et retourne à l’extérieur pour accueillir Clayton avec la bouteille de vinaigre dans le dos, bien décidée à l’en asperger comme il avait bien prévu de le faire avec elle…

Elle l’attend silencieusement mais ce sans pouvoir s’empêcher de sourire grandement, avec beaucoup de fierté… Et c’est lorsqu’elle le voit arriver avec deux petites minutes de retard qu’elle sait qu’elle est sur le point de s’amuser. « Rien, touche pas… » qu’elle se défend de cacher quelque chose dans son dos, tout en marchant à reculons… elle le sait capable d’inverser ce fameux défi. Et elle a eu raison puisque Clay commence finalement à essayer d’attraper cette bouteille sous les yeux d’une Kassidy qui ne peut pas s’empêcher de rire… elle se débat, essaie de garder la bouteille dans son dos… mais elle n’a aucune chance. « Tu triches ! » qu’elle se plaint alors que c’était elle qui s’est mise à tricher, quelques secondes plus tôt… Au final, Clayton récupère la bouteille qu’elle peinait tant à dissimuler et semble s’amuser de la situation.

« Steuplait… pas du vinaigre, ça pue en plus… ! »
qu’elle essaie de le dissuader de ce qui est certainement sur le point de se passer. Elle recule, essaie de se protéger de ses deux mains. Les deux sont tellement en train de rire que Clayton ne fait pas attention à là où il met les pieds et finit par trébucher… et asperger Misha qui ouvre la porte d’entrée au bon timing et se retrouve avec sa magnifique robe toute blanche entachée de vinaigre.
Forcément, cela ne fait qu’amplifier le fou rire dont l’adolescente est déjà atteinte, et elle n’a pas le temps de s’en rendre compte que son père adoptif est déjà en train de se relever pour réellement se charger de sa première idée… et c’est avec beaucoup de surprise (et de dégoût) que Kassandra sent le liquide blanc à l’odeur acidulée venir couler dans le dos…

« Aaaaaah ! » Elle s’exclame, repousse Clay avec un peu plus de motivation qu’auparavant, franchement dégoûtée… mais elle s’y attendait. « C’est moi qui a gagné, t’es vraiment le pire... ! » Elle grimace sous les yeux des deux adultes, forcément en train de rire… Elle ne perd pas de temps et entre très vite à l’intérieur pour aller se réfugier dans la salle de bain, prenant le risque d’en faire couler sur le sol sur son passage… mais elle s’en fiche, elle doit prendre une douche !

Et c’est ainsi que se déroule la fin de leur matinée… Et si Clay a aujourd’hui été le plus futé, il ne verra pas venir sa prochaine vengeance…


just survive

you're either living or you're not,
you ain't little, you ain't a girl,
you ain't a boy, you ain't strong or smart,
you're alive.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Prodigal Daughter & her Daddy Cool   The Prodigal Daughter & her Daddy Cool - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The Prodigal Daughter & her Daddy Cool -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: