The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Let's talk about all the good things and the bad things that may be -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/01/2020
Messages : 392
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's talk about all the good things and the bad things that may be   Let's talk about all the good things and the bad things that may be - Page 2 EmptySam 8 Aoû 2020 - 1:08

Elle avait déposé son crayon et écoutait avec attention ce que Miss Winslet révélait de sa vie d'avant. Une femme forte et résiliente. Beaucoup avait vécu moins et baissait les bras pour peu. Elle, malgré les pronostiques avait persévéré et avait continuer de grimper dans les échelons.

- Une continuité logique si vous voulez mon avis. Vous étiez indispensable et vous l'êtes toujours, si ce n'est davantage. Simplement avec nos discussions et de ce qu'on me rapporte de vous, je sais que vous transiger avec grand professionnalisme et sérieux. Il est rare de nos jours de rencontrer des gens avec ces qualités et ce respect.

Oui, pour une fois Layla était franche. Il n'y avait pas de jeu ici, il n'y avait aucune raison d'en avoir. Certes, l'Anglaise avait rencontré son lot de militaires patauds ou effroyablement irrespectueux avec la grosse tête, mais Miss Winslet n'était pas de ces gens. Elle semblait ordonnée, savait être concise et savait s'imposer. Maintenant que la Britannique en savait un peu plus sur elle, cela lui confirmait ses premières impressions. À force de se rencontrer et de se côtoyer, cela évoluerait forcément et viendrait renforcir son opinion. À n'en point douter.

- Qu'est-ce qui vous a motivée à rejoindre les forces armées Arizona ? Étiez-vous de ces enfants qui ont toujours su ce qu'ils désiraient faire ? Était-ce de famille ? Ou être vous tombée sur tout cela un peu par hasard ? Je sais que chez vous, l'armée est bien plus présente que chez nous, j'avoue donc être curieuse.

Fallait-il avoir un tempérament bien précis ou forgeait-on son être autour de cette occupation ? Peut-être un peu des deux à la fois, ce qui ne serait pas tout à fait illogique. Nous étions tous à un certain degré modelé par ce qui nous entourait.

- Je dois vous avouer également être impressionnée par votre parcours, malgré une blessure qui aurait pu vous paralyser pour le reste de vos jours. J'espère que celle-ci ne vous pose pas trop de soucis aujourd'hui. C'était sincère pour l'une des rares fois où Layla décidait d'être franche. Aucune manipulation, mais pas nécessairement de l'empathie non plus. Une personne comme Miss Winslet était une ressource précieuse.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Modératrice
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/06/2020
Messages : 175
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let's talk about all the good things and the bad things that may be   Let's talk about all the good things and the bad things that may be - Page 2 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 13:58
Si discuter avec la britannique est relativement agréable, je dois dire que je ne peux m'empêcher d'être légèrement gênée par le compliment que je trouve dissimulé derrière une affirmation qui se veut certainement parfaitement sincère et transparente. Effectivement, la logique veut que je sois techniquement plus indispensable que d'autres personnes vivant entre les murs de ce camp. Pourtant, je n'aime pas me dire que je vaux mieux que les autres ou que ma vie a plus d'importance que celles des autres. Parce que je n'ai jamais été comme ça. Parce que cela voudrait dire que je crache ouvertement sur toutes les valeurs que je défendais à l'époque.

Comment pourrais-je me regarder dans le miroir si d'un seul coup je reniais tout ce en quoi j'avais placé mes valeurs il y a de cela des années ? Combien de fois ai-je refusé d'abandonner mes hommes ou de les mettre en danger au cours d'une mission parce que j'estimais qu'il ne s'agissait pas de « pions sacrifiables » comme certains aimaient bien le dire ? Je n'ai jamais pu me résoudre à adopter cette vision des choses. Peut-être, tout simplement, parce que je n'ai jamais oublié que j'ai également fait partie de ces personnes que l'on estimait bonnes à sacrifier lorsque l'occasion se présentait. Et que si je suis toujours en vie aujourd'hui, ce n'est pas pour faire subir cela à d'autres personnes.

Lorsque Layla reprend la parole pour me questionner au sujet des raisons m'ayant poussée à choisir une telle carrière, je balaie d'un revers de la main imaginaire les pensées qui hantaient mon esprit. Un léger sourire vient étirer le coin de mes lèvres alors que je m'apprête à répondre à la question de l'anglaise. Mon père était un ancien militaire. Pourtant, cela n'avait jamais fait partie de mes intentions de carrière. A vrai dire, je pensais m'orienter vers l'architecture, mais j'étais loin d'avoir un dossier scolaire suffisant pour prétendre à des études supérieures. J'avais sabordé seule mes chances, en préférant faire de mon mieux pour prendre les pires décisions chaque fois que je le pouvais. Un jour, j'ai été accusée d'un vol ayant mal tourné et ma réputation était telle que les forces de l'ordre cherchaient tous les moyens pour me faire tomber. Alors que je n'avais rien à voir là dedans. C'est suite à cela que mon père m'a posé un ultimatum. Entrer à l'armée ou bien me retrouver à la porte. Et je n'avais absolument pas les moyens de me payer un loyer ou ce genre de choses.

J'imagine que cette révélation n'est pas exactement ce à quoi pouvait s'attendre la brune. Aussi, je ne peux m'empêcher de hausser les épaules à la suite de mon explication. Revenant porter ma tasse à mes lèvres, j'avale quelques gorgées de café avant de poursuivre mes explications. Je n'ai réalisé qu'à ce moment là quelles erreurs j'avais pu faire et ce n'est qu'après des années de lutte acharnée pour faire enrager mon père chaque jour un peu plus que je me suis rendue compte que je faisais fausse route. J'ai appris énormément en m'engageant à l'armée, et je ne regrette rien aujourd'hui. Cela m'a permis de devenir la femme que je suis.

Comme si mon corps faisait écho aux paroles de l'intendante, des fourmillements revinrent prendre d'assaut mes jambes, me forçant donc à serrer les dents face à la gêne occasionnée. Glissant mes doigts sur le rebord de ma tasse, je pose mon regard sur ma comparse qui me fait face afin de répondre à sa question. Les médecins pensaient que je ne pourrai plus jamais remarcher. J'ai réussi à leur prouver qu'ils avaient tort. Malheureusement, j'ai encore des restes de cette blessure aujourd'hui. C'est ce qu'ils appellent une paresthésie. Des engourdissements et des fourmillements intempestifs dans mes membres inférieurs, qui n'occasionnent par chance que peu de douleur. C'est surtout une gêne, plus qu'autre chose. Mais j'ai appris à vivre avec.



Try me, bitch

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/01/2020
Messages : 392
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Let's talk about all the good things and the bad things that may be   Let's talk about all the good things and the bad things that may be - Page 2 EmptySam 15 Aoû 2020 - 20:54

Écoutant attentivement Miss Winslet qui répondait à ses questions, Layla reprenait quelques gorgées de son thé chaud. Était-elle surprise d’apprendre que la femme devant elle avait été du côté délinquant de la loi ? Oui absolument, car Arizona ne laissait absolument cette impression de nos jours. L’Anglaise se laissait aller quelques secondes à imaginer cette femme d’aplomb aux prises avec les forces de l’ordre. Cela semblait si grotesque à ce moment précis dans son esprit, mais la vie était pleine de surprise. Il ne fallait jamais juger au premier regard, si simplifier la complexité humaine. Notre passé faisait partie de nous et nous forgées. Miss Winslet le démontrait par ses paroles également.

L’armée était très formatrice, à n’en point douter. Si en plus on gravissait les différents échelons, cela prouvait que l’on grandissait, qu’on évoluait en tant que personne. Il fallait une certaine force pour prendre des décisions et savoir mettre ses émotions de côté par moment de crise.

Layla arquait un sourcil lorsque la brunette mentionna souffrir de paresthésie. Cela n’était pas une chose que connaissait la Britannique, mais Miss Winslet ne se fit pas prier pour offrir des explications à son interlocutrice. Le contraire aurait été étonnant venant de la militaire, sur ce point toutes deux se ressemblaient.

- Est-ce quelque chose qui nécessite un traitement en particulier ou un état inchangeable ? Jones était forcément curieuse. Fallait-il trouver de l’équipement ou des médicaments bien particuliers pour aider leur chef de la sécurité ? Trouver un expert qui saurait lui prodiguer des traitements ? Son dossier n’était pas loin, tout comme son crayon. Un seul mot de la part de Miss Winslet et les notes seraient pris, l’attention serait portée sur ses besoins. Je comprends que comparativement à de l’invalidité, vous êtes prête à supporter cet état Arizona, mais n’hésitez surtout pas si de quelque façon que ce soit, je puis vous être utiles.

Depuis le temps, la militaire avait très certainement vu à ce souci de santé. Si les choses n’avaient pas été réglées au temps d’avant, probablement qu’il n’y aurait rien à faire au temps de maintenant. Jones proposait néanmoins. Une communauté en santé avait bien plus de chance contre leurs ennemis, c’était d’une logique difficile à éprouver.

- J’aurais d’ailleurs une faveur à vous demander Arizona. Les yeux clairs anglais venaient se planter dans ceux de la militaire. Bien que j’ai eu la chance d’être formé au tir, je dois me rendre à la désagréable évidence que je ne suis pas formée pour le terrain. Que dire de mes compétences en défense physique en plus… Si vous l’acceptez bien, serait-il possible pour vous de m’enseigner le combat et de parfaire mes connaissances de tir sur le terrain ?


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Modératrice
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/06/2020
Messages : 175
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let's talk about all the good things and the bad things that may be   Let's talk about all the good things and the bad things that may be - Page 2 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 16:13
Je n'ai aucun mal à remarquer cet intérêt que je semble susciter aux yeux de la britannique. Après tout, je ne parle que rarement de ce que j'ai pu traverser au cours de mes années de service. Peut-être également car on ne me pose que très peu la question. De nos jours, la plupart des gens se contentent d'observer les actes que l'on effectue au quotidien et ne tentent pas de se renseigner ce que le passé a pu inculquer à la personne qu'ils ont en face d'eux. Je ne peux pas dire que je ne suis pas un peu de ce genre là. Après tout, je juge bien plus aisément sur les actes que sur les paroles. Pourtant, cela ne veut pas pour autant dire que je ne prends pas en compte les aptitudes déjà obtenues par une personne lorsque je l'évalue. C'est un ensemble qu'il faut prendre en compte, et pas uniquement juger sur l'instant T.

Je prends également le temps de lui parler de la pathologie dont je souffre au quotidien, bien qu'elle ne soit que mineure si on la compare à la paraplégie qui aurait pu résulter de cette blessure si la balle n'avait pas fait que frôler ma colonne vertébrale. Comme je m'y attendais, l'intendante ne se priva pas de me poser une autre question suite à mon explication. Malheureusement il s'agit de quelque chose d'irréversible. Pour être totalement franche, au moment où nous parlons je fais face à l'une de ces crises. J'ai appris à vivre avec au quotidien, mais je vous remercie pour votre proposition malgré tout.

Portant une nouvelle fois ma tasse à mes lèvres, je bois les quelques gorgées de café qui restaient au fond de celle-ci avant de la reposer une fois vide. C'est là que la brune me faisant face vint planter ses iris dans les miens en abordant une faveur qu'elle souhaitait me demander. Elle souhaite donc que je devienne son instructrice et lui apprenne à se battre ainsi qu'à améliorer ses compétences de tir. Comment pourrais-je refuser? C'est tout à fait possible, effectivement. Il me faudra certainement réaménager certaines de mes journées pour y parvenir mais je n'y vois pas d'inconvénient. Nous commencerons donc au plus vite, si cela vous convient.

Nous avons poursuivi notre conversation pendant encore un long moment, abordant divers sujets plus ou moins importants et remplissant fréquemment nos tasses de notre breuvage favori respectif. Lorsque, finalement, la fatigue vint à se faire sentir un peu trop chez chacune de nous, la raison nous poussa à mettre fin à notre entrevue. Mais avec l'accord que je venais de lui donner pour devenir son instructrice, nous n'allions pas tarder à passer bien plus de temps ensemble.

- FIN -




Try me, bitch

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's talk about all the good things and the bad things that may be   Let's talk about all the good things and the bad things that may be - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Let's talk about all the good things and the bad things that may be -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: