The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

Partagez
- Let's train these little muscles -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 421
Age IRL : 25
MessageSujet: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyMar 7 Juil 2020 - 14:54
Je sais que ça fait presque un mois qu'on s'est faites attaquer par ces types en plein milieu de la nuit. Mais bordel ça me sort pas de la tête. J'avais ce mauvais pressentiment tout au long de la soirée et j'ai quand même rien fait pour empêcher ça. Si j'avais refusé de participer à la sauterie et que j'étais restée dehors à monter la garde, ça se serait peut-être pas passé comme ça. Et je peux pas m'empêcher de me dire que j'ai une part de responsabilité là dedans. Même si je sais pas vraiment où.

Toujours est-il qu'après ces événements, j'ai pris conscience de quelque chose d'essentiel. J'avais vraiment besoin de reprendre l'entraînement. De m'améliorer encore. Avec ma hache, avec mes poings. Le tir ça a jamais été mon fort et je suis de toute façon pas certaine que ça soit une bonne idée de gâcher des munitions en cherchant à m'entraîner dans ce domaine. Alors du coup, je me contente de perfectionner ce que je sais déjà faire.

Debout seule à l'arrière du motel, je repose ma hache par terre en essayant de reprendre mon souffle. Je sais pas trop depuis combien de temps je suis là mais je commence à vraiment fatiguer. Enfin, c'est pas important. J'en ai pas grand chose à foutre d'être crevée. Si quelqu'un devait nous tomber dessus au moment où on s'y attend le moins, il faudrait que je sois capable de me défendre même en étant fatiguée. Parce qu'il y a pas que ma vie qui est en jeu. Celle des autres filles. De Johanna. Et j'ai promis de rien laisser leur arriver.

Me passant une main sur le visage pour essuyer la fine pellicule de sueur qui s'y trouvait, je m'élance vers le rondin de bois que j'ai installé là en guise de terrain d'entraînement et le frappe de mes poings. J'y mets toutes mes forces, esquivant parfois des coups imaginaires pour essayer de reprendre mes appuis. Je repense au combat dans la cage avec Vaughn, et c'est suffisant pour me donner la rage nécessaire pour ignorer la fatigue que je ressens dans mes bras et mes jambes ou la douleur dans mes poings. Ce jour là, je me suis juré que j'allais m'améliorer et le battre. Et j'ai qu'une parole. Enfin, je crois.

Je suis tellement concentrée que je ne remarque même pas que quelqu'un s'approche de moi. A vrai dire, ce n'est que quand je fais mine une nouvelle fois d'esquiver un coup et que je fais volte-face pour asséner un coup de pied en hauteur dans le vide que je vois Aby. Et mon pied s'arrête à quelques centimètres de son visage. Oups. Encore un peu et j'lui en collais une sacrée.

Je recule et retrouve une position un peu plus normale, passant une main dans mes cheveux pour les remettre vers l'arrière. Désolée, t'as failli t'en prendre une là. J't'avais pas entendue venir. Je pose mes mains sur mes hanches en essayant de retrouver mon souffle et observe l'adolescente. Y'a un souci? Un client qui m'demande? Après tout, en général, c'est pour ça qu'on vient me chercher. Pas pour tailler le bout de gras.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 151
Age IRL : 39
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyJeu 9 Juil 2020 - 18:30
Je soupire longuement, regardant ma batte de baseball sur laquelle j’ai planté des clous sans grande conviction. Je suis sûre que si je continue, y a moyen que je me chope le tétanos. Et je l’agite un peu, pour voir ce que ça donne. Evidemment, un des clous est tordu et l’autre se casse la gueule parce que j’ai pas assez de force pour l’enfoncer pour de vrai. Donc au final, j’ai une batte avec des demi-clous. Qui sert donc à rien.

… ouais super utile la gamine hein. Je me mordille la lèvre, songeant que je devrais ptet demander à Kara pour qu’elle puisse m’aider à faire un truc digne de ce nom. Elle dirait pas non je crois, même si c’est carrément pas sa priorité en ce moment. Enfin, ça coûte rien de lui demander. En attendant, j’attrape ma batte et je la pose sur mon épaule pour aller faire un tour. J’entends un bruit suspect et, l’espace d’un instant, je reste comme ça, incapable de bouger. Parce que j’ai peur. Je repense à l’attaque, sans arriver à m’en empêcher. Et il faut que j’inspire longuement pour arriver à faire de nouveau un pas. J’suis juste une petite idiote incapable de se défendre correctement. Et il faut que ça change.

Je serre ma batte entre les mains et je m’avance doucement, sans faire un bruit, prête à affronter … ce qu’il y a derrière le motel donc. Mais j’ai un soupir de soulagement en voyant que c’est Amalia. Je sens mes épaules s’affaisser alors que je souffle longuement et que je dis mentalement à mon cœur de battre moins vite, ce serait sympa. Je l’observe en silence, notant comment elle bouge, même si je serais bien incapable de faire pareil. Encore que, si je commence à m’entrainer genre… maintenant, ça pourrait le faire au bout d’un moment non ?

Et je me rends même pas compte que je me suis approchée. Un peu trop près. Ou ptet beaucoup en fait. Je retiens un petit cri quand je vois son pied à quelques centimètres de mon visage et je manque de faire tomber ma batte de baseball. Mais, à sa remarque, je peux pas m’empêcher de sourire et de relever le nez. « C’est parce que j’suis trop discrète, c’pour ça. Un vrai ninja ! » Bon, ou qu’elle était trop occupée à autre chose. Mais je préfère ma version, allez savoir pourquoi. A sa question, je secoue la tête alors que je retrouve mon sérieux. « Nan, c’est calme. » Et j’ai une moue, alors que j’hésite sur la suite l’espace d’un instant. « J’ai besoin de toi Amalia. Pour m’aider à être… » C’est quoi le bon mot pour ça ? « … plus forte ? Je veux pouvoir aider. A nous défendre. Ou au moins gagner du temps si on se fait attaquer. J’ai passé l’âge d’être une gamine qu’on doit protéger… » Je renifle un coup, essayant d’avoir l’air plus convaincue que je le suis vraiment. Parce que, si je veux arriver à vivre dans ce nouveau monde, faut que je sache comment faire sans avoir besoin qu’on veille sur moi.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 421
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyVen 10 Juil 2020 - 10:19
Franchement elle a eu de la chance sur ce coup là, Aby. Parce qu'à quelques centimètres près, je pense que je lui refaisais le nez en mode pékinois. Et pas certaine que ça soit super pratique au quotidien. Ni très bien accueilli par la concernée. Ou sa soeur. Ou Oxana. Ou n'importe qui en fait. Bon, l'essentiel c'est que j'ai réussi à arrêter mon pied en l'air juste avant de la toucher. Mais ça aurait pu super mal finir. Enfin, l'essentiel c'est que ça soit pas le cas.

Le souffle encore court à cause de l'effort que je viens de fournir, je passe une main sur mon visage pour essuyer la fine pellicule de sueur qui s'y était installée avant d'aller rapidement attraper ma petite gourde d'eau pour en boire quelques gorgées. Ouf. C'est que ça fait du bien quand même. Mais je ferais mieux de vite retrouver une allure correcte si elle est venue me chercher pour retrouver un client. C'est pas forcément une meuf en sueur et avec les cheveux dans tous les sens qu'ils veulent à l'arrivée. C'est plutôt comme ça qu'ils veulent la laisser en repartant. Enfin, c'est ce qu'ils s'imaginent. J'ai encore du mal à comprendre comment est-ce que je fais pour simuler aussi bien. L'expérience sûrement. Flattez un homme en lui faisant croire qu'il est le meilleur coup qui existe et il reviendra toquer à la porte le lendemain. Quels idiots. Bref.

Un petit sourire amusé m'échappe quand elle me dit qu'elle est un ninja. C'est bien une réponse que Leane aurait pu me filer ça tiens. Mais je hausse un sourcil par contre, surprise, quand elle m'annonce que c'est calme et que c'est pas pour ça qu'elle vient me voir. Glissant ma main libre dans mes cheveux alors que l'autre est déjà en train d'attraper une cigarette dans mon paquet que je venais de récupérer, je penche légèrement la tête sur le côté tout en allumant mon cancer en tube rapidement. Y'a un souci? En général c'est soit l'un soit l'autre quand on m'cherche.

Prenant appui sur le rondin qui me servait de mannequin d'entraînement tout à l'heure, j'observe la rouquine en attendant qu'elle me dise ce qu'elle est venue faire ici. Quelque chose me dit que c'est pas juste pour risquer de se manger un kick dans la tronche. Sinon je vais commencer à me poser des questions sur elle. De VRAIES questions que j'ai absolument pas envie de me poser. Je me reconcentre un peu en entendant la voix d'Aby, clignant plusieurs fois des yeux en recrachant enfin la fumée de ma clope. J'essaie de pas souffler vers elle, même si faut dire qu'avec toutes celles qui fument ici elle est pas sortie de l'auberge.

Je reste silencieuse après qu'elle m'ait demandé de la rendre plus forte. Prétextant vouloir aider, savoir se défendre et avoir passé l'âge d'être une gosse qu'on doit protéger. Un instant, je suis obligée de prendre sur moi. Parce que ces mots, c'est presque exactement ce que m'avait dit ma propre frangine y'a des années en arrière. Forcément c'est le genre de moments de merde où faut que je me concentre pour pas replonger dans mes souvenirs et laisser mes démons refaire surface.

Tirant une longue bouffée de fumée sur mon tube de nicotine bien trop sec pour que ça soit vraiment agréable, je souffle ensuite longuement par le nez pour reprendre mes esprits. Il serait peut-être temps que je lui répondre en fait. Je suis pas forcément une super prof. Mais si t'y tiens vraiment... sache que j'fais pas de cadeaux.

Je m'approche d'elle, attrape la batte de baseball qu'elle tient sur son épaule et vais la poser à côté de ma hache. Attaque moi. C'est rapide je sais. Mais faut bien que je me fasse une idée de ce qu'il y aura à faire non?



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 151
Age IRL : 39
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyVen 17 Juil 2020 - 11:33
Amalia est pas ce qu’on pourra qualifier de super commode comme fille. Enfin, c’est le cas de la plupart des filles du motel, Oxana en tête, mais elle, c’est encore un autre style. Elle est flippante un peu. Beaucoup même. Surtout quand elle est avec sa hache. L’espace d’une seconde, je me demande si elle fait aussi flipper les mecs qui la réclament et je retiens difficilement un gloussement à cette idée. On va encore dire que c’est pas de mon âge ou un truc du genre. Je secoue la tête quand elle allume sa cigarette et je souffle, d’une voix plus assurée. « Non, t’en fais pas, tout va bien. Pas de clients, pas d’embrouilles. Juste… moi. » Je sais pas si c’est vraiment mieux au final, surtout vu ce que j’ai à lui demander.

Mais je le fais. Déjà parce que je peux pas trop revenir en arrière maintenant que je suis lancée. Et que c’est un truc important pour moi. Je me retiens de sautiller d’un pied sur l’autre pendant qu’elle me regarde. Visiblement, elle pèse le pour et le contre et, plus ça va, plus je me dis qu’elle va m’envoyer balader en fait. Pas grave, je me débrouillerais toute seule si ça arrive. Même si ce sera probablement moins efficace. Surement même.

Et j’attends donc. Quelques secondes mais je vous jure, on dirait que ça dure genre 1000 ans. Au moins. Sans exagération aucune. Elle finit par me répondre et je retiens difficilement un soupir de soulagement. « J’ai pas besoin qu’on me fasse de cadeaux. Personne m’en fera dehors. » Personne ne nous en fait de toute façon avec Johanna. Et j’en ai marre qu’elle soit obligée de subir les trucs pour moi, sans que je sois capable de l’aider. Je vous le garantis, ça fait beaucoup d’un coup, même pour une gamine de tout juste 13 ans. Bon, 13 ans et demi, c’est mieux ? Je saurais pas dire.

Je louche sur la batte quand elle la prend, retenant une protestation de principe. Je me balade jamais sans elle, même si je sais qu’elle sert absolument à rien. Et je me mordille la lèvre, un peu indécise, quand elle me dit de l’attaquer. Genre je sais faire ça moi ? Enfin, faut bien commencer quelque part. Je crois. Alors, je ferme mon poing et je me dis qu’il a jamais été aussi petit, surtout en comparaison des autres. Je prends une grande inspiration et je vais taper sur Amalia. Pour entendre un petit « pof » quand je touche son épaule. Déjà, je me suis pas vautrée, c’est déjà bien non ? Après, je vais pas me sentir vexée parce qu’elle a même pas ressenti le besoin de se protéger hein. Je sais que je suis une crevette. Le pire ? C’est que j’ai réussi à me faire mal à la main quoi. Ca craint.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 421
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptySam 18 Juil 2020 - 13:37
C'est dingue comme cette gosse peut me rappeler mes frangines. Ou en tout cas Leane. Dakota, tout ce que je peux faire c'est imaginer à quoi elle aurait pu ressembler. C'est pas physiquement qu'il y a une ressemblance entre elles, mais dans le comportement j'ai vraiment l'impression de revoir ma cadette qui essayait de jouer les braves. De me faire croire au fait qu'elle était bien plus forte que je ne pouvais l'imaginer, et qu'elle n'avait pas besoin de moi pour la défendre. Bref. J'arrive pas trop à savoir si c'est positif ou pas. C'est peut-être pour ça que j'essaie de rester assez distante avec elle. Pour pas risquer de faire un transfert ou je sais pas trop quoi.

En tout cas, après l'attaque de l'autre jour, je peux que comprendre ce qui doit se passer dans sa tête. Voir ces types débarquer et pas forcément savoir comment se rendre utile, être obligée de regarder la scène sans pouvoir agir alors que celles avec qui elle vit au quotidien risquent leur peau pour sauver cet endroit. C'est jamais agréable de se sentir impuissante. Et je parle en connaissance de cause. J'ai rien pu faire pour sauver mes soeurs. Et quelque chose me dit que la plus grande peur que peuvent avoir Johanna et Abigail, c'est de se perdre l'une l'autre.

Un petit sourire nait au coin de mes lèvres quand la rouquine m'avoue qu'elle n'a pas besoin que je lui fasse de cadeaux, parce que personne ne lui en fera dehors. C'est qu'elle en a dans le crâne. Enfin, pas que j'en ai douté un jour mais bon. De toute façon, quoi qu'elle dise, je vais quand même pas me donner à fond contre elle. Le but c'est quand même pas de lui mettre une raclée. C'est pas comme ça qu'on apprend à se battre.

Je croise les bras en revenant vers elle après avoir déposé son arme près de la mienne, me tenant droite face à elle en attendant qu'elle m'attaque. Si j'ai l'air totalement détachée de la situation, ma clope fumant entre mes doigts après avoir tiré dessus une nouvelle fois, ça ne veut pas dire pour autant que je n'observe pas le moindre de ses mouvements. En fonction de ce que je verrai, il faudra peut-être que j'esquive. Si ça se trouve, elle a déjà des bases. Et je n'ai pas vraiment envie de m'en prendre une par excès de confiance.

Mais quand je la vois s'élancer vers moi avec son poing serré, je remarque vite plusieurs erreurs. Le coup ne sera pas très violent et je me contente donc de contracter mes muscles et d'ancrer mes appuis dans le sol pour être sûre de ne pas bouger au moment de l'impact. Je baisse mon regard vers mon épaule quand je sens le choc sur ma peau avant de rester immobile quelques instants. Inspirant un grand coup après avoir une nouvelle fois porté mon cancer en tube à mes lèvres, je m'écarte légèrement et passe ma main libre dans mes cheveux.

Tu gaspilles trop d'énergie au moment d'avancer ton bras, résultat: tu perds de la force. Ensuite, ne mets jamais ton pouce à l'intérieur de ta main quand tu frappes. Un peu trop de force et c'est un coup à te le péter. Pour ton coup, tu dois faire partir le mouvement de ton épaule et te servir du haut de ton corps pour donner de la force et de l'élan à ton poing. Si tu te contentes de tendre le bras, ça sert pas à grand chose.

J'écrase le mégot de ma cigarette au sol avant de le jeter dans le cendrier qui se trouve derrière moi, avant de me tourner vers la jeune. J'vais te montrer comment toi t'as tapé. Puis comment je frappe. Je resserre un peu les bandes que j'ai enroulé autour de mes mains pour ne pas trop les abimer contre le bois avant de me tourner vers mon "mannequin d'entraînement" de fortune.

Un premier coup part dans le tronc, ni très bruyant ni très impressionnant, alors que je frappe de la même manière qu'elle vient de le faire avec moi. Je recule ensuite un peu, serre le poing et lui montre ma technique. Mon poing s'écrase sur le bois avec force, fait voler un peu d'écorce déjà fragilisée par les coups que j'avais pu mettre avant, et la souche vacille légèrement avant de se stabiliser à nouveau. C'est douloureux, forcément, contre cette matière. Mais d'un autre côté, c'est pas pire qu'un os.

Mon regard se pose à nouveau sur l'adolescente et je l'observe. Tu vois la différence?



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 151
Age IRL : 39
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyLun 3 Aoû 2020 - 20:58
J’vous jure, j’essaie. D’être plus brave, plus forte. De plus être un poids pour qui que ce soit. Quoi qu’en dise Johanna, sans moi, elle en serait pas là. Elle aurait eu d’autres choix possibles, j’en suis persuadée. Et un jour, elle finira par s’éteindre. A cause de moi. Alors, si j’arrive à me défendre un peu, à avoir l’impression que je suis pas juste une victime en devenir, je me dis que ça ira mieux. Que ça s’arrangera. Un pas après l’autre.

Sauf que j’ai encore des doutes sur le fait qu’Amalia aura bien envie de s’occuper de ma demande. Faut dire qu’elle a pas que ça à faire et que je suis toujours pas trop fixée sur le fait qu’elle m’apprécie ou non. Enfin, en tout cas, elle me laisse tenter ma chance. Et autant dire que c’est pas glorieux. C’est pas faute d’essayer mais bon, je sais bien que j’ai pas de force. J’ai quand même un soupir dépité mais, quand elle commence à parler, je l’écoute avec attention.

Et j’agite le poing, pliant et dépliant mon pouce. « Oh mais… je pensais que je devais compenser mon manque de force en mettant de l’élan… » Je fronce le nez, la mine songeuse avant de comprendre. Enfin, je crois bien. « C’est mon corps entier qui sert à donner de l’élan, c’est ça ? J’en aurais jamais assez avec le bras ? » Je me demande vaguement ce que je pourrais faire si je suis ceinturée et je me rends compte que je suis pas sûre de vouloir connaitre la réponse à cette question. Parce que ouais, si je me suis faite attraper, je suis foutue.

Je me mordille la lèvre alors que je hoche la tête quand elle me dit qu’elle va me montrer comment j’ai fait, comment il faut faire, tout ça tout ça. Et mon regard passe de mon poing au sien quand elle m’imite, alors que je fronce les sourcils, mécontente. De moi hein, pas de ce qu’elle est en train de faire. Et j’écarquille les yeux quand je vois un bout d’écorce voler. « … ah ouais quand même. » Déjà, c’est pas mal, j’ai pas lâché un « oh putain » ou un truc du genre. Je crois qu’elles aiment pas trop m’entendre jurer en fait. Mais c’est compliqué de pas le faire. Surtout à force d’entendre tout le monde parler super mal à longueur de journée. Enfin, si ça se trouve, ça dérangerait personne. Faudrait que je tente un jour pour voir.

Je la vois alors qui m’observe. « Je pense que oui. Mais t’es quand même vachement forte toi. » Ce qui est pas mon cas, mais ça, inutile d’énoncer une évidence. Et j’ai un temps, regardant la souche, puis Amalia. Avant de serrer le poing de nouveau comme elle me l’a dit. J’attends son assentiment avant de me concentrer en direction de ma cible, les sourcils froncés. Je finis par cogner, essayant de l’imiter, avant de laisser échapper un cri de douleur quand mon poing cogne contre le bois. « AAaaaAah ! Ca fait mal bordel ! » Et je secoue la main, plus par réflexe qu’autre chose, alors que je sautille à moitié. Mais j’ai plutôt bien tapé cette fois non ?


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 421
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles EmptyLun 3 Aoû 2020 - 23:20
Je le vois dans son regard. Dans sa manière d'observer mes gestes et de s'intéresser à ce que je lui explique. Elle a envie d'apprendre. Elle a une motivation bien plus grande que la simple satisfaction de pouvoir dire "je sais me battre". Cette étincelle qui brille au fond de ses yeux, comme elle brillait au fond des miens et a fini par y allumer un véritable brasier. Une véritable soif d'apprendre, qu'elle arrivera pas à étancher tant qu'elle ne sera pas capable de se dire qu'elle est capable d'y arriver. De protéger ceux à qui elle tient. De protéger sa famille et ne pas être un poids pour elle. Je le sais parce que je suis passée par là. Parce que c'est ce qui m'a poussée à devenir celle que je suis aujourd'hui. Et bien que je n'ai plus de lien de sang avec ceux qui m'entourent, les filles de cet hôtel sont ma famille. Et je n'arrêterai jamais de les défendre tant qu'il restera la moindre parcelle de vie consciente dans mon corps.

C'est exactement ça, lui dis-je en réponse à sa question concernant l'élan que doit lui donner son corps et non son bras.

Lorsque mon poing heurte le bois et que l'écorce se détache du tronc pour s'écraser au sol, je sens une vive douleur remonter le long de mon bras jusqu'à mon coude. Je me contente de serrer les dents pour ne rien montrer, me contentant de me redresser pour poser mon regard sur mon élève du jour. Sa remarque me fait sourire légèrement, parce que de toute évidence elle ne s'attendait pas à une telle différence de force entre sa manière de frapper et la mienne. Pourtant, le résultat est là.

Je m'écarte un peu pour lui laisser un libre accès au tronc d'arbre qui me sert à m'entraîner, sans détacher mon regard d'elle. Mon sourire s'élargit un peu quand elle me dit qu'elle trouve que je suis forte. Un sourire qui n'a rien de vaniteux et qui au contraire se veut bienveillant. J'ai presque quinze ans de plus que toi, Aby. Et j'étais bûcheronne avant tout ça, alors... Forcément, j'ai un peu plus de force. Mais l'entraînement sert à ça. Son regard passe de la souche à moi, et je la vois serrer son poing comme je lui ai dit de le faire. Un simple signe de tête pour lui dire qu'elle peut y aller quand elle s'en sent prête. Le coup part mais un petit cri de douleur échappe à la rouquine au moment de l'impact. A mains nues, et surtout quand on a pas l'habitude, c'est sûr que ce n'est jamais agréable.

Je ne peux pas retenir un petit rire amusé en la voyant sautiller et agiter sa main pour essayer de faire partir la douleur. Je m'attendais un petit peu à ce genre de réaction. La laissant se remettre de ce choc, je viens retirer les bandes qui entourent mes mains et me servaient à les protéger des éclats de bois qui pourraient se nicher dans ma peau. Elle en aura plus besoin que moi, sans aucun doute. Et j'ai pas trop envie d'avoir Joe sur le dos parce que j'ai laissé sa soeur se blesser en l'entraînant. Je jette un rapide regard à mes phalanges violacées à cause des hématomes qui y ont pris place depuis le début de mon entraînement du jour. Elles ont presque toujours cette teinte en vrai, mais bon. Faut dire que ces derniers temps, je me fais pas de cadeaux.

Retrouvant mon sérieux, je m'approche de la cadette Gordon et vient saisir ses mains en lui disant de les tendre dans ma direction. Sans lui demander son avis, je viens enrouler les bandes autour de ses mains de la même façon qu'elles l'étaient autour des miennes. C'était bien. Beaucoup mieux que la première fois, et je pense que tu t'en es rendue compte, non? Ma voix est douce, plus que d'habitude. Peut-être parce que je me comporte avec elle comme je l'aurais fait avec mes petites soeurs.

Je me recule une fois mon travail sur les bandages terminés, serrant et desserrant plusieurs fois de suite mes poings pour me réhabituer à la sensation de les avoir nus pendant un entraînement. Maintenant, le tout c'est de repérer l'endroit où tu as frappé une première fois, et de répéter les coups. Parce que chaque fois, l'impact va fragiliser cette zone. Que ce soit sur du bois ou sur quelqu'un. Joignant le geste à la parole, je repère l'endroit que j'ai frappé tout à l'heure et serre mes poings. Mettre un coup, c'est bien. Savoir les enchaîner, c'est mieux.

Je serre les dents en sentant mes phalanges nues craquer sous les chocs répétés contre le bois dur du tronc que je frappe, sentant ma peau se meurtrir sous les irrégularités de l'écorce. J'alterne main gauche et droite, visant toujours le même endroit. Et chaque fois, l'écorce craque un peu plus. Jusqu'à ce qu'aux derniers coups, elle finisse par être suffisamment fragilisée pour qu'un dernier impact plus fort que les autres la fasse chuter une nouvelle fois.

Je me recule, sentant la chaleur de plusieurs gouttes de sang couler le long de mes doigts. Ce n'est pas grand chose, ça guérira vite. Et ce n'est pas le genre de choses qui risque de répugner les clients qui viennent me voir. Au contraire, bizarrement, ça a l'air de plaire. Mes yeux se tournent de nouveau sur l'adolescente et je lui offre un petit sourire en coin. Mais je crois que le bois va te faire trop mal et j'ai pas envie que tu te casses quelque chose. Alors... C'est moi que tu vas attaquer. De toutes tes forces. Imagine que je suis la personne que tu veux le plus faire souffrir au monde. Et frappe.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Let's train these little muscles   Let's train these little muscles Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Let's train these little muscles -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: