The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- It will be different, I swear -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1429
Age IRL : 27
MessageSujet: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyMar 30 Juin 2020 - 11:52
Assise à sa coiffeuse, Johanna termina de ranger son maquillage dans les tiroirs et boites dédiées. Elle en avait beaucoup et la majorité était passé de dates depuis plusieurs années. Pour autant, il était encore utile, même s’il lui arrivait d’avoir des marques sur sa peau fragilisée par les excès d’hygiène qu’elle avait ces derniers temps. Elle se gratta par ailleurs les mains, irritées par l’usage du savon qui lui asséchait la peau, avant de soupirer. Ses doigts s’emparèrent d’un de ses peaux de vernis, d’une couleur qu’elle appréciait beaucoup, et qui lui permettait de s’occuper l’esprit au moins brièvement.

Elle le dévissa et tâcha de s’en appliquer doucement sur chaque ongle en faisant attention d’être précise. Que ça soit de sa main droite ou gauche, Johanna était relativement habile. D’autant plus lorsqu’il s’agissait de faire attention aux détails et être prudentes. L’exercice de la couture lui avait permis en tout cas d’être plus attentive et minutieuse, de gagner en patience également. C’était bien la seule activité qui lui plaisait désormais, et qui lui permettait de se sortir la tête de l’eau. Elle aurait aimé être bien plus doué que ça, mais il n’y aurait qu’avec le temps et l’exercice qu’elle y parviendrait.

Qu’est-ce que tu lis ? Demanda Johanna soudainement.

Derrière elle, sa sœur était posée sur son lit, enfoncée dans les nombreux coussins disposés dessus et lovée quasiment dans le grand plaid en fausse-fourrure qu’elle étalait dessus et qui accrochait la poussière. Elle termina de se peindre un ongle avant de se tourner vers Abigail qui relevait à peine le nez vers elle, accaparée par les lignes de son bouquin. Ça n’était pas plus mal, qu’elle lise. Maintenant que l’école n’était plus là, et qu’elle ne pouvait plus apprendre avec un cadre, et surtout que Johanna était la seule responsable de son éducation scolaire, elle tentait de rester optimiste en se disant qu’au moins, sa sœur était d’un naturel assez curieux.

Partiellement déconcentrée, Johanna ne se rendit pas compte qu’elle tenait toujours le pinceau du vernis et qu’elle venait de s’en appliquer sur les doigts sans faire exprès. Elle revint à ses oignons et vit le résultat l’instant d’après, les yeux ronds. Une injure lui échappa, et presque immédiatement elle se saisit de son dissolvant pour venir l’appliquer sur sa main. Elle grimaça de douleur, les petites plaies ne l’aidaient pas mais elle persista.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 139
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyJeu 2 Juil 2020 - 12:24
Ca pue ce truc. Je fronce le nez à chaque fois que Johanna ouvre son truc de vernis, mais je suis fière de moi, je fais pas le moindre commentaire. Faut dire que je suis plongée dans mon livre et que, dans des cas comme ça, j’ai un peu tendance à oublier ce qu’il y a autour de moi. J’arrive même à faire comme si ça puait pas. J’ai soupiré plusieurs fois avant d’abandonner. C’est un coup à ce qu’elle me dise d’aller dans ma chambre si je suis pas contente et, vu sa tête en ce moment, j’ai pas trop envie de la laisser toute seule, sans bien arriver à savoir si je peux faire quelque chose ou pas.

… ouais, avoir 13 ans, ça craint. Surtout quand on a des options limitées.

Je me cale un peu plus au milieu de tous ses oreillers, comme si de rien était, alors que l’héroïne se retrouve une nouvelle fois dans l’arène. C’était teeeellement prévisible, je pige pas qu’elle l’ait pas vu venir avant. Mais quand même, je tourne les pages et je dévore les chapitres les uns après les autres, sans même me rendre compte que Johanna m’a parlé. Ouais, pour quelqu’un qui veut veiller sur elle et savoir ce qui cloche, je m’y prends pas de la meilleure des façons. Je me rends quand même vaguement compte qu’il y a eu un bruit, mais je me contente d’un « mmmmh ? » juste histoire de dire. Et vu que ça insiste pas, je me replonge dans ma lecture.

Avant de sursauter quand j’entends Johanna jurer. « Se passe quoi ? » Je la vois attraper le dissolvant et mon nez se fronce de plus belle. Ca pue encore plus ce truc. Mais mon regard s’attarde sur ses mains et j’ai un profond soupir avant de claquer mon livre pour le refermer. « Amène-toi, je vais finir. J’aime bien faire ça. » C’est vrai en plus. A part l’odeur quoi. Je me redresse dans le lit, attendant qu’elle se rapproche, avant de reprendre, sourcils froncés. « Tu comptes finir par t’arracher la peau des mains en entier ou pas ? Comment ça se passe ? Parce que les gants, c’est pas super stylé en été hein. Surtout avec ces températures. Je dis ça… » J’essaie de pas avoir trop l’air inquiète, de faire juste genre je me renseigne. Mais j’arrive quand même pas trop à garder mon sourire. Bon déjà, c’est parce que c’est Johanna et qu’elle me porte tout le temps sur les nerfs à vouloir jouer la grande sœur responsable. Elle cherche tout le temps la merde quoi. Sauf que là, pour une fois, c’est autre chose. Et je me demande ce que je pourrais trouver pour ses mains, avant qu’elles finissent par tomber. Ce qui serait sacrément moche quand même.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1429
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyJeu 2 Juil 2020 - 14:15
Rien, rien, répondit-elle maladroitement à Abigail en essuyant ses bêtises.

Johanna pesta encore, contre elle-même. D’autant plus maintenant qu’elle avait attiré l’attention de sa sœur. Elle nettoya comme elle put et sa cadette lui proposa de terminer ce qu’elle faisait, parce qu’elle était suffisamment minutieuse pour s’en occuper sans déborder. Alors qu’elle scrutait ses propres mains, la blonde songea qu’il aurait été sans doute plus rapide de poser des faux ongles pour cacher la misère. Elle pinça les lèvres et se retourna : la fuite n’était pas envisageable.

Elle se rapprocha d’Abigail et se posa en face d’elle, sur son lit aussi. Sa sœur scruta ses doigts abimés et y alla de son petit commentaire. Pour sa part, Johanna leva les yeux au ciel en soupirant. Peut-être ne se rendait-elle pas vraiment compte de ce qu’il se passait, ou peut-être sous-estimait-elle l’état de ses propres mains, il n’empêchait qu’elle n’avait vraiment pas envie de se faire gronder par sa petite sœur de sept ans sa cadette.

Pff, ça va, ça n’est pas grand-chose, se défendit – mal – Johanna en secouant la tête : On m’a ramené de la crème, ça va se remettre progressivement, jura-t-elle en haussant les épaules.

Sauf que ça n’était pas vrai. C’était traiter un symptôme qui peinait à disparaitre. Concrètement, Johanna savait qu’elle continuerait à se meurtrir les mains jusqu’à oublier ces compulsions. Mais d’autres verraient le jour à un moment donné. Parfois, elle se surprenait à se triturer les cheveux jusqu’à se défaire de mèches progressivement. D’autres, elle se les brossait jusqu’à plus soif. Finalement, se laver les mains étaient un moindre mal, quand bien même ça restait une compulsion qui ne s’étanchait pas. Elle pinça les lèvres.

Il n’y avait que quand d’autres gens étaient là qu’elle angoissait moins. Quand Isha dormait avec elle – sur le sol, elle ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil à son lit de fortune caché sous son matelas – elle s’en sortait mieux. Quand Abigail passait la journée en sa compagnie, elle oubliait d’avoir peur, parce qu’elle pouvait avoir un œil sur elle. Mais combien de temps ces placébos dureraient ?

On devrait peut-être se trouver une autre maison, souffla-t-elle à Abigail doucement. Ici, ce n’est plus sûr.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 139
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyMar 7 Juil 2020 - 15:12
« Bin voyons… » Je lève les yeux au ciel, sans faire plus de commentaires. Je la connais par cœur ou un truc du genre. Et je sais que c’est réciproque. En même temps, on se connait depuis quoi… toujours ? Ouais ça fait vachement long même si ça fait que 13 ans au final. Sauf que les dernières années comptent triple, au moins. Elle est pas bien ma sœur et j’aime pas ça. Parce que je dois être la seule qui la fait tourner en bourrique ou qui la fait pester. Les autres, ils ont pas le droit.

Tiens, elle lève les yeux au ciel elle aussi. Sauf que moi, j’ai raison de le faire. Pas elle. Et toc. En tout cas, je me saisis de ses mains et je fronce les sourcils de plus belle. « T’as déjà commencé à mettre de la crème ? Ou tu vas m’obliger à vérifier trois fois par jour si tu l’as fait ? Et j’te préviens, si je dois le faire, ce sera au pire moment possible. » Elle sait que je peux mettre mes menaces à exécution sans trop de problèmes. Je penche la tête, me concentrant sur le vernis donc, plus histoire de m’occuper qu’autre chose.

Avant de me figer quand elle se décide à parler. Mais je réponds rien. Pas tout de suite en tout cas. Je sais que l’attaque a salement secoué le motel et surtout ma sœur. Même si on en a jamais parlé franchement. Je finis par soupirer doucement avant de serrer ses doigts et de relever la tête vers elle. « Tu veux qu’on aille où Jo’ ? » J’hésite avant de reprendre, à mi-voix. « Tu sais que toi… on t’acceptera partout. Ce sera pas mon cas. Tu le sais bien. Qui voudra s’encombrer d’une gamine de 13 ans ? Sauf si… » Je sais bien ce qu’elle ferait pour qu’on m’accepte quelque part. Et c’est hors de question. J’vis déjà pas très bien le fait qu’elle soit obligée de faire ça pour qu’on ait de quoi vivre tous les deux. Au moins, ici, on arrive à se trouver un semblant d’équilibre sans qu’on lui fasse vraiment du mal. Et sans qu’elle ait à s’inquiéter que je me fasse aussi passer dessus. Aucune des filles le permettrait ici. Alors qu’ailleurs… « On sait ce qui peut nous arriver ici. Mais dehors ? » Je me rends compte que ma main tremble un peu et je manque de peu de faire tomber du vernis sur le coussin. Ca va, j’esquive tout juste le drame, mais elle a pas pu rater la scène. J’aurais préféré qu’elle se dise que je gère. Ou alors c’est moi qui aurais préféré me dire que je gère, allez savoir.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1429
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptySam 11 Juil 2020 - 12:40
Au pire moment possible ? Comment ça ? Quand je suis sur les toilettes ? Suggéra Johanna avec un petit air de défi : Ou avec un client ? Voilà qui embêterait très fort sa sœur, et elle la connaissait suffisamment pour ça. Tu n’oserais pas, certifia-t-elle.

Elle la connaissait assez pour ça. De toute façon, ça n’avait rien de très amusant de surprendre son aînée dans une position compromettante avec un homme qui payait pour ça. Et puis, c’était prendre également le risque que ça puisse dégénérer d’une manière ou d’une autre. Johanna avait toujours fait en sorte d’épargner Abigail à ce sujet, qu’elle ne puisse pas voir cet enfer-là. Mais l’adolescente n’en était plus à vivre dans le déni, il savait depuis longtemps ce qu’il en était pour la blonde, ce qu’elle subissait et ce qu’elle en tirait également.

Et Johanna était encore prête à l’endurer pour elle. Son quotidien au motel s’était fait bien plus doux depuis qu’elles y étaient, plus confortable également. Elle ne souffrait plus du froid et de la faim, elle pouvait manger et dormir à l’abri. Abigail pouvait lire des livres et apprendre en compagnie d’autres femmes qui s’occupaient d’elle. Mais depuis l’attaque ? C’était comme si Johanna venait de réaliser que tout ça n’était qu’un château de cartes :

Et s’il y a quelque part, un endroit où on ne sera obligés de rien ? Demanda-t-elle à Abigail. Elle ignora volontairement le vernis sur le coussin. Elle aurait l’occasion de le laver encore une fois comme ça : Où on ne nous mettra pas du tout en danger ? Johanna pinça les lèvres : Où tu pourras avoir une adolescence normale ? Je ne sais pas, je me dis que tout ça, ça doit encore exister, mais tu as sans doute raison… On sait ce qu’on quitte, pas ce qu’on va trouver…

Elle baissa le regard. Sa sœur s’appliquait, avec précaution, tentant de ne pas dépasser ou trembler. Elle savait se montrer minutieuse et concentrée.

Il y a quelques mois, je pensais avoir retrouvé la piste de papa… Avec Lucia, tu te souviens d’elle ? Demanda-t-elle. Lucia avait été pendant longtemps leur voisine. Anton a trouvé Lucia pour moi, elle était prête à nous accueillir chez elle, mais elle a disparu ensuite avec son mari… Elle haussa les épaules.

Au final, tout ça n’était qu’un transfert d’informations. Puisque ça ne pourrait rien y changer.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 139
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyVen 17 Juil 2020 - 12:05
J’ai un sourire en coin à ses questions, avant de secouer la tête, mi-horrifiée, mi-mal à l’aise, mi-… ah ouais non, ça fait trop d’options là. Bref. « Mais ça va pas ? C’est dégueu ! » Déjà de base, je trouve ça dégueu mais en plus, c’est ma sœur quoi. Je laisse filer une grimace de dégoût avant d’agiter la main. « Je pensais à t’emmerder quand tu dors, pas à ça. Beurk, beurk, beurk. » Je laisse filer un silence, la mine boudeuse, alors que je me concentre sur ses ongles.

Et je garde le nez sur le vernis quand elle reprend. Avant de répondre, dans un murmure. « C’est toi. Qui doit faire tout ça. Qu’est obligée. A cause de moi. » Je soupire doucement alors qu’une fois de plus, je sens ce poids lourd peser sur moi et me couper un peu la respiration. Ca le fait à chaque fois que je me sens coupable et, vis-à-vis de Jo’ autant dire que c’est souvent. « Tu crois vraiment que ça pourrait exister un endroit pareil ? » Je finis par relever les yeux vers elle et par secouer la tête. « J’ai pas besoin d’une adolescence normale Jo’. Je m’en fiche de ça. Moi je veux juste que tu sois… qu’on soit en sécurité. Et qu’on t’oblige à rien. Sauf qu’au final, c’est ma présence qui… » Je finis pas ma phrase et je me mordille l’intérieur de la bouche pour rester aussi stoïque que possible. Si je me mets à pleurer maintenant, c’est fichu. Johanna va vouloir me faire un câlin, va ptet aussi se mettre à pleurer ou, pire encore. Enfin, je sais pas comment ça pourrait être pire en vrai. Hum.

Pourtant, j’arrête pas de me dire qu’elle s’en sortirait mieux sans moi. J’ai beau chercher tous les jours comment être un poids moins lourd à porter, je trouve pas. Je me sens un peu inutile là maintenant et j’avoue que ça fait un peu mal. Beaucoup même. Je retiens un nouveau soupir alors qu’elle continue et je fronce les sourcils. « Pourquoi tu me l’as pas dit ? Tu sais que je vais mettre un mot tous les jours au no man’s land. Pour papa. Je me dis qu’un jour, il le verra et il saura où nous trouver comme ça. » Même si je suis pas sûr qu’il aime ce qu’on est devenues. Et s’il me le reprochait ? S’il disait que c’était ma faute si Johanna a dû se vendre pour qu’on survive ? « Les gens disparaissent tout le temps. » J’ai soufflé ça à mi-voix avant de reprendre, non sans une grimace. « Tu l’aimes bien Anton ? » Le vieux pervers qui pourrait être notre père quoi. Plus ça va et moins je comprends les mecs de toute façon. Et moins j’ai envie qu’un jour, l’un d’eux s’approche de moi.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1429
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear EmptyVen 17 Juil 2020 - 14:20
Mary-Abigail était encore jeune, mais elle avait été contrainte de grandir plus vite que les autres, et d’être mature avant les autres. Ça n’était pas toujours exemplaire ou infaillible, il y avait des fois où elle pâtissait de cette obligation, d’autant plus lorsqu’elle entrevoyait toute la charge et les responsabilités que le monde des adultes faisait porter sur ses petites épaules. En entendant la rouquine s’accuser de toutes ces choses, Johanna la stoppa après cet épanchement et serra ses mains dans les siennes avec force :

Ne dis pas n’importe quoi, ta présence ne m’oblige à rien, tant pis pour ses doigts abimer, ses angoisses, ses peurs, ce sentiment d’être constamment sale et déjà si vieille du haut de ses vingt ans. Abigail valait cent fois ces sacrifices : C’est normal ce que je fais pour toi ! promit-elle.

Et elle était sérieuse là-dessus. Parfois c’était dur évidemment, et Johanna ne le vivait pas toujours bien, mais si ça bénéficiait d’une manière ou d’une autre à Abigail, alors tant pis pour ça. Seulement ici, cette sécurité ne lui semblait plus assurée comme avant, et cette peur disproportionnée impactait trop d’aspect de sa vie :

A ma place, je suis sûre que tu en ferais autant pour que je sois en sécurité, pas vrai ? souffla-t-elle.

Elle appuya son regard sur elle. Quant à Lucia, c’était une autre histoire, comme pour leur père, ou la fois où Johanna avait été persuadé de voir son oncle au No Man’s Land. Pourquoi avait-elle pris la fuite ce jour-là ? Parce qu’il aurait fallu assumer devant lui ce qu’elle faisait pour survivre, et elle ne s’en était pas sentie la force.

Je ne voulais pas t’en parler tant que je n’avais pas quelque chose de sûr à te donner, souffla Johanna. Pour pas te faire de faux espoirs… Elle haussa les épaules sur ces mots. Les gens disparaissaient tout le temps effectivement. Il n’est pas pire que les autres, répondit-elle à propos d’Anton.

A nouveau, elle releva le nez vers Abigail :

Je sais ce que tu lui as dit, il ne faut plus que tu signales aux clients que je n’ai pas vingt-et-un an, on risque d’avoir moins d’occasion sinon ! fit-elle. Et je sais aussi pour le… Le type qui voulait te suivre, elle appuya son regard : Tu dois toujours avoir ton couteau sur toi, d’accord ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It will be different, I swear   It will be different, I swear Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- It will be different, I swear -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: