The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Deliriums with pompoms and lipstick. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 262
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptySam 15 Aoû 2020 - 23:17

Quoi ? Je change pas les règles, on fait clairement une épreuve de cheerleading, quel con ! Puis, quand il me sort son nom enchaînement inventé, j’ai pitié, mais vraiment. Il essaie de m’avoir, mais j’y crois pas un instant. J’suis intelligente moi ! Je connais tous mes trucs de cheer par cœur aussi. On était pas champions pour rien ! Ça sonne plus comme un truc de combat son truc… Gnagnagna, mon coach m’a pas montré ça… Non effectivement puisque c’est inventé !!! Il a plus envie de jouer, bin moi non plus !

Juste ma tronche doit vachement parler pour moi là tout de suite, mais vu comment il est con, j’suis pas certaine qu’il va capter. J’ai ma petite idée de toute façon. Alors je recule doucement, abandonnant mes chaussures cassées. J’attrape le sac ça dos et je le plante là, sans demander mon reste. Je connais un peu l’endroit, mon but c’est de retrouver le gymnase et les vestiaires. Y aura des uniformes là-dedans. Alors je file dans le corridor. Je sais pas s’il va mettre quelques secondes à comprendre que je me barre, mais j’en profite pour ralentir devant la porte qui se faisait tabasser par une mort. Je tourne la pognée et elle est déverrouillée. Je laisse le mort-vivant faire son truc, alors que je détale à nouveau. Ça me donnera l’occasion de prendre un peu d’avance sur ce menteur de l’autre équipe !

J’entends les râles derrière moi et la porte qui vient frapper contre le mur du corridor. La carcasse sait y faire, c’est bien. Moi je file sans me retourner dans l’escalier qui mène à l’étage du dessous. Les vestiaires sont là. Je pose le sac à dos sur l’une de mes épaules, mon sac à main sur l’autre et je sors mon couteau de boucher. Juste au cas où j’aurais de la compagnie en bas. J’ai trop hâte de récupérer nos uniformes. J’adore les jolies chaussures blanches et le rouge de nos jupettes. Les pompons rouges et or aussi. La foule en délire qui kiffe notre numéro, les footballeurs qui nous font du charme et l’équipe adverse qu’on déconcentre. Je peux pas m’empêcher de rigoler en arrivant en bas de l’escalier, j’suis complètement surexcitée !



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2400
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptyMar 18 Aoû 2020 - 16:20
Celui qui sait que les escaliers faut les monter



Je jubile tellement je suis me sens fier de moi, la nana elle va rien biter. Normal, j’ai trop la classe et pas qu’a dallas. Comment j’entends sa voix of trouver a quel point je suis génial et a quel point elle a les boules de pas savoir faire la prise de combat que je lui demande. Oooh je la sens mauvaise perdante !! Vas y chiale que je sois pas de ton équipe et… attendez… mais depuis quand je suis dans une équipe en fait ? Je la vois reculer surement pour prendre de l’élan et.. bah… heu… mais en fait elle se barre vraiment là ? ET AVEC MON SAC !!??? Mais non quoi!!

« Mais heu !!! C’est pas du jeu !!! »

Je viens vraiment de dire ca a haute voix ? Merde… j’attrape ma veste et Mauricette et commence vraiment a me dire que ca aurait peut-être eu plus rapide d’aller chercher d’autres pompons. Je la suis comme je peux mais peste quand je la voie ouvrir une porte et un moisi en sortir. Sans m’arrêter j’arme Mauricette et fauche cette merde morte.

« Putain !! mais tu vas t’arrêter oui ?!!!! »

Ca coute rien de demander non ? Sur un malentendu je suis sur qu’un jour ca marchera. Mais a priori, ca sera pas aujourd’hui. Visiblement la peste rousse est pas du genre a être sympa et m’attendre ? J’ai une petite exaspération qui laisse a penser que je vais vraiment finir par lui en coller une avec plus de motivation que le collage au cul que je tente de faire. A un croisement, je la vois plus, par contre y’a autre chose que je vois, et bien : y’a des étudiants qui avaient raté l’heure de sortie du bahut… enfin, je dis étudiants, mais dans l’état décomposition où ils sont, ca peut être n’importe quoi. Merde… y’en a combien ? Je prends le temps de réfléchir pour cacher le fait que la main du destin est en train de faire rouler les dés. J’estime qu’ils sont un peu moins de 10 (ouai en vrai ils sont 8, mais faut pas déconner, il fait sombre et je sais pas compter vachement bien sur des machins qui bougent, même lentement.)

Je les vois s’engouffrer mollement et se vautrer dans les escaliers du bout du couloir. Pendant quelques minutes, je me dis que je m’en bas les couilles tant qu’ils viennent par sur moi et que ca va pas me dire ou est la mauvaise perdante avec mes pompons. Et puis, bah le cerveau se branche enfin et je fais le lien sur ce qui attire les morts et où la rouquine.

Putain, me dites pas qu’elle aurait pu faire un truc aussi con que de descendre des escaliers ??? On sait tous qu’ils faut jamais descendre !!! monter oui, descendre pas bien !! Parce que les moisis eux, ils vont tombent toujours sur la gueule quand vous êtes au plus bas de votre vie. Putain… putain… faut que je me décide et vite là ; c’est une chieuse, une voleuse, une menteuse et surement plein de trucs en euse…. mais elle risque d’être piégée.

Officiellement, je vous dirais que c’est juste pour récupérer mon sac, en vrai, vous ne pourrez qu’essayer de deviner ce que moi je ne comprends pas sur les raisons qui vont me pousser a vouloir aidé la furie qui me pourrie sacrement la vie.

« LA ROUQUINE !! PLANQUE TOI !!!! Y’A DU MORTS QUI DEBOULE!!! »

Je sais pas si elle m’a entendu, mais les deux derniers qui ont pas valsés vers le bas, eux, oui… ben c’est parti pour la séance de découpage sur morts. Mauricette à la main je m’y atèle en espérant que tout va bien en bas.

zombies:
 


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 262
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptyDim 23 Aoû 2020 - 16:19

Je l’entends qui me cris que des morts vont déboulés l’escalier. Ça me donne juste le temps qu’il faut pour me retourner et faire un saut vers l’arrière. Effectivement, y a quelques cadavres qui ont plongés tête première dans l’escalier en espérant me choper et qui finissent par faire quelques pirouettes avant de s’écraser à mes pieds. Je lâche un petit cri de surprise, avant de rigoler et de reculer encore un peu, parce qu’ils s’entassent ceux-là l’air de rien. J’en ai combien là devant moi qui joue au twister ? Cinq ou six à vue de nez ? Je dépose les sacs par terre et j’sors mon couteau de boucher en souriant tout en m’approchant avec précaution. Ce sera vite réglé cette histoire à les voir tous emmêler ensemble. J’crois qu’il y en a même qui se sont cassé des pattes et j’éclate de rire. Que c’est con ces trucs, franchement heureusement pour moi.

Ma lame s’abat rapidement sur le visage d’un de ces morts-vivants, puis sur le crâne d’un autre. Le troisième me donne un peu de fil à retordre par contre. C’est que les cadavres commencent à se dépêtrer là, les dents claquent dans ma direction, des mains s’accrochent à mon jean, mais je les dégage sans ménagement. En me déplaçant pour trouver un autre angle pour tuer ma troisième cible, un jeune en uniforme j’crois, peut-être une, mais avec la pourriture… Bref, je mets le pied sur un bout de cervelle d’une de mes premières victimes.

- Ewwwww ! Je peux pas m’empêcher de m’exclamer et ça me déconcentre franchement sur ce que j’étais en train de faire. Je regrette presque d’avoir pété mes talons et de me retrouver pieds nus là…

C’est là que le râle d’un des morts-vivants qui a réussi à se remettre sur pied me fait revenir à ce qui se passe autour de moi. J’ai juste de lui foutre un coup de lame à la gueule et d’éviter ses dents pourries. Je me faufile sur le côté et j’abats à nouveau mon couteau de boucher sur sa tête. Il est plus coriace que les autres par contre, faut que je m’y reprenne à quelques reprises, mais ça va je gère. J’suis couverte d’éclaboussure de sang pourri et de ptits morceau de caboche, mais je gère. J’en oublie complètement que j’ai un poursuivant même. C’est que ces cadavres me coupent franchement dans mon élan… Mon regard vif se pose enfin sur les autres qui grouille au bas de l’escalier et qui essaie de se dépêtrer maladroite des corps de leurs potes que j’ai tué par-0dessus eux.

- Pathétique, comme d’hab. Que je souffle avec une pointe de dédain.

Je m’approche et je constate qu’il en reste trois, dont un qui est sur le point de réussir à se sortir de ce puzzle de membres en putréfaction. Juste pour le plaisir, je les pointe tour à tour de mon index et chante une petite chanson pour les départager, même si je sais très bien lequel je vais buter.

- Ini, miney, miney… mo !

Mon couteau s’abat quelques fois sur la boite crânienne en mouvement, jusqu’à ce que celle-ci fende et que son propriétaire ne bouge plus. J’suis juste méga DOUÉE.

C’est là que j’ai un éclair de génie ! Les deux derniers vont me servir. J’vais les laisser là et si l’autre idiot décide de me suivre, il faudra qu’il s’occupe d’eux ! Ah ! Oui ! Génial.

Je remets mon sac à main sur mon épaule et aussi le sac à dos crados. Faudra que je trouve où le cacher d’ailleurs, pour pas qu’il retrouve ses uniformes. Du coup moi, je continue mon chemin en souriant, pour trouver les vestiaires et choper nos uniformes à Sam et moi.


Spoiler:
 



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2400
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 13:34
Celui qui est doux et délicat



J’entends un cri et du raffut en bas !! Putain, la rousse est surement en train de passer un mauvais quart d’heure. Bordel !!!!!  Bon, j’ai plus trop le temps de jouer avec les deux qui viennent sur moi. Vous me connaissez, je suis un mec subtil, délicat qui aime faire dans le chirurgical. Du coup c’est ce que je fais en choppant un de ces machins métalliques où je rangeais » les autres gosses que j’aimais pas dedans… ouai, un casier !! c’est comme ça que ca s’appelle !! En fait le peu de temps que j’ai passé à l’école, avec du recul, j’en garde pas un si mauvais souvenir que ça.  Les super repas qu’on savait voler, les gouter de ouf faits par des mamans attentionnées qu’on choppait avec mon frangin mais surtout les distractions qui nous valaient toujours des ennuis mais c’était tellement drôle de mettre la tête des binoclards dans la toilette et tirer la chasse. C’était le bon temps en fait. Maintenant pour trouver une chasse d’eau fonctionnelle, c’est la misère. Mais ce n’est pas le moment de partir en trip nostalgique !! Y’a une rouquine en détresse au sous-sol, avec mon sac en bonus.

« Tiens bon !! J’arrive !! »


C’est donc tout en finesse et en douceur que j’attrape un cassier et le secoue comme un prunier. Le machin fait, facile 1m50 de hauteur et se détache bien vite avec mon doigté délicat. Ensuite, toujours avec ce raffinement qui n’appartient qu’à moi, j’avance avec mon arme encombrante en courant comme je peux vers les escaliers. J’arrive a percuter un des moisis en prenant de l’élan et, de toutes les stratégies qu’il était possible d’effectuer, je choisis la plus réfléchie : je balance le casier  en m’accrochant a lui pour faire de la luge sur boyau dans l’escalier. Dommage qu’on ait plus de jeux olympiques pour proposer cette discipline.

Vous trouvez mon idée complétement con ? Vous me rappelez que si la cheerleader est trop près des marches en bas, elle va se faire écrabouiller en même temps que les morts ? Pas con… vous auriez pas pu me le dire avant ? Bon, trop tard, je suis lancé. La descente est rapide est pas confort. Les points positifs : ca a fait boules de bowling sur macchabés, c’était rapide et ca a fait tir groupé. Point négatif, ca a pas atteint la tête des morts et j’ai basculer par-dessus le casier a l’arrivée en me cognant méchamment dans le mur qui a stoppé la descente.

Il m’en faut plus pour me sonner, encore plus degueux qu’avant, je me redresse, manque de déraper dans le sang et les boyaux puis finis les deux au sol qui ont quand même été vachement abimés. Je note que certains ont déjà été tué, c’est bon signe, parce que je vois pas de touffes rousse dans les parage.

Prudemment, j’avance, la Mauricette a la main. Cherchant ou est la nana et surtout mon sac.

« Hey la rouquine ! C’est bon, tu sais sortir, ils sont tous fumés… Mais faut pas rester là, c’est dangereux. »




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Billie Dean
Bras droit | The Devil's Rejects
Billie Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/05/2020
Messages : 262
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 16:25

J’ai à peine eu le temps de faire quelques pas que j’entends un raffut pas possible derrière moi dans l’escalier. J’ai juste le temps de me retourner pour voir mon ennemi faire du surf sur un vieux casier et écraser les derniers morts-vivants puants qui restaient en bas avec moi.

Y a des boyaux un peu partout et des morceaux de chair pourrie. J’en ai reçu sur mon jean et sur mes pieds nus, mais en vrai là, j’suis juste trop impressionnée parce que ce type vient de faire. C’est juste… Hilarant. Tellement que j’éclate de rire en fait. Je m’en tiens même les côtes. J’arrive pas à lui répondre tout de suite à ce malade. Faut que je me calme un peu, j’essaie de reprendre mon souffle et mon sérieux, mais c’est difficile. J’en ai rien à foutre du danger, j’ai pas peur et j’sais très bien me débrouiller. On y voit pas grand-chose en bas, mais je le vois s’approcher avec son épée. Un chevalier surfeur ! Ah ! Autre crise d’hilarité. Ouf, j’en ai mal aux joues en fait. Je m’approche aussi pour le coup, franchement j’ai plus d’animosité là. Dès que j’arrive à ne plus rigoler, je lui tends son sac à dos.

- Tiens, tu l’as mérité, après ce que t’as fait. J’lui souris. J’ai pas du tout peur que même avec ses uniformes, on va les battre à plate couture, mais j’ai envie de faire preuve de bonne foi. Ça m’arrive tout les dix ans j’crois. Moi, j’ai encore deux uniformes à trouver, donc tu peux y aller, j’me sens pas en danger moi, j’sais y faire.

J’tourne les talons et je glisse un peu dans le sang noir des cadavres bien morts, mais je réussis à reprendre mon équilibre. Ouais, les vestiaires doivent pas être bien loin, je trouverai tout ce dont j’ai besoin pour Sam et moi. Haut, jupette, pompons et jolies chaussures blanches. On va être craquantes là-dedans et surtout, on va gagner notre compétition !



Are you deranged like me ?
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2400
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 EmptyMer 2 Sep 2020 - 23:16
Celui qui pas sur de comprendre




Je crois que j’ai presque du mal à y croire quand la rouquine sort de sa cachette, morte de rire. Dans le doute, je souris, mais je suis pas sur de biter pourquoi. Est-ce qu’il y a un truc vraiment drôle ou c’est un machin de foufoune pour se foutre de moi ? Déjà qu’une nana « normale » j’ai du mal à suivre, alors une qui vrille quand moi je le fais pas assez, c’est mort.

Je reste comme un con, figé devant elle en attendant qu’elle se calme. Elle est pieds nus et ouai, plus ca va, plus je me dis que c’est ma gueule qui la fait marrer. Est-ce que c’est bien ou pas ? Oui, possible que je préfère cultiver le doute pour sauver ce qui me reste d’ego sur cette nuit de lose enchainées.

La rouquine me félicite presque avant de me rendre mon sac. A vrai dire, je suis sur la défensive, prêt a tout. Parce que dans le genre imprévisible et pas logique… je m’attends à me reprendre une course poursuite, un duel a la con ou éviter un coup dans les burnes, mais ça, c’est parce que je passe trop de temps avec Allia. Mais non, étrangement, ca part pas en couille, pas de baleine sous gravillon ni de poil de moustache dans la bière. Elle a l’air sincère et franche, ca me déstabilise.

« Heu… merci… »


Attendez, je viens de remercier une nana qui m’a fait courir comme un con dans tout Seattle parce qu’elle m’avait volé mes pompons et qu’en plus elle assume pas que je sois meilleur qu’elle pour faire les arabesques ??? C’est bien ce que je viens de faire ??? Je pense qu’il ne faut pas chercher de logique ce soir, il est trop tard et elle et moi on est plus en état. Je la regarde avec méfiance partir en quête du matos qui lui manque.

Je soupire en me rendant compte que oui, elle va pas me la faire à l’envers, enfin, pour le moment ou que je le vois venir. Je ne me sens pas de risquer un nouveau marathon, pourtant, je me décide a l’aider, de loin, et en gardant mon sac loin d’elle !! Je crochète sans mal les casiers pour fouiller leur contenu. Je trouve des paires de pompes sans savoir si c’est sa taille que je sors au milieu de la pièce et lui fait signe quand il y a du matos de majorette avant de remonter les escaliers. J’hésite et préfère attendre en haut qu’elle reparte. Pas que je fasse le malade qui veut l’espionner, mais plus que c’est plus que risquer pour elle, sans son état, de rester en dessous. Je fume deux moisis qui avaient trainé pour venir tenter de dévaler les escaliers. Quand elle remonte, je me contente d’un salut de la tête avant de la regarder partir et de reprendre ma route vers le Rov. On pourra dire que j’ai galéré pour trouver ce cadeau pour Johanna.



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Deliriums with pompoms and lipstick.    Deliriums with pompoms and lipstick.  - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Deliriums with pompoms and lipstick. -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: