The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The Taste Of Ink ft Chris -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 337
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyJeu 16 Juil 2020 - 20:40
The Taste Of InkCurtis & Chris
Je ne savais pas trop ce qui me prenait d'agir comme ça. Le joint aidait, ça c'est sûr. Mais de là à jouer avec le feu comme si je maîtrisait le sujet ? Merde, j'allais me rétamer, c'était sur et certain. Il allait se foutre de moi  s'il espérait aller plus loin que les petites provoc orales, parce que pour le coup j'étais pas au niveau. En fait j'avais même pas encore entamé les cours, si je puis dire. Zéro pointé en contact charnel.

Et comme si ça suffisait pas, je répondais à sa suggestion de se foutre à poil. Peut-être pour compenser le fait que j'avais bêtement toussoté dans un ricanement gêné quand Curtis avait dit vouloir voir mes tatouages en entier. Je montrais déjà pas mon cul à Bill ou Zola après un an de collocation, alors à un presque inconnu..?!
Je me figeai en le voyant virer son boxer. HA. Ha oui. Il était donc... Nu ? C'est bien ça. Nu. La gênaaaance !! Je passai par toutes les couleurs de l'arc en ciel comme une ado en chaleur, il n'avait pas pu passer à côté de mes yeux ronds vu sa proximité. Ses doigts vinrent passer sur ma peau qui me trahit d'un frisson en réaction alors que je tentai un :

- Ça tombe bien j'ai toujours été nul en anatomie... oui c'était pourri, me juge pas ok ? J'étais stressé. Il m'avait fait perdre mes moyens ce grand dadet tatoué et.. plutôt bien foutu au demeurant, avec son sourire en coin et sa pudeur enfouie aussi loin que ma dignité.
Il s'éloigna un peu, me laissant de par le fait reprendre mon souffle et un peu de contenance. Du moins assez pour reprendre : aucune préférence, vraiment ?  Je récupérai la bouteille tendue pour y prendre une gorgée. Ya sans doute moyen de faire un truc.. qui commence a l'arrière de ta cuisse et vient tourner sur le genou. Ça peut être sympa.

Je sentais bien que je manquais gravement d'aplomb, en posant mes vairons dans les yeux de Curtis. Première fois que je "flirtais", et c'était aussi grisant qu'inquiétant. Et le fait qu'il se mette à me tourner autour comme un prédateur autour de sa proie n'arrangera rien à mon état. C'était moi le chasseur, bon sang !
J'inspirai profondément et me penchai pour récupérer mon carnet à dessins.

- c'est dommage, une petite licorne SM sur la fesse... Non ? petit sourire taquin. Mon Book dans les mains, je retrouvais un peu mieux mes marques. Commençons par le début. Mon style te plaît ou tu préfères autre chose ?

J'avais déjà une première idée. S'il acceptait que je parte sur son genou et sa cuisse, j'imaginais aisément quelque chose de serpentin. A sa manière de me tenter, il était reptile originel qui me tendait son joint en guise de pomme. Et je faisais une Eve presque aussi cruche que celle de l'Eden pour le coup.


:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 219
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyMer 22 Juil 2020 - 23:57


Je pouffe de rire en le voyant virer de couleur quand je me fou à poil. Ça va on est des adultes, on est fait plus ou moins pareil. Devras pas y avoir de quoi le surprendre ! A moins que ce qu'il voit lui plaise. Je continue de rigoler. La pudeur ça n'a jamais été mon truc.

Ça tombe bien j'ai toujours été nul en anatomie…

Je relève un sourcil et hoche la tête. Mes mains qui se lèvent et retombent le long de mon corps l'air de dire dans ce cas je suis à ton service. Pour moi tout ça c'est juste bon délire. Qu'il n'aille pas s'imaginer que je vais lui sauter dessus sans crier gare. Le consentement tout ça, j'en ai déjà entendu parler. Je suis moi-même  pas certain de pouvoir assumer si ça devait complètement déraper. Je ne pourrais pas faire ça à Dany. C'est pas très clair au sujet de l'exclusivité entre nous, mais je prendrai certainement pas le risque de foutre la merde sans savoir de quoi il en retourne.

aucune préférence, vraiment ? Ya sans doute moyen de faire un truc.. qui commence a l'arrière de ta cuisse et vient tourner sur le genou. Ça peut être sympa.

Je n'ai aucune préférence. Quand on est autant tatoué que moi, il s'agit d'une simple formalité. La vie n'aurait pas tourné court que je n'aurais certainement déjà plus la moindre place. J'ai tendance à faire les choses à fond et mon corps n'en est que le pure et simple reflet extérieur. Je regarde ma jambe et le coin qu'il indique et affiche un air approbateur.

c'est dommage, une petite licorne SM sur la fesse... Non ?  Commençons par le début. Mon style te plaît ou tu préfères autre chose ?

J’éclate de rire.

Écoute on garde l’idée de la licorne pour la prochaine fois. Je te réserve ma fesse en exclusivité.

Et je me claque la peau de la fesse avant d'aller récupérer mon boxer sur le sol et de l'enfiler. Je ne prends pas le temps de remettre mes autres vêtements, mais je vais pas non plus lui imposer ma queue sous son nez pendant qu'il me tatoue. Je ne voudrais pas que ça le fasse dérapé et je ne veux pas non plus lui imposer ce moment gênant. S'il préfère que je reste à poil il n'a qu'à m'en faire la suggestion ! Et je glousse pour moi-même. Je viens lui prendre la bouteille et déverse l'alcool entre mes lèvres. Je reviens me placer derrière lui alors qu'il s'est emparé du carnet et je pose mon menton sur son épaule pour regarder ce qu'il fait.

Ton style,ça me va très bien. L’endroit aussi. L’important c’est que tu prennes ton pied ! Ça fait longtemps après tout.

Faut dire que je prends un malin plaisir à jouer ce petit jeu et à me perdre dans les sous-entendus douteux. Il est plutôt mignon avec son air embarrassé et de ne pas y toucher. Me perdant un peu plus loin, je pose un baiser rapide dans son cou et m'empresse d'ajouter.

T’es un champion.

Je reste posé sur son épaule et continue de regarder son crayon parcourir le papier. A mesure que le dessin apparaît sous mes yeux, je pousse des soupires approbateurs et ne cache pas mon enthousiasme. Il a du talent c'est indéniable et je suis plus qu'impatient de porter fièrement cette nouvelle pièce d'encre. La peau qui me démange déjà à la perspective de l'aiguille qui perce le derme. Je sens que le mélange de l'alcool et du joint font bien leur effet et je me laisse griser par cette ambiance et ce feeling grandissant entre nous.




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 337
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyVen 24 Juil 2020 - 15:30
The Taste Of InkCurtis & Chris
Je vais pas mentir, avoir ce bogoss tatoué en tenue d'Adam dans mon champ de vision ne me laissait pas indifférent. Ça avait même une vague tendance à me nouer le ventre avec cette chaleur caractéristique entre les reins. Une tension, légère mais bien réelle, que j'espérais ne pas voir s'amplifier d'avantage au risque d'une réaction physique dont je me passerait bien.
Je m'installai en tailleur, carnet sur les jambes pour dissimuler toute possible trahison de mon anatomie. Je t'entends déjà te foutre de moi à réagir pour si peu mais faut me comprendre : J'étais puceau depuis 27 ans, pas très à l'aise avec ma sexualité, et un beau mec lui très à l'aise avec sa nudité me tournait littéralement autour en enchaînant les sous-entendus graveleux.

A croire qu'il avait pitié de moi ou que mon embarras s'était gravé en lettres de feu sur mon front, mais Curtis finit par renfiler son sous-vêtement, après une claque sur la fesse qui m'arracha un éclat de rire, tout comme sa remarque.

- Vendu. En fin de nuit quand on aura assez bu et fumé, tu n'auras plus qu'une envie, celle de te faire tatouer cette licorne sur la fesse.

Je jouai des sourcils sur un air faussement et exagérément aguicheur, cherchant le joint du bout des doigts alors que le jeune homme venait se poser derrière moi. Je me tendis à peine, sans intention de le repousser pour autant. C'était d'avantage un agréable frisson qu'autre chose. Un nouveau second sens douteux me fit relever les yeux vers lui, de profil. De ce côté-là, il devait avoir mon oeil bleu.Ce serait même une grande première, pour moi... Je ne précisai pas de quoi je parlais, revenant à mon esquisse. Mon crayon dériva brièvement au baiser qui atterrit dans mon cou et je me mordis la lèvre pour m'obliger à me reconcentrer.
T'as décidé de payer en nature pour le tatouage..? Le ton était taquin, et lorsqu'il cala son menton sur mon épaule, je me laissai aller à poser ma joue contre la sienne.

Le joint m'enveloppait de son petit cocon cotonneux, et sans même chercher à vouloir d'avantage, cette complicité naissante me convenait très bien. Quand j'eus fini mon esquisse, validée par mon "client" particulier, je tendis le carnet à bout de bras quelques secondes, me laissant le temps de le voir d'une vue d'ensemble. J'avais fait plusieurs croquis, pour l'imaginer sous différents angles puisqu'il s'enroulait autour du genou de Curt'. Un serpent dont l'inspiration japonaise était palpable tournerait le long de sa peau, pour laisser paraître sa tête juste au-dessus du ménisque.

- J'crois qu'il est l'heure de s'installer. Bordel.. Si avec tout ça il chopait pas une infections.. Je secouai la tête pour ne pas y penser. J'vais commencer sur le devant du genou. Faudra tourner ensuite mais.. honnêtement, je pourrai pas tout faire ce soir, ça va prendre du temps. Surtout si j'te mets des couleurs.

Je me redressai doucement, sans vraiment le repousser à nouveau, l'invitant même dans le mouvement. Je vais désinfecter ta jambe, et dessiner le modèle sur ta peau. Ensuite.. y'aura plus qu'à. Alliant le geste à la parole, j'allai récupérer l'alcool en le laissant s'installer où il le souhaitait.

- J'suppose que t'as pas de compresses stériles...?
:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 219
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyJeu 30 Juil 2020 - 21:27


Vendu. En fin de nuit quand on aura assez bu et fumé, tu n'auras plus qu'une envie, celle de te faire tatouer cette licorne sur la fesse.

Éclat de rire à ses paroles et le petit air qui se dessine sur son visage. Lueur de défis dans mon regard. On verra bien comment évolue la soirée et si je finis en effet par le supplier de me tatouer cette licorne. Ce ne serait pas mon premier tatouage ridicule et je les assume avec tout l'aplomb qu'il faut pour faire passer ce genre d'erreur de parcours. Alors je ne suis pas à une licorne près. Me plaçant derrière lui, je le sens se tendre à mon contact. J'hésite une seconde à me reculer, mais je n'en fait rien. S'il veut me repousser ou me remettre en place, je comprendrai le message. Je suis pourtant déjà un peu trop émécher que pour ne pas me laisser aller à suivre mes impulsions sans réfléchir plus loin. Je capte son regard qui se tourne vers moi.

Ce serait même une grande première, pour moi…

Je ne suis pas certain de capter le sens exacte de ses paroles et à quoi il fait référence. Je pourrais lui poser des questions. Je me dis aussi que ça peut attendre un peu. On a toute la soirée devant nous. Mes lèvres qui atterrissent dans sa nuque et son crayon qui dévie doucement. Petit rire qui quitte ma gorge. Il me prouve une fois de plus que je ne le laisse pas totalement indifférent.

T'as décidé de payer en nature pour le tatouage..? 

Sa joue se pose contre la mienne et je me laisse une fois de plus emporter. Je ne sais pas très bien moi-même comment je vais me sortir de la situation dans laquelle je m’enfonce délibérément. Sa peau contre la mienne, j’appuie doucement le coté de mon visage contre le sien et je répond presque à voix basse.

Ça  te plairait ?

Et je glousse doucement. En vrai je ne pensais pas devoir payer d’une quelconque façon. Je fournis le matériel et le support, il fournis le reste. Ça me paraît équitable.Le dessin qu’il me dévoile me paraît parfait. Je n’aurais pas pu rêver mieux.

J'crois qu'il est l'heure de s'installer.  J'vais commencer sur le devant du genou. Faudra tourner ensuite mais.. honnêtement, je pourrai pas tout faire ce soir, ça va prendre du temps. Surtout si j'te mets des couleurs.

Je l’accompagne dans son mouvement lorsque il se redresse.

Je vais désinfecter ta jambe, et dessiner le modèle sur ta peau. Ensuite.. y'aura plus qu'à.  J'suppose que t'as pas de compresses stériles...?

Je lève les mains en l’air avec dépits. En effet je n’ai pas de compresses . Je me dirige alors vers mon sac et en sort une couverture propre. C’est le mieux que j’aie pu faire. Je l’étale le sol, faisant barrière avec la poussière et autres éléments indésirable et je me pose dessus.

On va dire que c’est mieux que rien ! Je suis tout à toi.

Et d'un geste de la main je lui fais signe de me rejoindre alors que je m'allonge sur le dos toujours à moitié nu. Je le laisse faire et passer l'alcool sur ma peau, ne manquant pas laisser mon épiderme dévoilé un frisson à ce contact. Je réagis à ce simple contact parce que ça fait des mois que ma vie sexuelle est un désert empli de frustrations. Frustrations de Dany, voir même de Nina. Je me dois de reconnaître que je suis pas mal en manque et que ça me monte assez vite à la tête. Ma main vient s'agripper à son bras et mes doigts exercent une légère pression sur sa peau pour lui montrer que je suis prêt. Un peu trop prêt d'ailleurs et je prie pour que s'il continue à me toucher je ne parte pas dans une érection incontrôlable juste sous son nez. J'inspire profondément et pour me changer les idées je lui pose donc une simple question.

Alors tu fais quoi de beau pour le moment ? En dehors de tatouer des mecs a moitié à poil sur des toits ? T’as fait des rencontres sympa ? Et le boulot ?

Petit soupire qui vient conclure mes paroles.




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 337
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptySam 1 Aoû 2020 - 22:38
The Taste Of InkCurtis & Chris
J'étais un absolu néophyte en matière de drague, de flirt... Et visiblement, Curtis non. Ou alors il donnait bien le change.
Ça semblait l'amuser de me sentir frissonner et réagir à son contact, mais je le voyais lui aussi perdre son sang-froid petit à petit. Sa peau qui se pressait contre la mienne, qui se couvrait de chair de poule par instant.
Jusqu'où pouvait aller notre petit jeu ? Difficile à dire, d'autant plus que je découvrais de seconde en seconde que ça ne me déplaisait pas non plus de savoir que je lui faisais de l'effet. Si j'avais été à jeun, j'aurais très certainement été mortifié entre malaise et timidité maladive. Mais là, entre les vapeurs d'alcools et les volutes de cannabis, c'était bien différent.

A ma perche tendue -non, pas celle-là, espèce de pervers !-, il répondit du même ton pour me demander si j'apprécierais qu'il me paye en nature. Je sentis mon ventre se tordre par surprise et je me raclai la gorge pour dissimuler mon trouble grandissant, non sans un rire bas. Et quitte à me foutre dedans jusqu'au cou, je murmurai en me levant.

- Ça m'déplairait sans doute pas, en tout cas..

A défaut de mieux, le voilà qui s'installait sur une couverture à même le sol, et je sortit un tissu relativement propre de son sac à mon tour pour l'imbiber d'alcool. En venant m'accroupir près de lui, je m'en servis pour désinfecter son genou, son mollet, sa cuisse. J'évitai son regard  en remontant le long de sa jambe, malgré les quelques images qui me venaient en tête à cet instant. Quand il eut la bonne idée de lancer une discussion, je m'empressai de lui répondre.

- Je bosse à la Cage la plus part du temps. Je regardai l'état plus que douteux de mon t-shirt et me décidai à le retirer pour éviter de foutre je ne sais quelle saleté sur la jambe à tatouer. Entre le sang de rôdeurs, la poussière et tout le reste... Bref, je me désinfectai les mains et les bras, et un feutre sorti de mes affaires. Avec, t'sais. Bill, Zola. Mais à part les mecs à poils sur les toits, non je .. rencontre pas grand monde. J'entamai de reproduire le tatouage sur sa peau, agenouillé torse nu à côté de lui. Et durant ce temps précisément, je ne dis plus un mot, totalement concentré sur mon encrage.

Ces quelques minutes de silence passées, je me redressai pour m'étirai, et préparai enfin le matériel de tatouage, en reprenant  : Tu vas peut-être avoir du mal à m'croire là maintenant, mais je suis pas.. très sociable. Alors les rencontres, bon. Je m'approchai finalement, les aiguilles venant frôler sa peau. Et je relevai un sourire en coin vers Curtis. C'est parti, beau gosse.

Je retrouvai instantanément les sensations d'avant l'invasion, la position de mes mains, celle qui tatoue et la seconde qui maintient la jambe. La pression à exercer pour que l'encre pénètre le derme et y demeure.
Et toi, tu fais quoi de tes journées ? A part te faire tatouer presque à poil sur les toits..

J'y mettais du mien mais j'avoue.. J'avais du mal à passer outre les prémices tactiles du tatouage, et ce début de conversation me semblait bien vide de sens.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 219
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyMer 5 Aoû 2020 - 19:01



Ça m'déplairait sans doute pas, en tout cas..

Sourcil qui se relève et tête qui se penche sur le côté. Au moins ça à le mérite d'être clair ! Un sourire qui se dessine sur mes lèvres alors que je décide volontairement de ne pas lui répondre. Je me contente de hocher la tête en le regardant et en m'installant sur le drap étendu au sol. On a vu plus confortable et plus pratique dans l'histoire du tatouage, mais ça fera l'affaire. Le tatouage, ça existait bien avant les salons aseptiser et les règles d'hygiène alors je ne vois pas de raison pour que nous ne soyons pas en mesure de faire au mieux. Déjà on pense à désinfecter! Bravo nous et ce n'est pas sans faire son petit effet que je reçois les soins pré tatouage. Besoin même, un peu, de casser l'ambiance en balançant un sujet totalement banal pour me concentrer sur autre chose que sur ses mains.

Je bosse à la Cage la plus part du temps.

Et alors que je m’accroche à ses mots pour me distraire, il décide d’enlever son t-shirt et je lui adresse un mélange de sourire et de regard désapprobateur. Absolument mal venu de la part du mec qui s’est carrément foutu à poil un peu plus tôt. Regard qui glisse sur lui avant de tourner la tête, un sourire figé sur les lèvres.

Avec, t'sais. Bill, Zola. Mais à part les mecs à poils sur les toits, non je .. rencontre pas grand monde.

Silence alors qu’il s’applique à reproduire le dessin. Regard fuyant, de ma part. Reviens et repart en alternance. Lui puis le ciel. Le ciel puis lui.

Tu connais peut-être Nina. Elle se bat souvent à la cage. Si tu l’as pas encore rencontrée, c’est une valeur sure, hésite pas à aller vers elle.

Parce que avec elle il ne peut pas se tromper. En perçant un peu la glace on se rend vite compte de la perle qui se cache sous les airs durs et les coups de poing. Petit sourire en repensant à notre première rencontre et au fait qu'on ne s'est plus lâché depuis. Et il se redresse et s'étire. J'en profite pour m'installer plus confortablement et je m'empare de son t-shirt pour le caler sous ma tête.

Tu vas peut-être avoir du mal à m'croire là maintenant, mais je suis pas.. très sociable. Alors les rencontres, bon

Je redresse légèrement la tête vers lui.

Ravi de savoir que j’ai droit à un traitement privilégié mec ! Parfois le feeling passe, et ça sert à rien de lutter.

Petit clin d'œil. Il est vrai que en générale je suis plus méfiant mais, je ne sais pas pourquoi il ne m'inspire pas ça du tout. Tout autre chose même. Il est de ces rencontres ou ça colle direct. Comme avec Jeff et c'est assez rare, surtout de nos jours, alors il vaut mieux embrasser tout ça sans trop se poser de questions.

 C'est parti, beau gosse.

Et je hoche la tête avec excitation, tellement impatient de retrouver la douleurs addictive de l’aiguille et d’y succomber. Sa main qui se pose sur moi et l’aiguille qui rentre en contact avec la chaire.

Et toi, tu fais quoi de tes journées ? A part te faire tatouer presque à poil sur les toits..

Quelques secondes à profiter sans rien dire puis ça sort tout seul.

J’ai même pas eu un bisou d’encouragement !

Et ma main remonte doucement sur son bras sans le bousculer.

Je sais qu’on ne dérange pas le tatoueur t’inquiète !

Et mon bras retombe le long de mon corps. Quelques seconde supplémentaires à laisser planer sa question parce que je me laisse aller à profiter des sensations. De l’aiguille, de sa main et puis je réponds finalement.

Le troc...je fais pousser des trucs pas net aussi. Drogues quoi...Ça aussi c’est un moyen de te payer si ça t’intéresse. Enfin tous les arrangements sont envisageables.Je cherche un endroit définitif pour squatter aussi parce que j’en ai marre de dormir au hangar . Alors je passe mes nuits à droite a gauche...euh en tout bien tout honneur bien sure.Je suis pas la pute du NML.

Et je glousse à cette réflexion parce que allons savoir ce qu'il pourrait s'imaginer. Et que non je ne suis vraiment pas le mec qui accumule les conquêtes et se tape tout le monde ici. C'est plutôt même le néant et le calme plat. Et c'est ça justement qui me met dans cet état et que chaque fois que le silence s'installe, je dois lutter contre toutes les idées qui me passent par la tête. Et avec ce nouveau silence, je me ferme les yeux, tente de rester concentré. Je ne sens plus que l'aiguille, et sa main. Cette main ! Et putain de merde y'a le corps qui lutte contre l'esprit et la bosse qui se tend sous le tissu de mon boxer et putain que c'est gênant et je viens chercher son t-shirt sous ma tête pour le poser sur la zone d'embarras.

Putain de merde ! Le tatouage, la douleur, l’alcool...Ta putain de main sur moi. Toi ! Je suis désolé, je suis faible.

Je ricane en balançant la tête en arrière. Lèvre que je pince entre mes dents alors que l'aiguille passe sur une zone plus douloureuse.




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 337
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 EmptyVen 7 Aoû 2020 - 22:27
The Taste Of InkCurtis & Chris
Ça y est. Il s'installait. Je sentais l'impatience et l'excitation de tatouer pulser dans mes doigts, et je suis à peu près certain que mon cœur s'était même accéléré à cette perspective. Bon, ok, peut-être pas uniquement à cause du tatouage. Mais je devais me concentrer sur ma tâche. Bordel, c'était la première fois que je refaisais du tatouage depuis l'invasion.. Et la première fois aussi qu'un mec me faisait autant d'effet. Très très mauvaise coordination temporelle.

- Nina ? Oui j'la connais déjà un peu. Une nana cool. Je hochai doucement en terminant mon esquisse. Curtis me prit mon t-shirt pour se poser dessus, et je suivis son geste avec un sourire en coin.
Je ne tardai plus d'avantage avant de me mettre à la tâche, commençant à tracer les lignes noires du serpent, mon tissu propre à portée de main pour retirer l'excédent d'encre ou de sang.

- Faut croire que t'es privilégié ouais... Tu dois être un des premiers avec qui ça passe aussi facilement. Je relevai les yeux vers lui une seconde. Pour sur qu'il l'était. Enfin. Privilégié j'en sais rien, j'irais pas jusqu'à dire qu'être proche de moi était une chance ou un privilège.. Mais clairement, il était rare que je me lie aussi facilement à quelqu'un. Encore plus au point de me retrouver à flirter avec lui à moitié à poil... Il se passa quelques secondes de silence avant que le jeune homme ne reprenne la parole, spontanément, accompagnant sa demande de "bisou d'encouragement" d'un geste le long de mon bras.
Ma main se releva aussitôt et j'étouffai un raclement de gorge. Pas que le geste en lui-même m'ait dérangé, mais entre ses allusions et mon imagination que j'avais du mal à brider, il ne me faudrait pas grand chose pour trembler.

Je me repris, inspirant profondément non sans lui lancer un regard de reproche similaire à celui que j'avais reçu en retirant mon t-shirt. Puis je me remis à la tâche, mes doigts accrochés à sa cuisse, caressant sa peau par instant presque malgré moi.

- Tu fais pousser quoi.. de la weed ? Je veux pas de paiement Curt', je déconnais. Au pire si j'peux te piquer ton matos un coup à l'occaz... je haussai doucement les épaules, le but était vraiment pas de me faire rémunérer pour ce moment. Je crois que je prenais autant de plaisir à être là, à cet instant, que lui. Par contre si t'en vends, j'dis pas non. Faudra qu'on en r'parle. Je relevai les aiguilles à nouveau, cette fois pour essuyer sa peau d'un mouvement de tissu. J'étais pas un gros consommateur, mais je disais pas non à un petit joint de temps en temps. Je soufflai un rire avec lui avant de secouer la tête par la négative. Te stresse pas ! Je te prends pas pour une pute ou quoi que ce soit. En revanche j'peux pas t'aider non plus pour le logement.. en général je squatte avec Bill et Zola, et quand c'est pas l'cas.. ben comme toi, j'suis SDF.
Et après quelques instants encore que je passai à me concentrer du mieux que je pouvais sur ce bout de peau nue que j'avais autant envie de frôler que d'encrer, c'est lui qui bougea à nouveau, venant cacher son boxer sous... mon t-shirt. Une nouvelle fois ma main s'éloigna et levant les vairons vers Curtis, je me mis à rire après une seconde de silence.

Je reposai mon matos avec précaution et sans prévenir -ni réfléchir, il faut le noter-, je me penchai vers lui, posant mes lèvres sur les siennes. C'était un peu brusque, ce fut rapide puisque presque aussitôt je redressai à peine le visage. Voilà pour les encouragements... J'suis pas sur que ça t'aide pour c'qui se trame sous ta ceinture, par contre. Mes lèvres s'étirèrent en un sourire taquin, toujours penché au-dessus de lui, une main au sol en appui. Et je pouvais bien en rire, parce que dans mon futal aussi, j'en sentais un qui commençait à se sentir à l'étroit.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The Taste Of Ink ft Chris -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: