The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The Taste Of Ink ft Chris -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 225
Age IRL : 35
MessageSujet: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptyVen 26 Juin 2020 - 2:21
"The Taste Of Ink".
Over and over again .Light with a sharpened edge
Cut through the black empty space we call sky
Beginning the cycle that stays and I know in my heart we all die
Like the day and the night...Like the sun in the sky


L'expédition avec Jeff a été fructueuse autant au niveau de l'adrénaline que dans l'atteinte de notre objectif. J'en suis revenu complètement vidé et vanné. Comme je l'espérais je me suis écroulé comme une merde pour sombrer dans un sommeil profond et réparateur. Ces sommeils si parfaits que seul l'épuisement peut provoquer et qui vous fauchent de plein fouet dès le moment où la tête se pose sur l'oreiller. Repu par ses heures de repos, je me suis réveillé en pleine forme et tel un gamin avec un nouveau jouet, je n'ai qu'une envie c'est de pouvoir tester le matériel que nous avons ramené. J'ai attendu toute la journée d'avoir remplis mes tâches diverses et variées pour enfin me pencher sur contenu de mon sac à dos. Aiguilles de hand poke, encres et même des films protecteurs pour protéger le tatouage frais des attaques extérieures. Le strict minimum dans ce contexte. Je hoche la tête en contemplant le fruit de nos efforts alors que ma peau appelle déjà au contacte douloureux mais salvateur de l'aiguille.

Je pourrais tenter de me marquer la peau moi-même. Je l'ai déjà fait à de nombreuses reprises et mon corps porte entre les dessins professionnesl, les marques de mes diverses expériences cutanées. Certaines réussie et d'autres proche du massacre. Quand on est aussi bariolé que moi on n'en a plus rien à foutre d'avoir l'un ou l'autre dessin complètement foireux. Ce sont des souvenirs et on les remarque finalement à peine avec tout ce qui est tracé sur ma peau. Bien que tenté de céder à l'impulsion de l'improvisation, j'ai envie de bien faire les choses. Mon esprit vagabonde entre mes différentes connaissances pour trouver la personne idéale avec qui partager cette expérience. Il y aurait bien Jeff et je sais qu'il y passera mais j'ai envie moi aussi de passer sous l'aiguille et soudainement l'évidence me frappe de plein fouet. Chris ! Mais suis-je vraiment con de ne pas y avoir pensé plus tôt ! Je ricane pour moi-même et adresse un regard assassin au gars un peu plus loin qui me regarde comme si j'étais possédé.

Je bondis sur mes deux pieds et ferme mon sac pour le balancer sur mon épaule. Avec un peu de chance il traîne dans le coin. Je prends une clope dans ma poche et l'allume avant de parcourir les lieux du regard. Pas de trace du grand brun. Je hausse les épaules et m'aventure à l'extérieur, faisant le tour du hangar lorsqu'un large sourire se dessine sur mes lèvres alors que j'aperçois sa silhouette qui se découpe dans la lumière de fin de journée. Chris ! Victoire ! Je suis surexcité et je me précipite vers lui pour le contourner et bondir devant lui. Faut vraiment que je me clame si je ne veux pas qu'il me prenne pour un idiot survolté. Je tire sur ma clope et je me contiens pour tenir en place.

Tu devineras jamais ce que j’ai ramené de mon expédition avec Jeff !

Je pourrais tenter de le laisser deviner sauf que je suis bien trop déchaîné pour ça. Je fais balancer mon sac devant moi et le pose en appuis sur ma cuisse alors que je l'ouvre. Je lui fais un signe du doigt de regarder à l'intérieur. Avant même qu'il aie eu le temps de se pencher, je m'empresse d'ajouter ces quelques mots.

Alors t’en dis quoi mec ? Un plan de soirée tout trouvé …

Alcool, quelques joints si ça lui dit et surtout un peu de sang, un peu de douleur et une belle marque sur la peau comme accomplissement. Je hoche la tête, pas peur fière de ce plan qui me paraît frôler la perfection.



    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 348
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptySam 27 Juin 2020 - 14:02
The Taste Of InkCurtis & Chris
Voilà quelques jours que je passais à la Cage, en compagnie de Bill et Zola. Les deux acolytes étaient gages de bonne humeur chaque fois que je les voyais, et je ne me lassais pas de passer mes soirées avec eux.
L'alcool coulait généreusement, j'en allais de mes réserves de joints en échange. Je me surprenais moi-même à rire aux éclats. Ils étaient deux bizarreries dans ce monde devenu apocalyptique. Deux étrangetés que j'avais renoncé à tenter de saisir, et qui ne m'en tenaient pas rigueur. Nous étions trois à fonctionner à contre-sens du reste du monde, d'une manière ou d'une autre, et ça me convenait bien.

Ça faisait donc quelques nuits que je passais à picoler, et autant de matinées passées à cuver ensuite entre un carnet à dessins et une tasse de pseudo café assez serré pour être mâché. Mes après-midi quant à eux, étaient occupés à échanger marchandises et informations avec les survivants de passage au No Man's Land. C'est comme ça que j'avais récupéré quelques joints d'ailleurs. Je sais pas exactement ce qu'il y avait dedans mais ils avaient l'effet que je leur demandais d'avoir, à peu de choses près. A partir de là, savoir s'il y avait de la merde de raton laveur dedans, je m'en foutais pas mal.

Fin de journée tombant, je commençais enfin à avoir les yeux en face des trous et à ne plus voir ou trouble, ou double. 1 à 0 en faveur de Chris sur la gueule de bois ! Une victoire que je fêtais avec une cigarette glissée entre mes lippes, appuyé sur ma batte et le regard sur le soleil couchant. La course du soleil est immuable.. Chaque matin il est là. Chaque soir il laisse la place à la Lune. C'est un fait rassurant, dans un contexte aussi incertain et changeant que celui qui est nôtre. Aussi je trouvais un réconfort quotidien à cette vision, et ce soir-là encore.
Un petit moment de calme qui trouva fin dans un bondissement de cabris, qui me tira de ma contemplation.

- Bonsoir à toi aussi ! Je l'accueillis d'un sourire moqueur, mais son excitation ne fut pas longue à attiser ma curiosité. Son sac ouvert sous mon nez, j'y baissai le regard avant de laisser échapper un "putain d'merde !".

Je ne pouvais pas dire mieux. Curtis venait de dévoiler un trésor sous mes yeux, et sans savoir attendre, j'y plongeai les mains pour saisir les encres, dont je vérifiai les couleurs avant de les y reposer.
Je ne connaissais pas tant mon homologue tatoué, on n'avait qu'un peu discuté de nos encrages respectifs et échangé quelques verres de temps à autre. Qu'il vienne me voir avec son matos tout juste trouvé et une proposition de soirée en conséquence me surprit presque autant que ça me plut.

- Encore un peu et j'te demande en mariage ! Je lançai ça en l'air avant de redresser le visage vers lui en plissant les lèvres. Enfin... tu m'as compris.
T'as une idée de c'que tu veux, déjà ? Et où ?


J'avais vraiment hâte de tatouer à nouveau, et l'excitation de Curtis était communicative. J'étirai un sourire en coin.

- Et on s'pose où pour faire ça ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 225
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptyDim 28 Juin 2020 - 17:12


Bonsoir à toi aussi !

Je secoue la tête et lui adresse un sourire de travers. Ouais ok,  j'ai zappé les politesses, mais y'a plus important sur le feu que de se faire des courbettes et salutations. Je secoue le sac avec insistance pour qu'il baisse enfin le regard vers le fruit de notre expédition avec Jeff. Ses yeux se baissent finalement sur le contenu du sac, mon visage se part d'un air fier lorsque je vois l'expression changé sur son visage. Bingo ! Je me disais bien qu'il serait la personne idéale pour comprendre ce que peut déclencher la vue d'une aiguille et d'une fiole d'encre.

putain d'merde !

Pour la plupart des gens cela paraîtrait totalement surfait et futile dans le contexte dans lequel on évolue aujourd'hui. Pour d'autres, comme moi cela représente l'échappatoire ultime. Une séance chez le psy, un défouloir...Mieux encore un exutoire à toutes ces merdes qui nous bouffent le quotidien. Chris enfonce sa main dans le sac et regarde les différentes encres comme un connaisseur face à une collection de bons vins. Mon regard cherche le sien.

Encore un peu et j'te demande en mariage ! Enfin... tu m'as compris.

J’éclate de rire.

La mariage je ne sais pas ! Le tatouage commun why not !

Oui je l'ai compris. Je lui adresse un clin d’œil. Je me sens bien à la perspective de cette soirée. Cette envie de lâcher prise et une insouciance retrouvée à laquelle je n'ai pas goutté depuis fort longtemps. Loin des problèmes et des préoccupations du quotidien. Moi qui ai souvent tendance à être un peu trop sérieux, je me surprends à me voir envahi par cet entrain et cette excitation qui dévoilent un peu de ce qu'étais l'ancien Curtis.

T'as une idée de c'que tu veux, déjà ? Et où ?

Je me penche vers lui.

Aucune idée ! Le principal c’est que ça fasse mal ! Et trouver de la place aussi.

Je baisse les yeux sur mon corps. Mes bras apparents et couverts d'une multitude de dessins qui s'entremêlent et se répondent avec plus ou moins de cohérence. Je sais que j'ai encore de la place, mais il faut la chercher et je ne vais peut-être pas lui demander de me tatouer la fesse gauche comme ça de but en blanc. Je rigole document pour moi-même. Pour le choix du dessin, mon cerveau file à vive allure et je ne parviens pas à me focaliser sur une idée bien précise. Trop de frustration emmagasinée par ces années sans réelle possibilité de me tatouer quoi que soit de correct.

Et on s'pose où pour faire ça ?

Je ne le connais pas assez pour l'emmener à ma planque et c'est bien pour cette raison que j'ai tout ce qu'il faut dans mon sac pour mener au mieux cette petite séance. Mon regard se lève vers le ciel, il fait doux, pas de signes de gros nuages à l'horizon. Il est évident qu'on ne trouvera aucun endroit à la hauteur d'un salon de tatouage et que l'on risque de manquer de lumière. Je hausse les épaules. Un seul endroit me viens à l'esprit et bien que ce soit notre coin à Dany et moi. Je pense que je peux y inviter quelqu'un d'autres non ? Je me mords l'intérieur de la joue. Oui. Je referme le sac et le cale sur mon épaule.

Suis moi !

Et j'accélère vivement le pas. Focalisé uniquement sur ma destination, nous marchons quelques minutes et je m'arrête devant une maison en piteux états. Je pousse la porte grinçante et d'un signe du menton je l'invite à me suivre. Passant par les décombres, je grimpe les escaliers en lui indiquant les zones à éviter et nous extirpant de ce chemin laborieux nous atterrissons sur le toit plat. Reste les vestiges des soirées que j'ai passées ici, seul ou avec Dany. Cadavres de bouteilles. Couvertures dans un coin et le feu au milieu qu'il ne reste que à rallumer. Il a fait sec ces derniers jours et il suiffera de peu pour qu'il reprenne. Je me tourne vers lui.

Alors on a vu mieux mais ça devrait faire l’affaire non ? Au moins on sera tranquille.

Je dépose le sac sur le sol et sort de ma poche une boite d'allumettes pour faire repartir le feu. Je me penche et souffle sur les braises avant d'afficher un air satisfait en me laissant tomber sur le sol. Je tire le sac vers moi et en sort le matériel. Aiguilles, manche hand poke, encres, film transparent. Bouteille d'eau filtrée, bouteille d'alcool fort pour boire autant que pour désinfecté et un tissu propre. J'espère ne rien avoir oublié. Je regarde le matériel puis je pose les yeux sur lui en l'interrogeant du regard. Je hausses les épaules et sort de ma poche un joint déjà roulé que je me coince entre les lèvres.

Tu faisais quel genre de tatouages ? Une spécialité ou tu touchais a tout ?




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 348
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptyMar 30 Juin 2020 - 21:29
The Taste Of InkCurtis & Chris
Je me souviens encore de la première fois où j'avais pu tenir une machine à tatouer. Penché au-dessus de ma peau de porc, j'étais tellement impatient et excité que mes mains tremblaient à n'en plus finir. J'avais hâte de faire mes premiers tracés, et je m'imaginais naïvement que ce serait un jeu d'enfant. Le vieux Danny, le tatoueur qui me parrainait et me guidait, s'est foutu de ma gueule jusqu'à la fin de ma formation... J'ai tracé un pâté informe sur mon support, et je me suis retrouvé avec plus d'encre sur les doigts que sous l'aiguille.

Et bien là, penché au-dessus du sac ouvert de Curtis, je ressentais cette même excitation, l'impatience, la montée d'adrénaline rien qu'à l'idée de pouvoir exercer à nouveau ma passion. Sauf que cette fois, je savais sans le moindre doute qu'il n'y aurait pas de tremblements au moment d'encrer. Ça faisait partie de moi.

- Tatouage commun..?

Je relevai le nez vers lui, toujours aussi à l'aise avec les sous-entendus et le second degré. Mais son rire et son clin d’œil me redonnèrent un sourire amusé alors que je me redressais , les questions fusant déjà en signe de mon impatience.
Et visiblement, il n'avait absolument aucune idée de ce qu'il voulait ni de où il le voulait, ce qui pouvait être un avantage comme une purge suivant s'il était du genre client chiant ou non. Je passais un regard sur lui, je ne l'avais jamais vu moins habillé qu'il ne l'était, donc je n'avais encore pas idée de la place qu'il pouvait m'offrir. Pas que la fesse gauche m'aurait dérangé, mais ma concentration aurait à en pâtir...

- On a la nuit pour y réfléchir. Voire même un peu plus, j'ai rien prévu demain au cas où.

On se mit en marche vers.. Curtis seul savait où. J'avais une relative confiance en lui, mais malgré tout je gardai les sens en éveil. Fallait être fou ou stupide pour accorder entièrement sa confiance à quelqu'un qu'on connaissait si peu. Quelques minutes de silence plus tard, nous passions dans une baraque dont l'état donnait à penser qu'elle tenait encore debout par un petit miracle. Un peu d'escalade dans les escaliers, et je débouchai à sa suite sur un toit-terrasse. Une jolie planque, un coin où il devait venir souvent, à en croire les restes de feu et de boissons.

- Ce sera nickel. C'est pas comme si on avait encore des salons de tatouages avec environnement stérile à la clef.

Le temps qu'il rallume le feu, je fis le tour du balcon, regard sur les toits environnants, l'esprit déjà en réflexion sur ce que j'allais faire d'ici quelques minutes. Je n'étais pas inquiet à proprement parler, mais les règles d'hygiène n'étant plus les mêmes, je n'avais pas vraiment droit à l'erreur. S'il se retrouvait avec une infection par ma faute, j'aurais son état sur la conscience et quelques risques de représailles en prime.
Je revins vers Curtis alors qu'il déballait son trésor et je pris place à côté de lui, en sortant carnet de dessin et crayon de mon propre sac. De quoi réfléchir et faire quelques esquisses avant de nous lancer.

- Faudra trouver un peu de crème grasse pour l'après.
J'ai une facilité et une préférence pour les tatouages japonais. Mon premier amour.
Je dévoilai mes bras pour accompagner mes mots. Mais je m'suis diversifié par la suite, donc j'peux jouer les touche-à-tout si ça t'plait pas.

Je louchai sur son joint, et attendis sagement qu'il l'allume pour venir le lui voler mine de rien pour une bouffée, avant de le lui rendre.

- Loin de moi l'idée de t'foutre à poil mais va falloir commencer par voir ce que t'as comme place, avant de réfléchir à ce qu'on y dessine.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 225
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptySam 4 Juil 2020 - 0:48


Les allusions fusent entre nous et je me régale de cet échange terriblement rafraîchissant. Comme lorsqu'il me dit avoir toute la nuit et même la journée de demain et que je lui réponds dans un éclat de rire.

Ce sera nickel. C'est pas comme si on avait encore des salons de tatouages avec environnement stérile à la clef.

Je hausse les épaules. Quand t'as déjà goûté au tatouage en prison tu es plus ou moins prêt à tout. Et je me souviens de ce gars qui m'a tatoué avec cette aiguille qu'il avait planquée je ne sais où et cette encre artisanale quasiment garante d'une infection que je me suis bien chopée après. Un regard vers mon bras et le petit dessin difforme qui me reste de cette cicatrisation foireuse. Il inspecte les lieux et viens finalement s'asseoir à côté de moi en sortant un carnet. On dirait deux gamins qui préparent un mauvais coup et j'adore ça.

Faudra trouver un peu de crème grasse pour l'après.
J'ai une facilité et une préférence pour les tatouages japonais. Mon premier amour.  Mais je m'suis diversifié par la suite, donc j'peux jouer les touche-à-tout si ça t'plait pas.


Je m'empare de son bras et contemple le travail avec un air approbateur. C'est du beau boulot. Rien avoir avec les tatouages coup de tête d'un gars défoncé comme j'en ai plusieurs.

Cicatrisation sèche ! Ça fonctionne très bien aussi. Je l'ai fait souvent. Perso je préfère même ça à m'emmerder avec des crèmes. Tant que tu le protèges du soleil et que tu le clean bien ça fait l'affaire. A la dure ! Comme des vrais !

Mon regard remonte vers lui et et relève un sourcil lorsqu’il me semble comprendre une fois encore le double sens dans sa phrase. Touche à tout. Intéressant.

Cette classe ! Ils sont trop beaux. Et touche à tout c’est toujours bon...à prendre.

Et mon coude vient s'écraser contre ses côtes alors que je relâche son bras. Il vient me piquer le joint et je le regarde faire en souriant quand il tire dessus pour me le rendre ensuite. La vibe qui se dessine pour cette soirée est des plus savoureuse. Ça fait remonter des souvenirs de l'époque où y avait pas à se prendre la tête. J'ai presque envie d'oublier tout le reste et de me laisser embarquer par l'insouciance. Mon regard s'attarde sur lui et je constate que c'est vraiment au beau mec, ce qui est un atout non négligeable lorsque j'imagine ses mains sur ma peau et son aiguille qui me déchire le derme. Je hausse à nouveau les épaules en continuant de sourire et d'installer le matériel.

Loin de moi l'idée de t'foutre à poil mais va falloir commencer par voir ce que t'as comme place, avant de réfléchir à ce qu'on y dessine.

Je le regarde à nouveau et lui adresse un petit clin d'œil. Mais main s'approche de son visage et viens lui caler le joint entre les lèvres. Je bondis ensuite sur mes deux pieds et retire mon t-shirt. Pour le principe ! Parce que je sais bien qu'il ne reste strictement plus aucune place dans ce soin là. Enfin, il reste bien quelques centimètres par-ci par-là, mais pas de quoi se faire plaisir pour renouer avec notre passion. Je m'observe tout  de même le corps et pose à nouveau mon regard sur lui.

Pour le haut . On à la gorge...les mains… et c’est à peut près tout.

De mon pied gauche, j'enlève ma chaussure droite et la fait voler à côté de lui en riant. La seconde vient rapidement suivre et je baisse mon pantalon sans aucune pudeur dévoilant mon caleçon noir à l'élastique blanc. Demi strip-tease improvisé alors que j'envoie finalement mon pantalon volé droit sur lui. Je baisse à nouveau les yeux et je regarde mes jambes. Je lui fait un signe de tête voir s'il veut venir jeter un œil de plus près. Là il reste probablement un peu de place. Le bas du mollet gauche. L'arrière de ma cuisse droite, le genou droit. Je pose mes mains sur l'élastique de mon caleçon, les pouces qui glissent dessous.

Tu penses que y a de quoi faire ou je continue ?

Sourire légèrement provocateur sur les lèvres alors que mon rire vient appuyer mes paroles.




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Chris Edison
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 348
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptyDim 5 Juil 2020 - 2:33
The Taste Of InkCurtis & Chris
Curtis était... une boule d'énergie qui déferlait dans mon univers sans doute un peu trop silencieux. J'avais l'habitude des frasques grandiloquentes de Bill, mais sorti de là, mes rares relations amicales restaient bien plus calmes et posées que ce que le tatoué me proposait ce soir.
D'aucun dirait que ça me faisait pas de mal de sortir un peu de ma zone de confort, et c'était pas totalement faux. J'avais un peu de mal à suivre le rythme du beau gosse mais petit à petit je me détendais et me laissais entraîner par sa bonne humeur et son entrain. Il m'attrapa le bras et je remontai machinalement ma manche jusqu'à mon épaule en lui répondant.

- C'est toi qui vois Curt'. Je préfère la technique réglementaire, professionnalisme oblige. Mais à te voir, t'en es pas à ton coup d'essai.. j'te fais confiance pour pas t'prendre une infection à la con. Un sourire vint adoucir mon verdict, avant que je n'incline un peu la tête. Merci. C'est un seul grand, qui couvre tout mon dos, et jusqu'à mes cuisses. Les dessins sont d'moi, la réalisation d'une amie tatoueuse. Elle s'appelait Roza.. une sacrée nana. Je sais pas exactement pourquoi je lui donnais ce genre de détails. Pour alimenter un peu la discussion certainement ? Le voilà qui en retour, rebondit sur mon histoire de toucher à tout. Coup de coude dans les côtes à l'appui. Comme dirait l'autre, à ce moment-là, "un doute m'habite". Est-ce que sa réaction était aussi tendancieuse qu'elle en avait l'air ? Est-ce qu'on l'avait pas prévenu que j'en menais pas large sur ce terrain ? .... Visiblement pas. Malgré tout ça m'arracha un rire, peut-être un peu gêné mais c'est un détail.
D'ailleurs dans la foulée, je lui demandai de se déshabiller. Quoi de mieux pour mettre l'ambiance, hm ?

Sa réaction ne se fit pas attendre, un clin d'oeil, ses doigts qui viennent glisser le stick entre mes lèvres et moi qui manque de m'étouffer en essayant de sauver les apparences. SOS associable en détresse. En un tour de main le voilà torse nu et je ne me privai pas de le reluquer. Pas seulement ses tatouages, il était quand même plutôt bien foutu.Toi qui voulais avoir mal, la gorge est pas mal dans son genre. J'aime pas tatouer les mains. Les tatouages ont tendance à disparaître assez rapidement, surtout de nos jours où on est bien obligés de s'en servir activement tous les jours. Ce serait du gâchis. Aussi je ne rechignai pas quand il entama son strip-tease pour me montrer le reste de mon futur terrain de jeu. Une chaussure vola, la seconde, et je rattrapai son futal au passage, cette fois non sans un éclat de rire. Ok, ce mec était hors du commun.

Je me rapprochai finalement en me redressant, joint retiré de mes lèvres pour venir se loger entre les siennes. Le mouvement me fit imperceptiblement tourner la tête, signe des premiers effets du stick, et je fis quelques pas pour tourner autour de Curtis. Il restait un peu de place.. Un peu. Pas de quoi faire une immense pièce, malheureusement.
Je le vis glisser ses doigts sous l'élastique de son caleçon, me demandant en riant s'il devait continuer l'effeuillage.
Qu'à cela ne tienne, j'entrai dans son jeu et lui tournai autour une nouvelle fois, l'air plus songeur que je ne l'étais réellement. Et avec un sourire au coin des lèvres, je finis lever les paumes en le fixant.

- J'crois qu'on devrait mettre toutes les chances de notre côté. Etudier toutes les possibilités.. tout ça.

Je sais pas à quoi je jouais. Mais je jouais.

:copyright: 2981 12289 0



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 225
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris EmptyDim 12 Juil 2020 - 22:40




C'est toi qui vois Curt'. Je préfère la technique réglementaire, professionnalisme oblige. Mais à te voir, t'en es pas à ton coup d'essai.. j'te fais confiance pour pas t'prendre une infection à la con.

Je hoche la tête l'air de dire tranquille, je gère t'inquiète pas. Alors qu'en fait avec toutes les précautions du monde, dans ce contexte personne n'est certain de pouvoir échapper au pire. Cela paraît même totalement démesuré et inconscient de prendre de tels risques pour un acte purement esthétique. C'est probablement le besoin de s'accrocher à une forme illusoire de liberté qui nous pousse à agir de la sorte. L'être humain et sa capacité illusoire à se croire indestructible.

Merci. C'est un seul grand, qui couvre tout mon dos, et jusqu'à mes cuisses. Les dessins sont d'moi, la réalisation d'une amie tatoueuse. Elle s'appelait Roza.. une sacrée nana.

Je relève un sourcil et lui réplique sans plus attendre.

Loin de moi l’idée de te foutre à poil mais d’un point de vue purement artistique j’aimerais bien voir ça.

Et je lui adresse un clin d’œil avant de pouffer de rire comme un gamin. Et sans attendre qu’il s’exécute je passe moi-même à l’effeuillage qui lui dévoile mon corps sans retenue.

Toi qui voulais avoir mal, la gorge est pas mal dans son genre.

En effet cela reste une option non négligeable. Peut-être pas l'idée la plus sage pour commencer, vu que c'est une zone qu'il reste difficile à protéger des attaques extérieures. Ne serait-ce que du soleil pour commencer. Je hoche la tête l'air de peser le pour et le contre. Je continue donc de lui dévoiler le reste de ma peau et des espaces libres qui y résident. A mon invitation, il se redresse et viens constater par lui-même les reliefs du terrain. Il me cale les joint entre les lèvres et je l'accueille avec plaisir en tirant une taffe avec une avidité non dissimulée. Il me tourne autour et je le laisse regarder alors que mes yeux suivent ses mouvements. Dans une tentative supplémentaire de détendre l'atmosphère et de pousser le jeu toujours plus loin je glisse mes pouces sous mon caleçon. Il continue de tourner et lève les mains en l'air.

J'crois qu'on devrait mettre toutes les chances de notre côté. Etudier toutes les possibilités.. tout ça.

Un léger rire quitte mes lèvres alors que mon visage affiche un air déterminé. Je ne suis pas du genre à me défiler au jeu que j'ai lancé moi-même. Je comptais presque sur lui pour refroidir mon entrain, mais il ne semble pas décider à calmer mes ardeurs. Je hausse les épaules. J'ai toujours été le genre de mec incapable de résister au moindre défis qu'on lui tend. Je suis à l'aise avec mon corps et je ne vois donc aucune raison de ne pas m'exécuter. Mes doigts poussent donc le tissu et mon caleçon atterris sur mes chevilles me dévoilant complètement nu sur ce toit. Je déclare alors.

Pour la science !

Et hausse à nouveau les épaules en pouffant de rire. Ce jeu est il dangereux ? Je ne le sais pas encore. Et comme bien souvent dans ma vie, je ne sais pas si je suis en mesure d'assumer les risques que je prends. Ma main se pose sur son épaule et mes doigts descendent lentement le long de son bras. Mon regard qui se fixe dans le sien.

J’aurais envie de te dire que puisque tout le terrain de jeu t’es entièrement dévoilé tu peux choisir la zone que tu trouve la plus appropriée à tes talents.

Ma main quitte son bras et je m'en vais m'emparer d'une des bouteilles d'alcool dont je déverse dans ma gorge plusieurs gorgées. Je me balade donc à poil sans faire preuve du moindre signe de gêne ou de complexe. Je reviens alors vers lui et m'arrête à sa hauteur. Mon regard se pose dans le sien et je lui tends la bouteille d'alcool.

Reste tout de même assez cohérent pour pas me tatouer un petit poney dude ! Je veux un truc bad ass !

Et à mon tour je me laisse aller à tourner lentement autour de lui en attendant d’entendre son verdict et de voir s’il n’est pas trop déstabilisé par mon manque...de tenue.




    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Taste Of Ink ft Chris   The Taste Of Ink ft Chris Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The Taste Of Ink ft Chris -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: