The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- It's time to work ! | Joséphine -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1475
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyMar 11 Aoû 2020 - 17:46
Nolan semblait prendre son rôle au sein de l’infirmerie à cœur, et ce n’était pas pour déplaire à Joséphine, qui appréciait les gens passionnés. Elle n’avait pas eu besoin de bien longtemps pour se rendre compte qu’il aimait ce qu’il faisait, et qu’il était plus que prêt et patient pour lui transmettre les savoirs qu’elle ignorait, et qu’elle savait nombreux. Elle, elle avait été formée à réagir dans l’urgence, à stabiliser le patient pour assurer son transport jusqu’à l’hôpital le plus proche, où elle le confiait à une équipe de médecins qualifiés, doués pour réparer les corps meurtris. Oh, Joey n’était pas totalement démunie de savoirs non plus, sa place de responsable de l’infirmerie de l’arène l’avait contrainte à se former, seule, le nez dans les bouquins, mais Joséphine était encore bien consciente de l’immensité de ses lacunes. Aussi, elle prenait sans compter, et avec une infinie reconnaissance, les différentes informations et les savoirs que Nolan voulait bien lui transmettre, avec la réelle volonté d’apprendre, et de pouvoir se rendre utile.

Aussi, elle ne rechigna pas un seul instant face à ce petit exercice qu’il lui proposait, et qu’elle avait qualifié d’interrogation surprise pour le taquiner. Dans les faits, elle comprenait totalement la démarche. Mieux, elle approuvait qu’il vérifie que sa place à l’infirmerie était bien méritée, et qu’elle ne prenait pas le poste de quelqu’un qui serait plus compétent qu’elle. Joséphine s’était donc pliée au jeu des questions réponses, et même si elle répondait avec légèreté, parfois avec humour, elle faisait malgré tout preuve d’une réelle attention. « -Bien sûr. Instaurer une discussion anodine, pendant qu’on fait le boulot. Ca me paraît logique pour éviter de froisser qui que ce soit. » répondit-elle tout en hochant la tête d’un signe affirmatif. Elle comprenait tous les enjeux que revêtaient ces rendez-vous de retour de sortie, mais aussi le besoin de ménager les susceptibilités. Ils ne pouvaient pas prendre le risque qu’un survivant rentre un jour, et qu’il refuse de venir se plier à la visite de contrôle car la précédente s’était mal passée.

Un léger rire quitta les lèvres de la pompier quand Nolan s’exclama, en réponse à sa taquinerie, qu’il adorerait la voir malmener un peu et ligoter un survivant qui refuserait de se plier au jeu de la coopération. « -Me tente pas ! » répondit d’un même ton que le sien celle qui n’avait pourtant recours à la violente qu’en cas d’absolue nécessité. Mais bien vite, le ton redevint sérieux, et la jeune femme fit glisser ses doigts entre les oreilles du matou endormi, même si toute son attention était focalisée sur Nolan. Elle était bien contente d’apprendre que personne n’avait rechigné ou fait des histoires jusqu’à maintenant concernant cette visite de routine, et espérait sincèrement que cela durerait ainsi. Oh, elle n’aurait pas peur de tenir tête au moindre survivant qui refuserait tout contrôle, mais espérait sincèrement ne jamais avoir à en venir à une telle extrémité.

Joséphine hocha la tête, et s’autorisa même quelques « hm hm », pour marquer son écoute, avant de relever le nez vers le médecin, qui parlait de l’arrivée massive de ces nouveaux survivants au sein de leur camp. La pompier plissa légèrement les yeux quand Nolan évoqua cette psy, présente à Nisqually, et dont elle aurait pu sans doute avoir besoin des services, deux ans et demi plus tôt. « -Elle fait des…consultations ? » demanda-t-elle, une pointe d’étonnement perçant dans sa voix. Au fond…ce n’était pas si surprenant que cela, et les survivants qui ne se trainaient pas de bagages devaient être rares. La brune garda le silence encore quelques instants, avant de hausser finalement une épaule : « -Mais c’est noté…je serais vigilante sur ça aussi. » répondit-elle avec fermeté, sachant qu’elle redoublerait désormais d’attention, se demandant néanmoins si elle parviendrait à repérer la détresse de quelqu’un de suffisamment doué pour la cacher. Car à n’en pas douter, quelqu’un qui ne voulait pas être aidé pouvait faire semblant au-delà de l’imaginable. N’avait-elle pas été ainsi, elle aussi, à développer des tas de stratagèmes pour cacher aux siens sa souffrance ?

Joséphine s’empressa d’éloigner ces mauvais souvenirs qui venaient ombrager son regard, alors qu’elle détournait quelques instants les yeux de Nolan, le temps que l’orage passe. Cette dernière fixa le chat encore quelques secondes, avant de reprendre : « -Je fais souvent des sorties, au No Man’s Land, et dans ses environs. Ça me permet de garder contact avec ma famille. Parce que…pour répondre à ta question…c’est pas forcément facile tous les jours d’être ici sans elle. » répondit-elle avec sincérité, une petite grimace venant se poser sur ses lèvres. Mais au moins, Gemma était en sécurité, et cela valait bien tous les sacrifices du monde. « -Enfin, tout ça pour dire que je sais pas trop où vous en êtes niveau stock, mais si vous commencez à manquer de quelque chose, tu peux me l’écrire sur un papier, je verrais ce que je peux trouver dehors. Les médocs doivent commencer à se faire rare, mais bon…sur un coup de chance. Pareil pour le matériel, Doc. Hésite pas. » poursuivit-elle, venant poser de nouveau ses fesses sur le lit, alors qu’elle tripotait la petite bague à son doigt. « -Oh, et d’ailleurs…si t’as un livre de chevet à me conseiller pour devenir une as ici, je prends aussi ! » ajouta-t-elle, en lui adressant un clin d’œil amical.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 526
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyMer 26 Aoû 2020 - 12:22
Plus le temps passe, plus je me dis qu’on va pouvoir avoir une sacrée bonne équipe médicale à The Haven. Bon, quand Lisandro aura regagné nos rangs évidemment, parce que ça peut pas durer éternellement. Et Joséphine fait partie du lot, que ce soit parce qu’elle avait déjà un bon bagage avec elle mais, surtout, parce qu’elle a envie de participer à la vie du camp, à celle de l’infirmerie et qu’elle est capable de faire un paquet de trucs. Je suis content de pouvoir lui apprendre des trucs et de la voir progresser, ça me donne l’impression que tout le savoir que j’ai pu accumuler pendant mes études ne sera jamais perdu.

Et puis, elle se prête facilement au jeu dès que je propose un exercice. Si on parle d’un ton léger et que l’ambiance est vraiment détendue, je sais qu’elle intègre tout ce que je lui dis avec sérieux et professionnalisme. « Autant avant c’était nécessaire, mais depuis … la fin du monde… les gens ont autant besoin de soins que d’avoir quelqu’un qui leur assure qu’ils ne vont pas mourir. Et tu connais bien ça toi de base… j’veux dire, en ayant été pompier, tu sais à quel point le mental est important dans tout ça. » Sans compter le fait que ouais, après avoir survécu toutes ces années, se faire sermonner sur sa mise en danger n’est jamais un bon plan.

J’ai un sourire pétillant de malice quand elle reprend. « Non mais tu sais que j’ai qu’une envie, c’est de voir ça maintenant hein… » Rien que d’imaginer la scène me fait rire. « Je suis sûr que je peux trouver des volontaires pour que tu les malmènes un peu en plus. » Le pire, c’est que j’ai aucun doute là-dessus. Enfin, je redeviens un peu sérieux avant de continuer et d’expliquer ce qui a pu se passer depuis mon arrivée. Et, quand on parle de la psy, je hoche la tête. « Suis allé la voir plusieurs fois après mon arrivée. J’avais du mal à … me remettre les idées en place après avoir été tout seul pendant deux ans. Distinguer ce qui était vrai de ce qui ne l’était pas, ce genre de trucs. » J’ai un haussement d’épaules, comme si c’était pas vraiment important. Ca va mieux, c’est tout ce qu’il faut retenir non ? « Et ça marche pour ceux qui viennent d’arriver…mais pour les autres aussi. Quand j’ai été blessé à la jambe, certains ont perdu des proches. Et je parle même pas des situations comme celles de Lisandro. Notre rôle est vraiment important, même si on pourra clairement pas tout gérer malheureusement. » J’ai un bref soupir alors que je me demande si tout se passera bien, aussi bien que possible en tout cas.

Je regarde le chat se relever et s’étirer avant de se frotter contre la jeune femme. Et j’ai un hochement de tête à ses propos. « Je comprends. Je sais ce que ça fait d’être séparé de ceux qu’on aime. Au moins, tu sais où ils sont et qu’ils vont bien. C’est le plus important. Et… Gemma pourrait difficilement grandir dans un meilleur endroit que celui-là. » J’ai un bref regard autour de moi avant d’esquisser un sourire. « On va manquer de tout, tôt ou tard… plus tôt que tard malheureusement. Les médicaments vont bientôt être tous périmés, c’est pour ça que Cassidy s’est mise aux plantes, pour compenser autant que possible. Mais des compresses, bandages et compagnie, ça sert toujours. Et le matériel, va falloir qu’on se penche sérieusement dessus d’ici la fin de l’année. Pour l’agrandissement de l’infirmerie notamment. » Je m’appuie contre le bureau, songeur. « Dans tous les cas, quoi que tu trouves, ce sera utile. Tu t’y connais en premiers secours, tu sais déjà de quoi on pourrait avoir besoin de ce côté-là. » Au reste, j’ai un sourire plus affirmé alors que je me retourne et que je boitille vers la pile de bouquins qui traine. « J’ai les bases de soins, mais j’espère que t’as pas besoin de rappel là-dessus. J’ai euh… ah ouais les vieilles méthodes de médecine médiévale. Y a des trucs un peu chelou, mais c’est instructif. Sinon j’ai des comics. Et du Dickens. » Une vraie bibliothèque, je sais, je sais.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1475
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyVen 28 Aoû 2020 - 22:16
Attentive aux mots prononcés, la pompier hochait la tête de temps en temps, pour marquer son écoute, et l’attention dont elle faisait preuve. Oui, bien sûr qu’elle savait à quel point le mental pouvait être important. Il l’avait toujours été, déjà avant tout ce joyeux bordel, mais maintenant que la plupart des survivants avaient tout perdu, leurs proches, leurs vies, leurs petites habitudes réconfortantes, ça l’était encore davantage. Ils n’étaient pas à l’abri qu’une personne lambda pète un jour les plombs, rongée par le chagrin, la souffrance, la peur, et mette sa vie en danger, ou celle des autres. La brune releva légèrement son regard vers Nolan quand il confia s’être lui-même adressé à cette psy lors de son arrivée, lorsqu’il en avait ressenti le besoin, mais elle ne fit aucun commentaire, se contentant de hocher une nouvelle fois légèrement la tête. Mettre des mots sur les choses difficiles était parfois nécessaire pour aller de l’avant, et pouvoir se reconstruire.

De toute sa vie, Joséphine n’avait eu à s’assoir face à un psychologue que deux fois, à chaque fois dans le cadre de son travail, suite à des interventions difficiles qui avaient coûté la vie de ses collègues, mais ces deux fois lui avaient rapidement fait comprendre que parler d’elle, de ce qu’elle ressentait, de ce qu’elle vivait n’était pas fait pour elle. Encore moins lorsqu’il s’agissait de partager tout cela avec un illustre inconnu. La jeune femme n’avait pas peur d’être jugée, ce n’était pas ça du tout, mais partager ses plus intimes pensées n’était pas l’exercice le plus évident pour elle. Malgré tout, Joey trouvait cela bien qu’une telle personne douée d’écoute, et capable de trouver les mots adéquats, ceux qui faisaient du bien à l’âme, puisse se trouver derrière les barricades du fort, et aider toute personne en ressentant le besoin. « -Oui, je vois… » soupira-t-elle finalement à voix basse, avant de venir glisser un index dans sa longue chevelure brune. « -J’ouvrirai l’œil, Nolan, t’en fais pas. » ajouta-t-elle rapidement, en lui glissant un petit sourire de circonstance.

Lorsque le chat vint se frotter à elle, lui donnant un coup de tête significatif, un léger sourire vint étirer les lèvres de la jeune survivante, chassant momentanément cet étau qui s’étendait lentement autour de son cœur à l’évocation de cette famille qu’elle avait laissée derrière elle. Son regard sombre se posa néanmoins une nouvelle fois sur le visage de Nolan, qui affirmait savoir ce qu’elle ressentait. Il lui avait confié un peu plus tôt avoir survécu seul deux ans, alors oui, elle voulait bien croire que sa survie à lui n’avait pas dû être une partie de plaisir tous les jours. Elle sonda son regard, tout aussi brun que le sien, avant de lever légèrement les épaules, forçant un nouveau sourire sur ses lèvres. « -Ils sont tellement casse-cou, et du genre à foncer dans le tas, tous, que je passe pas un jour sans m’inquiéter qu’ils finissent cassés en morceaux. » souffla-t-elle, dans ce qui devait être une plaisanterie légère, mais qui en réalité l’angoissait réellement au quotidien. La pompier s’empressa cependant de se racler la gorge en secouant légèrement la tête, comme pour chasser ces idées qui prenaient place dans son esprit.

Son regard suivit celui du jeune médecin, embrasant les lieux à son tour, alors que Joey fronçait le nez. Autant dire qu’il n’allait finalement pas avoir besoin d’une liste pour écrire qu’il fallait de tout à l’infirmerie, surtout maintenant que les lieux s’agrandissaient, que leurs effectifs croissaient. Joséphine n’était pas vraiment étonnée que le camp glisse vers des méthodes plus alternatives pour se soigner, puisque comme le soulignait Nolan, les médicaments arrivaient à leur date d’expiration, pour ceux qui existaient encore, et qu’on pouvait encore trouver, avec un peu de chance et de persévérance. Songeuse, elle fit glisser son index fin sur l’arête de son nez, réfléchissant quelques instants aux paroles prononcées, alors que la survivante déclarait finalement : « -Je verrais avec elle si elle cherche des graines en particulier, et qu’elle n’a pas trouvé encore. Et pour ce qui est du reste, compte sur moi. Je ramènerai tout ce que je trouverais en route ! » affirma-t-elle avec conviction, sachant, comme il le précisait, ce dont ils pourraient avoir besoin pour tout ce qui concernait les premiers soins. En revanche, les connaissances de la jeune femme ne concernaient pas le matériel médical, et sans une liste précise, et éventuellement une description pour qu’elle ne ramène pas quelque chose qui n’avait strictement rien à voir.

Quittant sa position, Joséphine se rapprocha de Nolan, dont le regard parcourait une pile de livres qui accaparèrent tout de suite l’attention de la pompier. Les expressions sur son visage se succédèrent face aux paroles du pédiatre, qui énumérait les différents livres qu’il avait là. Non, elle ne pensait pas qu’un rappel était nécessaire, mais n’était pas complètement fermée à cette idée non plus. Les comics ? Elle passait son tour. Isha en avait eu toute une collection, et Joey n’avait jamais vraiment accroché à tout cela. Son regard parcourut néanmoins la petite pile, avant qu’elle hoche les épaules et se tourne vers le jeune homme : « -Je pensais plus à un bouquin sur…je sais pas…de la traumato ? Ou de la médecine générale ? Je suis ouverte à tout, mais...quelque chose qui pourrait me permettre d’être réellement utile ici… » dit-elle, tandis qu’elle se redressait pour prendre appui sur le meuble sur lequel se trouvaient les livres.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 526
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyMer 2 Sep 2020 - 17:08
Je sais que je parle trop. Encore plus quand je suis lancé sur un sujet qui me passionne. Et autant dire que, quand c’est mon boulot, c’est le pompon. Je m’arrête que si on me force à changer de sujet. Sauf que là, vu que Joséphine m’écoute, je suis pas prêt de me taire. Je m’en rends même pas compte en plus. Enfin si, mais en général, c’est après coup. Enfin les gens ont jamais eu trop l’air de s’en plaindre, donc j’ai pas encore trouvé de raison d’arrêter.

Evoquer la psy et son rôle ici, ou encore le nôtre, reste quand même délicat. Je sais que Lisandro gère carrément mieux que moi ce genre de discussion et c’est pas pour rien qu’il me manque à l’infirmerie. Ca et ses super blagues aussi. « Je m’en fais pas. T’es du genre observatrice et je suis à peu près sûr que t’en vois plus que tu ne le dis. » Pas comme moi qui finis souvent à l’ouest sans comprendre ce qui s’est passé. Enfin pas quand ça concerne le boulot, heureusement. En tout cas, pas besoin d’être le meilleur limier pour comprendre que savoir sa famille dehors la pèse. « Ils sont pas seuls non ? J’veux dire, s’ils ont des gens sur qui compter, ils s’en sortiront. C’est ce qu’il y a de plus important maintenant. Et en plus, t’as quand même l’occasion de les voir. Pas tous les jours, mais au moins, tu sais ce qu’il en est. » J’ai un temps avant d’ajouter, avec un sourire. « Je sais que ça t’empêchera pas de t’inquiéter pour eux. On a beau essayer d’être objectif, des fois, les sentiments prennent le pas sur tout le reste. Et c’est compliqué, de se partager en deux. » Encore plus maintenant qu’avant, vu qu’on peut pas régler les choses d’un simple coup de fil.

Je réfléchis un peu plus quand elle me parle de ce qu’elle pourrait trouver et je hoche la tête à sa réponse, avant de lever un index. « Oh, un truc important. Des anti-douleurs. Même périmés, ça reste efficace. A moindre échelle c’est sûr mais en attendant qu’on puisse shooter tout le monde à la marijuana ou au pavot, ça aidera. » Je me suis fait malicieux même si, en vrai, on a déjà des plants. Mais toutes les options sont bonnes à prendre, surtout si on se retrouve à devoir gérer des grosses urgences comme on a eu fin février. J’ai une légère grimace à ce souvenir avant de la suivre des yeux quand elle parcourt les bouquins. « Oh, tu veux des vrais devoirs maison. Attend, bouge pas… »

Et je boitille jusqu’à mon bureau, ouvrant plusieurs tiroirs avant de souffler un « aaah » de satisfaction. Je tends deux énormes bouquins à Joséphine, un large sourire flottant sur mes lèvres. « Mes deux bibles. Le premier, je l’utilisais surtout quand j’ai fait mes séjours aux urgences. T’as plein d’infos sur les diagnostiques rapides, les premiers soins en traumato et autres. » Je lui dépose entre les mains. « Gaffe, ça pèse son poids. » Et je reprends, toujours avec un grand sourire. « Et ça c’est genre LE bouquin que tu dois avoir en études de médecine. Ça te file un paquet de trucs et astuces sur la façon de gérer les patients. T’as plein de coups de marqueur et autre sur la partie pédiatrie, t’as des infos sur comment gérer quand ton patient peut pas communiquer, c’est super pratique. » Je m’arrête d’un coup et je cille avant de grimacer, un rien penaud. « … je parle trop. Désolé. » Ah bah voilà, j’ai fini par m’en rendre compte. J’en ai mis du temps.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1475
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyMer 2 Sep 2020 - 18:27
Le regard sombre de Joséphine ne quittait que rarement le visage de Nolan, alors qu’il lui affirmait qu’il ne s’en faisait pas quant à son rôle dans l’infirmerie, et sur le fait qu’elle ouvrirait l’œil, autant que possible. Elle lui adressa un léger sourire en coin reconnaissant, avant de détourner très brièvement ses yeux foncés en réponse à ce qu’elle percevait comme une marque de confiance. La conversation glissa lentement sur sa famille, qui s’était établie au No Man’s Land et ses environs, alors que Gemma et Joey avaient trouvé refuge au fort, moins d’un mois après leur arrivée à Seattle. Un peu à contrecœur, pas vraiment convaincue, la pompier hocha très lentement la tête aux paroles du pédiatre, bien contente qu’Allia, Isha et Mallowe puissent encore compter les uns sur les autres. Le seul dont elle n’avait aucune nouvelle à ce jour restait Vaughn, qu’elle n’avait pas revu depuis qu’il les avait accompagnées, la minimoy et elle, jusqu’à Connor. « -Oui, tu as raison, bien sûr. C’est simplement pas évident tous les jours. On a vécu les uns sur les autres dans moins de dix mètres carré pendant deux ans et demie. J’avais besoin d’espace je le reconnais, mais…pas comme ça, tu vois… » dit-elle avec une honnêteté qui l’étonnait elle-même, avant de lui offrir un sourire désabusé. « -Excuse-moi…pendant l’espace de quelques secondes, je t’ai confondu avec la psy… » souffla Joséphine, avant de glisser un doigt dans sa chevelure.

Pour toute réponse lorsqu’il lui parla des anti-douleurs qui restaient efficaces et consommables même après leur date de péremption, Joséphine lâcha un simple « -C’est noté ! », accompagné d’un bref hochement de tête. Elle doutait d’en trouver aisément dans les habitations de Seattle, encore moins dans ses diverses pharmacies, imaginant sans peine que ça devait être l’une des ressources médicales sur lesquelles les survivants avaient dû se jeter allégrement au début du chaos, pas forcément par réelle nécessité d’ailleurs, mais parce que leur usage récréatif avait du être apprécié. Quel meilleur moyen pour oublier le bordel ambiant qu’en se shootant un peu, histoire de voir le monde plus beau qu’il ne l’était en réalité. « -Je suis pas certaine que ça court encore les rues, mais si j’en trouve, je les ramènerai. » confirma-t-elle néanmoins, ne renonçant pas à essayer. S’orienter vers des plantes semblait donc être la solution de repli tout indiquée.

Après un vif hochement de tête pour confirmer qu’elle ne cherchait pas de la littérature pour se détendre, la pompier accompagna Nolan jusqu’à son bureau, avant de tendre ses bras, sur lesquels il déposa deux ouvrages aux volumes conséquents. Des heures de lecture et d’apprentissage en perspective. Avec attention, elle écouta les explications fournies, tendant le cou pour lire le titre sur la tranche des bouquins. Le premier en particulier retenait toute son attention, et Joséphine ne doutait pas d’y apprendre des connaissances qui lui seraient utiles entre ces murs, même si elle savait, bien sûr, que tout ce qu’elle trouverait entre ces pages ne resterait que de la théorie tant qu’elle ne pourrait mettre en pratique ce qu’elle avait appris. Un sourire amusé se posa sur ses lèvres quand Nolan s’arrêta subitement de parler pour s’excuser d’être aussi bavard. « -T’excuses pas. On voit que t’aimes ça…ton boulot, je veux dire. C’est chouette ! » lui lança-t-elle dans un sourire amical, avant de poser sur le meuble les livres, qui faisaient leur poids. « -Super. Je peux te les emprunter un moment ? » demanda-t-elle malgré tout pour la forme, même s’il lui semblait clair que le jeune pédiatre n’était pas contre l’idée de lui prêter ce qu’il avait appeler ses Bibles.

Une fois la réponse obtenue, le regard de la pompier embrassa une nouvelle fois les lieux, avant de se reposer sur Nolan, tandis qu’elle tapotait sa cuisse du bout des doigts. Joséphine fronça légèrement le nez, avant de pincer les lèvres. « -Du coup…il faut quand même que je vire mes fringues, ou on peut dire que j’ai l’air en pleine forme, et que tu me fais confiance ? » demanda-t-elle d’un ton innocent, leur conversation précédente sur les check-up post sortie encore bien fraîche dans son esprit. Dans les faits, les règles étaient les règles, et Joséphine s’y pliait avec bonne volonté, surtout après que Nolan ai à juste titre pointé l’évidence de la nécessité de la coopération de tous au sein du camp.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 526
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyLun 7 Sep 2020 - 14:16
Il ne m’a pas fallu bien longtemps pour faire confiance à Joséphine. Il y a cette espèce d’assurance qui se dégage d’elle et qui donne l’impression que tout se passera bien si elle est là, sensation précieuse vu notre boulot et le monde dans lequel on vit désormais. Pour autant, je sais qu’elle est assaillie par les questions, les doutes et j’en passe. Que c’est encore plus dur pour elle maintenant que je comprends que sa famille est dehors. « T’as pas pensé à leur proposer de venir ici ? Ou votre groupe est vraiment… éclaté ? » Je sais pas ce que je ferais perso, si je savais Tom ou Farah dans un autre endroit, sans pouvoir les voir à ma guise. La question de Cassidy se pose même pas en vrai, je me vois pas être ailleurs qu’à ses côtés maintenant. J’ai quand même un rire silencieux quand elle reprend et je souffle, d’une voix plus douce. « Je prends ça comme un compliment. Et tu sais, je suis en dehors de toutes tes histoires, alors si t’as besoin de vider ton sac, je te prendrais moins cher que la psy. » Je me suis fait malicieux mais c’est juste histoire de lui rappeler qu’elle quand même des gens à qui parler, même si ce n’est pas sa famille.

J’ai un bref sourire quand elle note pour les médocs, même si j’ai quand même un sérieux doute sur le fait qu’elle trouvera quelque chose d’intéressant. Faut dire que plus les années passent, plus ça va devenir compliqué. Heureusement qu’on a de quoi palier avec de la médecine alternative, même si l’idée de devoir gérer des grosses opérations me fait un peu baliser, en grande partie à cause de ça. Et du manque d’équipement moderne donc. Enfin bref… je préfère ne pas me focaliser trop longtemps là-dessus et je préfère souffler, malicieux. « Cassidy va nous faire pousser un paquet de trucs qui nous aurait valu de finir en taule il y a quelques années et on va s’en tirer. » J’espère en tout cas.

Bon, forcément, quand ça parle boulot, je m’enflamme et je commence à beaucoup trop parler tout en lui refilant les bouquins pourront lui être vraiment utiles. Et à sa réaction, je me frotte l’arrière du crâne, lui rendant un sourire penaud. « Ouais c’est vraiment le truc auquel je me suis raccroché depuis le début de tout ça. J’ai toujours aimé mon boulot, j’ai toujours rêvé d’être médecin et je suis content que ça se soit pas arrêté avec la fin du monde. » Je hoche la tête à sa question. « Ouais, évidemment. T’as intérêt à les apprendre par cœur, t’auras droit à des interros surprises. » Bon, je suis le seul mec assez dingue pour apprendre des bouquins juste pour le plaisir. Surtout des pavés du genre.

Et j’ai un rire quand elle reprend. « A ton avis ? Rien de personnel hein. Et on va éviter de dire que je t’ai demandé de virer tes fringues, je vais passer pour un pervers. » Mais, malgré tout, faut bien suivre la procédure. Les règles sont importantes et même nous, on doit les suivre. En tout cas, plus ça va et plus je me dis que Joséphine sera vraiment un atout pour le camp. Et je suis content qu’elle soit là.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Duprès
Joséphine Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 1475
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 EmptyMar 8 Sep 2020 - 19:16
Nolan parvenait à la mettre en confiance avec une facilité déconcertante, ce qui n’échappa pas à Joséphine, d’ordinaire réticente lorsqu’il s’agissait de parler d’elle. Elle ne doutait pas que cela faisait également de lui un bon médecin, capable en quelques instants de mettre à l’aise ses patients, pour être le plus efficace possible, et cela le rendit encore plus sympathique qu’il ne l’était déjà à ses yeux. Il parvint même à lui arracher un petit sourire amusé quand il affirma être prêt à lui faire suivre une thérapie, lui prenant même moins cher que l’aurait fait un psychologue autrefois. « -Ça risque de te surprendre vu que j’ai été plutôt bavarde depuis que je suis arrivée, mais…c’est pas vraiment dans mes habitudes de me confier…J’apprécie néanmoins la proposition. Elle est pas tombée dans l’oreille d’une sourde. » souffla-t-elle, en lui adressant un sourire sincère.

La conversation dévia ensuite sur les ressources dont ils pourraient avoir besoin pour le fonctionnement de l’infirmerie, informations que la pompier casa soigneusement dans un coin de son esprit, pour sa prochaine sortie. L’enthousiasme de Nolan était plutôt communicatif, et Joséphine ne pouvait se départir de ce sourire que la légèreté du médecin posait sur ses traits. Le camp semblait finalement s’être plutôt bien adapté aux manques de ressources et s’être orienté vers un système D plus que convainquant pour pallier la pénurie de médicaments, entre autres. La jeune brune hocha légèrement la tête aux nouvelles paroles du docteur, ne doutant pas un seul instant de la véracité de ses propos. « -Tu rigoles ? On a plus que jamais besoin de personnes comme toi, par les temps qui courent. Le camp a de la chance de t’avoir. » souffla-t-elle dans un doux sourire qui se transforma en rire léger quand il accepta de lui prêter ses livres. « -Ah oui…alors pour ce qui est de les apprendre par cœur, je garantie rien…mais c’est quand tu veux, pour les interros surprise. J’ai plutôt bien réussi la précédente, tu pourras demander au prof ! » dit-elle d’un ton malicieux, en faisant référence à leur conversation précédente, sur le déroulement d’une visite post-sortie.

Visite qui était d’ailleurs initialement la raison de sa venue à l’infirmerie, et dont ils s’étaient éloignés, un peu sans le vouloir. Aussi, la pompier ramena la conversation vers ce sujet, lui adressant un sourire amusé à sa réponse. « -T’en fais pas Doc, les règles sont les règles. Et si en travaillant ici je refusais de les appliquer, je serai pas très crédible en demandant aux autres de le faire… » souffla-t-elle, tout en retirant ses vêtements, sans la moindre once de gêne. Joséphine avait bossé dans une caserne composée majoritairement d’hommes, puis avait vécu dans un camion militaire pendant plus de deux ans et demi. La pudeur était quelque chose qui lui était totalement inconnu. Une fois en sous-vêtement, elle leva les bras, et fit un tour lentement sur elle-même, laissant ainsi au médecin l’opportunité de constater par lui-même qu’elle ne souffrait d’aucune blessure, ou pire, morsure. « -Et voilà ! On ne peut plus clean ! » lança-t-elle, alors qu’elle entreprenait de se rhabiller sitôt que Nolan lui eut dit qu’elle pouvait le faire. Une fois ses vêtements enfilés, Joséphine récupéra sa veste de pompier, qu’elle revêtit à son tour, avant de récupérer les imposant livres prêtés par le pédiatre. « -Encore merci pour les livres, Nolan. Et…pour ton temps. » souffla-t-elle, après une brève seconde de pause. Elle lui adressa un énième sourire, c’était plutôt facile en compagnie du jeune survivant, et après une dernière caresse au chat, Joey quitta l’infirmerie, de bien bonne humeur, et avec quelques devoirs maison réclamés par la brune. Les premiers en plus de trente ans d’existence.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's time to work ! | Joséphine   It's time to work ! | Joséphine - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- It's time to work ! | Joséphine -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: