The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Partagez
- Oreille aiguisée, conseils avisés -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 45
Age IRL : 25
MessageSujet: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptySam 20 Juin 2020 - 16:29
Oreille aiguisée,
conseils avisés
Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.


Marcher pour chercher, marcher pour trouver. Alan n'avait rien dit à personne en quittant le camping pour rejoindre les abords du No Man's Land. D'ordinaire, l'ancien directeur de la Mork's Galery affichait un air impassible, indifférents aux différents événements du groupe. Mais quand le jeune Isha avait quitté les lieux en emportant un sac à dos et sa rancœur, le grand brun n'avait pas pu s'empêcher de le regarder partir du coin de l'oeil, à travers la fenêtre de son camping-car. Ce gamin aurait pu être son fils, en avait l'âge pour cela, mais ne voulait pas paraître sentimental, tout simplement parce qu'il ne l'était pas. Seulement, quand il l'avait entraperçu s'efritter contre Connor, quelque chose au fond d'Alan avait tout de même appuyé sur le bouton d'alerte : pourquoi ne pas se pencher sur ce cas ? Alan l'avait vu au fond de ses yeux : une puissante rancœur et une profonde tristesse.

N'enfilant alors qu'un jean, une chemise grise bien coupée dont il remonta les manches à cause de la chaleur ambiante, Alan prépara un sac pour se mettre en route vers le No Man's Land. Une promenade de santé qui n'effrayait pas le cinquantenaire. Si celui-ci paraissait toujours aussi précieux qu'avant, avec ses habituels costumes et sa coupe de cheveux impeccable, Alan se réhabilitait petit à petit à une vie presque civilisée. Il avait passé plus d'un an complètement seul et avait connu une période bien rustre ou l'apparence n'avait plus eu d'importance pour lui. Seulement, marchant sur la route, foulant le pavé d'une paire de rangers noires, Alan avait retrouvé grâce à ce groupe et à cet endroit un peu de prestance mais surtout une pleine confiance en lui. Alors pourquoi ne pas en profiter pour encourager un tout jeune à relever fièrement la tête et ne pas se laisser démonter par une peine de cœur ?

Au No Man's Land, Alan ne trouva personne. Quelques têtes se retournèrent forcément vers le géant qu'il était, la tête haute, un sourire poli sur le visage, dévoilant parfois une dentition encore parfaite, les canines légèrement pointues. Alan impressionnait de son gabarit mais aussi de sa prestance, rare en Post Apocalypsia. Berlin se rendit alors vers les panneaux des missions. Quelques messages inutiles se trouvaient fixés de part et d'autres des têtes mises à prix et des diverses demandes. Quelqu'un avait proposé ses services de récupérateur premium en dessinant quelques gribouillis insolents et une paire de lunettes de soleil en forme de cœur. Alan renifla avec dédain mais esquissa un sourire en voyant se dessiner la silhouette d'Isha, non loin de là.

Dans son sac, Alan renfermait également un saucisson encore emballé et une bouteille de vin blanc. Il s'avança donc vers le jeune homme et acquiesça légèrement la tête en désignant l'assise à côté de lui. « Je peux me joindre à toi ? Je suis seul. » Alan pensait important de le préciser, pensant qu'Isha aurait été méfiant si Alan, l’éternel négociateur au sang froid et à la violence aiguisée, était venu en tant que tel et non pas en tant qu'être humain indépendant de son statut. Berlin sortit également de son sac deux coupelles de voyage, servant à l'origine à servir le thé. Il montra la bouteille de vin et haussa un sourcil avec un léger sourire. « Je me suis dit que c'était une bonne idée que de se permettre d'ouvrir ce grand cru. » Observant l'étiquette de la bouteille, Alan soupira avant de sortir de la poche de sa chemise une paire de lunettes, qu'il plaça sur son nez aquilin. Il plissa les yeux et lu le millésime de cette bouteille qui ne méritait évidemment pas d'être ouverte à un moment pareil. Mais Alan était bon menteur.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyDim 21 Juin 2020 - 16:26
Celui qui a les boules



Tout avait le sale gout de l’amertume et de la trahison… les faux espoirs que m’avaient donnés Joséphine, mes délires comme quoi avec Connor les choses seraient différentes et qu’il allait pas me la faire de travers et le fait, que mon ex ait même pas pris la peine de me dire elle-même les choses. Je sais bien que je ne suis que son ex, qu’elle m’a déjà abandonné derrière elle comme un clebs, mais là, c’est encore pire que tout. Même un détritus on prend le temps de le foutre à la poubelle non ?

Pour le moment, je m’accroche de toute mes forces à cette putain de colère noire ne pas sombrer dans autre chose de plus vicieux qui m’avait déjà conduit à vouloir me foutre en l’air. J’aimerais bien vous dire que je ne donnerais pas ce plaisir a mon ex, mais, force est de constater que, maintenant qu’elle avait ferré un nouveau pigeon et que je ne savais plus rien lui offrir, cela lui ferait ni chaud ni froid que je crève. Oui ca bouillonne bien dans ma tête.

En attendant, avec mon coup de nerf pas réfléchi, je me retrouve dans une putain de merde. Ouai, je suis débrouillard, j’ai de la ressource et c’est pas la première fois que je me prends un revers dans la gueule, mais je vous jure, a force ca use. A Seattle, mon meilleur plan de survie est de taffer dans la cage pour Bill quand il truque les combats. Sauf qu’avec Connor qui s’est pas contenté de me piquer mon ex et de faire un meilleur père que moi pour Gemma en me pétant la cote, faut que me trouve rapidement une autre solution le temps de me remettre. C’est la raison pour laquelle je suis planter comme un con devant ce putain de panneau a chercher un truc que je saurais faire pour n’importe quoi qui se troc ou se bouffe… si ca se boit ou se sniffe, je dis pas non.

Pendant que je regarde sans enthousiasme les annonces, je ne mets pas beaucoup de temps à repérer la carrure d’un des mecs a Coco L’asticot : Alan. Faut dire que Milow et moi mis à part, c’est à se demander si, pour entrer dans le camping, t’as pas une toise, comme devant les montagnes russes, avec une taille minimum. Tu fais moins d’1m80 ? Bah non, t’auras pas accès à l’atelier muscu de Bruce et t’auras pas ta gueule sur le calendrier Expendable. Non, je déconne même pas, et le Alan qui se ramène est argument de poids pour étayer ce principe.

Je reste à le regarder avec méfiance quand il me dit qu’il est venu seul et qu’il me propose de me joindre a lui. Un peu raide et sur la défensive, je m’assoie à côté de lui et le regarde sortir de sa grosse saucisse, et non je parle pas du truc dans son froc, plus à un morceau viande, enfin un truc qui se bouffe pour de bon quoi, et de la bibine. Oui, pour moi, la notion de grand cru est assez abstraite, tant que ca tape au crane et que c’est buvable, ca me va. J’arrive à sourire en le voyant sortir ses lunettes, ouai, y’a plus vieux que Connor dans le groupe, mais tres vite ma bouche se fige dans un rictus amer.

« Tu as eu du bol que les deux autres nazes te choppe pas avec ça… règlement de merde de pas avoir de quoi picoler… et tu devrais pas gacher ton truc pour moi, faut être honnête, je ferais pas la différence entre ca et de la piquette… je sais que j’ai pas pris le temps de dire au revoir, mais si vous avez un problème de caisse, tant que c’est pas l’autre débile qui vient me demander, je filerais un coup de main… parce que j’imagine que c’est pour ca que t’es là ? Me demander un truc ? »

Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 45
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyDim 21 Juin 2020 - 19:28
Oreille aiguisée,
conseils avisés
Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.


Alan était un fin négociateur. Il n'avait pas pour autant l'impression de gagner d'avance. Jamais. La vie était pour lui une partie d'échec. Oh, bien sûr, quelqu'un semblait s'être chargé d'envoyer valser l'échiquier à travers la pièce depuis quelques années. L'année de cavale avait été dure à digérer pour Alan qui se reconstruisait depuis ces mois passé au camping. Il avait retrouvé toute sa prestance et sa confiance en lui, se sentant même plus fort qu'avant, après avoir passé tout ce temps seul à compter uniquement sur son ingéniosité et son physique hors-norme.

Il né réagit pas au sourire amer d'Isha qui ne semblait pas convaincu par l'arrivée du galeriste dans son sillage. Il ne semblait même pas comprendre l'effort que celui-ci avait fait en venant le voir, pensant justement qu'il était venu en tant que négociateur. Après tout, ils n'étaient pas amis. Alan ne savait même pas réellement s'il pouvait considérer les autres comme de véritables amis. Il appréciait Bruce car il y avait un passif entre eux, considérait Connor comme il se devait et avait également un sourire amusé à la vue de Seth, qui lui paraissait attachant mais grottesque. Isha cependant avait été comme un simple pion sur l'échiquier qu'Alan n'avait même pas encore touché. Il venait alors en ami, malgré tout, avec ce saucisson et cette bouteille de vin.

« Je ne viens pas pour une raison précise, simplement pour prendre des nouvelles. » Répondit-il simplement de sa voix grave en posant son regard noir perçant sur Isha, le dominant de quelques centimètres, même assit à côté de lui. Il réajusta l'ourlet de ses manches et s'occupa de débouchonner la bouteille à l'aide sa pince à tout faire qu'il avait dans son sac, qui contenait un tire-bouchon. Un pop sonore se fit entendre et il versa un peu du liquide rougeâtre dans les gobelets. Il en tendit un à Isha et fit tinter le sien contre ce dernier, un acquiesçement aimable en seule parole. Il but alors une gorgée et fit un geste de la main pour que celui-ci prenne le temps de découvrir le goût du liquide, qui se promenait à l'intérieur de sa cavitée bucale. Avalant cette gorgée, Alan esquissa un sourire : « Je dois bien admettre que c'est un exercice particulièrement ennuyeux. On ne cherche plus à boire pour le goût mais simplement pour oublier certaines choses... Ce qui est tout à fait compréhensible... » Alan voulait se montrer compréhensif, mais aussi complètement ouvert à la discussion.

Il pencha la tête légèrement sur le côté et se passa une main dans les cheveux avant de dégainer le couteau intégré à la pince pour découper un morceau de saucisson. Celui-ci devait avoir prendre de l'âge mais restait consommable et même plutôt agréable en bouche. Il tendit un morceau à Isha et acquiesça de nouveau avant de lâcher un petit rire cordial et presque amusé. « Je ne vais pas t'empoisonner jeune homme. Arrête de faire cette tête-là, je n'ai rien à te demander, je viens simplement faire la conversation. » Il avait un air parfaitement aimable sur le visage même s'il commençait déjà à s'impatienter. Converser avec un petit nuage noir ne serait pas de tout repos. Inspirant profondément l'air ambiant, Alan expira et jeta u oeil autour d'eux. « Que comptes-tu faire désormais ? » Demanda-t-il alors sans regarder le brun, qui avait parfaitement l'âge d'être son fils, bien qu'Alan n'ait jamais eu d'enfants.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyLun 22 Juin 2020 - 13:08
Celui qui a pas de plan



L’altruisme, la gentillesse gratuite ou l’envie d’aider son prochain… y’a bien longtemps que j’en ai fait mon deuil. Oui, j’y ai vraiment cru quand j’étais gosse que quelqu’un, quelque part, allait vraiment m’arracher a ma vie de merde et me filer ce que je voyais dans les télénovelas de ma vieille : une famille aimante. Même quand le bal des Thénardier a commencé dans les mouroirs pour gosses que sont les familles d’accueil ou je me suis échoué, j’ai continué d’espérer comme un gros con de tomber sur des gens biens, un jour. Et vous savez quoi ? C’est encore plus vrai maintenant pour moi, grâce à Connor et Joey : les gens biens, c’est comme une pucelle en chaleur en boite de nuit, ca n’existe pas. C’est des légendes urbaines pour nous faire fermer notre gueule et attendre passivement, comme le père noël si on est sage. Ils sont bon pour faire semblant mais rien n’est gratuit, que ça soit avant ou maintenant. Si on vous tend la main, c’est pour mieux vous positionner pour vous la mettre profond.

Je me tends avec méfiance quand Alan me dit qu’il vient seulement aux nouvelles. J’y crois autant que si on me dit que mon ex s’est pas foutu de ma gueule grave.  Je soutiens sans fausse timidité son regard et reste étonné qu’il ouvre quand même sa bouteille. Toujours avec mon air de chien pas en confiance avec un veto, j’attrape le verre qu’il me tend. Je reste à l’observer boire comme une fillette prendrait sa tisane. Boire pour le gout et pas pour oublier ? C’est quoi ce délire ?

« Parce qu’avant on le faisait pas déjà peut être ? »


J’ai jamais bité les gens qui buvaient et recrachaient leur bibine dans les caves ou qui passaient 30 ans a boire un fond de verre… d’ailleurs pourquoi prendre d’aussi grands verres si c’était pour pas les remplir ? Encore un truc complétement con de gens qui se prennent le chou pour que dalle. Toujours aussi réactif qu’un poulet devant une balle, et sans quitter des yeux le vieux, j’attrape le morceau de viande qu’il me donne sans vraiment comprendre ou il veut en venir. Je n’ai pas l’habitude qu’on prenne des gants avec moi, et les rares fois ou on l’a fait, c’était pas pour des trucs agréables ( tiens j’ai niqué ta femme ou ton ex et moi on est amoureux…)

C’est là où le Alan finit par lâcher la question a 10 000 litres d’essences (ca a vachement plus de valeur que les dollars de nos jours). Qu’est ce que je compte faire ? Bah ça… si je savais. Plus j’y pense, plus je me sens risible. Je finis par ricaner, puis a presque exploser de rire tout en grimaçant de douleur avec ma cote.

« Franchement ? Aucune idée… excuses moi, mais… c’est drôle… oh putain de sa mère la pute !! Ca fait trop mal là… mais purée… regarde nous, assis comme deux petite vieux a parler avenir sur un banc… même toi t’as pas l’âge pour ca !! Il nous manque que la canne et… »

J’ai pas le temps de finir ma phrase qu’un pigeon tout dégueu se pose à proximité et nous regarde avec défiance pour savoir si on va laisser des miettes. On aurait pu espérer que les morts nous débarrasser des nuisibles, mais non, les mouches, les rats et leurs homologues à plumes ont bien profiter de la pourriture en abondance. Je le montre de la main pour signifier un « tu vois » tout en essayant de pas me marrer plus. J’ai vraiment trop mal a ma cote.

« Sans rire, Alan, va pas me faire croire que t’étais le genre de mec a toujours avoir un plan et savoir ou tu voulais aller ? Que ca soit avant ou maintenant. »



Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 45
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyLun 22 Juin 2020 - 22:38
Oreille aiguisée,
conseils avisés
Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.


Isha et Alan ne venaient pas du même milieu. C'était certains. Pourtant, Alan se montrait étonnamment patient et calme en voyant pourtant le jeune homme réagir comme s'il risquait à tout moment de se prendre une tape sur les doigts de la part de son professeur. En un sens, la situation amusait le cinquantenaire, mais d'un autre côté, celui-ci aurait préféré obtenir d'Isha quelques sourires polis et une conversation civilisée. Mais l'Apocalypse avait apprit à Alan à ne pas faire la fine bouche et de prendre les choses comme elles venaient. Il jeta un oeil à son propre gobelet avant de lâcher un rire rauque et à la fois léger, quant à la remarque du brun à propos du vin.

« Dans certains galas, les organisateurs proposaient des dégustations, ce genre d’ânerie. Mais je peux te dire que même le plus grand des comtes finira par siroter son verre sans se soucier du goût. Après tout nous ne sommes que des bêtes. » Raconta avec une voix grave Alan en riant légèrement à sa propre anecdote, haussant les épaules et finissant par boire le contenu de son verre presque d'un seul coup. Il en fallait plus pour saouler une bête comme le galeriste, qui avait des années de bouteille derrière lui.

Quand Isha se mit à rire de plus belle face à cette situation plus que grotesque, Alan haussa un sourcil et plissa ses petits yeux noirs pour mieux constater l'étendu des dégâts sur la cible du jour. Il esquissa un sourire poli qui s'élargit à mesure qu'Isha plaisantait en se tenant littéralement les cotes – les siennes étaient douloureuses. Alan dévoila son sourire acéré et riat de concert avec lui en secouant la tête avant de se passer une main dans ses cheveux qui avaient toujours l'air impeccable. « Avant cette épidémie ? Bien sûr que si. L'argent souriait aux audacieux et le business n'attendait pas. C'était comme ça. » Secouant la tête, Alan réfléchissait à ses propos en même temps qu'il les livrait à Isha. Effectivement, Alan avait eu du succès rapidement, grâce notamment à ses diverses relations. Cela faisait bien des mois voir des années qu'il n'avait pas pensé à Mrs Mork, ce qui lui arracha un sourire nostalgique. Sa Mrs Robison, pour toujours. « Ici cependant, j'ai appris à mes dépends à profiter simplement des opportunités. Avec ce groupe, il y en a une à saisir. Alors il ne faut pas hésiter. »

Alan acquiesça à nouveau en coupant un morceau de saucisson pour lui-même qu'il entra tout rond dans sa bouche et mastiqua poliment la bouche fermée avant de reprendre. « J'y ai vu du potentiel, alors je n'ai pas hésité. Je pense qu'il serait dommage de renoncer pour si peu. » Car si Isha avait l'impression d'avoir tout perdu, il se trompait, selon le galeriste. Ce dernier n'était pas du genre à se familiariser avec le genre de perte qu'avait pu subir Isha. Bien évidemment, il comprenait que son égo soit blessé mais il n'advenait que de lui de le remettre d'aplomb.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyMar 23 Juin 2020 - 8:51
Celui qui est tres faché



La tension descend progressivement. Le calme d’Alan, plus que ses mots, font leur petit effet sur ma nervosité. J’ai toujours pensé être plus sensible aux attitudes ou ton que les mots. La suite me prouvera que non. Pour le moment je me dis qu’au final, quoique ce soit la vraie raison de sa présence, j’ai le droit a de la bibine et de la viande, donc je suis pas perdant. Sans compter que le Coco aurait pu envoyer Donovan et j’aurais déjà perdu l’autre cote… voire toutes les autres. Je goute son truc en essayant de pas faire cul sec mais plus comme lui. Je reste sur mon idée que c’est donné du lard aux cochons de filer ça a un type qui est habitué à boire ses cannettes de bière en shot gun.

Je préfère ne rien dire quand il m’explique, en gros, que c’était un mec organisé en somme. N’ayant jamais vécu qu’au jour le jour, depuis ma naissance, ce concept m’échappe quelque peu, et j’avoue que c’est surement pas plus mal. J’ai pas eu une grosse adaptation a faire entre le merdier de ma vie d’avant et celui de maintenant. Bon, si quand même, mais moins que d’autre… ca je peux vous le jurer. Au moins on est d’accord qu’il fallait des couilles pour avoir plus de fric. Pas sur que l’on ait la même vision de ce qu’est l’audace. Je vois mal le vioc passé la frontière Canadienne avec sac de dope ou aller cambrioler une baraque alors que les proprios sont des rednecks Texan et présents.

« Ouai je vois l’idée et ouai, mon vieux disait un peu comme toi, mais.. heu… avec d’autres mots… »


Surtout avec des coups mais bon, ca revient au même non ? Et puis, maintenant, on s’en branle. En, fait tout pourrait juste bien se passer sur notre banc. La conversation pourrait durée dans cette ambiance bon enfant, sauf que, Alan lance la phrase de trop dans son discours sur les opportunités. Une expression surement malheureuse mais qui me fait l’effet d’une belle rassade de vinaigre sur une plaie a vif : « si peu »… le coup de sang ne se fait pas attendre.

Mais avant d’aller plus loin, vous me connaissez, je vais vous saouler avec un super monologue intérieur. J’aime vous faire chier. J’avais mis du temps a comprendre ce que je voulais vraiment dans la vie. En fait c’était pas une Harley de ouf, des belles pépés pas farouches aux bras ni une virée entre pote avec plein de fric en poche… ce que je voulais plus que tout, en fait, c’est ce que j’avais renoncé à avoir avec mon géniteur et désespérément essayé de trouver avec mon tuteur : une famille. Je voulais juste ca : une place, compter pour quelqu’un pour de vrai, qu’on me regarde comme un être humain sans chercher a me juger ou m’obliger a vivre dans la crainte d’être rejeté, être enfin choisi comme ces gosses plus mignons et moins abimés quand jetais encore « adoptable ». J’avais cru trouver ca avec Joséphine et Gemma… pour la première fois de ma vie je pensais me sentir bien, avoir une famille a moi ou je comptais… et puis, ce « si peu » pour certain, m’avait filé entre les doigts a cause d’un choix impossible et d’un retournement que j’avais pas vu venir. Tout ca pour vous dire que son « si peu » c’était tout moi, et surement que ca l’est encore pour que j’ai juste envie de crever tellement j’ai mal de l’avoir perdu.

C’est donc vivement que je me lève, tordant presque la timbale dans ma main crispée, pendant que je darde mon regard noir sur Allan. Fin de la récré. Ma voix est aussi sifflante qu’un serpent prêt a mordre, et c’est surement ce que je suis.

« Pour... si.... peu…. ? »

Je reste a le regarder comme s’il avait insulté tout mon arbre généalogique, ce qui, dans les faits, m’aurait surement laissé de glace si on y pense bien. Il n’a aucune idée de ce que j’ai enduré pour avoir mon « si peu » et je ne supporte pas qu’on réduise ce qui comptait tellement pour moi a ces trois petits mots. "Si" ca compte bien pour un mot non?

« POUR SI PEU ??? Mais d’où que tu te permets bordel de merde ??? T’es qui pour me juger ? Toi aussi t’avais du fric à te torcher le cul avec des billets et a avoir une piscine a bulle dans ton palace ou zapper que t’avais une Chevrolet dans ton garage !!?? »

Hey !! Ma copine la colère !! Salut toi ! Ca faisait pas si longtemps que ça qu’on ne s’était pas vu mais je commence a me dire qu’on ca rester collée serré un petit moment. Sans m’en rendre compte j’ai ma deuxième main qui est en train de serrer le pommeau de Mauricette. Robin me susurre que ca me ferait du bien de la sortir… ha… oui… beaucoup de noms et surement que vous avez oublié : Mauricette, c’est la seule qui, au final, me soit restée fidèle. Froide, tranchante, toujours pendu a ma ceinture, c’est une épée a double tranchant que j’ai gardé de l’arène de Detroit. Un veau bébé que je sais trop bien magner. Quant a Robin… Robin c’est l’autre, celui qui est tapis dans un coin de ma tête et attend son heure pour rappeler au monde que je suis le fils d’un psychopathe, le frère d’une sociopathe et que j’ai pas mal de soucis moi aussi malgré mes efforts pour faire semblant d’être un mec bien.

« Mais je t’emmerde Allan avec ta leçon de moral de mes couilles !! Ton « si peu », moi c’était tout ce que j’avais!!! Et tout ce que je voulais garder !!!??? Alors tu sais quoi !! Mais va te faire foutre et si c’est Connor qui t’envoie, souhaite lui bon courage de ma part. Le jour où il sera à ma place avec Bruce ou je sais pas qui à la sienne, on verra si fait autant son malin « pour si peu »! »


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Expendables
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/06/2020
Messages : 45
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés EmptyMar 23 Juin 2020 - 13:20
Oreille aiguisée,
conseils avisés
Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.


La réaction d'Isha était prévisible. Alan acquiesça en arquant un sourcil, presque amusé d'être comparé à un père de famille. C'était bien la première fois qu'il était question de faire passer le galeriste comme un père de famille. Cependant, il devait s'agir d'un père douteux. Se passant une main dans ses cheveux noirs de jais, Alan eut un petit rire vaniteux après la remarque du grand brun. « Ah oui, à ton père ? » Demanda-t-il poliment en hochant de nouveau la tête sur le côté en esquissant un sourire.

Mais deux mots avaient été suffisant à Isha pour monter sur ses grands chevaux. Alan avait horreur des personnes qui passaient leur temps à se lamenter sur leur sort. Préférant les actes aux paroles, Alan ne comprenait pas la réaction du jeune homme qui fuyait, se cachait pour boire en léchant ses plaies comme un éléphant cherchant à se cacher pour mourir. Il se tut et laissa Isha exploser littéralement, haussant d'un ton jusqu'à ce qu'il ne puisse plus retenir ses humeurs. Alan était un sanguin, mais ne sentait pas monter la mayonnaise : il agissait d'un seul coup, sans sommation. Ce fut d'ailleurs ce qu'il fit en entendant Isha s'emporter contre lui, faire des remarques sur sa vie passée.

Alan ne tenait pas à grand chose, mais il était sûrde lui en ce qui concernait son succès. Il se leva alors subitement et leva la main vers Isha pour lui asséner coup de poing, une trampe plutôt, de son mètre quatre-vingt-quatorze. Alan fut agréablement surpris de constater qu'Isha se défendit avec un réflexe s'habituer. Était-il habitué à se prendre des coups, de la part d'un homme plus âgé ? Le cinquantenaire haussa un sourcil et se mit à rire en lui en abaissant son bras, pour se libérer de la prise du jeune homme. « Bien joué jeune homme ! » Laissa-t-il échapper avant de chasser ce dernier d'un coup du bras pour le faire reculer. « Il faut attendre d'user des poings pour que tu réagisses enfin !? » Explique-t-il alors en le dominant de toute sa stature.

Il réajusta le col de sa chemise et se recula d'un pas. « Oui, si peu Isha, si peu ! Parce qu'il t'arrive tout cela ta réaction est de baisser les bras, de fuir comme une hyène ? » Alan lacha un rire grave, presque caverneux, en se passant une main sur le torse en levant la tête en arrière. « C'est impossible. La colère qui est en toi ne fait que grignoter la seule victime à qui elle a accès : toi. » Alan n'avait pas une mine chaleureuse ni même un timbre sage. Il parlait presque comme un patron envers une jeune recrue.

« Agis ! Lutte ! Pour toi, pour ta fille, pour ta place. » Alan planta son regard dans celui d'Isha, dur mais juste.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Oreille aiguisée, conseils avisés   Oreille aiguisée, conseils avisés Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Oreille aiguisée, conseils avisés -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» [UploadHero] John Rambo [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: