The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- La souplesse d'un furet. -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 685
Age IRL : 26
MessageSujet: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptySam 20 Juin 2020 - 11:08
La souplesse d'un furet.

Feat' Indiana


Après le déjeuner, Maya monta se changer pour passer quelques heures à la salle d'entraînement. Depuis bien des mois désormais, ses exercices réguliers lui avaient permis de se sculpter un peu plus. On voyait nettement ses muscles fins et tendus sous sa carcasse pourtant si frêle. Maya sentait une grande différence, dans ses entraînements de combats qu'elle pratiquait également régulièrement avec Eddie et Clayton. Entortillée dans un legging noir, une simple brassière de sport sur le haut du corps, Maya enfila par dessus le tout un t-shirt en un voile très fin, presque transparent, avant de rassembler ses affaires dans un sac de sport de se rendre à la salle d'entraînement. Bien sûr, il y avait de quoi pratiquer à l'intérieur de la maison qu'elle occupait en compagnie des Buchanan, Zelda & Misha, mais elle préférait se rendre dans la salle commune pour tout simplement changer d'air et éviter de croiser l'adolescente avec qui elle était encore fâchée.

Prenant le temps de traverser les quelques rues qui la séparait de la salle d'entraînement, Maya s'attacha les cheveux en une longue queue de cheval, qui se balançait au rythme de ses pas. Certains anciens des Moles la saluait sur son passage, haussant les sourcils avec un sourire en coin à la vue de sa prothèse flambant neuve ou en tout cas retapée du mieux possible. Maya se sentait de nouveau en confiance. Le secret qu'elle cachait avec Clyde était également quelque chose de stimulant : elle se sentait presque fière, le menton relevé et la mine toujours aussi joyeuse à l'idée de conserver cette information au creux de ses émotions, comme quelque chose de chaud et de réconfortant.

La salle était occupée par quelques personnes : Sucre soulevaient quelques poids, la silhouette passée de son ancien surpoids se devinant sous ses vêtements. Marius, plus loin, de cambraient dans quelques positions compliquées pour assouplir son dos et comme à son habitude, John terminait ses exercices réguliers avec un détendu et désinvolte. Javier, un ancien éboueur au physique de bodybuilder, ancien membre du groupe de Maya, lui fit un signe de la main jovial et lança sa serviette sur son épaule, les muscles saillants.

En répondant poliment aux quelques têtes connues tournées vers elle, Maya se rendit près d'une barre tendue, façon cheval d'arçon de fortune et commença quelques étirements à l'aide de sa jambe valide, avant de s'attaquer au haut du corps. Ce que regrettait la chercheuse était un peu de musique : elle avait toujours travaillé en musique, même pendant sa rééducation lorsqu'elle était malade et appréciait rythmer ses entraînements en musique. Elle murmurait pour elle-même l'air de Penny Lane la chanson qu'elle avait écouté le jour où elle avait remarché après son amputation, quelques jours après ses treize ans. Allant chercher quelques poids pour travailler ses bras, Maya revint à sa place près de la barre horizontale pour travailler le haut de son corps.

D'un coin de l’œil, elle vit entrer Indiana, une femme assez secrète qui l'intriguait depuis quelques temps. Cette dernière passait apparemment pas mal de temps en compagnie de Levi. Celui-ci était toujours décidé à ignorer ou pester contre Maya, ce qui avait tendance à l'agacer. Qu'avait-il bien pu dire à son sujet à cette femme qui pourtant, ne la connaissait pas ? Quand elle la vit passer devant elle pour s'installer non loin de son petit coin attitré, Maya tenta un sourire en coin pour la saluer avant de resserrer sa queue de cheval, poursuivant par la suite ses exercices.


Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 451
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyDim 21 Juin 2020 - 18:27

Si Levi avait pris la tangente en direction de Vancouver, elle n'avait cependant pas faillit à sa promesse. Continuer l'entraînement chaque jour, sans lui, en commençant l'échauffement par la même éternelle course de quinze minute jusqu'à ce qui leur servait de camp d'entraînement, écouteurs vissés sur les oreilles. A défaut de posséder son ancien ipod à batterie, au moins avait-elle pu dégoter l'un de ces tout premiers lecteurs mp3 à pile, qui relançait en boulce la quinzaine de chansons que son propriétaire avait laissé dessus.

Pas particulièrement fan des sons dance floor des années 2000, il y avait au moins le mérite d'avoir une musique entraînante pour la course, alors qu'elle arrivait à la salle le visage déjà rougi par l'effort. Ré arrangeant brièvement sa brassière fluo, et le legging taille haute noir qu'elle avait pu dénicher dans les affaires à sa disposition, avant de rejoindre les autres déjà occupés sur place. Si elle n'était pas forcément avide des couleurs voyantes, la tenue avait au moins le mérite de lui laisser les mouvements libres pendant ses entraînements, bien plus qu'un jean ou une paire de bottes de randonnées comme en extérieur.

Prenant néanmoins le temps de venir relever en chignon ses cheveux tombant dans son dos, souriant brièvement à John et Sucre. Au moins cette fois-ci, John ne semblait pas apte à venir la draguer lourdement, alors qu'elle laissait tomber l'intégralité de ses affaires non loin d'une brune, fouillant dans son sac pour récupérer les gants de boxe qui lui seraient utiles pour le sac de frappe avant de capter le sourire que lui lançait la jeune femme.

Le problème avec les sourires, c'est qu'ils étaient rarement source de bonne augure, pour elle. Le sourire charismatique d'Alek, et les horreurs qui en avaient découlés avaient suffit à la conforter dans l'idée que les gens souriants étaient souvent les plus manipulateurs. Les plus avenants, c'était encore pire.
L'observant silencieusement sans mot dire, et encore moins en lui rendant son sourire qu'elle ne comprenait toujours pas, ses yeux vinrent détailler l'intégralité de sa tenue avant de se poser sur sa prothèse, agrémentée d'une plaque de métal.

N'émettant néanmoins aucune remarque sur le sujet, avant de venir changer la musique sur son mp3, pour la seule musique douce qui existait sur cette playlist.Elle hésita bien l'espace d'une seconde à changer de place, pour se tirer loin de la fille avenante, avant de soupirer et se tourner vers elle froidement.

On se connaît, non? T'étais à l'anniversaire du gars. Stan...

Stanley. Stanford ? Peut-être était-ce pour ça qu'elle lui avait souri, après tout. Qu'importait. Plus vite elle aurait sa réponse, plus vite elle pourrait continuer son entraînement intensif.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 685
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyDim 21 Juin 2020 - 21:29
La souplesse d'un furet.

Feat' Indiana


Est-ce que Levi avait parlé de Maya à cette fille ? Est-ce qu'il lui avait dit tout le mal qu'il pensait d'elle ? Est-ce que Maya s'en fichait ? Probablement. Mais la curiosité la titillait méchamment. Elle se contenta alors d'esquisser un nouveau sourire en direction de la jeune femme, peu importe son air irrité. Elle possédait des écouteurs, que la brune observa avec envie avant de poursuivre ses premiers mouvements. La chercheuse ne s'attendait certainement pas à ce que la belle brune s'adresse à elle, d'un air particulièrement neutre, presque désagréable. La jeune femme ne se formalisait pas avec ce genre de chose et se contenta d'acquiesçer en expirant lentement par la bouche avant de poser son poids à côté de son sac. « Yep, c'est ça. T'es Indiana c'est ça ? Moi c'est Maya. » Répondit-elle naturellement en souriant à la jeune femme avant de hausser les épaules.

« Tu y connaissais quelques personnes ? » Demanda la chercheuse pour faire la conversation à sa consoeur, avant de se diriger vers le cheval d'arçon de fortune et de se hisser du sol – du haut de son mètre cinquante-cinq, par la seule force de ses bras. Un exercice qu'elle connaissait par coeur, depuis sa rééducation, pour apprendre à se hisser facilement en cas de chute, mais aussi à se mouvoir sans sa prothèse. La trentenaire resta les bras tendus, les muscles contractés pour maintenir une certaine résistance. Ses abdominaux se contractèrent également sous la tension des muscles. Elle compta intérieurement dans sa tête, inspirant et expirant doucement avant de redescendre sur ses deux jambes.

C'est alors que Maya s'assit au sol, sur le tapis qui recouvrait une parcelle du sol, et retira sa prothèse. Levant les bras pour atteindre la barre, Maya se hissa alors sans s'aider de sa jambe valide, par la simple force de ses bras. Si la chercheuse paraissait frêle et fragile, elle avait un côté gracile insoupçonné. Elle se hissa sans difficulté propre, en prenant son temps, avant d'opérer quelques petits accoups avec ses bras, comme pour se préparer à un saut. Elle pencha son bassin vers l'arrière, sa jambe et demie tendue vers le ciel et redescendit au sol en posant son pied valide sur le tapis. Un sourire satisfait sur les lèvres, Maya retourna son attention vers la belle brune et l'observa un instant. Elle avait de l'allure, plus grande que Maya qui paraissait bien frêle à côté d'elle, malgré ses muscles finement dessinés sous sa peau claire, qui paraissait presque translucide par endroits. Pas étonnant que la jeune femme soit la muse de Levi, que Maya croisait souvent en compagnie du militaire.


Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 451
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyLun 22 Juin 2020 - 21:18

Toujours aussi aimable, celle qui se présentait comme étant Maya tentait visiblement de rafraîchir sa mémoire à coups de sourire et air affable qui la laissèrent de glace. Se contentant d'hocher brièvement la tête pour confirmer ses dires concernant son prénom. Indie. La rectifia t-elle néanmoins pour la forme, d'avantage habituée à ce surnom que tout le monde utilisait. Venant ramener une mèche libre derrière son oreille, alors qu'elle fronçait les sourcils à la question de la brune.

Levi. C'était une évidence. Elle était devenue une sorte d'ombre du militaire, jamais très loin de lui. Maddie, Nathan. Arizona, Zelda...

Les prénoms sortaient presque de manière mécanique, alors qu'elle se remémorait les visages. Pas vraiment avide de paroles, quand elle commençait déjà à perdre le timing de l'entraînement carré qu'elle avait prévu, Terminant de bander ses mains en s'étirant avec douceur avant de rentrer dans le vif du sujet, ne comprenant pas l'intérêt qu'avait la brune de tenter causette avec elle. Faire connaissance ? Pourquoi faire. Elle n'était pas venue ici pour ça.
Ca ne l'empêchait pas d'amorcer ses premiers abdominaux en se concentrant sur le rythme de la musique, silencieuse.

Sa coéquipière de sport ne semblait pas trop galérer, de toute manière. Ce ne fût qu'en sentant à nouveau le regard de la brune sur elle qu'elle avait tourné la tête dans sa direction pour la voir à nouveau sourire.
C'était à se demander si Nathan ne lui avait pas collé une pancarte dans le dos dans le genre free smile, ou une connerie de ce goût là, vu comme Maya ne cessait de l'observer par à coups. Cessant de remonter son buste pour venir poser les mains contre le sol, tournant franchement son regard vers elle sans mot dire, l'air de lui demander ce qu'elle pouvait bien lui vouloir.

Des gens sympathique, il y en avait ici. A commencer par John, qui ne devait pas rater une seconde du spectacle que pouvait offrir un legging moulant ou une brassière comme les leurs. Tu comptes sortir dehors avec ça ? avait-elle demandé en indiquant d'un signe de tête la prothèse.

Si ce n'était pas ses affaires, elle se demandait si c'était une bonne idée. Une jambe en moins restait un handicap certain, quand la course devait être mise à profit. Ou l'escalade, pour sa part. Sans doute que la question devait paraître abrupte, mais elle n'avait pas commencé à se faire connaître par ici pour faire dans la dentelle. Avec pour seul objectif que d'aller droit au but, obtenir ses réponses, et récupérer la paix. Venant néanmoins retirer un écouteur alors que Beyonce entamait son éternel solo venant poser ses coudes contre ses genoux pour être en mesure d'écouter la réponse de la brune.

Ca doit pas être pratiquer pour escalader. Fit-elle remarquer sans arrières pensées, se contentant d'être pragmatique. Travailler ses bras était une chose, ses abdominaux également. Mais entre le terrain, et la salle d'entraînement, il y avait une véritable fosse des Mariannes. Le stress et la mise en situation d'un extérieur envahi de morts n'avait rien à voir avec l'ambiance paisible de leur pseudo salle sportive, mais elle doutait fort d'être en mesure de se permettre le moindre conseil.

Elle n'était pas une professionnelle. Elle avait appris sur le tas, dans des moments critiques. De grimper sur le toit pentu d'un bâtiment, à escalader de vieilles pancartes publicitaires pour éviter une ruelle bondée de mordeurs n'attendant qu'un peu de chaire humaine supplémentaire. Et chaque cicatrice le long de sa peau diaphane témoignait que ça ne s'était pas toujours passé à merveille.

L'prends pas mal. C'est une vraie question.
Jugea t-elle tout de même utile de préciser pour la forme.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 685
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyLun 22 Juin 2020 - 21:50
La souplesse d'un furet.

Feat' Indiana


Indie, avait-elle précisé. Alors ce serait Indie, pensa Maya. Elle remarqua que la jeune femme n'était pas vraiment souriante, ni même particulièrement bavarde. La jeune chercheuse n'était pas ignorante de ce genre de caractère et ne forçait jamais le dialogue. Elle savait qu'il fallait laisser venir ce genre de personnalité à la discussion, ou se contente d'un moment en silence qui n'était pas forcément synonyme pour eux de malaise. Après tout, son père et son frère pouvaient se montrer ainsi, quelques fois. Et à force, Maya avait fini par s'y habituer. Bien entendu, elle ne pouvait pas nier le fait qu'elle enviait la stature beaucoup plus galbée qu'elle. Maya ressemblait à un belette, un furet, frêle mais agile, sec mais étiré. Indiana quant à elle, respirait la pleine santé et la musculature sous sa peau légèrement bronzée. Maya souffla dans son exercice, pour aider ses muscles à s'oxygéner certes, mais un peu d'envie, sûrement.

Cependant, quand elle l'interpella en mentionnant sa prothèse, brisant le silence. Maya resta un instant à l'observer, pas d'un oeil mauvais, mais comme si elle fixait une élève qui venait de poser une question pertinente. La jeune femme n'était sûrement pas la première personne à lui poser une question à propos de sa prothèse ou de ce qui avait pu causer la perte de sa jambe. Maya esquissa un sourire poli, à peine perceptible et remis justement sa prothèse en place. « Bien sûr ! J'ai été en Alaska avec, ça fait des années qu'on est copines elle et moi ! » Elle tentait de minimiser l'impact du doute que faisait planer la brune sur les capacités de sa consoeur à être en pleine possession de ses mouvements.

Pourquoi mentionnait-elle l'escalade ? La petite brune plissa les yeux pour mieux observer Indiana et haussa les épaules. Il était vrai qu'à l'époque, Maya était nettement moins musclée et galbée et avait eu des difficultés en ce qui concernait sa prothèse dans les sols meubles. Mais ça, inutile de le préciser. La plupart du temps, avant l'Apocalypse comme en plein Post Apocalypsia, Maya avait toujours réussi à se débrouiller. Elle hocha la tête alors, patiente et sérieuse, lorsqu'Indie lui précisa qu'il s'agissait d'une vraie question.

« Attends, je te montre... » Maya s'assit sur un step en équilibre et retira sa chaussure. Le pieds factice qui lui permettait de porter des chaussures ordinaires, en silicone, était enveloppé dans la même chaussette que son autre pieds valide. Elle la retira également pour montrer le tout à Indiana. « C'est une partie en silicone, ça permet à la prothèse de prendre une forme parfaitement humaine. » Maya hocha la tête puis haussa les épaules. « J'ai déjà eu comme prothèse un pieds fixe et dur, c'était horrible, surtout pour courir. Celle-ci est hyper flexible, t'as vraiment l'impression de retrouver des mouvements fluides. » Expliqua-t-elle alors en retirant alors la protection en silicone pour montrer l'entièreté de la prothèse à Indiana. La prothèse avait été repeinte par Maya et Zelda pour lui redonner un coup de neuf, après qu'Hector ait fait quelques ajustements et réparations, après les événements du mois d'avril.

Maya passa sa main sur l'entièreté de la prothèse jusqu'au manchon qui venait recouvrir son genoux encore intact. Elle leva sa jambe avec une facilité impressionnante et montra les différents éléments à la jeune femme. « Finalement c'est pas plus lourd qu'un tibia normal. La seule partie embêtante, c'est le manchon dans lequel vient se loger ma jambe. Ca peut faire pression et être désagréable après trop d'efforts mais on a bricolé un truc pour ça. Le on désignant évidemment Hector mais aussi son père. Tu sais faut s'y faire de toutes façons. Tout est une question d'habitude et surtout d'entraînement. »


Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 451
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyDim 28 Juin 2020 - 20:03

Si elle s'était attendue à une réponse simple, comme un oui ou un non, elle ne s'était en revanche pas attendue à un véritable tutoriel sur les joies des prothèses en silicone. Fronçant légèrement les sourcils en l'écoutant dire à quel point son truc était fantastique et pratique, comme elle pouvait bien se débrouiller avec, et qu'elle n'avait besoin que d'un peu d'entraînement alors que Indie se contentait de l'observer sans mot dire, haussant par instant les sourcils devant tant de passion et d'argumentaire pour un simple bout de plastique vissé sur un moignon de genou.

Je vois, ouais. avait-elle fini par répondre à la fin de son monologue, se contentant d'hausser les épaules à sa remarque. T'as dû en bouffer des réflexions, pour me faire un pareil exposé.

Loin d'être cynique ou désinvolte, elle ne faisait que constater les faits. Si elle même avait possédé une prothèse, elle doutait fort qu'elle aurait pris autant de temps à expliquer les tenants et aboutissants de pourquoi ce truc était fantastique, ou encore de tenter de prouver sa valeur. L'avis des autres, ne l'avait jamais réellement concernée. Elle se contentait de faire son boulot, suivre ses plans, et encaisser les rudes chocs que l'épidémie avait pour habitude de lui infliger sans broncher, fin de l'histoire.

Tu dis que ça fait longtemps. C'pas une morsure du coup ?

L'objet semblait de toute manière en assez bon état, et ses mouvements laissaient à penser qu'elle s'était habituée à marcher avec. Venant prendre une gorgée d'eau, prête à encaisser un nouvel argumentaire format powerpoint à tout instant de la part de la petite brune, essuyant les quelques perles d'eau le long de sa lèvre supérieure avant de reprendre sur son éternel ton froid.

J'te rejoins pour l'habitude et l'entraînement. Mais je suis habituée à escalader quand je suis dehors. Pour ça que je te posais la question.

Parce que si la dite Maya ne semblait pas de celles qui s'enflammaient pour un rien, il n'empêchait que quelque chose qu'elle avait dû sortir n'avait pas dû lui plaire outre mesure. Et si elle n'en était pas désolée pour autant, au moins aurait-elle le mérite d'avoir précisé le fond de sa pensée pour éviter tout quiproquo. Prenant le temps de venir étirer ses muscles en douceurs dans l'optique d'enchaîner avec la boxe et un peu de parkour quand les petits steps d'escalades seraient disponibles, son regard à nouveau fixée sur la jeune femme.


I've always liked to play with fire.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 685
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. EmptyLun 29 Juin 2020 - 20:34
La souplesse d'un furet.

Feat' Indiana


Maya était une pédagogue. Elle était à la fois une boule de sentiment et savait tout de même la plupart du temps prendre le temps pour expliquer les choses. La sagesse de son père paraîtrait-il... En tout cas, elle n'était pas gênée le moins du monde en ce qui concernait sa prothèse et préférait exposer le côté technique de la chose à cette jeune femme qui semblait très terre à terre. Hors de question qu'elle pense, comme Levi, que la chercheuse n'était qu'une infirme incapable de se débrouiller toute seule. Elle acquiesça quand Indiana mentionna son exposé et esquissa un sourire aimable sans faire de commentaire.

Le son de la voix, assez neutre et objectif semblait montrer que la jeune femme ne devait pas tellement la juger, du moins, beaucoup moins que pouvait s'imaginer la petite brune. Elle se détendit un peu et cessa de zieuter son physique sublime du coin de l'oeil, un peu moins envieuse. Il arrivait que Maya ait des pertes de confiance en elle, ici surtout à cause de la proximité de sa consoeur et du militaire qui ne portait pas la jeune femme dans son coeur.

« Nan, pas une morsure. Un ostéosarcome. J'avais douze ans. Il a tenté sa chance deux fois en me grignottant la jambe puis il est parti. » Expliqua cette fois-ci simplement la chercheuse en adressant la jeune femme un sourire plus amusé et léger en résumant des années de traitement et de calvaire en cette petite phrase si annodine. Maya avait fêté ses trente ans, elle avait passé plus de six ans avec une épée de Damoclès au dessus de la tête... Un tier de sa vie finalement, c'était beaucoup. Elle haussa les sourcils en faisant plusieurs squats en faisant attention à son équilibre, prenant le temps de respirer correctement, comptant sur la stabilité de sa prothèse et remonta progressivement après une petite série de vingt. Un sourire au coin des lèvres, fière d'elle, Maya sentait la tension dans les muscles de ses jambes, ce qui la rassurait. Elle avait un bon tonus et un bon équilibre.

La jeune femme haussa les sourcils en apprenant que la jeune femme escaladait. Comme un passe-temps, un sport ou une manière de survivre ? Probablement les trois, pensa-t-elle en acquiesçant poliment en l'écoutant parler avant de boire une gorgée d'eau. C'était donc pour cette raison qu'elle lui avait posé la question... Maya comprenait mieux à présent et se détendit davantage en revêtant sur son visage, cet éternel air jovial qui lui était habituel. « Aaah okay j'comprends mieux ! Trop cool ! Il faudrait que j'essaye à l'occasion... J'essaye vraiment de travailler le haut du corps en c'moment justement au cas où je me retrouverais un jour dans une position... Comment dire... Assez grotesque. » C'était la stricte vérité. Si Maya était en bon équilibre sur une seule jambe, elle n'était pas libre de ses mouvements et souffrait d'un inconfort frustrant. « Et puis bon vu ma carrure... J'ai pas vraiment l'choix ! » Ajouta-t-elle en levant les yeux au ciel. Maya atteignait péniblement le mètre cinquante-cinq et avait la carrure d'une sauterelle. Elle mettait alors beaucoup d'ardeur à l'entretien de son envelope corporelle.

« Tu connais les meilleurs entrainement pour s'entrainer de ce point de vue-là ? Je me débrouille bien sur les barres comme celle-ci, commença-t-elle en désignant son cheval d'arçon de fortune, mais je pense qu'il me faudrait autre chose. Je fais aussi de la boxe avec Clayton assez régulièrement et Eddie m'entraîne au combat au corps à corps. » Expliqua-t-elle pour finir.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: La souplesse d'un furet.   La souplesse d'un furet. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- La souplesse d'un furet. -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: