The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Partagez
- With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\ -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 219
Age IRL : 35
MessageSujet: With your feet on the air and your head on the ground /! +18 only Warning rp violent et explicite /!    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyLun 15 Juin 2020 - 2:05
/!\ Warning rp violent et explicite ne conviens pas aux -18 ans /!\
/!\ Âmes sensibles passez votre chemin Trigger Warning /!\




   
With your feet on the air and your head on the ground
With your feet on the air and your head on the ground
Try this trick and spin it, yeah
Your head will collapse
If there's nothing in it
And you'll ask yourself
Where is my mind?


Je suis encore grisé par ma dernière soirée avec Dany. Cette impression de planer au-dessus de tout et que rien ne peut m'atteindre. Le torse gonflé, la tête haute et le sourire aux lèvres. Ce putain de sourire qui ne me quitte pas depuis que ces mots et ces promesses ont raisonnés à mes oreilles. Ce sentiment d'euphorie que seul l'amour peut provoquer. La vie qui prend tout son sens, cette envie de goûter à tout et d'être sympa avec les gens même s'ils font chier par leur simple présence. Je suis passé chez Yulia pour lui laisser un message lui demandant de me rejoindre un peu plus tard. Je sais qu'elle va trouver ça dégueulasse que je dégouline comme ça mais c'est avec elle que j'ai envie de partager ça. Peut-être que c'est une façon de lui faire voir que ne serait-ce que pour un court instant qu'on mérite encore de goûter au bonheur et qu'elle aussi elle y aura droit. Je suis prêt à encaisser ses répliques acerbes, j'ai juste envie de la voir. On doit se trouver dans une petite heure prés de ma planque. Je ramasse quelques unes de mes affaires au hangar, mais pris par mes pensées je laisse ma planche cloutée derrière moi. Mes autres armes sont à ma planque et innocent, je prends le chemin de notre point de rendez-vous.

La nuit tombe doucement sur le district dépliant son voile d'ombre sur les ruelles environnantes. Je marche d'un pas tranquille, le sourire toujours figé alors que je marmonne les paroles d'une chanson qui me trotte dans la tête. Je m'écœurerais presque moi-même tant je transpire le bonheur et la joie de vivre. Ce n'est tellement pas mon genre et seul le pouvoir de Dany est à remercier pour cet état plutôt surprenant dans lequel je suis. J'entends un bruit derrière moi, mais je ne me retourne pas. J'en oublie d'être vigilant et sur mes gardes. Je l'ai bien dit; rien ne peut m'atteindre. Quelques pas de plus quand subitement tout bascule. Des mains qui se referment sur moi sans que je puisse comprendre ce qui m'arrive. Je suis poussé vers une ruelle alors qu'un lien se resserre autour de mes poignets et que je ne parviens pas à les défaire l'un de l'autre. Soudés par ce que je devine être un collier de serrage en plastique.

Je n'ai pas le temps de réagir que je suis balancé violemment contre un mur avant d'être retourné vivement et qu'un coup brusque dans le ventre me bloque la respiration. Je suis incapable de crier. Tout va si vite. Je ne suis pas certain de comprendre ce qu'il se passe. Comme si l'instant d'avant continuait de me contaminer et qu'il n'était pas possible que tout aie basculé aussi rapidement. Un goût d'irréel alors que pourtant la douleur qui me déchire le ventre et me bloque l'arrivée d'air manque de me faire tomber au sol. On me maintient pour que je ne m’écroule pas et un poing s'écrase violemment sur mon visage.

Alors sale pd ! On fait moins le malin ?

Comme une claque supplémentaire dans la gueule, je comprends enfin ce qui se déroule sous mes yeux. Les rires des gars résonnent à mes oreilles et je profite des quelques secondes de répit pour poser les yeux sur les trois hommes qui viennent de me chopper pour me faire payer d'aimer différemment qu'eux. Pas de doutes c'est bien eux. Ceux qui ont frappé Dany et qui ont ravagé nos affaires au hangar. Je tente de me mettre à courir, mais ils me fauchent au passage, me jetant sur le sol de tout leurs poids. L'un d'eux m'enfonce la tête dans le béton pendant que les deux autres me bourrent de coups de pieds. Mon corps est pris de sursauts à chaque coup qui vient s'éclater contre ma chaire. Je tente de me plier en deux,  je n'y parviens pas. J'ai toujours le souffle coupé et aucun son ne parvient à quitter mes lèvres en dehors des grognements de douleur qui m'envahissent la gorge. Est-ce que je vais crever ici ? Est-ce qu'ils vont s'arrêter ?

On t’as préparé une belle surprise pauvre fiotte. Un cadeau de ton mec d’ailleurs.

Et il passe sous ma gorge le manche d'un balais. Un de ceux que Dany utilise pour son nettoyage au hangar. Il appuie fermement contre ma gorge en me forçant à relever tête vers l'arrière. Il s'empare de mes cheveux avant de me cracher au visage et d'y abattre son poing violemment. Je peux sentir le sang qui me coule le long du visage et ma vie qui défile devant mes yeux. A toute vitesse, incapable de saisir ces images qui m'envahissent comme si mon cerveau cherchait à me protéger ce qu'il se passe réellement. Mécanisme de défense que je ne parviens pas à saisir, tout va si vite. Il me relâche et n'ayant aucun moyen de me rattraper le côté de mon visage vient s'écrouler sur le sol froid et rugueux de la ruelle. Ça résonne si fort dans ma tête que l'espace de quelques secondes je n'entends plus leurs rires. Je peux simplement sentir ses mains qui s'accrochent à mon pantalon pour le faire descendre. Je tente de me débattre, mais je suis trop sonné et ils me maintiennent trop fermement pour que je puisse lutter. Mon cerveau ne veut pas assimiler ce qu'il se passe. Il se persuade qu'une sortie ou une échappatoire est encore possible. Les mains viennent ensuite tirer sur mon caleçon et leurs rires deviennent tout d'un coup si fort à mes oreilles. Non ce n'est pas possible. Pas ça. Un sanglot étouffé se perd au fond de ma gorge. Je décide de tenter d'échapper à mon corps et toutes mes forces semble me quitter. Je vois le visage de Dany qui me répète qu'il m'aime et qu'il veut qu'on reste ensemble comme toujours. Je m'y accroche parce que ma vie et ma santé mentale sont en jeu. Lorsque finalement l'horreur vient s'abattre sur moi et qu'un des gars glisse le balais violemment à l'intérieur de moi. Un hurlement d'agonie quitte mes lèvres et percute les murs de briques qui nous entourent dans un échos déchirant.

Fait pas genre  que t’aimes pas ça ! C’est ton kiff pourtant. Prends ça grosse merde de suceur de bites.


Et il enfonce le manche du  balais un peu plus fort. La douleur m’envahit tout le corps et je m’écroule. Mon corps et mon esprit qui lâchent prise en même temps. Il me semble qu’il retire finalement le balais et le jette plus loin avant de repartir tous dans un éclats de rire.

Il  a pris bien cher !

Ils se tapent dans le dos et entame à nouveau de me balancer des coups de pieds dans tout le corps. Je suis à deux doigts de perdre conscience. Le visage de Dany est devenu flou. J'entends une voix retentir au loin. Je ne comprends pas les mots qui sont prononcés, mais les coups cessent. Les gars s'éloignent en courant. Je ne peux pas croire que ce soit fini. Tout mon corps me fait mal au point que je voudrais pouvoir en crever la sur le sol de cette ruelle. Mon pantalon baissé et le sang qui me coule entre les jambes. Ma dignité envolée. Volée. Mon corps pillé et mon âme fracassée en mille morceau. Si loin du bonheur qui me parcourait quelques instants plus tôt. Cette envie de gerber et de crever là, la gueule contre le béton. L'envie que ça s'arrête. Tout de suite. La douleur qui ne cesse d'augmenter alors que les coups ont pourtant cessé. Un gémissement qui me quitte les lèvres. Je prie pour que sonne ma fin .
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Vaughn O'Mucrhúlu
Medic | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/02/2020
Messages : 697
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyLun 15 Juin 2020 - 10:34
Après ma rencontre fortuite avec Lucy hier, je pense désormais que la taverne pourra très bien tourner sans moi et je pourrais commencer à disparaître petit à petit de cet établissement et les personnes l’habitant qui me rappelaient bien trop de souvenirs. Aujourd’hui s’annonce être une journée ensoleillé les températures se faisant plus chaudes et le ciel plus clément je n’étais plus obligé de slalomer entre les toits afin de ne pas finir complètement tremper au bout de 5 minutes passer dehors.
 
La journée à la tente est des plus calme, faut dire que le beau temps et le soleil aident en général à aller mieux aussi bien mentalement que physiquement. La crise des patients atteint de diarrhée étant passé on peut enfin souffler et ne plus avoir une odeur de merde h24 dans le nez. Enfin tout ça pour dire que c’est relativement tranquille en ce moment, je pourrais presque me tourner les pouces si Kaycee se chargeait pas de me tenir occupé, tout ça parce que maintenant je suis payé … Je vous jure un vrai démon sous un visage d’ange.
 
La journée touche à sa fin et le petit démon décide de me relâcher en avance au vu de l’activité … Je suis sûr que j’ai signé quelque part un contrat stipulant que si je partais plus tôt je vendais mon âme ou un truc du genre, mais bon j’aime le risque et après avoir rangé mon bordel je m’en retourne vers mon abri. Mais une sorte d’instinct me dit qu’il ne faut pas que je prenne la route habituelle et me fait passer non loin de notre ancien abri, comme si je pouvais trouver quelque chose ici et effectivement je tombe sur un paquet de clope, en ce moment j’ai une chance incroyable avec les cigarettes ! Enfin pour le moment, reprenant la route j’entends du bruit venant d’une allée et je crois entendre quelques insultes qui ne plaisent pas à mon oreille.
 
Né réfléchissant pas plus, je me précipite vers la rue. Je vois trois type entrain de … un type au sol Avec un balai ? Je ne prête pas spécialement attention au gars par terre mais je ne vais certainement pas les laisser s’en tirer si facilement.
 
Bah alors les gars, 3 contre 1 et c’est lui la tapette ? On va rééquilibrer un peu les choses …
 
Les types se tournent vers moi, deux sortent un couteau tandis que le dernier se jette bêtement et simplement sur moi. Je crois qu’ils balancent des insultes mais je n’en ai pas grand-chose à cirer, je viens rappeler les dures lois de la gravité au premier d’un bon chassé tandis que je brise le poignet armé du deuxième. Dégainant mon flingue pour les mettre en joug, les types finissent par se casser la queue entre les jambes. Fait chier, j’aurais bien garder un des types pour lui faire cracher le morceau mais le plus important c’est le type au sol. Je m’approche de lui, je viens mettre deux doigts sur sa carotide pour voir s’il est encore vivant …. Bon niveau état général on repassera mais il l’air vivant, et vu de près il me dit quelque chose. Je l’entends geindre et tourner la tête :
 
Putain Curtis !
 
Je le mets alors en PLS alors que j’entends quelqu’un s’approcher, je la pointe alors de mon flingue et lui cri :
 
Bouge pas !
 
Observant un peu mieux la nouvelle arrivante, une belle brune qui ne semble pas spécialement sur le point de m’attaquer ou ayant même des intentions belliqueuses. Du moins pour le moment.


Award 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyMar 16 Juin 2020 - 10:39
T’as pas vu Curtis ? Jack secoue la tête, mon dealer est pas passé depuis un moment. Il avise vaguement le papier que je tiens en main, sur lequel l’écriture de Curtis m’invite à le rejoindre.
Un rendez-vous galant ? Qu’il me demande avec un grand sourire moqueur.
Ta gueule, ça sort naturellement, et il éclate de rire.

On se sépare sur ça, je suis pas plus avancée. La nuit tombe et j’ai fait par deux fois l’aller-retour entre la planque de Curtis, où j’appréhende d’aller, et le No Man’s Land. Il faut que j’y retourne une troisième fois, faut croire, même si ça m’enchante pas des masses de devoir y aller toute seule. Jaren a bien proposé de m’accompagner quand j’ai quitté la distillerie, et même si j’ai été à deux doigts d’accepter, j’ai aussi préféré régler ça toute seule, comme une grande. Sans trop savoir ce que Curtis me réservait, j’ai envie d’être forte, et de le devoir qu’à moi dans ce cas.

Mes pas me ramènent naturellement vers sa planque, comme si j’y étais pas déjà venue, trop de fois aujourd’hui. Un soupir m’échappe. Je me penche vers l’ouverture en essayant de discerner de l’activité dessous, mais rien à faire, il y a aucun bruit ou aucun mouvement, il peut pas faire semblant de pas me voir. Je pince les lèvres, en essayant de bouger l’accès sans vraiment vouloir m’y immiscer :

Curtis ? Un vague coup d’œil à l’intérieur me certifie qu’il y est pas du tout.

Et c’est bizarre, parce que c’est l’endroit où il a voulu me donner rendez-vous. Je suis censée faire quoi ? Je me redresse, regarde autour de moi. Et s’il avait un empêchement, ou un problème ? Je le vois mal me poser un lapin comme ça, après m’avoir convié à le retrouver comme ça. Ça collerait pas. Alors instinctivement, c’est mon fusil à pompe que je fais descendre de mon épaule. Je vérifie qu’il est bien armé, et je souffle lentement en remontant la route qui va vers le No Man’s Land.

C’est bien plus loin que les éclats de voix se font entendre. Des insultes, c’est relativement indistinct. Puis des bruits de pas après les coups. Certains sont en fuite, ils remontent l’avenue où je me planque avant de les cueillir à l’angle. J’en ai qu’un seul, qui se prend un vilain coup de crosse d’abord dans le ventre, ensuite en plein visage en retombant au sol. Les autres s’échappent comme des rats, et c’est au pas de course que je fonce vers ce que je vois au bout. Un dernier se retourne, m’ordonne de pas bouger le flingue dresser.

Je sais pas pour qui il se prend, mais il est près du corps de Curtis : il dresse son arme et j’en fais autant. La mienne est plus grosse que la sienne. Et je vais le liquider s’il a pas la décence de fuir la queue entre les jambes :

Si tu veux pas finir dans le même état que ton pote, t’as plutôt intérêt à t’éloigner de lui, premier avertissement, j’arme mon fusil à pompe sans une once d’hésitation : C’est ta dernière putain de chance avant que je t’allume. Eloigne-toi-de-lui.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Vaughn O'Mucrhúlu
Medic | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/02/2020
Messages : 697
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyMar 16 Juin 2020 - 14:10
J’ai toujours été un homme qui écoutait plus sa raison que son instinct, enfin la plupart du temps et quand ça ne prenait pas en compte une femme dans l’équation. Mais aujourd’hui je ne sais pas pourquoi j’avais envie de l’écouter, d’autres diront que c’est le destin ou je ne sais pas quoi qui m’a foutu Curtis dans les pattes une fois de plus mais je dirais que c’est plutôt une coïncidence et un sacré coup de malchance. Enfin pour le moment je ne sais pas vraiment qui est le type au sol avec le cul à l’air et un balai non loin …
 
Les 3 agresseurs venant chercher eux-mêmes leur correction, je mets au sol un premier, brise le poignet d’un deuxième afin de le désarmer puis sort mon pistolet afin de les menacer et les faires décamper sans plus tarder. Je n’avais pas le temps, ni les moyens de faire un prisonnier afin de lui faire cracher doucement le morceau de leur planque pour une petite visite amicale. Je me penche vers le pauvre bougre au fessier prenant l’air et remarque rapidement qu’il s’agit de Curtis et il à pas l’air au meilleur de sa forme … Enfin je sais qu’il a des délires sexuels étranges mais là … Je ne crois pas que c’était consentit ou alors très bien joué.
 
Vérifiant qu’il vit toujours, on dirait que le petit blondinet s’accroche encore à la vie et encore heureux car sinon je le réanime pour le tuer de mes propres mains. Le mettant rapidement en position latérale de sécurité pour qu’il puisse respirer plus facilement, il reste toujours dans les vapes. Mais ce n’est pas ce qui attire mon attention, les bruits de pas se dirigeant vers moi me font relever ma tête et mon arme vers une brune qui elle me met en joug avec un fusil à pompe … Ok elle avait la plus grosse, j’avoue. Enfin elle semble plus tenir du Kinder que de la vraie brune, je rigole un peu et lui dit :
 
A cette distance avec ton arme, si tu fais feu tu vas aussi toucher Curtis et je crois qu’il est déjà assez mal en point. Alors c’est ta dernière putain de chance de te calmer avant que tu fasses quelque chose que tu regretteras. Enfin elle semble plus être une pote de Curtis sinon elle n’aurait pas allongé un de ses agresseurs, gardant mon arme sur elle. Bon je suppose que t’es une amie de Curtis vu que tu viens d’éclater un de ses agresseurs. J’enlève le doigt de la gâchette puis pointe le canon au ciel.  Maintenant me fait pas regretter mon geste, on est du même côté.
 
On verra si c’est le côté brune ou blonde qui l’emportera cette fois.


Award 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3215
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyMar 16 Juin 2020 - 14:22
Voilà qu’il la joue grand savant du jour alors qu’il a un canon plus gros qui vise dans sa direction et une meuf qui a déjà le doigt sur la gâchette et aucune raison de l’écouter lui faire perdre son temps. J’ai qu’à m’avancer de quelques pas décidés, me rapprocher aussi de Curtis pour être plus rapidement à portée quand je me serais débarrassé de ce pauvre type. J’sais pas qui c’est, mais il me tape sur le système, d’une force incroyable. Vous en auriez le vertige. Le truc c’est qu’il fait le malin alors que rien n’me dit qu’il est pas juste en train de me la faire à l’envers.

J’le connais pas, et il est pas forcément en position de me prouver qu’il a pris la défense de Curtis, ou que c’est vraiment son pote. Pas tant que Curtis est dans le coltard en tout cas. Ma priorité ? Ramené le blond à la tente des Barnett où on saura prendre soin de lui, même si j’ai encore aucune idée de ce qu’il a. Mais mes mains se resserrent autour de mon arme, quand lui lève la sienne en faisant le malin comme un grand. Le sourire cynique et mauvais qui se colle sur mon visage augure rien de bon :

Tu baves, tu baves, mais entre toi et moi, je connais suffisamment bien mon arme pour te mettre le plomb directement dans la gueule et te la faire fermer, je suis persuadée qu’il y a une prime sur sa gueule pour qu’il la boucle. Ce qui serait pas plus mal vu le nombre de conneries que tu balances à la seconde.

Faudrait arrêter de me prendre pour un jambon. Il est pile là sur le lieu où Curtis s’est fait agresser et faudrait que je le prenne pour le messie ? Il en a à peine la gueule, de Jésus, alors pour l’instant je vais garder mon arme et le dissuader d’être encore plus bête qu’il l’est déjà :

La seule chose que je vais regretter c’est de pas le décharger dans le fond de ta grande gorge trop ouverte, que je lui rétorque sèchement : Sois tu peux faire un truc utile pour lui, sois tu te casses d’ici. C’est clair pourtant ?



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
The Gentle Bastards
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 219
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyMar 16 Juin 2020 - 22:21
Perdu dans les limbes, je ne sais plus si je cuis conscient ou si j'ai basculé dans un autre monde. Un monde où tout se calme, tout s'éteint, même le sourire de Dany. Un monde dans lequel je n'ai plus rien à m'accrocher, juste à sombrer toujours plus bas, toujours plus loin. Pas une main pour se tendre à la surface et me sortir de ces eaux sauvages qui me bloquent la respiration. La douleur est si forte que mon corps tente de fermer toutes les portes. L'une après l'autre elles se claquent violemment devant moi, me laissant seul dans un état second. Je pourrais tenter de les rouvrir toutes, c'est ce que je ferais en temps normal, mais je n'en ai pas la force. Toujours plus loin je m'enfonce dans l'obscurité. L'endorphine se répand dans tout mon être pour me protéger alors que mon esprit éclate en morceaux.

Putain Curtis !

J'entends, mais j'entends pas. Je me dis que peut-être si je retiens ma respiration j'arriverai à passer de l'autre côté. Des mains se posent sur moi pour me retourner et tout mon corps se tend à ce contact. Es-ce que c'est encore eux ? Est-ce que la souffrance et l'humiliation vont recommencer? Un gémissement étouffé quitte ma gorge et je sombre à nouveau. Cette impression que si je me laisse aller à comprendre ce qu'il se passe autour de moi je ne pourrai pas le tolérer. Ce nœud terrifiant dans mes entrailles, mes poumons, ma gorge. J'entends leurs voix lointaines. Je ne les identifies pas réellement même si elles me paraissent quelque peu familière. Des menaces£. Je crois. Ça ne me fait rien. Ils n'ont qu'à s’entre tuer j'en ai rien à foutre. Plus rien ne vaut la peine d'être préservé. Qu'ils me rejoignent seulement sur ce sol froid et granuleux. Destruction. Partout, Comme seul exutoire. Je me recroqueville un peu plus, espérant qu'on m'oublie et qu'on me laisse là. Partez ! Putain partez !

Sois tu peux faire un truc utile pour lui, sois tu te casses d’ici.

Yulia ? Toi ? Il me semble reconnaître sa voix et ça me brise un peu plus de l'intérieur. Je ne peux pas tolérer que qui que ce soit puisse me voir dans cet état. Yulia. Encore moins quelqu'un qui commence à compter autant pour moi. Elle ne se doute certainement pas de la place qu'elle a pris dans mon cœur, dans ma vie et que c'est justement pour ça que c'était avec elle que je voulais partager mon bonheur. Il faut croire pourtant que ça ne veut pas dire que je suis pour autant prêt à partager le pire avec elle. Avec personne. Cette autre voix, je ne veux pas l'attribuer à qui que ce soit. Ce qu'elle m'inspire, je me refuse à y céder. Un nouveau grognement s'échappe de ma gorge alors que je tends une main à l'aveugle et m'accroche à ce que je trouve au plus proche de moi Une jambe, un jean. Mes doigts qui se tordent sur le tissu. J'ouvre la bouche aucun son ne sort. Je ne peux pourtant pas imaginer que Yulia ai à subir des conséquences de ce que je suis occupé à vivre. Je trouve alors la solution la plus simple qui s'offre à moi en cet instant. Un moyen radical pour que tout s'arrête. J'ouvre à nouveau la bouche et dans un murmure à peine audible je lâches ces quelques mots.

Achève-moi.

Et le sang m’envahit la bouche et coule de mes lèvres.



    Surrounded and up against a wall I'll shred 'em all and go with you - When everyone you thought you knew deserts your fight, I'll go with you. You're facin' down a dark hall...I'll grab my light and go with you. Stay with me, no, you don't need to run.
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Vaughn O'Mucrhúlu
Medic | The Gentle Bastards
Chasseur de primes
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/02/2020
Messages : 697
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  EmptyMer 17 Juin 2020 - 15:48
Regardant la brune qui se la jouait terminator avec son fusil à pompe, on dirait que c’est le côté blond qui venait de gagner. J’avais pourtant arrêter de la menacer en pointant le ciel et enlevant le doigt de la détente mais on dirait que madame est en colère alors qu’elle se rapproche de moi tout en continuant de me mettre en joug et continuant avec un ton sec afin de se donner un air plus méchant alors que j’avais déjà vu bien plus méchant et plus menaçant, si elle voulait vraiment me plomber le crâne elle l’aurait déjà fait ça montre bien qu’elle a un doute …
 
Elle me demande alors de soit être utile soit partir, j’avoue que l’envie de partir est présente mais je ne pouvais certainement pas laisser Curtis comme ça sinon Danou me ferait la peau, enfin essayerait de me faire la peau pour être plus précis. Et c’est à ce moment que le vrai blond finit par parler, demandant de l’achever … Ce n’est pas que l’envie m’en manque mais clairement si je fais ça j’aurais un problème très rapidement de type fusil à pompe sur ma tempe.
 
Je vais ranger mon arme dans mon holster alors reste calme terminator … Rangeant délicatement mon arme dans son holster, je me penche vers Curtis et lui dit. Bon par contre toi tu ne crèves pas sinon j’aurais Dany’ sur les côtes pendant un moment si tu viens à crever, alors t’as intérêt à tenir le coup jusqu’à la tente des Barnett. Tournant ma tête vers la demoiselle qui me tenait toujours dans sa ligne de mire. Bon faut que je te dise quoi pour que tu te détendes et que tu m’aides avec le blondinet ? Je suis infirmier pour les Barnett, donc soit tu m’aides à le lever pour l’amener là-bas ou je pourrais faire quelque chose pour lui. Soit on reste ici à jouer au scrabble pendant qu’il se vide lentement mais sûrement de son sang, même si je suis pas fan de sa relation avec Dan’ j’ai pas envie de le laisser crever sans au moins essayer quelque chose …. 

Dis-je sur un ton un peu fatigué de la situation et de la parano de miss j’ai un plus gros joujou que toi.


Award 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\    With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- With your feet on the air and your head on the ground /!\ +18 only Warning rp violent et explicite /!\ -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: