The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
Vélo d’appartement FYTTER – statique et ultra-pliable
150 € 249 €
Voir le deal

Partagez
- A visage découvert [Horacio et Lucy] -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 614
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 11:40
Il l’écouta, et tâcha de garder une expression égale en la regardant. Se lancer dans la pornographie pour financer ses études, tout ça pour ne devoir de l’argent à personne ? ça ressemblait à une idée ridicule et bête, mais s’il n’en pensait pas moins, il ne dit rien cependant à ce sujet. Il n’était pas question de trahir le fond de sa pensée, d’autant plus s’il tenait à garder Lucy dans ses relations proches. Le contact de la rouquine avait au moins le mérite de lui faire oublier brièvement Zack :

Tu avais l’excuse de la jeunesse pour ces erreurs, si tu veux les considérer ainsi, fit simplement Horacio avant qu’un bref soupir ne lui échappe : Saloperies de banques de merde, carrément, répéta-t-il dans la foulée. Elle ne devait pas savoir son métier, ils n’en avaient probablement pas parlé au moment où ils s’étaient confiés.

Il pouvait comprendre pourquoi elle en avait aussi gros contre un système qui n’était pas là pour aider les gens. Devoir de l’argent à une banque, ça pouvait vite devenir une plaie à ce niveau, et Horacio n’avait pas envie de plaider pour cette cause. Elles étaient un mal nécessaire, comme lui l’avait toujours été. Mais il avait quelques anecdotes en poche qui pouvait aider sa cause, à lui. Car celles des autres ne l’intéressaient pas forcément :

J’ai été père alors je peux en parler je pense mais : c’est le rôle de tes parents de te faire arriver où tu souhaites arriver, confia-t-il à la rouquine. Jusqu’au moment où on vous lâche la main, quand vous êtes suffisamment indépendants pour ne plus avoir besoin de nous, puisqu’après, les choix qu’ils pouvaient faire ne concernaient pas les parents. Horacio n’en avait jamais eu rien à faire de ses fils, de leur avenir, mais il avait toujours allongé l’argent pour ces choix. Au moins était-il tranquille vis-à-vis de tout ça : Financer vos études, c’est bien le minimum qu’on puisse faire pour nos enfants, souffla-t-il.

Finir par retrouver Zack ? Alors qu’il était mort ? Il resta neutre dans son expression, sans doute que sa vigilance était trop basse pour lui rétorquer que ça aussi, c’était ridicule, mais il n’en dit rien.

C’est une étrange façon de voir les choses, souffla-t-il sobrement. Elle n’est pas déplaisante, précisa Horacio ensuite.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 278
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 14:54
L’excuse de la jeunesse… Lucy n’y croyait pas vraiment en réalité, elle n’y avait jamais cru. Elle avait simplement été stupide et elle est encore stupide maintenant. Horacio se voulait certainement rassurant en lui disant ça, c’était presque mignon en réalité… elle lui sourit sans rien répondre, trop occupée à réfléchir à ce que ça impliquait… aurait-elle procédé autrement si elle avait pu ? Certainement pas en réalité, ça restait vraiment le meilleur moyen qu’elle avait trouvé à l’époque pour rassembler autant d’argent en si peu de temps. La citation de ses propos la fit doucement rire, c’était assez rigolo de l’entendre le dire comme ça.

Mais aux remarques d’Horacio sur le rôles des parents, elle se sentit obligée d’expliquer un peu l’origine de sa démarche. Elle se sentait en confiance avec lui, elle se sentait de lui parler. Le charme calme du français lui inspirait une sensation de sérénité. Même s’il n’avait que le statut de client à ses yeux, il était déjà un peu spécial pour elle :

« Mes parents croyaient la méritocratie… et j’ai peut-être un peu trop bien retenu la leçon… je n’ai jamais supporté qu’on me fasse un cadeau ou la charité. De la fierté mal placée peut-être ? Tu en penses quoi toi ? » En lui posant la question Lucy espérait un peu de soutient de la part du français, si c’était un homme d’affaire, il pouvait certainement comprendre ce qu’elle entendait par là. S’il avait été à la place du parent, là aussi il pouvait comprendre certainement : «  En fait… ils voulaient m’aider je pense, mais… je ne voulais pas leur infliger ça, alors ils n’ont jamais pris part à mon financement et je t’avoue aussi qu’ils ne m’ont jamais demandé comment j'ai fait. Simplement, à mon renvois, ils m'ont laissés revenir chez eux pour que je puisse me retourner un peu. » Le regrettait-elle ? Que ses parents n’aient pas plus insistés que ça ? Peut-être un peu maintenant avec le recul, ça n’aurait probablement rien changé à son histoire… mais peut-être aurait-elle mieux vécu l’après ?

« De toute façon, ces questions sont caducs maintenant Horacio, nous sommes dans ce vieux hangar délabrés, tous les deux. Pas un pour rattraper l’autre… Même si j’avais fait autrement, mes études n’auraient servies à rien et j’aurai quand même finit par danser pour Oxana… à la différence que j’aurai certainement été moins douée. » La fin de sa phrase lui arracha un très léger sourire, on pouvait au moins reconnaitre ça de positif à sa carrière… Elle était presque la seule de toute la ville dans son segment et les rares autres à le faire, surtout celles ne travaillant pas avec Oxy, ne lui arrivaient pas à la cheville.

Lucy ne savait pas trop quoi ajouter après tout ça.. Elle regarda de nouveau Horacio dans les yeux chercha une petite question à lui poser : « Dis-moi ? Comment vois-tu la vie après la mort toi ? Tu as une croyance particulière aussi ? »


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 614
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 17:02
J’imagine que ça a du sens, mais je crois que ce n’est pas grave de profiter de ce qui est déjà-là, signifia Horacio en jetant un bref regard vers Lucy. Il haussa les épaules. Dans tous les cas, les situations se valaient. Le mérite ne venait qu’avec l’expérience. Ce qu’il se passait avant ou pendant n’importait que peu, de fait. Je viens d’une famille plus qu’aisée de Paris, je n’ai jamais manqué de rien, et mes parents étaient davantage partant pour… financer la réussite du nom, si je puis dire, expliqua-t-il.

C’était ça qu’on lui avait inculqué une bonne partie de sa vie. Il ne pouvait pas souiller le nom de la famille. Il ne pouvait pas épouser n’importe qui aussi, d’ailleurs – pour cette raison, sa première femme n’avait pas été un mariage d’amour. Et il avait dû abandonner Lola a ses travers, à lui. Il ne pouvait pas avoir des enfants qui n’étaient pas dignes d’eux. Il ne pouvait pas ne pas être aussi bon que son père, sinon meilleur. Aujourd’hui, tout ça lui semblait terriblement ridicule : il avait de toute façon toujours été meilleur.

C’est tout autant de la fierté mal placée, il va sans besoin de le préciser, ajouta-t-il avec un bref sourire ironique. J’imagine qu’il faut savoir rester positif en toutes circonstances, répondit-il. Sans mon éducation stricte et mes activités bourgeoises, je ne saurais pas chasser, me débrouiller par moi-même ou négocier au sein du troc.

Tout se valait donc. Tout se convertissait avec le temps. Le savoir se transmettrait également d’une manière ou d’une autre et il en allait de même pour les croyances. Alors que sa main était toujours dans celle de Lucy, il poussa un bref soupir. Il aurait aimé accorder de l’importance à sa question, et au lourd sujet qu’il impliquait, mais Horacio était relativement cynique à ce sujet :

Je ne me suis jamais posé la question parce qu’il est difficile pour l’esprit humain de se figurer sa propre mort, il riva sur elle un regard profond et amusé : Je continue à croire que je suis immortel sans doute, la déception sera grande à la fin, plaisanta-t-il. Qu’à moitié cependant. J’ai été baptisé, j’ai fait ma communion, comme ma sœur et mon frère, mais je n’ai jamais cru en un Dieu, ni en une autre vie, il soupira brièvement. J’espère que d’une manière ou d’une autre, les choses s’arrêtent forcément à un moment donné. Qu’il n’y a pas de suite.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 278
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 19:20
Horacio venait donc d’une famille très riche et très prestigieuse, dans les films, c’était ce genre de personnage qui nageait à contrecourant pour se faire une place loin de la toxicité d’un tel milieu. La rousse ne comptait plus le nombre de films où le héros devait se battre pour pouvoir faire ce qu’il aime… genre de la musique ou un truc comme ça. Mais pas Horacio visiblement, la rousse le regardait et il semblait évident qu’il était un pure produit. Il s’étendit un petit moment sur sa famille et, comme elle, il concéda sa fierté et le fait qu’il fallait voir le côté positif à leurs situations. Si on éducation lu avait permis de s’en sortir aussi bien ,alors c’était parfait… Il était maintenant là, devant elle à lui parler. Doucement, la rousse gagnait la confiance de son client. Elle pourrait le pousser à revenir vers elle. Comme quoi, le pouvoir qu’elle pouvait avoir sur les hommes n’était pas uniquement dû à son 90C et à son 38, mais bien aussi à son esprit.

Cette certitude la fit doucement sourire, si bien qu’elle se permit de se laisser à une poussée poétique, un brin amer, mais qui collait parfaitement à la situation « On est tous de la poussière de toute façon… pour ce que ça change, on est insignifiant dans le cycle céleste, on souffre, on aime, on vit et on meurt, tout meurt, même les astres, mais ça change rien au final… les étoiles s’en balancent. » Dit-elle d’une voix neutre, ça ne lui faisait ni peur, ni plaisir. Lucy avait depuis très longtemps accepté son insignifiance et la futilité de leurs existences. ça ne voulait pas dire qu’elle ne la vivait pas… mais c’était une certitude qui l’accompagnait tous les jours et qui faisait maintenant parti d’elle.

Lucy finit enfin par lâcher la main d’Horacio, elle lui tenait depuis le début de la conversation et elle ne la sentait presque plus, à force de la serrer dans celle de l’homme. Il finit par lui parler de son éducation et du fait qu'il espérait qu'à un moment, tout s'arrête. Ceux à quoi répondit simplement Lucy:.« Je vois ce que tu veux dire Horacio… tu veux parler d’autre chose ? » Mais avant qu’il ne puisse répondre, elle se décida à une proposition… pour le moment, elle ne l’avait proposé qu’à deux personnes. Jeff et… Anna. Mais cette fois-ci ça serait différent. « Horacio… Tu as déjà, observé les étoiles ? Pas simplement regarder, mais les observer, au télescope ? Comme quand tu disais qu’il y avait une différence entre entendre et écouter. Il y a une différence entre observer et regarder… Tu sais… je pourrais te l’apprendre si tu me le demandais. » S’il acceptait, alors elle le ferait venir tard le soir, au motel, il paierait son entrée, comme tout le monde. Mais au lieu d’observer son corps, ce serait les étoiles.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 614
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyMar 16 Juin 2020 - 16:49
S’il y a quelqu’un là-haut, de suffisamment puissants pour créer un univers entier, il doit bien rire de nous et nos petits problèmes si minuscules en comparatif, souffla-t-il avec une pointe d’ironie dans la voix.

C’était une mise en perceptive. Horacio aurait aimé être immortel, et s’il n’envisageait pas vraiment sa fin, il savait que celle-ci finirait par arriver d’une manière ou d’une autre. Il ne savait cependant pas quand, comment, ni par la main de qui. D’ici là, il espérait avoir reconstruit un empire, qu’il pourrait offrir à une personne qu’il pensait suffisamment digne de sa grandeur. Car, qu’importait l’angle sous lequel il prenait le sujet : Horacio voulait être grand. Il voulait tout avoir, tout posséder, sur le principe, tout devait lui appartenir. Il voulait être le noyau du monde entier si ça pouvait faire la différence, pour qu’on ne l’oublie jamais. Il n’y aurait à l’évidence que de cette manière qu’il serait véritablement immortel.

Il haussa les épaules à sa première question et posa sur sa voisine en regard curieux. Elle revint sur le sujet des étoiles, et si lui n’avait pas à cœur de trop s’étendre là-dessus, il comprit à sa manière de tourner les choses qu’il s’agissait d’une invitation. Aurait-il pu le prévoir ? Lucy était généralement payée pour être d’agréable compagnie – ou pas lorsqu’on lui demandait l’inverse. Elle était un personnage avant tout, mais il avait l’impression qu’en grattant un peu à la surface, la rouquine était accessible néanmoins. Ça voulait dire une bonne chose : en partageant autant de ces détails avec lui, elle commençait à l’apprécier, à l’estimer d’une certaine manière.

Tu me proposes d’aller voir les étoiles avec toi, Lucy ? Demanda-t-il avec un bref sourire sur les lèvres, la fixant du coin de l’œil.

Parce qu’il s’agissait justement de ça. De partager un moment, où elle serait sûre d’être à l’aise, en pleine possession de ses moyens :

Je ne serais probablement pas ton meilleur élève, le sujet ne me passionne pas. Il préférait l’avertir, et être honnête avec. Pour autant, ça ne fermait absolument pas cette porte : Mais je suis curieux de voir ce que tu veux me montrer, et de comprendre pourquoi ça te fait tant vibrer, assura-t-il d’un bref sourire en coin. Je suis partant.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 278
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyMar 16 Juin 2020 - 21:00
L’ironie dans la voix d’Horacio était palpable, légère mais présente… Lucy partageait un peu son cynisme à ce sujet. Un sujet sur lequel ils pouvaient facilement s’entendre. La rousse sourit en le regardant raconter ça et elle eut également un autre sourire quand il avoua avec franchise qu’il ne serait peut-être pas le plus attentif. Mais il accepta sa proposition, ce qui fit plaisir à la rousse, elle eut un léger rire et déclara :

Oui je te propose de venir faire ça avec moi ce soir… On montera sur le toit du Motel, j’ai un télescope pour l’observation et… Elle marqua une petite pause en souriant, avec une légère pointe de malice. Il se pourrait que je me sois procuré un bon whisky Il s’était suffisament étendu sur la qualité de celui-ci pour qu’elle fasse attention à son client. S’il devenait un régulier, il avait le droit à un traitement de faveur, c’était une évidence pour la rousse. De plus, ses manières le rendaient agréable donc autant le brosser dans le sens du poil.

La jeune femme se releva, époussetant le bas de son pantalon. Tu veux que je porte une jolie tenue pour le cours Horacio, ou pour après le cours, tu vas payer donc c’est la moindre des choses. La réponse du Français fut aussi charmante que pragamatique. Il faudrait qu’elle soit assez couverte pour ne pas avoir froid quand ils seraient sur le toit. Elle lui rendit un franc sourire et lui tourna finalement le dos : lui donnant rendez-vous à 23h

***
22h45.

Lucy finissait de se préparer, une robe pull légèrement décolleté, des collants noirs, légèrement opaque, une petite paire de bottes montant jusqu’aux genoux. Elle portait un léger maquillage, un petit rouge à lèvres bordeaux.  Dans le miroir, elle se trouvait vraiment belle, une excellente prof pour un client exigeant. Prenant son téléscope sous le bras, elle accéda au toit du motel pour le déposer et le préparer. Elle avait hâte de s’y mettre, même si Horacio lui avait dit qu’il n’était pas passionné par le ciel, elle n’avait aucun doute qu’ils passeraient un bon moment. Finalement, quand il fut 23h, elle redescendit à sa chambre et vit que le Français était dans le couloir, à attendre. Propre comme à son habitude, elle le salua chaleureusement avant d’ouvrir la porte  et de l’inviter à entrer.

Entre, installe-toi. Je te sers un verre. En disant ça, elle se retournait pour aller prendre la bouteille de whisky, venu du japon, excellent, rare et cher. Avec délicatesse, elle versa un peu de l’ambre liquide au fond d’un verre taillé, qu’elle s’était procuré spécialement pour l’occasion.  Puis, finalement, le whisky trouva une place dans la main droite d’Horacio. Lucy, quant à elle, ne voulait pas boire d’alcool pour le moment. Déjà car ça risquait de gâcher son maquillage mais elle car voulait avoir les idées claires quand ils monteraient sur le toit.

Elle s’assit, très contente, sur le lit. D’ordinaire assez calme, elle ne pouvait pas cacher un sourire sincère à l’idée de retourner observer le ciel avec quelqu’un… ce n’était plus arrivé depuis le soir avec Jeff. Il y avait donc aussi une pointe d’appréhension dans son esprit. Mais il n’y avait pas d’ambiguité avec Horacio, il n’était qu’un client, elle n’aurait pas furieusement envie de lui à ce moment-là. Pour éviter qu’un silence s’installe, elle déclara joyeusement : Nous avons de la chance, le ciel est très clair ce soir ! Tu as jeté un œil en arrivant ? Franchement, c’est rare d’avoir une telle netteté. Prends ton temps pour ton verre, nous avons bien cinq heures devant nous avant que le soleil ne se lève.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 614
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 EmptyMer 17 Juin 2020 - 15:00
Il avait quitté assez tôt son abri avant de rejoindre au pas le motel. Il connaissait désormais suffisamment bien la route pour ne pas avoir besoin d’être attentif. Et Horacio s’était préparé en conséquence. Ses armes pour se protéger, mais pas de sac pour ne pas s’encombrer. Ce qu’il devait à Lucy, il le lui avait donné avant de la laisser un peu plus tôt. Il s’était rasé, avant fait en sorte d’être propre et soigné. Ses vêtements avaient été changé également, il avait enfilé une chemise, préparé un pull pour plus tard et enfilé sa veste pour ne pas être mordu par le froid. L’écharpe nouée autour de son cou, ses chaussures lassées et confortables…

Il gagna la chambre de la rouquine et fut accueilli en conséquence. Horacio ne se défit pas de son air charmant, alors qu’elle prenait place en face de lui après lui avoir servi un verre qu’il goûta et apprécia. L’effort était notable, pour sûr, et il le saluait. Il l’observa cependant s’enthousiasmer de l’éclat du ciel, du fait que les nuages l’avaient dégagé et qu’ils auraient donc toute l’occasion de se régaler :

Maintenant qu’il n’y a plus de pollution lumineuse, j’imagine que c’est logique de pouvoir voir tout ça, ajouta-t-il alors avec ce même sourire en coin. Ses yeux sombres ne quittaient pas Lucy et il lui fit finalement un signe de la tête : Je te suis ? Demanda-t-il.

Ils se mirent en mouvement tous les deux, pour se rejoindre finalement à l’extérieur. Lucy avait déjà tout installé sur le toit de ce qu’elle lui expliquait, et il ne pouvait pas cacher que ça l’arrangeait bien. Il la suivit jusqu’à une échelle, où il la laissa d’abord grimper en faisant en sorte de ne pas se faire voir en train de la reluquer :

J’espère que les tuiles vont tenir le coup… Commenta-t-il en accédant au toit à son tour. Celles-ci étaient glissantes forcément, mais il était possible d’évoluer dessus sans grande peine. Donc… C’est ici que tu viens observer les étoiles ? Tu ne te déplaces jamais plus loin que le motel pour ça ? s’enquit-il avec curiosité, en jetant un bref regard vers Lucy.

Au niveau du télescope, il plongea les mains dans ses poches et tritura du bout des doigts une petite boite qu’il sortit finalement.

C’est pour toi, souffla-t-il en lui offrant. Ca n’a plus de valeur aujourd’hui, mais je pense qu’il t’ira bien.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A visage découvert [Horacio et Lucy]   A visage découvert [Horacio et Lucy] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- A visage découvert [Horacio et Lucy] -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: