The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-42%
Le deal à ne pas rater :
STANLEY Coffret outils 38 pièces
19.99 € 34.30 €
Voir le deal

Partagez
- If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 785
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyVen 12 Juin 2020 - 15:27
Ils avaient l’air fin là, tous les deux, à sourire comme deux niais qui semblaient hésiter sur la prochaine parole, ou le prochain geste à avoir. Hésiter, ce n’était pourtant pas dans les habitudes de Joséphine, qui avait toujours très bien su ce qu’elle voulait, et avait toujours tout fait pour arriver à ses fins. A cet instant, pourtant, elle avait l’impression d’avoir oublié, de ne plus savoir faire, et malgré ce petit côté déroutant, la nouveauté de la situation l’amusait assez. A cette remarque sur le fait qu’il était un pseudo livre ouvert, la pompier le toisa d’un regard qui voulait en dire long, le sourcil haussé, et surtout qu’elle ne le croyait pas une seule seconde. Mais elle ne doutait pourtant pas, se sentant forte et pleine de confiance suite à ce moment intense qu’ils venaient de partager, et les prochains qui ne tarderaient sans doute pas, qu’elle finirait réellement par réussir à lire en lui, sans qu’il n’ai nécessairement besoin de mots pour cela.

La caresse du survivant sur son bras était légère, mais le sourire qu’elle provoqua fut immédiat, et ne tarda pas à se transformer en un éclat de rire sincère face aux paroles que lui adressait Connor. « -Je suis certaine qu’à l’époque déjà t’étais le tombeur de ces dames ! » le taquina celle qui, adolescente, était bien trop occupée à prévoir ses prochaines crasses envers sa génitrice ou ses professeurs, et n’avait pas de temps, ou plutôt d’intérêt, à accorder aux garçons. Ce ne fut qu’une fois la majorité atteinte que la gente masculine avait trouvé grâce à ses yeux, et que Joey s’était alors rattrapée, se livrant à pas mal d’histoires sans lendemain.

Si ces deux baisers qu’ils venaient d’échanger lui donnaient en tout cas une certitude, c’était celle d’avoir envie de recommencer, là, tout de suite. Et à avoir cette façon dont Connor la dévorait du regard, et l’entourait déjà de ses bras pour la rapprocher de lui, les deux jeunes gens partageaient les mêmes désirs. Leurs bouches se retrouvèrent donc, longuement, pour se découvrir et s’apprivoiser une nouvelle fois, alors que Joséphine glissait ses mains dans le dos du blond, sa poitrine contre son torse. Son souffle s’emballait sous ce baiser qui faisait battre si vite son cœur, sans pour autant que cela soit désagréable. Au contraire. Mille idées se pressaient déjà dans son esprit, mille envies également. Et d’ailleurs, quand le blond se recula à son tour, ce fut tout juste si la pompier parvint à retenir un grommellement frustré. La boutade l’amusa néanmoins, et Joey ne prit pas la peine de se perdre en mots inutiles, il n’y en avait pas besoin pour faire comprendre à quel point ce troisième baiser lui donnait déjà envie de recommencer, bien vite.

Le faire taire ? Avec plaisir, elle n’aurait même pas besoin d’avoir à se forcer, bien bien loin de là. « -Compte sur moi… » répliqua-t-elle aussitôt, d’un ton joueur, glissant une main dans son cou pour attirer son visage au sien, alors que ses lèvres retrouvaient avec envie celles de Connor. Passée l’hésitation de la première fois, ce petit côté intimidant aussi, les gestes se faisaient plus assurés, les baisers plus prononcés. Les mains de Joséphine s’aventuraient désormais dans les cheveux blonds, sur le torse charpenté du sportif, glissant ses doigts sur son t-shirt mouillé. Lorsqu’elle mit finalement fin à ce nouveau baiser, de longues secondes plus tard, la brune n’alla pas bien loin pour autant, et les yeux encore fermés quelques instants, comme pour faire durer la sensation enivrante, elle ne tarda pas à reprendre la parole : « -Ok…je suis plutôt sûre de moi…j’aime déjà beaucoup trop ça… » souffla-t-elle, encore très proche du visage de Connor, le souffle court, les joues rosies. Un nouveau sourire léger vint orner ses lèvres, alors que Joey se reculait pour pouvoir plonger ses yeux dans ceux de Connor. La pompier resta silencieuse quelques secondes, ne faisant rien de plus constructif que d’observer le blond, comme pour figer ces traits qu’elle connaissait pourtant déjà, tout en en tirant un plaisir non feint. L’une de ses mains glissa dans sa nuque, alors que son pouce caressait brièvement sa joue mangée par une barbe de quelques jours. « -Et…on devrait se mettre au boulot, sinon…je réponds plus de rien… » reprit-elle au bout de quelques instants, non sans lui adresser un sourire complice.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2696
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyVen 12 Juin 2020 - 15:55
J’ai toujours su que j’avais un physique addictif, plaisanta-t-il alors en réponse.

Lui aussi aimait déjà beaucoup trop ça, mais il préférait faire de l’humour pour détendre l’atmosphère chargé en une électricité agréable pourtant. Et puis, si ça pouvait permettre à Joey de ne pas se sentir gênée d’avoir envie d’être au plus proche de lui, comme lui avait envie d’être au plus proche d’elle, il continuerait de faire des blagues médiocres juste pour réussir à la faire sourire quelques secondes de plus. Connor posa sur la brune un regard tendre, en serrant toujours un peu plus ses doigts et en conservant cette risette douce qu’il avait en la fixant. Elle lui faisait un drôle d’effet, il ne pouvait le nier. Mais outre ça, c’était la puissance des sentiments qu’il éprouvait à son égard qui lui donnait le tournis.

Joey était comme un grand soleil après une averse qui n’avait pas de fin. Etrange, quand l’extérieur déversait encore ses flots de pluie, qui battaient encore aux fenêtres depuis de longues minutes déjà. Ils devaient avoir passé plus d’une heure à faire le tour du propriétaire et commencer à s’embrasser, et le rythme des goutes n’avait pas désempli depuis que ça avait commencé. Elle lui souffla qu’ils devraient se mettre au boulot sinon elle ne répondrait plus de rien, et Connor eut un rire spontané et sincère en l’écoutant. Il la défia du regard un bref instant :

C’est vraiment ce que tu veux ? Demanda-t-il de but en blanc, comme s’il voulait la pousser à lui mentir. Il pensait que c’était tout le contraire, car lui n’avait aucune envie de s’emparer d’un balai et jouer les fées du logis. On peut faire ça, oui et remettre cet endroit en état, confirma-t-il en la fixant toujours.

Cependant, il y avait autre chose qui lui trottait en tête. Peut-être que Connor était-il trop terre-à-terre ou pragmatique. Peut-être que même dans une bulle cotonneuse, il continuait à avoir les pieds bien ancrés au sol. Mais il ne pouvait s’empêcher de penser à l’après, à ce qu’il y avait à faire, à se promettre et à accomplir. Et si pour elle, il se sentait terriblement fort, pour affronter quiconque se mettrait sur sa route, il n’avait pas envie de tout bousculer avec ses gros sabots, et ruiner ce qui pourrait exister déjà dans sa vie :

Je t’aime vraiment bien, Joey, avoua-t-il sans mal en la regardant toujours. Il conserva son sourire, parce qu’il le croyait, il ne parlait que vrai. Je voudrais faire les choses correctement pour toi, ajouta Connor sobrement. Pour tout ce que ça implique, elle, lui, leurs groupes respectives, sa fille, sa famille et même ses histoires qui n’avaient pas encore de résolutions.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 785
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptySam 13 Juin 2020 - 18:35
« -Addictif, rien que ça ? C’est vrai que t’es plutôt pas mal ! » renchérit-elle, en réponse à la remarque de Connor, se rendant compte pour la énième fois depuis qu’elle le connaissait à quel point il parvenait si aisément à la faire sourire et même rigoler. A croire que tout était étrangement plus simple à chaque fois que le blond était dans le coin, lui qui parvenait ce miracle de lui faire jusqu’à oublier ses tracas, et tout ce qui pesait parfois trop lourd sur ses frêles épaules. Et ce n’était pas simplement l’euphorie de cet instant qui lui dictait de telles paroles.

En réponse à cette question totalement rhétorique qu’il lui posait, Joséphine esquissa un sourire en coin, joueur, alors que ses yeux pétillaient de malice. Elle n’avait pas besoin de le verbaliser avec des mots pour qu’il comprenne qu’elle n’avait aucune envie de s’éloigner de lui et de briser cet instant, encore moins pour se livrer à cette activité qui lui plaisait si peu. La pompier savait pourtant bien qu’il faudrait y passer, à un moment ou à un autre, mais l’envie n’était clairement pas là. Et elle devinait sans peine qu’il en allait de même pour Connor, qui malgré ses paroles, ne bougeait pas le petit doigt pour s’éloigner non plus. Après tout…le ménage pouvait bien attendre encore un peu, non… ? Ce n’était pas comme si toute cette poussière allait s’envoler, d’ici au lendemain.

La brune baissa légèrement le regard pour observer quelques instants ses mains posées sur le survivant, constatant que la sensation ne lui semblait déjà plus si étrange. Son regard foncé remonta vivement vers le visage du blond, et se glissa dans le sien au moment où il lui confiait l’apprécier réellement, alors qu’un doux sourire étirait les lèvres de Joséphine à ces paroles. Pendant quelques instants, elle ne fit rien de plus que lui sourire, comprenant à cet air détendu qu’il arborait qu’il n’y avait que sincérité dans ses paroles, ce qui élargit encore un peu plus son sourire. « -Hé bah…au cas où cet instant qu’on vient de partager ou mes mains sur ton torse n’en disent pas assez long, moi aussi je t’aime bien, Connor…vraiment bien. » précisa-t-elle en reprenant ses mots, sans quitter ses yeux azurs, ne niant pas cette évidence qui se profilait déjà. « -Tout paraît étonnamment simple, quand t’es là. » ajouta-t-elle, alors même que le pourquoi de ce qu’elle ressentait à son égard ne nécessitait aucune justification. Connor s’était fait une place dans sa vie, avec douceur, en prenant son temps, en semblant toujours à l’écoute de ses besoins.

Même cet aveu qu’il lui faisait de vouloir faire les choses correctement pour elle ne l’étonnait pas vraiment, et la remarque échappa à la pompier sans même qu’elle ne tente quoi que ce soit pour la retenir : « -Hm…comme depuis notre rencontre quoi… » lança-t-elle donc avec douceur, avant de s’humecter légèrement la lèvre inférieure. Faire les choses bien…cette remarque la laissait toutefois pensive, et pendant quelques instants, toujours face à lui, Joey posa son front contre l’épaule de Connor, comme pour se donner le temps de la réflexion. Faire les choses bien…au vu de leurs situations, à tous les deux, le visage d’un autre survivant, brun, aux traits très expressifs, jaillit presque aussitôt dans son esprit. Isha vivait désormais avec Connor et son groupe, et même si leur dernière rencontre ne s’était pas très bien finie, Joséphine imaginait sans peine ce que ressentirait sans doute son ex-mari. Mais…Connor et elle n’avaient pas choisi, pas vrai ? Tout c’était fait avec naturel, sans avoir besoin de forcer quoi que ce soit, sans qu’ils n’aient non plus aucun contrôle sur ce qu’ils pouvaient ressentir. Finalement, faire les choses bien n’allait pas forcément s’accompagner que de moments plaisants, et malgré cette constatation, Joséphine ne rechignait pas, parce qu’elle en comprenait tous les enjeux.

La brune ignorait depuis combien de temps elle était ainsi contre Connor lorsqu’elle se redressa, hochant lentement la tête, retrouvant le visage du blond. « -On va faire les choses correctement, oui. » confirma-t-elle donc, avant de soupirer très légèrement, se mordillant la lèvre inférieure. « - Je parlerai à Isha. Je sais que vous vivez ensemble, mais… » Ses sourcils se froncèrent légèrement alors que sa voix s’amenuisait, jusqu’à s’arrêter totalement. Mais, quoi ? Cela minimiserait-il la situation ? Probablement pas. Il était même d’ailleurs certains que non. Et pourtant, elle avait l’impression…oui, c’était ça, de le lui devoir. « -Mais je pense que c’est à moi de le faire malgré tout. » reprit-elle donc au bout de quelques instants, une lueur décidée dans le regard. Et puis…Joey connaissait suffisamment bien Isha pour savoir que Connor risquait de se retrouver avec le poing du brun nerveux dans le visage s’il s’aventurait à avoir cette conversation avec lui. Et que ces deux-là se retrouvent à se foutre dessus, et à s’envoyer des coups dans les côtes n’était clairement pas une idée qui l’enchantait. Malgré tout, la survivante retrouva rapidement un léger sourire, alors qu’elle ajoutait ensuite : « -Et…pour ce qui est du reste…je suis ouverte à toute discussion. »


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2696
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2020 - 11:09
A nouveau, il eut l’impression d’être jeune et fort alors qu’elle parlait. Comme elle le disait, sans avoir besoin des mots pour ça, elle aussi l’aimait bien. Tout paraissait simple lorsqu’elle était avec lui, témoigna-t-elle. Et il devait bien l’admettre : pour lui aussi, c’était le cas. Il se retrouvait dans ce sentiment d’évidence, comme s’il suffisait d’être avec elle pour ne plus éprouver le poids des doutes, du temps, de l’âge ou de la peur. Il pinça les lèvres et le tour de la conversation prit davantage de sérieux quand le nom d’Isha fut évoqué. Connor fit en sorte de ne pas se fermer à la discussion, de ne pas donner l’impression qu’il s’en fichait parce que c’était tout l’inverse.

S’enticher de l’ex-femme d’un ami – Isha était son ami -, le réaliser que maintenant et devoir envisager les conséquences, les possibilités et ses responsabilités, ça demandait un sacré travail de réflexion. Il n’avait envie de ne blesser personne avec ses sentiments, mais c’était impossible de faire autrement. Qui était plus important alors ? Connor se refusait à penser de cette manière. On n’aimait pas un ami de la même manière qu’on aimait une amante. Ça n’était pas les mêmes enjeux, et faire un choix lui était impossible. De fait donc, il se savait juste dans une situation difficile qui n’aurait pas de résolution dans l’immédiat.

Il eut un sourire mitigé, rivant son regard clair dans celui de Joey. Au moins étaient-ils sur la même longueur d’onde :

Ca va être compliqué de faire ça ensemble, mais dans tous les cas j’veux aussi pouvoir lui parler, souffla-t-il à la brune doucement. J’ai ma part de responsabilités dans l’histoire, si j’ai pas forcément choisi tout ça, je lui dois la vérité, ajouta Connor avec sérieux. Il ne fallait pas faire porter tout le poids sur les épaules de Joey. Et à dire vrai, si Isha devait en détester l’un d’eux, il préférait que ça soit lui. Pour que Gemma soit épargnée : J’essaierais d’attendre que tu ais le temps – et l’occasion de le voir.

Il ne pouvait pas lui proposer mieux que ça. Peut-être que la situation impliquerait à un moment qu’il ait le temps de lui parler tout simplement. Connor voulait gérer d’abord ce problème avant de parler du reste, ça lui semblait plus naturel. C’était déjà une source suffisante d’appréhension de toute façon, inutile de s’en rajouter davantage. Mais il se rapprocha de Joey et reprit ses lèvres pour un baiser tendre. Il n’avait plus à cœur de discuter, peut-être n’était-il pas très bon pour ça de toute façon. L’embrasser lui semblait plus judicieux et adapté, plus intense et plaisant aussi.

Des mains de la brune sur lui, et de celles qu’il se permettait de mettre sur son corps, Connor se sentit ravivé par ce contact prenant. Il vint la serrer contre lui, voulant la sentir avec force, avant qu’une vive douleur ne se rappelle à lui. Il s’écarta brièvement pour reprendre son souffle et attendre que cette sensation s’éclipse d’elle-même :

J’ai peut-être un petit peu sous-estimé mes blessures, mais c’est pas grave, promis, chuchota-t-il à Joey en revenant poser un baiser timide sur sa bouche.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 785
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2020 - 16:40
Au moins, les deux jeunes gens semblaient d’accord sur la marche à suivre, sur cette conversation qui s’imposait presque, et qu’ils devaient avoir avec Isha. Joséphine ne pouvait le nier, elle appréciait le fait que Connor veuille lui-même discuter avec son ex, cette façon tacite qu’il semblait avoir de vouloir partager les responsabilités, quand bien même elle n’était même pas certaine qu’ils aient quoi que ce soit à se reprocher. Comme le disait si bien le blond, ils n’avaient pas choisi, pas vrai ? Cette attirance qu’ils ressentaient tous les deux, ces sentiments qui n’avaient encore pas de nom, cette sensation que tout allait mieux quand l’autre était là…tout ça leur était simplement tombé dessus, ils n’avaient rien fait pour se mettre dans cette situation qui serait sans doute parfois inconfortable, Jo s’en rendait bien compte. D’ailleurs, pouvait-on réellement forcer un cœur à ressentir quelque chose ? Joséphine n’avait pas choisi de se sentir si bien en compagnie de Connor, qui était désormais le leader de son ex-mari, tout comme lui n’avait pas sciemment décidé de ressentir quoi que ce soit pour l’ex-femme d’un des membres de son groupe. C’était arrivé, tout simplement, et Joséphine n’avait pas envie de s’excuser pour cela, pour ce qu’elle pouvait ressentir non plus. La pompier hocha doucement la tête aux mots de Connor, avant d’inspirer longuement : « -Je comprends…merci. » répondit-elle face aux paroles du blond, qui annonçait que lui aussi souhaitait discuter avec Isha, mais qu’il l’attendrait, elle.

Si la proposition de discuter de ce qu’il fallait faire d’autre pour faire les choses correctement fut émise par Joséphine, Connor ne sembla que peu emballé par cette idée, et celle de retrouver les lèvres de la brune semblait le tenter bien plus. Non pas que cela causait à Joséphine un quelconque souci, bien au contraire. Souriant contre sa bouche, il ne fallut pas grand-chose pour que ses mains passent dans le dos du blond, puis dans sa nuque, sentant celles du survivant glisser sur elle. Une nouvelle fois, Joey se haussa sur la pointe des pieds pour maintenir ce contact, alors qu’ils se serraient encore davantage l’un contre l’autre, les premières hésitations semblant désormais derrière eux. Leurs souffles s’emballaient, leurs gestes étaient moins mesurés, comme si chacun se laissait aller un peu plus, et sans ce petit sursaut de Connor, Joséphine ne se serait sans doute pas arrêtée en si bon chemin. Une main sur sa hanche, la pompier questionnait déjà du regard le blond sur cette réaction incontrôlée, lui qui ne tarda pas à lui parler de ces douleurs qu’il avait l’air d’avoir sous-estimées, et qui venaient tout juste de se rappeler à lui.

Ses sourcils se froncèrent aussitôt d’inquiétude, et même ce baiser léger que Connor déposait sur ses lèvres n’en vint pas à bout. Lorsque leurs lèvres se séparent une nouvelle fois, la jeune femme avait conservé son sérieux, alors que sa tête se penchait légèrement sur le côté. « -Hum…laisse-moi jeter un coup d’œil…Je peux ? » demanda-t-elle néanmoins, alors qu’elle tenait le t-shirt humide de Connor dans sa main, prête à soulever le bout de tissu. Quand elle eut l’autorisation, Joséphine releva donc le haut, ses sourcils se fronçant encore davantage face à la peau bleuie au niveau de certaines côtes. Ses doigts se posèrent doucement sur la zone douloureuse, aussi légers que l’aurait été le toucher d’une plume, alors que ses lèvres se serraient doucement l’une contre l’autre. Dans les faits, il n’y avait pas grand-chose à faire face à une côte fêlée ou même cassée, si ce n’était s’astreindre à pas mal de repos, mais même si elle ne pouvait rien faire pour soulager la douleur du blond, cela n’était pas pour la satisfaire pour autant. « -Bon…pas d’activités physiques pour toi, on dirait… » souffla-t-elle au bout de quelques secondes, ses yeux observant toujours le torse de Connor, avant qu’un bref sourire en coin apparaisse spontanément sur son visage face à ces mots qu’elle venait d’employer, au vu de leur situation, si proches l’un de l’autre. « -Et…je parlais de ménage. » précisa-t-elle, sans pouvoir se départir de ce fameux sourire que Connor lui inspirait si facilement. Malgré la vision de son torse, Joséphine ne pouvait le cacher, on ne pouvait plus plaisante, la pompier laissa le t-shirt retrouver sa place, avant d’avoir un petit coup de menton en direction de la côte blessée : « -Raconte ? »


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2696
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2020 - 22:01
Il tenait les deux mains de la jeune femme quand celle-ci les avait posé contre son torse, lui demandant si elle pouvait lui retirer son t-shirt et voir de quoi il en retournait. Il hésita longuement sans jamais l’exprimer, scrutant la brune sans la lâcher du regard ou de sa prise qu’il avait sur elle. Connor n’avait pas envie de l’inquiéter, c’était quelques côtes cassées et des hématomes qui l’empêchaient de trop bien dormir mais qu’importait là-dessus, il finirait par guérir de toute façon à un moment donné. Cependant, résister à Joey, à ce regard sombre, ça lui semblait terriblement compliqué.

Il prit un tout petit peu de recul pour se dégager d’elle et soulever son haut mouillé par-dessus sa tête. La brune vint l’aider à se dégager, et lui cacha la douleur de ses mouvements pour s’éviter de l’inquiéter à nouveau ; au plus vite quand il revint dans le champ de vision de la jeune femme, il arborait son plus beau sourire de tombeur et son attitude la plus détachée. Est-ce que ça fonctionnait vraiment ? Elle analysa tout ça rapidement et ajouta alors qu’il était privé d’activité physique. Il se doutait de toute façon qu’il n’allait pas l’avoir totalement belle pour quelques semaines.

Mais la seconde remarque de la jeune femme lui arracha un véritable rire qui se transforma rapidement en petit grognement de douleur :

Me fais pas rire ! Demanda-t-il à Joséphine, en venant presser ses côtes brisées pour tenter d’atténuer cette sensation désagréable. Ca, c’est une balle dans un gilet qui m’a éclaté la côte, souffla-t-il en désignant sa côte brisée. Le reste, c’est un tabassage en règle avec… Des outils, des poings et des pieds, mais je suis plus trop sûr de rien, admit-il avec une petite grimace gênée.

Cette capture n’avait pas été de tout repos malheureusement, mais il ne s’était pas non plus attendu à grand-chose d’autre. Ça aurait pu être bien pire, les siens étaient rentrés blessés, certes, mais quelques points de sutures et du repos avaient de toute façon clôturé l’histoire.

Pour les autres cicatrices, Il regarda un instant son torse avant de relever un sourire mutin : Tu me montres les tiennes, je te montre les miennes, plaisanta-t-il. Il ne remit d’ailleurs pas son t-shirt, le laissa sur le côté plutôt avant de revenir prendre Joséphine dans ses bras dans la foulée. Maintenant qu’ils étaient lancés, pourquoi faire machine arrière ?


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 785
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 EmptyLun 15 Juin 2020 - 12:43
« -Oh, pardon, excuse-moi ! » répliqua-t-elle presque aussitôt avec une moue contrite face à son grognement de douleur, alors que Joey posait ses doigts sur ceux de Connor, qui maintenait ses côtes endolories. Une grimace sans équivoque sur le visage, Joey ne pouvait détourner le regard du visage du blond, s’en voulant réellement pour cette douleur qu’elle venait de provoquer. Mais déjà, le survivant s’appliquait à lui expliquer comment il avait obtenu ce bel hématome, alors qu’immanquablement, ses explications la renvoyaient à cette mission qu’elle avait fait quelques semaines plus tôt, en compagnie de ses amies et de Nina. Allia aussi s’était fait tirer dessus, et tout comme Connor, elle avait eu la chance d’avoir un gilet pour arrêter le trajet du projectile, qui se serait fiché dans les chairs le cas échéant, faisant de sacrés dégâts. Son regard quitta le visage du survivant quelques instants, pour se poser une nouvelle fois sur son torse blessé, sans qu’elle ne cache la moue que lui inspirait cette vue. Les mots du blond se matérialisaient dans son esprit sous la forme d’images vives, violentes, de silhouettes sans visage qui matraquaient le corps de Connor, une vision difficile à encaisser.

La brune glissa une mèche de cheveux derrière son oreille, et finalement, ancra une nouvelle fois ses yeux sombres dans ceux de Connor. « -Tu sais…t’es pas obligé de jouer les gros durs devant moi. Quand on s’est lancées sur les traces de ce kidnappeur de gosses, Allia aussi s’est pris une balle, que son gilet a amorti…et à voir la tête qu’elle tirait, c’était loin d’être une partie de plaisir… » souffla-t-elle, songeant au fait que sa meilleure amie était pourtant bien loin d’être douillette. Un fin sourire parvint néanmoins à se poser sur ses lèvres, alors qu’elle ne tardait pas à reprendre, d’un ton qui se voulait plus léger : « -J’espère que vous avez un médecin, ou un infirmier dans ton groupe de gros bras…j’ai l’impression que ça pourrait être utile… » Son sourire s’étira légèrement plus, et même si elle se voulait taquine, ses paroles traduisaient aussi la pointe d’inquiétude qu’avait provoqué chez Joséphine la découverte de son torse maculé de bleus.

Néanmoins, de par sa façon d’être, Connor chassa aisément ses inquiétudes, la ramenant au présent avec facilité, en portant un regard sur son propre torse, que Joey suivit par mimétisme. Un sourire mutin vint se poser sur ses lèvres en réponse à cette remarque que lui offrait le survivant, sourire qui se solda finalement par un léger éclat de rire. « -Tu perds jamais le nord, toi, hein ?! » lui lança-t-elle sans cacher son amusement, alors qu’il la serrait de nouveau contre lui, tandis que sa main se retrouvait contre la hanche de Connor, donc elle caressait déjà la peau chaude du bout des doigts. Pendant quelques instants, ils ne firent rien d’autres que se dévorer du regard, Joséphine ne pouvant taire le sourire qui persistait à s’installer sur ses traits, alors que l’atmosphère autour d’eux se réchauffait. Finalement, Joséphine attrapa le bord de son haut sans une once d’hésitation dans ses mouvements, et le fit passer au-dessus de sa tête, dévoilant à son tour son corps aux yeux de Connor tandis que ses joues prenaient une légère teinte rosée. Des quelques cicatrices visibles sur sa peau, ce n’était pas celle à son épaule que l’on remarquait en premier, ni même les fines stries blanches sous son nombril, vestiges de sa grossesse. Non, ce qui attirait sans doute le regard en premier lieu devait être cet aigle aux ailes déployées, gravé sur la peau de son avant-bras au fer rouge, ou peut-être la cicatrice sur son abdomen de cette balle prise des années plus tôt. « -J’avais pas de gilet, moi… » souffla-t-elle doucement, sans que son sourire ne disparaisse pour autant. Non, pas de gilet pour arrêter cette balle-là, qui avait failli lui coûter la vie.

« -Et voilà, je t’ai montré les miennes ! » souffla-t-elle tandis que le sourire se faisait malicieux au possible. Son regard joueur resta rivé quelques instants dans celui de Connor puis, sans aucune gêne, retrouva finalement son torse musclé une nouvelle fois. La pompier prit quelques instants pour observer chaque cicatrice, chaque trace, marque, bleu, et finalement, Joey vint poser ses doigts dessus avec douceur, les faisant glisser sur la peau de Connor. « -Alors…dis-moi… » commença-t-elle d’une voix mesurée, alors que ses doigts poursuivaient leur parcours, glissant sur le torse du blond. « -Celle-ci, elle vient d’où ? » demanda-t-elle, continuant le ballet de ses doigts, pour glisser jusqu’à la marque suivante : « -Et celle-ci ? » poursuivit-elle, sans attendre de réponse, alors qu’elle continuait son manège sur la peau du survivant. « -Et celle-là ? »


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: