The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
2.24 €

Partagez
- If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyDim 7 Juin 2020 - 21:36
Tirant sur les bretelles de son sac à dos, Joséphine enchainait les pas pour rejoindre son point de rendez-vous du jour. Pour une fois, elle avait quitté The Haven accompagnée de Bandit, qui gambadait joyeusement à quelques mètres devant elle, si tant est qu’un chien puisse être joyeux. La pompier était d’avis que le bel animal et elle partageaient ce trait de caractère d’être épris de leur liberté, et si en temps normal elle préférait laisser le berger allemand en compagnie de Gemma, qui ne jurait que par l’animal, aujourd’hui elle avait fait une exception, et elle ne le regrettait presque pas quand elle voyait l’entrain de son berger. En avisant les nuages qui se massaient dans le ciel depuis le début de la matinée, la brune avait espéré arriver à destination sans traîner, craignant qu’une averse ne vienne ralentir sa cadence.

La jeune femme arriva rapidement sur les lieux, et un sourire étira aussitôt les lèvres de la brune quand son regard se posa sur le survivant qui l’attendait, et à qui Bandit faisait déjà la fête. Elle ralentit le pas quelques instants, comme pour apprécier davantage la scène, jusqu’à arriver auprès d’eux. Le large sourire sur son visage ne pouvait tromper quiconque sur le fait qu’elle était réellement ravie de retrouver le blond, qu’elle ne tarda pas à saluer avec bonne humeur : « -Monsieur Shepard, toujours un plaisir ! Comment allez-vous, aujourd’hui ? » lança Joséphine dans un sourire complice en glissant son regard dans le sien, avant de siffler Bandit et Khan, qui s’éloignaient déjà un peu trop à son goût, en se courant l’un après l’autre. Ils revinrent rapidement vers elle, mais il semblait clair que les deux chiens ne tiendraient pas longtemps avant de filer une nouvelle fois, vu qu’ils se chamaillaient déjà à nouveau. « -Toujours partant ? » demanda-t-elle rapidement à l’attention de Connor, alors que la brune retirait de son épaule l’une des sangles de son sac à dos pour farfouiller à l’intérieur, et récupérer cette carte du coin, qu’elle emprunté au camp pour ses déplacements.

Passant ses doigts entre les oreilles de Khan, qu’elle n’avait pas revu depuis un mois, avec un vague sourire sur les traits, la jeune femme lui accorda quelques instants de caresses, avant de reporter son regard sur la carte qu’elle avait soigneusement pliée. « -Bon…on est sur ton terrain ici, mes connaissances sur Seattle sont encore…euh…disons, légères. Mais je me disais qu’on aurait pu commencer ici…enfin…peut-être ? » dit-elle avec hésitation après s’être rapproché du survivant pour qu’il puisse voir en même temps qu’elle, alors qu’elle pointait un endroit sur la carte. Finalement, après une moue et un léger soupir, Joey replia la carte pour la glisser dans la poche de sa veste élimée qui commençait à montrer de sérieux signes de faiblesse, surtout au niveau des coudes. Peut-être devrait-elle demander conseils à Teresa, qui lui apprenait à coudre pas à pas, pour sauver ce qui pouvait encore l’être de sa veste fétiche. « -Ou alors…on part du principe que tu connais bien mieux le coin que moi, et que t’as peut-être même déjà une idée de par où commencer… » dit-elle en grimaçant, levant son regard vers Connor, avant de regarder une nouvelle fois le ciel gris. « -En tout cas, quoi qu’on décide on devrait le faire vite avant que ça nous tombe dessus. » ajouta-t-elle rapidement, en glissant ses mains dans les poches de sa veste. Quoi qu’ils décident de faire, en tout cas, elle était prête à suivre Connor, qui avait toute sa confiance depuis un moment déjà. Si bien qu’après avoir pris leur décision, les deux survivants se mirent rapidement en route, escortés par leurs fidèles amis à quatre pattes, qui ouvraient la voie pour eux.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyDim 7 Juin 2020 - 22:04
Madame Duprès, c’est un honneur de vous avoir avec moi aujourd’hui, souffla-t-il, presque en faisant la révérence et en la regardant avec un regard amusé.

Il était content de la voir, et ça lui était difficile de le cacher. Depuis la dernière fois où il l’avait laissé partir au No Man’s Land pour d’autres aventures à priori, le temps était passé et il n’imaginait pas qu’elle prendrait la peine de le recontacter dans la foulée. Mais ça lui avait fait plaisir – et du bien aussi. Il avait gardé ça pour lui un moment, comme si c’était son petit secret, son monde à lui. Sauf qu’il viendrait un moment où il ne pourrait plus nier les évidences, surtout pas quand Bruce commençait déjà à lui demander, à chaque fois qu’il avait un sourire bête sur le visage, s’il pensait à une femme, et si oui, à quelle femme.

Je t’attends pas depuis une heure pour me défiler maintenant que tu es là, plaisanta-t-il. Une heure ? Non, bien moins que ça, mais il aimait bien exagéré. Elle lui présenta la carte et il hocha la tête à ses nombreuses questions et doutes. Patient et à l’écoute, il ne reprit la parole que lorsqu’elle se tut : J’t’ai dit, ce quartier là est idéal parce que vous serez pas loin du No Man’s Land, c’est à peine à trente minutes de marche, fit-il en désignant la direction de l’index.

Ils en avaient à peine discuté, de cet abri pour ceux de The Haven. Et effectivement, il était le plus disposé à lui trouver ça, d’autant plus que Joséphine essayait de s’investir au mieux pour tout le monde et faciliter la vie des siens désormais. Le genre de démarche qu’il encourageait :

Il va falloir un jardin, avec de quoi le fermer, une barrière par exemple, énuméra-t-il sérieusement. Et une maison qui se casse pas la figure dans un coin discret, évidemment. Franchement, ce quartier est idéal – j’y ai jamais vécu mais on a plus de chance de trouver un truc qui coche toutes les petites cases, fit-il en désignant l’endroit où ils s’étaient donnés rendez-vous.

Il y avait forcément plus luxueux, mais avaient-ils vraiment besoin de ça ? Et puis, il fallait faire ses choix aussi. Proximité ne rimait pas avec confort.

La route a été au moins ? Demanda-t-il alors qu’il se mettait en marche tous les deux. Connor avisa un instant le ciel, en constatant qu’en effet, ils risquaient de se prendre une sacrée sauce s’ils ne se pressaient pas. T’apprends pas à monter à cheval pour faire ça plus vite ? Questionna-t-il avec un sourire. Avant que tu me demandes, j’ai pas appris, et jamais de la vie je monte sur ça, rit-il finalement.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyLun 8 Juin 2020 - 0:25
In extremis, elle se retint de lui lancer avec cette spontanéité qui la caractérisait parfois que même s’il mettait de côté cette petite mission qu’ils s’étaient donnés, ils trouveraient bien un autre moyen de s’occuper. Dans les faits, Joséphine était bien contente de voir Connor tout aussi motivé qu’elle pour trouver ce refuge qui serait utile aux émissaires comme elle, et elle ne manqua pas de hocher vivement la tête aux quelques informations qu’il lui fournissait, prouvant ainsi qu’il avait bien potassé le sujet, ce dont elle n’avait pas douté un seul instant. Comme pour elle, cela semblait tenir à cœur du blond de trouver la maison idéale dans laquelle les émissaires de The Haven pourraient venir se reposer à chaque fois que leurs routes les mèneraient loin de Fort Nisqually. Sans avoir posé la question sur ce qui le motivait dans cette recherche, Joséphine y voyait une marque d’attachement encore bien présent pour ce groupe dont il avait partagé les péripéties, et dont la condition lui importait toujours. « -Va pour ce quartier alors. C’est parti ! » dit-elle avec entrain, tandis qu’ils se mettaient déjà en route, côte à côte, sans qu’elle ne puisse se départir de son léger sourire. Il aurait pu se mettre soudainement à tomber des cordes, les trempant jusqu’aux os, que cela n’aurait pas entamé son enthousiasme pour autant.

Ils n’avaient pas marché depuis bien longtemps que le survivant s’intéressait déjà à son trajet, alors qu’elle levait le nez vers lui : « -Nickel ! Je sais me faire discrète, tu sais…et puis, j’avais un bon garde du corps aujourd’hui ! » dit-elle dans un sourire, en faisant référence à Bandit, qui s’était totalement désintéressé de sa maîtresse pour profiter de la présence de Khan. A sa question sur les chevaux, Joséphine fronça légèrement le nez, un peu mal à l’aise, avant de hausser les épaules. « -Je…euh…bon, te moque pas, mais ces bestioles m’inspirent pas confiance. » confia-t-elle au bout de quelques instants non sans grimacer. Elle se sentait un peu ridicule de devoir l’admettre, étrangement encore plus devant Connor, et pourtant, Joey devait bien renconnaître qu’elle-même freinait des quatre fers pour monter sur le dos de l’un de ces canassons, alors que Gemma avait accepté la proposition de Selene, identique, sans même sourciller. Et elle avait deux ans et demi. « -J’étais une vraie citadine avant tout ça, et…je reconnais que j’ai pas vu beaucoup de chevaux au cours de ma vie. Donc pour l’instant, je me débrouille sans ! » ajouta-t-elle au bout de quelques instants, même si elle reconnaissait volontiers qu’apprendre à monter à cheval serait une aide précieuse pour ces longs trajets.

Au-dessus de leurs têtes, les nuages s’amoncelaient chaque fois plus, gagnant des teintes de gris à chaque mètre parcourus. Aucun doute sur le fait que le ciel finirait par leur tomber dessus, il fallait simplement espérer que ce serait une fois qu’ils auraient un toit au-dessus d’eux. « -Bon, et toi alors ? Comment ça va avec ton groupe de gros bras ? Le poids des responsabilités te semble un peu moins lourd à porter ? » demanda-t-elle avec intérêt, repensant à cette conversation qu’ils avaient eu des jours plus tôt, quand Connor lui avait confié ses doutes, vis-à-vis de son propre leadership. La brune lui adressa un sourire encourageant, le genre de sourire qui voulait dire qu’elle pouvait tout entendre, tout ce qu’il était prêt à lui confier, en tout cas. Joséphine resta silencieuse encore quelques instants, et finalement, ajouta au bout de quelques secondes. « -Et…Isha, est-ce que ça va ? » demanda-t-elle donc, puisque les deux hommes vivaient au sein du même campement, et qu’elle n’avait pas d’autres moyens d’avoir des nouvelles de son ex-mari.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyLun 8 Juin 2020 - 12:40
Vraiment ? Répondit Connor avec un petit rire amusé. Je te juge pas, je peux tout à fait comprendre, témoigna-t-il alors. Mieux que les autres même, il n’avait jamais osé monter dessus, et pourtant, Selene avait essayé de le convaincre de différentes manières dont il ne comptait pas parler ici. Quand je les regardais, je me demandais vraiment s’il pourrait soulever un poids comme le mien, et vraiment… Il haussa les épaules : Isaac avait beau me dire que ça irait, j’en doute encore, plaisanta-t-il.

Le cavalier connaissait son métier cependant, et Connor savait qu’il pouvait lui faire confiance. C’était simplement le sportif lui-même qui avait du mal avec cette idée, peut-être qu’il viendrait à évoluer là-dessus, il n’en était pas persuadé. Ses yeux se tournèrent vers la brune, ignorant la morsure de l’humidité qui lui donna la chaire de poule brièvement. Un sourire passa sur ses lèvres :

C’est une catastrophe, mais une bonne, expliqua-t-il à Joey : On a été embauché pour retrouver un gars, le truc c’est que Bruce et Donovan ont absolument aucun sens de l’orientation, ils ont réussi à se perdre dans un couloir, je me suis fêlé une côte mais Tony s’est fait pété le nez et Donovan tirer dessus alors franchement, je vais pas me plaindre, souffla-t-il.

Cette « mission » avait été sur bien des aspects une catastrophe mais aujourd’hui, même si c’était récent encore, Connor en riait déjà. Donovan allait boiter un petit moment, Tony retrouverait rapidement sa gueule d’ange, et Bruce se moquait totalement du ridicule et avait promis de s’offrir une boussole pour ne plus jamais que ça arrive. Pouvait-il espérer mieux que ça ?

Mais on a trouvé une piscine gonflable et Bruce essaie de faire des gâteaux, donc ça pourrait être pire… Il haussa les épaules, tout à fait conscient de la dernière question de Joséphine, ainsi que de la vague lueur inquiète dans ses yeux sombres : Il essaie de s’intégrer, assura le blond. Il parle peu de vous, même si Gemma lui manque forcément – et toi aussi je pense, ajouta-t-il.

Isha devait l’aimer encore, fort à l’évidence. Et il comprenait parfaitement. C’était difficile de se détacher d’une femme comme Joey, et c’était parfois pour ça que Connor se sentait coupable d’apprécier autant sa compagnie. Depuis qu’ils se connaissaient, les choses semblaient terriblement faciles avec la brune, ils se comprenaient sans avoir besoin de s’exprimer, et leurs mots venaient tout seul, comme s’il n’y avait aucune barrière, seulement de la confiance. Isha avait été privé de ça, ou tout du moins, Connor le supposait. Et forcément, lui aussi à sa place serait triste.

Y’a des jours où ça a l’air clair pour lui, et d’autres où il a l’air de ruminer, expliqua-t-il : Mais globalement, je crois qu’il retrouve le moral et il essaie d’aller de l’avant, le fait de faire plein de trucs lui permet de se changer les idées… Je sais pas où vous en êtes, si vous avez eu le temps de discuter mais… Il hésita. Il s’aventurait sur un terrain où il n’y avait que des angles morts. Cette piscine est pas anodine, ajouta-t-il. Si tu veux lui laisser Gemma un weekend, je pourrais m’assurer qu’elle ait une caravane propre, de lui laisser Khan même, et de lui trouver de quoi s’occuper pour qu’elle soit avec Isha.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyMar 9 Juin 2020 - 0:09
Un discret sourire habillait les lèvres de Joséphine, alors que Connor lui faisait part de ses propres réticences à l’idée de monter un cheval, des arguments qui l’amusaient, elle ne pouvait s’en cacher. De son côté, elle ne pouvait même pas prétendre qu’il y avait une vraie raison, autre que simplement celle d’avouer qu’elle n’était pas en confiance, et se méfiait. Oh, il fallait pourtant que la pompier se rende à l’évidence, apprendre à monter serait une aide précieuse, mais pour l’instant, elle laissait l’idée vagabonder mollement dans son esprit, jusqu’à ce que faire ces trajets à pieds, et la fatigue qui allait de pair, finissent par la faire changer d’avis.

Bien vite, Joey avait fini par prendre à son tour des nouvelles du jeune homme, qui avait vécu sans doute quelques péripéties depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Elle l’écouta donc d’une oreille attentive, avant de s’arrêter brusquement face à ses mots. « -Attends…t’as une côte fêlée, là, maintenant ? Qu’est-ce qu’on fait ici, alors que tu devrais te reposer ? » demanda-t-elle, sans pouvoir s’empêcher masquer son inquiétude, ni même éviter de froncer légèrement les sourcils. Joey résista à l’envie de vérifier par elle-même l’état de ladite blessure, sans pourtant parvenir à cacher son air désapprobateur, alors que son regard glissait sur la silhouette musculeuse de Connor, bien qu’elle ne puisse rien voir de suspect. Ils auraient pu simplement décaler cette sortie à plus tard, quand le blond aurait été de nouveau au meilleur de sa forme, quitte à se contenter de passer du temps au calme. En revanche, sa nouvelle remarque parvint à la dérider un peu, suffisamment pour que les sourcils de la pompier se défroncent et qu’une moue légèrement amusée se pose sur son visage. « -Hm…si en plus Bruce fait des gâteaux, on ne va pouvoir que s’entendre, tous les deux… » souffla celle qui avait toujours été une gourmande dans l’âme.

Les réponses apportées par Connor sur Isha firent lentement hocher la tête de Joséphine, qui se remettait en route, écoutant ce que lui racontait le blond à ses côtés. Elle se passa une main dans les cheveux, se frottant l’arrière de la tête d’un geste nerveux aux mots du sportif, avant de relever son regard surpris vers celui bien plus clair de son voisin. « -Tu serais prêt à faire ça ? » demanda-t-elle à mi-voix à l’évocation de cette piscine, de la caravane propre, de tout mettre en place pour que Gemma passe quelques jours avec son père, à croire qu’il avait réellement pris le temps de penser à tout ça. Dans les faits, pourtant, cela ne la surprenait pas forcément tant que ça. Connor avait toujours été plus que prévenant à l’égard de Gemma depuis sa rencontre avec la petite gamine, sans parler de son comportement vis-à-vis d’elle, depuis le tout début de leur relation. Joséphine resta à le fixer quelques instants, sans parvenir à cacher son trouble, avant de se remettre en route, restant silencieuse un moment. Là, à cet instant, à ces mots, une bouffée d’affection pour cet homme qui marchait à ses côtés monta en elle, sans qu’elle ne réussisse pour autant à l’exprimer avec des mots.

Se rendant compte que son silence durait sans doute depuis un peu trop longtemps, Joséphine se racla légèrement la gorge, avant de se décider à réagir aux paroles de Connor. « -On s’est vus, Isha et moi, il y a quelques temps… » souffla-t-elle, avant de se plonger une nouvelle fois dans un long silence, nécessaire à ordonner ses pensées, à faire le tri dans tout ce qui se bousculait dans sa tête à cet instant précis. « -Je lui ai proposé, tu sais…de trouver un moyen de revoir la petite, qu’ils passent du temps ensemble…sauf que… » Une nouvelle fois les mots lui manquèrent, alors qu’un bref soupir quittait ses lèvres, et que son cœur se serrait dans sa poitrine au souvenir de cet instant partagé avec l’ex-gladiateur. « -Tu sais…je pensais vraiment qu’il sauterait sur l’occasion, que…qu’il dirait oui, sans même chercher à discuter. Et pourtant…pourtant, la première chose qu’il m’a dite c’était qu’il préférait que j’arrête de parler de lui à Gemma, qu’elle était encore petite, qu’elle finirait par l’oublier…que…qu’il…qu’il voulait qu’elle puisse appeler « papa » l’homme avec lequel je referai ma vie… » confia-t-elle pour la première fois depuis cette conversation douloureuse, alors que sa voix se chargeait peu à peu de colère, comme ce soir-là. Ses poings se serrèrent, alors qu’elle mordait sa lèvre inférieure, la mâchoire contractée, comme pour s’empêcher d’en dire davantage, d’épancher ce qu’elle avait ressenti en entendant ces mots.

La brune resta de nouveau silencieuse, le temps de laisser la colère refluer, avant de laisser son regard se relever lentement vers le blond, à qui elle venait d’imposer ça : « -Je suis désolée, Connor. Excuse-moi… » commença-t-elle en secouant légèrement la tête, avant de tenter un sourire contrit. Elle n’avait pas forcément eu l’intention de lui déballer la conversation qu’Isha et elle avaient eu, et pourtant, force était de constater que malgré tout, Joséphine se sentait…comme libérée, de ce poids qui l’avait tant travaillée depuis les paroles de son ex-mari. « -J’apprécie vraiment ta proposition, en tout cas, et tout ce que t’es prêt à faire pour rendre ça possible. Au-delà de ce que je pourrais le dire avec de simples mots. » reprit-elle au bout de quelques instants, avant d’avoir un léger sourire moqueur, face à elle-même. « -Ça va être un moment sans doute un peu niais, et je m’en excuse d’avance, mais…je suis vraiment contente de t’avoir rencontré…et pas juste parce que tu es le grand Connor Shepard, et que j'espère un autographe qui tarde à arriver depuis tout ce temps... » lui dit-elle avec sincérité, bien qu'une pointe de taquinerie se glissait dans ses mots, avant de se laisser un sourire en coin étirer ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyMar 9 Juin 2020 - 14:34
Ça va, c’est qu’une côte et je souffre même pas, précisa-t-il à sa voisine qui lui faisait déjà les gros yeux pour s’être déplacé malgré sa blessure.

Un moindre mal comparé aux autres en plus de ça, il n’allait pas s’en plaindre davantage. Et surtout, il avait vraiment envie d’être ici, il ne pouvait pas le cacher. Il ne chercha cependant pas à argumenter davantage en sa faveur, et eut tout juste un rire quand elle signala que les gâteaux de Bruce finiraient probablement de la convaincre qu’elle allait l’apprécier. De toute façon, c’était difficile de ne pas aimer Bruce, et ça, Connor était prêt à en mettre sa main à couper, avec son bras. Ou peut-être était-il aveuglé par son amitié avec lui, il ne savait pas encore. Dans tous les cas, il était vraiment heureux de pouvoir compter sur lui.

De toute façon, la conversation se poursuivit dans la foulée et le blond posa un regard curieux sur sa voisine. Tout ce qu’il lui avait indiqué sur le campement, la caravane et même la piscine, il l’avait déjà fait. Et il comptait faire plus si Joséphine le lui demandait. C’était idiot, mais il pensait que pour Gemma, c’était bien de pouvoir voir un père qui l’aimait. Et pour Isha, bien de pouvoir voir sa fille qui l’aimait tout autant.

Bien sûr, c’est normal non ? assuma-t-il dans la foulée.

Mais le silence de Joey lui donna l’impression que non. Elle mit un temps à lui raconter qu’elle avait vu Isha avant de le revoir lui, et du fait que l’homme lui avait demandé de couper les contacts entre Gemma et lui. Connor ne sut quoi en penser sur le coup, il fixa bêtement sa voisine, incapable de comprendre ce qu’il se passait :

T’es sérieuse ? Demanda-t-il avec les sourcils froncés. Et sans trop savoir pourquoi, ce fut une sorte de colère qui monta en lui. Quel con, lâcha-t-il sans réussir à se retenir.

Elle lui proposait, textuellement de revoir sa fille, qui lui manquait et à qui il manquait, et il avait le culot de lui dire non ? C’était quoi, ça ? Il ne l’aimait plus, c’était ça ? Il ne voulait pas la voir ? Il en avait assez d’être père, il jouait l’ingrat alors qu’ils se pliaient en quatre pour essayer de préserver ce lien ? Les poings serrés, Connor avait très envie de faire demi-tour et d’aller lui coller son poing sur la figure. C’était injuste pour Gemma, elle n’avait rien demandé et elle penserait que son père la rejetait. Il avait plutôt intérêt à avoir une excuse béton qui ne ressemblait pas grossièrement à « je ne la mérite pas » ou il allait lui foutre son pied au cul :

Désolé mais c’est débile, c’est quoi son problème ?! Demanda-t-il, agacé.

Il y eut un silence entre eux, partagé entre chagrin et colère. Connor fit en sorte de ne pas regarder sa voisine, parce qu’il savait que ça ferait davantage monter sa rage contre Isha. Il avait probablement une bonne raison pour agir comme ça. Ce fut la voix de Joey qui le sortit de son humeur, et il posa sur elle un regard troublé :

Pardon, fit-il. Il força brièvement un sourire avant de soupirer : Je te le fais quand tu veux ton autographe, ajouta-t-il avec humour. Pile au même moment, une première goûte lui tomba sur le visage. Il leva les yeux au ciel, et le nuage menaçant au-dessus de leur tête était déjà en train de se vider : Merde, articula-t-il. Le climat de Seattle refaisait des siennes. Il avisa une clôture en fer, une maison derrière avec un porche, à la façade grisonnante, et fit un signe à Joey pour qu’elle se dépêche : Viens !

L’instant d’après, ce fut déjà l’averse.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor EmptyMer 10 Juin 2020 - 14:15
Normal ? Oui, ça l’était sans doute, et pourtant, Connor aurait pu tout simplement n’en avoir rien à faire, et considérer que leur famille n’avait qu’à se débrouiller par elle-même, sans chercher à faire quoi que ce soit pour les aider à garder des contacts les uns avec les autres. Et pourtant, Joséphine devait bien admettre que cela la touchait, elle qui n’était clairement pas insensible face aux efforts déployés. La colère de Connor l’étonna…et en même temps, pas tant que ça. Joséphine ne pensait pas se tromper en avançant que le blond s’était attaché à la gamine, et son sourire à croquer. Il s’était donné du mal pour trouver comment organiser du temps entre Isha et Gemma, avait sans doute dû convaincre son groupe de gros bras, s’était penché longuement sur le sujet. Si bien que Joey comprenait aisément que le blond se fâche de savoir qu’il déployait tant d’efforts, alors que le père de la Minimoy montrait tant de réticences à revoir sa propre fille.

Son problème ? Elle avait eu le temps de retourner dans sa tête suffisamment de fois leur conversation, de l’analyser de mille façons différentes, d’essayer de comprendre derrière les mots qui avaient été prononcés, au point de se priver de sommeil plus d’une nuit. Et finalement, elle connaissait les pensées tortueuses que son ex-mari pouvait se laisser avoir, et auxquelles croire. « -J’en sais rien…j’imagine que c’est sa façon à lui, hyper destructrice et bancale de la protéger, ou quelque chose dans ce goût là… Il a dit qu’il voulait juste son bonheur, même si ce bonheur devait se faire sans lui. » souffla-t-elle, levant son regard vers Connor, incapable de cacher la peine que les mots d’Isha avaient provoqué chez elle. Pas seulement vis-à-vis de Gemma, mais aussi parce que cela lui était douloureux d’admettre que ses actions avaient insufflé en Isha l’idée que sa présence n’était pas indispensable à la petite brunette. Joey observa les chiens avancer avec entrain quelques instants, se perdant dans ses souvenirs de cette soirée-là. « -On a eu des parents archi merdiques tous les deux…j’ai même jamais connu mon père. Et…j’ai beau me dire que je m’en fous, que…que j’ai jamais eu besoin de lui, que je suis ravie d’être devenue celle que je suis aujourd’hui sans lui, la question se posait pas en fait…il était juste…absent, inexistant. Alors qu’Isha est là…juste à portée de main, et… » Sa voix s’éteignit dans un murmure, alors qu’elle était incapable de finir sa phrase. Que penserait Gemma, quand elle aurait grandi, en comprenant que son père vivait dans la même ville qu’elle, sans en avoir profité pour la voir grandir ?

La pompier resta une nouvelle fois silencieuse quelques instants, prenant conscience que cet échange avec Isha lui avait vraiment pesé, et que contre toute attente, Joséphine la bourrique aurait eu besoin d’une oreille attentive pour épancher ses pensées douloureuses. « -Il a fini par dire qu’il ferait comme je le voulais, mais…Gemma est sa fille, au même titre que la mienne, je sais qu’il est dingue d’elle, alors…ça me semblait pas si insurmontable de prévoir une visite. J’ai l’impression que Gemma paye pour mes décisions… » ajouta-t-elle d’une voix étranglée, détournant légèrement son visage pour mieux cacher, en vain, son trouble. Isha avait eu beau lui dire qu’il ne punissait pas leur fille pour ses choix, Joséphine ne pouvait forcer ses pensées à aller dans une autre direction que celle-ci. Elle soupira, avant de hausser gauchement ses épaules, d’un geste raide. Comme ce soir-là, cette conversation était compliquée à appréhender à cet instant, si bien que la pompier laissa échapper un léger soupir.

Et, comme en réponse à cet orage qui grondait en elle depuis que cette conversation c’était amorcée, le ciel se déchira subitement, déversant sur eux ses pluies froides. Joséphine jura entre ses dents, et ne chercha pas à protester quand Connor les entraîna vers la maison la plus proche. Ils eurent pourtant beau se dépêcher, les trombes d’eau se montrèrent sans pitié envers eux. « -Bordel ! Mais quel temps à la con…faut le vouloir pour vivre à Seattle ! » dit-elle avec humeur, avisant ses fringues trempées une demi-seconde, avant de regarder avec attention autour d’eux, à la recherche du moindre danger. Pourtant, rien ne semblait venir à eux, et aucun bruit suspect ne répondait à leur entrée fracassante. « -Je m’occupe du premier. Fais attention à toi ! » lança-t-elle, puis après un regard équivoque, elle retira son couteau de son étui, et grimpa prudemment les escaliers menant à l’étage. A pas de loup, Joey avançait doucement, les sens aux aguets. Pourtant, il fallait bien se rendre à l’évidence, entre le silence lourd des lieux, l’absence de toute réaction de Bandit à ses côtés, ou la poussière uniforme qui couvrait le sol, personne n’était passé ici depuis un moment.

Et effectivement, les lieux étaient déserts, de toute présence, morte, ou pas tout à fait. Rangeant son arme, la jeune femme trouva rapidement ce qui faisait office de salle de bain, y récupéra des serviettes, avant de retrouver le rez-de-chaussée. « -L’étage est clean. » précisa-t-elle inutilement, puisque son air détendu parlait sans doute pour elle. La pompier déposa les serviettes sur une chaise tirée de sous la table, et débarrassée de sa poussière, avant d’aller se poster devant la fenêtre, par laquelle elle avisa le rideau qui tombait désormais dehors. « -Bon…j’imagine qu’on va rester ici un petit moment… » souffla-t-elle, avant de retirer son sac à dos, et sa veste trempée qu’elle posa sur le dos d’une chaise. Ses cheveux mouillaient encore davantage le col de son pull, qui avait morflé au passage, et Jo le retira également, ses bras se couvrant aussitôt de chair de poule face à la température de la pièce. Pourtant, elle n’y prêta aucune attention, et ne tarda pas à attraper une serviette et à se mettre accroupi. Bandit fut le premier à bénéficier de frictions pour chasser l’eau de ses poils. Il sembla apprécier le traitement, et ce fut bientôt au tour de Khan, qui lui dispensa une léchouille sur la joue qui la déséquilibra, alors que Joey se retrouvait sur ses fesses en souriant. Elle se releva tant bien que mal malgré les deux chiens qui lui rendaient la tâche difficile en sautant autour d’elle, ce qui la fit doucement rigoler. Joséphine récupéra une autre serviette, et la tendit à Connor, en souriant légèrement : « -Tiens ! A moins que tu préfères que je te réserve le même traitement qu’à ces deux-là ! » dit-elle d’un ton taquin, alors que son sourire s’agrandissait davantage.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor   If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- If we wait until we're ready, we'll be waiting for the rest of our lives || Connor -
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: