The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Goner -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyVen 17 Juil 2020 - 15:45
Elena ramena son regard sur le blond, sembla réaliser ce qu’il attendait d’elle. Elle ouvrit la bouche, avec confusion en essayant fébrilement de rassembler ses idées, de mettre de l’ordre dans la cohue provoquée par cette discussion. Elle avait eu cette explication des dizaines de fois lui semblait-il. Avec Blake, Hayley, Kara, Selene… ça n’en finissait plus. Et à chaque fois qu’elle était forcée de se replonger quelques mois en arrière, les émotions se bousculaient violemment. Mais cette fois était différente encore. Elle avait l’impression de lui devoir ces explications. De lui en devoir les moindres détails afin qu’il puisse enfin assembler toutes les pièces de son puzzle, que les interrogations restées en suspend dans le huit clos de sa tête trouvent leurs réponses.

Caroline, Eli. Elena ferma les paupières avant même qu’il n’ait le temps d’évoquer Simon. Bien sûr qu’il savait. Bien sûr n’avait-il eu aucun mal à l’imaginer achever froidement le trentenaire. Qui mieux que lui pouvait se targuer de connaître jusqu’aux plus profondes cavités sombres qui sommeillaient sous sa crinière brune ? Elena ne lui avait épargné aucun secret, s’était lavée de ses péchés en se confessant auprès de lui, étreinte après étreinte, éteignant chaque fois un peu plus la flamme vacillante pour ne laisser qu’un vent glacial balayant les dernières cendres. Les aveux, les révélations avaient terni le bonheur fragile qu’ils avaient pourtant essayé de préserver.

« Je ne sais pas pour eux. » répondit-elle d’une voix encore grippée. « Ils nous ont séparés. Ils m’ont emmené à George, à environ deux heures d’ici. Mais ce n’était pas leur camp principal, ce n’était qu’un avant-poste. » expliqua la brune dans un premier temps. « Je devais être transférée lors d’un prochain convoi, ou quelque chose du genre. La nuit précédente, quelqu’un m’a libérée. » Elle croisa les orbes perçantes de Connor, anticipant la question. « Je ne sais pas qui, ni pourquoi. Mais quelqu’un a déverrouillé ma cellule, m’a laissé un sac avec une arme, quelques rations et la clé d’une voiture. » Elle secoua doucement la tête. Elle pouvait bien raconter cette histoire des centaines de fois encore, ce mystère restait entier. Il y avait un élément qui lui échappait encore. Une pièce manquante.

« Je ne pouvais pas partir sans être sûre, alors j’ai fait un tour du camp et j’ai trouvé Caroline. On… on s’est séparé pour chercher Eli et… je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais quelqu’un a sonné l’alerte ; ils ont compris qu’on s’était évadé. » Ses doigts glissaient nerveusement les uns contre les autres, ses iris sombres arrimés sur la table qu’elle regardait sans voir. Elle entendait le son strident de la cloche, les aboiements rauques et menaçants et les voix s’élever dans le silence presque parfait de la nuit. Elle voyait les halos lactescents transpercer la pénombre. Et elle pouvait de nouveau sentir son coeur tambouriner sous sa poitrine. Et maintenant ? Boom boom. Boom boom. Le roulement assourdissent de son palpitant contre sa cage thoracique. La peur qui avait comprimé ses tympans. L’adrénaline coulant comme un psychotrope puissant dans ses veines, altérant ses sens, sa réflexion. Une décision, Elena, une décision, vite.

« Je pouvais rester chercher Eli et Caroline en prenant le risque d’être capturée ou saisir l’opportunité de m’enfuir pour chercher de l’aide… » Aurait-elle dû rester coûte que coûte auprès de ses amis ? « Je suis partie. » fit-elle sans que la précision ne soit nécessaire. « Je suis partie. » répéta-t-elle sans cesser de fixer un point inconnu, un point abstrait. Le regard perdu, flottant, comme son âme calcinée, comme tout son être errant entre deux mondes, entre deux réalités indéfinies. Elle avait l’impression d’être un corps en gravitation, sans port d’attache, au milieu d’une immensité froide et obscure. Un fantôme condamné à n’être ni vivant ni vraiment mort. Sans espoir de paix.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyMer 22 Juil 2020 - 14:13
Il n’avait pas besoin des détails pour visualiser l’histoire d’Elena. Il la regarda fixement, pendant qu’elle se plongeait pleinement dans ses souvenirs, trahie par une angoisse et une nervosité qu’il avait très rarement lu venant d’elle. C’était surprenant et à la fois… Pas vraiment. Pour qui savait la lire, la grecque avait toujours été parfaitement limpide sur ses intentions. Il fallait juste la bonne traduction pour la comprendre, et ça n’était évidemment pas donné à tout le monde. Elle faisait attention de qui s’approchait d’elle, de qui elle aimait, et donnait l’occasion de l’aimer. C’était sa manière de se protéger, sans doute.

Mâchoire serrée, Connor ne sut quoi lui dire. Son seul geste fut de poser sa main sur celle de la jeune femme, pour qu’elle arrête de se les abimer, mais aussi pour qu’elle retrouve sa route vers lui. Il le fallait. Parce qu’il la connaissait suffisamment pour savoir qu’elle était également douée pour se meurtrir quand personne ne lui demandait rien. Elle était ainsi : responsable. Forte. Il ne pouvait pas en douter. Cependant, cette capacité qu’elle avait à vouloir prendre tous les maux du monde sur ses épaules ne pouvait persister, encore.

Tu as bien fait, souffla-t-il d’une voix ferme.

Sa main pressa un peu plus celle de son ex-compagne, alors qu’il plantait sur elle un regard franc. Il ne plaisantait pas, il ne disait pas ça pour la déculpabiliser : il était sérieux.

Si tu t’étais faite prendre, nous n’aurions aucune réponse aujourd’hui, poursuivit Connor. Je partirais à la recherche de Caroline, pour la ramener à la maison.

C’était une promesse qu’il faisait.

Et Eli… Nous finirons par savoir où il se trouve et comment il va, là encore, il en était sûr. Viendrait un jour, peut-être proche, peut-être pas, où tout s’éclairerait pour de bon. Il força un bref sourire, qui se voulait rassurant pour le coup. Tu es vivante, constata-t-il alors, d’une voix enrouée par l’émotion.

C’était un constat, légèrement perturbant, encore. Il ne pouvait pas dire ce que ça lui inspirait, à nouveau, tout était confus. Mais elle était vivante, et il y avait de l’espoir pour Selene et Eli. Il y avait de l’espoir pour tout le reste. Ils n’avaient pas été maltraité par ailleurs, ce qui laissait entendre que tout était possible. Connor déglutit péniblement. Et l’instant d’après, il relâcha la main de la jeune femme qu’il avait aimé. Comme si le contact était brûlant désormais, ou interdit.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyDim 23 Aoû 2020 - 10:17
La main de son ancien partenaire sur la sienne eut l’effet escompté, le contact profondément humain la ramena, l’extirpa des abysses froides et obscures dans lesquelles la grecque se noyait constamment ces derniers mois. Comme une bouffée d’oxygène, elle s’accrocha au regard ferme de Connor, tâcha d’ancrer ses mots dans sa tête avec autant de conviction qu’elle le pouvait et qu’il tâchait de lui insuffler. Elle avait bien fait, se répéta-t-elle en hochant régulièrement la tête pour se le marteler. Peut-être avait-il raison, et la brune avait désespérément besoin de s’agripper à cette idée pour ne pas sombrer là encore. Elle releva ses yeux humides vers les siens lorsqu’il évoqua Caroline, promit de la ramener. Une tension vive lui transperça l’estomac. Elle planta ses prunelles sombres dans celles du blond.

« Ce n’est pas comme avec Roza. » prévint Elena non sans sentir son coeur se pincer sous l’évocation de la russe, de ce que les départs répétés du sportif pour la retrouver avaient provoqué pour eux. « Caroline est entre les mains de gens bien plus puissants que nous, que les Remnants même. » Et elle n’avait pas besoin de lui rappeler que leur victoire sur ces derniers était un coup de chance à mettre sur l’effet de surprise dont ils avaient bénéficié à attaquant Renton. « Ce n’était qu’un avant-poste et ils étaient des centaines… Ils ont probablement d’autres campements, d’autres soldats… » Leur Goliath semblait intouchable. Tant qu’ils ne seraient que des survivants isolés, des hommes avides de vengeance agissant individuellement, ils n’auraient aucune chance. Elle doutait même des capacités des Remnants à prendre le dessus sur ce groupe surdéveloppé. « Tu ne peux pas partir seul et à tâtons, pas cette fois. » Elle eut un pincement de lèvres désolé. Elle savait comme la vétérinaire comptait pour lui. Elle se revoyait des mois auparavant lui annoncer la mort de Jeff, et voilà qu’elle se retrouvait dans une position similaire, une fois de plus. N’étaient-ils destinés qu’à ça ? À se faire du mal sans le vouloir, comme une étrange malédiction qui planait sur eux.

« J’ai vu Selene, je lui ai fait part de tout ce que je savais. Ils feront ce qu’il faut, j’en suis sûre. » assura à son tour la brune sans l’ombre d’un doute. Le Fort n’abandonnerait pas les leurs, elle en était persuadée. Elle eut du mal à répondre au sourire de Connor, et se contenta de serrer légèrement la main rugueuse du blond quand il sembla finalement pleinement réaliser sa présence. Contagieuse, l’émotion qui avait grippé sa voix lui serra la gorge et elle força un sourire douloureux et hochant nerveusement la tête. Oui, elle était vivante. Du moins, n’était-elle pas cliniquement morte. Elle respirait encore, elle était là, usée, fracassée, mais elle était bien en face de lui. De cet homme qui avait tant changé aussi, elle le remarquait bien à présent. Elle baissa les yeux lorsqu’il retira sa main de la sienne, resta un instant le regard figé sur cette dernière, comme si elle pouvait déchiffrer le code, interpréter le geste. Elle ne sut définir ce qu’elle ressentait. C’était si flou, abstrait dans ce tourbillon d’émotions, dans cette effervescence douloureuse qui crépitait sous sa poitrine. C’était puissant, comme un raz-de-marée déchaîné qui s’abattait sur elle, la propulsait contre les récifs tranchants sans qu’elle ne parvienne plus à sortir de cette mer agitée, de cette tempête qui l’avait piégée. Elle se sentait perdue, dans sa tête, dans son coeur, depuis si longtemps maintenant. Elle avait le sentiment d’être une étrangère dans son propre corps. De se battre sans cesse contre un alter-égo né et forgé dans cet apocalypse destructeur.

Elle se força à focaliser ses pensées sur autre chose pour ne plus avoir à réfléchir à ça. À eux. À ce qu’elle ressentait en se retrouvant face à Connor. Elle s’éclaircit doucement la gorge. « Tu as quitté le Fort pour de bon, donc ? Millow m’a dit que tu gérais cet endroit maintenant. J’ai raté beaucoup de choses on dirait. »





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyLun 24 Aoû 2020 - 7:47
Il ne pouvait pas partir dans une vendetta comme pour Roza. Pinçant les lèvres, Connor comprenait très bien où voulait en venir Elena avec tout ça. Les Remnants étaient des ennemis déjà consistants, New Eden était pire. Il y avait quelque chose, un point sombre cependant sur ce second groupe, qui indiquait qu’ils ne savaient pas encore contre qui, ou contre quoi, ils se battaient. Devoir partir à la recherche de Caroline sans information revenait à se suicider. Mais il y aurait peut-être des options, inviables. Connor voulait y réfléchir, à tête reposée.

Je sais où se trouve Roza, souffla-t-il à Elena cependant, fermement. Ramenant ses mains vers lui, il se passa la paume contre les cheveux : On a trouvé Morgan avec… Des amis, expliqua-t-il.

Milow et Clyde, mais le second nom n’évoquerait probablement rien à Elena et… Il n’avait pas envie qu’elle le prenne pour un irresponsable d’avoir embarqué un adolescent dans des histoires sordides. D’autant que c’était Milow qui avait achevé Morgan après tout ça, sans une once de remord.

On lui a fait cracher ce qu’elle savait, elle est à Fort Ward, chez les Remnants, souffla-t-il. Même si dans les faits, c’était plutôt lui qui avait trouvé les réponses en la torturant. Dans son regard, la lueur d’ordinaire si vive venait de s’éteindre. Par instant, il se sentait monstrueux et quand il pensait à Roza, Connor savait que la fin justifiait les moyens. Si elle est toujours en vie, elle a été torturée durant des semaines, il haussa les épaules.

Qui était-elle maintenant ? Il n’en avait aucune idée. Mais devoir la laisser là-bas, à subir peut-être encore, ça lui était insupportable. Sauf que dans l’attente du message de Clyde, des indications dont il pourrait avoir besoin… pour agir peut-être, ou pour savoir comment faire. Par quel bout le prendre. Par quoi commencer… Connor était perdu, confus pour l’instant.

Je trouverais une solution pour Caroline et Eli, assura-t-il, comme une promesse.

Il ne savait juste pas encore laquelle serait la plus adaptée, mais ça viendrait. Il pinça les lèvres, et la dernière question d’Elena lui arracha un froncement de sourcils. A nouveau, Connor se sentit comme un petit garçon. Il avait quitté Nisqually en laissant derrière lui ceux qu’il envisageait avant comme sa famille.

Ouais… Il haussa les épaules : C’était plus possible d’y être sans Jeff et sans toi… Il y avait trop de choses pour me souvenir que vous n’étiez plus là, je pouvais pas le supporter, de fait, il avait abandonné. Et ici, c’est… C’est différent mais je suis bien, assura-t-il.

Chacun des hommes avaient sa place à ses côtés, et étaient nécessaires à son équilibre. Dans cette petite équipe de grands bonhommes, il y avait de l’avenir.

Tu comptes rentrer, toi ? Demanda-t-il alors.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 6:06
Les lèvres de la grecque s’entrouvrirent de stupeur lorsque le sportif avoua connaître le sort de Roza. Après tout ce temps, Elena avait du mal à réaliser. Sans doute devait-elle admettre avoir perdu espoir, sans doute que ces longs mois où Connor avait déserté le ranch, puis le Fort pour la retrouver sans jamais rien ramener de concret à ce sujet avait fini par balayer les braises d’un optimisme fragile. Elle n’avait jamais cessé de penser à elle, comme elle pensait toujours aux fantômes de leur passé. Avec le respect qu’on doit à ceux qui vous quittent après avoir laissé une empreinte indélébile derrière eux, après avoir marqué votre vie à tout jamais. Alors elle reste interdite, bousculée par cette révélation. La russe était là, captive de leurs ennemis. À quels rudes traitements l’avaient-ils soumise ? La brune eut un frisson d’effroi à cette pensée, elle ferma un fragment de secondes les paupières pour chasser les pensées sombres qui assiégeaient son esprit.

« Mon Dieu… » souffla Elena en songeant sans culpabilité que la mort aurait été plus clémente pour la tatouée. Après la déroute des Remnants orchestrée en partie par ses soins, leurs anciens oppresseurs avaient dû se libérer d’une fureur volcanique en se déchainant sur celle qu’ils tenaient. Ils avaient dû la torturer, encore et encore pour la faire parler sur la localisation de leur campement, et la jeune femme regretta sincèrement que son amie n’ait rien eu à leur confesser. Elle aurait préféré affronter de nouveau une guerre plutôt que de laisser la slave subir les pires violences imaginables. « Fort Ward ? C’est là-bas qu’ils sont installés ? » Questionna-t-elle en songeant que l’endroit hautement stratégique limitait forcément les manoeuvres extérieures. C’était quasiment imprenable. Il leur faudrait des équipements militaires et des combattants entraînés. Comme ceux de New Eden. Seulement… Elena se demanda de quel gros poisson devaient-ils se méfier le plus désormais ? La réflexion fit naître une ride contrariée sur son front.

« Le Fort est… insignifiant comparé aux Remnants et aux New Eden. Si l’un d’eux décidait de le raser, il n’aurait presque aucun effort à déployer. » semblait réaliser Elena. Si Roza n’avait pas pu leur fournir d’informations, nul doute que leur position finirait par être dévoilée tôt ou tard. L’apparition d’un campement potentiellement plus redoutable que le leur ferait frémir le groupe de June, assez pour les forcer à bouger, à se montrer. Petit à petit, les pions allaient se rencontrer, les chemins allaient se croiser. Des décisions s’imposeraient alors. Une tension lui noua la poitrine, entrava légèrement sa respiration. Elle présageait des heures plus sombres à venir. Pour eux tous qui se retrouveraient au milieu de ces deux colosses affamés.

Elena hocha fébrilement la tête devant la promesse de son ancien compagnon. Caroline et Eli devaient être secourus, quoi qu’il en coûte. Ils étaient des leurs, ils faisaient partie de leur famille. Ils ne pouvaient pas renoncer à eux, ils devaient se battre pour ne pas rallonger la liste des orphelins, pour ne pas oublier ces amis, ces combattants. « Quels que soient tes plans, je veux en être. » affirma la jeune femme en plantant un regard ferme et résolu dans celui du blond. Elle irait jusqu’au bout du monde pour les retrouver, les secourir. Après tout, elle n’avait plus que ça à quoi se raccrocher…

Elle acquiesça aux confessions de l’homme. Elle entendait ses justifications, elle les comprenait même. Ils avaient tous changé, le Fort aussi. Chaque visage croisé renvoyait à un souvenir douloureux. Dans son cas, chacun d’eux la ramenait à ses fautes, à ses échecs. Aussi, se pinça-t-elle les lèvres tristement avant de hausser les épaules mollement.

« Non. Voir leurs visages tous les jours ça… » Elle baissa les yeux, arrima son regard sur un point impalpable. « ça me rappellera ce que j’ai dû faire pour les préserver, ça me rappellera Walter, Simon… Le nombre infini d’erreurs, mes échecs pour les protéger tous. Jeff, Caro… » Sa voix s’enroua, dérailla dans sa gorge. « Je ne peux pas… » murmura-t-elle presque à bout de souffle. Comme un aveu douloureux qui lui coûtait un effort effroyable. « Je ne peux pas. » Elle secoua la tête. C’était impossible. « Pas sans toi, pas sans Carmen et les autres. » Elle avait perdu ses repères là-bas, elle s’y sentait seule depuis longtemps, avant manqué de se perdre totalement les derniers mois avant son enlèvement. Elle ne pouvait pas reproduire le même schéma.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2811
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 6:45
Ouais, c’est là-bas, fit-il en hochant la tête avec fermeté. Et pour en approcher sans un peu de préparation ou de l’équipement, c’est quasiment impossible, ajouta-t-il.

Les Remnants étaient nombreux, largement plus qu’à Nisqually, autant dire que sa bite et son couteau ne suffiraient pas à faire plier l’endroit. Et quoi qu’on puisse en dire, Connor n’était absolument pas suicidaire, il préférait réfléchir tout de même pour éviter les pertes de ses alliés. Fort Ward ne faisant pas parti de cette liste, et vu que ça n’en serait jamais le cas, ils pouvaient bien aller se faire voir pour le reste. Le sportif ne comptait avoir aucune pitié vis-à-vis d’eux, surtout pas après ce qu’ils avaient fait aux siens.

Je sais pas encore par quel bout le prendre, il y a une personne là-bas que je connais, qui était censé trouver un moyen de me contacter quand il aurait trouver des brèches pour la faire sortir mais… Il haussa les épaules, un peu décontenancé. La décision de Clyde n’était pas du tout dans son idée à la base, c’était d’autant plus paradoxale d’attendre après ses informations. Aucune nouvelle de lui, soit il s’est fait chopper et il est mort, soit il a rien trouvé ou… J’sais pas, admit-il.

Il ne savait pas quoi rajouter de plus de toute façon. Ils avaient essayé, ça n’avait rien donné, qu’importait. Il fallait trouver une autre solution, et celle-ci n’était pas aussi claire qu’il pouvait l’espérer. En attendant, il fallait également composer avec des difficultés de tous les côtés, le retour d’Elena amenait avec son lot de nouvelles qui n’étaient ni bonnes, ni mauvaises. Mais qui ne laissaient rien présager de bon néanmoins. Et c’était frustrant. A croire que l’orage serait constamment au-dessus de leur tête.

Le fort n’est pas connu, ni de l’un ni de l’autre. Sur la localisation j’entends. Il soupira : Il faut que ça reste impérativement ainsi, fit-il. Et nul doute qu’Elena serait d’accord avec lui sur ce point.

Elle annonça vouloir faire partie de ses plans, pour Eli et Caroline, sans qu’il puisse pour autant savoir quel plan il pourrait lui proposer pour l’instant. Qu’importait, elle prenait visiblement tout. Connor hocha la tête et lui offrit un bref sourire :

Tu penses que tu pourras trouver un talkie ? Demanda-t-il. Le meilleur moyen de rester en contact avec leur moyen. Ou zoner suffisamment près du tableau d’affichage du No Man’s Land ? Pour qu’on puisse échanger.

Il n’avait pas mieux à lui proposer. Ni pour ça, ni pour un avenir meilleur. Ni pour un passé différent d’ailleurs. Il pinça les lèvres devant la détresse de la grecque, qui lui confia être dans l’incapacité de retourner à Nisqually après tout ça. Bon sang, ce qu’il comprenait ! Mieux que personne à dire vrai.

Je comprends, certifia-t-il. Que vas-tu faire alors ?



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 7:27
« Ou la perspective d’un camp aussi confortable était plus attrayante que ce que tu avais à lui offrir en retour. » conclut la grecque. Ce n’était pas un reproche. Contre Connor ou contre ce mystérieux agent double. Seulement une dure réalité. June leur avait parlé de leur camp, de ses avantages, l’électricité, l’eau, l’auto suffisance. Et puis la sécurité surtout. Maintenant que Elena avait de nouvelles données, leur emplacement précisément, elle n’en doutait plus : ils avaient bien plus à offrir aujourd’hui que le Fort ou que Connor et son camp de camping-car. Un survivant qui en avait bavé, qui avait du affronter toutes ces années la rudesse impitoyable de l’extérieur aurait toutes les peines du monde résister à la tentation d’un semblant de confort, d’un semblant de vie normale. Elena ne connaissait pas cette personne sur qui son ancien compagnon comptait, mais elle ne pouvait en toute honnêteté pas lui en tenir rigueur. Quoi de plus humain ? Elle haussa les épaules tristement. C’était voué à l’échec lui semblait-il.

« J’ai déjà donné la localisation de l’avant-poste à Selene. » se rappela la grecque. « On aurait pu la vendre aux Remnants en échange de Roza. » Elle secoua la tête, elle ne raisonnait probablement pas avec objectivité, elle le savait. Mais elle savait aussi combien la russe comptait pour Connor, combien il était important qu’il la retrouve. Sauver Roza, ce serait prouver qu’il avait bien fait de quitter le ranch, qu’il n’avait pas manqué ces guerres pour rien, qu’il n’avait pas raté la mort de son meilleur ami pour rien… Elena savait que ce serait salvateur pour lui, qu’il en avait désespérément besoin pour laver sa conscience d’une culpabilité qu’elle ressentait sans qu’il n’ait à se confier à elle. Elle le connaissait, peut-être moins à présent, mais elle était certaine de reconnaître l’homme qu’elle avait en face d’elle. Qu’importait le temps écoulé, la distance, la rupture. Elle savait que l’homme dont elle était tombée amoureuse, l’homme prêt à tout pour les siens, l’homme courageux et fiable qui avait renoncé à tout pour sauver son peuple était là, derrière ce visage fatigué.

La brune rendit un regard sans équivoque au sportif ; le Fort devait rester inconnu aussi longtemps que possible. Eli et Caroline résisteraient-ils ? Il le fallait. C’était primordial. Quant au reste, le retour de The Haven dans le troc exposait ce dernier, il leur faudrait être très prudent pour ne pas se faire repérer, mais elle faisait confiance au jugement et aux décisions d’Andrea à ce sujet. Les siens étaient entre de meilleures mains que jamais, c’était ce qui facilitait cette décision. Elle réfléchit un instant, pensa à Elvis qui travaillait sur la conception de talkies.

« Pas pour l’instant. En revanche, je rôde souvent au No Man’s Land, on pourrait s’y retrouver oui. Il y a un type qui bosse à tente médicale, un certain Daniel. Je pourrais peut-être lui laisser des messages au besoin pour toi ? » Ce garçon, Elena le connaissait tout juste mais il lui inspirait une rare confiance. De toute façon, la nature de ses messages pour le blond ne compromettrait jamais ni le Fort, ni Connor ni elle-même. « Je vais travailler à la Taverne, à la sécurité. Ils ont eu quelques ennuis. » Elle rit d’avance à la réaction du sportif. « Il y a plus intimidant que moi, j’en conviens mais j’ai quelques compagnons de route. Tu te souviens des soeurs Rhodes ? À Tacoma ? Je les ai retrouvées. Ou plutôt, elles m’ont retrouvée. » sourit-elle. « la nuit où je me suis échappée, il pleuvait et j’ai fait une sortie de route. Elles m’ont secourue, m’ont remise sur pied. Depuis je suis avec elles et d’autres gens biens. » Elle avait encore du mal à réaliser. Elle évita de mentionner qu’elle allait se lancer dans la chasse aux primes, présageant sans mal la réaction de l’homme. « Et toi ? À quoi ressemble ton quotidien maintenant ? Qui sont les gens qui partagent ta vie ? » Elle savait pour Millow déjà et se réjouissait qu’il ait trouvé un semblant de paix aux côtés de Connor.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Goner   Goner - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Goner -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: