The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- The road must eventually lead to the whole world -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2011
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptyVen 7 Aoû 2020 - 14:54
"Exactement" répondit Allïa à l'adolescente qui leur dit qu'elle avait bien compris et que la première flèche serait pour elle. Au moins, la jeune fille n'était pas stupide. Elle hocha la tête avec un petit sourire aux paroles de Valérian, c'est vrai que depuis que les inconnus avaient franchi la porte du bâtiment une légère odeur de pourritures avait envahi les lieux. Ils avaient la chance d'avoir accès à de l'eau mais ça ne semblait pas être le cas de tout le monde. "ça fait combien de temps que vous survivez ? Vous avez jamais eu accès à des douches ? Faut se laver dans les flaques d'eau au pire..." ironisa-t-elle. A côté d'eux, Valérian et elle devaient sentir bon comme du savon.

Allïa se moqua légèrement de l'homme qui défendait l'adolescente. "Oh, il défend sa sœur, c'est mignon..." répondit-elle sur un ton mielleux. Puis, elle reprit son sérieux et hocha la tête en direction de Valérian. Oui, si les deux inconnus faisaient quoique ce soit, elle leur tirerait dessus sans hésiter. Il pouvait y aller, elle le couvrait. Elle releva son arc, positionna une flèche dedans et la pointa en direction de l'homme. Finalement s'ils tentaient quoique ce soit, ce serait lui qui mourrait en premier. La chasseuse ne doutait pas qu'elle aurait également l'adolescente avant même qu'elle ne puisse lever le petit doigt. Cette dernière semblait beaucoup moins dangereuse que l'homme.

L'homme exigea qu'elle sorte aussi. Allïa hésita quelques secondes, est-ce qu'elle avait réellement le choix maintenant que Valérian s'était dévoilé ? Pas vraiment. Elle s'exécuta donc, sortant de sa cachette et s'avançant vers le trio, l'arc toujours levé, prête à tirer au moindre mouvement suspect. La chasseuse esquissa un faux sourire en direction de l'adolescente et répondit à sa remarque sur leur sens de l'hospitalité. "Oui, désolée, on a pas fait le ménage avant de vous accueillir." ironisa-t-elle. La brune restait sur ses gardes, pas à l'aise face à deux armes à feu pointées dans leur direction. Il y avait mieux comme situation. De plus près, ils paraissaient moins dangereux, l'odeur qu'ils dégageaient était par contre, beaucoup plus forte. Elle retint une remarque là dessus.

L'homme leur demanda s'ils voulaient toujours les alléger de leurs armes, c'était une évidence qu'ils ne le feraient pas. Quant-à sortir les premiers, c'était une option, mais elle ne voulait pas risquer de se faire tirer dessus par derrière ou de tomber sur des compagnons à eux dehors. Ils n'avaient aucun moyen de savoir si l'homme et sa sœur étaient seuls ou accompagnés. Allïa prit alors la parole après avoir jeté un coup d’œil à Valérian : "On cherchait pas d'ennuis. On est juste ici pour des ressources. On peut aussi tous baisser ses armes, faire une sorte de trêve." Au final, Allïa ne se sentait pas de leur tirer dessus de sang froid, comme ça, pas si ce n'était pas nécessaire. Oh, s'ils tiraient les premiers, elle n'aurait aucun scrupule bien entendu. Elle souffla un coup avant de baisser elle-même son arc vers le sol, espérant qu'elle ne se prendrait pas immédiatement un retour de balle. "Je m'appelle Allïa." Il fallait peut-être commencer par le début, faire des présentations, mettre un nom sur un visage donnait souvent moins envie de le tuer.  


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1574
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 22:13
Les muscles raidis par l’appréhension, Valérian se tenait planté devant les deux inconnus et les dévisageait, les yeux écarquillés, comme un lapin pris dans les phares d’une voiture. Regrettait-il de s’être ainsi exposé ? Peut-être oui. Certainement, même. Dès lors que l’idée avait traversé son esprit, il avait su qu’elle serait périlleuse. Et qu’il risquait beaucoup à laisser des inconnus décider de son sort. Des inconnus qu’il avait de surcroit au préalable traité de pouilleux et d’emmerdeurs. Hmpf. Enfin, si le culot était susceptible d’envenimer n’importe quelle situation, il était cependant à double tranchant et parfois capable de désamorcer les conflits. Valérian en était intimement convaincu. Il n’y avait aucune porte qu’un culot soigneusement dosé ne puisse ouvrir ! Quoiqu’il faille prendre garde à ne pas l'enfoncer non plus…

Jusqu’alors tendu comme la corde d’un arc, un souffle amusé échappa à Valérian à la répartie de la jeune fille. « Ah, oui ! » La commissure de ses lèvres frémit. « Ravi que l’accueil vous ait plu. » Il feignit ensuite une moue embarrassée à la remarque d’Allïa au sujet du ménage et haussa les épaules.

S'il singeait une certaine désinvolture, le grec surveillait malgré tout les réactions de ses interlocuteurs. Il savait cependant que s'ils décidaient de tirer, lui n’aurait aucune chance d'échapper à leurs balles. Au moins, Allïa aurait-elle le temps de réagir et peut-être de sortir vivante de ce bain de sang. Valérian avait toutefois bon espoir qu’ils n’en viennent pas à de telles extrémités, puisque ni Lawrence ni Jenny ne lui avaient encore troué la peau. Bien que l’envie n’ait pas dû leur manquer.    

« Quelle autorité ! » pouffa Valérian à l’injonction de l’homme avant de jeter une oeillade à Allïa qu’il vit sortir à son tour de sa cachette. Voilà qu’ils étaient désormais sur un pied d’égalité. Ce qui ne lui plaisait pas franchement ; mais bon, mieux valait effectivement jouer franc-jeu pour apaiser les tensions et éviter une effusion de sang. « Maintenant ? » répéta-t-il avant d’écouter Lawrence s’exaspérer de la situation et leur proposer de sortir les premiers. Ce que Valérian était enclin à accepter. Il avait en effet désormais la quasi-certitude que ce duo désirait la même chose qu’eux : échapper à ce foutu face-à-face pour retourner vaquer à ses occupations. Certes, la possibilité d’un traquenard n’était pas à exclure. Mais… Plus les minutes passaient et plus Valérian doutait d'un tel piège. Maintenant qu’Allïa était à découvert, il aurait en effet été facile pour le duo de se débarrasser d’eux. D’autant plus s’ils disposaient de renforts non loin. Si Allïa était rapide, elle pouvait cependant difficilement prendre de court une arme à feu. Ils leur aurait donc suffit de le tuer lui, puis elle dans la foulée et l’affaire aurait été bouclée.  

Valérian croisa le regard d’Allïa. S’il la savait raisonnable, le grec rechignait cependant à baisser son arme. Une part de méfiance subsistait en effet en lui. Il hésita ainsi un instant avant de se faire violence et, très lentement, d'imiter l'archère. « Valérian. » grommela-t-il à son tour, convaincu que cela ferait une belle jambe à ces inconnus de connaitre leurs noms. « Enchanté. » ajouta-t-il avec aigreur. Les lèvres pincées, il s'agita alors d'un air impatient. « À moins que vous souhaitiez jouer à la dînette et faire plus ample connaissance avec nous, je suggère que chacun retourne à ses moutons. » Ce Lawrence n’y verrait certainement aucun inconvénient. « Nous allons sortir les premiers. Rejoindre les nôtres à l’extérieur. » Un petit mensonge de rien du tout. « Et vous laisser fouiller tranquillement ce taudis. » Ou faire ce qu'ils étaient venus y faire.

Les yeux de Valérian trouvèrent ceux de sa partenaire. « Allïa ? »

C'est à ce moment-là que retentirent à l'extérieur des crissements de roues, ainsi que le bruit sec de portières qui claquent. Ce qui figea immédiatement Valérian. À travers les planches de bois clouées aux fenêtres du bar, il ne parvint cependant pas à déterminer le nombre de véhicules qui venaient d'arriver.

Le grec se tourna alors vers Lawrence et grimaça. « Des amis à vous ? »


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3428
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptySam 22 Aoû 2020 - 14:51
Elle aime bien ça, Zelda, les joutes verbales. C'est moins douloureux que les échanges de coups et tout aussi amusant. Cela dit leur échange semble s'éloigner de l'essentiel pour se concentrer sur un bête échange de vannes et de fions. Il faut dire que l'adolescente n'est pas innocente pour le coup. Mais il faut dire que les deux autres l'ont bien aidée à démarrer. Cela dit il y a tout de même un avantage à tout ceci : l'atmosphère s'est un brin détendue. Comme si chaque amabilité échangée avait contribué à lisser les écueils de cette rencontre. Ils ne sont pas tirés d'affaire, non. Mais l'australienne est davantage rassurée, à présent. Stanley, de son côté, opte pour l'impatience. Et en plus il la défend. La gamine ne le montre pas mais ça la touche. « Graouw ! » Elle le trouve sexy quand il est comme ça. Bien qu'un peu vieux, oui. Et puis il appartient aussi à Casey donc c'est chasse gardée. Mais quand même... Alors quand l'homme se moque de lui, réduisant son héroïque prestation à une remarque désobligeante, elle se sent obligée d'intervenir à son tour : « Le chauffez pas trop ! J'l'ai déjà vu défoncer toute une bande de chinois qui m'avaient mal parlé et ils étaient plus nombreux qu'vous ! » C'est faux ! Et peut-être même un peu raciste. Les communistes de l'Empire du Milieu ne sont pas plus malpolis que les autres. Mais il fallait bien trouver une ethnie à stigmatiser, non ? Et comme il n'y a pas de chinois dans leur quatuor. Quoique... L'archère pourrait bien en être une, en fait ! Y'a plus qu'à croiser les doigts !

Toujours est-il que la réaction de son aîné parvient à dérider leurs deux interlocuteurs. La femme fait son apparition et Zelda la dévisage avec suspicion. Allïa, donc ? « On choisit pas son prénom... » Et elle en sait quelque chose. Il faut dire qu'au début elle avait plutôt du mal avec le sien. S'appeler comme une princesse tellement bête qu'elle se fait capturer toutes les trois semaines par le même type... Clairement, ça ne vend pas du rêve ! Alors l'adolescente évite de trop la ramener. D'autant plus que cette femme fait un pas dans leur direction en proposant un statut quo. L'idée est plaisante. Et pas seulement parce qu'elle lui évitera probablement de se retrouver avec une flèche au travers de la tronche... « J'suis pour la trêve moi aussi ! » Du moins jusqu'à ce qu'ils baissent leurs armes et que Stan' et elle aient l'opportunité de lever les leurs. L'homme - qui quant à lui s'appelle donc Valérian - semble du même avis qu'elles. On dirait que les choses sont vouées à s'améliorer. « Et elle est où Laureline ? » C'est quand même un peu drôle, non ? L'adolescente perd son sourire quand elle se rend compte que sa blague n'est pas aussi bien perçue qu'elle l'espérait. Tant pis. L'humour, c'est un peu compliqué. Surtout lorsque l'on doit faire rire des gens qui étaient prêts, quelques instants plus tôt, à vous abattre comme des animaux...

Mais le duo semble bien décidé à partir maintenant. Zelda lève le regard en direction de son partenaire. Qu'est-ce qu'ils sont sensés faire ? Les abattre lorsqu'ils auront le dos tourné ? L'honneur était un concept plutôt vague - et dépassé - aux yeux de l'adolescente, l'idée ne lui pose pas vraiment de problème. En revanche elle redoute un peu les cauchemars qui viendront lui rappeler constamment cet acte. Car tout le monde, dans les films comme dans la réalité, s'accorde plus ou moins à dire qu'un meurtre - fusse-t-il commis en position de légitime défense - laisse d'horribles marques sur la mémoire. À part Levi, peut-être. Mais lui, c'est un psychopathe. Ce n'est pas sûr que ça compte... « C'est trop gentil d'nous laisser fouiller un endroit qu'vous avez déjà vidé... » ironise-t-elle. Et c'est à ce moment-là qu'un crissement de pneus vient annoncer l'arrivée des renforts. C'est ce que Zelda espère un instant. Avant de se rendre compte que le véhicule qui vient d'apparaître n'est pas de la même couleur ou du même modèle que celui qu'ils ont pris en quittant Fort Ward. Et à entendre l'agent spatio-temporel, il n'appartient pas non plus à ses supposés amis non plus. Merde... « Non ! » répond-t-elle sobrement à l'interrogation de Valérian. Un regard se pose sur elle à travers les vitres brisées. Le sourire carnassier qui l'accompagne lui annonce alors ce qu'elle redoutait : ceux-là, ils n'ont pas envie de papoter ! La bouche sombre d'un canon se lève dans sa direction et vient chasser ses derniers doutes. L'adolescente n'hésite pas et tire la première, abandonnant ses réserves à son instinct de survie. Elle vient de jouer la première note d'une symphonie qui s'annonce quelque peu chaotique...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Rocketman
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/07/2014
Messages : 3017
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptySam 29 Aoû 2020 - 20:19
La fille sortit à son tour. Merci. Stanley la dévisagea, mais ne rentra pas dans leur échange semi-mondain, chargé d'ironie. En dépit des pics qu'ils avaient envoyés à Zelda, ils paraissaient jouer dans la même cour. Celle de ceux qui causent définitivement trop, pour ne rien dire. Et puisqu'ils réalisaient enfin leur erreur de jugement, les voilà qui passaient aux présentations. Certainement un brin trop tard. Le jeune militaire se remémora alors leurs noms d'emprunt. Si leurs interlocuteurs et simili-agresseurs avaient prêté attention, ils les connaissaient déjà...

- Excellente idée, répondit le garçon à ce Valerian, à son tour grinçant, quand celui-ci suggéra de se quitter. Il ne comprit par ailleurs pas la référence de Zelda, ne partageant clairement pas ses connaissances pointues en terme de bandes dessinées. Quand bien même il partageait son lit avec une mordue du genre au physique de Laureline.

Stan se mit de côté, entrainant l'adolescente avec lui, avec la ferme intention de laisser passer ces étrangers, et qu'ils en finissent enfin. En vrai, la fouille de ce bâtiment avait assez duré. Ils savaient d'ores et déjà qu'il attirait trop de passage. Rayé de la liste des potentiels refuges... Cependant, le duo n'eut pas le temps de partir qu'un freinage sec se fit entendre dans son dos. Il n'avait pas besoin de regarder le modèle du véhicule pour savoir que ce n'était pas leurs deux compères, qui trainaient aussi dans le coin. Tout connement parce qu'ils n'avaient aucune raison de débouler ici de la sorte ! Il se figea et regarda le grec. Son regard ne le trahissait pas : il ne connaissait pas non plus ces gars !

- A couvert ! Intima-t-il à sa protégée du jour. Mais déjà les nouveaux intrus sortaient des armes. Auraient-ils réellement tiré Si Zelda n'avait pas fait feu la première ? Après tout, ils s'étaient fait accueillir exactement de la même manière dans le bar quelques minutes plus tôt. Ils ne le sauraient jamais. Car la balle qui s'échappa du revolver de l'adolescente fut l'élément déclencheur d'une pluie de ses copines en provenance de la fameuse voiture ! A terre ! Gueula-t-il à la jeune fille, en l'attrapant par la taille pour l’aplatir avec lui sur le sol pour éviter la slave de balles mortelles qui s'écrasait près d'eux. John ! Il avait profité d'être un instant à l'abri pour sortir son talkie walkie de l'intérieur de sa veste. L'engin crépita sur la voix de son pote. Le bâtiment cramé, une voiture, j'sais pas combien ils sont !

Quelques mots pour leur résumer la situation. Leurs compagnons n'étaient pas loin, ils entendaient sans nul doute les coups de feu. Ils allaient débouler sauver leurs miches. Il rangea le talkie en croisant le regard des deux étrangers.

- Ils sont deux, leur déclara-t-il, pour parler de ceux qu'il venait de contacter. Autour d'eux, le crépitement avait un instant cessé. Une trêve minime pour recharger, ou les prendre à revers. Y a vraiment pas d'autre sortie alors ? Demanda-t-il, pour la forme. Il se doutait bien que non, mais ce serait tout de même con de passer à côté. Puis il reprit son Beretta en main, et s'accorda avec les autres pour tirer de nouveau à leur tour. Son attitude et ses réflexes trahissaient son expertise. Toi, tu bouges pas, ordonna-t-il à Zelda, qu'il préférait savoir à couvert. Puis il sortit de son abri pour se remettre en vue et tirer.

Spoiler:
 


The road must eventually lead to the whole world - Page 3 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 2011
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptyLun 31 Aoû 2020 - 23:12
Allïa souffla un coup quand elle vit Valérian baisser à son tour son arme à feu, suivi de l'adolescente. Bon, si les choses s'apaisaient, ils allaient sortir en paix et partir chacun de leur côté. Elle fit une petite moue à la dénommée Jenny. "Je l'aime bien mon prénom. Allïa, ça court pas les rues, pas comme.. Jenny." Ouais des Jenny, il y en avait un paquet si on regardait bien. D'où est-ce qu'elle se permettait de faire un commentaire sur son prénom du coup ? La chasseuse laissa échapper un petit soupir. Ils perdaient leur temps ici, ils pourraient être en train de fouiller d'autres bâtiment en ce moment-précis et à la place, ils étaient coincés là à s'envoyer des piques comme dans une classe de maternelle. Génial.

Elle hocha la tête quand son regard croisa celui de Valérian tandis qu'il disait qu'ils allaient sortir. "Oui, on y va, assez perdu de temps." C'était une très bonne initiative. Allïa s'apprêta à partir à son tour quand elle entendit un crissement de pneu à l'extérieur. Elle tourna son regard vers Lawrence. Comme disait Valérian, c'étaient des amis à eux ? Ce fut Jenny qui leur répondit négativement et qui tira la première avant même de savoir si les inconnus étaient dangereux. Allïa se baissa dès qu'elle entendit des échanges de tir. La chasseuse fronça les sourcils quand elle entendit le dénommé Lawrence parler au talkie avant de lancer un regard à Valérian. Toute cette histoire ne sentait pas bon pour eux. Et si les renforts qui arrivaient, les confondaient avec leurs attaquants ? Ou pire, s'ils décidaient de finalement se débarrasser d'eux aussi ? Pour autant, avaient-ils le choix ? Tout comme les deux autres individus présents dans la pièce, Valérian et Allïa étaient coincés. Fichue journée.

Lawrence leur demanda s'il n'y avait pas une autre sortie. "Non." affirma Allïa. "On peut se réfugier un peu plus à l'intérieur, mais on est coincé ici." L'arrière débouchait sur une sorte de cuisine sans issue et les fenêtres étaient trop petites pour les laisser passer. La chasseuse n'eut pas le temps de s'interroger plus que cela sur une possible tentative de sortie, elle vit une arme à feu se pointer en direction de Lawrence. Allïa se releva et tira sans hésiter. La flèche vint se planter entre les deux yeux de leur ennemi. Un de moins.

La chasseuse n'eut pas le temps de se rassoir qu'une balle vint l’érafler au niveau du bras. Elle laissa échapper un gémissement, plus de surprise que de douleur avant de retomber au sol. "Bordel." laissa-t-elle échapper en se rasseyant et en avisant sa blessure, heureusement sans gravité. Les hommes à l'extérieur étaient plus nombreux qu'eux, les deux alliés de Lawrence et Jenny suffiraient-ils pour changer la donne ? Sinon, il y avait de grands risques qu'ils se fassent exterminer tous dans ce vieux bar. Décidément, elle ne savait pas qui de Valérian ou d'elle avait la poisse, mais clairement, ce n'était pas une journée à mettre un pied dehors. Tomber sur des inconnus étaient courant... Tomber sur des inconnus en compagnie d'inconnus l'était moins...



Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1574
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2020 - 20:33
La répartie de la gamine eut le mérite de surprendre une nouvelle fois Valérian qui ne s’attendait pas à l’entendre débiter de nouvelles âneries. Pas en de telles circonstances. Quoiqu’elle ait d’ores et déjà fait preuve d’un culot à toute épreuve quelques minutes auparavant. D’une certaine manière, elle amusait cependant Valérian qui pouffa à sa remarque. « Une bonne chose que nous ne soyons pas chinois, donc. Sinon, j’imagine qu’il nous aurait également défoncés. » dit-il avec une piquante affabilité. Le grec singea une révérence à l’adresse de Lawrence. « Quel preux chevalier ! Vous appelle-t-on par conséquent le pourfendeur de chinois ? » En vérité, voilà que Valérian se surprenait lui-même à s’amuser ! La situation ne prêtait pourtant absolument pas à rire. D’autant plus que ses interlocuteurs le tenaient toujours en joue. Peut-être ses nerfs lâchaient-ils enfin ? Peut-être sa nervosité avait-elle raison de lui, si bien qu’il se prêtait au jeu de cette gamine à ses risques et périls. Difficile à dire !

De fil en aiguille, le conflit parut se désamorcer, à l’instar d’explosifs dont on éteint la mèche au dernier moment. Incité par Allïa à faire preuve de raison, Valérian avait à son tour baissé son arme, quoique ses sens lui aient hurlé de n’en rien faire. Il se fia cependant à l’instinct de la jeune femme qui, il en était certain, saurait garder la tête froide contrairement à lui. Les événements de ces derniers jours avaient effectivement embrasé les nerfs du grec, à tel point qu’un orage grondait perpétuellement dans son esprit et l’empêchait de faire preuve de lucidité. En proie à cet incessant vacarme, Valérian se raccrocha cependant à la voix de l’archère et parvint à s’en extirper pour revenir à la raison.

La voix fluette de Jenny l’interloqua une nouvelle fois. « Laureline ? » répéta Valérian d’un air incertain, avant de consulter Allïa du regard dans l’espoir qu’elle éclaire sa lanterne. De qui voulait-elle parler ? Ce pourrait-il qu’il s’agisse de cette bande dessinée dont lui avaient parlé les exilés ? Oui, sans aucun doute. « Probablement en mission pour le SST. » répliqua le grec avec une petite moue ravie, étonnement fier d’avoir compris cette référence. Les lectures de comics que lui avait imposées Markus portaient finalement leurs fruits !

La situation s’envenima soudain à nouveau. Alors qu’Allïa et Valérian se dirigeaient prudemment vers la sortie, ils se figèrent lorsque retentit un crissement de roues suivi de claquements de portières. Bon sang, pourquoi l’intégralité de Seattle s’était-elle donné rendez-vous dans un quartier aussi miteux ? En proie à une franche exaspération, Valérian échangea un regard avec le dénommé Lawrence et comprit à son expression qu’il ne connaissait pas non plus les nouveaux venus. Parfait. « Et dire que je commençais à m’ennuyer. » soupira le grec. L’instant d’après, les hostilités étaient engagées tandis que grondaient les premiers coups de feu et qu’une salve de balles martelait la façade du bar. Sans perdre de temps, Valérian se mit à couvert en compagnie d’Allïa. Ce n’était pas bon. Pas bon du tout !

Les sourcils froncés, Valérian hocha la tête lorsque Lawrence les informa que leurs renforts arrivaient. Donc... Ils en disposaient bel et bien ! Prudent, le grec jeta ensuite un oeil par la fenêtre pour tâcher de déterminer le nombre de leurs ennemis. Contraint de se remettre rapidement à couvert, il eut cependant le temps d’en repérer deux. Combien étaient-ils en tout ? Il l’ignorait. « J’en ai vu deux. » indiqua-t-il à Allïa. « À dix heures, derrières les bennes à ordures. Et derrière la carcasse de camionnette, à midi. »

L’instant d’après, l’archère se redressait pour décocher une flèche en direction de leurs ennemis. Son cri de surprise alerta cependant Valérian qui se tourna d’un bloc vers elle, la mâchoire serrée. « Allïa ? » souffla-t-il en attrapant le bras valide de la jeune femme, les yeux rivés à sa blessure. Celle-ci était heureusement superficielle, la balle n’ayant fait qu’érafler l’archère. Le grec ne se détendit pas pour autant. « Reste à couvert. » gronda-t-il, conscient que devoir bander son arc à découvert exposait la jeune femme au danger - tant qu'ils étaient dans la ligne de mire de leurs ennemis, en tout cas.

Tandis que Lawrence ouvrait le feu, Valérian se risqua également à se redresser pour tirer. Rapide, son tir faucha de plein fouet l’homme jusqu’alors caché derrière la camionnette. Les yeux du grec cherchèrent ensuite ceux de Lawrence, puis d'Allïa. « On pourrait se positionner à l’étage. » leur proposa-t-il en désignant l’escalier dans le fond de la pièce. « Ça nous conférerait un avantage sur ces salopards et nous permettrait de les repérer plus facilement. »

Spoiler:
 


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3428
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 EmptyDim 13 Sep 2020 - 16:55
« Eh ?! T'es toujours vivante ?! »
La question fuse en direction de la cachette d'Allïa. Il faut dire que la réponse l'intéresse surtout pour évaluer les nombres en présence. Perdre une alliée, même s'il s'agit d'une archère tout droit sortie du moyen-âge, serait un coup dur. En tout cas, de son côté, l'adolescente reste planquée derrière cette table retournée. Conformément aux instructions de Stanley. Elle sait bien qu'elle doit lui obéir. Et elle lui est également reconnaissante pour son aide providentielle. S'il ne s'était pas jetée sur elle pour la plaquer au sol alors elle serait peut-être morte à l'heure actuelle. « J'compte pas rester planquée pendant qu'tu prends des risques pour moi ! Et en plus j'ai promis à Casey d'te ramener vivant ! » indique-t-elle à son chaperon dans un murmure. Bon, d'accord, elle n'a jamais fait cette promesse. Mais elle ne veut pas rentrer à Fort Ward et annoncer à sa conjointe qu'il s'est fait descendre pour la protéger. C'est hors de question !

Elle se redresse un petit peu pour observer la position de leurs adversaires puis se cache à nouveau. Juste à temps puisque le sommet de leur protection est frappé par des projectiles. Des éclats de bois sont projetés un peu partout. C'est l'enfer. Ils sont nombreux, ceux qui lui ont dit qu'il y avait une grande différence entre les entraînements et une situation réelle de combat. Elle se rend bien compte qu'ils ne mentaient pas... Oui, elle a peur. Mais l'adrénaline parvient à compenser un peu cette évidence. Et lorsque le regard de Valérian s'attarde sur son amie mais également sur Stan, évitant au passage de croiser le sien, elle se rend bien compte que les adultes ne comptent pas lui donner le rôle qu'elle entend pourtant jouer.

Alors elle n'hésite que brièvement avant de se redresser et pointer son arme en direction du premier type qui apparaît dans son champ de vision. Son doigt presse sur la détente et le coup part. C'est assez logique, d'ailleurs, vu que c'est prévu pour ça. « Merde ! » Elle l'a loupé. Son intervention pousse quand même cet adversaire à se planquer derrière la camionnette. C'est toujours ça de pris. Elle observe toutefois son revolver. Le canon a l'air bien droit. Comment a-t-elle fait pour se foirer ? « Il a bougé ! » se sent-elle obligée de se justifier. Comme à chaque fois qu'elle essaie de jouer à la grande, en fait, et qu'elle n'y parvient pas...

En tout cas l'idée de se positionner à l'étage lui semble plutôt bonne. Arizona lui a dit qu'il fallait toujours prendre possession des positions les plus avantageuses. Que ça conférait un sacré avantage. Stanley semble du même avis puisqu'il lui indique de monter en haut, à l'abri. Zelda hoche la tête et court à moitié penchée pour rejoindre les escaliers. Elle parvient tant bien que mal à destination tandis que les balles fusent autours d'elle. C'est sûr, depuis là-haut, elle a un meilleur point d'observation. « Il m'reste plus que quatre balles ! » indique-t-elle à ses camarades, qu'ils soient improvisés ou non. Elle remet le barillet en place et serre les dents. Que font les renforts ?

Spoiler:
 


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The road must eventually lead to the whole world   The road must eventually lead to the whole world - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The road must eventually lead to the whole world -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: