The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Closed for the night -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 383
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyJeu 16 Juil 2020 - 20:29
Plus les secondes passent et moins j'aime ce qui est en train de se passer. Même si Joe a eu le temps de me ramener ma hache, je peux pas faire grand chose avec ces types qui ont leurs canons braqués sur Oxana et moi. C'est vraiment la merde, putain. Et le pire c'est l'autre qui se croit drôle en répondant à ma phrase quand il fait céder les chaînes avec sa pince et qu'ils peuvent enfin rentrer dans l'enceinte du motel. Et forcément je me tends encore plus quand j'entends la voix de Johanna derrière nous. Ce qui veut dire qu'elle a quand même fait sa tête de mule et qu'elle est pas restée à l'intérieur avec les autres. Fait chier! Enfin, d'un autre côté je peux m'en prendre qu'à moi-même. J'ai pas pensé à lui dire de le faire. Mais je pensais que ça serait logique.

Les sourcils légèrement froncés, j'écoute la discussion qui se tient entre l'ukrainienne et celui qui a l'air d'être le chef de ce petit groupe de connards. Apparemment, ils ont pas l'air d'être là pour nous. Enfin, d'après ce qu'il avait l'air de dire. Mais il a suffit de quelques mots de la part de Oxy pour qu'il se ravise. Une pour chacun de ses gars. Je suis déjà là, ça tombe bien. Sauf que je serre les dents quand j'entends que l'enfoiré qui leur sert de chef veut un truc plus rare. Y'a pas besoin d'être un génie pour comprendre. Aby. Si ce fils de pute croit qu'il va avoir ce qu'il veut, franchement il peut toujours crever.

Le truc c'est que même si j'ai envie de foncer dans le tas et de lui faire regretter ses mots avec un bon coup de hache en travers de la tronche, je sais aussi qu'avec le canon de fusil à pompe braqué sur moi je risque pas de faire grand chose. Alors pour une fois, je vais essayer de me servir de ma tête avant d'agir. J'inspire un grand coup, pose mon regard sur le type qui est en face de moi et me vise toujours. Je m'occupe de lui. La moindre des choses après qu'il m'ait menacée si gentiment avec son canon c'est de faire connaissance et de savoir s'il saura la brandir aussi fermement que son arme... Gardant toujours mes mains dans le champ de vision de l'homme, je me penche légèrement pour déposer ma hache par terre en gardant le contact de mes yeux avec les siens.

Je me redresse et m'approche de lui en gardant les mains en évidence toujours, pour éviter de me faire tirer dessus. L'amener à l'écart. Récupérer ma push dagger. Le saigner comme le putain de porc qu'il est. Retourner auprès de Oxana et des autres. C'est ça mon plan. Pour une fois que j'en ai un. Il baisse son arme quand je suis assez proche pour que ça gêne mon avancée et une fois à proximité je viens passer mes mains sur son torse en remontant vers sa nuque pour m'accrocher à lui. Suis-moi. Mon arme est là-bas tu l'as bien vu et puis... Je suis curieuse maintenant... Un petit regard équivoque vers son entrejambe, une voix enjôleuse. Il faut dire que ce rôle, je le connais sur le bout des doigts. Et ça marche.

Il jette un regard vers son chef qui lui donne l'autorisation de partir avec moi. Quand il acquiesce, je sens que l'autre crétin me pousse pour que j'avance et qu'on aille se mettre à l'écart des regards. Parfait. J'en reviens pas que mon plan ait marché. Il me plaque contre un mur, attrape mes cheveux d'une main et ma ceinture de l'autre. C'est qu'il a l'air pressé. Tant mieux. Alors qu'il vient plaquer ses lèvres sur les miennes comme un chien se jetterai sur un bout de viande, j'en profite pour glisser ma main sous mon haut discrètement, comme si j'allais me déshabiller. Et son empressement fait qu'il ne remarque rien du tout. C'est suffisant pour que j'attrape mon arme dissimulée dans une pochette de cuir fixée à mon soutien-gorge, venant rapidement enfoncer la lame dans sa gorge d'un coup sec. Je la retire aussi sèchement, venant la planter dans sa tempe pour m'assurer qu'il ne risque pas de faire de conneries. Bon. Un de moins. Sauf que je suis couverte de sang. Et qu'ils risquent de se demander où se trouve leur pote si je reviens seule. Revenir comme ça, ce serait risquer une fusillade pour laquelle on est pas prêtes du tout.

Aller Amalia... Réfléchit... Je chuchote, plus pour moi qu'autre chose, pendant que j'accompagne le corps de l'homme sur le sol pour ne pas risquer de faire trop de bruit et d'attirer l'attention. Je suis dans la pénombre, cachée des autres, et ça me donne un avantage. Mais pour combien de temps? Et surtout, pour quoi faire? Merde... C'est vraiment une putain de soirée à la con!



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 338
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMar 21 Juil 2020 - 2:05
Lucy n’avait pas réalisé tout de suite que la situation n’était plus à la fête, concentrée sur le repas. Ce n’est que quand Ellie revint dans la salle à manger que la rousse se rendit compte que ça n’allait pas, quand elle annonça froidement que quatre hommes armés se tenaient devant l’entrée du motel et qu’ils étaient lourdement armés. Lucy eut un regard pour la brune, pour Kara et Monroe, avant de se lever. Johanna et Abigail étaient à l’entrée aussi. La rousse n’a qu’un réflexe, c’est de sortir, sans pour autant se précipiter de la salle, tant pis pour le repas. Elle veut aller dans sa chambre et récupérer sa lame, une arme pour se défendre, une arme pour défendre ses camarades. « Je vais chercher mon épée. Calmement, elles n’étaient pas encore en danger, elle quitta la pièce.

Seulement, une lame contre des armes à feu… Comment faire ? Comment faire. Une fois dans sa chambre, elle regarda une seconde ses tenues… L’idée d’en revêtir une et de tenter de séduire un de ces hommes, puis de le poignarder. Cette idée la saisit l’espace d’une seconde mais ce ne serait pas possible. Lucy n’était pas une tueuse froide et manipulatrice, elle en serait incapable ! Tant pis, elle prit son épée et un couteau qu’elle passa à sa ceinture, avant de rejoindre les autres filles. Ce serait idiot d’aller seule. Cependant avant de rejoindre Ellie, Lucy s’approcha de l’entré, mais elle ne vit que trois hommes faisant face à Oxana, Johanna et Abigail. Il manquait aussi Amalia… Que se passait-il ? Rapidement, la rousse revint au réfectoire et rapporta ce qu’elle avait vu à ses camarades : « Ils ne sont que trois et Amalia n’est pas là. Ils ne savent pas que nous sommes là d’ailleurs… On pourrait essayer d’en tirer avantage ? En passant par l’extérieur peut-être ? Mais va falloir faire vite, on ne sait pas quand ces mecs vont perdre patience là. »

Elle n’avait pas spécialement envie de se lancer à l’attaque de trois hommes armés mais s’il fallait le faire, elle le ferait. Cependant, la rousse ne bougerait pas sans l’avis de ses comparses. Peut-être que l’une d’entre elle aurait une meilleure idée… Peut-être déjà commencer par retrouver Amalia ?


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 548
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMar 21 Juil 2020 - 10:56
Des perturbateurs ? Ça arrive, de là à faire paniquer la blonde, non, n'allons pas trop vite en besogne. Oxana est partie s'en occuper et elle ne doute pas de sa collègue pour réussir à maîtriser la situation, au contraire, elle a toute confiance en elle pour se faire. Profitant du repas avec celles qui restent, sa sérénité s'efface au retour de la dernière arrivée qui annonce par la même occasion la présence de quatre hommes relativement bien armés. Sourcils froncés, elle commence à se redresser après un regard sérieux lancé pour la tatouée à ses côtés. D'un pas prudent, elle s'approche ensuite de la fenêtre dans l'espoir d'y voir quelque chose jusqu'au retour de Lucy dont les yeux ont été plus efficaces que les siens. Plus que trois hommes et Amalia aux abonnés absents.

"Arme toi et va retrouver Amalia, elle a certainement besoin de renfort." Souffle t-elle pour la demie-brûlée avant de s'en retourner vers Monroe et Lucy déjà armées "Nous, on va utiliser la sortie de secours pour les prendre à revers au cas où ça dégénère." Sur ces mots, elle attrape une bouteille en verre d'alcool presque vide et elle se faufile dans la pénombre pour quitter le petit restaurant. Dos courbés et sur la pointe des pieds dans le but de s'engouffrer dans le motel pour se rendre vers la sortie extérieure avec le plus de discrétion possible.

Une fois à l'extérieur, elle guide ses homologues féminin à l'aide de signes de la main, sans un son, pas une mince affaire dans le noir. De là, elle longe les véhicules à l'abandon pour se cacher de leur propre lumière, celles du motel et atteindre la zone de l''entrée principale tout en restant cachées. Dans le dos des hommes et bien à l'abris derrière un véhicule, la forgeronne lève sa machette en l'air pour capter l'attention de ses collègues dont Oxana restées derrière la grille et faisant face à la menace. Elles sont prêtes à intervenir.


SURVIVE NOW, CRY LATER.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1420
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMar 21 Juil 2020 - 19:36
Johanna sentit son monde se réduire. Elle voulait faire son possible pour ne pas donner l’impression de perdre ses moyens, mais c’était terrifiant de se retrouver face à des gens qui affichaient très clairement leurs intentions. Qu’il n’y avait pas moyen de discuter. Elle suivit l’échange avec attention, tentant de garder sa mine la plus naturelle et ingénue possible, tendre également. N’était-ce pas, au fond, ce que les hommes aimaient chez elle ? Les mots de Victor lui revenaient en mémoire, sa douceur pouvait faire la différence. Si elle ne comprenait pas les blagues, elle fit aussi mine d’être amusée par cet humour qui lui donnait envie de tout sauf de rire.

Cependant, maintenant que l’idée était de répartir les proies pour chacun des chasseurs, venus s’approprier bien des choses, Johanna perdit son sourire. Ta petite rouquine. Dans ses yeux passa une lueur effrayée, alors qu’elle tourna un regard vers Abigail. La minute d’après, elle la saisit par la main et l’amena à se cacher derrière elle. Bêtement, elle pensait que si elle n’était pas dans leur champ de vision, il n’y aurait pas de problème à avoir, n’est-ce pas ? Syndrome de l’autruche par excellence. Mais désormais que l’idée avait été approché, qu’un homme envisageait de poser ses sales pattes sur sa petite sœur, elle sentait son cœur s’agiter de plus belle.

Amalia parvint à s’esquiver et Johanna la suivit du regard un instant. Se plier à leurs exigences ? Et… S’ils n’étaient pas que tous les trois ? Elle déglutit péniblement, ses yeux sombres revinrent vers Oxana, comme pour lui demander l’approbation de faire quelque chose. Ses jambes semblaient terriblement lourdes, paralysées par la peur. Sa main dans celle de sa sœur, qu’elle tenait si fort qu’elle pouvait lui faire du mal, la blonde tâcha de rassembler ses esprits :

Viens, souffla-t-elle à Abigail en s’écartant d’un pas, prête à prendre la fuite. A laisser Oxana ici. Qu’importait de toute façon, la vie de sa cadette pesait plus lourd dans la balance que celles de n’importe quelle des filles du motel. Culpabilisait-elle de penser ainsi ? Un peu. Mais c’était son cœur qui parlait pour elle.
Où vous allez, vous deux ? La voix masculine la poussa à presser l’allure, tirant Abigail avec plus de fermeté. Si elle l’ignorait assez fort, peut-être disparaitrait-il.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Clarke Monroe
Reign of Venus
Clarke Monroe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/09/2019
Messages : 587
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMar 21 Juil 2020 - 21:55
En quelques minutes à peine le joyeux festin organisé pour renforcer les liens entre les filles de la faction s'était transformé en une chasse à l'intrus sur leur territoire. À présent planquée derrière les véhicules entre Kara et Lucy – il aura fallut ce genre d'événements pour que son cerveau imprime enfin son prénom – elle s'insurge mentalement d'avoir laissé son arme à feu dans sa chambre, se félicitant tout de même de toujours garder un couteau dans un étui le plus souvent caché sous ses vêtements dans le bas de son dos. Tireuse passable, ses aptitudes n'auraient de toute façon pas fait une grande différence dans cette situation, pas à cette distance en tout cas. Car c'est bien ce qui la chagrine quand elle regarde le plus discrètement possible la scène qui se joue sous ses yeux. La distance. Un fusil à pompe n'a certes pas une grande portée mais son champ d'action reste diablement efficace. Beaucoup trop pour qu'elles tentent une percée sans se faire canarder selon elle. Ce n'était que quelques mètres, mais un seul faux pas, un seul bruit, et elle se prendrait une rafale avant d'atteindre leur cible.
Le terrain était trop découvert à son goût. Son truc à elle c'était le corps à corps, et les petits espaces lui donnaient toujours un sérieux avantage.

Mais il ne s'agissait pas que d'elle. Oxana était toujours tenue en joue avec blondie numéro deux et la gosse est dans une position délicate. Plus que délicate. Et Monroe a beau chercher Amalia en balayant discrètement la zone éclairée, pas un signe de la bûcheronne. Trois contre trois. Trois fusils contre des armes blanches. Et une zone dégagée. Rien n'allait à son sens.

Une voix masculine fend l'air, autoritaire, et un coup d'oeil lui apprend que c'est la jolie blonde et sa sœur qui sont visés. La situation leur échappe un peu plus. Le terrain ne leur est pas favorable mais s'il fallait agir, elle n'hésiterait pas. Du moins elle savait que Kara n'hésiterait pas et hors de question de laisser la forgeronne se mettre en danger. La pensée était certes égoïste et un brin salope dans ces circonstances, mais la survie primait toujours sur le groupe dans sa caboche. Resserrant sa prise sur son couteau, elle attend un feu vert qui ne vient pas.


You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 488
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMer 22 Juil 2020 - 9:29
- Elles vont se préparer, mentit calmement Oxana en s’interposant devant le « chef » qui s’apprêtait à rattraper les Gordon, tu sais… des trucs de pute quoi. Maquillage, coiffure, jupe ras-la-fouf’, lubrifiant…
- Lubrifiant ? Grogna le type dans un ricanement, t’inquiète qu’quant j’la r’monterai, elle va mouiller comme une pro !

Du coin de l’œil, l’ukrainienne aperçut le signe de sa consœur forgeronne mais conserva son rôle en souriant à l’envahisseur qui s’esclaffait.  Même avec Johanna et Mary-Abigail à l’abri – elle ne doutait pas qu’Amalia aurait déjà fait son affaire de l’homme qu’elle avait séduit – le terrain restait trop à leur désavantage. Au moindre faux pas des renforts, elles se faisaient toutes exploser la tête au fusil à pompe. Pas cool.

- Elle est jeune et n’a jamais été utilisée, défendit-elle sur le ton de la complicité, crois-moi : laisse la se mettre en condition et elle sera… confortable. Tout juste assez serrée pour te rappeler ton premier dépucelage.  

Ses propres mots la répugnaient, mais elle ne laissait rien transparaître. Oxana était un robot dans ce genre de situation, programmée pour imiter le langage des hommes, jouer leur jeu jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’ils avaient perdu. A ce moment là, il était toujours trop tard pour eux. Poursuivant sa comédie, elle teinta sa voix d’un soupçon de candeur et glissa dans ses prunelles azurées un éclat craintif.

- Une fois qu’on aura fait ce que vous voulez et… et que vous aurez pris nos panneaux solaires… vous nous laisserez en vie, n’est-ce pas ?
- Bien sûr, ma belle… ce s’rait con de gâcher d’la si belle viande. On est du à rev’nir ! lui promit le leader, toutes dents dehors.
- Ok, merci… suivez-moi.

Lentement, pour montrer qu’elle n’entendait faire aucun geste brusque, l’ukrainienne les guida dans la petite réception du motel. Elle alluma la lumière et leur désigna les quelques sièges entreposés – des fois qu’ils veuillent s’asseoir. D’ici, ils ne pourraient pas si bien voir ce qui se passait dehors, ce qui améliorait les chances de surprises de ses compères.

- On est mieux ici que plantés dans la cour, toujours dans son rôle d’hôtesse, elle continua avec une naïveté artificielle, je dois aller prévenir mes autres filles que vous êtes là pour que vous fassiez votre choix.
- Je veux celle qui a un masque ! Commanda un premier – un freluquet au crâne dégarni.
- Dame Sety ?
- Non, l’autre.
- Et moi la négresse.

Ce dernier avait un regard perçant et des cheveux noir corbeau. Le plus discret jusque-là, celui qui semblait être le plus mauvais aussi. Oxana parierait qu’il ferait du mal à Alba – et ce n’était pas tolérable.

- Bien, je vais les chercher.
- Non attends, le patron fit un signe à la calvitie de la suivre, surveille là.

La proxénète s’encombra sans broncher de son chaperon et quitta la réception pour longer le mur et entrer dans le restaurant du motel. Elle espérait que ses protégées aient bien toutes eu la présence d’esprit de quitter les lieux. Poussée par le canon d’une arme, elle ne se montrait pas hostile et expliquait :

- On était encore en train de manger, elles doivent être là.

Bien sûr que non. La pièce était vide mais les odeurs de nourriture et de cigarette, ainsi que les différentes assiettes laissées en plan, jouaient en faveur de son mensonge. Il était donc temps de passer à la phase deux de son improvisation. Oxana se retourna, s’appuya contre une table et plongea un regard félin dans les yeux de son surveillant. Il n’y avait plus qu’elle et lui.

- Tu sais… tu pourras m’avoir, juste là. Pour toi tout seul…
- Où sont les filles ? demanda-t-il en tentant de résister.
- Ton boss en saurait rien…, poursuivit-elle lascivement en déboutonnant son short, de quoi tu as peur ? S'amusa-t-elle dans un murmure ; elle fit glissa son bas le long de ses jambes interminables, je ne suis pas armée, je ne suis qu’une femme et tu es…, feindre un coup d’œil admiratif, gourmand, désireux, un vrai homme adulte et viril, flatter l’ego, écarter les jambes d’une façon plus que suggestive.

Le gringalet au crâne brillant regarda autour de lui, comme s’il craignait de se faire prendre la main dans le sac par son chef, et bomba le torse. Il n’était pas que con, mais il y avait des offres qui ne se refusaient pas quand on avait une bite. Question de fierté.

- Agenouille-toi, exigea-t-il.

Oxana obéit sans délai, sur la même tonalité langoureuse, ses yeux enflammés d’un brasier mutin. L’autre s’approcha et troqua son fusil à pompe – qu’il posa sur une table – avec un pistolet automatique. De sa main libre, il déboutonna son jean pour sortir son – petit – engin.

- Si tu me mords, je te bute.
- Je te mordrai pas, promit-elle de l'amour plein la voix – par contre, à la première diversion, elle ferait des raviolis avec ses couilles.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 135
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 EmptyMer 22 Juil 2020 - 9:45
J’aimerais bien dire que je pige pas ce qui se passe ou la lueur dans les yeux de ce type dégueulasse. Mais ce serait mentir. Parce que c’est pas le premier à me regarder comme ça, comme si j’étais un bout de viande fraiche à se mettre sous la dent. Après, c’est le cas. C’est bien ce que je suis pour des mecs comme ça, incapables de réfléchir avec autre chose que ce qu’ils ont entre les jambes. Je me demande si tous les garçons sont comme ça en vrai. Oxana a l’air de penser que oui et, si c’est le cas, j’aimerais autant ne jamais me retrouver avec l’un d’eux en tête à tête. Mais ptet qu’en vrai, certains sont… gentils ?

… bon, c’est pas le moment de penser à ça. Surtout que le mec là, qui me regarde en bavant comme un gros dégueulasse, il est pas gentil. J’écarquille les yeux quand Johanna me regarde et me cache derrière elle, sentant la panique qui me paralyse. J’ai envie de pleurer comme la petite fille que je prétends ne plus être depuis longtemps et je serre la main de ma sœur jusqu’à l’écrabouiller… bon je pourrais le faire si j’avais un peu de force quoi.

J’ai du mal à comprendre ce qui se passe et, quand Johanna me dit de la suivre, je le fais sans hésiter. Elle saura trouver une solution. Et les autres aussi. Je leur fais confiance. C’est la seule famille qui nous reste après tout. Je mords la lèvre jusqu’au sang quand j’entends un des types qui nous interpelle mais Oxana trouve un truc pour le distraire. Elle trouve toujours un truc pour nous sortir d’affaire. Alors, au bout de quelques mètres, quand je suis sure que personne nous suit, je souffle, d’une voix tremblante, en direction de Johanna. « On peut pas les abandonner comme ça. On a pas le droit Jo’… » Je sens les larmes sur le point de déborder mais j’inspire longuement, regardant autour de moi. « Si on fait du bruit. Ailleurs dans le motel. Ca pourrait les distraire assez pour que les filles … agissent. Tu crois pas ? » J’essaie de réfléchir, mais j’ai du mal. Et je finis par lâcher, battant des cils pour chasser les larmes qui roulent sur mes joues. « Le toit ! On monte sur le toit. Y a des briques encore dans un coin. Et ils pourront monter que un par un par l’échelle. » On pourra ptet se défendre plus facilement, même si je suis pas sûre d’arriver à tuer quelqu’un avec mon couteau en vrai. Je lui tire le bras pour qu’elle me suive, essayant de me faire plus courageuse que je le suis vraiment. Mais j’ai pas envie de perdre le seul truc qui ressemble à un foyer pour nous depuis… trop longtemps.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Closed for the night -
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: