The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Closed for the night -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 548
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyMer 1 Juil 2020 - 10:54
Si sérieuses ? C'est donc ainsi qu'elles sont vues ? Comme le duo de culs pincés du motel ? C'est certainement le cas, tout du moins, c'est un constat qui tient la route avec un peu de recul. Finalement, c'est aussi un bon résumé de la vie de la forgeronne dont le travail a toujours eu une place primordiale dans son quotidien, allant jusqu'à repousser avec une facilité déconcertante presque toute forme de détente sociale. Aussi, aujourd'hui, apocalypse ou non, la donne n'est pas bien différente, il est difficile pour elle de laisser de côté ses affaires en cours dont le poids est conséquent sur ses épaules. Monroe sait en revanche se montrer persuasive sur le sujet et la remarque d'Oxana finit d'achever sa démarche, place à la détente, donc.

Le verre d'alcool en face d'elle lui arrache une mimique qui tient plus de l'ordre de la grimace que du sourire et qui s'envole aussitôt quand son regard se pose sur la paquet de cigarettes généreusement déposé à porté de toutes. Sa compagne ne perd par ailleurs pas de temps pour s'allumer une tige de nicotine, le combat intérieur continue silencement pour la blonde à tresses qui lorgne désormais sur le paquet comme si elle louchait sur un bout fer rouge à marteler. Une remonté acide vient lui titiller les papilles par la même occasion, ne facilitant en rien cette lutte silencieuse contre elle-même. Elle est si concentrée qu'elle n'entend pas vraiment Abigail comme cette histoire de musique qui lui passe clairement au dessus pour le moment.

Un verre, juste une verre. Elle finit par craquer et trempe ses lèvres dans le breuvage, en grimaçant légèrement avant d'y retourner avec plus de générosité cette fois. Pendant ce temps, la table commence à être servie et Monroe se prête à une jolie déclaration qui relève doucement son museau vers la cuisinière concernée. Une métaphore, bien sûr. Pas de quoi s'offenser, elle lance cependant un regard en coin à la rouquine, la danseuse dont elle connaissait la récente démonstration si gentiment offerte à son amante en son absence. Une histoire qui lui avait moyennement plu.

Une taff, juste une taff. Sans artifice particulière, elle pose alors sa main sur le genou de la mécanicienne et vient lui voler la cigarette tout juste allumer pour la poser à l'étreinte de ses lèvres. Dès la première bouffée, elle en retient une toux naissante dans un râle mais ne peut pas se résoudre à rendre la tige de nicotine fumante qu'elle garde encore un peu entre ses doigts. Le chocolat qui débarque sur la table ne lui échappe pas, elle rend un signe de tête à la concernée pour son sacrifice et s'en détourne vers son assiette dont l'odeur se fait maintenant bien plus présente à en faire hurler son estomac. Moment idéal pour rendre la cigarette - relativement bien consommée - à sa propriétaire d'origine. "Désolée..." Marmonne t-elle tout bas dans un demi-sourire quelque peu forcé. "Et du moment que ça s'arrête à la cuisine, tu es libre de l'épouser." On est a moitié dans l'ordre de l'humour avec ses pupilles aux allures soudaines de revolvers qui repartent aussitôt vers la fameuse Lucy, la danseuse qui prenait un brin trop de liberté à son goût. Toutes deux n'ont pas pris le temps de discuter de cette fameuse danse et la forgeronne espère bien que le message est maintenant passé.


SURVIVE NOW, CRY LATER.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 492
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyVen 3 Juil 2020 - 4:26
Musique, alcool, chocolat, cigarette et bonne bouffe… la soirée était parfaite, compte tenu des circonstances. D’aussi loin qu’elle se souvenait, Oxana ne pourrait dire avoir jamais ressenti un tel sentiment d’appartenance. Quand elle était escort à New York, elles étaient bien une bande d’européennes arrachées à leur foyer, partageant un appartement et leur misère quotidienne, mais… la compassion et la sororité avaient fini par être remplacé par la compétition et la jalousie. Ici, ce n’était pas pareil. Ces filles, et même celles qu’elle ne chapeautait pas, étaient sa famille ; et sans le savoir, elles le lui rendaient bien.

Grillant une énième clope digestive – elle s’était vraiment lâchée ce soir, ses poumons ne la remerciaient pas – l’ukrainienne était postée à la fenêtre qui donnait côté rue. Ses yeux bleus posés sur ses consœurs, elle observait en silence les conversations qui se poursuivaient. En fond, le disque de Lucy repassait pour la cinquième fois de la soirée une musique – insupportable – des Spice Girls. Bien qu’elle ait bu raisonnablement, il fallait être honnête : Oxana se sentait pompette. Le monde était légèrement enveloppé de coton et son cerveau accusa quelques secondes de retard quand elle tourna brusquement la tête vers l’extérieur. Les spots de la rue s’étaient allumés…

A la place de la nuit noire, une puissance lumière aspergeait les barricades, les pieux et l’allée désolée qui jouxtait l’établissement. Les détecteurs avaient forcément perçu quelque chose. Bien qu’il soit tard, les notions d’horaires n’existaient plus vraiment, alors il pouvait autant s’agir d’un rôdeur que d’un client qui n’était pas au courant qu’elles étaient fermées pour la nuit. D’ici, elle ne pouvait pas voir l’entrée, alors elle écrasa sa clope dans un cendrier déjà copieusement chargé en mégot en déclarant :

- Je vais voir.

D’ici, la grille n’était pas loin. Elle était fermée mais de l’autre côté, quatre type aux visages burinés avec, visiblement une idée en tête. L’un d’eux avait une pince coupante en main et cherchait déjà à faire sauter la chaine qui fermait le refuge des filles, deux autres levèrent le canon de leur fusil à pompe pour inciter Oxana à ne plus bouger. Merde. Inutile de se poser la question : ils n’étaient pas là par erreur…

- Qu’est-ce que vous voulez ?!


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 387
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyVen 3 Juil 2020 - 9:03
J'en ai peut-être pas l'air, mais je suis quand même quelqu'un qui sait s'amuser. Et je suis d'ailleurs pas la dernière pour ça. J'ai même pas spécialement besoin de boire, il suffit d'une bonne ambiance et je peux me lancer. Bon, il faut quand même avouer que je suis pas vraiment sobre là tout de suite. J'ai quelques verres dans le nez mais ça m'empêche pas d'avoir toujours les idées claires. Disons que ça me permet simplement de me lâcher un peu plus que d'habitude. Du coup forcément, quand j'ai entendu le son des Spice Girls passer... j'ai pas vraiment pu résister. Je suis retombée des années en arrière et j'ai pas cherché très longtemps avant de céder à l'envie de danser.

Cigarette coincée entre mes doigts, un verre dans l'autre main, je me déhanche sur la musique même si elle passe déjà pour la je-ne-sais-combientième fois. Le problème c'est que j'avais toujours au fond de moi cette angoisse qui refusait de me quitter. Celle qui me hurlait qu'avec l'annonce passée comme quoi le motel serait fermé aux clients ce soir, ce serait certainement l'occasion parfaite pour qu'on relâche officiellement notre garde. Et faut dire que si je crains les morts, j'ai encore plus peur des vivants. Et si des clients insatisfaits en profitaient pour se rassembler et se dire qu'ils allaient se servir de cette fermeture exceptionnelle pour en faire une soirée VIP gratuite et forcée?

J'avais presque réussi à le faire taire, ce sentiment, quand mon attention a immédiatement été attirée par de la lumière perçant par la fenêtre donnant sur la rue devant laquelle se tenait Oxana. Bon, j'ai peut-être relevé la tête un peu trop vite parce qu'il a fallu que je cligne plusieurs fois des yeux pour qu'ils acceptent de faire la mise au point. Je m'arrête de danser, de bouger même, comme si ça risquait de changer quelque chose. Ces détecteurs se mettent pas en route pour un putain de chat ou je sais pas quoi. C'est que quelque chose de plus gros s'approche. Et qui dit plus gros, dit aussi plus dangereux.

Mon estomac se noue quand Oxy nous annonce qu'elle va aller voir. Je sais pas pourquoi, mais j'ai vraiment un mauvais pressentiment. C'est moi qui m'occupe de la sécurité, même si c'est elle la cheffe, c'est moi qui devrais aller voir. Mieux vaut qu'il m'arrive malheur à moi qu'à elle, de toute évidence. L'ukrainienne sort donc de la pièce pour se rendre à l'extérieur vers la grille et un juron m'échappe. J'ai pas vraiment envie de rester là à rien faire. Mieux vaut sortir pour rien plutôt que de passer à côté de quelque chose.

Penchant ma tête sur les côtés pour faire craquer rapidement ma nuque, je tire une nouvelle fois sur ma cigarette tout en posant mon verre sur la table la plus proche. Mon grain de folie de tout à l'heure a disparu et me revoilà comme je peux l'être d'habitude. Je regarde Johanna et retire la clope d'entre mes lèvres. Joe, tu peux aller me récupérer ma hache? J'vais voir ce qui se passe dehors. J'aime vraiment pas ça.

Sans réellement attendre d'approbation de la part de mon amie, je me dirige vers l'extérieur après avoir glissé ma main sous mon haut pour sortir la push dagger offerte par Kara à son arrivée et dont j'avais fixé l'étui au côté de mon soutien-gorge. Je sais qu'elle ne dira pas non de toute façon, Joe. Je sors assez rapidement, rejoignant Oxana d'un pas rapide, mais je sens mon sang se glacer quand je vois des types près de la grille. L'un en train d'essayer de la découper et deux autres... avec le canon de leur arme pointé vers la slave. Merde!

Je continue de m'approcher en tentant de me faire discrète, mais je fais tomber sans faire exprès mon paquet de clopes de la poche arrière de mon short. Poches minuscules à la con. En plus, ces connards ont l'ouïe fine. J'étais qu'à deux ou trois pas derrière la matrone quand le second canon se fixe sur moi et qu'une voix m'ordonne de me mettre à côté d'elle.

Eh les gars au cas où vous seriez trop cons pour comprendre, quand y'a une grille fermée c'est qu'on peut pas entrer! Ouais, c'était pas forcément le meilleur truc à faire. Les provoquer, tout ça... Enfin, c'est pas nouveau que mon insolence finira par avoir raison de moi un jour. Mais s'ils se concentrent sur moi, ils vont peut-être oublier Oxana. Ou ne pas voir les autres filles. Parce que quelque chose me dit qu'elles vont débarquer. Et je regrette déjà d'avoir demandé à Joe de me ramener mon arme. Parce que ça va la mettre en danger si elle sort.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1427
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyVen 3 Juil 2020 - 12:54
Johanna s’amusait, vraiment. Petit verre entre les mains, à danser avec Amalia tout en reversant la moitié de son alcool sur ses bras et sur le sol, la blonde n’en avait que faire qu’on puisse la penser pompette. Elle l’était – et plus que ça encore – mais elle se sentait tellement heureuse et en sécurité que rien n’aurait pu la faire changer à cet instant. Sauf peut-être l’arrivée imprévue de clients. Johanna gloussa en comprenant ce qu’il se passait, divaguant encore à cause de l’effet de l’alcool, mais conserva son sourire.

Ce fut cependant quand la musique se coupa et qu’Amalia se tendit comme un arc qu’elle comprit qu’il se passait quelque chose de suffisamment sérieux pour reprendre contenance. Ce fut comme dessouler d’un seul coup. La blonde lui demanda d’aller récupérer sa hache dans sa chambre, et l’ex-pompon-girl fronça les sourcils en bafouillant quelque chose d’incompréhensible avant de se ressaisir. Si Amalia ne le sentait plus, alors, elle non plus.

Abi, fit-elle en appelant sa sœur, tendant la main dans sa direction pour que sa cadette s’en empare.

Elle n’allait pas rester ici. Elle allait se mettre à l’abri le temps que ça passe. De toute façon, elle n’était pas en train de demander à la rouquine son opinion : ça n’était pas une option. Elle ne pouvait pas permettre qu’on puisse faire un quelconque mal à sa petite sœur. Elles s’éloignèrent toutes deux, et à la moitié du chemin, elle posa un regard lourd sur la plus jeune :

Quand on arrive, tu te caches dans ma chambre, d’accord ? Et si ça dégénère, tu prends la première occasion pour partir, souffla-t-elle en attendant la réponse de Mary-Abigail. Et ça devait être un hochement de tête décidé.

Elle récupéra la hache, s’empara d’une arme à feu qu’elle cacha dans son jean, confia à sa cadette un petit couteau de camping avec lequel elle pourrait se défendre si les choses dégénérées. En sortant, elles croisèrent Amalia pour lui rendre son arme et se mirent toute deux en retrait. Certes, Abigail était un pas derrière elle. Certes, elle avait la main dans son dos, près à sortir son arme. Mais pour l’instant, c’était encore sous contrôle, n’est-ce pas ?

Oxy ? Appela-t-elle d’une petite voix, censée amadouer ceux qui étaient là. Tout va bien ? Ces messieurs se sont perdus ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Reign of Venus
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/06/2020
Messages : 139
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyLun 6 Juil 2020 - 12:15
Si les quelques gorgées d’alcool que j’ai bues sont en train de m’filer le mal de crâne du siècle en vrai, j’suis contente. Parce qu’on mange bien, que les filles ont l’air de s’amuser et que, pour la première fois depuis longtemps, Johanna l’air de se détendre. Sauf que ouais, y a toujours un hic. Je fronce les sourcils quand tout semble se couper d’un coup, que j’ai l’impression que mon cœur bat à toute vitesse sans que j’arrive à le ralentir et que je me demande si je vais me rappeler comment on respire.

Ca s’agite direct alors qu’Oxana quitte les lieux, Amalia sur ses talons. Et moi, je me répète intérieurement que je suis plus un bébé, que je peux gérer, que je vais pas fondre en larmes parce que ça va pas dégénérer. Hein, ça va pas dégénérer ? Je me mordille la lèvre inférieure quand ma sœur me tend la main et je serre ses doigts. Un peu trop fort je crois. J’aimerais bien m’excuser mais, l’espace d’un instant, y a rien qui veut sortir de ma bouche.

Sauf que, quand Johanna reprend la parole, je fronce les sourcils. « Non ! T’es tout ce que j’ai. J’vais pas me planquer dans un coin sans savoir ce qui t’arrive. Alors essaie même pas de me virer de là, tu perds ton temps. » Elle peut toujours courir pour que je la perde de vue. Non mais. Je me campe sur mes pieds quelques instants, juste histoire de marquer le coup, avant de la suivre et de hocher la tête quand elle me file le petit couteau. Je le cache dans ma manche, la mine décidée et essayant de repousser la peur de toutes mes forces.

Et j’essaie de me dire que les filles gèrent. Elle gère toujours Oxana de toute façon hein ? C’est juste une erreur, ils ont pas fait gaffe que c’était fermé ou ils sont trop bêtes pour avoir compris. Ouais, ça doit surement être ça. En attendant, je reste dans l’ombre, me dandinant d’un pied sur l’autre alors que, pour la première fois depuis longtemps, je réalise que je suis ptet pas aussi grande que je voudrais bien le reconnaître.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Leader | Reign of Venus
Administrateur
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 492
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyMer 15 Juil 2020 - 2:57
A peine Amalia eut-elle achevé sa tirade que la chaine qui retenait leur portail tombait, sectionnée par la pince de l’un des quatre types. Celui-ci leva alors le nez vers elle pour répliquer d’un air goguenard :

- On dirait bien que maintenant, c’est ouvert. Donc on peut entrer ?

La question était rhétorique et l’ukrainienne savait que pour l’instant, elle ne pouvait rien tenter de brusque tant qu’elle avait le canon d’un fusil à pompe pointé sur elle. De toute façon, l’affrontement frontal n’avait jamais été son meilleur atout. Non. Son outil de travail, c’était son corps ; ainsi vêtue en short et crop-top, il y avait peut-être moyen d’en faire quelque chose. Un sourire charmeur aussi travaillé qu’artificiel fendit son visage et sa gestuel, bien que lente et précautionneuse, se fit plus langoureuse.

- Tout va bien, fit-elle pour répondre à Johanna, on est toujours disposées à recevoir nos clients, n’est-ce pas ? Vas te prépa-
- On est pas là pour une de tes putes, l’interrompit celui qui tenait la pince – visiblement le chef
- Oh… vous êtes certains ?

Son timbre de voix feignait l’ingénue, ses prunelles bleues les détaillaient. Qui qu’ils soient, quelle que soit leurs intentions, ils restaient des hommes. Depuis quand n’avaient-ils pas vu de femmes en tenue légère et maquillée, même subtilement ? Ce motel était un repère de sirènes et le problème des marins qui s’en prenaient à ce genre de créature, c’était qu’il y en avait toujours un dans l’équipage pour être distrait. Celui qui la tenait en joue par exemple, qui lorgnait sur les longues jambes nues de la proxénète depuis un moment. Son complice se pencha sur son patron, qui lui étudiait plutôt la blonde avec sa hache – aussi bonne que dangereuse. Il ricana brièvement, ses lèvres s’étirèrent d’un sourire en coin malsain.

- Maint’nant qu’tu le dis… raaah c’est une sacrée installation tout ça, il désigna les lampes qui gardaient la scène en pleine lumière, mes gars, ils aimeraient bien pouvoir se branler en plein jour, si tu vois ce que j’veux dire.

Une vague étouffée de rire gras fit frémir ses troupes, Oxana fit mine de partager leur amusement – les hommes aimaient croire qu’ils amusaient les femmes. Femme qui rit, à moitié dans ton lit…

- Une fille pour chacun d’mes gars et on vous laisse de quoi faire fonctionner… votre rasoir à fouf’ ?

Nouvelle série de rires stupides à laquelle l’ukrainienne ne contribua pas cette fois.

- Une fille pour chacun… et toi ? Tu me veux moi ? Supposa-t-elle en haussant un sourcil.
- Non… non non non, j’veux un truc plus « rare ». Un chemin qui n’a pas encore été pratiqué, si tu vois c’que j’veux dire, appuya-t-il avec un écœurant clin d’œil, j’veux ta petite rouquine. J’parie qu’elle a juste l’âge de découvrir les hommes.
- Malheureusement, ce n’est p-

Elle fut interrompue par le cliquetis de l’arme du troisième larron.

- Ce n’est pas une question.


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Ellie Ardley
Reign of Venus
Ellie Ardley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/05/2020
Messages : 81
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 EmptyMer 15 Juil 2020 - 14:35
La soirée passe tranquillement. Les rires fusent, l’alcool passe de main en main, de même que les cigarettes. Peu à peu, Ellie se détend et discute avec les filles comme si de rien n’était. Naturellement. Comme si elles n’étaient qu’une bande de copines, et pas des femmes contraintes à la prostitution pour survivre dans ce monde d’hommes. Mais pour ce soir, cette pensée est rejetée au loin. Jusqu’au lendemain, il n’y a qu’elles et la musique qui résonne contre les murs.

Elle tourne à peine la tête lorsque la lumière extérieure s’allume, absorbée par sa conversation. Elle adresse un sourire à Oxana lorsque celle-ci quitte la pièce pour aller vérifier qu’il ne s’agit de rien de grave. Rien ne semble pouvoir perturber la soirée – du moins, en apparence. Lorsqu’Amalia se lève à son tour, suivie de Johanna et d’Abigail, elle est encore loin de se douter que les événements vont prendre un tour inattendu.

Les minutes passent et les filles ne reviennent pas, pas plus qu’Oxana. Fronçant les sourcils, Ellie jette un coup d’œil à la porte, espérant voir les quatre femmes la franchir dans les quelques secondes. Mais rien. « Ça fait un moment qu’elles sont sorties, nan ? » Le ton de sa voix trahit son inquiétude. Avec une grimace évocatrice, elle se lève à son tour et quitte le réfectoire.

Elle n’a pas le temps de contourner le bâtiment et de se rendre visible que déjà, la voix profonde d’un homme lui parvient. Son ton dégueulasse la fait frémir, alors qu’il interrompt Oxana. Discrètement, elle jette un coup d’œil et constate que les filles font face à quatre hommes, équipés d’armes à feu. Fusil à pompe, note-t-elle. Sans un bruit, elle rebrousse chemin pour rejoindre le réfectoire.

Le souffle rendu court par l’adrénaline et la peur, elle referme la porte derrière elle avant de se retourner vers les filles restées à l’intérieur. A l’abri. « Il y a quatre mecs avec des fusils à pompe dehors. » Elle balance tout ça d’une voix détachée, froide. A la fois pour être sûre de se faire comprendre, et surtout pour ne pas céder à la panique. C’est une chose d’être confrontée à un homme lorsqu’il s’apprête à entrer dans votre lit, c’en est une autre de le voir pointer une arme sur ses compagnes.

« Amalia a sa hache mais sinon, elles ne sont pas armées. » Elle lance un regard à chacune des filles présentes, attendant que l’une d’entre elles bondisse de son siège avec une idée de génie. Elle-même n’a rien d’une grande combattante, plus habile pour subtiliser les portefeuilles des clients qu’à les poignarder dans le dos. Instinctivement, elle avise les couteaux de cuisine posés sur les tables.


CROWN OF SCARS

bury underneath your feet the remains of what's been left behind --
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Closed for the night   Closed for the night - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Closed for the night -
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: