The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

Partagez
- Pretty little liars -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 5:39
Celui qui n'aura pas d'oscar

Elle a donc bien un groupe. Je ne m’étais pas trompé. Cela doit être un gros groupe pour qu’on ne fasse pas attention aux absences… est ce le fameux « groupe secret » où est retenu la copine de Connor ? Si ça se trouve, cette fille est mon sésame pour retirer une épine du pied du patron et qu’il arrête de faire sa tête de constipé. Il y a pas mal de « peut-être » au final et la nana me fait une belle pirouette pour ne pas en dire plus, mais ca vaut le coup d’essayer de creuser si je le peux et surtout quand je le pourrais. Là j’ai d’autres chats a fouetter mais je ne perds pas de vue que ca peut être une piste pour Connor.

Ha… oui, je sais, parfois c’est perturbant d’essayer de me suivre dans tout ce que je raconte, on peut avoir l’impression que je fais des allers retours avec le temps. Et c’est peut-être bien le cas, alors, je prends une petite seconde pour vous situiez : au moment où vous me lisez, j’apprécie Connor et je pense lui vouer une loyauté sans faille.  Certes ça ne durera pas, mais nous n’y sommes pas encore.

En attendant, ca va pas des masses, pour ne pas dire plus. Je prends sur moi parce que les crises d’angoisses, c’est déjà pas classe quand on est tout seul, alors devant une jolie foufoune, même dans la pénombre, on va essayer d’éviter.  Pour le coup, je reste dans mon coin, assis au sol, à essayer de penser à des trucs apaisants, mais le moteur de la Camaro du boss ne suffit pas contre cette petite cave étouffante et sombre.

Ça va un peu mieux quand elle allume un cierge… non elle est pas en train de faire un vœux pieux !!!  Enfin si peut être, j’en sais rien moi. J’entends juste qu’on a une bougie maintenant. Je sursaute en sentant sa main sur ma cuisse : déjà que je n’aime pas trop être touché, mais en bonus, je n’ai plus l’habitude de l’être autrement que pendant des échanges de gnons…. Je ne me dégage pas pour autant en écoutant ce qu’elle me dit. J’essaye de tourner ça a la dérision avec un nouveau passage de Bozzo le Clown toujours en tournée à Seattle visiblement. C’est avec un sourire un peu forcé et en la regardant, comme elle le demande, que je lâche :

« Ca se voit tant que ça ? merde, ca sera pas encore pour cette année l’oscar du meilleur acteur… »

Je réalise qu’elle est quand même vachement près et à l’aise et sure d’elle. Après tout, elle me connait pas, elle est enfermée avec moi et … heu… elle vient de me faire un baiser là ? Si si je vous jure… non je crois pas que c’était vraiment embrassé, mais c’était pas loin. Me remercier ? Sans déconner ? Je sais pas de quel pays elle vient si on se remercie avec des bisous mais pourquoi pas. Moi, d’où je viens, les mercis, c’est en option, c’est rare et ca coute une couille. En attendant, je sais pas trop a quel jeu elle joue, si c’est une ingénue qui ne se rend pas compte ou si elle a une idée derrière la tête, mais elle se rend pas compte qu’elle est e train d’agiter un bout de viande a un clebs nourri qu’a la salade depuis des mois. Ca risque de partir en vrille.

Je la regarde une minute avant de lui attraper la main et de la tirer vers moi, bloquant rapidement son autre main, oui je sais où est son couteau et surtout où je ne veux pas qu’il finisse. Elle se retrouve presque torse contre torse avec moi et c’est près de sa bouche que je lui explique :

« Ecoute Princesse, tu sais rien faire… par contre si tu veux quand même savoir, je n’aime pas cet endroit parce que j’ai passé des mois enchainé dans un trou a rat a ne voir la lumière que pour me prendre des corrections… »

Je me penche un peu plus pour lui murmurer dans l’oreille :

« … et je vais te dire un secret : ce n’était pas pour avoir volé des bonbons. »

Je me redresse un peu, et plonge mes yeux dans les siens, qui sont, au passage, bleus, je sais maintenant le certifier, afin de guetter de la peur ou je ne sais qu’elle sentiment, avant de la relâcher.

« Alors si tu veux pas te bruler les ailes, garde tes distances, c’est plus sûr. »



Au moins, ca a été une belle diversion et les choses sont dites. Y'a plus qu'a esperer que je vais pas me prendre son coupe papier dans les burnes avant que les moisis ne soient partis.



Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 127
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 11:46
Comme je m'y attendais, mon petit jeu fonctionne à la perfection. Est-ce que je suis surprise? Absolument pas. C'est pas comme si c'était la première fois que j'attirais un homme dans mes filets de la sorte. Je tiens vraiment à ce qu'il soit en état pour réparer cette caisse et lui permettre de rouler à nouveau. Et quoi de mieux pour le motiver à m'aider "gratuitement" que de l'empêcher de faire une crise de panique et en plus de lui offrir un peu de bon temps? Je suis comme ça, j'aime bien donner de ma personne.

Je dois dire par contre que je suis un peu surprise quand il m'attire d'un coup contre lui en saisissant mes deux mains. Donc soit il va me sauter dessus soit je viens de tomber sur un taré. Si c'est la seconde option, j'espère que je n'aurai pas besoin de le tuer parce qu'en plus de me servir à moi, il ferait un super patient pour Billie. Enfin, c'est pas vraiment le moment de penser à ça. J'essaie de pas trop me crisper, pour ne pas lui montrer que je m'inquiète un petit peu.

Mon torse est quasiment collé au sien, nos lèvres ne sont pas très éloignées les unes des autres et mon regard vient se planter dans le sien quand il reprend la parole. Bon, au moins il a l'air de beaucoup moins se concentrer sur le fait qu'on soit coincés dans un endroit sombre pour le moment. C'est déjà un truc positif, n'est-ce pas?

Il m'explique la raison pour laquelle il n'est pas à l'aise dans un tel endroit, cherchant certainement à me faire peur ou quoi. C'est bien mignon mais... Franchement? C'est pas vraiment comme s'il pouvait me choquer. Bon, d'un autre côté il ne sait pas à qui il s'adresse. S'il le savait, je pense qu'il ne serait certainement pas là. Et en plus, s'il le savait ça voudrait dire qu'il ne ressortirait jamais de cet endroit vivant. Alors, oublions ça.

Un soupir m'échappe quand il me conseille de rester à l'écart si je ne veux pas "me brûler les ailes". Et c'est plus fort que moi, je lève les yeux au ciel. A mon tour de me redresser, je garde mes iris posés sur les siens et garde notre proximité, venant saisir le bas de son visage d'une main, mon pouce sur une joue et mes autres doigts sur l'autre. Au moins, il ne pourra pas essayer de tourner la tête comme ça. Mais bon, je n'en suis pas au point de lui faire mal non plus. J'ai pas envie de raviver un traumatisme qui lui fera vraiment péter un câble. On a tout de même des morts là dehors qui demandent qu'à trouver une porte ouverte pour nous transformer en kebab.

Écoute moi bien chéri, tu penses vraiment que j'ai peur de toi? Si c'était le cas, j'aurais déjà pris mes jambes à mon cou quand t'étais en train de démembrer les types qui nous sont tombés dessus tout à l'heure. Première chose. Et à mon tour de m'approcher de son oreille pour y chuchoter quelques mots. Je ne fais qu'imiter son jeu à lui. Et c'est pas les ailes que j'ai envie que tu me brûles. Deuxième chose. A lui de voir ce qu'il en fera, de cette information.




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 20:57
Celui qui exhausse les voeux


J’ai beaucoup de mal a deviner ce qui se passe dans sa jolie petite caboche. Je donnerais cher pourtant pour savoir ce qui se passe dans sa caboche. Même si mon geste l’a visiblement surpris, elle ne semble pas avoir peur. Elle n’esquisse aucun mouvement de panique ou de fuite. Soit elle est sure d’elle pour me gérer si je pars en vrille, soit elle n’a aucun instinct de préservation, soit… soit ca peut être vraiment très intéressant.

Je reste un petit moment, vraiment les yeux dans les yeux cette fois, et pas seulement parce qu’elle me tient le visage. Elle n’a pas besoin de me demander de m’écouter pour avoir toute mon attention. Je n’arrive pas à retenir un petit sourire en coin quand elle me dit que si elle avait peur elle se serait barré tantôt. Avant que je sache lui donner le fond de ma pensée, elle se penche d’une manière fort agréable de mon point de vue, et ses mots lui valent un regard un peu plus intense. Je me reprends vite, lui passe une main derrière la nuque, et, avec une pointe d’humour, je lui dis de ma voix cassée :

« Fuir le mec qui doit réparer ta future caisse ? Ca serait complétement stupide, et je te pense beaucoup de choses, mais pas stupide. »


Je ne sais pas grand-chose de cette fille au final, même pas son prénom. Ma teub est capable de s’arrêter à son tour de poitrine pour estimer que c’est largement suffisant pour voir ce qu’elle entend par son envie de se bruler. Au final, je sais quoi d’elle ? Elle est démerde, elle a de la suite dans les idées, elle hésite pas a tuer et elle a pas froid aux yeux. J’approche doucement mon visage du sien et laisse mes lèvres presque contre les siennes, autant par jeu que par provocation. Je murmure presque :

« Méfie-toi de ce que tu demandes princesse… »

Ce n’est pas une bonne idée, mais, j’avoue, dans l’instant, avec le stress de cette cave, la chaleur de la brune, ses allusions et réactions autant que sa plastique, j’entends pas des masses la voix de la raison qui me hurle que je suis en train de faire une connerie. J’aurais le sang au bon niveau, j’aurais peut-être déjà percuté que non seulement elle est trop belle pour moi et trop agréable avec ma petite personne pour être honnête, mais aussi que cela reste étonnant un grand groupe sans mécano… Mais je ne suis plus au stade des questions, loin de là. Sans attendre plus, je me penche pour lui prendre les lèvres dans un baiser qui est tout sauf timide.



Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 127
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 21:57
Je n'ai absolument pas été surprise que les choses finissent par déraper. Je l'avais cherché, depuis un moment. L'avantage, c'est qu'ainsi le brun n'a même plus eu le temps de penser au fait que nous étions enfermés dans un endroit sombre. Je pense donc que j'ai plutôt bien réussi à lui changer les idées. Et j'apprécie le fait que grâce à lui, j'ai pu passer le temps de manière agréable. C'est qu'il se défend vraiment pas mal le jeune. Parce que oui, on va dire que je suis plutôt pas mauvaise pour deviner l'âge des mecs en fonction de leur... Ouais, bon, appelez ça l'expérience si vous voulez.

Toujours est-il qu'une fois que nous avons tous deux atteint le point de non retour, je reprends très vite contact avec la réalité. Il faut dire que je n'ai jamais vraiment été du genre à m'attarder dans ces moments là. Je ne vois pas l'intérêt de passer des heures à repenser à ce qui s'est passé si c'est pour ne rien faire ensuite. Alors je me relève, laissant la bougie encore miraculeusement debout et allumée malgré tout près du mécanicien pour qu'il ne reparte pas dans une crise de panique immédiatement, et vais chercher mes habits.

A en juger par les bruits qui proviennent de l'extérieur, ou plutôt l'absence de bruit, les morts sont partis. Parfait. On va enfin pouvoir sortir de là et reprendre là où on en était. S'occuper de la voiture, des modalités dans lesquelles on va se revoir pour que je m'assure qu'il n'essaie pas de me la faire à l'envers. Si en plus il voit ce qu'on vient de faire comme un paiement pour ses services, tant mieux. En soit, moi c'était simplement parce que j'en avais envie. Mais libre à chacun de voir les choses à sa façon après tout.

Je me rhabille, passant mes mains dans mes cheveux pour les attacher à nouveau et m'étire un peu en revenant vers le brun. Tu vois, c'était pas si difficile en fin de compte d'attendre que les morts se fassent la malle... Un petit clin d'oeil et je viens lui déposer ses habits juste devant lui. C'est pas que j'apprécie pas ce que je vois, sincèrement, mais disons que j'ai pas vraiment envie de passer la nuit dans cette cave. Et quelque chose me dit que tu diras pas non au fait de refoutre le nez dehors...

J'attends donc qu'il soit prêt et qu'il me file un coup de main pour dégager ce qu'on avait mis devant la porte pour la barricader au cas où. Une fois la voie libre, je sors enfin et inspire un grand coup d'air frais. Ouf. C'est que ça commençait à sentir le fauve là en bas. Prudemment, je remonte les escaliers pour retourner dans la rue et me tourne ensuite vers mon amant du jour pour m'adresser à lui. Alors, comment on s'organise pour la voiture? Je tiens à être là quand tu la répareras... On fait une bonne équipe toi et moi. Et oui, je dis surtout ça parce que je lui ai sauvé la vie tout à l'heure. Rien que pour ça, il devrait s'occuper de ma bagnole en priorité et avec toute la bonté dont son palpitant est capable.

Au fait, au cas où, moi c'est Sam. C'est peut-être pratique de se présenter, maintenant...




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyVen 12 Juin 2020 - 14:03
Celui qui raconte de belles histoires


Je me vois bien raconter a nos futures enfants ces précieuses anecdotes de comment j’ai rencontré leur mère pour la première fois et comment nous avons été, tous deux, transportés de joie et d’amour, après une tendre soirée à papoter gentiment pour apprendre a ce connaitre durant une chaste partie de monopoly. Regards timides, touchage de bouts des doigts et tisane a gogo ont illuminé cette soirée mais moins que la naissance d’un grand amour, pure et sincère...

Mais non je déconne !! Putain que vous êtes naïfs !!! Qui draguerait avec de la tisane !!!?? Sérieusement !! Un vieux en charentaise pas loin de l’andropause à la rigueur… et encore, ca sera seulement parce qu’il aura pas pris son viagra. Bref, on est pas dans un livre de Johanna mais dans la vrai vie donc les futurs gosses sont restés au fond de la capote et le romantisme au placard.

Du coup, ce qui s’est passé dans cette cave restera dans cette cave entre moi et la brunette. Je vous dirais juste que ça été un très bon moment. Vous êtes déçus de pas avoir plus de détail ? Dommage pour vous, je suis pas sur que youporn fonctionne encore de nos jours, du coup… faudra trouver autre chose que ca ou ce que j’écris pour vous détendre en solitaire. Visiblement, elle est aussi portée que moi sur les câlins qui suivent les « joutes sportives » et ça me va parfaitement. Je mets un peu de temps à retrouver où on a balancé mes vêtements pour me rhabiller.

Je souris à sa boutade, à croire que la Bozonite est contagieuse. Mais ouai, je suis trop d’accord avec elle, quitter cette cave, même si elle a su rendre l’attente très « bonne », n’est pas un luxe pour mes nerfs et je lui colle au train pour sortir une fois que l’on a dégagé l’entrée, non sans me priver de mater un peu au passage. Putain, que ca fait du bien de respirer a l’air libre, oui ca sent la charogne, oui il fait nuit, oui on voit pas des masses, mais je m’en branle, on est pas sous terre dans un lieu confiné. Et en plus, certes grâce à gros poumons, j’ai réussi à pas me taper une crise d’angoisse. Finalement c’est une chouette soirée.

On va vers la voiture et en passant vers où il y a eu les cadavres, je ne sais m’empêcher une remarque amusée. Il manque un corps, qui est surement parti faire la fête avec le reste du troupeau dans l’attente de trouver un repas encore frétillant et y’a une tête grognante que j’écrase du talon de ma botte de moto sans trop me poser de question. Mais, c’est pas ca qui est marrant, non, c’est plus les restes du poissard a qui j’ai coupé les bras « par erreur » le truc drôle.

« Hey, tu vas rire !! Ce con était encore vivant !! Putain, c’était un solide ! »

Oui, j'ai des joies simples. On voit bien qu’il a été mâchouillé. Avec tout le sang perdu, je tire mon chapeau au type. Bon, c’était quand même pas sa soirée, mais franchement, n’importe qui a sa place aurait été raide avant l’ouverture du buffet. Il aura pas eu de bol jusqu’au bout lui. Je lui plante le crane quand même avant de me rendre compte que la récré est finie, place aux choses sérieuses : la vraie raison de pourquoi on est la.  

« Pas sûr que ton 07 fonctionne encore pour se caer un rencart. Et même si ta présence est plutôt très alléchante, j’ai peur qu’a part mater mon cul, tu risques de te faire a attendre pendant les réparations ?»

Merde quand même, une autre meuf avec un nom de mec !! A croire que c’est les seules qui me plaisent !! C’est sûr qu’avec mon prénom de meuf… je devrais pas trop me la ramener. Je m’adosse a la voiture et reste sur mes gardes avant d’enchainer, avec une nonchalance assez étudié et toujours une pointe d’humour, je me risque a tâter le terrain, et en reprenant ses mots.

« Princesse ca t’allait bien pourtant. Moi c’est Isha. Ecoute, on va faire simple pour demain, comme je vais surement pas laisser une « femme seule, dans les rues, de nos jours sans véhicule » je vais te raccompagner en moto. Je repasserais te prendre a domicile ou a côté en début d’après midi, si t’as peur que ca fasse jaser de te faire raccompagner par un beau mec au milieu de la nuit, j’ai pas envie que tu fasses des jalouses. Sans compter que si vous avez un mécanicien chez vous, il va p’être le prendre mal que tu fasses appel a un inconnu non ? »



Car oui, le détail qui me vrille plus que le nunus dans son discours et mes suppositions qu’elle fasse partie du « gros groupe secret » c’est qu’un grand groupe, sans une personne pour gérer la mécanique, ca le fait pas de nos jours. Mais peut être qu’il n’y en a pas car elle vient d’un petit camp, auquel cas son absence doit forcément avoir été remarquée. Grace aux fouilles chez Coco l’asticot, je sais ou sont placé les gens qui détienne sa potos, je vais bien voir vers ou la brune va vouloir que je la dépose. En admettant qu’elle accepte.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 127
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptySam 13 Juin 2020 - 16:18
Je vais pas mentir, ça fait un bien fou d'être de nouveau à l'extérieur. Non pas que j'aie un quelconque problème avec les lieux confinés, mais on va dire que c'est quand même pas forcément ce que je préfère. Et une bonne bouffée d'air frais, ça fait toujours plaisir. L'avantage c'est qu'avec notre petite partie de jambes en l'air, le temps est passé plus vite et on peut maintenant revenir aux choses sérieuses. Parce que c'est pas tout ça, mais il commence à se faire tard et j'ai pas envie de passer la nuit dehors sans que ma soeur ne sache où je suis.

Revenant assez rapidement là où nous étions tout à l'heure, je constate avec un grand soulagement que la voiture n'a pas été abimée par le passage des rôdeurs. Encore heureux, sinon ça m'aurait vraiment mise en colère sur ce coup là. Et personne n'a envie de me voir en colère. Vaut mieux pas en tout cas. Enfin bref!

Il ne me faut pas longtemps pour me rendre compte que celui qui avait eu droit à une amputation surprise très expéditive n'était toujours pas mort. Il suffisait de l'entendre gémir et supplier. Celui là, vu le nombre de blessures qu'il a, ça ne va pas durer très longtemps avant qu'il se relève pour jouer les retardataires au repas d'entreprise qui essaie de grappiller quelques restes. Mais je n'ai ni besoin de dire ni besoin de faire quelque chose que déjà je vois la pointe de l'épée du brun perforer son crâne et mettre enfin un terme à ses souffrances.

Je croise les bras sur ma poitrine et hausse un sourcil sans perdre mon petit sourire en coin lorsqu'il me répond. Oh il a peur que je m'ennuie? Pas grave, parce que moi j'ai pas envie qu'il me la foute à l'envers. T'en fais pas pour moi va, ça me dérange pas de mater ton cul longtemps, et puis au moins y'aura quelqu'un pour monter la garde. A moins que ça soit ton kiff de te faire écraser par des mastodontes qui tentent de t'étrangler avec une corde..? Je pose cette question en toute innocence. Ou en tout cas c'est ce dont ça a l'air. Parce qu'il s'agit simplement d'un rappel de qui a sauvé la vie à qui tout à l'heure. Et deux fois, en prime.

Il se présente enfin et je note son nom dans un coin de ma tête. Isha. D'accord. Original. Par contre c'est adorable de me proposer de me déposer mais hors de question que je lui donne l'endroit où je vis. Manquerait plus que ça tiens. Alors je me contente de hocher la tête en tournant mon regard vers la dite moto. T'auras qu'à venir me chercher au No Man's Land demain. Je t'y attendrai en début d'après-midi. Et t'en fais pas, j'ai pas de mécano dans mon groupe, sinon tu te doutes bien que j'aurais pas ce genre de problème...On est pas très nombreux, et un véhicule nous aidera beaucoup. Voilà, c'est une part de la vérité. Cette bagnole va nous aider et on est effectivement pas très nombreux. C'est déjà pas mal non?

Pour ce qui est de me raccompagner c'est d'accord, avec plaisir. Et t'auras qu'à me déposer au No Man's Land, je saurai me débrouiller pour la suite...




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Expendables | Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 1254
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 EmptyDim 14 Juin 2020 - 20:29
Celui qui loue ses services


Je lui souris quand elle me dit qu’elle veut bien veiller sur mon petit cul pendant que je répare sa future caisse. C’est mignon, enfin ca le serait si je croyais qu’il y avait que ca dans l’équation… non je sous entendant pas qu’en plus de mon cul il y aurait ma bite qui l’intéresserait !! J’aimerais bien mais je suis pas con a ce pour y croire. J’ai eu mon ex pour me rappeler la vie de ce coté là. Je veux juste dire qu’elle va surement vraiment surveiller mes arrières mais que je suis prêt à parier une mise de combat en cage qu’elle a surtout peur que je me garde pas la caisse pour moi.

Vous trouvez ca moche d’avoir pris mon pied avec une nana alors que la confiance règne ? Bah, ca me gêne pas plus que de me dire qu’elle m’a surement pas donné son vrai prénom. Parce qu’à moins que ses parents ait confondu le cordon ombilical avec autre chose à la naissance… qui irait appeler sa fille Sam ? Pourquoi Bill tant qu’on y serait ? Avec un peu de provocation, quand elle me rappelle qu’elle m’a « légèrement » aidé, je lui réponds :

« J’aurais fini par me dégager, j’ai un peu l’habitude des situations de merde…»


Est-ce que je bluffe ou pas ? Ca, vous ne le saurez jamais. Quoique si, pour les situations de merde, je sais vous jurez sur la tête de ce que j’ai de plus précieux que je mens pas sur ce coup-là. C’est pas « It’s rainning men » ou la version girls ma chanson mais bien «  It’s rainning merdes ». Je sais bien que j’ai fait « quelques bêtises » et que j’ai pas mal de cadavres dans le placard, si tant est qu’ils savent rester dedans, ca bouge bien de nos jours ces trucs-là. Visiblement, le karma est vraiment une chienne avec moi en ce moment et n’oublie pas si vite que ça les « petites erreurs » du passé. Du coup, je n’arrive pas me dire que la rencontre avec Sam ne puisse être qu’un truc bien.

« Fais gaffe, je vais finir par croire que tu veux remettre le couvert… »

Bon, ca va, je suis suffisamment à l’aise ou conscient de la situation pour réussir a repousser Bozo qui voudrait que j’ajoute que la caisse est pas une Simca 1000 alors que je sais pas si je pourrais la prendre nue dedans. Vous n’avez pas la référence ? C’est dommage alors que youtube n’existe plus.

J’ai un peu de mal a ne pas ricaner quand elle me donne comme adresse le NML. Visiblement, elle aussi elle ne connait pas les confidences post coït… c’est surement parce qu’on avait pas d’oreiller. Donc elle indique que son groupe est finalement petit, sans mécano et que la voiture est d’autant plus importante pour eux. S’ils sont si petits ils vont bien voir qu’elle manque à l’appel non ? Vient-elle du fameux groupe secret dont Connor a les plans ou est ce autre chose ? Certes, je suis curieux de nature, mais il y a aussi un truc que j’ai très vite appris dans ma vie, poser trop de questions, surtout quand on sait que son interlocuteur est pas net, c’est rarement bon pour la santé. Quelque soit les raisons de pipeauter, c’est pas avec des questions directes que j’en saurais plus.

Après un regard qui en dit long sur le fait que, même si je ne la crois pas tant que ça, je vais en rester là, je me dirige vers la moto et l’enfourche en lui faisant signe de me rejoindre. Le voyage du retour se fait sans encombre, on a eu notre quota d’emmerdes de la soirée je pense. Arrivé au NML, après que l’on soit descendu de Gisele, je me contente d’un :

« Quand tu seras prête demain, passe à la Cage demain après midi, ca sera pas compliqué de me trouver, si je suis pas dans la piscine, c’est que j’en suis pas loin… »

Je reste à la regarder avant d’ajouter avec pas mal de sérieux :

« J’ai une putain de dette a payer, alors si ton groupe a besoin de mes services et qu’il a les moyens de monnayer, il y a peut être moyen qu’on s’arrange… »


Que cette nana ne soit pas mon ticket d’entrée pour retrouver Roza ou pas, j’ai aussi vraiment besoin de brol pour rembourser Connor. Et puis, si demain elle envisage qu’on ne se sépare pas bons amis, aller vers un partenariat de ce genre peut éviter que ça vire au drame.



Codage par Libella sur Graphiorum


I'm a survivor
    Isha Cornwell

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Pretty little liars   Pretty little liars - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Pretty little liars -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: