The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Goin' out with ya -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1446
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyJeu 25 Juin 2020 - 15:04
Non mais tu pourras être mon partenaire ! Comme dans Dirty Dancing ! Fit Johanna avec enthousiasme en lui offrant son plus beau sourire du moment. Un rire lui échappa, elle imaginait parfaitement la scène – et ça lui plaisait : On ne laisse pas Bébé dans un coin ! Lança-t-elle fièrement.

Un film qui parlait d’amour et de danse ? Forcément, c’était pour elle. La blonde tritura un peu son verre et revint y tremper les lèvres. De fait, elle ne vit pas forcément à quel point la conversation semblait gêner Victor, elle ne s’y attarda pas. Plonger dans ses pensées, elle réfléchissait à toute vitesse dans l’espoir de trouver comment elle pourrait se reconvertir et ne pas faire que coucher pour survivre :

Sety fait ça, elle, souligna-t-elle en relevant ses yeux noisettes vers lui : Le truc c’est que c’est justement… Pas trop mon truc, avoua-t-elle.

La domination. Si c’était ce que les hommes aimer, forcément, elle devrait s’y mettre. Johanna aimait danser et son premier essai avec Lucy avait été grisant et concluant. Mais pas lorsqu’elle donnait des ordres cependant. Elle était trop gentille pour ça, et même si le pouvoir lui donnait des airs sévères, comme une maitresse sexy mais pas vraiment aussi confiante qu’elle le devrait. Johanna avait la sensualité avec elle, la fraicheur également parce qu’elle était encore jeune et ses airs candides la servaient. Mais outre ça, comment finirait-elle par changer ? Dans quelle mesure perdrait-elle se qui la définissait ?

Sety, c’est elle qui domine mais moi, tu m’imagines vraiment habillée avec des corsets et une cravaches à la main ? Demanda-t-elle avec un petit air amusé, signe qu’elle trouvait ça grotesque évidemment. Sans vraiment se douter que son voisin l’imaginerait effectivement ainsi, en la trouvant probablement désirable. Tu crois que je pourrais quand même le faire mais en restant… Gentille ? S’enquit-elle avec inquiétude : Tu as déjà vu une danse de cabaret ? C’est avec des tenues superbes évidemment et sexy, j’aimerais faire ça, soupira-t-elle doucement.

Dans un cabaret, elle n’avait pas l’impression qu’on touchait aux notions de domination. C’était un spectacle. Elle pencha la tête sur le côté et fixa Victor avec un sourire mutin :

Quand tu viendras me voir danser à mon cabaret, tu auras droit à un accès spécial pour les coulisses, promis, plaisanta-t-elle. A moitié, s’il avait envie de voir, il pourrait ! Et une fois que tu auras fini le travail ici, tu feras quoi alors ? S’inquiéta-t-elle finalement en réalisant.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyVen 17 Juil 2020 - 15:35
- Hum… nah, je l’imagine pas vraiment comment ça – ça lui irait pas du moins, j’veux dire… tu serais bonne à s’damner, mais… c’qu’est cool avec toi, c’ta douceur, t’vois ? C’pas… c’pas si commun.

Ce que j’essaye de péniblement lui faire comprendre, c’est que des nanas aussi gentilles, il n’y en a plus des masses. Je pense que c’est de notre faute, les mecs. Soyons honnête : on leur rend la vie impossible, on joue au violent, on compare nos zizis sans arrêt et occasionnellement, un fils de pute essaye de les violer – no offense pour les honorables putes du motel. Alors je comprends que pour survivre, les nanas aient dû laisser de côté leur féminité pour jouer aux bonhommes. Etre des dures à cuir, être moins délicates… c’est dommage. Alors Johanna est un peu le vestige d’une époque disparue : une époque où les meufs pouvaient se permettre d’être des meufs. Coquettes, belles, fragiles.

- J’ai jamais vu d’dance d’cabaret non…, je crois pas en tout cas, c’pas un truc où tu portes des plumes partout là ? Avec les pompons sur les tétons ?

J’illustre mes paroles d’un geste – me pincer la poitrine entre le pouce et l’index – alors forcément, je rigole. Merde, elle va croire que je me moque, c’est pas le cas ! Je veux dire : même déguisée en autruche, elle me donnera la trique, 100% que c’est vrai. Pour faire diversion, j’ose piocher dans le petit bol de cacahuètes qu’on nous a proposé et rebondit sur sa dernière question :

- J’sais pas trop… j’vais partir un peu j’pense. Pas loin mais… c’compliqué d’être solo dans l’coin, trop d’risque d’marcher sur les plates-bandes d’un groupe en cherchant à bouffer… j’vais tenter ma chance vers Redmond et Bellevue.

Je sais pas encore si ce serait définitif. Une partie de moi aimerait que la blondinette me persuade de rester, qu’elle me déclare avoir des sentiments pour moi ou un truc du genre. Mais même si c’était le cas, quel avenir on a ? Elle va devoir continuer à se faire chevaucher quotidiennement dans son royaume sans hommes et moi… je pourrai rien lui proposer de bien, à quelques poignées de ressources glanées ici et là. Ridicule.

- J’te rapporterai de super trucs en revenant ! promis-je en forçant l’enthousiasme, j’te les apporterai directement en coulisse d’ton cabaret : j’raterai ça pour rien au monde !
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1446
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyVen 17 Juil 2020 - 16:33
Rester douce ? D’accord. Ça, Johanna savait le faire et d’un certain côté, ça la rassurait dans ce qu’elle était. Elle aimait cet aspect de sa propre personnalité, elle n’était pas sûre d’être douée en étant autre chose que gentille. Joe avait évidemment des aspects de son caractère bien moins aimables mais… N’était-ce pas cette douceur qui la rendait supportable, même à ses yeux ? Elle lui offrit un sourire amusé, et un petit rire de circonstance :

Si c’est ça ! Enfin… On porte surtout des bas, des talons, des bustiers et des plumes pour faire la danse du french cancan ! souffla-t-elle en réponse, contente qu’il voit de quoi elle parlait, et qu’il connaisse un peu : Tu la connais ? La danse !

Vu qu’il était « doué » pour les danses de salon, peut-être !

Alors qu’elle était sur le point d’approcher sa main pour s’emparer de la sienne, comme le ferait probablement une vraie fille dans un rendez-vous avec un vrai garçon, elle fut figée par la déclaration de Victor et son idée de partir. Peut-être que la zone devenait compliquée ? Elle n’en savait rien, encore en tout cas. D’ici quelques semaines, elle découvrirait à la dure que la violence avait plusieurs formes et elle n’en connaissait qu’une très petite partie.

Partir ? Répéta-t-elle d’une voix blanche. Longtemps tu penses ?

Elle avait besoin de savoir. Ça ne la rassurait pas beaucoup d’apprendre ça, mais… Que pouvait-elle y faire de toute façon ? Ils n’étaient rien l’un pour l’autre. Fondamentalement, ça lui faisait un client régulier en moins, donc une source de revenue en moins. Et ça n’était pas une bonne nouvelle selon elle. Les lèvres pincées, elle soupira un bref instant en essayant de ne pas laisser ses émotions déborder. Il fallait rester souriante et… Douce. Comme il aimait le voir, il venait de le lui dire n’est-ce pas ?

Je n’ai pas très envie que tu t’en ailles mais si tu penses que c’est mieux pour toi, fit-elle avec un sourire.

A nouveau, sa main s’approcha et elle se plaça proche de celle de Victor avant de s’en emparer en douceur.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyVen 17 Juil 2020 - 17:24
On n’est pas tous égaux, c’est clair. Par exemple, des gens naissent avec des faces de culs et d’autres sont des beaux gosses. Sur ce point là, je dois avouer que j’ai eu de la chance. Le problème, c’est que le destin a bien contrebalancé avec la connerie. J’imagine bien Dieu en train de me fabriquer dire « oulala, ce mec sera bien trop BG, il lui faut un handicap ». Mais fuck you Dieu, parce que là, Johanna allait posé sa main sur la mienne avant que je n’ai la bonne idée de parler de mon départ. Malaise. Je suppose que c’est trop tard pour revenir sur le sujet du french cancan ?

- Ouais euh… non pas longtemps… enfin j’crois pas, j’en sais carrément rien en vrai.

Je fais la moue en l’entendant soupirer, je baisse les yeux à sa gentille phrase pleine d’abnégation et… je sens ses doigts prendre les miens. Ma tête se relève direct, je fixe nos mains jointes, puis son regard hypnotique. Je retire, Dieu, je retire. Je dois l’embrasser là ou pas ? Les prostituées prennent la main de leur client des fois ? Sauf que je suis pas un client ce soit, elle pourrait juste ne pas me toucher si elle n’était pas intéressée. Alors bisous ? Pas bisous ?

- J’ai… pfff… j’ai pas trop envie d’partir. Y’a… j’ai une bonne raison d’revenir à Seattle, mon regard l’étudie un instant – c’est d’elle que je parle, mais je suis trop fier pour le dire, hum… disons qu’il commence à y’avoir trop de communautés dans le coin, on se croise quand on pille les bâtiments et les épaves, tout ça… t’sais c’que c’est : la loi du plus fort. Et l’plus fort c’pas celui qu’est tout seul.

Je lui dois bien une explication honnête, alors j’évite de fanfaronner deux minutes. Il y aurait tant de chose à dire sur le sujet : que je n’aime pas les groupes, que le sentiment grégaire m’a quitté depuis que j’ai rejoint sans le savoir une bande de connards dont un pervers violent qui a violé et pendu ma sœur. Qui sait si demain, je ne vais pas m’enrôler dans une bande pour apprendre ensuite qu’ils ont attaqué le motel et humilier Johanna ? Je veux pas prendre le risque de cautionner ça, même inconsciemment ; et elle n’a pas besoin de moi pour la défendre au fond. Je suis qu’un raté, mais j’aimerais bien qu’elle ne s’en rende pas compte.

- T’s’ras la première personne qu’j’viendrais voir à mon r’tour ! Ça, je peux lui promettre sans risque ! mais… j’suis pas encore parti là ! On a encore tout une soirée à passer ensemble, j’ai fini mon verre, je lui fais un signe de tête vers la sortie sans lâcher sa main – oh ça non ! on se dirige vers le diner ?
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1446
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyMar 21 Juil 2020 - 19:52
Oui ? Non ? Je ne sais pas ? Je ne crois pas ?

La réponse de Victor n’était pas très claire. Johanna fronça les sourcils, les mains tenants les siennes, ses doigts se mêlant à ceux de l’ancien agent de sécurité. Elle esquissa un sourire, confuse. Mais au fond, sans doute que l’homme n’avait pas la réponse. Sa volonté de partir n’était pas aussi affûtée qu’il l’espérait en l’annonçant d’abord, et elle avait l’impression qu’il y avait quelque chose à jouer. S’il pouvait rester proche de Seattle, du motel, ou d’elle, ça lui assurerait qu’il vienne toujours la voir.

Aussi n’intervint-elle pas lorsqu’il entama des explications plus recherchées. Il n’avait pas trop envie de partir, d’autant plus qu’il avait une bonne raison de revenir. Johanna eut un petit rire idiot en l’écoutant, parce qu’elle se doutait qu’il s’agissait d’elle. Au fond, leurs mains liées trahissaient cette réponse. Mais qu’à être seul, il ne pouvait pas se permettre de trop rester dans le coin.

Et en rejoignant un groupe ? proposa-t-elle, comme un éclair de génie. Ou en t’associant avec Kara ? Tu veux que je lui demande ? Elle habite au motel, elle sera probablement contente de pouvoir compter sur tes bras forts, souffla Johanna.

Contente, en parlant de Kara, c’était probablement un très grand mot mais il n’empêchait qu’elle ne serait pas mécontente d’avoir une paire de mains supplémentaires pour l’aider dans sa besogne. Et puis, ça lui permettrait de compter sur lui sans qu’il n’ait besoin de s’intégrer complètement à un groupe, si c’était ce qu’il rechignait à faire ou ce qu’il craignait. De surcroit, il n’aurait pas besoin de trop s’éloigner de Seattle, de temps en temps, régulièrement, mais il aurait besoin de revenir la voir.

Elle hocha cependant la tête quand il lui proposa de se diriger vers le diner. Elle était encore curieuse de voir ce qu’il lui avait réservé. Lorsqu’ils se levèrent, Johanna récupéra ses affaires et ils gagnèrent l’extérieur pour que la blonde récupère sa place dans la paume de Victor. Ils avaient tout l’air d’un petit couple, l’un à côté de l’autre. Pas forcément très bien assortis mais pas dissonant non plus. Son air niais avait son charme, sa gentillesse faisait tout le reste. Victor n’était probablement pas le gendre idéal qu’elle aurait présenté à son père mais…

Johanna avait l’espoir de pouvoir être normale avec lui. De ne pas être seulement la prostituée qu’il payait pour du bon temps. Son cœur d’artichaut pouvait battre pour des détails déroutants, parfois.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptyVen 31 Juil 2020 - 14:26
- Hum… mouais… j’lui demand’rai…

Je suis pas trop pour rejoindre un groupe mais Johanna m’a pas mal flatté en parlant de mes « bras forts ». Et oui, faut dire que j’ai pas de la mousse dans les biceps moi ! Mais bon, je pense que ça ne changera rien à mon voyage. Ne serait-ce que pour voir si j’arrive à lâcher prise sur elle. S’enticher d’une pute ne s’est jamais apparenté à une bonne idée je crois. Même si… bref.

Sur le chemin qui nous conduit à l’appartement que je squatte depuis quelques temps, je meuble la conversation avec quelques anecdotes de mon passé. Comme cette fois, à la sortie d’un concert, où un mec torché m’a pris pour l’acteur d’une série. Un truc à base de braquage. Il était persuadé que j’étais là pour faire un coup et m’a tenu la jambe pendant une bonne demi-heure pour que je l’intègre dans le groupe. J’ai même réussi à le faire m’offrir un burger king, puis je lui ai filé un plan de rendez-vous bidon avec El professor pour qu’il me lâche la grappe.

Je ricane encore de ma mésaventure tandis qu’on s’introduit enfin dans la ruelle d’un immeuble, à la périphérie du quartier industriel. Les murs de briques ont été sévèrement usés par les eaux et l’humidité avait fait proliférer une épaisse mousse verdâtre. Je m’arrête là, lâche à contrecœur la main de la jeune femme et désigne l’échelle de secours.

- ’Faut passer par là pour rejoindre mon palace. L’entrée principale est barricadée, et j’ai honnêtement eu la flemme de la déblayer – ça me parait plus sûr comme ça, ça ira ?

On a de toute façon pas le choix. Je la laisse monter en première dans l’idée de la rattraper si jamais elle glisse, pas pour mater son cul ! On grimpe – ok je mâte un peu son boule – et une fois sur le premier palier, je remonte l’échelle derrière nous. J’ai pas trop envie d’avoir des visiteurs indésirables pendant ma soirée galante. Pour le reste, les escaliers nous mènent jusqu’au troisième, où on entre par une fenêtre que je ne verrouille pas.

Dedans, c’est une ancienne chambre d’ado, je crois. Il y a un lit une place, des posters de groupe de pop-rock partout, un bureau qui croule sur les jeux de PC ou console et une armoire pleine de fringue trop petit. Si j’ai choisi cette pièce à la base, c’est parce qu’il y avait plein d’albums porno sous le lit – ça existait visiblement encore en 2015 – et que je ne voyais pas pourquoi changer de chambre pour en profiter. Pour l’occasion toutefois, je les ai tous bien planqués sous la machine à laver dans la cuisine. Genre… pour qu’il y ait environ 0% de chance que Johanna tombe dessus.

Au centre de la pièce, j’ai déplié une sorte de mini-table de pique-nique où le couvert était déjà mis. En tirant la chance pour la blondinette, je ne sais plus si je joue un pseudo-rôle galant ou si je mets les petits plats dans les grands.

- Vas-y, assieds-toi.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1446
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 EmptySam 1 Aoû 2020 - 11:58
Johanna posa sur Victor un regard brillant en l’écoutant parler de tout ça. Leurs épaules se touchaient en marchant, et des sourires qu’elle lui offrait, témoignaient qu’elle était plus qu’attentive à tout ce qu’il disait. Elle réagissait, riait, au point d’en avoir les yeux humides. Ça lui faisait du bien, ce semblant de normalité. Elle aurait aimé avoir un premier rendez-vous aussi adorable. En comparatif de celui de Vaughn, dans ce bar, avec ce piano désaccordé, qui était aussi bien. Mais il y avait avec Victor une complicité qu’elle appréciait vraiment et qui la rendait heureuse. Il n’imaginait pas à quel point se sentir ordinaire était agréable.

Oui, ne t’en fais pas ! Fit-elle en suivant ses instructions pour grimper jusqu’à son chez lui.

Elle le talonna jusqu’à la fenêtre par laquelle elle se glissa, pour découvrir une chambre d’adolescent plongée vaguement dans l’obscurité. Elle regarda tout autour d’elle en se redressant, les posters, les murs, le lit, tout ça avant de tourner un regard surpris vers Victor. Elle n’était elle-même pas encore adulte, ça lui donnait presque l’impression d’un premier rendez-vous avec une personne de son âge, dans le dos des parents :

C’est ici que tu dors ? Demanda-t-elle avec curiosité en fronçant les sourcils : Je trouve que cette chambre ne te va pas trop mal, ajouta-t-elle.

Johanna eut un sourire amusé, avant de rire doucement. Elle n’était pas moqueuse, elle tritura même quelques figurines posées sur une étagère avant de prendre place où il lui disait de le faire. C’était véritablement touchant, elle avait l’impression d’être chanceuse. De savoir qu’on était capable de faire tout ça, juste pour être avec elle… C’était inédit dans un sens, parce qu’elle le réalisait : des gens étaient capables de l’apprécier pour de vrai.

Tu as vraiment préparé tout ça ? S’enquit-elle avec un sourire attendri, rougie par l’émotion aussi et le plaisir que ça lui procurait : Tout seul ? surtout tout seul ! Victor ne donnait tellement pas l’impression d’être ce genre de personne : Et pour être avec moi ?

Ça rattrapait totalement le fait de ne pas avoir pu jouer avec un flipper tout compte fait. Même plus encore.

Tu sais que c’est mon premier vrai rendez-vous ? souffla-t-elle à l’homme avec ce même sourire enthousiaste : On m’a déjà amené dans un bar abandonné pour me jouer du piano, mais un véritable repas avec quelqu’un c’est… C’est plus sympa je trouve… Parce qu’ils pouvaient véritablement apprendre à se connaitre et à s’apprécier comme ça.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Goin' out with ya   Goin' out with ya - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Goin' out with ya -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: