The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €

Partagez
- saints and sinners x Nathan -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 280
Age IRL : 30
MessageSujet: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyLun 1 Juin 2020 - 19:17

Elle ne dormait que peu, depuis son arrivée ici. Non pas qu'elle ne se sente pas à l'aise, au contraire. Fort Ward représentait tout ce que la majorité des survivants en extérieur espérait. De jolies habitations, la sûreté. De la nourriture convenable, bien loin des boîtes de conserves et de la viande séchée de l'extérieur. Des douches, des vêtements propres.

Ca ne l'empêchait pas de continuer de fixer son plafond les yeux grands ouverts, allongée sur le plancher de sa chambre à défaut de dormir comme une bienheureuse dans son matelas. Un bras replié derrière son crâne alors qu'elle comptait avec lenteur jusqu'à mille sans que le sommeil ne parvienne jusqu'à elle, les souvenirs allants et venants sans qu'elle ne parvienne à les en empêcher. Du premier rôdeur mort, à son arrivée sur cette île. Songeuse, la main repliée contre son buste venant par instants tapoter son abdomen dans un rythme de musique dont elle avait depuis longtemps oublié le titre, le calme ambiant n'aidant en rien à la bercer, trop habituée au murmure des morts et à l'agitation dans les ruines de la ville.

Ce ne fût qu'en entendant un bruit sourd non loin qu'elle s'était relevée d'un bond, fronçant les sourcils. Levi n'était pas sensé revenir avant quelques jours de sa sortie en extérieur, et Madisson n'était pas sortie de sa chambre, sinon elle aurait dû entendre les pas venant dans sa direction. Serrant brièvement les poings avant de se rapprocher de sa porte pour sortir de la chambre en trombe, fronçant les sourcils en constatant que les bruits correspondaient d'avantage à des essoufflements.

Au moins, ça n'était pas quelque chose de mort qui était entré ici. Suivant le bruit avant de se rendre compte qu'elle se rendait en direction de la chambre de Nathan, avant de le voir sortir au moment ou elle s'apprêtait à poser la main sur la poignée de porte. Reculant vivement, pas vraiment préparée à le trouver là face à elle en pleine nuit, ses yeux s'adaptant à la pénombre ambiante pour constater qu'il ne semblait pas au meilleur de sa forme.

T'as une sale gueule. Parvint-elle tout de même à articuler en guise de bonsoir, son éternel air fermé sur le visage avant de le détailler un peu plus calmement. T'es malade ? s'était-elle néanmoins enquise avec d'avantage de tact, venant tâtonner sur l'une des commodes du couloir pour retrouver une des bougies qu'ils utilisaient et l'allumer à l'aide du briquet qui ne quittait jamais la poche de son jean, pouvant détailler d'avantage son air paniqué. Sans mot dire, se contentant de s'éloigner d'un pas pour le laisser respirer, reprenant.

Viens, on va te trouver un truc à boire. Elle ne lui laissait de toute manière pas le choix. Murmurant ses mots pour ne pas réveiller la petite blonde à l'étage alors qu'ils rejoignaient la cuisine, l'incitant à s'installer en déposant la bougie sur le plan de travail. Cauchemar ? Elle commençait à maîtriser, le fait de se réveiller en pleine nuit suite à des traumatismes qu'elle avait pu vivre. De la première horde venue déchirer Billy sous ses yeux, à Carter et ses yeux morts une fois que la maladie l'avait fait revenir d'entre les morts. Venant déposer une tasse de thé devant le visage du pâtissier, prenant place sur le chaise à côté de lui.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 335
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyLun 1 Juin 2020 - 20:18
C'est sûrement avec beaucoup de naïveté que j'ai cru que les cauchemars commenceraient à se faire de moins en moins fréquents avec le temps. Qu'à mesure que mes blessures allaient guérir physiquement, j'allais réussir à refermer celles qui m'avaient été faites psychologiquement. Sauf que... Qu'est-ce que j'en sais moi? J'étais juste pâtissier, pas psychiatre. Alors faut avouer que j'ai pas la moindre idée de comment est-ce que marche le cerveau. Déjà que plus d'une fois les gens ont douté que j'en ai un, faudrait pas abuser non plus.

Au moins, le point positif c'est que j'arrive au moins à dormir. Sauf que neuf fois sur dix, cela ne dure pas une heure que les souvenirs reviennent. Que je me revois encore une fois dans cette tente, attaché à une chaise et entouré de caisses à outils. Le début est toujours identique. Je vois cet homme s'avancer vers moi, sans pour autant parvenir à discerner les traits de son visage. Pourtant à chaque fois, c'est une scène de torture différente qui s'en suit. Se répétant encore et encore jusqu'à ce que je parvienne à me tirer de mon sommeil. Et le problème, c'est que ça peut parfois durer des heures.

Cette fois-ci, c'était le moment où ils étaient deux. L'un me tenant la tête en arrière alors que l'autre déversait des litres d'eau sur mon visage pour me donner l'impression de me noyer. Une courte pause pour me laisser le temps de reprendre à peine assez d'oxygène pour remplir mes poumons de moitié, et c'était reparti. Et ainsi de suite.

Je ne sais pas combien de temps ça a duré, mais j'ai fini par me réveiller en sursaut. En sueur. Les yeux grands ouverts, paniqués, j'ai comme à chaque fois du mal à me rendre compte que ce n'était qu'un rêve. Que je n'ai pas à m'enfuir aussi vite que possible. C'est pour ça que je me précipite hors de mon lit, chutant de celui-ci au passage dans un bruit sourd. Mais c'est pas suffisant pour me ramener à la réalité. Je me relève en vitesse, cherchant dans le noir à atteindre la porte.

Quand je pose ma main sur la poignée, j'ouvre brusquement et me retrouve nez à nez avec Indiana. C'est là que je me rends compte d'où je suis. Que tout cela n'était que le fruit de mon imagination, les suites d'un traumatisme profondément ancré dans mon esprit. Je l'observe un instant, la panique encore présente dans mes yeux, battant des paupières plusieurs fois alors que je me reconnecte à la réalité. Je déglutis difficilement, ne réagissant pas à sa remarque concernant mon allure. J'imagine bien que j'ai une sale tronche, oui. Tout ce que j'arrive à faire, c'est secouer négativement la tête quand elle me demande si je suis malade.

Est-ce qu'elle comprend ce qu'il se passe? Peut-être bien. Elle recule un instant après avoir allumé une bougie pour nous éclairer, me laissant l'occasion de reprendre mon souffle. Lorsqu'elle me propose d'aller me chercher quelque chose à boire, je hoche la tête et la suit, toujours sans rien dire. Mieux vaut ne pas faire trop de bruit dans le couloir. J'ai pas envie de réveiller Maddie. Déjà que ça doit pas être simple pour tout le monde de trouver le sommeil quand je fais mes pseudo terreurs nocturnes... Autant ne pas aggraver mon cas.

Une fois en bas, je m'assois à proximité du plan de travail et viens passer mes mains sur mon visage pour essayer de me réveiller complètement et dans l'espoir de ne pas repartir sur un nouveau cauchemar en retournant me coucher. Si tant est que je retrouve le sommeil cette nuit. C'est rarement le cas. Un petit soupir m'échappe et je grimace légèrement en relevant le regard vers Indiana après l'avoir remerciée pour la tasse qu'elle vient de poser devant moi. Ouais... C'est comme ça presque toutes les nuits.

Venant enrouler mes mains autour de la tasse pour jouer distraitement avec, j'offre à la brune une moue désolée. J'espère que je t'ai pas réveillée... Si oui, j'suis vraiment désolé. C'est pas un truc que je contrôle...



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 280
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyLun 1 Juin 2020 - 21:03

Comme ça presque tout les nuits, avait-il confessé alors qu'elle jetait un bref regard en sa direction, ne répondant pas vraiment à son remerciement pour la tasse de thé alors qu'elle se saisissait d'une seconde pour faire de même. Lui accordant néanmoins un bref sourire alors qu'elle venait boire une gorgée du breuvage, secouant la tête de dénégation face à ses excuses.

Je dors pas en ce moment, ou très peu. T'excuse de rien.

Le temps de s'adapter, sans doute. Comment retrouver un semblant de normalité, après toutes les choses qu'elle avait dû endurer par le passé ? Ne plus avoir le risque de sentir la poignée de sa porte tourner dans le vide, les pas hésitants d'un mort dans un couloir, ou la crainte de sentir une lame froide contre sa gorge ? Ecoutant la suite de ses paroles en hochant doucement la tête. Bien sûr, qu'il ne pouvait pas contrôler ça. Personne ne pouvait réellement contrôler ses cauchemars, ou ses peurs les plus profondément enfouies.
L'observant sans mot dire quelques minutes, avant de reprendre avec douceur.

Même si tu le voulais, tu ne pourrais pas. Ce qu'elle aurait aimé pourtant. Ne plus se réveiller en sursaut, ne plus sentir le frisson glacé de la peur faire frémir son échine, alors qu'elle se réveillait sur un ultime hurlement, ou une éclaboussure de sang qui venait asperger son visage. Ne plus avoir à sentir les sanglots étranglant sa gorge, ou aspirer à ce que ses cauchemars éveillés n'aient jamais eu lieu, et que son réveil se fasse dans son appartement de Tacoma, quelques minutes avant son départ pour le boulot. Et si l'acceptation avait fini par avoir raison de la plupart de ses terreurs nocturnes, il n'empêchait que parfois, son subconscient revenait à la charge pour lui exposer les pertes de sa vie avec violence.

Il t'es arrivé quelque chose de grave récemment ?

Levi lui avait parlé de l'attaque du camp, à l'époque ou ils se croisaient encore en secret au monkey bar. Ses côtes cassées avaient laissés entendre qu'il n'était pas le seul à avoir endurer quelque chose, et Nathan devait probablement faire partie des autres victimes... Lui laissant néanmoins le temps de répondre ce qu'il souhaitait. Ne l'obligeant pas à rentrer dans les détails s'il ne s'en sentait pas capable, avant de reprendre d'une voix plus douce.

C'est toujours difficile, ce genre de crise. Tant que tu n'aura pas encaissé ton problème, ça reviendra dans tes rêves. Tu sais comment les gérer ?

Son regard flou au sortir de la chambre laissait entendre que le brun ne devait même plus savoir si il était encore en train de rêver, ou de s'éveiller avant de tomber sur elle. Revenant boire une gorgée de sa tasse, silencieuse, lui laissant tout le temps dont il disposait pour reprendre ses esprits. Cela ne servait à rien de le brusquer. Il avait surtout besoin de calme, et de tranquillité dans l'immédiat.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 335
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyLun 1 Juin 2020 - 21:27
Au moins, je suis un petit peu rassuré de ne pas être responsable du fait que Indiana soit réveillée à une heure si tardive de la nuit. En tout cas j'espère que ce qu'elle me dit est vrai, et que ce n'est pas uniquement pour me rassurer. Je préfère qu'on me mette la vérité en pleine tronche comme peut le faire Levi. Au moins, je ne peux pas vraiment laisser la place au doute. Bon, évidemment avec les gens que je connais bien, l'hésitation n'est pas présente non plus. Mais malheureusement, je ne peux pas vraiment me targuer de connaître la brune qui me fait face en cet instant.

Je soupire une nouvelle fois, venant frotter mon visage avec l'une de mes mains en m'attardant un peu sur mes yeux. Je suis fatigué, c'est une évidence. C'est bizarre comme les cauchemars peuvent enlever au sommeil tout ce qu'il a de bénéfique en un rien de temps. Même si tu le voulais, tu ne pourrais pas... Elle n'a pas tort. Et ses mots font écho tant à mes pensées qu'à ce que l'on a pu me dire au cours de ce dernier mois. Il faut que j'arrive à accepter ce qu'il s'est passé. J'ai fini par m'y faire, j'ai compris que je n'aurais rien pu changer en agissant différemment, et que me flageller aujourd'hui ne modifierait pas le passé. Qu'est-ce que je peux bien faire de plus? Ce n'est pas comme si j'avais la possibilité d'oublier ce que j'ai vécu cette nuit là en claquant simplement des doigts.

Je m'attendais à ce qu'elle me pose une question de ce genre. Venant avaler une gorgée de thé après avoir soufflé dessus pour ne pas me brûler en prime, je détourne le regard pour fixer le fond de ma tasse tout en prenant la parole. Je sais pas si Levi t'en as parlé ou pas. Mais le mois dernier, les choses ont été relativement compliquées ici. J'étais dans la même équipe que lui, à un avant-poste du camp. Et j'ai été capturé par nos assaillants. Je marque une petite pause malgré moi. Si j'ai accepté la chose, ça n'en devient pas pour autant plus simple d'en parler.

Inspirant un grand coup, je relève la tête et viens plonger mon regard dans celui de ma colocataire pour reprendre mes explications. J'ai bien failli y rester. Ils m'ont torturé pendant des heures, pour la faire courte. Et presque chaque nuit, je me retrouve à rêver encore et encore de différents moments de cette soirée là.

Instinctivement, mon regard se baisse vers ma main gauche et fixe la phalange manquante à mon petit-doigt. Ce n'est pas grand chose, mais étant donné que c'est ma main directrice, je me retrouve souvent à devoir contempler l'une des nombreuses marques de l'oeuvre de l'homme qui a pris un malin plaisir à me faire subir tout ça. Et quand je retire mon haut, c'est encore pire. On dirait un steak haché. Même moi je trouve ça écoeurant, alors j'imagine pas les autres. C'est sûrement pour ça que mon ancienne habitude de toujours me balader torse nu est passée depuis le mois dernier. A croire qu'il fallait ça pour que je me rende compte qu'on vit tout aussi bien avec un t-shirt sur le dos.

En soit, j'ai accepté ce qui s'est passé mais... C'est plus fort que moi. Chaque fois que je vois ma main ou mes cicatrices, j'y repense. Et la nuit, j'en rêve. Et pour te répondre... J'ai pas la moindre idée de comment contrôler ces crises, à défaut de pouvoir contrôler les cauchemars qui les provoquent. Je hausse les épaules légèrement, une petite moue désolée au visage. J'ai vraiment pas envie de l'embêter avec ces histoires au beau milieu de la nuit.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 280
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyMar 2 Juin 2020 - 20:47

Il m'en à parlé très vaguement. admit-elle avec franchise au brun, alors que les raisons de son cauchemar se dévoilaient petit à petit en volutes précis. Des sévices, sans doute. Il le confirmait peu de temps après, dévoilant donc les raisons de ses cauchemars. Revivre inlassablement les mêmes tortures, chaque nuit, tant que son corps et son cerveau n'auraient pas encaissé le traumatisme.

J'ai connu ça. Souffla t-elle sombrement, alors que son regard suivait le sien, observant la phalange manquante à sa main. Mais visiblement pas à ton niveau. Alek n'avait pas eu le temps de se le permettre, de toute manière. Mais elle n'avait pas oublié sa volonté de la blesser sans but précis, juste pour le plaisir de pouvoir la tuer par la suite. Sans doute parce qu'elle avait désobéi, en essayant de s'enfuir avec les siens. Sans doute aussi parce que Alek n'avait fait que s'épanouir dans le nouveau monde, laissant libre court à ses pulsions trop souvent retenus par la civilisation. De toute manière, elle n'aimait pas s'épancher sur le sujet. Écoutant plutôt avec la même attention les aveux du brun, qui s'ouvrait comme un livre face à elle en dévoilant ses différentes étapes d'acceptation.

C'est humain, comme réaction. Vint-elle souffler avec une douceur rare, se remémorant presque cette voix qu'elle utilisait si souvent par le passé, à Tacoma. Tu as accepté parce que tu devais avancer. Mais ton corps et ton esprits ne sont pas forcément ... coopératifs, pour ce genre de choses. Deux doigts venant indiquer sa tempe, l'air de dire que tout se jouait là. Tu as subi l'instant, tu ne pouvais pas faire autrement. C'est normal que tu en rêves encore, c'est un processus qui prend pas mal de temps.

Ca ressemblait beaucoup à des crises de paniques, finalement. Il ne pouvait de toute manière, pas contrôler ses rêves, encore moins son corps. Pas de ce côté-ci, tout du moins. Je ne suis pas psy, je ne peux pas te proposer de me parler de tout ça plus en détail. Tu ne peux pas contrôler tes rêves, ça serait trop beau. Mais pour tes crises, je peux t'aider à les apaiser, quand tu en as.

Quand le souffle s'emballait dans ses poumons, ou que ses mains tremblaient sans parvenir à les en empêcher. Songeuse, avant de reprendre. Tout est une question de respiration. Ca à l'air stupide dit comme ça, mais crois moi, ça peut changer la donne. Combien de fois l'avait-elle répété, au boulot ? Pour empêcher une personne de paniquer totalement dans une situation de crise, quand l'amygdale s'emballait ? Elle avait arrêté de compter depuis bien trop longtemps pour émettre un quelconque chiffre.

Je suis désolée que ça te soit arrivé. Mais le principal c'est que tu en es ressorti vivant. Maintenant... Il faut juste soigner les blessures. Et si c'en était frustrant, il fallait bien admettre que le temps restait le meilleur soin pour ce genre de choses. Revenant prendre une gorgée de son mug, avant de relever les yeux vers lui. C'était la première fois que ça t'arrivait ? L'assaut, la torture. Peut-être était-ce également pour ça, qu'il n'en était pas encore réchappé.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Modératrice
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 30/01/2020
Messages : 335
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyMer 3 Juin 2020 - 11:03
Je ne pensais pas que ça me ferait encore aussi bizarre de parler de cette nuit là. Sincèrement, j'avais commencé à croire que les choses deviendraient plus simple à assumer à présent. Que le temps avait commencé à guérir ces blessures psychologiques, à refermer les plaies invisibles à l'oeil nu. Mais bon, il suffit de voir à quelle fréquence je continue de faire des cauchemars de ce qu'il s'est passé pendant ces longues heures de torture pour se rendre compte que ce n'est pas le cas.

Jouant toujours un peu distraitement avec la tasse de thé que j'ai entre les mains, j'écoute Indiana me parler. M'expliquer qu'elle aussi a déjà vécu quelque chose comme ça, même si ce n'était pas forcément avec la même intensité. Je hausse légèrement les épaules en grimaçant, relevant mon regard pour le poser sur elle. Je ne sais pas trop quoi dire. Est-ce que je dois m'excuser de raviver des souvenirs du genre chez elle? J'ai l'impression de n'être capable de faire que ça en ce moment. Demander pardon, à tout le monde et pour n'importe quoi. Et puis, ce serait peut-être déplacé. Si ça se trouve, elle pourrait prendre ça comme si j'étais du genre à croire que le monde entier pourrait être meilleur simplement parce que j'ai présenté mes excuses. On sait jamais. Faut dire qu'on se connait pas encore vraiment, avec elle.

Alors du coup, je reste silencieux. Je me contente de l'écouter avec attention, hochant la tête de temps à autre pour lui montrer que je suis d'accord avec ce qu'elle dit. Que je comprends ce qu'elle essaie de faire rentrer dans ma petite caboche. En fait, elle a grosso modo le même discours que peuvent avoir tous ceux qui m'ont parlé ces derniers temps. Essayant de me rassurer, de me faire comprendre que je suis pas fou et que c'est normal de vivre ce genre de choses en conséquence d'une telle expérience.

Je penche légèrement la tête sur le côté, intrigué, lorsqu'elle me dit qu'à défaut de pouvoir être le genre de personne qui va m'écouter parler comme un psy, elle peut toujours m'aider à contrôler et apaiser mes crises quand elles surviennent. Là, je t'avoue que je suis preneur. J'ai toujours du mal à me calmer quand je me réveille de mes cauchemars. Ou... quand y'a un bruit ou quelque chose qui me rappelle un peu trop cette nuit là. Me redressant légèrement, surtout ma tête, je viens prendre une nouvelle gorgée de thé tout en écoutant ce que Indiana m'explique.

Une question de respiration? J'ai presque du mal à me dire qu'elle se moque pas de moi. On dirait qu'elle me propose de faire du yoga. Et... je préfère pas imaginer le résultat. Moi? En train de faire la position du lotus ou je sais pas trop quoi? Déjà avec mes jambes de huit mètres, c'est physiquement impossible. Enfin, si elle le dit, c'est sûrement qu'elle en sait quelque chose. Et c'est à dire, la respiration? J'dois arrêter de respirer pendant deux minutes? Ou faire comme dans les films et respirer dans un sac en papier? C'est peut-être une question con à ses yeux mais... elle finira bien par découvrir que je suis pas forcément le couteau le plus aiguisé du tiroir.

Un petit rire, à la fois gêné mais aussi amusé, m'échappe suite à sa question. La première fois que ça m'arrive? J'aurais pu me contenter d'être sérieux, mais forcément fallait que je dise une connerie. Quoi, les cauchemars ou la nuit de torture? Je reprends mon sérieux ensuite, revenant prendre une gorgée de thé avant de me racler la gorge pour reprendre la parole. J'étais pâtissier avant. Donc oui, c'était la première fois que je me suis retrouvé dans une situation comme ça. Et franchement je pensais pas que j'étais capable de supporter un tel traitement, et surtout pas aussi longtemps. Comme dirait, Levi, rien me préparait à vivre un truc comme ça. Et même un type entraîné aurait pas forcément tenu aussi bien que je l'ai fait. Un coup de chance sûrement. Tu m'aurais vu à ce moment là, on aurait cru un légume fraichement passé à la mandoline... Ouais, je suis pas sûr que ça soit super de raconter ça. Mais au moins, parler de ça avec un brin d'humour m'aidera peut-être à passer le cap. Dédramatiser les choses, c'est utile en général non?



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 280
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  EmptyMer 3 Juin 2020 - 20:17

Si elle ne doutait pas de sa volonté à sortir de cet enfer, elle ne pût s'empêcher de rire à la question qui suivit, secouant légèrement la tête l'air de dire qu'il s'emballait. Ni l'un ni l'autre. Prends une grande inspiration, bloque là, et expire l'air doucement, jusqu'à ce que tu n'en ai plus. Tu recommence deux ou trois fois, ça devrait déjà bien t'apaiser, et t'aider à te détendre au moment des crises. Bien loin d'être un cours de yoga, ou de quoi que ce soit dans ce goût là. C'est un peu comme de la cohérence cardiaque. Apaiser les battements de ton coeur devrait pas mal t'aider. On le conseillait beaucoup aux personnes en pleine crise d'angoisse au 911, qu'on étaient pas apte à calmer en face à face.

L'écoutant alors parler de son passé, et du fait qu'il n'était nullement prêt psychologiquement à pouvoir endurer une telle torture. Hochant la tête par instant pour appuyer ses propos, le laissant terminer avant de reprendre.

Levi à raison. Personne ne peut y être réellement préparé. Même si ils avaient une fâcheuse tendance à s'adapter à tout, désormais. Tu en ressors vivant, c'est tout ce qui compte. Et tu dois te raccrocher à ça.

Il pouvait encore marcher, parler, respirer, bouger. Certains auraient pu s'en tirer d'une manière bien moins douce. Voir ne pas s'en sortir du tout. Question de chance, ou de destin, selon comment on aimait l'appeler.

Ouais, je me doute que ça devait pas être agréable à vivre... Avait-elle marmonné en repensant à ses propres sévices, venant boire une nouvelle gorgée de son thé. Tu as essayé de trouver un exutoire ? Un truc dans lequel tu pourrais te lâcher, oublier un peu tout ça et te coucher la tête vide ? Peut-être que ça pourrait l'aider un peu plus après tout ?

Elle était habituée à bosser dans l'urgence du moment, pas à gérer l'après. Elle n'apprenait parfois jamais comment s'était terminé une urgence après tout, à moins de rencontrer l'une des unités qui avait bossé dessus. Mais la plupart se stoppaient dès l'instant ou les secours prenaient le relais.

A partir de demain, on bouge le soir avant que t'aille te coucher. Même si c'est juste de la marche, ce sera toujours ça de gagné à pas laisser ton cerveau penser à autre chose. Tenter de lui vider la tête, de ne pas avoir à ressasser avant de s'endormir. Et si tu refais une crise, tu frappes à ma chambre. Elle saurait de toute manière que ce serait lui. Elle voyait mal Madisson, ou encore Levi, venir toquer sans raisons. Lui jetant un regard décidé, comme si elle ne lui laissait pas vraiment le dernier mot, alors qu'elle terminait son thé et reposait la tasse sur la table.
<.blockquote>


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: saints and sinners x Nathan    saints and sinners x Nathan  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- saints and sinners x Nathan -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: