The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
- Never love again -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 2:01

J’avais éclusé toute ma capacité d’empathie je pense. J’avais dit ce qui me semblait juste, et je savais pas trop quoi ajouter. Alors on se regarde un peu gênés, sans trop savoir quoi dire. Et la voir cacher ses larmes devant moi ne me laisse pas insensible. J’aimerai bien avoir une solution miracle, le bon mot, ou le bon conseil. Mais j’ai rien, du coup je la regarde tout autant gêné, en essayant de garder un sourire aux lèvres, au moins pour lui remonter le moral.

Au moins, elle répond bien directement à ma question. Je ne sais pas si je m’y attendais vraiment, mais on avait déjà évoqué ce sujet un peu avant, dans un moment tout aussi gênant. Pas pareil, mais embarrassant.
Mais mon attention avait heurté un détail. « tous ». Il y en avait donc eu plusieurs. Hé bé. Pas étonnant qu’elle soit brisée.

Mais bon, que dire ? J’avais aucune idée de la sensation d’être enceinte, et encore moi la sensation de perdre son enfant. J’étais un pauvre type qui avait pas fréquenté une fille depuis…. Sept ans ? Par là.
Je ne savais pas vraiment si j’étais le meilleur allié de Yulia pour ce genre de choses. Mais je ferai de mon mieux. C’était sûrement ma seule amie, et je lui devais bien ça. Elle m’avait sauvé la vie après tout.

Et comme j’étais toujours à court de mots, je restais dans les trucs que j’avais en tête. J’écartais les bras, face à elle, en souriant.

- Viens là.

Et en la serrant contre moi, et la laissant évacuer ses larmes, je continuais un peu à lui parler.

- Je suis pas obligé, mais maintenant, c’est mon devoir. À moi de payer ma dette de vie. Et soigner ça ici, c’est plus facile que de soigner une balle dans le foie en pleine forêt. Alors j’ai aucune excuse.

Ici, sans tentation, sans drogue, sans autres sources d’angoisses qu’elle même, elle pourrait s’en sortir. Moi j’y croyais. J’avais envie d’y croire en tout cas.

- Je vais pas te laisser tomber. Je vais peut-être être un peu chiant ces prochains jours. Mais tant que tu vas pas mieux, on part pas d’ici. Compris ?

Et pour la faire rire, et essayer de changer un peu de sujet, je ne pus m’empêcher d’ajouter quelques mots.

- À ce rythme, je vais plus être chez moi, mais dans la cure spéciale pour Yulia. Celle qui soigne votre corps l’hiver, et votre esprit l’été ! Ça va, c’est pas cher, t’as de la chance, le patron fait un prix d’ami.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 2:18
Y’a une hésitation avant qu’il me prenne dans ses bras. J’le regarde genre « vraiment ? » comme si je pouvais pas y croire. J’me toucherais pas avec un bâton à sa place alors forcément ça me fait tout drôle de le voir vouloir plus. Etre mon ami, au moins ça. La tête contre son épaule, j’retiens ce que je peux pour ne pas sangloter, mais quelques larmes m’échappent tout de même. Ses paroles rassurantes m’font un truc quand même, ça me réchauffe, ça me fait du bien. Comme s’il y avait encore suffisamment de lui pour me combler moi. Comme s’il pouvait y arriver, juste à la force de ses bras.

Ça me donnerait presque envie d’y croire. Mais dans ce genre de moment, je suis surtout bête, je pourrais gober n’importe quoi juste par volonté de satisfaire les autres avant de me suffire à moi-même. Je souffle un Merci murmuré, proche de son oreille, qu’il sera le seul à pouvoir entendre de toute façon. Ça sera qu’entre nous, à l’évidence.

____________


J’ai pas réussi à fermer l’œil. Toute la nuit, j’ai fixé le plafond de Jaren en essayant de dormir au moins un peu mais c’était juste impossible. Lui a réussi à roupiller paisiblement, et je crois que c’est ça qui m’énerve davantage dans l’histoire. C’est égoïste pas vrai ? Surtout que ce repos, il en a besoin tout comme moi. Mais c’est justement injuste parce que si je peux pas fermer l’œil aujourd’hui, j’y arriverais quand ? Tout mon corps me fait mal, c’est insupportable. Les courbatures ont fini par se fixe. J’ai eu beau tourner et tourner encore dans ce lit, y’avait vraiment rien à faire.

Au final quand le soleil s’est levé, j’étais la première dehors à me demander comment j’allais pouvoir passer cette journée. Et si j’ai réussi à éviter Jaren ce matin, à son réveil, c’est pour une très bonne raison. J’ai pas envie de m’en prendre à lui, et pour autant je sais que je pourrais pas m’en empêcher. La colère va faire le reste comme à chaque fois que j’ai eu à me sevrer avant de replonger bêtement. Je suis trop bête. D’avoir oublier ces contre-coups et de réaliser que maintenant qu’il sera la seule victime possible, si on m’omet moi dans l’équation.

C’est au cours du repas où j’ai eu le plus de mal à contrôler mon humeur. Le bruit entêtant de Lily jouant avec une bille et faisant un bruit constant. Je me suis figée en portant mon verre d’eau à ma bouche, et ma main s’est serrée autour sans pouvoir s’arrêter. Finalement, c’est le verre qui éclate et qui fait sursauter l’animal qui file se planquer rapidement. Moi ? C’est à peine si je me rends compte de ce qu’il vient de se passer.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 2:37

J’ai l’impression d’arriver un peu à la calmer, sur le moment. C’est déjà pas mal, mais ça va pas être suffisant. Mais le côté temporaire me rassure un peu. On peut y arriver, et c’est déjà bien.
La fin de journée se passe tant bien que mal.
________

Moi, la nuit, ça se passe plutôt bien. Je suis légèrement réveillé dans la nuit par les mouvements de Yulia. Elle, elle ne dort pas. Mais je n’avais pas la force pour tenter quelque chose maintenant. Ça attendrait le lendemain matin.
Et à mon réveil, elle est déjà debout, ce qui n’avait pas grand chose d’étonnant.
Un bon silence se traine toute la matinée, et je ne sais vraiment pas comment aborder la discussion. Alors je dis pas grand chose, dans l’espoir que ça termine sur quelque chose. Mais à part une montée de la tension, ça ne sert pas à grand chose.

Et puis cette tension craque. Elle brise le verre d’un coup, en serrant trop fort. Je sursaute, plus effrayé pour elle que pour moi. Elle avait le verre très proche du visage. Mais elle ne bouge pas d’un cil, regardant toujours un point vide devant elle.
Je me lève, pour aller chercher un balais et une pelle. Histoire de pas se planter un morceau pointu dans le pied. Ça serait dommage.

- Ça va ? T’as rien de planté dans la main ?

Je lui inspecte la main, mais elle n’a rien, heureusement. Un coup de balais, et tout va mieux. Mais j’avais beau vouloir éviter un début de conversation sans fil rouge, je n’avais plus trop le choix.

- Bon. Aujourd’hui on va faire des trucs. Genre pour extérioriser. J’ai un peu l’impression que ça va être utile.
Allez, viens avec moi, tu vas te défouler.


Quand j’étais contrarié, je passais mes nerfs sur un pauvre morceau de bois. J’espérais que Yulia soit un peu dans le même état d’esprit. Éclater une bûche innocente, ça faisait toujours du bien. J'espère que ça lui fera du bien.
Alors je lui tends une hache.

- Tiens. Détruit moi cette bûche. Utilise tout ton stress, ta haine, ce que tu veux pour la détruire. Tu peux hurler aussi.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 13:32
Quoi ? Jaren m’interpelle pour savoir si je vais bien, mais j’suis incapable de comprendre ce qu’il lui prend.

Il me faut un temps très long pour voir que j’ai éclaté son verre et que c’que je pensais pouvoir contrôler, j’en ai pas le quart en main. Je crois que ça me surprend moi-même mais dans les faits, j’m’attends à quoi ? La mâchoire serrée, j’ai pas vraiment réussi à toucher à mon assiette en plus de ça, pas envie et pas faim pour tout dire, mais c’est pas le genre de discours que Jaren a envie d’entendre. Et dire que ça peut durer jusqu’à dix putains de jours. J’crois que moi-même, je me supporterais pas comme ça, et si j’ronge mon frein, j’ai l’impression qu’la soupape retiendra pas éternellement la pression qui grimpe.

Alors, Jaren prend la décision qu’on doit faire un truc pour extérioriser, que ça va être utile. Il me laisse pas vraiment le choix, on se retrouve dehors, il me tend la hache que je saisis en la serrant fort de mes deux mains. Et il me dit de détruire une buche, en utilisant mon stress, ma haine et tout le reste. Je lève un drôle de regard vers lui. J’crois que mes nerfs ont envie de s’en prendre à quelqu’un qui pourra me répondre. J’pourrais tout gâcher comme ça, vu que je sais très bien le faire.

Vraiment ? Tu penses que me filer une hache et une buche, c’est le meilleur truc à faire, là, maintenant ? Je le défie du regard, abaissant la hache aussi pour éviter d’avoir à l’utiliser d’une quelconque manière. Parce que ça pourrait devenir dangereux, et si là j’essaie de raisonner correctement, on est pas rendus : J’ai juste pas dormi, ok ? Je suis épuisée, et ça va pas changer parce que je cogne dans une buche pour me défouler, sauf que j’essaie pas.

Et si j’essaie pas je peux pas savoir. La mâchoire serrée, le regard de Jaren souffre de toute façon d’aucun refus de ma part, et en attrapant l’arme, j’sais que tant que j’l’aurais pas fait, il me lâchera pas la grappe. Alors, j’imagine que c’est ma manière de contribuer à la bonne ambiance du camp. Je lève la hache et l’abats férocement sur la buche, et recommence le geste. L’arme est lourde, elle pèse sur mes épaules, sur les bras, mais je m’en fiche.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 14:55

Elle émerge d’un coup, tirée de sa rêverie. C’est un peu plus grave que je ne l’imaginais. En la tirant dehors, j’espérais bien la faire s’aérer le cerveau un peu. Quand ça surchauffe, c’est jamais bon.
Et je ne fus pas vraiment surpris de la voir se plaindre de mon idée. Peut-être que lui donner une hache n’était pas la meilleure idée que j’ai jamais eu, mais je lui faisais assez confiance pour savoir que même énervée, elle ne me la planterait pas dans le crâne.
Je soutiens son regard exaspéré, jusqu’à ce qu’elle me dise ce qu’elle avait sur le coeur. C’est déjà un bon début.

Mais je n’ai pas besoin d’ajouter quelque chose. Je la fixe, les bras croisés. Je ne dirais rien de plus, tant qu’elle n’aura pas donné au moins un coup de hache. J’étais peut-être le grand frère énervant à donner des leçons, mais je savais qu’elle pourrait se sentir mieux après. Ou au moins assez fatiguée pour lâcher ses nerfs, et dormir un bon coup.
L’addiction, c’est de la merde, mais si le cerveau est occupé à autre chose, ça compense un peu.

Et puis elle finit par céder. Elle donne un grand coup. Puis un autre. Et pleins d’autres. Ça commençait à fonctionner. Je la laisse s’épuiser les bras à malmener ce bout de bois, qui termine rapidement en charpie.
Les derniers coups manquent un peu de force, jusqu’à ce qu’elle s’arrête en soufflant.

- Hé bah voilà. Ça t’as fait un quelconque bien ? Ça t’as rendu un peu plus fatiguée ?

Je fais quelques pas vers elle pour reprendre la hache, toujours plantée dans un morceau de bois, parmi d’autres. Je n’avais absolument aucune idée du bon moment pour aborder ça, ni du bon angle pour le faire, mais j’allais jouer un peu le psy, pour aujourd’hui en tout cas.

- C’était quoi la bûche pour toi ? Ça peut être un truc qui n’existe pas, comme la tête de quelqu’un. Mais ce qui compte, c’est que ce truc soit en charpie au sol maintenant. Il ne te fera plus rien.

Et en plus ça ferait du bois à brûler pour cuire des trucs. Genre de la viande. Je dirais pas non à ça. J’essayerai de lui en faire la surprise. Mais revenons-en à nos moutons.

- T’as besoin d’une deuxième ? Ou t’as envie de changer d’exercice ?



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyLun 1 Juin 2020 - 23:26
Les premiers coups sont comme un exutoire, les suivants sont un trop plein qui m’étouffent le cœur jusque-là. J’ai peut-être le crâne en compote, qui me supplie d’reprendre une dose pour me calmer à peine les nerfs, j’peux pas lui céder dans tous les cas. C’est pas que parce que j’ai rien pour consommer, c’est surtout que je dois pas laisser ça gagner encore une fois. J’peux pas me permettre d’être une immense idiote. Pas avec cette énième chance que m’offre Jaren. Alors je cogne ouais, je cogne à en avoir marre au main, et quand la buche ressemble plus qu’à du petit bois, je titube légèrement en arrière, toujours tendue et à cran mais les bras tellement épuisés par les mouvements que je suis pas sûre de pouvoir enchainer sur un deuxième round.

Ca m’a fait du bien. Je hoche la tête en réponse à Jaren, mais je crois que je fonctionne un peu trop sur les nerfs pour pouvoir m’arrêter pour l’instant et tomber de fatigue dans la foulée. Alors, c’était quoi cette buche ?

J’sais pas, j’avoue ça en étant un peu surprise de pas avoir de réponse à lui donner. J’en sais vraiment rien en fait. J’ai cogné sans comprendre, il le fallait pour évacuer. P’t’être que j’ai vaguement imaginer la colère que j’éprouve contre moi et contre Valérian, l’injustice de jamais être assez bien pour le reste. Mais ça, comment j’dois l’expliquer au fond ? J’en veux une deuxième, et plus encore, que je lui lance dans la foulée, alors qu’il me regarde, étonné.

Il se rend pas compte de l’énergie que j’ai à revendre. Ni de ce que peut faire un sevrage sur un corps humain. Vaut mieux que ça soit sur du bois que sur lui de toute façon, hein ? Alors, on va essayer de faire comme si, de croire que ça peut changer quelque chose. Ça va jouer la figuration. Il m’offre une seconde buche, et je la place avant de la démembrer sans demander mon reste.

Ça doit faire deux heures que j’y suis, j’en sens plus du tout mes bras à force de cogner. J’sais pas comment j’ai réussi mon coup. Jaren a fini par me lancer, conscient que j’allais pas lâcher le morceau tout de suite. Quand il revient, c’est à bout de force que je lui rends la hache avant de tituber en arrière. Et jusqu’au chalet. Ok, ça a fait du bien, mais pour combien de temps ? Dans tous les cas, on verra plus tard. J’ai besoin de dormir, là. Mes nerfs peuvent pas tenir après ça.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 EmptyMar 2 Juin 2020 - 0:56

En tout cas, j’avais vu juste. Elle avait explosé la première buche en pas beaucoup de temps, et elle en redemandait. Plus pour se défouler que faire une réelle psychanalyse, mais je n’allais pas mentir, ça m’arrangeait bien.
Je la regardais avec des sourcils haussés, mais avec un sourire. Je retrouvais la Yulia que je connaissais. Elle se servait de sa rage, et j’allais pas l’en empêcher.
Alors je lui donnais une deuxième, et puis quelques autres. Elle bouffait plus de bois qu’un castor.

Je lui laisse d’autres bûches en plus, et la regarde taper encore et encore.

- Je te laisse continuer. Je te laisse avec toi même. Et ne t’entretue pas. Si t’as besoin de quelque chose, je ne suis pas loin.

Il valait mieux qu’elle évacue tout seule. Elle pourrait peut-être penser à d’autres trucs. Alors j’allais m’occuper un peu du ménage à l’intérieur de la maison. Tant qu’à faire, autant être utile.
Alors j’en avais profité pour ouvrir les fenêtres, enlever la couche de poussière un peu partout, vérifié que mes panneaux solaires n’avaient pas été abîmés en mon absence, et tout un tas d’autre truc. J’avais dû faire une pause à cause de mon flanc, qui me lançait toujours un peu. Lily était venue me voir, j’étais allé nourrir Happy. J’avais fait au moins mon devoir ici pour la journée. Plus qu’à aller voir la troisième bestiole de la maison, celle qui détruisait consciencieusement le bois. Si j’avais su, je lui aurai demandé de couper des arbres. Ça me ruinait mon stock d’hiver. À noter pour une deuxième cession, si c’était nécessaire.

Et après deux bonnes heures, ponctuées par quelques coups d’oeil pour la bonne santé de Yulia, je sortais, en la voyant commencer à réellement fatiguer. Il ne fallait pas non plus qu’elle fasse un malaise. Elle n’avait pas dormi, et pas mangé non plus. Alors je me devais d’être prudent pour elle, pendant un certain temps. Surtout aujourd’hui.

Elle me tend la hache, et je lui rends un grand sourire. Elle va d’elle même se coucher, et c’est déjà une belle victoire. Ça allait me laisser le temps de cuisiner un truc que j’avais en stock, pour son réveil. Ça m’aurait étonné qu’elle reste éveillée plus longtemps.

Et c’est dans l’après-midi plusieurs heures plus tard, qu’elle émergeait. Je l’attendais à table, avec une assiette qui n’attendait plus qu’elle.
Et j’allais tenter un début de conversation. Pour prendre la température. Pas trop froide, espérons le.

- Bien dormi ? Ça t’as fait du bien ?



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Never love again -
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: