The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -52%
Lecteur de Cartes SD/Micro SD, USB Type C Micro USB ...
Voir le deal
7.64 €

Partagez
- Never love again -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyDim 7 Juin 2020 - 21:11
La respiration courte, je le fixe intensément en pouvant pas le quitter du regard. J’aurais trop peur de manquer quelque chose. Je refourgue au fond de moi toutes mes pensées, souffre de ne pouvoir exprimer cette peur que j’éprouve et ce sentiment de soulagement à l’idée de savoir que l’homme que j’aime m’aime aussi. C’est bête à dire pas vrai ? L’homme que j’aime et qui m’aime. On est comme deux adolescents qui découvrent les sentiments, les vrais, les premiers et sincères, ceux qu’on oublie pas au retour à la normalité. Parce que c’est ceux-là, n’est-ce pas ? ça peut pas être autre chose.

Je veux pas que ça soit autre chose, en fait.

On est encore si proche, ça en est difficile de pas se toucher. Il sent encore l’odeur du lac et du soleil qu’on a pris avant, du chaud qu’on subit malgré nous. C’est enivrant, et ça me fait le même effet qu’une drogue que j’attends depuis longtemps. Me tenir loin de lui ou de ses baisers d’ailleurs. J’suis trop sujette aux addictions pour que ça devienne pas dangereux à chaque instant, mais on va dire que je vais faire une exception hein ? que celle-ci, je la mérite bien, après toutes ces années pourries, j’ai le droit à ma part de bonnes choses, pas vrai ?

J’en reviens à lui, à sa bouche que je reprends de la mienne avec envie. Blottie contre lui, collée aussi, mes bras l’entourent avec force pour jamais plus le laisser m’échapper. Je penserais aux choses qui dérangent plus tard, quand ma tête se remplira à nouveau, qu’il faudra que j’y revienne forcément. A Valérian, à la distillerie, à tout ça. Là, j’en ai aucune envie. La seule chose qui m’importe c’est de sentir sa peau contre la mienne sans voir le temps passer, et sans m’inquiéter de donner trop de voix.

Notre baiser est étrangement chargé de maladresse et d’envie, mais tout me va. De sentir sa barbe contre mon cou ou ma joue, jusqu’à ses mains rustres sur ma taille, mes cicatrices ou mes os marqués. Peu m’importe tant que c’est lui. Tant que, quand je rouvre les yeux, c’est toujours lui. Son parfum me rassure, m’envoute, m’éveille. Comme si je découvrais quelque chose de fou, qui m’avait toujours manqué sans que je le sache. Dans un mouvement un peu précipité, je me cogne contre un meuble et le tire à moi, jusqu’à buter contre un autre, le bord de la table je crois, j’en sais rien.

Je veux juste autre chose désormais. De mes gestes empressés qui trahissent mon envie puissante. De cette boule dans le creux de mon ventre. De mon impossibilité de le dire. Il doit comprendre de lui-même que je me sens bouillante, et que dans peu de temps, je vais tout simplement prendre feu.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyDim 7 Juin 2020 - 23:20

Je n’avais plus de prises sur ce qu’il se passait. Plus aucune. Et je n’en voulais pas. J’étais occupé à ne pas penser à grand chose, à part à cette journée haute en couleurs. J’avais l’impression d’être revenu lors de mes premières fois, à s’embrasser maladroitement, mais avec passion, comme si on en l’avait jamais fait. Et c’était cette sensation de nouveauté que j’avais avec Yulia depuis longtemps, mais encore plus maintenant.
Et je me perds complètement avec elle.

Mes mains passent sur ses hanches, et se perdent sur sa peau encore fraîche de notre baignade. Et ses mains sur mon visage deviennent de plus en plus pressantes, et je réponds assez timidement à ses gestes.
On se déplace dans la maison, sans pouvoir se quitter un seul instant des lèvres. D’un meuble à la table, on bascule les uns sur les autres, toujours enlacés. Rien au monde ne pourrait nous séparer en deux à cet instant.

Mais j’avais peut-être une légère réticence, une petite peur. Tout était si soudain. Je ne savais pas vraiment ce que je craignais, mais j’avais une boule au ventre. Comme si d’un coup, les baisers d’adolescents innocents s’étaient transformés en quelque chose de bien plus sérieux. Et c’était peut-être ce sérieux qui m’inquiétais, là, maintenant.
Cependant, je ne pouvais pas plus résister à ces avances. Je sentais la peau de Yulia bouillonner sous mes doigts, et je devais être dans le même état.
Je la soulève, pour la coller à moi, et la laisser s’entourer à mon torse. Elle le pesait presque rien.
Et c’est à cet instant que ce fut acceptable de séparer un instant nos lèvres, pour s’observer à nouveau. Et dans le détail de ses yeux, je pouvais y lire beaucoup de choses.

- Doucement. On a tout le temps du monde. Explose pas.

J’avais peut-être peur qu’elle m’échappe d’un coup, qu’elle disparaisse dans une fumée soudaine. Et je voulais prendre mon temps. Cet instant d’une telle proximité remontait à si longtemps, que j’avais peur de le retrouver. Mais d’un côté, je ne pouvais pas vraiment y résister. Pas au point rendu actuel. Plus possible de retourner en arrière.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyDim 7 Juin 2020 - 23:42
J’en ai mal au ventre tellement j’ai envie de lui. Ça m’est arrivé quelques fois dans ma vie, mais j’ai redécouvert ça avec Valérian quand on a commencé à s’envoyer en l’air. C’est différent cependant, parce que j’ai pas envie de prendre du pouvoir sur Jaren en le faisant, j’ai pas envie de le soumettre à qui je suis, pour qu’enfin il se taise. J’ai envie que ça soit bien, j’ai envie de me sentir aimé, d’essayer du moins. Je crois que Valérian aurait pu prétendre à ça, mais qu’il y aura toujours entre nous cette volonté inconsciente de posséder plus que d’aimer. Et je comprends aujourd’hui que ça peut pas fonctionner.

Pourtant, je chasse le grec de mes pensées, sans regrets aucun alors qu’il m’est impossible de me séparer de l’américain. Mon cœur bat si fort que j’ai l’impression qu’il va sortir de mon corps, il suit mon besoin d’être comblée, entière enfin. De laisser derrière-moi tous ces trop mauvais souvenirs. Je veux pouvoir donner à Jaren ce que je sais faire de mieux, parce que je suis au moins sûre d’être douée pour ça, contrairement à tout le reste qui a aucun foutu sens à mes yeux.

On se détache à peine qu’il me dit d’y aller doucement. Qu’on a tout le temps du monde. Pourtant, ma tête hurle que non, que c’est pas vrai. Que le temps a toutes les prises sur nous, qu’il nous torture et nous échappe, et que je veux pas que ça arrive. Mais quand je reprends le baiser, c’est pour réaliser comme une douche froide que s’il me demande de la patience, c’est peut-être pour une bonne raison. Je suis pas capable de mettre le doigt dessus, et ça me fait peur.

Quoi ? que je lui dis entre deux baisers, surprise évidemment, et réalisant alors ce que ça veut dire. Ma main se plaque contre son torse, je le repousse et reprends tout juste mon souffle en le regardant : Tu… Tu veux pas ? que je lui demande d’une voix blanche.

C’est que ça me parait fou, on peut le dire. Que j’arrive pas à le comprendre non plus, même si je devrais le respecter. Mais je sais pas ; y’a une angoisse sourde qui monte en moi, qui me fais mal au ventre encore, pas de la façon que j’aime. J’ai peur je crois, que mon empressement casse un truc, ou qu’au contraire, que rien faire lui fasse réaliser que j’en vaux pas la peine. Parce que j’ai toujours l’intime conviction de pouvoir rendre un homme accro à moi, au moins avec mon corps. Que c’est ce que j’ai de mieux à offrir sans doute, même si je lui ais fait un mal de chien. Faut croire que les filles désespérées sont les meilleurs coups. Elles couchent comme s’il y avait jamais de lendemain.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyLun 8 Juin 2020 - 0:24

Ça avait jeté un froid. Et ce n’était pas du tout mon intention. J’étais décidément fort. Ruiner un moment pareil. Quand elle s’était séparée de moi, un instant, surprise. Mais j’allais devoir me justifier clairement. Bien sûr que j’avais envie d’elle. J’avais eu tellement de bonheur à l’embrasser une fraction de seconde plus tôt, je ne pouvais pas dire non à ce moment.
Mais j’avais toujours cette angoisse, assez inexplicable, au plus profond de moi.

- Si, bien sûr ! Mais j’ai peur d’aller trop vite.

C’était un peu ça. C’était encore tout frais, et je ne savais même pas si on pouvait parler de « début » de quelque chose. Les mots que nous nous étions échangés étaient particulièrement sérieux, et laissaient envisager la suite. Surtout qu’elle était avec quelqu’un d’autre, très probablement. Enfin, c’était un peu tard maintenant, pour réfléchir à tous ces points. Mais plus j’y pensais, plus il y avait des questions à se poser. Mais je m’en fichais un peu. Je n’avais jamais été aussi heureux que dans ses bras, et ça me suffisait. Peu importe le reste.

- J’ai aussi un peu peur. Je sais pas de quoi.

Une boule au ventre, inexplicable, qui entourait tout le reste, et qui montait un peu trop dans mon esprit, qui avait été bien trop occupé à planer au dessus des nuages moelleux. Et quand la teinture noire arrive, tout devient rapidement gris.
Bon. Je me devais de rattraper un peu les choses.

- J’ai envie de toi. Mais je veux pas te décevoir. Ça fait longtemps que j’ai pas été aussi proche d’une si belle femme.

C’était long l’apocalypse.
Et puis j’avais un peu mal à ma blessure. Je la portais, et elle était plaquée contre moi, mais je sentais ma blessure me piquer les entrailles. Alors entre ça, et mon inquiétude globale, j’aurai pu  bien mieux aller, en cet instant, qui quelques minutes plus tôt, n’aurait pas pu être un meilleur moment.
Mais cet instant avait l’air si lointain. J’avais envie de me perdre à nouveau dans ce monde si léger, si parfait. Tout était plus simple.
Et je me devais de rétablir une vérité première, bien avant mes peurs, mes doutes et mes craintes. Je me devais de me perdre à nouveau sur les lèvres de la brune face à moi.

- J’ai envie de toi.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyLun 8 Juin 2020 - 0:40
Peur d’aller trop vite ? Je sais pas si je peux comprendre et à la fois, ça devrait être une évidence. Les yeux rivés sur lui, j’essaie de pas angoisser davantage, d’autant plus que Jaren semble pas totalement à l’aise avec tout ça, comme si ça lui en coûtait, qu’il avait peur de marcher sur des œufs. Il me dit qu’il a peur de me décevoir, parce que ça fait longtemps qu’il a pas été proche d’une femme et… Je crois que je saisis bien mieux, comme ça. Je secoue la tête, pour lui dire qu’il peut pas me décevoir, je crois vraiment pas que ça soit possible de toute façon mais… Mais c’est touchant qu’il s’en inquiète.

Je me défais de lui, prête à lui dire qu’on peut y aller lentement, pour lui jurer que je peux prendre mon temps, que j’en suis capable, mais sa dernière déclaration emballe tout mon cerveau et mon cœur à la fois. Mon sourire s’étend, je ris doucement. Alors, très bien, oui.

Viens, que je lui souffle en attrapant sa main, m’éloignant de quelques pas de lui pour le conduire jusqu’au canapé.

Sur la route, c’est de mon haut dont je me défais, pour dévoiler ce qu’il a déjà vu parce que quand on cohabite ensemble, c’est difficile de cacher tous les centimètres sensibles de ma peau. Dans la précipitation, alors que nous sommes encore debout, c’est son propre haut à lui que je l’aide à retirer, en ramenant son t-shirt vers sa tête. Mes mains me défont de mon soutien-gorge qu’a servi juste pour la baignade, entre deux baisers maladroits, deux caresses malhabiles et tremblantes. Et très vite, sans prendre la peine de s’admirer trop longtemps, on se retrouve. Sentir sa peau contre la mienne m’enivre plus qu’une bouteille que je me sifflerais toute seule.

On se laisse retomber sur le canapé, lui d’abord, moi ensuite, sur lui. Et les baisers reprennent, avec les lèvres qui se cherchent et qui se trouvent, les mains qui s’enlacent, s’empoignent, se tiennent. Notre étreinte qui se fait de plus en plus proche, intense, jusqu’à se défaire de tout ce que nous portons pour s’aimer au plus proche. J’ai l’impression d’être en feu, prête à m’embraser, le souffle déjà court, quand je me tiens au dossier de notre couche, quand je le chevauche. Je veux pas de fioriture, rien de tout ça. Je le veux lui, en moi, jusqu’à perdre la tête.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 293
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyLun 8 Juin 2020 - 1:45

Tout va mieux. Tout. La lueur du regard a changé, la compréhension est là. Et la boule au ventre me laisse tranquille. Tout est dit, et c’est accepté ainsi.
Yulia se dégage doucement de mon étreinte, et d’un grand sourire, malicieux, m’entraîne avec elle. Et je ne demande que ça. Tous mes doutes sont bien loin derrière moi, et je n’ai d’yeux que pour elle. Je la regarde retirer son t-shirt. Même si je l’avais vu faire des dizaines de fois ce même geste, il n’eut pas du tout le même effet. Avant que tout change, on avait vécu ensemble, cohabité, nagé. On avait plus vraiment de secrets l’un pour l’autre. Mais pourtant, ce même geste si commun, avait pris un sens nouveau, bien plus important qu’avant, bien plus sérieux.
Et dans cette même habitude, elle m’aide à faire de même, en passant ses mains sur mon torse.
En s’échangeant des regards, et non des mots, la parade continue, dans un silence profond, et apaisant. Elle se dénude face à moi, et je m’empresse de l’étreindre, collant nos deux peaux, libérées de tout encombrement futile, pour cet instant. Nos deux peaux brûlantes, l’une contre l’autre, dans une danse immobile.

Mais cette danse évolue, se déplace jusqu’au canapé, plus confortable, plus chaleureux. Elle se penche sur moi, et je ne veux qu’elle. Mes mains pourraient se perdre des milliers de fois sur sa peau, pour y découvrir de nouvelles sensations à chaque fois. Lorsque nos lèvres se séparent un seul instant, elles ne font que se chercher, pour combler le manque soudain qui apparaît.
Et rapidement, nous ne sommes plus qu’un unique corps brûlant, deux peaux soudées.
Mes mains accompagnent ses mouvements, au dessus de moi, nous abandonnant dans une extase brusque, et pure.
Je ne ressens plus aucune douleur, je ne pense plus à rien. À ce moment précis, je ne suis plus rien. Plus de doutes, plus de peurs, et plus de froid. Elle m’embrase. Chaque partie de son corps contre le mien n’est qu’un soleil sur ma peau. Mais c’est la plus belle manière de me consumer.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2256
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 EmptyLun 8 Juin 2020 - 11:31
Ma main posée contre son torse me tient à lui et se crispe sous le coup de toutes les sensations que je ressens. C’est très puissant, un envahissement complet de mon corps, comme une tension des plus agréables. Le rythme entre mes cuisses est lent, profond, intense. Il reste ses baisers, qui m’aime et me dévore, entre deux soupirs que je retiens pas. Ce sentiment de satisfaction aussi, qui m’emplit comme si ça pouvait finalement déborder de moi. Quand il se redresse, je m’agrippe à ses épaules, l’enserre dans mes bras pour l’avoir contre moi, pour le ressentir pleinement. C’est comme avoir ce qu’on désire après des mois d’attente, c’est fou. Je pourrais m’oublier ainsi pendant des heures, si seulement c’était possible.

Et le temps a plus de prise sur nous. Quand il disait qu’on l’avait pour nous, je pense que je le comprends finalement, car les minutes s’égrainent probablement mais je suis incapable de le sentir passer. Et je m’en fiche. Je me demande juste si ça va m’être possible de reprendre le cours normal de ma vie, si j’en ai seulement envie. Ma réponse immédiate est carrément pas. Je veux rester ici six mois de plus, oublier ceux du groupe et plus jamais les revoir, pour me contenter de lui faire l’amour constamment et de jouir dans le creux de son cou. Mais c’est irréalisable, et on le sait tous les deux, mais j’aimerais y croire un peu, au moins le temps de cet orgasme.

C’est parce que j’ai longtemps été couvé par le désespoir que je me connais si bien. Que je sais ce qui me fait soupirer agréablement, ce qui compense toute la peine que j’ai toujours ressenti en moi. Le sexe est un placebo, et je crois que je comprends ceux qui en deviennent accro. Comme à chaque fois que je me sens me tendre, que mes chaires se resserrent aujourd’hui autour de lui, autour de l’homme que j’aime et qui m’aime, il y a cependant là pas ces notes chantantes de douleur intime, ou de détresse silencieuse. Il y a seulement nous.

On en vient à bout, et sans retomber l’un sur l’autre, je reprends ce baiser ou je l’ai laissé. Nos peaux sont couvertes de sueurs, notre souffle encore court, c’est comme retomber sur nos jambes après une chute effroyablement longue. On peut craindre l’atterrissage, j’ai encore l’impression de flotter cependant. Je capte ses yeux brièvement, et esquisse un sourire. J’embrasse le sien. Et je ris doucement, complice de ce qu’il vient d’arriver.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Never love again   Never love again - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Never love again -
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: