The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Ghost story -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8621
Age IRL : 30
MessageSujet: Ghost story   Ghost story EmptySam 30 Mai 2020 - 23:43
Une sensation d’écrasement lui oppressait la poitrine alors qu’elle pénétrait l’entrepôt. Kara lui avait fait passer le message lors de la dernière visite des émissaires et la musicienne avait sauté sur l’occasion pour revenir. Seule. Ou en tout cas, les autres membres ne sont équipes ne l’avaient pas accompagnée au No man’s land. Cette rencontre, elle avait besoin de la mener sans personne.

Selene ne saurait même pas définir ce qu’elle ressentait. Elle admirait Elena, elle la respectait pour la force glacée qu’elle dégageait. Elle avait regretté sa perte, même si en fin de compte, elle n’avait jamais été qu’une alliée plus qu’une amie. Ensuite, elle s’en était voulu de céder à son attirance pour Connor alors que son fantôme était toujours là. Avec le recul, elle se demandait même si elle n’avait pas admis la mort de la grecque pour ne plus avoir à vivre avec la culpabilité.

Et pourtant, elle était là. Vivante. La pianiste cessa de croire à une erreur au moment où elle l’aperçut, discrète, dans un coin de l’entrepôt délabré. Que lui était-il arrivé ? Pourquoi n’était-elle pas revenue à Nisqually ? Où étaient les autres ? Est-ce qu’Eli était avec elle ? Les questions se bousculaient dans la tête et son cerveau refusait d’en choisir une. Selene se faufila jusqu’à elle, silencieuse, cherchant en vain les mots qu’elle allait utiliser.

Quelque chose avait changé dans l’aura de son aînée. Elle semblait plus dur encore, plus âpre. La musicienne ne saurait dire pourquoi, mais cela provoquait une angoisse irrationnelle qui lui serrait les entrailles. Elle se pinça les lèvres, hésita, puis franchit finalement les quelques mètres qui la séparaient encore de son ancienne partenaire. La jeune femme se planta devant elle, bras croisés, ses yeux bleus glacier étudiant Elena comme si elle ne croyait pas en sa présence. D’ailleurs, enfin, son encéphale recommençait à fonctionner :

- On pensait que tu étais morte, sa voix était neutre, légèrement étranglée, mais didactique ; c’était un fait, on vous a cherché… Isaac est resté plusieurs mois loin du fort à essayer de vous pister et tout ce qu’il a pu comprendre, c’était que vous aviez été emportés et…, sa phrase resta en suspend car pour elle, la causalité était évidente : si leurs amis ne revenaient pas, c’était que ça s’était mal fini pour eux, on a trouvé Simon…, murmura-t-elle dans un souffle.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyLun 1 Juin 2020 - 18:02

L’efficacité de Kara lui avait fait regretter de ne pas y avoir pensé plus tôt ; la blonde avait transmis aussitôt le message de la grecque et quelques jours après seulement, elle lui avait donné rendez-vous à l’entrepôt où un représentant de The Haven devait la rencontrer. Qui ? Elena songea à Andrea et s’attendait à tout moment à voir apparaître la métisse. L’angoisse enflait sous son ventre comme un ras de marée menaçant de tout emporter avec lui. L’appréhension lui tendait les muscles, l’impression de renouer avec un passé abstrait, lointain et pourtant si fermement et profondément ancré en elle, comme un organe devenu vital qui ferait toujours partie intégrante d’elle quoiqu’elle fasse, qu’importait qu’elle cherche à s’en défaire, à s’en libérer. Enfin, après de longues minutes à patienter, les bras croisés, dans un coin à l’écart des autres survivants, une silhouette mince et douloureusement familière provoqua chez un long frisson glacé qui coulissa le long de sa colonne vertébrale, lui figea l’échine brusquement. Selene. Aussitôt, la culpabilité lui saisit la gorge, écrasa sa poitrine d’une force invisible mais puissante. Les flashs se rappelèrent à elle. Eli, Simon. Eli, Simon. Le temps que la pianiste arrive jusqu’à elle, ses paupières se pressèrent pour chasser les souvenirs qu’elle allait devoir réveiller pourtant.

Son regard sombre croisa alors celui, perçant, de sa cadette. Sans qu’elle n’ait eu besoin de l’entendre, d’écouter ce qu’elle devinait déjà, elle y déchiffra l’étonnement et l’incompréhension qu’amenait sa présence ici. Ils l’avaient cru morte, oui. Eux aussi. Comment leur expliquer qu’ils avaient vu juste ? Comment leur faire comprendre qu’une part d’elle était morte là-bas en même que Simon dont l’évocation crispa la mâchoire de la grecque, exalta son rythme cardiaque. Sous sa poitrine, son coeur se déchainait à tout rompre, se fracassant contre les parois de sa cage thoracique. La femme avait la sensation monstrueuse qu’une lame incandescente venait cautériser les chairs fumantes de ses sens écorchés. Les affres jamais éteints se ravivaient péniblement, plus ardents, plus poignants encore. Sous sa longue crinière brune, elle semblait suffoquer. Le feu sous la glace apparente. L’expression de son visage était aussi froide que l’azur des prunelles de Selene et pourtant c’était un incendie qui la dévorait de l’intérieur.

« J’ai voulu en savoir plus sur eux, après ce que les Remnants nous avaient fait… » La jeune femme avait pris les armes pour les libérer de leurs oppresseurs, elle s’était battue contre leurs ennemis, comprendrait la méfiance envers New Eden. « On les a suivis, mais quand j’ai compris que nous étions devenus les proies, c’était déjà trop tard. Les balles de leurs armes ont perforé la voiture, ont cueilli Caroline sans qu’on ne puisse rien faire pour les arrêter. » Sa voix était comme asphyxiée, mais son ton mécanique, elle répétait ce qu’elle avait vécu des centaines de fois, en boucle dans son esprit. Ce qu’elle avait déjà raconté avant Selene. Ce qui hantait ses nuits sans qu’elle ne parvienne à s’en débarrasser. « On a trouvé refuge dans un appartement mais… » Elle se revoyait monter les marches deux par deux, elle entendait encore le sifflement des balles se loger dans les murs, les ordres méthodiques déployés par leurs ennemis. Le sang de la vétérinaire consteller le sol, l’angoisse de Simon qui entravait ses réflexions.

« Il n’y avait nulle part où aller, plus rien à faire. Ils étaient plus nombreux, mieux équipés, ils se préparaient déjà à investir l’immeuble… » Une pellicule aqueuse lui brouilla la vue. La tension lui tordait l’estomac comme si elle était restée piégée là-bas, qu’elle n’en était jamais ressortie. Elle resta figée, la bouche entrouverte, l’émotion lui grippant la voix qui resta coincée, avortée.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8621
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyJeu 4 Juin 2020 - 9:57
Que répondre à ça ? La musicienne ouvrit la bouche et la referma sans avoir prononcé le moindre mot. New Eden les avait bien attaqués mais à ce stade… ça ne révélait rien. Peut-être ne faisaient-ils que se défendre, peut-être n’était-ce qu’un malentendu. Comment aurait-elle réagi en réalisant que des survivants du No man’s land la pistait pour trouver Nisqually par exemple ? Exactement de la même façon. Selene les aurait tués jusqu’au dernier.

La pianiste ne voulait tout simplement pas croire ce qu’avait raconté Isaac. Cette femme face à elle, elle l’avait respectée et admirée. Le ranch était sans doute encore debout grâce à elle, bien plus que grâce à Ashley, et elle avait tout risqué pour s’assurer que ses proches ne risquaient rien. Pourquoi aurait-elle abattu son ami ? Pourquoi ? Ce n’était pas logique… ça n’avait rien de logique.

- C’est… c’est eux qui ont tué Simon ? Elle avait besoin de se raccrocher à quelque chose, à une bonne raison d’en vouloir à ces inconnus si généreux, et Eli ? Et Caroline ? Où ils sont ?!

Naïvement, elle s’attendait à ce qu’Elena lui dise qu’ils étaient juste là en lui désignant un coin de l’entrepôt. La tente médicale peut-être, ce qui justifierait qu’ils n’aient pas encore cherché à rejoindre le fort. Leur maison. Les yeux clairs de Selene se tournèrent machinalement dans cette direction mais il n’y avait aucune trace de la vétérinaire, ni du père de sa fille. Elle en voudrait presque à la grecque : son retour ravivait de vieilles douleurs, une plaie qu’elle avait mis énormément de temps à cautériser.

- Je peux te ramener chez nous, souffla-t-elle dans la foulée, sans laisser le temps à son aînée de répondre, tu pourras tout raconter à Andrea, Serena et Duncan.

Il était évident qu’ils devaient savoir – et plus encore : qu’ils voudraient savoir. Même si le visage de Nisqually avait bien changé depuis l’automne, Elena n’en restait pas moins l’une de ses membres emblématiques. Sa place l’attendait, avec toute la reconnaissance méritée suite à sa prise de risque. La musicienne vivait tous les jours avec la peur d’une trahison ou d’un danger qui ferait flancher les défenses de son foyer… et Elena était le genre de gargouille qui la rassurerait un peu.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyDim 14 Juin 2020 - 16:12

Pourquoi redouter l’inévitable ? Elena était trop droite, trop honnête pour ne pas révéler la vérité à propos de Simon. Si la pianiste n’avait pas posé de question à ce sujet, elle l’aurait abordé d’elle-même, elle aurait confessé ce qui depuis des mois maintenant lui pesait sur l’estomac, comprimait sa cage thoracique et menaçait de la briser. Mais après tout ce temps à vivre avec ses péchés, à s’endormir avec le fantôme de son ami, à flageller sa conscience pour son acte innommable et irréversible, elle était enfin au pied du mur, prête à se décharger d’un poids pour en endosser un nouveau. Prête à encaisser le regard lourd de reproches, de jugement de ceux pour qui elle avait renoncé à son âme et bien plus encore. L’ironie ne lui venait pas, elle n’en avait plus la force. Elle était prête à accepter, elle était préparée à recevoir l’hostilité des siens, leur désapprobation et peut-être même qu’une part d’elle-même s’attendait à accueillir sans opposition leur sentence, une condamnation à la hauteur de son crime. Méritait-elle de payer de sa vie pour celle qu’elle avait injustement et froidement arrachée au jeune homme ? Elle le pensait en tout cas.

« Non, Selene, ce n'est pas eux. C’est moi qui l’ai exécuté. » répondit-elle avec froideur, sans chercher à s’en disculper, sans essayer d’enrober sa confession de quelque explication soit-elle. Elle l’avait tué. Elle. Pas les New Eden. Et pourquoi ? Le blond aurait pu s’échapper aussi, il aurait pu survivre, il aurait pu avoir une chance si elle n’avait pas arbitrairement décidé d’abréger sa vie. Elena avait estimé, sans doute à tort que le jeune homme représentait un danger, qu’il était le maillon faible risquant de mettre à mal le Fort. « Je ne pense pas avoir de nouveau ma place avec vous après ça. » expliqua franchement la grecque. « Tu sais, peu importaient mes motivations quand j’ai décidé de presser la détente, je l’ai fait, j’ai tué la personne que je voulais sauver quelques mois auparavant, qui m’a fait confiance pour lui offrir une nouvelle vie, un foyer… » Elle s’interrompit, la culpabilité lui gonflait la gorge, la poitrine. Elle se sentait de nouveau oppressée, elle revoyait de nouveau la peur dans ses yeux bleus. Elle inspira pour apaiser le feu sous son épiderme. « Ils nous ont emmenés. Du moins… je crois que nous avons tous été conduits au même endroit. » Juste après que Caroline et Eli l’aient empêché de se suicider, les hommes de New Eden les avaient pris, ils leur avaient bandé les yeux et puis… « Caroline était en vie quand j’ai pu m’échapper mais, je ne sais pas pour Eli. » avoua Elena, la mine désolée. Elle aurait tant souhaité pouvoir ramené le mexicain à sa famille. Elle aurait volontiers donné sa vie pour la sienne si l’occasion lui avait été donnée.

« S’ils avaient voulu nous tuer, ils l’auraient fait. » ajouta la brune pour raviver une flamme d’espoir chez sa cadette. Elle ne voulait pas croire au funeste destin de leurs amis, elle voulait que Selene s’accroche à cette idée, qu’elle n’abandonne pas le père de sa fille, parce que tant qu’ils ignoraient la vérité, tout n’était pas perdu pour eux. New Eden dissimulait quelque chose, quelque chose de sombre, elle en était certaine, mais s’ils l’avaient maintenue en vie ces quatre semaines, elle était certaine qu’il y avait une raison.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8621
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyMar 16 Juin 2020 - 15:31
Elle avait tué Simon, c’était ce qu’elle venait de dire. La musicienne eut l’impression que ses tympans se mirent à siffler, à le voulait toujours pas y croire. Sans doute avait-elle mal entendu ou Elena s’était mal exprimé. Elle avait tiré sur son ami parce qu’il avait été mordu et qu’il était condamné, n’est-ce pas ? C’était une preuve de pitié, pour ne pas le laisser tomber malade et partir dans la souffrance.

- Non…

Sauf que la grecque ne s’expliquait pas. Pire : elle confirmait son geste, sans en détailler les intentions. Une vague de froid était venue glacer les entrailles de la pianiste. Cette femme qu’elle avait admiré… pourquoi ? Pourquoi ? Selene ne voulait pas reconnaître l’évidence, elle ne voulait pas admettre que Connor avait eu raison. Déjà, elle n’écoutait plus vraiment… l’histoire de son évasion était secondaire maintenant.

La jeune femme n’était pas amoureuse de Simon mais elle avait eu des sentiments pour lui, ils auraient même pu avoir un bébé si elle n’était pas si… si cruelle. Ça voulait dire quelque chose ; et Elena l’avait tué. Quant à Eli, il s’agissait du père de sa fille et de l’homme qu’elle continuerait d’aimer douloureusement, probablement jusqu’au restant de sa vie ; et il avait disparu. D’un coup, comme d’une violente gifle, la pianiste réalisait comme elle avait eu tort de confier ses proches à son aînée.

- Tu crois que les circonstances n’importent pas…, souffla-t-elle.

D’un geste vif, Selene dégaina son glock et le pointa sur le front de son interlocutrice. Une tempête faisait rage dans ses yeux bleus, un cyclone dévastait son cœur. Ses traits étaient tendus, agités de légers tics, entre la rage et le désarroi. Elle prenait de grandes inspirations pour tenter de maitriser le monstre, de ne pas laisser les voix qui s’éveillait l’entrainer dans les abysses. Elle avait trop travaillé pour en arriver là…

- Qu’est-ce que je suis censée raconter aux autres alors ? Drôle de coïncidence de voir que tu tues Simon, Caroline et Eli disparaissent mais toi… tu es de retour, un rictus étira les lèvres de la musicienne, peut-être que tu avais planifié tout ça ? Que tu étais une espionne depuis le début, et tu es rentrée au bercail tout raconter…, plus elle spéculait, plus le venin de la paranoïa se distillait en lui faisant croire son propre récit, et maintenant, c’est quoi le plan, hum ?! Selene fixait Elena dans les yeux sans ciller, donne moi une raison de ne pas tirer.

A ce moment, elle se fichait du public du No man’s land ou le fait que ça nuirait à l’accord Nisqually. Si la grecque était devenue une menace, elle devait mourir ; c’était aussi simplement que ça.




« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/05/2020
Messages : 117
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyJeu 16 Juil 2020 - 17:45
La grecque resta figée, sans surprise ni mouvement de recul lorsque sa cadette dégaina son glock pour le lui pointer dessus. L’impulsivité de la brune ne la surprenait pas. Elle était probablement en colère, emplie d’un chagrin immense contre lequel Elena ne pouvait rien. Elle dévisagea Selene sans un mot, l’écouta sombrer dans d’absurdes accusations paranoïaques, se demanda si finalement la brune abrégerait ainsi son existence, marquerait le mur derrière elle d’une dernière empreinte pourpre pour la libérer d’un fardeau infini.

« Tu n’as aucune raison de ne pas tirer si tu en ressens le besoin, si tu penses que ça atténuera la souffrance. Je ne t’en donnerai aucune non plus. J’ai fait ce que j’avais à faire pour protéger l’emplacement du Fort. Simon était le maillon faible de l’équipe, ça ne me donnait aucun droit sur sa vie, et pourtant je l’ai prise. » Cette réflexion s’était cousue en un fragment de seconde. Elle s’était imposée à elle comme une fatalité contre laquelle elle n’aurait pas pu lutter, qu’importait l’énergie qu’elle aurait déployé à la tâche. La responsabilité de son groupe lui avait demandé des sacrifices, jusqu’aux plus inhumains. Elle ne s’était jamais défilée. Elle avait toujours assumer son rôle pour le bien de tous. L’urgence de la situation, l’impossibilité d’en réchapper l’avait forcée à prendre des mesures irréversibles. Elle savait déjà à l’instant où elle avait pressé la détente qu’elle vivrait avec, même si elle avait sincèrement espéré pouvoir s’en libérer le moment d’après…

L’incrimination aliénée de Selene la fit cependant froncer les sourcils. Peu importait alors ses torts à cet instant, ça faisait grossir en elle une houle volcanique enragée. La grecque avança d’un demi pas, l’épiderme de son front rencontrant le métal froid qui épousa son crâne.

« Tu peux me traiter de meurtrière si tu le souhaites et me condamner pour ça, Selene. Je t’interdis en revanche de me traiter de traître ou d’espionne. » Son regard s’était durci, assombri.

Elle se moquait bien de la folie qui dansait sournoisement dans les prunelles de la pianiste. Elle se fichait de tomber ici et maintenant. Elle s’était faite à l’idée de rendre son dernier souffle, de quitter cette terre abandonnée et désolée, de rejoindre un autre rivage, et tant pis s’il s’avérait plus tumultueux encore, qu’il n’y avait rien d’autre que damnation éternelle pour elle. Elle était en paix avec tout ça. Elle ne craignait pas d’affronter la mort, elle ne redoutait pas le passage vers l’autre côté. Rien ne pouvait être pire que l’enfer perpétuel qu’ils vivaient ici. Mais si elle devait périr pour ses crimes, elle refusait d’être injustement accusée de la sorte. D’être bafouée, traînée dans la boue quand son unique préoccupation des dernières années avait été de veiller à la sécurité et la pérennité de son groupe par delà son propre bien-être. « J’ai sacrifié jusqu’à ma dernière once d’humanité pour que ta fille et les autres enfants aient un avenir meilleur. J’ai fait des erreurs, j’ai emprunté des sentiers sans retour, écorché mon âme encore et encore, et je suis prête à payer pour tout ça sans sourciller, et tu le sais. Mais je me serais laissée brûler vive plutôt que de trahir les gens pour qui j’ai tout donné. » Elle fixa longuement Selene. « Tu le sais ça aussi. »





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8621
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story EmptyDim 9 Aoû 2020 - 0:54
Elle avait envie de tirer. Ce serait si simple, Elena ne s’écartait pas alors qu’elle se serait attendue à ce qu’elle se défende. Peut-être que Selene voulait ça, que son aînée se jette sur elle pour une lutte enragée ; un prétexte pour se défouler et la frapper jusqu’à ce que ses forces ne l’abandonne. A la place, le front de la grecque rencontra l’orifice de son canon et elle lui déballa son plaidoyer. Que pouvait-elle répondre à ça ? La musicienne aussi avait tout sacrifié, elle avait probablement plus de sang sur les mains que tous les autres membres de Nisqually. Pourtant… c’était effectivement Elena qui avait tout perdu. Sa famille, son âme, l’homme qu’elle aimait, ses amis. Si seulement la pianiste y était allée à sa place, son aînée aurait encore la sienne. Douce ironie…

Selene baissa son arme, elle la rengaina même en tremblant, mais elle n’arrivait plus à dévisager son alliée sans sentir la nausée lui retourner l’estomac. Elle prit plusieurs grandes inspirations, le temps de faire redescendre la rage et de mettre sa démence en laisse. Pendant quelques secondes, elles se firent face, deux anciennes cheffes brisées chacune à leur manière. Preuve que leur monde ne se partageait pas entre les morts et les vivants : il y avait aussi les poupées cassées, abandonnés au fond d’un coffre à jouets.

- Dis-moi ce dont tu te souviens, gronda la musicienne.

Elle ne saurait répondre aux déclarations d’Elena, pas plus qu’elle ne pourrait lui pardonner dans la minute. Toutefois, elle pouvait encore s’en tenir à un déchange didactique. La pianiste laisserait ensuite Andrea maîtresse du sort qu’il faudrait réserver à la grecque.

- Où est-ce que c’était, combien ils sont, qu’est-ce que tu as vu d’intéressant, qu’est-ce que tu as appris…

La jeune femme voulait tout savoir car toutes ces informations étaient importantes à ce stade. Quelque part, son aînée avait réussi sa mission d’espionnage… avec un peu plus de casse que prévu. C’était sans doute un péché d’orgueil de leur communauté, de croire qu’ils pouvaient filer sans conséquences des hommes si organisés qu’ils géraient une communauté qui se comptait en milliers.

- Et comment tu t’es échappée ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Ghost story   Ghost story Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Ghost story -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: